BERETE Hady

advertisement
CURRICULUM VITAE
NOM ET PRENOM : BERETE HADY
DATE ET LIEU DE NAISSANCE : LE 11 / 05 / 1985 A KEROUANE
PROFESSION : MEDECIN
TITRE DU CV : Bourse CEM Canadien
FILIATION : ALPHA DJIBRIL ET DE FATOUMATA HANN
SITUATION MATRIMONIALE : CELIBATAIRE
NATIONALITE : GUINEENNE
ADRESSE : HAMDALLAYE/COMMUNE DE RATOMA/CONAKRY
MOBILE : (00224) 664 - 284 – 093 / 622 – 911 - 159
COMPTE EMAIL : beretehady@ymail.com
AVEC L’ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE (OMS), Comme Coordinateur
préfectoral de la prévention et le contrôle des infections (PCI) dans le district sanitaire de Siguiri du
02 Septembre 2015 au 30 Juin 2016.
CONTEXTE
Sous la coordination du Représentant résident de l’OMS et la supervision technique du point focal
de la prévention et le contrôle des infections, pour la mise en œuvre de son programme sur la
prévention et le contrôle des infections (IPC) dans toutes les structures sanitaires publique et privées
du district sanitaire de SIGUIRI.
RESPONSABILITE
Exécuter les principales tâches suivantes :
1)- Travailler avec les autorités sanitaires locales de la préfecture et des partenaires d’exécution ;
2)- Evaluer et analyser les établissements de santé en utilisant des outils de performance mensuelle ;
3)- Faciliter le stockage adéquat des EPI à chaque installation;
4)- Evaluer les besoins et les solutions de formation;
5)- Suivre la mise en œuvre des principes de IPC dans les centres de santé;
6)- Suivre la mise en œuvre des principes de triage dans les centres de santé;
7)- Faire le rapport régulier des cas suspects au niveau des centres de triage;
8)- Travailler en collaboration avec les autres équipes de la mission de l’OMS pour le suivi des cas
suspects et guéri d’Ebola ;
9)- Faire le rapport hebdomadaire et mensuel des activités réalisées ;
10)- Faire ressortir dans l’atteinte des résultats les 5 principes programmatiques du système des
nations unies ;
11)- Faire toutes autres tâches a lui confié.
RESULTATS
Les Résultats ou acquis sur le terrain sont :
Travaillé en étroite collaboration avec les responsables de la (DPS et de la DRS) du district
sanitaires de Siguiri et les partenaires d’exécutions (JHPIEGO, HELEINE KELLER, AGIL, LES
ENFANTS DE L’AîR, HEALTH FOCUS)
Elaborer un rapport d’analyse situationnelle sur la sécurité des patients au cours des supervisions
dans 179 structures sanitaires publiques, 5 cliniques privées agréer, 59 établissements de soins
privés dont les résultats ont été évalué et analysés ; 17 Magasins de stockage ont été évaluer et
formés leurs gestionnaires en GAS ;
Former plus de 1479 Agent de santé en prévention et contrôle des infections (PCI) au cours de la
mission dans le district sanitaire de Siguiri qui ont permis d’améliorer le tri des différents types de
déchets biomédicaux dans les structures sanitaire, d’éliminer de façon adéquate les différents types
de déchets biomédicaux, d’effectué le bio nettoyage des locaux de façon quotidien, hebdomadaire,
mensuel et annuel; de respecter les cinq (5) indications de l’hygiène des mains, d’améliorer le port
des EPI de base et complémentaire par le personnel soignant, d’améliorer la préparation de la
solution chlorée à différente concentration ;
Prise en compte de l’approche basée sur les droits de l’homme par les soignants, le genre et la
gestion axée sur les résultats, après 129 supervisions formatives sur le respect des normes de la
PCI ont été effectuées. 17 zones de triages ont été identifiées ; 39 rapports hebdomadaires, 7
rapports mensuels ont été élaborés et transmis à la hiérarchie et élaborer un rapport de mission.
Participation à la mise en œuvre des activités des journées nationales de vaccination contre la
poliomyélite et la rougeole dans le district sanitaire de Siguiri.
