L`hématome de l`oreille du cheval

publicité
L’hématome de l'oreille du cheval
On appelle ainsi une collection de sang et de lymphe à la face interne ou
externe de la conque auriculaire, se trouvant sur le cartilage de l’oreille.
LES CAUSES
Elle résulte d'une hémorragie d'un des nombreux vaisseaux de l'oreille et
se présente sous la forme d'un gonflement mou et important de la face interne
du pavillon. La lésion du vaisseau auriculaire est souvent secondaire à un prurit
intense, au battement exagéré des oreilles lors d'otites, de parasitisme ou de
présence de corps étrangers dans l'oreille moyenne. Cette pathologie n'a aucun
caractère d'urgence.
Les vétérinaires préférant même n'intervenir seulement que lorsque
l'hémorragie s'est stabilisée (quand la pression du sang dans le pavillon est
égale à la pression artérielle du vaisseau lésé), souvent après plusieurs jours.
TRAITEMENT
Le traitement consiste en première intention et lorsque l'hémorragie ne
grossit plus, en :
- ponction et vidange du sang présent dans l'oreille.
- Dans certains cas, l'injection de cortisone (effet vasoconstricteur) dans
l'oreille peut être utilisée.
- Alors la chirurgie devient conseillée. Elle consiste en l'incision de la poche
de sang pour vidanger le liquide.
- Ensuite plusieurs méthodes sont utilisées. La plus fréquente vise à
traverser la totalité de l'oreille avec un fil et une aiguille et de faire de
nombreux nœuds. Le but étant de rapprocher au maximum la peau du
cartilage pavillonnaire pour ainsi exercer une pression sur le vaisseau
lésé et favoriser son collapsus.
Cette affection n'est pas douloureuse mais est gênante et
inconfortable pour le cheval.
Le pronostic est excellent et les complications sont rares. Enfin il est
nécessaire de traiter également l'otite qui accompagne fréquemment
l'hématome.
Téléchargement
Explore flashcards