File - Les Classes de Français de Madame Spence

publicité
Deuxième partie – L’homme qui plantait des arbres
Lisez la deuxième partie de L’homme qui plantait des arbres de « Il avait été entendu tout de suite que
je passerais la nuit-là » à « Nous nous séparâmes le lendemain » Puis, écrivez vos réponses aux questions.
I.
Vocabulaire utile :
les taillis
des routes
carrossables
des bûcherons
‘a thicket’
des routes où les voitures
peuvent rouler
‘lumberjacks’
en vase clos
‘in an enclosed space’
L’ambition irraisonnée
s’y démesure dans le
désir continue de
s’échapper de cet
endroit
‘there is an irresistible
desire to escape’
une douche
écossaire
mijoter
une douche qui est froide
‘to stew’
des rancœurs
‘resentments’
meurtrier/ière
‘murderous’
déverser
‘to empty out’
des glands
‘acorns’
le soin
‘care’
II.
fendillé
‘slightly split’
la paix
‘peace’
déranger
tremper dans un
seau
en guise de bâton
‘to disturb’
‘to plunge in a bucket of
water’
‘as a walking stick’
une tringle de fer
‘iron stick/rod/pole’
la combe
une vallée
trier sa semence
‘sort out his seeds’
auparavant
avant, dans le passé
par manque de
‘for lack of’
malgré
‘despite’
une âme
une barrière en
grillage
les fonds
‘a soul’
‘a chain-link fence’
‘low lands’
Questions de compréhension et activités
1. Quelles sortes de gens habitaient ces villages isolés? Donnez 3-4 adjectifs pour les décrire.
2. Pourquoi étaient-ils devenus comme ça?
3. Qu’est-ce que le berger faisait chaque soir ? Pourquoi ?
4. Quel travail le berger faisait-il pendant la journée ? Pourquoi ?
5. Était-il troublé de ne pas avoir obtenu la permission de le faire ? Pourquoi (pas) ?
6. Quel âge le berger avait-il ?
7. L’expression « se soucier de » apparaît deux fois dans cette partie du texte. Regardez le
« vocabulaire utile » puis complétez les phrases suivantes en employant cette expression:
Conjuguez le verbe dans l’expression « se soucier de » et complétez les phrases. Faites attention au
temps du verbe (présent, passé composé, imparfait,) et choisissez le forme correct :
(a) Hier soir, je ___________________________________________________________________________________________________.
(b) Quand j’étais jeune, mes parents _________________________________________________________________________.
(c) Au sujet de l’environnement je ___________________________________________________________________________.
8. Cette partie de l’histoire, où l’auteur décrit la vie du berger avant qu’il ne vienne en Provence, est
écrite au plus-que-parfait. Comment est-ce qu’on forme le plus-que-parfait en français ?
9. Décrivez la vie du berger avant qu’il ne vienne en Provence.
10. Est-ce que le berger pensait que tous les arbres survivraient ? Expliquez.
11. Imaginez que vous êtes le/la propriétaire de la terre où Elzéard Bouffier a planté ces
chênes. Qu’est-ce que vous lui diriez en découvrant ces plantations ? Ecrivez 4-5 phrases.
12. Notez les autres mots de vocabulaire que vous avez cherchés dans le dictionnaire.
Téléchargement
Explore flashcards