endée en Scène

publicité
Vendée en Scène
L’affaire de la Rue de Lourcine
Eugène Labiche mis en scène par Patrick Pelloquet
michalik
TR
Fic
he ressource
Interview de Patrick Pelloquet
Metteur en scène, directeur du Théâtre Régional des Pays de la Loire
Interview réalisé spécialement pour les collégiens…
Quel est votre premier souvenir en tant que spectateur ?
Premier souvenir : spectacles au Théâtre Graslin à Nantes avec le collège (St Stanislas).
Crédits : TRPL
Vous êtes metteur en scène. En quoi consiste ce métier ? Avec qui travaillezvous ?
Etre metteur en scène, c’est avoir la responsabilité artistique du spectacle : choix de la
pièce et des interprètes, ainsi que de tous les collaborateurs : décors, costumes, lumières,
musique, maquillage et enfin être responsable de la direction des répétitions. Je suis aidé
par une assistante.
Quelle est votre formation ? Combien d’années d’études avez-vous fait pour exercer ce métier ?
BAC littéraire puis deux ans de faculté et parallèlement formation de comédien au conservatoire. J’ai commencé
mon parcours en étant moi-même assistant d’un metteur en scène pendant six ans.
Êtes-vous également comédien ? Avez-vous d’autres métiers ?
Je suis également comédien. Je joue dans certains de mes spectacles ou travaille avec d’autres metteurs en scène.
Je suis professionnel et n’ai pas d’autre métier.
Quel a été l’élément déclencheur qui vous a fait choisir ce métier ?
Ce qui est souvent déclencheur c’est le fait d’être témoin de la passion qui anime les « gens de spectacle ». Avoir
envie de faire « la même chose… »
Qu’est-ce qui vous motive le plus dans votre métier ?
Ce qui me motive c’est de sans cesse partir à la rencontre de nouveaux spectateurs, dans des villes et des théâtres
nouveaux, avec de nouveaux auteurs.
Vous mettez en scène le texte d’Eugène LABICHE, « L’affaire de la rue de Lourcine ». Pour quelles
raisons avez-vous choisi cet auteur et cette pièce de théâtre ?
J’ai choisi cet auteur parce que c’est un auteur de « comédie » et que j’aime travailler sur « le rire ». Cette pièce est un
cauchemar qui fait rire et qui pourrait se terminer en drame. De plus, cette pièce me permet de travailler la musique
au théâtre, puisque Labiche ponctue ses pièces de plages musicales.
1
Qu’y a-t-il de plus important pour qu’une mise en scène soit réussie ?
Une mise en scène réussie est une mise en scène qui « ne se voit pas ». Quand on donne l’impression que tout est
facile et que l’on invente tout dans l’instant (malgré le temps important passé en répétitions).
Vous inspirez-vous des mises en scène déjà réalisées pour cette pièce ?
Je regarde parfois les autres mises en scènes réalisées mais je ne m’en inspire pas.
Est-ce difficile de mettre en scène une pièce qui a déjà été adaptée plusieurs fois ?
Il y a autant de mises en scène que de metteurs en scène. Les acteurs prennent une part importante dans la façon
de raconter l’histoire. Je pense que la distribution influence la mise en scène.
Cette pièce a été créée la saison dernière, quelles en ont été les étapes ?
Une vraie création c’est quand on joue une pièce pour la première fois (quand elle n’a jamais été jouée). Mais on
parle aussi de « création » pour dire que c’est la première représentation par notre troupe d’une pièce (le TRPL a
créé l’affaire de la rue de Lourcine). Une création c’est réunir une distribution, imaginer et fabriquer des décors et
des costumes, écrire une musique… puis répéter… et répéter….
Combien de temps avez-vous mis pour préparer un projet comme celui-ci ?
Le travail de réflexion a commencé en mars 2014, les acteurs ont été choisis en juillet, les répétitions ont démarré
en février 2015. La première représentation a eu lieu le 11 mai 2015.
Qui fait le choix des acteurs ? Comment cela se fait-il ?
C’est le metteur en scène qui choisit les acteurs. J’ai choisi des acteurs qui savent chanter et que je connais. Ils ont
déjà travaillé avec moi. Il m’arrive, pour certains spectacles, de faire des lectures ou des auditions.
Quelle dimension vous parait-elle importante de développer chez un jeune ?
La curiosité et l’envie de comprendre….. L’enthousiasme !!!
Y a-t-il un message que vous voudriez transmettre aux jeunes collégiens ?
Soyez curieux, enthousiastes et entreprenants. Ayez l’esprit critique et SOYEZ TOUJOURS VOUS-MEME.
Pour aller plus loin
Théâtre Régional des Pays de la Loire. http://www.trpl.fr/
CGVendée. ITVPatrick-Pelloquet : https://www.youtube.com/watch?v=zYT6NWB1aM4
Avant la rencontre artistique, nous vous invitons à préparer des questions à poser.
2
Téléchargement
Explore flashcards