Ibn HANBAL, une école théologique seulement

publicité
‫‪1‬‬
‫‪arabebilingue islamologie Ibn Hanbal une école théologique seulement‬‬
‫‪Ahmed AMIN‬‬
‫‪Ahmed Amîn est né au Caire le 1er Octobre 1886 et est mort en 1954. Professeur de littérature arabe à‬‬
‫‪l’Université du Caire, il est réputé pour avoir écrit une histoire de la civilisation islamique en trois‬‬
‫‪tomes. Cette œuvre remarquable constitue la première tentative d’introduire la méthode critique dans‬‬
‫‪l’historiographie islamo-arabe moderne,‬‬
‫فَ ْجر آ ِإل ْس ِ‬
‫الم‬
‫ُ‬
‫ضحى آ ِإل ْس ِ‬
‫الم‬
‫َُ‬
‫ظُ ْهر آ ِإل ْس ِ‬
‫الم‬
‫ُ‬
‫أمحد ِأمني‬
‫‪« L’aube de l’Islam », un tome,‬‬
‫‪« Le matin de l’Islam », trois tomes,‬‬
‫‪« Le midi de l’Islam », un tome,‬‬
‫‪Ibn HANBAL, une école théologique seulement‬‬
‫‪Texte tiré de « Le matin de l’Islam » pages 235-236‬‬
‫‪Texte arabe non vocalisé.‬‬
‫‪...‬رحل أمحد بن حنبل إىل الكوفة والبصرة ومكة واملدينة والشام واليمن واجلزيرة يف‬
‫مجع احلديث وقد صحب الشافعي وأخذ عنه والشافعية يع ّدونه شافعيا ولكنه يف‬
‫يستقل عنه‪...‬‬
‫الواقع‬
‫ّ‬
‫وال خالف يف ع ّده من كبار احمل ّدثني ولكن اخلالف يف ع ّده من الفقهاء فابن جرير‬
‫الطربي مل يع ّد مذهبه يف اخلالف بني الفقهاء وكان يقول إمنا هو رجل حديث ال‬
‫رجل فقه‪...‬والواقع أن فقهه أكثر ما يبين على احلديث فإذا وجد حديثا صحيحا مل‬
‫ختري‬
‫يلتفت إىل غريه وإذا وجد فتوى من الصحابة عمل هبا وإذا وجد فتاوى هلم ّ‬
‫أقرهبا إىل الكتاب والسنّة وأحياان خيتلف الصحابة على قولني ُفريوى عن ابن حنبل‬
‫رجحه على القياس وال‬
‫يف املسألة روايتان وإذا وجد حديثا مرسال أو ضعيفا ّ‬
‫يستعمل القياس إالّ عند الضرورة القصوى ويكره الفتوى يف مسألة ليس فيها أثر ومل‬
‫‪2‬‬
‫‪arabebilingue islamologie Ibn Hanbal une école théologique seulement‬‬
‫خاص به وكل ما ُروي له يف الفقه مسائل‬
‫يضع ابن حنبل كتبا يف الفقه على منط ّ‬
‫ودونه أتباعه‪.‬‬
‫وبوبه ّ‬
‫ُسئل عنها فأفىت فيها وإمنا رتّب املذهب ّ‬
‫فإن حنن نظران من انحية النظرايت القانونية ونظمها ورقيها وجدان ابن حنبل أكثر‬
‫أثرا يف احلديث منه يف الفقه‪...‬‬
‫‪Texte arabe vocalisé‬‬
‫ِ‬
‫آجلَِز َيرِة‬
‫صَرِة َوَم َّكةَ َوآلْ َم ِدينَ ِة َو َّ‬
‫آلشأِْم َوآلْيَ َم ِن َو ْ‬
‫‪...‬ر َح َل أ ْ‬
‫َمحَ ُد بْ ُن َحْنـبَ ٍل إِ َىل آلْ ُكوفَة َوآلْبَ ْ‬
‫َ‬
‫ِِ‬
‫يث‪ ,‬وقَ ْد ِ‬
‫آحل ِد ِ‬
‫ِ‬
‫َخ َذ َعْنهُ‪َ ,‬وآلشَّافِعِيَّةُ يَـعُدُّونَهُ‪َ ٦٠٢‬شافِعِيًّا‬
‫ب آلشَّافع َّي َوأ َ‬
‫َ َ‬
