Biologie humaine Troisième secondaire Module 1 Chapitre 1 L

publicité
Biologie humaine
Troisième secondaire
Module 1
Chapitre 1 L’approvisionnement en nutriments
Vocabulaire
Aliments courants :
aliments consommés régulièrement
Approvisionnement : assurer ce qu’il faut pour fonctionner
Besoins quotidiens :
besoins journaliers (à chaque jour)
Conserver :
garder en bon état
Consommer :
utiliser, manger
convenir; on peut établir un lien entre les deux éléments
Correspondre :
Ex. : quel terme correspond (convient) aux définitions suivantes?
Déshydratation :
grande perte de l'eau dans le corps (ou dans l'organisme); il
manque d'eau
Essentiel :
on ne peut pas s’en passer
Être annexé :
être relié à
Être intégré :
faire partie
Fonction :
1. rôle
2. ce que fait l’aliment dans notre organisme
Fréquent :
qui arrive souvent
Glandes annexées :
glandes reliées à un système
Opaque :
ne laisse pas traverser la lumière
Origine :
le point de départ
Origine animale :
qui vient des animaux
Origine végétale :
qui vient des végétaux, des plantes
Produire :
fabriquer, faire
S’effectuer :
se faire
Structure :
la formation de base
Substitut :
ce qui peut remplacer
Transparent :
clair, on peut voir au travers
Notions clés
Acide aminé :
une des substances qui composent les protéines
Acide gras :
une des substances qui composent les lipides
Aliments
complexes :
aliments formés de plusieurs éléments (au moins deux)
grosse molécule, il en existe trois (3) types :
Aliments simples :
1. protéines
2. lipides
3. glucides
se fait (s’effectue) par les sécrétions des glandes digestives
Digestion chimique :
Digestion
mécanique :
Diffusion :





les glandes salivaires : salive
les glandes gastriques : sucs gastriques
le foie : la bile
le pancréas : sucs pancréatiques
les glandes intestinales : sucs intestinaux



mastication (dans la bouche)
brassage (dans l’estomac)
péristaltisme (dans l’œsophage, l’intestin grêle et le gros
intestin)
action de se répandre; c’est grâce à la diffusion que les parties
d’un mélange deviennent homogènes
Eau :
1. elle est formée d’atomes d’hydrogène et d’oxygène
2. essentielle à notre vie
3. constitue 70% de notre corps
***Source : l’eau est contenue dans tous les aliments
elles assurent la digestion
Les glandes digestives sont :


Glandes digestives :
les glandes gastriques*
les glandes intestinales*
*Elles sont intégrées dans le tube digestif



glandes salivaires**
foie**
pancréas**
** Elles sont annexées au tube digestif
Glucides :
aliments simples qu’on retrouve dans les aliments; origine
végétale
Ex. : les fruits, légumes et céréales contiennent des glucides
Glycérol :
Lipides :
liquide incolore et sucré
1. aliment simple qu’on retrouve dans les aliments; origine
animale ou végétale
2. les graisses naturelles
Ex. : les corps gras (beurre, huile, fromage, etc.)
petite molécule
Il en existe trois (3) types :
Nutriment :
Protéines :
1. sels minéraux
2. vitamines
3. eau
un aliment simple qui se retrouve dans ce que nous mangeons;
origine végétale ou animale
Ex. : la viande, le poisson et les noix sont des aliments qui
contiennent des protéines
Sels minéraux :
1. ils aident à régulariser le fonctionnement de notre système
(notre métabolisme)
2. ils sont essentiels à notre vie
***Source : fruits, légumes, lait, poissons, viandes, etc.
assure la digestion
Il comprend :
Tube digestif :
Vitamines :







la bouche
le pharynx
l’œsophage
l’estomac
l’intestin grêle
le gros intestin
les glandes digestives
1. elles aident à régulariser le fonctionnement de notre
système (notre métabolisme)
2. elles sont essentielles à notre vie
***Source : fruits et légumes
Chapitre 2 L’approvisionnement en oxygène
Vocabulaire
se baisser
Abaissement :
Ex. : le diaphragme (muscle) s’abaisse
Aboutir :
se terminer
transformer comme soi
Assimiler :
Ex. : les plantes assimilent les nitrites contenues dans le sol
Combiner :
mélanger
Constituants :
les organes qui font un appareil
Constituer :
former
Contribuant (v.
contribuer) :
aider
Dilatation :
augmentation du volume ou de la longueur
Filtration :
nettoyer en faisant passer à travers un filtre (un linge, un
papier, etc.)
Ex. : le filtre à café
Inhalation :
absorber de l’air, inspirer
Conséquences néfastes :
nuisibles, qui peuvent nuire à la santé
Pénétration :
entrée
Prolifération :
1. grande augmentation
2. qui se multiplie
Réchauffer :
rendre plus chaud
Réduire :
diminuer
Soulèvement :
les côtes se soulèvent (montent)
Tapisser :
remplir, couvrir
Notions clés
Air :
mélange de gaz (azote, oxygène, gaz carbonique)
muscle large et mince, il sépare le thorax et l’abdomen
La filtration de l’air se fait par :
Diaphragme :






