Thèmes abordés et propositions des fédérations…

publicité
Table ronde « POIDS ECONOMIQUE »
Enjeux, perspectives et propositions
L’impact économique de l’activité pêche de loisir en mer a
été analysé à partir de trois types de dépenses :
Dépenses réalisées autour de la sortie pêche
comprenant les frais de préparation, de
déplacement et frais de subsistance et de logement
Les dépenses liées à la pratique
Les dépenses liées à l’amortissement du bateau
Sur ces bases, les dépenses globales liées à l’activité
pêche de loisir en mer sont estimées à :
plus de 2 Milliards d’euros par an
Bilan activité « Pêche »
Des prélèvements sur la ressource halieutique se
situant entre 1 et 3% du prélèvement global
pour
un poids économique de plus de 2 Milliards d’euros
L’impact économique de l’activité de plaisance :
Recoupement des données existantes
Extrapolations des données recueillies dans le cadre
de l’enquête BVA/Ifremer (2011)
Prise en compte des enquêtes locales et régionales
Les dépenses liées à la pratique
Les dépenses liées à l’amortissement du bateau
Sur ces bases, les chiffres clés de l’activité nautisme et
plaisance (pêche en mer du bord et en bateau, pêche à pied
plongée, voile, autres activités nautiques… ) sont estimés à :
plus de 5 milliards d’euros par an
7 à 9 millions de pratiquants
près de 50000 emplois
un impact touristique considérable
Orientations et perspectives
Une véritable politique de développement de l’activité :
. Optimisation et accroissement des places dans les ports
Améliorations des structures en place
. Prise en compte des nouveaux comportements
. Bande côtière réservée prioritairement aux activités
non intensives et respectueuses de l’environnement.
Orientations et perspectives
Une véritable politique de développement de l’activité :
. Une priorité pour l’économie des régions littorales
. Une activité aujourd’hui très pénalisée par
une réglementation et une fiscalité excessives
. Implications de tous les acteurs : État, Élus, Industriels des
filières concernées, Organismes publics et parapublics
environnementaux, Fédérations d’usagers
Orientations et perspectives
Une véritable politique de développement de l’activité :
. Une plus grande participation des fédérations
représentatives dans les structures institutionnelles
La confédération du nautisme et de plaisance :
. Une grande structure de regroupement pour agir et
promouvoir une mer libre et accessible à tous et être
l’interlocuteur des pouvoirs publics.
Téléchargement
Random flashcards
Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Créer des cartes mémoire