AVEC L’INSTITUT DE MEDECINE TROPICALE (IMT/ANVERS), Comme Médecin
Chercheur dans le cadre de l’Essai clinique << Evaluation d’urgence de l’utilisation du Plasma
Convalescent pour le traitement de la maladie à virus Ebola (MEV) en Guinée >> du 20 Janvier au
30 Août 2015.
CONTEXTE
Sous la coordination du Représentant de l’institut de médecine tropicale (IMT) en Guinée et la
supervision du point focal de la recherche sur l’Essai clinique avec la collaboration des autres
chercheurs internationaux.
RESPONSABILITE
Exécuter les principales tâches suivantes dans la mise en œuvre du projet d’Essai Clinique <<
Evaluation d’urgence de l’utilisation du Plasma Convalescent pour le traitement de la maladie à
virus Ebola en Guinée >>.
1)- Avoir le consentement oral/écrit sur l’essai Clinique de tout suspect à la malade à virus Ebola et
un représentant de la famille avant l’admission dans le CTE ;
2)- Après la confirmation du diagnostic positif à la maladie à virus Ebola par un laboratoire, Evaluer
l’état clinique du patient et demander un test de compatibilité ;
3)- Evaluer les critères d’éligibilités et travailler avec les autres collaborateurs pour une bonne prise
en charge des malades à virus Ebola ;
4)- Faire le bon de commande du plasma convalescent pour le CNTS.
5)- Assurer une surveillance rapprochée avant, pendant et après la transfusion du plasma
convalescent en tenant compte de l’évolution Clinique des paramètres vitaux;
6)- Superviser la poursuite des traitements symptomatiques ;
7)- Demander un bilan biologique après chaque 72 heures chez les malades graves ;
8)- Remplir les documents administratifs de la recherche sur le statut final du patient (vivant ou
décédé).
RESULTATS
Les Résultats ou acquis sur le terrain sont :
Participation active à l’Essai clinique du plasma convalescent chez plus de 257 malades aux virus
Ebola soit 85% de guérisons
Une réduction significative du taux de complication et de mortalité à la maladie à virus Ebola ;
L’instauration de la confiance au sein de la communauté sur la prise en charge des malades à virus
Ebola dans le CTE.
AVEC L’ONG MEDECINS SANS FRONTIERES / BELGIQUE (MSF/B), Comme Médecin
Superviseur dans le Centre de Traitement Ebola (CTE) de Conakry, depuis les premières heures de
l’épidémie de la maladie à virus Ebola de Mars 2014 – 15 Janvier 2015.
CONTEXTE
Sous la coordination du Représentant de MSF/B du projet d’urgence Ebola en Guinée et la
supervision technique du Responsable du terrain avec la collaboration des superviseurs nationales et
internationales.
RESPONSABILITE
Exécuter les principales tâches suivantes dans le projet d’urgence Ebola :
1)- Faire une prise en charge des malades à virus Ebola et leurs familles,
2)- Faire le triage des malades suspects aux virus Ebola dans le CTE ;
3)- Assurer le triage des malades suspects aux virus Ebola hors CTE, dans les Quartiers et différent
services hospitaliers ;
4)- Assurer la visite médicale régulière après chaque 6 heures et proposer un traitement médical à
base symptomatique ;
5)- Soutenir les malades à virus Ebola avec des traitements symptomatiques et de réhydratation ;
6)- Attirer l’attention de l’équipe suivante sur les malades les plus graves et celles qui ont besoin
d’un soutien moral psycho social dans le CTE;
7)- Assurer les gardes de nuit dans le CTE et Faire quotidiennement le dossier des malades admis et
tout autres documents administratifs,
8)- Former les nouveaux recrutés et les stagiaires qui venaient dans le CTE.
9)- Proposer aux différents superviseurs les maladies qui ont fait 72 heures sans symptomatologie
pour le test de guérison
RESULTATS
Les Résultats ou acquis sur le terrain sont :
Participer à la formation de plus de 755 Agent de santé et plus de 13957 chefs de famille sur la
prévention, la prise en charge et le suivi des cas suspect et probable de la maladie à virus Ebola ;
Réduire le taux de complication et de mortalité des malades d’Ebola dans le CTE ;
Assurer les malades et leurs familles sur la prise en charge des malades aux virus Ebola dans le
centre de traitement Ebola (CTE)
AU PROGRAMME NATIONAL DE LUTTE CONTRE LE PALUDISME (PNLP) EN
GUINEE, Comme Superviseur national du 05 Octobre 2013 – 28 Février 2014.
