Equilibre et éducation du train porteur en chaîne fermée

publicité
Hautev1 mev.doc
« Equilibre et éducation du train porteur en chaîne fermée, utilisant l’étoile de
Tissié :
Positions d’équilibre stable et précaire – sélection selon l’intensité de stimulation recherchée »
(démonstration des exercices de Stretching adaptés).
Michèle Esnault-Viel, kinésithérapeute, ancienne élève de l’ENSEP
L’étoile de Tissié présente, depuis son élaboration dans les années 20, 8 branches sur chacune
desquelles un pied est stable (ici, le gauche), tandis que l’autre se déplace selon une diagonale
notée de 1 à 8. Le pied droit est posé au sol sur une des branches, en petite ou grande fente,
donc en équilibre instable. Le patient doit maintenir le train porteur stable dans les 3 plans de
l’espace.
Chacun des muscles étirés se voit placé en petite fente ou en grande fente :en petite fente pour
le quadriceps et le psoas et en grande fente pour les Ischio-jambiers, les Adducteurs et le TFL,
les Pelvi-trochantériens, le Triceps sural.
Les exercices de Stretching adressés au tronc engendrent une ferme sensation des appuis
plantaires agrippés au sol. Ce qui est alors recherché à l’aide d’une traction déséquilibrante
orientée sur les membres supérieurs, c’est la conservation d’un équilibre en état de précarité.
Le patient maintient ainsi un système d’ajustement postural qui lui est propre.
Téléchargement
Explore flashcards