PALAIS Palais (la demeure) vient du latin palatium apparut au Ier

publicité
PALAIS
Palais (la demeure) vient du latin palatium apparut au Ier avant J.-C., il désigne à l'origine le Mont
Palatin, qui correspond à la colline des demeures des Césars depuis Auguste, et donc, par
métonymie, une demeure somptueuse.
Palais (l'intérieur de la bouche) vient du latin palatum apparut au Ier avant J.-C., le terme viendrait du
latin vulgaire (influence gallo-romane), altération de palatum (palais de la bouche) avec palatium
(palais).
En ancien français, on le trouve sous ses différentes écritures: palais, paleis, paleys, pales.
En ancien français, on peut discerner deux sens:
–
celui qui vient du Mont Palatin (colline de Rome), où Auguste fit construire sa demeure
(palais impérial), cela désigne donc une vaste habitation d'une personne importante, généralement
un roi. Par extension, demeure où l'on rend la justice, puisqu'au Moyen Age, la justice était rendue
par le roi dans sa demeure.
–
Par synecdoque, peut désigner la salle principale, la grande salle où l'on reçoit.
–
La Cour, l'entourage du roi.
–
mais aussi en tant qu'adjectif qui signifie ouvert, clair, manifeste, public.
–
Par confusion avec palatum, désigne la cavité buccale.
En français moderne, le sens d'ouvert et public n'existe plus en tant que tel. Le sens de palais en tant
que lieu c'est un peu développé: on retrouve toujours la notion de résidence majestueuse, d'ancienne
résidence de roi, mais en plus apparaît un sens plus administratif et public. En effet palais peut aussi
désigner aujourd'hui le palais de justice (les tribunaux) ou encore un grand édifice public (bâtiment
officiel pour l'usage d'intérêt général, public): le sens de l'ancien français reste donc présent dans
certaines notions du mot.
Le palais est aussi la partie supérieure de la cavité buccale, en forme de voûte. Cette forme pourrait
être un lien entre les deux sens: les voûtes dans l'architecture d'un palais et celle à l'intérieur de
notre bouche.
Les paradigmes morphologiques:
Pour le sens d'ouvert, clair:
- l'adverbe palaisement (palesement, palessement, paloisement): qui signifie ouvertement,
publiquement, à découvert, librement (peut aussi être sous la forme en palais, avec le même sens)
- le verbe palaiser (paliser): action de rendre quelque chose publique, de divulguer.
Pour le sens qui vient de palatin:
- l'adjectif palatin: qui se réfère à quelqu'un du palais, de la cour, du tribunal.
- le nom palatin: c'est à dire un conseiller impérial, un courtisan ou un avocat.
–
le verbe palatiner: soit fréquenter le palais, le barreau.
–
Palasin relatif au palais, somptueux, magnifique
Les paradigmes sémantiques:
- Synonyme de la demeure: château
- Synonyme de clair, ouvert: clere (clarté, ouverture)
- Antonyme de public, ouvert: secree (palaisement ≠ secreement: secrètement, en cachette, à la
dérobée) et prive (particulier, intime ≠ public)
Sens en contexte:
- Le Livre de l'Espérance (1428-1430) par A. Chartier
« ou fut jadis le riche palais du cruel empereur Neron »
Palais désigne ici la demeure (en l’occurrence la demeure princière).
- Assises de Jérusalem (1841) publié par le Comte Beugnot
« et que la verite estoit si clere et si palese»
Palese est donc l'adjectif signifiant public et manifeste (évidente).
- Mal contentes, Recueil de farces, moralités et sermons joyeux (1490-1550)
« Ie ne suys pas sy grue,
Sy ie rencontre en la rue
Quelque beau palatin,
Que ie ne le salue
Ou que l'oeuil ne luy rue.»
Le terme désigne quelqu'un de la Cour (du palais).
- Perceval (exemple tiré du dictionnaire Godefroy)
« Le roi seant en son pales »
Pales fait référence encore une fois à la résidence du roi.
Sources:
Dictionnaire Godefroy
Dicolatin.com
Cnrtl.fr (étymologie)
Littre.org (définition)
Classique Garnier Numérique
Books google
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

TEST

2 Cartes Enrico Valle

Créer des cartes mémoire