‫ِيف َمج ِع َْ‬
‫صح َ‬
‫َولَ ِكنَّهُ ِيف آلْ َواقِ ِع يَ ْسـتَ ِق ُّل َعْنهُ‪...‬‬
‫‪٨٢١‬‬
‫ِِ‬
‫ِِ ِ ِ‬
‫ف ِيف َع ِّد ِه ِم َن‬
‫ف‬
‫ني َولَ ِك َّن ْ‬
‫آخلِالَ َ‬
‫َوالَ ِخالَ َ‬
‫ِيف َع ّده م ْن كبَا ِر آلْ ُم َح ّدث َ‬
‫ِ ‪٦٦٢‬‬
‫ي َمل يـع َّد م ْذهبه ِيف ِْ ِ‬
‫ِ‬
‫َّ‬
‫ٍ‬
‫ِ‬
‫ني آلْ ُف َق َه ِاء‪َ .‬وَكا َن‬
‫رب‬
‫ط‬
‫آل‬
‫ر‬
‫ي‬
‫ر‬
‫ج‬
‫ن‬
‫آب‬
‫ف‬
‫‪.‬‬
‫آلْ ُف َق َهاء‬
‫ُّ‬
‫َ‬
‫آخلالَف بَـ َْ‬
‫َ ْ َ ُ َ ََ ُ‬
‫ُْ َ‬
‫ٍِ‬
‫ِ ٍ‬
‫يَـ ُق ُ َِّ‬
‫‪...‬وآلْ َواقِ ُع أ َّ‬
‫َن فِ ْق َههُ أَ ْكـثَـَر َما يَـْب ِين َعلَى‬
‫ول إمنَا ُه َو َر ُج ُل َحديث الَ َر ُج ُل ف ْقه َ‬
‫ِ‬
‫يث‪ .‬فَِإ َذا وج َد ح ِديثًا ِ‬
‫آحل ِد ِ‬
‫ت[‪ ]٦٧٢‬إِ َىل َغ ِْريِه‪َ ,‬وإِ َذا َو َج َد فَـْتـ َوى ِم َن‬
‫يحا َملْ يَـْلتَف ْ‬
‫َ‬
‫صح ً‬
‫ََ َ‬
‫َْ‬
‫آلصحاب ِة َع ِمل ِهبا‪ ,‬وإِ َذا وج َد فَـتَاوى َهلُم َختَيَّـر‪ ٦٢٢‬أَقْـربـها إِ َىل آلْ ِكتَ ِ‬
‫آلسـن َِّة‪.‬‬
‫اب َو ُّ‬
‫ََ َ‬
‫َ َ َ ََ‬
‫َّ َ َ‬
‫َ ْ َ‬
‫اان َخيْـتلِ‬
‫ني فَـيـروى ع ِن آب ِن حْنـب ٍل ِيف آلْمسأَلَِة ِروايـتَ ِ‬
‫ِ‬
‫ان‪,‬‬
‫ل‬
‫و‬
‫ـ‬
‫ق‬
‫ى‬
‫ل‬
‫ع‬
‫ة‬
‫اب‬
‫ح‬
‫آلص‬
‫ف‬
‫َ‬
‫َ‬
‫َّ‬
‫َ‬
‫ُ‬
‫َحـيَ ً َ‬
‫َ‬
‫ْ‬
‫َ‬
‫ُ‬
‫َوأ ْ‬
‫ْ ََ‬
‫َ ْ ََ‬
‫ََ‬
‫ْ َُْ‬
‫[‪]٦١٠‬‬
‫ضعِي ًفا‪َ ٨٧١‬ر َّج َحهُ[‪َ ]٦١٨‬علَى آلْ ِقيَ ِ‬
‫اس َوالَ يَ ْسـتَـ ْع ِم ُل‬
‫َوإِ َذا َو َج َد َح ِديثًا ُمْر َسالً‬
‫أ َْو َ‬
‫آلْ ِقياس إِالَّ ِعْن َد آلضَّرورِة آلْ ُقصوى[‪ .]٦١٦‬وي ْكره‪ ٨١٧‬آلْ َفْتـوى ِيف مسأَلٍَ‬
‫س فِ َيها‬
‫ي‬
‫ل‬
‫ة‬
‫َ‬
‫َ َ َُ‬
‫َُ‬
‫َ‬
‫َْ‬
‫َ َ‬
‫َْ ْ َ‬
‫ٍ ‪٦٧٠‬‬
‫اص بِِ‬
‫أَثَـر‪ .‬وَمل يض ِع آبن حْنـب ٍل ُكتُـبا ِيف آلْ ِف ْق ِ‬
‫ِ‬
‫ٍ‬
‫ي لَهُ ِيف‬
‫و‬
‫ر‬
‫ا‬
‫م‬
‫ل‬
‫ك‬
‫و‬
‫ه‬
‫خ‬
‫ط‬
‫من‬
‫ى‬
‫ل‬
‫ع‬
‫ه‬
‫َ‬
‫َ‬
‫َ‬
‫ُ‬
‫ُّ‬
‫َ‬
‫َ‬
‫ّ‬
‫َ‬
‫ٌ َْ َ َ ُْ َ َ ً‬
‫ُ َ‬
‫َ‬
‫‪٧١‬‬
‫[‪]٦١٢‬‬
‫َِّ َّ ‪٨٢١‬‬
‫آلْ ِف ْق ِه مسائِل سئِل عْنـها فَأَفْـىت فِ‬
‫ه‬
‫ذ‬
‫م‬
‫ل‬
‫آ‬
‫ب‬
‫ت‬
‫ر‬
‫ا‬
‫من‬
‫إ‬
‫و‬
‫ا‪.‬‬
‫يه‬
‫ْ‬
‫ْ‬
‫َ‬
‫َ‬
‫َوَد َّونَهُ‬
‫ب َوبَـ َّوبَهُ‬
‫َ َ‬
‫ََ ُ ُ َ ََ َ َ َ َ َ‬
‫أَتْـبَاعُهُ‪.‬‬
arabebilingue islamologie Ibn Hanbal une école théologique seulement
‫َو َج ْد َان آبْ َن َحْنـبَ ٍل‬
٦٢
3
‫فَِإ ْن َْحن ُن نَظَْرَان ِم ْن َان ِحيَ ِة آلنَّظَ ِرَّاي ِت آلْ َقانُونِيَّ ِة َونُظُ ِم َها َوَرقْيِ َها‬
ِ ‫آحل ِد‬
...‫يث ِمْنهُ ِيف آلْ ِف ْق ِه‬
َْ ‫أَ ْكبَـَر أَثَـًرا ِيف‬
ِ ْ‫آإلس‬
ِ ‫ " ضُحَى‬: ْ‫مَْأخُوذٌ ِمن‬
.‫الم" ِِلمحد ِأمني‬
Vocabulaire
]٦٧٢[
]٦١٠[
