la falsh celebre le tourisme, un des leviers du developpement du

publicité
LA FALSH CELEBRE LE TOURISME, UN DES LEVIERS DU
DEVELOPPEMENT DU CAMEROUN
C’est depuis 1979 que l’Assemblée Générale de l’Organisation Mondiale du Tourisme
a initié à la faveur de sa session tenue à Torremolinos en Espagne, la célébration de la Journée
Mondiale du Tourisme. Juste un an après cette décision, le monde entier a connu la toute
première édition de la célébration de journée mondiale.
Au Cameroun, l’évènement ne passe jamais inaperçue. Une preuve qui atteste à
suffisance que le tourisme constitue l’un des leviers de l’économie d’un pays. Voilà pourquoi,
pendant que le gouvernement de la République, à travers son Ministère du tourisme, se
déploie à montrer et promouvoir les atouts touristiques perceptibles à travers le triangle
national, les institutions universitaires, à l’instar de l’Université de Yaoundé I, emboitent
depuis belle lurette le pas dans cet élan, pour étaler scientifiquement le potentiel et les
richesses du tourisme camerounais.
À titre illustratif, la Faculté des Arts, Lettres et Sciences Humaines, par le canal de son
Département de tourisme et hôtellerie, s’est jointe à la communauté internationale pour
célébrer le 27 Septembre 2013 dernier, la 33ème édition de la Journée Mondiale du Tourisme.
Comme à l’accoutumée, les manifestations ont été ponctuées par une journée porte ouverte.
Le thème retenu par l’OMT pour cette autre édition était « le tourisme et l’eau : protéger
notre avenir commun ». Ce thème a été passé au scanner grâce à une conférence débat
organisée à cet effet. Selon le Chef de Département de Tourisme et Hôtellerie, le Pr Roger
Bernard Onomo Etaba, cette thématique illustre l’intérêt que le secteur du tourisme porte à
l’environnement en général, et à l’eau en particulier. Pour lui, cette journée est l’occasion
idéale de mieux faire connaître le rôle du tourisme dans l’accès à l’eau et de mettre en relief la
contribution dudit secteur à un avenir plus durable en ce qui concerne ce précieux liquide. Un
avis qui rejoint l’idée selon laquelle « l’eau nourrit le tourisme et tue le tourisme ».
Le Doyen de la FALSH, le Pr Richard Laurent Omgba, en cette circonstance, s’est dit
satisfait de cette célébration de la journée Mondiale du Tourisme par le Département de
Tourisme et Hôtellerie. Cette pupille qui depuis 2005, date de naissance de cette filière, fait
honneur à la FALSH toute entière. Il a par ailleurs dit son engagement à être à l’écoute des
apprenants de ce secteur porteur pour notre pays. A travers cette célébration, le Département
de Tourisme et d’Hôtellerie a tout simplement traduit la détermination de la Faculté des Arts,
Lettres et Sciences Humaines de porter haut le flambeau de la professionnalisation dans ce
domaine en milieu universitaire. Un défi bien lisible à travers la nature, la qualité et la
spécificité de la formation qu’il offre aux apprenants. Il convient de souligner que l’Université
et l’entreprise sont main dans la main dans la formation des jeunes, camerounais et étrangers.
De cette manière, l’adéquation formation-emploi n’est plus une simple vue de l’esprit, mais
une pure réalité pour pourvoir l’industrie du tourisme en ressources humaines efficaces.
L’UYI contribue ainsi à sa manière à accompagner les ambitions de l’Etat à faire du
Cameroun un pays émergent en 2035. Une émergence qui passe aussi par l’émergence du
tourisme camerounais.
Téléchargement
Explore flashcards