Programme du TD - La Faculté des Sciences Sociales de l

publicité
Université de Strasbourg - UFR SSPSD – 2010/2011
Mme Trombik, lundi de 10h à 12h en salle A22.
Mme Adamiec, lundi de 10h à 12h en salle A12
TD Étude de textes - SO00BM13
Objectif du TD :
Il s’agira d’acquérir des connaissances théoriques à travers la lecture et le travail des textes sociologiques.
Modalité d’évaluation :
La moyenne du TD sera composée : d'une note d'écrit (1 devoir sur table + 1 support d’exposé + 1 préparation
rendue - facultatif) et d'une note d'oral (1 exposé + participation).
Calendrier et programme du semestre :
e
1 séance – 17/01/11
INTRODUCTION ET ORGANISATION
GOFFMAN Erving, « La ritualisation de la féminité » in Les moments et leurs hommes, Ed. Seuil, 1988, pp.150185.
Présentation du TD et des textes.
Travail collectif autour du texte d’Erving Goffman.
Attribution des exposés.
Pour chaque texte,
1. Présentez l’auteur
2. Relevez un passage ou une citation qui vous semble particulièrement intéressant, et justifiez votre choix.
e
2 séance – 24/01/11
FOUCAULT et VIGARELLO
FOUCAULT Michel, Surveiller et punir, Paris, Gallimard, 1993 [1975], pp.200-227.
1. Explicitez le fonctionnement de l’ « institution disciplinaire ».
2. A travers un exemple donné par Foucault expliquez la fonction de la punition dans une institution
disciplinaire.
FOUCAULT Michel, Histoire de la sexualité 1 - La volonté de savoir, Paris, Gallimard, 1994 [1976], pp.71-98.
1. Quel lien Foucault fait-il entre « le pouvoir » et « le savoir » ?
2. Quel rôle accorde-t-il aux discours sur la sexualité dans notre société contemporaine ?
3. Choisir l’un des instruments du pouvoir disciplinaire présenté par Foucault et explicitez comment il
fonctionne.
VIGARELLO Georges, Le propre et le sale, Paris, Seuil, 1985, pp.90-102.
1. Comment expliquer l’importance accordée à l’apparence ?
2. A quels caractères, quels symboles la propreté se voit-elle rattachée ?
e
3 séance – 31/01/11
ELIAS
ELIAS Norbert, La dynamique de l’Occident, Paris, Calmann Lévy, Pocket, 1975, pp.181-202.
1. Quel est l’objet de l’ouvrage ?
2. Pourquoi seule une approche centrée sur les processus permet de progresser dans l’étude de la société ?
3. Quelle vision de la société développe Elias ?
ELIAS Norbert, La société de cour, Paris, Flammarion, 1985, pp.63-114.
1. Quel parallèle Elias fait-il entre « l’étiquette » de la société de cour et le comportement des individus
contemporains ?
e
GOFFMAN
4 séance – 7/02/11
GOFFMAN Erving, Stigmate. Les usages sociaux des handicaps, Paris, Minuit, 1975, p.11-21.
1. Quelle est la définition que donne Goffman du « stigmate » ? Donnez des exemples.
2. Quel est l’intérêt de travailler sur le stigmate pour comprendre la société ?
3. Quelle est la définition de l’identité sociale selon Goffman ?
GOFFMAN Erving, Asiles, Paris, Minuit, 1968, p. 41-54 et p. 357-374.
1. Quel est l’objet de l’ouvrage
2. Quelle est la définition d’une institution totale ?
3. Le concept d’ « adaptations secondaires » renvoie à quel type d’acteur social ?
e
5 séance –14/02/11
BOUDON
BOUDON Raymond et BOURRICAUD François, « Action » et « Agrégation », Dictionnaire critique de la
sociologie, Paris, PUF, 1982, p.1-8 et p.16-23.
1. Quelle est la définition de l’action selon les auteurs ?
2. Quelle est la définition de l’agrégation selon les auteurs ?
3. Quel est le lien entre Weber et les concepts développés par les auteurs ?
4. Quels sont les liens entre l’effet d’agrégation et le phénomène de ségrégation ?
BOUDON Raymond, « Individualisme ou holisme : un débat méthodologique fondamental », in M. Verret, Les
champs de la sociologie française, Paris, Armand Colin, p.31-45.
1. Quel est l’objet du texte ?
2. Quelles sont les différences principales entre l’individualisme méthodologique et
l’holisme
méthodologique ?
3. Quels auteurs peut-on classer dans quel courant ?
e
6 séance –21/02/11
ECRIT SUR TABLE DE 1H45
e
7 séance –07/03/11
BOURDIEU et retour sur l’écrit sur table
BOURDIEU Pierre, Questions de sociologie, Paris, Les éditions de Minuit, 1984, p.19-36.
1. Montrez pourquoi selon Bourdieu la sociologie doit être considérée comme une science.
2. Pourquoi la sociologie est-elle une « science qui dérange » ?
BOURDIEU Pierre, La distinction. Critique sociale du jugement, Paris, Éditions de Minuit, 1979, pp.434-461.
1. Quel est l’objet de l’ouvrage ?
2. Comment Bourdieu définit-il le « choix du nécessaire » ?
e
TOURAINE
8 séance –14/03/11
TOURAINE Alain, Production de la société, Paris, Seuil, 1973, p. 81-93
1. Comment Touraine définit-il l’historicité ?
TOURAINE Alain, « A quoi sert la sociologie ? », in Touraine A., Pour la sociologie, Paris, Seuil, Points, 1974,
p.236-241.
1. Quel est l’objet de l’ouvrage ?
2. Quel est le but de la sociologie ? Trouvez des exemples de mises en pratiques concrètes de cette
démarche.
LAPEYRONNIE Didier, « La sociologie des mouvements sociaux », in Berthelot J.-M., La sociologie française
contemporaine, Paris, PUF, 2000, p.71-85.
1. Quelle est la définition d’un mouvement social ?
2. Trouvez des exemples de mises en pratiques concrètes de cette démarche en citant des études s’en
inspirant et en précisant comment elles ont été construites.
e
CROZIER
9 séance –21/03/11
CROZIER Michel, « Introduction », Le phénomène bureaucratique, Paris, Seuil, 1963, p.5-12.
1. Quel est l’objet de l’ouvrage
2. Quelle est la définition du pouvoir ?
3. Quelles sont les principales caractéristiques du phénomène bureaucratique ?
CROZIER Michel, FRIEDBERG Erhard, L’acteur et le système, les contraintes de l’action collective, Paris,
Seuil, Points, 1977, p.91-103.
1. Quel est l’objet de l’ouvrage
2. Par quoi est défini l’acteur pour les auteurs ?
3. Quelles sont les principales caractéristiques de l’organisation selon les auteurs ?
Téléchargement
Explore flashcards