SVT_Ch10_La disparition des reliefs

publicité
Chapitre 10 : LA DISPARITION DES RELIEFES
 Les chaines naissent plus s’élèvent avant de disparaître à cause de l’érosion notamment
 on distingues 2 types de montagnes : âgées/anciennes ou récentes (altitude plus importante)
Quelles sont les caractéristiques des chaines anciennes par rapport aux chaines de montagnes récentes ?
Comment les expliquer ?
I-
Les caractéristiques des chaines anciennes de montagnes
 Les chaines de montagnes anciennes ont des reliefs moins
élevés que les plus récentes, on y observe à l’affleurement
(en surface) une plus faible proportion de matériaux de
matériaux transformés et/ou formés en grande profondeur
(métamorphismes)
 Les roches superficielles des reliefs, ainsi, tendent à
disparaitre
II-
 différences d’Altitudes :
- massif central : ~1000 m
- Alpe ~3000 m (Mt Blanc : 4800
m)
 carte géologique de la France (couleur en fct des roches)
- massif central : roches origine grande profondeur et
grande proportion
- alpe : même roche faible proportion
 disparition dessus massif central
Les mécanismes à l’origines de la disparition des reliefs
A) L’altération des
roches
 les parties superficielles tendent à
disparaître suite à l’altération (physique
(A1 : Tp 17 :
et chimique) et l’érosion des roches.
comparaison des  ce phénomène contribue à l’effacement
chaines anciennes
des reliefs
et récentes)
 altération physique :
- racines plantes/infiltration eau + gel  grandes
cassures avec temps + hydrolyse
- mer de glaces : glissement  usure, arrache morceaux
roches
 altération chimique
- réaction chimique :
3 + 2 + 2   2+ + 23−
eau participe érosion, eau cassé structure
minéralogique initiale : Hydrolyse
 déstructuration + restructuration (possible) de roche
 Les produits du démantèlement sont transportés sous la forme
solide (sables ; graviers) ou forme solubles (ions Calcium 2+ ,
Sodium + )
B) Transformation
des produits de
 Ces éléments sont transportés par l’eau (plus souvent)
l’altération
jusqu’en des lieux plus ou moins éloignés de la chaine de
montagne où ils s’accumulent dans des bassins sédimentaires
(A2 : Q. 2 et 3 P.203)
 érosion début dés
naissance de la chaine de
montagnes
 la vitesse moyenne
d’érosion est de 0,24mm/
an
 Il s’agit d’une sédimentation pour les particules solides et
d’une précipitation pour les éléments solubles
 La remonté isostatique de la LC contribue avec
l’érosion à l’apparition en surface de matériaux
formés et ou transformé en profondeur ainsi qu’à
l’affleurement des reliefs mais en moins grande
mesure
C) Le
(A3 :)
 Des phénomènes tectoniques participent également
à la disparition des reliefs (ce sont les failles
normales, effondrement gravitaire)
 rebond isostatique (déficit de masse
suite à l’érosion entraine un excès de
masse du manteau (densité plus
importante) d’où remonté crustale
(d’où présence matériaux,
caractéristique de la racine crustale,
visibles à l’affleurement)
 certain moment histoire chaine, les
forces de convergences faiblissent et
avec le poids de la montagne on
observe des zones d’extension et failles
normales
Téléchargement
Flashcards connexes
Créer des cartes mémoire