CONTEXTE
Sous la supervision du Coordinateur national du Programme de lutte contre le paludisme en Guinée
et du Point Focal du Suivi évaluation du (PNLP).
RESPONSABILITE
Exécuter les principales tâches suivantes dans la mise en œuvre du programme national de lutte
contre le paludisme en Guinée :
1)- Coordonner dans les 38 communes de Guinée, les campagnes de distributions des moustiquaires
imprégnées d’insecticides à longue durée d’action (MILDA) ;
2)- Superviser les formations du PNLP dans les différentes préfectures du pays;
3)- Evaluer la prise en charge du paludisme par le personnel soignant dans les différentes structures
sanitaire du pays ;
4)- Superviser la distribution gratuite des médicaments et autres intrants contre le paludisme ;
5)- Remonter au PNLP les difficultés ou tout autres problèmes rencontrés sur le terrain ;
RESULTATS
Les Résultats ou acquis sur le terrain sont :
Superviser la formation de plus de 3355 Agents de santé et 539754 chefs de famille (dans les
différentes préfectures de la Guinée) sur la prévention et la prise en charge des cas de paludisme
simples et graves ;
Une réduction du taux d’infection et de mortalité au paludisme en Guinée surtout chez les enfants
de 0-59 mois et les femmes enceintes ;
L’Amélioration de la prise en charge du paludisme dans les établissements de soins ;
AVEC LE COMITE NATIONAL DE LUTTE CONTRE LE SIDA EN GUINEE (CNLS), en
qualité de Médecin Superviseur du 07 Avril 2013 au 30 Septembre 2013.
CONTEXTE
Sous la coordination du directeur Général du comité national de lutte contre le sida en République
de Guinée, Faire des supervisions formative et des sensibilisations dans les différentes préfectures
de la Guinée.
RESPONSABILITE
Exécuter les principales tâches suivantes dans la mise en œuvre du programme national de lutte
contre le paludisme en Guinée :
1)- Superviser la distribution des antirétroviraux (ARV) et autres intrants dans les structures de soins
des 38 communes de la Guinée ;
2)- Evaluer la disponibilité des antirétroviraux (ARV) dans les différentes préfectures du pays ;
3)- Superviser les formations du CNLS dans les différentes préfectures du pays ;
4)- Evaluer la prise en charge des personnes infectées par le VIH sida dans les différentes structures
sanitaire du pays ;
5)- Faire des supervisions dans les structures sanitaires du pays afin d’analyser les documents et les
normes de prise en charge des personnes infectés par le VIH sida ;
6)- Participer aux séances de sensibilisation dans les milieux juvéniles pour le dépistage et la
prévention du VIH sida dans les différentes préfectures de la Guinée ;
7)- Elaborer un rapport de mission à fin de signaler au niveau centrale du CNLS les difficultés ou
tout autres problèmes rencontrés sur le terrain ;
RESULTATS
Les Résultats ou acquis sur le terrain sont :
Superviser la formation de plus de 1355 Agents de santé et 139754 chefs de famille (dans les
différentes préfectures de la Guinée) sur la prévention et la prise en charge du VIH sida ;
Une réduction significative de 30% du taux d’infection et de mortalité au VIH sida en Guinée
surtout chez les enfants et les femmes enceintes ;
Une augmentation de 15% du taux de dépistage volontaire ;
L’Amélioration de la prise en charge du VIH sida dans les structures de soins de la Guinée;
AVEC LE MINISTERE DE LA SANTE ET DE L’HYGIENE PUBLIQUE (MSHP) DE
GUINEE : Comme Coordinateur régional dans les journées nationales de vaccination (JNV) pour
la prévention de certaines maladies à potentielles épidémiques et à la santé scolaire et universitaire
pour les candidats aux différents examens de fin d’année dans les huit régions administratives de la
Guinée de Septembre 2012 – 31 Mars 2013.
CONTEXTE
Sous la coordination du directeur régional de la santé de la ville de Conakry et la supervision des
directeurs communaux de la santé des cinq (5) communes urbaines de la ville de Conakry.
Participer à la Coordination des journées nationales de vaccination (JNV) pour la prévention de
certaines maladies à potentielles épidémiques et à la santé scolaire et universitaire pour les candidats
aux différents examens de fin d’année dans les huit régions administratives de la Guinée.
