Thème 1-A-3

publicité
Thème 1-A-3
De la diversification des êtres
vivants à l’évolution de la
biodiversité Cf TP 9
Quelques définitions …
Diversification = ensemble des mécanismes aboutissant à la
formation de nouvelles espèces.
Evolution = ensemble des processus qui ont transformé
la vie sur la Terre, des formes primitives jusqu’à la
diversité actuelle.
Mais au cours du temps :
Un peu d’histoire …
Pb : Quelles sont les modalités d’apparition et
de disparition des espèces ?
Plusieurs mouvements scientifiques dans l’histoire des sciences :
+ Fixisme et finalisme :
Les espèces vivantes sont fixes et n’évoluent pas.
Aristote
Platon
+ Créationnisme : Toute manifestation vivante est
l’oeuvre du créateur.
« Les organes sont créés dans un but précis, c’est parce que l’individu
doit voir que l’oeil existe »
Pas de notion de TEMPS !
=> Perdure jusqu’au XVIIIème siècle
Premières théories de l’évolution :
Georges-Louis LECLERC, comte de BUFFON
=> Étude des fossiles démontre l’ancienneté de
la Terre …. Mais pression de l’Eglise
CATASTROPHISME : G. Cuvier
Étude des fossiles (existence de faunes
successives) et de la limitation des sols par
des catastrophes (sécheresse, déluges)
=> idée d’une évolution
TRANSFORMISME (ou LAMARCKISME):
- les êtres vivants sont adaptés à leur
milieu
- les variations du milieu induisent la
transformation des êtres vivants
- les transformations acquises sont
transmises à la descendance
Lamarck
Limites
Darwinisme :
Charles DARWIN. 1859. « On the origin
of species by means of natural selection,
or the preservation of favoured races in
the struggle for life » (London)
Les espèces dérivent les unes des autres par transformation
I . Environnement et diversité des
population
Chaque individu de chaque espèce = une combinaison aléatoire d’allèles des différents gènes
=>Variabilité due au brassage génétique, aux mutations et autres mécanismes de
diversification impliquant le génome
Ex : apparition de la forme carbonaria de la Phalène du Bouleau
Cf atelier 2
La fréquence des allèles n’ayant pas de conséquence sur la fertilité ou la
survie de l’espèce dépend du HASARD
= DERIVE GENETIQUE
Migration des
papillons
monarques
Population émigrante = échantillon aléatoire des allèles de la population initiale
= HASARD
=> Fréquence allèlique de la
nouvelle population
Fréquence allèlique de la population
initiale
= EFFET DE
FONDATION
(forme particulière de
dérive génétique)
Survie et fertilité des individus à un temps donné (ex : une génération) : dépendantes des
conditions du milieu : accès aux ressources alimentaires, compétition avec d’autres espèces,
modification de l’environnement …
= PRESSION DE SELECTION
Phénotype favorisé => plus grand nombre de descendants
=> Augmentation de la fréquence des allèles à la génération suivante
= SELECTION NATURELLE
(darwinisme)
Ex :Influence du milieu
Révolution industrielle
Exemple de sélection naturelle chez l’Homme :
La drépanocytose
EX :Compétition entre individus (ex : Reproduction)
Euplecte à longue queue
SurAugmentation de la
représentation
fréquence de l’allèle
des allèles
Effet de fondation lié à
l’émigration d’un petit
nombre d’individus
Evolution
par dérive
génétique
Génération 1
Génération n
Sélection naturelle
favorisant les allèles
et
Population d’origine
Augmentation
de la fréquence
de l’allèle
et
Génération n
Evolution
sous
l’effet du
hasard
Evolution
sous
l’effet de
la
sélection
naturelle
Schéma bilan : Les modifications de la diversité
génétique des populations au cours du temps
Téléchargement
Explore flashcards