La fabrication en 3D, plus connue sous le nom d

publicité
COMMUNIQUÉ DE PRESSE N° 31/2015
22 mai 2015
La société civile organisée européenne examine les
politiques de l’UE en matière de migrations et de
développement lors la session plénière du CESE
(27 et 28 mai 2015)
Le jeudi 28 mai, le Comité économique et social européen (CESE) accueillera
M. Neven Mimica, commissaire chargé de la coopération internationale et du développement, et
M. Dimitris Avramopoulos, commissaire chargé de la migration, des affaires intérieures et de
la citoyenneté, afin d’examiner la situation à la «frontière extérieure de l’UE», dans les domaines
du développement et de la migration, et d'en discuter.

À 9 heures, le commissaire Neven Mimica participera à un débat avec les membres du CESE
sur un programme de développement de l’Union européenne pour l’après-2015, en présence de
Mme Tanya Cox, présidente de la task-force Beyond 2015. Vous en saurez plus sur le CESE et
la politique de développement de l’UE dans cette vidéo.

À 10 heures, le président du CESE, Henri Malosse, accueillera le commissaire
Dimitris Avramopoulos, qui présentera l'agenda européen en matière de migration et en
discutera avec les membres du CESE.
Voir la déclaration du CESE sur la situation en Méditerranée, publiée le 23 avril 2015.
Autres avis à soumettre au vote lors de la session plénière:

Achever l'Union économique et monétaire (UEM): le pilier politique (rapporteurs:
Carmelo Cedrone et Joost van Iersel) En savoir plus
Les chefs d’État et de gouvernement discuteront de l’UEM et de la coordination de la politique
économique lors du Conseil européen des 25 et 26 juin 2015. Dans la perspective de cette
réunion, cet avis du CESE met l’accent sur la nécessité de renforcer le pilier politique de l’UEM.
Un réexamen des rôles du PE et du Conseil ainsi que du système de vote, le partage de la
souveraineté, ainsi que la création d’un budget commun de la zone euro, doté des institutions
de gouvernance adéquates, sont autant d'éléments nécessaires à une confiance accrue, une
meilleure gouvernance économique, une plus grande compétitivité, moyennant plus de
croissance et d’emplois, de même que pour garantir le statut de l’Europe en tant qu'acteur de
premier plan de l’économie mondiale.

Paquet «Transparence fiscale» (rapporteur: Petru Sorin Dandea) En savoir plus
Consulté par le Conseil de l’Union européenne, le CESE a élaboré un avis qui examine les
solutions envisageables pour lutter contre l’évasion et la fraude fiscales, qui nuisent à la fois au
marché intérieur et à l’économie. L'évasion fiscale licite ainsi que la fraude et l'évasion fiscale
illicite présentent une importante dimension transfrontière, ces phénomènes étant favorisés par
la mondialisation et la mobilité accrue des contribuables. L'avis prévoit un certain nombre de
mesures à mettre en œuvre le plus rapidement possible, notamment rendre obligatoire
l'échange d'informations relatives aux décisions fiscales transfrontalières et aux accords
préalables en matière de prix, empêcher que les entreprises qui ont recours à l'évasion fiscale
licite et utilisent les paradis fiscaux aient accès aux fonds publics et européens. Le corpus des
règles de l'UE en matière de taxation devrait être simplifié et plus transparent, de manière à
faciliter sa mise en œuvre au niveau national.