les poils des fosses nasales
le mucus
les cils vibratiles
la trachée
les bronches
les bronchioles
Infections respiratoires :
Maladies
cardiovasculaires :
Maladies respiratoires :
Muscles intercostaux :
Respiration pulmonaire :



les rhumes
les sinusites
les grippes
les crises cardiaques et le rétrécissement des artères



l’asthme
la bronchite chronique
l’emphysème
petits muscles situés entre les côtes
mouvement qui assure le renouvellement de l’air dans les
poumons
Elle comprend l’inspiration et l’expiration
absorbe l’oxygène
Il est formé de :
Système respiratoire :






fosses nasales
pharynx
larynx
trachée
bronches
bronchioles
poumons (300 millions d’alvéoles)
Pollution :
1. Dégradation d’un milieu (un lac, l’air ou une forêt par
exemple) à cause d’un polluant (la fumée des
industries par exemple)
2. L’air que nous respirons est vicié par des polluants
comme le carburant des autos, le chauffage des
maisons ou les fumées des industries.
Chapitre 3 Le transport des substances
Vocabulaire
Acheminer :
amener vers, transporter vers
Adéquatement :
comme il faut
Agglutination :
rassemblement d’éléments, les éléments se "collent "
ensemble
Amas :
accumulation, des tas
transformer le sang liquide en masse solide
Coaguler :
Ex. : le sang qui coagule forme une galle
Combustion :
le fait pour un corps de brûler
Étalement :
placer les éléments pour qu’ils occupent une grande surface,
disperser
Hémophilie :
maladie qui empêche le sang de coaguler; seuls certains
hommes en souffrent
Irriguer :
arroser en faisant couler de l'eau
Lentille biconcave :
Propulser :
projeter au loin; donner une grande poussée à quelque chose
pour le lancer
réduire son volume, sa taille
Se contracter :
Ex. : le muscle qui se contracte devient plus petit, mais plus
dur. Un muscle se contracte pour accomplir une activité.
S’étirer :
augmenter son volume, sa taille; c’est le contraire de se
contracter
Se rétracter :
se contracter, se rétrécir (diminuer)
Taille :
grandeur, grosseur
Notions clés
Agglutination :
réaction qui empêche la circulation du sang; les globules
forment des amas
Agglutinine :
anticorps qui flotte dans le plasma
Agglutinogène :
substance faite de protéine qui détermine le groupe sanguin
Cholestérol :
gras qui se trouve dans la plupart des tissus et des liquides du
corps et qui vient de ce que nous mangeons.
Circulation
pulmonaire :
l’air passe dans les poumons pour se débarrasser de son gaz
carbonique (CO2) et se ré oxygéner. L’air est filtré dans les
poumons.
Circulation
systémique :
le sang circule à travers tout le système pour acheminer des
éléments essentiels aux cellules et recueillir leurs déchets.
Donneur universel :
1. son sang n’a pas d’agglutinogène
2. il peut donner du sang à tout le monde
il existe huit (8) groupes sanguins (A+, A-, B+, B-, AB+, AB, O+, O-)
Groupes sanguins :
Le groupe sanguin est déterminé par le type (la sorte) de
protéine qui se colle au globule rouge (agglutinogène).
Hémolyse :
destruction des globules rouges
Hypercholestérolémie :
problème cardiovasculaire causé par le surplus de cholestérol
(il y a trop de cholestérol dans le sang).
Hypertension :
problème cardiovasculaire causé par une trop grande tension
artérielle.
Lymphe :
liquide, composé du plasma et de globules blancs, qui entoure
les cellules.
Receveur universel :
il peut recevoir du sang de tous
1. Il transporte les nutriments et l’oxygène
2. Il est essentiel à la vie
Il est formé de :
Sang :



plasma : élément liquide jaune pâle
globules rouges : éléments solides qui transportent
l’oxygène
globules blancs : éléments solides qui défendent

l’organisme
plaquettes : elles servent à coaguler le sang
il est formé par le cœur et les vaisseaux sanguins

Système
cardiovasculaire :

Le cœur est un muscle à quatre (4) cavités : deux (2)
oreillettes et deux (2) ventricules
Les vaisseaux sanguins sont les artères, les veines et
les capillaires
Tension artérielle :
capacité des grandes artères de s’étirer et de se rétracter sous
la pression du sang.
Vaisseaux
lymphatiques :
vaisseaux munis de valvules qui empêchent la lymphe de
revenir en arrière
Chapitre 4 La cellule
Vocabulaire
Combustion :
fait pour un corps de brûler
Diffusion :
dispersion, transmission
Minuscule :
très très petit, presque invisible
Solution concentrée :
solution dont la concentration (la quantité de solvant pour le
volume de soluté) est grande.
Solution diluée :
solution à laquelle on a ajouté de l’eau pour diminuer la
concentration
Unité fondamentale :
qui est à la base
Notions clés
Cellule :
1. Ce qui constitue (fait) l’être humain (nous en avons
environ 30 milliards dans notre corps)
2. elles ont une grosseur microscopique
3. Elles sont formées de :

