lundi, 02. avril 2007 Hôtellerie, Attestions d`apprentissage Nouveaux

publicité
lundi, 02. avril 2007
Hôtellerie, Attestions d'apprentissage
Nouveaux salaires minimaux fixés
Syna, syndicat interprofessionnel et les autres partenaires syndicaux ont trouvé un
accord avec les employeurs. Les salaires minimaux pour les jeunes terminant leur
formation professionnelle par une attestation fédérale ont été fixés.
L'attestation fédérale d'apprentissage est une nouvelle catégorie de formation qui n'était pas
réglée par la convention collective actuelle de l'hôtellerie. Les partenaires syndicaux ont trouvé
un accord avec les partenaires patronaux pour incorporer cette nouvelle catégorie salariale
dans la convention collective et ainsi fixer des salaires minimaux. Pour Syna, il est important
que cette nouvelle formation soit reconnue et correctement payée. L'attestation d'apprentissage
critiquée ici, adulée là, est une chance pour Syna de progresser par paliers dans la profession.
Les collaborateurs et collaboratrices avec une attestation fédérale d'apprentissage ont droit à un
salaire minimum de Fr. 3'480 par mois. Ce salaire est supérieur de Fr. 200.-- à un salaire d'une
personne sans qualification professionnelle et inférieur de Fr. 100.-- à celui d'un collaborateur
ou d'une collaboratrice ayant obtenu un certificat d'apprentissage fédéral.
Les collaborateurs et collaboratrices titulaires d'une attestation fédérale d'apprentissage et
comptant sept années de pratique (inclus l'apprentissage) ont le droit à un salaire minimum de
Fr. 3'661. Ce salaire minimum est égal au salaire du collaborateur et de la collaboratrice titulaire
d'un certificat d'apprentissage fédéral. Syna s'attend à ce que les salaires pratiqués dans la
branche soient supérieurs.
Malheureusement, l'hôtellerie reste peu attractive
Syna constate que les conditions de travail deviennent de plus en plus précaires. Alors que
l'économie fleurit, les employeurs exigent de plus en plus souvent de leurs collaborateurs et
collaboratrices une flexibilité et une disponibilité absolues et ne leur octroient que des horaires
difficiles et un salaire trop bas. Le travail sur appel accroît l'insécurité économique et
personnelle et souffre également d'une protection sociale insuffisante
Enfin un 13ème salaire pour toutes et tous
En avril, débutent les négociations pour la convention collective de travail nationale 2008. Syna
s'engagera vivement afin que le 13ème mois de salaire devienne la réalité pour tous les
collaborateurs et toutes les collaboratrices et qu'après l'apprentissage les jeunes puissent
poursuivre leur activité dans la branche.
lundi, 02. avril 2007
Autres renseignements:
Magdalena Bertone, Cheffe du secteur des services
Tél. 044 279 71 20, cellulaire 079 473 25 72
Courriel: [email protected]
Chantal Hayoz, secrétaire centrale
Tél. 026 409 78 20, cellulaire 079 424 40 68
Courriel: [email protected]
Téléchargement
Explore flashcards