Chapitre 3 - Fiches terminale S

advertisement
Chapitre 3: Zones de subduction et production de croute continentale
I)
Volcanisme des zones de subduction
1) Un volcanisme explosif (éruptions violentes)
*Marges océaniques actives: Zones de subduction avec activité sismique et volcanique intense
*Indice d’explosivité volcanique (IVE): utilise le volume de téphras (matières solides éjectées au cours de l’éruption), hauteur de
la colonne éruptive
*Emission de vapeur d’eau (grande quantité)
2) Une explosivité liée à la richesse en silice du magma
*Lave visqueuse = riche en silice (ex: lave zone de subduction)
* Nuée ardente: lave trop visqueuse ne peut s’écouler et forme un bouchon
dans la cheminée. Quand pression devient trop importante, elle pulverise
bouchon (sommet volcan souvent decapité) . (Très chaud et rapide)
II)
Les roches magmatiques des zones de subduction
1) Des roches volcaniques et des roches plutoniques
*Roches volcaniques: principalement andésites et rhyolites, avec structure microlitique (petits cristaux en aiguilles et verre non
cristallisé). Refroidissement rapide.
* Roches plutoniques: principalement granitoïdes, avec structure grenue (totalement cristallisée et des cristaux sont visible à
l’œil nu). Refroidissement lent.
*Zones de subduction: composition chimique proche (même magma)
2) Des roches riches en minéraux hydroxylés
*Granitoïdes de la CC: contiennent minéraux hydroxylés (micas et amphiboles)
*Péridotites du manteau: contiennent pyroxènes, olivine et minéraux anhydres
III)
La genèse des magmas en zone de subduction
1) L’origine des magmas
*Zone de subduction: température insuffisante pour faire fondre les péridotites
*Hydratation des péridotites: abaisse leur point de fusion.
*Hydratation de la plaque chevauchante: provoque fusion partielle manteau
2) L’origine de l’eau nécessaire à la fusion des péridotites
*CO subduite (très hydratée): composée basaltes et gabbros deviennent metagabbros à fasciés schistes verts contenant chlorite
*Déshydratation progressive des roches (métamorphisme): transforme schistes verts en schistes bleu puis en éclogites. Eau
quitte plaque plongeante pour aller dans la chevauchante.
*Conditions optimales fusion partielle des péridotites: à 100-150km de profondeur , naissance magma (genèse, phénomène très
localisé)
IV)
La production de nouveaux matériaux continentaux
1) Une évolution de la composition chimique des magmas
*Magma originel: composé basaltes
*Puis enrichissement en silice: car refroidissement lent, cristallisation progressive
*Roches magmatiques produites (volcaniques ou plutoniques): composition granitique ou dioritique
2) La mise en place des roches des zones de subduction
*Roches volcaniques: proviennent magmas très chauds, migration rapide. Accumulation dans chambre magmatique jusqu'à
éruption
*Roches plutoniques: proviennent magmas moins chauds, migration lente. Accumulation sous forme de bulles de plutons de
granitoïdes.
3) L’accrétion continentale
*Accrétion continentale: Augmentation du volume de la CC par rapport de matière issue du magmatisme des zones de
subduction. Non constante et aujourd’hui s’équilibre avec la destruction de CC
 Causes subduction: éloignement dorsale donc vieillissement, refroidissement, épaississement
Téléchargement