` UNIVERSEL de plulïeùrs efpeces, ou plutôt de plufieurs grandeurs

publicité
\
¿54
C Y
T R A I T E '
U N I V E R S E L
de plulïeùrs efpeces, ou p l u t ô t de plufieurs g r a n d e u r s , il eft couvert d'écaillés aflez
l a r g e s , b l u â t r e s , ou veroatres j on le t r o u v e dans les r i v i è r e s , dans les é t a n g s , dans
les marais : il multiplie beaucoup. * Sa mâchoire fuperieure eft garnie defix dents
m o l a i r e s , rangées trois à t r o i s , Se en l'inférieure il y a un os cartilagineux qui a
la forme d ' u n e olive aplatie : C e t os fert a p p a r e m m e n t au p o i f l o n , p o u r a p p u y e r Se
aider à b r o y e r fes alimens : ce q u ' o n appelle fa langue , eft p r o p r e m e n t i o n palais.
Sa n o u r r i t u r e ordinaire eft de la b o u e , d u limon ; il eft fort bon à m a n g e r Se de
: facile digeftion -, il contient beaucoup d'huile &c de fel volatil.
Os pievO n t r o u v e dans la t ê t e de la C a r p e u n os pierreux aflez large , p l a t , triangulaire,
reux de la blanc , il eft placé au h a u t de fon p a l a i s , c'eft p r o p r e m e n t l'os h i o y d e .
té'e d'une
H eft p r o p r e p o u r exciter l ' u r i n e , p o u r atténuer les pierres d u rein Se de la vefCaipc.
fte,
p o u r l'épilcprle, p o u r adoucir l'acreré des h u m e u r s . , pour a r r ê t e r les cours d e
L>o<~e
ventre.La dofe en eft depuis d e m i fcrupule jufqu a d e m i ciragme, é t a n t r é d u i t en poud r e fubtile.
Fiel.
Le fiel de la C a r p e eft p r o p r e p o u r é c l a i r c i r l a veue.
Ecimo!o<m
Cyprinus a cypride, id eft, venere \ parce q u ' o n d i t q u e ce poiflon e n g e n d r e fix fois
°
en l ' a n n é e .
C Y TI S O-G EN I S TA.
S
;
Cytifo-gen'fta
Lufîtanica foliis myrti, filiquis tomentofis,
Pit..Tournefort.
Eft u n arbrifleau qui convient avec le Gcneft en ce q u ' u n e p a r t i e de fes feuilles
•naiflent feules & alternes s il approche d u Citife en ce que fes autres feuilles font
difpofées trois à trois fur une queue -, toutes ces feuilles font femblables à celles d u
M y r t e -, fes fleurs font légumineufes , il leur fuccede des goufles plates Se c o t o n n e u Vcrtus.
fes. C e t atbrifleau croît en Efpagne , en P o r t u g a l . J e ne connois p o i n t fes v e r t u s
p o u r la Médecine : mais il y a apparence qu'il p r o d u i t des effets pareils à ceux d u
Geneft o u à ceux d u C i t i f e .
Eu'moiogie
Cytifo-genifta,
parce que cette p l a n t e participe d u Geneft & d u Citife.
C Y T I S U S.
y. Pl. I X .
Cytlfusfcoparliis vulgaris, P i t . T o u r fig-.
* nefort.
Genifta angulofa trifolia, J . B .
Gemfta vulgaris trifolia , R a i i H i f t .
En François,
Vertus.
Genifta nvnor , feu non aculeata, L o n .
Gentfta, Brunf. D o d . G e r .
Genlfta ángulo fa & feoparia,
C.B.
Genifta vulgaris & feoparia, Parle.
Citife.
Eft u n arbrifleau q u i c r o î t à la h a u t e u r de q u a t r e ou cinq pieds , fes tiges font
m e n u e s , ligneufes , j e t t a n t beaucoup de rameaux anguleux , flexibles , verts , c h a r g e z de feuilles difpofées trois à trois fur une queue , p o i n t u e s , velues ; fes fleurs font
belles , légumineufes , de couleur j a u n e , r a r e m e n t blanche -, elles font fuivies par des
gouifes fort aplaties , l a r g e s , noires , v e l u e s , compofées chacune d e deux cofles, e n tre lefquelles il y a quelques femencés plates 8c oblongues -, fa racine eft divifée e n
plufieurs branches nerveufes , flexibles, jaunes : t o u t e la plante a une o d e u r forte &C
u n g o û t amer -, elle c r o î t dans les champs incultes , aux lieux m o n t a g n e u x , fablonn e u x , elle eft fort c o m m u n e ; on fe fert en M é d e c i n e de fa fleur & de fa femence ;
elles c o n t i e n n e n t beaucoup de fel eflentiel Se d ' h u i l e .
Elles font fort aperitives , p r o p r e s p o u r la colique n é p h r é t i q u e , p o u r la pierre ,
p o u r les ofcftnuftions de la rate , pour r h y d r o p i f i e , p o u r la goutte f e i a t i q u e , p o u r les
fcrofules. O n amaflè au P r i n t e m p s des fleurs de Citife en boutons , auparavant q u ' e l l e s foi'çnt épanouies-,
on les confit avec d u vinaigre Se d u f e l , ou avec de l'ef-
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

relation publique

2 Cartes djouad hanane

Créer des cartes mémoire