RESPONSABILITE
Exécuter les différentes tâches suivantes pour la mise en œuvre des projets de prévention dans les
huit régions administratifs de la Guinée ;
1)- Elaborer avec les autorités locales les plans de mise en œuvre et de suivi avant les dans les huit
régions administratives de la Guinée ;
2)- Coordonner et superviser les différentes formations des équipes de vaccinations avant les JNV
dans les huit régions administratives de la Guinée ;
3)- Superviser la distribution des vaccins et autres intrants avant les JNV dans les huit régions
administratives de la Guinée ;
4)- Superviser les différentes équipes de vaccinations sur le respect des normes de la prévention et le
contrôle des infections (PCI) au cours de la vaccination dans les huit régions administratives de la
Guinée ;
5)- Evaluer le marquage des maisons et des enfants de 0 - 59 mois par les équipes de vaccination au
cours des JNV dans les huit régions administratives de la Guinée;
6)- Superviser les équipes du monitorage ind et and procèss dans les différentes familles et chez les
enfants de 0 - 59 mois dans les huit régions administratives de la Guinée;
7)- Evaluer et analyser les différents résultats du monitorage ind et and procèss dans les huit régions
administratives de la Guinée ;
8)- Participation active à la réunion de synthèse communale et régionale sur les JNV dans les huit
régions administratives de la Guinée ;
9)- Elaborer un rapport détaillés des activités réalisés dans les huit régions administratives de la
Guinée ;
RESULTATS
Les Résultats ou acquis sur le terrain sont :
Coordonner la formation de plus de 355 équipes de vaccination sur la prévention des maladies
Réduction du taux paralysie à flasque aigue chez les enfants de 0 – 59 mois,
Prévenir plus de 5791 enfants de 0 – 59 mois contre les maladies à potentielles épidémiques
Coordonner la prise en charge sanitaire de plus de 15799 candidats malades dans les différents
centres d’examen de Conakry
ETUDES ELEMENTAIRES entre 1991 – 1997 à l’école primaire Nasser de Kérouané, pour les
cours élémentaires qui ma permis d’avoir le diplôme du Certificat d’Etude Primaire (CEP) avec la
mention très bien ;
ETUDES SECONDAIRES entre 1997 – 2001 au Collège Almamy Samory Touré (AST) de
Kérouané qui ma permis d’obtenir le diplôme du Brevet d’Etude du Premier cycle (BEPC) avec la
mention très bien;
Entre 2001 – 2004 au Lycée Almamy Samory Touré (AST) de Kankan, qui ma permis d’avoir le
baccalauréat BAC première et deuxième partie, comme diplôme obtenu Attestation d’admission au
Baccalauréat avec la mention très bien ;
COURS D’INFORMATIQUE en 2005 au Centre CINO de Kankan sur le Pack Office (Windows,
Word, Excel Access et Power point) et une initiation à L’internet Explorer avant d’obtenir une
attestation de formation en informatique ;
ETUDES UNIVERSITAIRE entre 2005 – 2012 à la Faculté de Médecine, Pharmacie Odonto
Stomatologie (FMPOS) de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry avant d’obtenir une
Attestation de Fin de Cycle en Médecine, une Attestation de Validation de la Synthèse Clinique en
Médecine et enfin le diplôme de docteur d’état en médecine avec la mention très honorable mais
aussi une appréciation des membres du jury de la Soutenance ;
ETUDE POSTE UNIVERSITAIRE en santé publique au Centre JEAN SENECAL de
Maférinyah du 1er Janvier - 31 Mars 2013 au centre national de santé Rurale (CNSR) à Forécariah,
pour la gestion des soins de santé primaire, Diplôme obtenu : Certificat d’étude en santé rurale.
