prof

publicité
LE JAZZ
« Puisqu’on nous a privé de la possibilité
de parler notre langue quand on nous a amené ici,
la musique a longtemps été notre seul langage »
Jackie Mac Lean
Le jazz est né vers la fin du XIXème de la rencontre des esclaves noirs africains avec la tradition
musicale blanche qui leur sera imposé en Amérique.
Il est le développement instrumental de la musique religieuse et profane des noirs américains,
musique jusqu’alors vocale et rythmique (blues, gospel song, negrospirituals, work song…)
On ne connaît pas l’origine du mot « jazz ». On le rapporte au verbe « jaser » ou à des termes argotiques
américains signifiant « la parole », « danse » ou encore « sexe ». Au début du siècle, on la dénonce comme étant
« la musique du diable ».
Parce qu’il est essentiellement improvisé, le jazz n’a commencé à être connu au delà de ses lieux de
production qu’à partir de l’invention du disque. Le premier enregistrement date de 1917. Cette musique apparaît en
Europe en 1945 avec le débarquement américain : elle représente alors la liberté, la joie, la fête…
Le jazz a beaucoup évolué durant tout le XXème siècle. Aujourd’hui les frontières du jazz sont de moins en
moins cloisonnées et les styles se mêlent. Il y a un métissage avec d’autres musiques (cubaine, rapp, techno,
musique ethniques …). Cependant certaines caractéristiques peuvent qualifier le jazz :
Rythmique
Improvisation
Le phrasé des instruments
s’inspire de la voix
humaine avec des rythmes
syncopés qui vont donner
le swing ( balancement).
Les jazzmen improvisent des solos
nommés « chorus » sur une grille d’accord
écrit en chiffrage américain.
Il existe des œuvres qui vont être repris par
différents musiciens (« standards ») mais le
chorus à lui seul les métamorphose.
L’imagination de l’interprète est donc très
importante
Le timbre
Les instruments sont exploités de
manière originale, souvent pour imiter
la voix humaine. Le son est exagéré,
forcé.
L’instrumentation typique repose
sur une section rythmique ( batterie,
contrebasse, piano, banjo, guitare…)
à laquelle vient se rajouter la section
La structure classique d’une œuvre de mélodique (souvent des instrument à
jazz fait d’ailleurs primer l’improvisation :
vent : trompette, saxophone,
clarinette, trombone…) et parfois la
1.Exposition du thème
voix.
2.Enchainement de plusieurs chorus
On peut avoir des petites
3.Réexposition du thème
formations ou au contraire de grands
orchestres (« big band »).
Exercices :
1.Colorie en orange la section rythmique. Nomme les
instruments :
Piano, banjo, batterie
2.Colorie en bleu la section mélodique. Nomme les
instruments :
2 Trombones, clarinette, trompette
3.Combien de musiciens comporte la formation ? 7
4.Comment se nomme ce type de groupe ?
Septuor de jazz
Téléchargement
Explore flashcards