sommatif-unite-3-philo

advertisement
La métaphysique : est-t-elle la philosophie première?
Plusieurs demande si la métaphysique est la philosophie première; il y en a qui disent
oui, d’autres qui disent non et il y a aussi un nombre solide de personne qui ont aucune
idée qu’est-ce que la philosophie est vraiment. Pour répondre à ceux qui ne savent pas
vraiment qu’est-ce que la métaphysique est vraiment; la métaphysique est le domaine
de la philosophie qui traite des structures fondamentales de la réalité: l’être et le néant,
le temps et l’éternité, la liberté et le déterminisme, l’esprit du corps, la chose et la
personne, l’espace et le temps, l’être suprême et la nature. Très éloignée des sciences
normatives comme l'éthique, la métaphysique est une science philosophique qui
questionne d'abord l'existence des choses ou des événements tels qu'ils nous
apparaissent, et qui tente ensuite de décrire et d'expliquer ce qui existe vraiment.
Comme philosophie première, la métaphysique joue un rôle très important dans la vie de
tous les jours, voici pourquoi:
Pour aborder le passé, dans la Bas Moyen Âge la métaphysique générale était la
philosophie première. Mais c’est une des trois divisions de la métaphysique, l’ontologie
qui était la plus associé. De plus, on va toucher sur ceux qui prennent la position que la
métaphysique était la philosophie première. C’est Aristote qui a utilisé ses
enseignements pour fonder la philosophie première, la métaphysique a été développé et
structurée par son école (l’école scolastique). Ces renseignements ont ensuite été pris
par des philosophes du temps médiévaux; particulièrement par Thomas d’Aquin (il a pris
les principaux éléments de la philosophie d’Aristote en adhérence avec d’autres
philosophes). Mais, comme chaque sujet qui peut être débattre, il a quand même des
critiqueur; Albert le Grand et Roger Bacon on fait des critiques sur les quelques
inaptitudes qu’ils ont cru trouver dans la physique d’Aristote. En revenant de ceci, la
philosophie première a aussi eu l’appui d’autre philosophes comme Thomas d’Aquin;
bien sûr ils n’ont pas un accord complet avec Aristote mais ils mettent leur appui sur la
philosophie elle-même et non sur Aristote lui-même (Descartes et plus tard Mersenne
qui va suivent son ami).
Deuxièmement, la métaphysique est la racine des autres philosophies car c’est elle qui
à tout commencé pour le philosophes. Les différentes branches de la philosophie sont
distinctes pour autres, et uniforme pour autres; elles s’éloignent des sciences
normatives comme l’éthique.
"Toute la philosophie est comme un arbre dont les racines sont la métaphysique. Le
tronc est la physique et les branches qui sortent de ce tronc sont toutes les autres
sciences qui se réduisent à trois principales: la médecine, la mécanique et la morale."Descartes
Beaucoup de philosophes appellent la métaphysique la <<philosophie première>>, car
elle examine des questions qui sont centralisée dans les autres domaines de la
philosophie. La métaphysique est influente sur toutes les branches de la philosophie et
non seulement juste une. Principalement, la réponse aux questions de la métaphysique
est un préalable pour trouver les réponses aux autres questions philosophiques. La
métaphysique a une grande influence sur plusieurs branches de la philosophie; c’est elle
qui a été le ‘‘big bang’’ de la philosophie.
De plus, La discipline qui bénéficie le plus de la métaphysique au XXIe siècle (notre
siècle) est les disciplines qui s’entoure autour de la religion; quelque chose qui est vivant
depuis l’antiquité comme la métaphysique. Depuis le XIXe siècle, plusieurs pensaient
que la science allait pour certain remplacer les superstitions, la technique va éliminer la
magie, la médecine détrône les prières, la politique met leur pas sur le messianisme,
etc. La religion ne pouvait résister à la modernité. La théorie de la « sécularisation » était
même partagée par la plupart des spécialistes - ce qui était rare en sciences humaines.
Mais la religion a été capable de survivre et a fait un retour dans le monde moderne
avec l’appui de la métaphysique, Peter L. Berger a reconnu le retour de la religion lui
aussi :
« L'idée selon laquelle nous vivons dans un monde sécularisé est fausse. Le monde
d'aujourd'hui est aussi furieusement religieux qu'il l'a toujours été. »
Chaque société et culture possède une riche tradition philosophiques. Et dans ces
sociétés et cultures, il existe un éventail de sous tradition recouvrant des points de vue
philosophiques variés. De plus, dans beaucoup de société, les croyances religieuses et
philosophiques sont fondues pour former un ensemble unifié. 1
Puisque la philosophie première est une des seules philosophies qui a une connexion
avec la religion, bien sûr que la discipline qui bénéficie le plus d’elle au XXIe siècle est
les discipline qui ont une connections avec la religion. Les systèmes de croyances
religieuses et philosophiques comme le bouddhisme, l’hindouisme, le shintoïsme et le
taoïsme, qui ont apparus lors de l’antiquité ont bien resté vivants de nos jours aussi.
Aussi, la métaphysique à une énorme influence dans ma vie quotidienne, cette
philosophie première touche sur l’aspect d’apparence et de réalité (la façon que je juge
les personnes), quelque choses qui s’implique dans ma vie de jour à jour et dans la vie
de plusieurs depuis le début même avant que cet aspect a été pensée de. Nous avons
tous reçu l’avertissement qui faut se méfier des apparences; cet avertissement nous
cause d’être très sélectif. Dans le sens commun, c’est favorable d’interpréter ceci de
manière négative et de l’appliquer surtout envers les personnes. En d’autres termes, la
réalité, c’est que les gens qui vous paraissent bons sont plutôt mauvais. L’esprit peut en
réalité est mauvais mais le corps de l’être peux donner l’apparence de quelqu'un de bon;
mais le passage de ce qui est vraiment à l’intérieur va un jour plus rester à l’intérieur et
va se montrer sur l’extérieur. La métaphysique m’a appris que dans ma vie qu’une
personne qui a de la beauté et qui paraît gentille ne vas pas toujours être ‘‘belle’’. Le
philosophe Platon touche sur l’apparence et la réalité avec une citation en relation avec
l’allégorie de la caverne :
‘‘Figure-toi donc des hommes comme dans une habitation souterraine ressemblant à
une caverne (…), Semblable à nous (… ils ne voient) que les ombres projetées par le
feu sur la partie de la caverne qui leur fait face.’’
1
La face cachée de la philosophie : Le marginalisé et l'idolâtre. P.20 de La Philosophie :
approche et problématique.
L’apparence et la réalité est importante car elle ne résonne pas juste lorsqu’on juge les
autres; c’est aussi lorsqu’on juge n’importe quoi : ‘‘Don’t judge a book by its cover’’.
Notre jugement n’est pas toujours vrai et la réalité est importante à chercher pour qu'elle
puisse nous démontrer la vérité. La philosophie première nous a appris quelque chose
qui résonne dans la vie de chaque personne sur terre
Alors, oui la métaphysique est la philosophie première; elle a une grande importance
dans la vie de tous les jours et à eux cette grande importance depuis sa création.
Plusieurs appui le fait qu’elle est la philosophie première; on peut même dire quelle est
la racine de les philosophies. Aussi elle s’associe à une discipline qui a combattu le
temps pour rester encore pertinente. Notamment, elle n’a pas beaucoup de trouble à se
définir comme la philosophie première.
Téléchargement