Word - Nora

publicité
Communiqué de presse
Utilisation possible dans les zones à risques
Enquête : les revêtements en caoutchouc nora peuvent être parfaitement désinfectés
Weinheim, octobre 2016 - Depuis de nombreuses années, la nécessité de réduire les
infections dues à des germes multirésistants est une préoccupation majeure des services
d'hygiène dans les cliniques et les autres établissements de soins. Ces derniers temps, en
plus des infections de plaies par les bactéries SARM, les services médicaux sont surtout
confrontés à la multiplication des germes à Gram négatif, tels que les bactéries Klebsiella
pneumoniae
ou Escherichia coli. Le sujet attire de plus en plus l'attention : en 2015, 14 ans après l'entrée
en vigueur de la loi allemande sur la protection contre les infections, chaque Land allemand
a désormais l'obligation de promulguer des décrets sur l'hygiène. La lutte contre les agents
pathogènes multirésistants ne se limite plus aux mesures complètes de prévention et
d'hygiène que les patients et le personnel médical doivent respecter. Les matériaux de
construction sont de plus en plus étudiés à la loupe, car ils ont un impact considérable sur
les normes d'hygiène. En effet, toute surface peut constituer un véritable nid de bactéries.
Prenons par exemple la bactérie clostridium: ces germes déclenchant des diarrhées peuvent
émaner du sol et causer des maladies graves chez les patients dont le système immunitaire
est affaibli. Des solutions sûres sont donc indispensables : les revêtements de sol en
caoutchouc nora permettent non seulement un nettoyage facile, mais ils peuvent aussi être
parfaitement désinfectés et conviennent de ce fait à une utilisation dans les zones à risques
exigeant une désinfection régulière des surfaces. Cette affirmation est le résultat de
recherches récentes, menées à l'Institut de microbiologie médicale et d'hygiène hospitalière
de l'Université de Marburg, en Allemagne. Le Dr. Reinier Mutters, professeur et directeur de
l'unité d'hygiène hospitalière de l'institut et Jürgen Karger, chef de produit chez nora
systems, présentent le contexte du test :
Quelles exigences les sols doivent-ils remplir dans les zones à risques d'une
clinique ?
Prof. Dr. Mutters : Dans les lieux exposés à des dangers importants, par exemple les salles
d'opération ou les unités de soins intensifs, une désinfection méticuleuse doit être possible
en raison des risques d'infection particuliers, afin d'exclure tout danger pour les patients.
Dans les salles d'opération, par exemple, on ne doit pas trouver plus de quatre germes par
mètre cube d'air. Dans ces circonstances, les sols doivent permettre un nettoyage efficace et
une désinfection facile. Du reste, toutes les zones dans lesquelles des patients séjournent
doivent supporter la désinfection. C'est également vrai pour les surfaces des revêtements de
sol. Les infections étant susceptibles de se manifester à tout moment, il est nécessaire que
des mesures puissent immédiatement être prises pour enrayer les risques de contagion.
Communiqué de presse
Quels produits ont été testés et comment se sont déroulés les tests ?
Prof. Dr. Mutters : Nous avons testé les capacités de désinfection complète de quatre
revêtements de caoutchouc dotés de structures de surface différentes, dans des conditions
proches de la réalité. Pour ce faire, des échantillons de revêtements en caoutchouc nora ont
été collés sur un panneau dur, soit bord à bord, soit en les jointoyant avec un produit nora.
Nous avons ensuite contaminé les échantillons avec quatre germes différents, puis, au bout
d'une à deux heures, nous les avons désinfectés avec un désinfectant de surface disponible
dans le commerce. Pour finir, nous avons essuyé la surface (à l'aide de chiffons microfibres
également disponible dans le commerce) en appliquant un passage unique, de gauche à
droite. Chaque test a été répété cinq fois.
Et les résultats ?
Prof. Dr. Mutters : Pour les quatre revêtements de caoutchouc testés, les analyses ont
montré, après la désinfection, une forte réduction des germes, allant de 5,1 à 6,5 log10. Ces
résultats sont vrais pour toutes les poses, jointoyées ou bord à bord. Les taux de réduction
constatés vont au-delà des réductions demandées par les organismes spécialisés (la société
allemande d'hygiène et de microbiologie, DGHM, et l'association d'hygiène appliquée, VAH)
qui exigent au moins 5 log de réduction pour un traitement désinfectant. La norme d'hygiène
de tous les revêtements de sol en caoutchouc nora est donc très élevée et ces produits
conviennent à une utilisation dans des zones à risques. Ces résultats s'appliquent également
aux sols en caoutchouc à surface martelée ou structurée.
Selon vous, quel type de pose est le plus hygiénique ?
Prof. Dr. Mutters : La pose bord à bord me semble très positive, parce qu'elle conserve un
haut degré d'hygiène pendant longtemps. Si le revêtement n'a pas une bonne stabilité
dimensionnelle, les joints risquent d'éclater. Cela crée des fissures qui ne sont pas
hygiéniques. En outre, les joints s'encrassent plus facilement que le revêtement de sol. Les
nids de bactéries qui en résultent peuvent être évités avec une pose bord à bord bien
ajustée.
Quelles propriétés des sols en caoutchouc les rendent si propices à une utilisation en
milieu hospitalier ?
Jürgen Karger : compte-tenu de leur surface extrêmement épaisse, les revêtements de sol
en caoutchouc nora n'exigent ni métallisation ni aucune protection de surface et il n'est pas
nécessaire de souder les joints, ce qui permet d'exclure une source de germes
supplémentaire. Comme ils ne contiennent pas de plastifiants (phtalates), les matériaux ne
2
Communiqué de presse
risquent pas de rétrécir et les revêtements conservent des dimensions stables pendant des
décennies. Mais la pose sans joint et l'absence de protection de surface ne réduisent pas
seulement le risque de colonisation de germes. Elles évitent également les longs et onéreux
travaux ultérieurs de renouvellement de surface et de rejointoiement et permettent ainsi à
toutes les zones équipées de revêtements de sol en caoutchouc de rester accessibles
24 h/24 et 7 j/7. Voilà pourquoi, à long terme, les revêtements de sol nora représentent la
solution la plus économique pour les cliniques.*
* Reproduction autorisée. Exemplaire justificatif demandé.
À propos de nora systems
La société nora systems développe, produit et commercialise des revêtements de sol
souples ainsi que des composants de chaussure de haute qualité sous la marque nora®.
L’entreprise, anciennement Freudenberg Bausysteme KG, est née en 2007 et son siège social se trouve à Weinheim (Allemagne). Leader sur le marché mondial depuis de
nombreuses années, elle joue un rôle prépondérant dans l’évolution des revêtements de sol
en caout-chouc. L’entreprise emploie plus de 1 100 personnes et a réalisé en 2015 un
chiffre d’affaires de 218,7 millions d’euros.
3
Téléchargement
Explore flashcards