La qualité de prise en charge des douleurs thoraciques d`origine

publicité
La qualité de prise en charge des douleurs thoraciques d’origine
cardiaque au service des urgences IbnTofail CHU Med VI, Marrakech
C. AIT EL HARDA, S. OUALIM, T. ABOU EL HASSAN, H. NEJMI
Service d’accueil des urgences vitales, CHU Med VI, Marrakech.
INTRODUCTION
Les douleurs thoraciques représentent un motif fréquent de consultation dans les
services d’urgence. Il est fondamental de reconnaitre parmi ces douleurs
thoraciques, celles qui sont en rapport avec une pathologie cardiovasculaire.
PATIENTS ET METHODES
Etude prospective d’une durée de 6 mois, entre Juin 2014 et Janvier 2015 incluant
70 patients admis au service des urgences de l’Hôpital Ibn Tofail pour des douleurs
thoraciques d’origine cardiovasculaire.
Le but de ce travail est d’évaluer la prise en charge de ces patients aux urgences.
RESULTATS
L’âge moyen de nos patients est de 60 ans. On note une légère prédominance
masculine 52%. Le principal facteur de risque cardiovasculaire est le tabagisme
(29%). La douleur thoracique est typiquement cardiaque dans 87,5%, avec une
sémiologie coronarienne dans 66,7%.
L’ECG est réalisé chez tous les patients; jugé anormal par l’urgentiste dans 85,4%.
La radiographie du thorax est réalisée dans 74,2% et jugée anormale dans 40%. Le
dosage des troponines us est réalisé dans 42,8%. Sa valeur est anormale dans
73,3%.
La pathologie coronarienne est la principale étiologie des douleurs thoraciques
d’origine cardiaque aux urgences représentée par : SCA ST- (40%), SCA ST+ (33%),
Post IDM (6,5%).
Le délai moyen de prise en charge des patients par le médecin urgentiste est de
100 minutes. L’avis spécialisé est procuré dans un délai moyen de 15 minutes.
L’hospitalisation au service de cardiologie est indiquée chez 75 %.
CONCLUSION
Le nombre important des malades cardiaques aux urgences impose une
collaboration étroite de cardiologues, des internes du CHU et des urgentistes pour
une prise en charge optimale.
Téléchargement
Explore flashcards