Dans la gestion et le suivi des projets sanitaire avec les organisations non gouvernementale (ONG)
internationale ;
Plus de 4 années d’expériences dans l’humanitaire avec les organisations internationales sur la
collète et la supervision des données d’enquêtes ;
Dans la prévention et le contrôle des infections (PCI) ;
Dans tous les domaines médicaux chirurgicaux en Général, après beaucoup de stage et de travails
dans les différentes structures sanitaires ;
Dans la gestion des projets de santé avec les autorités sanitaires avec responsabilité et confidentialité
aigue ;
Dans l’organisation, d’adaptation, d’animation et du management d’équipe de manière
indépendante et autonome ;
Dans la gestion des ressources humaines ;
Dans le domaine technique humanitaire avec une bonne compréhension des principales taches
administratives et financières ;
Bonne connaissances des procédures bailleurs institutionnels (OFDA, ECHO, AAP, agences UN…)
Dans la prévention des épidémies, tels que la maladie à virus Ebola, le choléra, les Journées national
de vaccination (JNV) contre la Poliomyélite, la Rougeole, la Vitamine A, les Déparasitant et la
maladie à virus Ebola ;
Dans la distribution des moustiquaires imprégnées d’insecticides à longue durée d’action
(MILDA) ;
Dans l’utilisation de l’outil informatique avec le Pack office, l’internet et l’Epi-info
Dans la prise en charge des malades à virus Ebola ;
Capable de coordonner n’importe quelle enquête épidémiologique seul où en groupe dans tous les
domaines médicaux sociaux ;
Bonne connaissance à dirigé un groupe de discussion complexe (tous âges, plusieurs confessions
religieuses, plusieurs langues, etc.…..)
Bonne aptitude à travailler en équipe et sous pression ;
Bonne connaissance du terrain ;
Capable d’organiser et planifier mes journées, semaines ; mois et années de travail ;
Capable d’identifier les problèmes et proposer des solutions
Capable de respecter les règles éthiques et du code de bonne conduite
Capable de rédiger et présenter un rapport détaillé de qualité selon le protocole ;
Capable d’organiser et de manager une équipe mixte ;
Sérieux avec une responsabilité, de la motivation, une bonne moralité et une bonne présentation ;
Curieux avec une capacité́ d’analyse et de synthèse des problèmes ;
Forte capacité à prendre des initiatives et à s’adapter dans des situations de terrain difficiles ;
Créatif avec une excellente qualité orale et une bonne qualité rédactionnelle ;
Sérieux avec une Capacité d’anticiper les besoins du service et saisir les opportunités surgissant de
l’environnement extérieur ;
Sérieux avec une capacité́ d’organisation, d’adaptation et d’animation d’équipe ;
Sérieux avec une capacité́ à entretenir des réseaux et mener un lobbying pro actif
Autonome avec une capacité de résister et de faire face aux pressions diverses ;
Autonome avec une capacité de s’adapter aux changements dans un contexte multiculture ;
Flexible avec une diplomatie et une capacité́ à la négociation ;
Flexible avec un sang - froid, de la patience et de la maturité́ professionnelle.
Flexible avec une capacité d’écoute, d’accepter les critiques et suggestions du chef de Projet, des
superviseurs et de mes collègues ;
Langue international : Comprend, Parle et Ecrire le Français
Langues locales : Comprend et Parle le Malinké, le Soussou et le Poular
1)- Monsieur Bienvenu HOUNDJO : Administrateur de la prévention et le contrôle des infections
(PCI) à l’organisation mondiale de la santé OMS/Guinée
ADRESSE : Taouyah marché dans la Commune de Ratoma / Conakry
Tél : (00224) 624 - 827 - 249
Email : bienvenuh@hotmail.fr
2)- Laurent PHUNG : Logisticien chef de l’organisation mondiale de la santé OMS/Guinée
ADRESSE : Paris / France
Tél : 004 3379 175 0359
Email : laurentphung@gmail.com
3)- Docteur SYLVIE Jonckheere : Superviseuse et chercheur international de l’institut de médecine
tropicale (IMT), Doctors Without Borders
ADRESSE : Liège / Belgique
Tél : 004 778 147 0659
Email : sylviejonckheere@gmail.com
4)- Docteur Elhadj Ibrahim BAH : Superviseur national de Médecins Sans Frontières (MSF)
Tél : (00224) 656 555 074
Email : elhadjibrahimbah@yaooo.fr
5)- Docteur Timothé GUILAVOGUI : Coordinateur national du programme de lutte contre le
paludisme (PNLP) en Guinée
ADRESSE : Kobayah dans la Commune de Ratoma / Conakry
Tél : (00224) 621 - 083 – 546
Email: gui_timothee@yahoo.fr
6)- Docteur Souleymane DIAKITE : Superviseur de la chimio prévention au Ministère de la Sante
et de l’hygiène publique en Guinée
ADRESSE : Sonfonia Cimenterie dans la commune de Ratoma / Conakry
Tél : (00224) 622 - 719 - 028
Email : drdiakitesoul@gmail.com
Téléchargement