une membrane plasmique :structure cellulaire autour de


la cellule. Elle permet les échanges avec la lymphe.
un cytoplasme : espèce de gelée entre la membrane et le
noyau. Les substances se déplacent dans la cellule par le
cytoplasme
noyau : il est au centre de la cellule. Il contrôle les
activités cellulaires par les chromosomes qu’il contient
Chromosomes :
petites structures présentes dans le noyau qui gouvernent la
production de diverses substances par les cellules comme la
salive, les larmes ou la bile.
Diffusion :
procédé qui permet à l’oxygène et aux nutriments et aux
nutriments de pénétrer (d’entrer) à l’intérieur de la cellule.
Endocytose :
procédé qui permet aux grosses molécules de pénétrer à
l’intérieur des cellules.
Gènes :
Osmose :
1. Les gènes se trouvent dans l’ADN et ils contiennent le
code pour fabriquer les protéines qui forment les
cellules humaines
2. Ils déterminent les caractéristiques de la personne (Ex. :
la couleur des yeux ou des cheveux)
procédé qui permet le mouvement des molécules d’eau d’une
solution diluée vers une solution concentrée.
1. processus chimique qui permet aux cellules d’obtenir de
l’énergie
Respiration
cellulaire :
***À l’intérieur de la cellule, les nutriments (un comburant) se
combinent (se mélangent) avec l’oxygène (un carburant), ce qui
amène la combustion de ce dernier. L’énergie des cellules vient
donc de la combustion de l’oxygène par les nutriments.
2. processus chimique qui produit aussi des déchets


des déchets cellulaires (gaz carbonique et urée)
de l’eau
Chapitre 5 L’utilisation de l’énergie
Vocabulaire
Acquisitions :
ce que nous absorbons
Dépenses énergétiques :
ce que nous brûlons, l’énergie que nous dépensons durant
nos activités.
Embout d’un
thermomètre :
la partie du thermomètre que l’on trempe dans la substance
de laquelle on veut savoir la température.
Énergie minimale :
le minimum (la plus petite quantité) d’énergie dont un
organisme a besoin pour survivre
Énergie quotidienne :
énergie utilisée chaque jour
Notions clés
Action dynamique
spécifiée :
une certaine quantité d’énergie (environ 10%) est dépensée
quotidiennement pour la production des sucs digestifs et les
mouvements péristaltiques nécessaires à la digestion des
aliments et à l’absorption des nutriments.
les gestes faits quotidiennement
Activités physiques :
Ex. : courir, marcher, écrire
Il est important d’avoir une bonne alimentation.
Ce que nous mangeons nous aide
Alimentation :


à conserver une masse (un poids) idéal
à éviter l’obésité
à se garder en bonne santé
le corps qui se développe et qui grandit.
Croissance :
Elle est rapide chez l’enfant et l’adolescent. Elle est nulle
chez l’adulte; les adultes ne grandissent plus.
fonctions nécessaires à la vie de l’humaine
Fonctions vitales :
Ex. : la respiration, la circulation sanguine
Hérédité :
ce que nous recevons à la naissance de nos parents
Hypophyse :
glande qui sécrète les hormones de croissance
Indice de masse
corporelle (IMC) :
c’est le poids en kilogrammes divisé par la taille en mètre
carré. La masse idéale a un IMC entre 20 et 25.
Masse idéale :
c’est la masse qui permet de vivre le plus longtemps en
santé. Elle varie selon le sexe.
il varie selon l’âge et le sexe
Métabolisme basal :
C’est la quantité d’énergie (en kilojoules) dépensée en une
heure par mètre carré du corps au repos
cellules qui se multiplient
La reproduction cellulaire est nécessaire pour
Reproduction cellulaire :


remplacer les cellules mortes par usure normale ou
par accident
la croissance
température du corps
Température
corporelle :
Thyroïde :
Ex. : la température normale du corps est de 37 degrés
Celsius
glande qui sécrète les hormones de croissance
Chapitre 6 L’homéostasie
Vocabulaire
Accélérer :
aller plus vite
Éliminer :
se débarrasser, enlever
Évacuer :
action de rejeter, de faire sortir
Ingestion d’eau:
boire de l’eau
Miction :
action d’uriner
Modifier :
changer en modifiant son rythme
Niveau adéquat :
niveau acceptable, correct
Niveau constant :
niveau régulier, continuel
Substance en excès :
substance en trop grande quantité
Superflu :
non nécessaire, en excès
Notions clés du système urinaire
Homéostasie :
le maintien à un niveau constant des caractéristiques de la
lymphe (milieu où vivent les cellules)
Miction :
action d’uriner
Reins :
deux (2) reins filtrent le sang et enlèvent (retiennent) les
éléments superflus
il participe à l’homéostasie, il élimine les déchets azotés, une
partie de l’eau et les substances en excès.
Il est formé de :
Le système urinaire :




deux (2) reins
deux (2) uretères
la vessie
l’urètre
Uretères :
elles permettent l’écoulement de l’urine jusqu’à la vessie
Urètre :
petit tube qui conduit l’urine à l’extérieur du corps au moment
de la miction
liquide rejeté par l’organisme après avoir été filtré par les
reins.
L’urine est formée de :
Urine :



