3. Présentation inégalités OM - O.Sudrie

publicité
Des inégalités qui risquent de bloquer durablement la croissance outre-mer
Olivier Sudrie
Introduction et plan
Un constat : tassement des rythmes de croissance
Taux annuels moyens de croissance du PIB réel
Les inégalités sont à l’origine de la panne de croissance des économies ultramarines
Quelle politique économique pour corriger ces inégalités et restaurer la croissance ?
Préalable méthodologique :
VA
Capital
Travail
Profits
Salaires
VA
- Analyse centrée sur la répartition primaire
des revenus
Profits
Salaires
Salaires
Profits
- Qu’est ce qu’une répartition soutenable ?
Qui assure une croissance équilibrée
InvestisProfits
sement
Salaires
Conso
Qui soit socialement « acceptable »
Imports
Le modèle économique des DCOM favorise les distorsions dans la répartition des revenus
4 facteurs explicatifs principaux:
Capital
Concurrence oligopolistique
-Nombre limité d’opérateurs ;
-Faible ouverture;
-Entente producteurs/importateurs
Travail
Prix élevés
VA
Marges élevées
Un capitalisme « familial »
Profits
Salaires
Favorise la consommation d’une partie des profits
Des transferts publics métropolitains
Investissement
Les sur-rémunérations alimentent la demande et
permettent d’accroitre les prix et donc les profits
Imports
La défiscalisation
Réduit les besoins en fonds propres (épargne) et
favorise la consommation des profits
Conso
Défisc
Transferts
Un modèle économique ultramarin à bout de souffle
La croissance ralentit dès lors que les flux de revenus
exogènes (transferts et défisc) n’augmentent plus
Le modèle se grippe dès lors que les inégalités deviennent
socialement insupportables
Les pistes d’action
Objectif : Une croissance plus forte et plus juste
Moyens : 1) Actions par la redistribution
2) Actions sur la productivité du travail
et une meilleure répartition des fruits de la croissance
Schéma de principe
Taux de profit
50= 17%
300
Capital
Travail
300
10
Profits
50
Salaires
Valeur ajoutée
50
100
50
110
60
Productivité du travail
Taux de marge
50= 50%
45%
100
Taux de salaire
VA = 100 = 10
L
10
11
50 = 5
10
6
Bilan :
Gains de productivité du travail :
• Source de croissance
• Réduisent les inégalités : hausse des salaires réels
• Augmentent la consommation des travailleurs
• Maintien du niveau de marge des entreprises
• Maintien du taux de profit
Autres utilisations possibles des gains de productivité :
• Baisse des prix (hausse compétitivité)
• Allocation partielle au capital (financement nouveaux investissements)
• mixtes…
Comment y parvenir ?
Prise de conscience macro
• Consensus macro (entreprises, salariés) sur la nécessité de réaliser des gains de
productivité.
• Besoin des pouvoirs publics pour organiser le dialogue (« Conférence économique et
sociale », informer et susciter l’émergence du consensus (« Pacte de croissance »)
Règle du jeu méso/micro
• Recenser les leviers de productivité (y compris macro)
• Chiffrer les objectifs à atteindre
• Recenser les indicateurs (mesurables)
• Fixer un calendrier
• S’entendre entre les parties sur l’affectation des gains
Envisager la mise en place d’un bonus (neutre pour les finances publiques) pour les entreprises
engagées dans le dialogue social
Merci
Téléchargement
Explore flashcards