- enseignement Catholique

advertisement
HPT
Formation scientifique
UAA6
AUTEUR : Pascale PAPLEUX
Fiche d’activité 7
Les groupes d’animaux présents actuellement sur Terre ont-ils toujours
existé ?
Enoncé de l’activité
À partir de l’analyse du document ci-dessous, les élèves rédigent un texte de synthèse de quelques
phrases qui réponde à la question suivante : les groupes d’animaux présents actuellement sur
Terre ont-ils toujours existé ?
Voici un document qui présente un écosystème marin à différentes époques.
Les données paléontologiques (les fossiles) permettent de reconstituer le peuplement des mers à
différentes époques.
a) La mer cambrienne, il y a environ 550 millions d’années
Dans les montagnes rocheuses canadiennes, près du mont Burgess (Colombie Britannique),
des roches vieilles de 505 millions d’années conservent des fossiles de nombreuses espèces
d’animaux marins. Parmi ces fossiles, on trouve majoritairement des arthropodes (comme les
trilobites) et des éponges, comme représentants des groupes actuels.
Par contre, on trouve aussi beaucoup de fossiles que l’on ne peut pas classer dans les
groupes qui existent aujourd’hui, comme « Anomalocharis » ou « Opabinia ». Ces deux
animaux ont des formes qui ne correspondent à aucun animal connu aujourd’hui.
D’autres gisements de fossiles semblables à celui de Burgess ont été par la suite découverts
sur tous les continents, démontrant une répartition de cette faune sur l’ensemble de la surface
de la Terre.
1
Document1
b) La mer au crétacé, il y a 145 millions d’années
Au Crétacé, les mers chaudes et peu profondes couvrent une grande surface de la Terre. On
y trouve surtout beaucoup d’organismes vertébrés (poissons osseux), ainsi que de nombreux
mollusques, arthropodes, vers, échinodermes (dont les étoiles de mers font partie)… Les
ammonites (n° 4 sur le dessin) constituent un groupe de mollusques céphalopodes marins
aujourd’hui disparu. Ce groupe a existé entre -250 millions d’années et -65 millions d’années,
soit sur une durée d’environ 185 millions d’années. On constate donc que beaucoup
d’espèces ont une durée de vie limitée dans le temps : quelques centaines de milliers
d’années à quelques millions d’années.
c) La mer aujourd’hui, au 21e siècle
La mer d’aujourd’hui abrite de nombreuses espèces de vertébrés, d’arthropodes, d’éponges,
d’échinodermes, de mollusques…
2
Document1
Notes pour le professeur
Les élèves comparent la vie marine à différentes époques afin d’illustrer le renouvellement des
groupes d’animaux et des espèces au cours des temps géologiques.
Ils constatent ainsi que tous les groupes actuels n’ont pas toujours été présents au cours des temps
géologiques et que certains groupes sont aujourd’hui disparus.
Les élèves prennent conscience du renouvellement des espèces qui se succèdent au cours du temps.
Remarque
On peut aussi utiliser une vidéo pour aborder les origines et l’évolution de la vie, comme par exemple :
-
ATTENBOROUGH, R., Aux origines de la vie - Apparition et évolution à travers les âges,
documentaire sur l’apparition de la vie
http://www.dailymotion.com/video/xue86x_aux-origines-de-la-vie-apparition-et-evolution-a-traversles-ages_animals (page consultée le 16/09/2015)
-
Evolution of Life – Découvrir les principes de l’évolution grâce aux films, animations, simulations,
site qui présente des animations et des vidéos pour découvrir les principes de l’évolution
http://www.evolution-of-life.com/fr/accueil.html (page consultée le 16/09/2015)
-
Burgess shale animation, vidéo sur la faune d’Ediacara (précambrien)
https://www.youtube.com/watch?v=LbhGWDjOkP0 (page consultée le 16/09/2015)
-
COOKSWELL, T., TRILO, vidéo sur les mers du Crétacé
https://www.youtube.com/watch?v=znO8q5Ht17g (page consultée le 16/09/2015)
Développements attendus principalement visés
Expliciter que l’évolution des êtres vivants n’est pas une croyance, mais un fait scientifique (C2).
Sur base d’un document analysé en classe, l’élève met en évidence que l’évolution est un fait
scientifiquement explicable.
Sur base d’un document, développer des arguments en faveur de l’évolution des êtres vivants (A2).
Sur base de documents divers (fossile, photos, schémas, …), l’élève énonce des arguments objectifs
(morphologiques, anatomiques ou paléontologiques) qui démontrent que la théorie de l’évolution est
un fait scientifique.
Sur base d’un document, expliciter que la biodiversité d’un écosystème est le résultat de l’évolution
(T1).
Sur base d’un ensemble de vivants ou de documents décrivant une collection d’êtres vivants (par
exemple : les pinsons des Iles Galapagos, les rhinocéros de Java, Sumatra et Malaca), l’élève met en
évidence l’existence d’un ancêtre commun (grâce aux ressemblances) et d’une biodiversité (par les
différences).
Bibliographie
Source des illustrations :
http://www.clg.pastel.free.fr/cartable/troisieme/histoire_vie_terre/comparaison_mer_paysage/evolution/
slides/mer_actuelle.html (page consultée le 16/09/2015)
3
Document1
Téléchargement