Vessie :
déchets azotés
eau
substances en excès
un sac en forme de poire où l’urine s’accumule en attendant
d’être évacuée
Notions clés du système respiratoire
Bulbe rachidien :
il règle le rythme de notre respiration en :


mesurant le gaz carbonique contenu dans le sang
envoyant des influx nerveux vers les muscles
respiratoires selon la concentration de gaz carbonique
***Le bulbe rachidien fait partie du système nerveux.
respiration très rapide après un effort
Essoufflement :
Ex. : après avoir couru longtemps, nous sommes essoufflés
Muscles respiratoires : il y a le diaphragme et les muscles intercostaux
Rythme respiratoire :
C’est la vitesse à laquelle on respire. Elle change selon notre
activité.
Ex. : en courant, nous respirons plus vite
Système respiratoire :
1. il élimine le gaz carbonique
2. il apporte au corps l’oxygène manquant
Chapitre 7 Les défenses de l’organisme
Vocabulaire
Administrant :
en le faisant pénétrer dans l’organisme
Agglutination :
se réunir, se joindre en formant une masse serrée
Couches
composantes :
qui forment
Cutané :
relatif à la peau
Engendrer :
causer, provoquer
Production freinée :
arrêtée, ralentie
Identique :
exactement pareil à un autre
Immunité :
c’est la capacité du corps de combattre un microbe
Imperméabilisation :
qui ne laisse pas passer les liquides
Laps de temps :
durée
Mesures
recommandées :
conseillées
Nocif :
mauvais
Parasiter :
vivre aux dépens d’un autre
Prémunir :
préserver, immuniser, combattre, empêcher
Prolifération :
multiplication rapide des microbes
Susceptible de
s’introduire :
elle pourrait pénétrer (entrer)
Virulent :
nocif, violent
Notions clés
Acné :
maladie de la peau qui se caractérise par des boutons
substance capable d’empêcher la prolifération des bactéries
Antibiotique :
Ex. : la pénicilline
Anticorps
substance qui provoque l’agglutination des microbes pour ne
pas qu’ils se reproduisent
Derme :
couche de peau sous l’épiderme
Endocytose :
le microbe est entouré par la membrane du globule blanc et
dirigé par le cytoplasme où il sera détruit
Épiderme :
surface de la peau
Glandes sébacées :
glandes qui produisent le sébum
Globules blancs :
Micro-organismes :
Muqueuses :
Peau :
1. deuxième ligne de défense de l’organisme
2. ils s’attaquent aux microbes en fabriquant des anticorps
et en faisant de l’endocytose
petits êtres vivants microscopiques susceptibles de provoquer
une maladie. Les plus communs sont les microbes et les
bactéries
1. barrière contre les bactéries et les virus en première
ligne de défense
2. couche de cellules qui tapissent (recouvrent) les cavités
internes du corps
barrière contre les bactéries et les virus
injection de microbes dont la virulence est affaiblie. Il stimule
la production d’anticorps.
Le vaccin :
Vaccin :



prépare le corps à se défendre
protège de la maladie contre laquelle la personne a été
vaccinée
préserve de l’épidémie
Module 2
Chapitre 8 La réception des stimuli par les organes des sens
Verbes
Analyser :
étudier, identifier l’information, le message
recevoir
Capter :
Ex. : capter (recevoir) une information, un message
passer
Franchir :
Ex. : le coureur franchit le fil d’arrivée
Vocabulaire
Accommodation :
le cristallin fait la mise au point des objets (le cristallin se
gonfle ou s’aplatit)
Aveugle :
qui ne peut pas voir
Biconvexe :
à deux faces
Conductible :
qui peut transmettre les influx nerveux
Excitable :
qui peut réagir (qui peut créer un influx nerveux)
Globe oculaire :
l’œil
Opaque :
ne laisse pas passer la lumière
Physiologie de l’œil :
le fonctionnement normal de l’œil
Récepteur :
qui prend possession, qui reçoit
Rigidité :
ne bouge pas
Sapide :
qui porte une saveur
Soluble :
qui peut être dissout dans l’eau
laisser passer la lumière, on voit à travers
Transparent :
Ex. : la vitre est transparente
Verre convergent :
qui ramène au même point
Verre divergent :
qui s’écarte
Notions clés
il y en a trois
Membranes de l’œil :
1. la sclérotique : donne la forme à l’œil
2. la choroïde : nourrit l’œil
la rétine : transforme la lumière en influx nerveux
il y en a trois (3). Ils ont la fonction de transmettre de façon
claire les ondes lumineuses à la rétine.

