Préparation de la société civile, des villes et des régions à la COP21

publicité
Comité économique et social européen
Section spécialisée «Agriculture, développement rural, environnement»
Préparation de la société civile, des villes et des
régions à la COP21 et au-delà
co-organisé par le Comité économique et social européen et Comité des Régions
19 novembre 2015
CESE, Bruxelles
******
Points à évoquer pour
Georges Dassis
Président du CESE
NAT - SBE

Mesdames, Messieurs, chers collègues,

Permettez-moi tout d'abord de réitérer des sentiments de solidarité, de compassion
envers les familles des victimes des évènements tragiques de vendredi dernier.

Je tiens à le dire une fois encore au nom du Comité économique et social européen.

Je tiens à rendre clair le fait que toute la société civile européenne - organisations
syndicales, organisations patronales, organisations non-gouvernementales - tous ceux
qui sont représentés dans le Comité économique et social européen sont solidaires avec
le peuple français et envoyer le signal qu'ils ne nous auront pas.

Nous allons combattre la haine, nous allons combattre la lâcheté.

Il faut que nous préservions nos régimes démocratiques, nos régimes de liberté.

Tous ensemble, nous allons les vaincre, soyez-en persuadés

Maintenant, en tant que président du Comité économique et social, je tiens à vous
souhaiter la bienvenue à cette conférence consacrée à la préparation de la société
civile, des villes et des régions à la COP21 et au-delà.

Je vous prie de m'excuser de devoir vous adresser ce message sous cette forme
enregistrée au lieu d'être là avec vous, mais je ne pouvais vraiment pas échapper aux
obligations qui me retiennent loin de Bruxelles.

Je le regrette d'autant plus que cette conférence est co-organisée par nos deux comités.
Je suis déjà fier qu'ils soient un modèle de coopération administrative et logistique
efficace, économique et durable entre deux organes européens, mais je me réjouirai tout
particulièrement chaque fois qu'ils mèneront ensemble une réflexion ou une action
politique, au sens noble du terme,

L'Union européenne reste aujourd'hui la région du monde la plus ambitieuse et la plus
largement mobilisée pour le climat ; le Comité économique et social a joué un rôle
important dans cette mobilisation et il continuera à le faire, car le rôle central que la
société civile doit jouer dans le processus d'élaboration et de mise en œuvre du futur
Accord de Paris doit être pleinement reconnu par les négociateurs.

Ce ne sont pas les conclusions de la COP21 qui sauveront le climat, mais leur mise en
œuvre cohérente. C'est principalement la société civile, sur le terrain, dans nos régions,
qui se chargera de cette mise en œuvre. Les décisions doivent donc faire l'objet d'un
large consensus dans la société et bénéficier de l'adhésion des entreprises, des
syndicats, de tous les autres pans de la société civile et des pouvoirs publics locaux et
régionaux.

Par ailleurs, et c'est un point d'une importance extrême, la mise en œuvre de l'Accord de
Paris, pour être efficace, suppose l'élaboration d'une gouvernance dynamique et
inclusive où la société civile et les acteurs autres que les États auront toute leur place.
NAT - SBE

Un large consensus existe entre les différentes composantes de la société civile
européenne pour un accord juridiquement contraignant, ambitieux, universel, qui tienne
compte, selon l'expression consacrée,
des "responsabilités communes mais
différenciées" doté de mesures solides à la fois sur l'atténuation des changements
climatiques, sur l'adaptation à ces changements et sur la nécessaire solidarité financière
entre pays développés et pays en développement.

Tous les pays doivent s'orienter vers des économies à faible teneur en carbone. Les
subventions aux combustibles fossiles doivent être éliminées dès que possible, en
particulier en vue d'accélérer le déploiement de sources d'énergie renouvelables, mais il
est tout aussi primordial que la transition vers une économie à faible teneur en carbone
soit juste, qu'elle n'entraîne aucun dommage pour les travailleurs actuellement occupés
dans le secteurs en transition, qu'elle crée, au contraire, un nombre plus élevé d'emplois
qualitativement meilleurs et qu'elle favorise la participation des travailleurs.

Nous avons la conviction qu'une approche structurée et systématique de la participation
de la société civile est nécessaire pour réaliser les objectifs du futur Accord de Paris.
Les manifestations comme la conférence d’aujourd’hui devraient contribuer à faire de
cet objectif une réalité.

Je vous souhaite que cette conférence soit couronnée de succès! Il est plus important
que jamais, en particulier maintenant et précisément à Paris, de mettre sous les yeux
des peuples d'Europe et du monde l'exemple concret de concertations internationales
paisibles, intelligentes, démocratiques et réussies sur des thèmes importants et qui, en
définitive, ont une dimension sociale, puisqu'il s'agit des conditions de vie de tous sur
notre planète.
NAT - SBE
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

TEST

2 Cartes Enrico Valle

Chapitre 1

11 Cartes Sandra Nasralla

Chats

2 Cartes clodel34

Créer des cartes mémoire