Monitoring et Télémétrie

publicité
Monitoring
et
Télémétrie
Moulin Maryline – Mai 2014
Définitions :


Le moniteur cardiaque ou scope est un appareil
de surveillance continue des différents
paramètres vitaux (pouls, TA, FR…).
La télémétrie permet seulement la surveillance
continue du rythme cardiaque.
Les Objectifs :




Enregistrement 24h/ 24h des tracés électriques,
des chiffres tensionnels…
Permet de déceler tout trouble du rythme.
Permet de déceler l’aggravation cardiovasculaire du patient.
Moyen de surveillance d’une thérapeutique
intensive ou d’un traitement.
Procédure de branchement :




Vérifier l’intégrité des câbles et que le scope soit
branché sur une prise noire (groupe
électrogène).
Avant de procéder au positionnement des
électrodes, veiller à faire une dépilation du
patient si nécessaire.
Le placement correct des électrodes est essentiel
afin d’obtenir un tracé interprétable.
Les électrodes doivent être changées tous les
jours : risque d’altération de l’état cutané +++.

Placement des électrodes :
peut varier en fonction du modèle et du nombre de câbles.
Patient en attente d’une pose de PMI, DAI
ou de Chirurgie Cardiaque : décaler les
électrodes pour conserver l’intégrité
cutané.
Les différents paramètres :





ECG : Surveillance FC, détection trouble du
rythme, surveillance segment ST, faire un ECG.
T.A. : Surveillance T.A. Systolique, Moyenne et
Diastolique, réglage intervalle prise de T.A.
SaO2 : En continue si O2 > 6l/mn, si VNI, si
probléme respiratoire.
F.R. : En systématique pour patient porteur
d’une SEES, d’un PMI ou d’un DAI.
Autres : PA, PVC, Température...
Les Alarmes :

Les différents types d’alarme :
•
•
•
•
Alarme critique :
URGENCE VITALE (Asystolie, FV, TV).
Vérifier immédiatement !!
Alarme grave :
Tachycardie, bradycardie…
Appel :
TA haute ou basse, ESV haute, rupture dérivations
Message :
Il n’y a pas de son, juste un message écrit.
FA, rythme irrégulier…

Le réglage des alarmes :
•
•
•
Pour une surveillance efficace : importance du
réglage des alarmes +++.
Le réglage des alarmes doit être systématiquement
vérifié à l’arrivée du patient et à chaque tour de
soins.
Objectif : alerter précocement d’un problème
potentiel.
Donc ne pas laisser sonner les alarmes !!!
Une action doit en découler : aller voir le patient,
nouveau réglage en concertation avec les
médecins, remettre les électrodes…

Protocole :

Surveillance :
•
•
•
Le réglage des alarmes doit être adapté à
la situation de chaque patient et réévalué
au cours de l’hospitalisation.
Il faut toujours s’assurer de la véracité
des chiffres affichés (courbe correcte,
artéfact, différence entre le chiffre de la
FC et le tracé ECG…).
Avant de débrancher un patient,
demander systématiquement au
médecin l’autorisation.
(douche, examens…).
Conclusion :
Tout patient scopé ou télémétré peut présenter
un risque rythmique ou d’aggravation cardiovasculaire.
Cela nécessite donc d’être VIGILANT +++ en
ce qui concerne l’utilisation et la surveillance du
scope et de la télémétrie.
Téléchargement
Explore flashcards