Quel volume de Céfaclor ® René doit-il prendre toutes les

advertisement
Cours 2nd Chimie « la concentration massique »
C’est compliqué d’être malade …
Notions du programme mises en jeu :
-Connaître et exploiter l’expression de la concentration
massique ou molaire d’une espèce moléculaire ou ionique
dissoute.
Situation :
René a 9 ans et pèse 27kg. Suite à une visite chez le médecin, celui-ci lui prescrit du Céfaclor® 250mg/5mL.
Quel volume de Céfaclor® René doit-il prendre toutes les 8 heures ?
Questions supplémentaires :
1) Dans la préparation du Céfaclor®, quel est le soluté, quel est le solvant ? Quel nom donne-t-on à ce type
de solution ?
2) Les résultats lors des expériences présentées dans le document n°2, sont-ils en accord avec la formule
donnée concernant la concentration massique ?
3) Quelle est la concentration massique en Céfaclor® en g.L-1 de notre médicament préparé ?
4) Quel mot utilise-t-on à la place d’antibactérial (voir photo ci-dessus) ?
5) Un problème se pose, en allant à la pharmacie, celle-ci ne dispose que le Céfaclor® 125mg/5mL.
Quel volume du médicament René va-t-il devoir prendre dans ce cas ?
Document n°1 : Rappel vocabulaire lié aux solutions.
En chimie, une solution est un mélange homogène (constitué d'une seule phase) résultant de la dissolution
d'un ou plusieurs soluté(s) (espèce chimique dissoute) dans un solvant. Les molécules (ou les ions) de soluté
sont alors solvatées et dispersées dans le solvant. Dans le cas où le solvant est l’eau , on parle d es solution
acqueuse.
Exemple : Expériences prof :
Si le soluté ne se dissout plus, on dit que la solution est saturée.
Document n°2 : Notion de concentration massique.
La concentration massique d'un soluté est une grandeur physique, tout comme la masse, la longueur, le
volume, etc. Elle indique la masse de soluté présente dans un litre de solution. Pour la déterminer, il faut diviser
la masse du soluté par le volume de la solution.
La relation entre concentration massique, masse de soluté m et le volume V de solvant est :
Cm=m / V



m : masse de soluté, exprimée en grammes (g)
V : volume de la solution, exprimé en litres (L)
Cm : concentration massique (g.L-1)
Expériences : Solution colorée.
Préparation solution n°1 :
On obtient une solution
de concentration C1
Préparation solution n°2 :
On obtient une
solution de
concentration C2
Préparation solution n°3 :
On obtient une
solution de
concentration C3
Bilan :
on ne constate que C2……..C1et
C2 …… C3
Document n°3 : informations sur le médicamentCéfaclor® 250 mg/5mL.
Principes actifs
Céfaclor
Excipients
Diméticone, Gomme xanthane (E415), Amidon modifié (E1450),
Erythrosine (E127), Sodium laurylsulfate (E487), Méthylcellulose
(E461), Saccharose, Arôme artificiel fraise : Maltodextrine,
Triéthylecitrate, Diméthyl-2,5 dihydrofuranolone, Hexénol,
Ethyle butyrate, Présence de : Sodium
Posologie :
Le titre 250mg/5mL veut dire qu’il y 250mg de principe actif dans 5mL de solution.
Ce médicament est réservé à l'adulte et à l'enfant de plus de 6 ans.
A titre indicatif, la posologie usuelle est la suivante :
Chez l'adulte : 250 mg toutes les 8 heures, soit 750 mg/jour. Dans certains cas, les doses peuvent
être doublées (500 mg toutes les 8 heures, soit 1,5 g/jour).
Chez l'enfant : La posologie est en général de 20 mg/kg/jour, une dose toutes les 8 heures.
Pour des cas plus sévères, des doses de 40 mg/kg/jour,
divisés en trois prises, sont recommandées avec une
dose maximale de 1 g/jour.
Instructions de préparation
Document n°4 : Les antibiotiques….
Les antibiotiques ne soignent pas tout, tout de suite
Fièvre, toux, maux de tête, troubles digestifs, courbatures... Chez l'homme, les symptômes d'une infection
bactérienne sont souvent similaires à ceux d'une infection virale, pourtant ces deux types d'infections ne se
traitent pas de la même façon.
Les antibiotiques ne peuvent rien contre les virus, ils sont efficaces uniquement contre les bactéries. Ils
agissent à la source de la maladie et empêchent la multiplication des bactéries ou les détruisent sans pour
autant être toxiques pour l'homme. Les antibiotiques n'agissent pas sur les symptômes de la maladie et ne
permettent pas de guérir plus vite !
Virus, bactéries : faites la différence...


Les virus sont des parasites qui pénètrent et détruisent vos cellules. Ils sont toujours néfastes
pour votre organisme.
Exemples d'infections virales courantes : la bronchite aiguë, la grippe...
Les bactéries sont des êtres vivants à part entière. Contrairement aux virus, les bactéries ne
sont pas toujours néfastes, certaines sont très utiles pour l'organisme : par exemple, l'intestin
comprend plusieurs milliards de bactéries indispensables à la digestion.
Exemples d'infections bactériennes : cystite, pneumonie...
Source : http://www.ameli.fr/assures/offre-de-prevention/les-antibiotiques.php
Téléchargement