Lignes directrices pour l'emploi (rapporteur: Carlos Manuel Trindade, corapporteur:
Vladimíra Drbalová) En savoir plus
Rue Belliard 99 – 1040 Bruxelles – BELGIQUE
Téléphone: +32 2 546 9779 – Télécopieur: +32 2 546 9764
Courriel: press@eesc.europa.eu – Internet: www.eesc.europa.eu
Suivez le CESE sur
FR
Les lignes directrices pour l’emploi adoptées en 2010 n’ont pas permis de parvenir à «la
croissance et l’emploi» pour les Européens, conformément aux objectifs de la stratégie
Europe 2020. Dans le présent avis, le CESE invite la Commission européenne et les États
membres à mettre en œuvre des changements dans leurs politiques économiques, financières
et sociales, sur le modèle des réformes structurelles mises en place avec succès. Les lignes
directrices pour l’emploi couvrent la création d’emplois, l’offre de compétences, le bon
fonctionnement des marchés du travail, la protection sociale et la lutte contre la pauvreté. Elles
devraient fixer des objectifs chiffrés pour l’emploi et la réduction de la pauvreté, et soutenir
l’esprit d’entreprise et l’économie sociale. L’investissement public ne devrait pas être considéré
comme une dépense. Il convient de promouvoir la mobilité des travailleurs tout en préservant
les possibilités de transfert de leurs droits sociaux.

Secteur des aliments et des boissons (rapporteur: Ludvík Jírovec, corapporteur:
Edwin Calleja) En savoir plus
Le secteur des aliments et des boissons est le plus important secteur de fabrication de
l'économie européenne, qui emploie dans l'UE directement 4,25 millions de travailleurs. Ce
secteur devrait être un contributeur important à la réalisation de l'objectif européen fixé dans le
cadre de la stratégie Europe 2020 et consistant à réussir l'expansion nécessaire de l’industrie
manufacturière afin qu'elle réalise 20 % du PIB européen. Le présent avis du CESE vise des
domaines d’action clés sur lesquels il convient d’agir de manière à créer un environnement plus
favorable aux entreprises. Cela devrait permettre au secteur de l’alimentation et des boissons
de parvenir à une croissance durable, d’innover et de créer des emplois tout en continuant à
fournir aux consommateurs des produits alimentaires sûrs, nutritifs et de qualité élevée, à des
prix abordables.

Fabrication additive (rapporteur Dumitru Fornea, corapporteur: Hilde van Laere) En
savoir plus
La fabrication en 3D, plus connue sous le nom d'impression 3D, est un procédé qui consiste à
produire des objets et des pièces en trois dimensions, sur la base de «plans de construction»
numériques. Ce procédé est également appelé «fabrication additive».
Combinée à l'internet, à la robotique et aux logiciels ouverts, l'impression 3D, va entraîner une
nouvelle révolution industrielle, qui aura des répercussions profondes au cours des prochaines
années sur l'économise des pays, les modèles économiques des entreprises et l'enseignement.
Le CESE estime que les investissements dans les infrastructures des TIC doivent être
prioritaires. Cela permettra de garantir que tous les citoyens et toutes les entreprises aient
accès à des réseaux Internet à haut débit, répondant aux normes actuelles de qualité et de
sécurité les plus élevées.
Session plénière du CESE – 27 et 28 mai 2015
Bâtiment Charlemagne (Commission européenne), salle De Gasperi (3 e étage),
Bruxelles
Vous pouvez suivre la session plénière en direct ici. – L'ordre du jour complet est disponible ici.
Pour de plus amples informations, vous pouvez contacter:
Caroline ALIBERT-DEPREZ, service de presse du CESE
Courriel: press@eesc.europa.eu
Tél.: +32 2 546 9406 / +32 475 75 32 3202
@EESC_PRESS
_______________________________________________________________________________
Le Comité économique et social européen assure la représentation des différentes composantes socioéconomiques de la société civile organisée. Il constitue un organe institutionnel consultatif, établi en 1957 par
le traité de Rome. Grâce à sa mission de consultation, ses membres, et donc les organisations qu'ils
représentent, peuvent participer au processus décisionnel de l'Union européenne. Il compte 353 membres
venus de l’Europe entière, qui sont nommés par le Conseil de l'Union européenne.
_______________________________________________________________________________
Rue Belliard 99 – 1040 Bruxelles – BELGIQUE
Téléphone: +32 2 546 9779 – Télécopieur: +32 2 546 9764
Courriel: press@eesc.europa.eu – Internet: www.eesc.europa.eu
Suivez le CESE sur
Téléchargement
Random flashcards
Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

Créer des cartes mémoire