Milieux transparents :

Premier milieu : l’humeur aqueuse (liquide
ressemblant à de l’eau)
Deuxième milieu : le cristallin a la forme d’une
lentille biconvexe. Il permet de voir de loin et de
près (accommodation)
Troisième milieu : l’humeur vitrée; liquide semi-gélatineux
qui occupe la plus grande partie de l’œil.
les cinq organes des sens sont des récepteurs
Récepteur :
Exemples :
1. Les yeux sont sensibles à la lumière
2.
3.
4.
5.
Les oreilles sont sensibles au bruit
La langue est sensible aux saveurs
Le nez est sensible aux odeurs
La peau est sensible aux pressions (le toucher), à la
chaleur, au froid et à la douleur
Stimulus (pluriel :
stimuli) :
une information qui provoque un changement dans un
organe
Stimulus douloureux :
la douleur (une blessure)
Stimulus gustatif :
la langue capte les saveurs (sucre, acide, salé, amer)
Stimulus olfactif :
le nez capte les stimuli olfactifs
Stimulus sonore :
que l’on entend (les bruits, les sons, la musique, etc.)
Stimulus tactile :
que l’on touche
Stimulus thermique :
la température (le chaud, le froid)
Stimulus visuel :
c’est l’œil qui capte les stimuli visuels
Troubles de la vision
Myopie :
les objets éloignés sont flous
Hypermétropie :
les objets rapprochés paraissent flous
Presbytie :
le cristallin perd sa capacité de se bomber, il ne fait plus la
mise au point des objets rapprochés
Verre (lentille) divergent : pour corriger la myopie
Verre (lentille)
convergent :
pour corriger l’hypermétropie et la presbytie
Acuité visuelle :
capacité (puissance) des yeux à voir
L’oreille et les stimuli sonores
appareil captant les sons. Elle contient trois parties :
1. Oreille externe : elle capte les sons.
Oreille :
Elle est formée de
o
o
pavillon
conduit auditif
o
tympan
2. Oreille moyenne : elle ajuste l’intensité sonore
Elle est formée de
o
o
les osselets
l’ouverture de la trompe d’Eustache
3. Oreille interne : elle transforme les vibrations
sonores en influx nerveux
Elle est formée de
o
o
Le nerf auditif :
canaux semi-circulaires
la cochlée
le nerf qui transporte l’influx nerveux de l’oreille au
cerveau, puis du cerveau à l’oreille.
La peau et les stimuli tactiles, thermiques et douloureux
elle se compose de :


Peau :
épiderme (en surface)
derme (sous l’épiderme)
là où se trouvent les terminaisons nerveuses qui captent les
stimuli tactiles
Il existe trois types de terminaisons nerveuses :
Derme :
1. corpuscules : stimuli tactiles
2. terminaisons libres : stimuli douloureux
3. terminaisons nerveuses : stimuli thermiques
***Ces dernières sont encore inconnues
Le nez, la langue et les stimuli olfactifs et gustatifs
Nez :
récepteur qui capte des molécules gazeuses et odorantes
Langue :
récepteur qui capte des molécules sapides et solubles
Tache d’olfaction :
petite structure nerveuse dans la partie supérieure des
fosses nasales qui capte les molécules gazeuses et
odorantes.
Bourgeons gustatifs :
Il y en a environ 10 000. Ils sont situés dans les papilles
gustatives de la langue et ils captent les molécules sapides
et solubles dans l’eau.
capacité de bien sentir et de bien goûter les parfums
(odeurs) et les mets que nous mangeons.
Acuité olfactive et
gustative :

Les deux acuités (olfactives et gustatives) sont en
relation très étroite; on peut même confondre les
deux sensations.
Chapitre 9 Le transport et l’analyse des informations
Verbes
Accomplir :
faire
Acheminer :
les stimuli visuels sont acheminés par le nerf optique
(transporter)
Analyser :
étudier pour bien comprendre comme fonctionne quelque
chose
Commander :
donner l’ordre, dire quoi faire
Constituer :
est constitué de, est fait de…
Coordonner :
placer en ordre
Effectuer :
faire
Localiser :
situer la place, l’endroit
Maximiser :
obtenir le maximum
Provoquer :
causer, être la cause de.
Se régénérer :
se refaire
Vocabulaire
Anatomie centrale :
ce qui est au centre, au milieu
Anatomie périphérique :
ce qui est autour (circonférence)
Conducteur :
qui transmet
action de saisir par les sens
Perception :
Ex. : percevoir un sens
qui fait une commande (action)
Organe effecteur :
Ex. : le muscle effecteur d’un nerf
Transformateur :
qui transforme, qui change
Notions clés
Le système nerveux
il se divise en deux parties :
Système nerveux :
Système nerveux
central (ou système
cérébrospinal) :
Système nerveux
périphérique :
1. système nerveux central
2. système nerveux périphérique
il est formé de :


