Emma Bastit, Psychologue

publicité
Emma Bastit, Psychologue
Depuis 1 an, Emma travaille à la mise en place et au fonctionnement d’une
plateforme d’aide psychologique
Pourquoi avez-vous choisi ce métier ?
Ayant toujours baigné dans une atmosphère médicale je me suis toujours intéressée à autrui et me diriger dans le
social a été une évidence. Le métier de psychologue me permet de mieux comprendre les personnes qui m’entourent et également les patients et de les aider au mieux pour affronter leurs difficultés.
Quel a été votre parcours ?
J’ai eu un Bac Littéraire qui correspondait mieux à mon profil puis je me suis inscrite à la faculté du Mirail en
Majeur Psychologie, mineur littérature. Dès la première année je me suis rendue compte que c’est cette branche qui
me plaisait davantage. Je me suis tout d’abord orientée vers la psychologie sociale (entreprises,…) mais le milieu du
handicap, qui m’a toujours fascinée, m’a fait pencher vers la psychologie de la santé. J’ai donc réalisé mon Master
1 et 2 dans cette spécialité en réalisant deux mémoires, un sur la mucoviscidose et un sur les soignants hospitaliers. J’ai également réalisé différents stages qui ont confirmés mon attrait dans cette discipline dans un centre
de guidance infantile, dans une MECSS (Maison éducative à caractère sociale et sanitaire) avec des adolescents
épileptiques, dans une maison de retraite (EHPAD privée) et dans un CODES (Comité Départemental d’Education
pour la Santé – maintenant IREPS)
En quoi consiste votre métier au quotidien ?
J’ai participé activement à la mise en place d’une plateforme de répit départementale pour les aidants familiaux accompagnant des proches atteints de la maladie d’Alzheimer et troubles apparentés. Pour ceci, il nous a fallu mettre
en place des outils de communication (plaquettes…) mais aussi de rencontrer et de connaître tous les partenaires
départementaux et leurs actions sur le terrain. La plateforme a pour objectifs d’aider aux mieux les aidants en
difficultés et nous leur proposons donc des entretiens individuels mais aussi des formations des aidants et nous
avons en projet de mettre en place des groupes de paroles et des ateliers aidants-aidés pour recréer du lien autour
d’une activité extérieure.
Qu’est-ce que vous préférez dans votre métier ?
La relation avec les personnes en difficultés qui leur permet de se décharger émotionnellement de leurs angoisses
mais aussi le travail en partenariat.
Et qu’est-ce que vous aimez le moins ?
Les trajets
Quelles sont selon vous les qualités à avoir pour exercer votre métier?
La patience et l’empathie
Quels conseils donneriez-vous aux jeunes qui souhaitent exercer la même profession que
vous ?
Il faut être patient et tenace, ne pas baisser les bras trop vite
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Commune de paris

0 Cartes Edune

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

Créer des cartes mémoire