Theme 3, CHIII

publicité
Thème 3, CHIII
REGULATION DE LA FONCTION DE REPRODUCTION CHEZ LA FEMME
INTRODUCTION :
Chez la femme, les ovaires ont aussi une double fonction : ils produisent des gamètes
et produisent des hormones : oestradiol, progestérone.
Ces production sont cycliques de la puberté à la ménopause.
Comment ces production sont-elles contrôlées ?
I- Les cycles sexuelles sont synchrones.
Un cycle dure 28 jours et est constitué de deux phases séparés par l’ovulation.
Phase folliculaire
Ovulation
Phase lutéale
1er jour
14ème jour
28ème jour
A- Le cycle utérin.
L’utérus est un organe creux destiné à accueillir l’embryon. Il est constitué d’une
muqueuse interne : l’endomètre et d’une paroi musculaire : le myomètre.
-l’endomètre : -en début de cycle il est dégradé partiellement entraînant les règles ou
menstruation (4-6jours). Il se reconstitue et s’épaissit : c’est la phase de croissance.
-pendant la phase lutéale, il se vascularise et apparaît des glandes en
tubes qui lui donne l’aspect de dentelle : on parle de dentelle utérine. Cette aspect permet
l’implantation de l’embryon (nidation).
-le myomètre : il se contracte pendant les règles pour faciliter l’expulsion de la
muqueuse, pendant l’ovulation pour faciliter la montée des spermatozoïdes et pendant
l’accouchement pour faciliter la sortie du bébé.
- le col de l’utérus : les cellules du col fabriquent un mucus = la glaire cervicale. Au
moment de l’ovulation ce mucus est fluide et le maillage est lâche pour faciliter le passage
des spermatozoïdes. En dehors de la période d’ovulation le mucus est visqueux et le maillage
serré pour s’opposer au passage des spermatozoïdes.
B- Le cycle ovarien.
A la naissance les ovaires possèdent un stock d’ovocytes entourés de quelques cellules
folliculaires formant les follicules ovariens encore immatures.
Avant chaque cycle quelques follicules évoluent pendant trois mois : ils grossissent
(multiplication des cellules de la granulosa et des thèques). Et il apparaît des petites cavités.
A chaque cycle un seul de ces follicules est sélectionné.
-pendant la phase folliculaire il termine son évolution en follicule mure ou de Graaf. Les
autres dégénèrent le follicule secrète de plus en plus d’ œstradiol jusqu’a un pic avant
l’ovulation. A l’ovulation le follicule mure se romps et libère l’ ovocyte dans la trompe.
-pendant la phase lutéale, le follicule rompu se transforme en corps jaune (ce sont les
cellules folliculaires qui deviennent lutéales). Il secrète de la progestérone et de l’œstradiol.
-En fin de cycle, il dégénère ce qui entraîne une chute des taux hormonaux.
II Les cycles sont contrôlés à 3 niveaux.
A- L’ Hypothalamus contrôle l’ Hypophyse.
La sécrétion pulsatile de GnRH stimule les sécrétions hypophysaires.
B- l’ Hypophyse contrôle les ovaires .
FSH (Hormone follicule stimulante) stimule la croissance des follicules pendant la
phase folliculaire et donc stimule la sécrétion d’ Oestradiol.
LH (hormone lutéinisante) stimule la transformation du follicule en corps jaune et donc
stimule les secrétions d’ Oestradiol et de progestérone pendant la phase lutéale.
En fin de phase folliculaire, les pics de LH et de FSH déclenchent l’ovulation.
C- Les ovaires contrôlent l’ utérus
Pendant la phase folliculaire, l’ Oestradiol stimule l’épaississement de l’endomètre. Le
pic d’ oestradiol avant l’ovulation rend la glaire cervicale et fluide et entraîne les
contractions de l’ utérus.
D- Les ovaires contrôlent le complexe HH = rétrocontrôle
Pendant la phase folliculaire les faibles contraction et Oestradiol entraînent un
rétrocontrôle négatif sur le complexe qui entraîne des sécrétion faibles de LH et de FSH.
Avant l’ovulation le pic d’ Oestradiol entraîne un rétrocontrôle positif sur le complexe ce qui
entraîne des pics de LH et de FSH entraînant l’ ovulation.
Pendant la phase lutéale la sécrétion d’ oestradiol et de progestérone par le corps jaune
entraînant un rétrocontrôle négatif.
Conclusion : schéma recto verso.
Téléchargement
Explore flashcards