l’encéphale, dans le crâne
la moelle épinière, dans la colonne vertébrale
il est constitué de nerfs
Les composantes du système nerveux
Cerveau :
il est formé de deux hémisphères (le gauche et le droit). Il
analyse l’information et commande les actions
Cervelet :
coordonne certains mouvements
Encéphale :
l’encéphale analyse les influx nerveux. Il commande et
coordonne les mouvements. Il est formé du cerveau, du
cervelet et du tronc cérébral
Moelle épinière :
elle est située dans les vertèbres de la colonne vertébrale.
Rôles :
1. Elle conduit les influx nerveux vers l’encéphale et
les organes effecteurs
2. Elle analyse un certain nombre de réflexes
Nerfs :
prolongement des neurones
Nerfs mixtes :
dirigent l’influx nerveux dans les deux directions
Nerfs moteurs :
l’influx nerveux s’achemine vers les muscles et les
glandes
Nerfs sensitifs :
nerfs optiques, auditifs et olfactifs
Neurone :
cellule de base du système nerveux. Il analyse et produit
des informations
Tronc cérébral :
il est situé sous le cerveau, à l’avant du cervelet. Il sert de
relais (d’étape) entre les différentes structures du système
nerveux central et coordonne certains réflexes.
Les principales parties d’un neurone
1.
2.
3.
4.
5.
les dendrites (prolongements)
le corps cellulaire
l’axone (prolongement)
la terminaison axonale
les boutons terminaux
Les zones d’analyse cérébrale des influx nerveux
couche de substance grise située à la surface des
hémisphères cérébraux contenant les corps cellulaires des
neurones responsables des fonctions les plus élevées du
cerveau.
Cortex cérébral :
Il est formé de cinq (5) zones d’analyse (une pour chaque
sens) :
1.
2.
3.
4.
5.
zone tactile
zone visuelle
zone auditive
zone gustative
zone olfactive
et d’une commande : la zone motrice
Les types de mouvements
mouvement qui s’effectue lorsque la zone motrice
commande un mouvement
Ils impliquent :
1.
2.
3.
4.
le cerveau (analyse les stimuli)
le cervelet (coordonne)
le tronc cérébral (sert de relais)
la moelle épinière (transporte vers les nerfs
moteurs)
5. nerf moteur (transporte jusqu’aux muscles)
Mouvement volontaire :
muscles (assurent le mouvement)
réaction nerveuse involontaire et rapide, indépendant de la
volonté
Il met en jeu :
1.
2.
3.
4.
5.
Réflexe :
un stimulus (modifie la stabilité)
un récepteur (capte le stimulus)
un nerf sensitif (transmet l’information)
un analyseur (moelle épinière ou tronc cérébral)
un nerf moteur (transmet la décision)
un muscle effecteur (exécute l’ordre et rétablit la stabilité)
Chapitre 10 Le squelette et la musculature
Jeu du squelette :
http://www.infopedi.com/mbed/squelet1.htm
Le squelette, les articulations, les muscles :
http://anatomie.haplosciences.com/squelette.html
Verbes
Créer :


modeler, façonner, donner une forme
faire
Dénombre (v.
dénombrer) :
compte
Exécute (v. exécuter) :
faire le travail, exécuter les ordres
Protéger :
défendre
Vocabulaire
Anatomie :
forme extérieure du corps, aspect du corps
qui fait une jonction, un lien entre deux os
Articulaire :
Ex. : genou, coude
Antagonisme :
opposition, lutte
Claquage :
rupture de quelques fibres musculaires (c’est très
douloureux)
Entorse :
l’os se sépare, mais reprend tout de suite sa place. Les
ligaments s’étirent ou se déchirent
Fatigue musculaire :
lors d’un exercice où nous manquons d’oxygène, l’acide
musculaire s’accumule et provoque une fatigue musculaire
Ex. : des crampes dans une jambe
Flexion :
action de fléchir, de plier
rupture
Fracture :
Ex. : il s’est cassé (fracturé) la jambe
Immobile :
qui ne bouge pas
Insertion :
introduire quelque chose dans une autre
Luxation :
l’os se déplace, il se sépare des ligaments qui doivent le
garder (maintenir) en place
Origine :
le point de départ, le commencement
Posture :
position du corps
Préhension :
capacité de prendre
Saine :
en bonne santé
Spongieux :
comme une éponge
Soudé :
uni étroitement, être attaché à… (former un tout)
Notions clés
action de s’écarter sur le côté
Abduction :
Ex. : le pouce
il en existe trois (3) types :
Articulations :



mobiles (qui bougent)
immobiles ( ne bougent pas)
semi-mobiles
elles sont responsables de :



Articulations mobiles :
la flexion et l’extension
l’abduction et l’adduction
la rotation
Il en existe trois sortes :
1. en selle
2. en charnière
3. articulations sphéroïdes
Articulation en selle :
bouge dans deux (2) directions (avant/arrière et
gauche/droit)
les os ne bougent que sur un plan
Articulation en charnière :
Ex. : humérus et cubitus
Articulations sphéroïdes :
très flexibles, mouvements dans toutes les directions
Blessure squelettique :
Exemples : fracture, luxation, entorse
Contractilité :
peut se contracter, diminuer de volume, de longueur
propriété de pouvoir reprendre sa forme
Élasticité :
Ex. : la peau est élastique
Excitabilité :
qui peut être stimulé, excité, énervé
Extensibilité :
qui peut s’étirer, s’allonger, s’étendre
Extension :
action d’étendre; qui peut s’étirer, s’allonger
Flexion :


action de fléchir
qui peut se plier et se replier
Membres inférieurs :
bas du corps
Membres supérieurs :
le haut du corps
muscles qui font naître des mouvements contraires
Muscles antagonistes :
Ex. : le biceps (crée une flexion) et le triceps ( crée une
extension)
aussi long que large
Os court :
Ex. : les vertèbres, les os du carpe et du tarse
os plus long que large
Os long :
Ex. : fémur, tibia, phalanges
os mince
Os plat :
Ex. : os de boîte crânienne, sternum, côtes
Point d’insertion :
le point où l’on peut s’introduire, s’intégrer dans quelque
chose
Point d’origine :
le commencement, le début de quelque chose; le point de
départ
Rotation :
action de tourner autour d’un point
Station verticale :
se tenir debout
Jeu du squelette :
http://www.infopedi.com/mbed/squelet1.htm
Le squelette, les articulations, les muscles :
http://anatomie.haplosciences.com/squelette.html
Module 3 Fonction de reproduction
Chapitre 11 La transformation du corps
Vocabulaire
Ablation :
action d’enlever complètement ou partiellement un organe,
un tissu ou un corps étranger
Amplification :
accroître (augmenter) le volume
Cellule reproductrice :
cellules qui assurent la naissance de l’espèce
Copulation :
accouplement d’un mâle (homme) et d’une femelle
(femme)
Disfonctionnement :
trouble de fonctionnement; un organe ne peut fonctionner
correctement
Élaborer :
préparer et produire
Extérieure :
en dehors
Lubrifier :
graisser, rendre glissant
Mâle :
homme
Maturation :
qui atteint un développement complet
Mécanisme :
un mode de fonctionnement (façon de fonctionner)
Mobilité :
qui bouge
Sécréter :
produire une substance
Le système de reproduction féminin
Adipeux :
qui renferme de la graisse
Copulateur :
servant à l’accouplement
Érogène :
peut provoquer une excitation sexuelle
Invisible :
que l’on ne voit pas
Propice :
favorable
Tapissé :
recouvert
Visible :
que l’on voit
Le système de reproduction masculin
Abdominal :
au niveau du ventre
Dégénérer :
perdre des qualités reliées à une race
Érectile :
capable de durcir, de se gonfler
Expulsion :
rejeter hors (à l’extérieur) de l’organisme
Mucus :
sécrétion visqueuse qui a un rôle de protection
Observable :
que l’on peut regarder
Simultanément :
en même temps
Transformation :
changement
Notions clés
Le système de reproduction masculin
transporte les spermatozoïdes vers l’extérieur
Chemin des spermatozoïdes :
Canaux séminifères :




épididyme
canal déférent
canal éjaculateur
urètre
Éjaculation :
deuxième étape de l’expulsion du sperme
Émission :
première étape de l’expulsion du sperme
Érection :
le gonflement (augmentation de volume) et le durcissement
du pénis
Gland :
extrémité du pénis
elles déversent différents liquides dans les canaux
séminifères
Glandes sexuelles
annexes :
Hypophyse :
Ce sont :



la vésicule séminale
la prostate
les glandes de Cooper
sécrète la FSH et la LH
organe copulateur masculin
Pénis :
Propriétés :


érection (augmente de volume et de rigidité)
sert à introduire le sperme dans le vagin de la
femme
Il est formé de trois (3) masses de tissus érectiles :
1. les deux corps caverneux (chaque côté du pénis)
2. le corps spongieux (sur la face ventrale)
Prépuce :
repli de peau recouvrant le gland
cellule reproductrice masculine
Spermatozoïde :




est un élément du sperme
se compose de 23 chromosomes
mesure environ 50 cm
peut survivre 48 à 72 heures dans les voies génitales
féminines
Sperme :
liquide composé de spermatozoïdes (10%) et de liquide
séminalm(90%)
Testicule :
glande qui sécrète (fabrique) les hormones sexuelles
masculines (la testostérone et les spermatozoïdes)
Le système de reproduction féminin
il se fait en trois phases
Cycle menstruel :
1. phase pré ovulatoire
2. phase ovulatoire
3. phase post ovulatoire
Il a pour but de produire un ovule et de préparer l’utérus à
recevoir l’ovule sil y a fécondation
hormone sécrétée par l’hypophyse
Hormone
folliculostimulante (FSH) : Elle stimule la croissance de certains follicules dans
l’utérus
produite par l’hypophyse
Hormone lutéinisante
(LH) :
Œstrogène :
Elle entraîne l’éclatement du follicule et la libération de
l’ovule
produit par les ovaires
Il stimule la création de nouveaux vaisseaux sanguins et de
glandes endométriques
produit par le corps jaune de l’ovaire dans la phase
ovulatoire
Progestérone :
Elle stimule le développement des vaisseaux sanguins et
des glandes endométriques
deux petites glandes qui fabriquent des ovules
Ovaires :
Trompes de Fallope : deux conduits de 10 cm de longueur
qui
1. relient les ovaires à l’utérus
2. forment l’endroit de la fécondation
Ovules :
1.
2.
3.
4.
Cellule reproductrice féminine
mesure environ 0,1 mm de diamètre
contient 23 chromosomes
survit 24 heures
l’endroit où se développe le bébé.
Utérus :
Il mesure 7,5 cm de longueur, 5 cm de largeur et 2,5 cm
d’épaisseur
organe copulateur féminin en forme de tube.
Vagin :
Il est relié à l’utérus par le col de l’utérus
désigne l’ensemble des organes sexuels externes de la
femme
Elle comprend :
Vulve :





les grandes lèvres
les petites lèvres
le clitoris (organe érogène)
l’hymen (membrane mince)
les glandes de Bartholin (deux glandes déversant un
liquide lubrifiant)
La puberté
Changements physiques :
changements du corps
l’œstrogène et la progestérone (qui sont produites par les
ovaires)
Hormones sexuelles :
Elles entraînent l’ensemble des changements visibles et
invisibles chez la jeune fille
glande qui déclenche le processus de puberté
Elle fabrique :
Hypophyse :
Puberté :



l’hormone de croissance
la FSH
la LH
âge où se produisent les nombreuses transformations dans
l’ensemble du corps et des organes génitaux chez l’enfant à
l’adolescence
hormone sécrétée par les testicules
Testostérone :
Elle cause l’ensemble des changements visibles et
invisibles dans le corps du jeune garçon
Module 3 Fonction de reproduction
Chapitre 12 La transmission de la vie
Vocabulaire
Accouchement :
chacune des étapes lors de la naissance du bébé
Anesthésie :
perte locale (à un endroit) ou générale de la sensibilité
(douleur)
Se contracter :
contraction, devenir dur, se durcir, se raidir
Croissance :
augmentation
Différenciation :
être différent de quelque chose, ne pas être pareil.
Expulsion :
descente et sortie de l’enfant lors de l’accouchement
Migration :
déplacement
Modifier :
changer
réciproquement (échange entre deux personnes)
Mutuellement :
Ex. : amour mutuel
Prolifération :
reproduction rapide
Soin qui requiert (v.
requérir) :
qui demande, qui réclame.
Signes manifestes :
signes visibles
Notions clés
Accouchement provoqué : le travail est accéléré à l’aide d’un médicament (le pitocyn)
Accouchement sous
anesthésie locale :
on injecte un produit anesthésique pour enlever les
douleurs.
Amnios :
mince membrane qui entoure l’embryon (le fœtus).
Césarienne :
intervention chirurgicale. On coupe au bas de l’abdomen
puis dans l’utérus. Sous anesthésie générale (complète).
Contractions utérines :
les contractions régulières poussent la tête du bébé contre
le col de l’utérus et la dirige vers le vagin.
Cordon ombilical :
le lien entre le placenta et le fœtus. Il est coupé à la
naissance et laisse une cicatrice : le nombril.
les cellules deviennent différentes les unes des autres. Les
cellules peuvent donc devenir spécialisées.
Différenciation cellulaire :
Ex. : Les cellules de la peau, les cellules des neurones, les
cellules osseuses sont des exemples de cellules
spécialisées.
Dilatation du col de
l’utérus :
augmentation de la grandeur du col de l’utérus lors de
l’accouchement.
Embryon :
deuxième étape du développement (les deux mois
suivants). Les organes se développent.
Étapes de
l’accouchement :
1. période de travail
o rupture de l’amnios
contraction de l’utérus
2. Période d’expulsion
3. Période de délivrance
o le placenta se détache de l’utérus
o
Fécondation :
lorsque le spermatozoïde pénètre l’ovule, il y a fécondation
(développement du fœtus)
Fœtus :
dernière étape du développement ( de la huitième semaine
à l’accouchement). Les organes du fœtus continuent leur
croissance et ils commencent à fonctionner.
Grossesse :
période où le fœtus se développe (environ 270 jours).
Jumeaux fraternels :
Deux (2) ovules fécondés; deux enfants complètement
différents.
Jumeaux identiques :
Un (1) ovule fécondé; deux enfants identiques (même sexe,
même groupe sanguin)
Liquide amniotique :
eaux de l’amnios qui protège le fœtus.
les cellules se déplacent d’un endroit vers un autre.
Migration cellulaire :
Ex. : Les cellules du nez doivent migrer pour qu’il soit au
centre de la figure.
Placenta :
structure en forme de gâteau plat. Il est collé à l’endomètre.
Le sang circule dans le placenta et le sang de la mère dans
l’endomètre.
Prolifération cellulaire :
reproduction rapide des cellules
Rapport sexuel :
introduction du pénis dans le vagin (le coït)
Relation sexuelle :
le lien affectif et physique qui se tisse (se crée) avec le
temps entre deux personnes
Signes de la grossesse :
Zygote :
1. arrêt des menstruations
2. présence d’une hormone dans l’urine de la mère, la
gonadotrophine (H.C.G.)
première étape du développement utérin (du premier au
sixième jour). L’ovule fécondé se divise en plusieurs
cellules.
Téléchargement
Explore flashcards