‫لفت‬
‫رسل‬
‫ إِ َىل‬,‫ت ـِ لَْفتًا هـ‬
َ ‫لََف‬
‫الَفِيَةٌ (ج) ات‬
ِ ‫اِلْتـف‬
‫اًت إِ َىل‬
ً ‫ت الْتِ َف‬
َ ََ
ِ ‫ني ِآِللْتِ َف‬
ِ ْ ‫نَظَر إِ َىل هـ بِ َع‬
‫ات‬
َ
‫ هـ‬,‫أ َْر َس َل إِْر َساالً ه‬
‫ُمْرِس ٌل (ج) ون‬
‫ُمْر َس ٌل‬
‫يث ُمْر َس ٌل‬
ٌ ‫َح ِد‬
]٦١٨[
]٦١٦[
tourner, retourner
affiche, panneau
VIIIe forme, s’intéresser à, tourner ses
regards vers
examiner (une question) avec une
bienveillante attention
envoyer, expédier
expéditeur, émetteur
défait, dénoué
isl. parole du Prophète dont l’isnad ne
rapporte pas le nom du premier compagnon
ou du premier suivant
‫رجح‬
‫قصو‬
‫وحا‬
ً ‫َر َج َح ـَ ُر ُج‬
‫َر ِاج ٌح‬
ِ
‫يحا هـ‬
ً ‫َر َّج َح تَـْرج‬
‫ت ُمَرِّج ٌح‬
ٌ ‫ص ْو‬
َ
‫ص ًوا‬
ْ َ‫صا ـُ ق‬
َ َ‫ق‬
dominer, surpasser, prévaloir
meilleur, préférable
IIe forme, préférer, donner la préférence à
voix prépondérante
être éloigné/ lointain
arabebilingue islamologie Ibn Hanbal une école théologique seulement
]٦١٢[
ٍ َ‫ص َوى (ج) أَق‬
‫اص‬
ْ ُ‫صى (م) ق‬
َ ْ‫أَق‬
‫ص َوى‬
ْ ُ‫ق‬
‫صى‬
َ ْ‫ب آِلَق‬
ُ ‫أَلْ َم ْغ ِر‬
‫بوب‬
ِ ‫ِيف َه َذا آلْب‬
‫اب‬
َ
ِ ‫َعلَى آِلَبْـو‬
‫اب‬
َ
‫ب تَـْب ِويبًا هـ‬
َ ‫بَـ َّو‬
‫ب‬
ٌ ‫ُمبَـ َّو‬
ٌ‫ت ُمبَـ َّوبَة‬
ٌ ‫إِ ْعالَ َان‬
4
extrémité, bout, limite
adj. maxima, maximal
le Maroc ( l’occident le plus extrême)
à ce sujet, dans ce domaine
imminent, tout proche
IIe forme, classer, classifier, diviser un livre
en chapitres
classé, classifié, divisé en chapitres
annonces classées (dans un journal)
Traduction
Ahmed Ibn Hanbal voyagea à Koufa, Bassora, La Mecque, Médine en Syrie, au Yémen et
dans la péninsule(1) (arabique) pour y recueillir des hadiths. Il fut le compagnon d’Al-Chafi’î
et s’imprégna de son enseignement (litt. il prit de lui). Les chafi’îtes le comptent pour un
chafi’îte mais en réalité il est indépendant d’eux…
Et sans contestation (possible) il est du nombre des grands traditionnistes mais contestation (il
y a) pour le compter parmi les jurisconsultes. Ainsi, Ibn Jarîr Tabari(2) ne ( tient) pas compte
de son école dans le débat entre les jurisconsultes et disait qu’il était homme de hadith et non
pas homme du fiqh. Et à la vérité son droit est le plus souvent construit sur le hadith : Si
(Ahmed Ibn Hanbal) trouvait un hadith authentique il ne s’intéressait à aucun autre, et s’il
trouvait un jugement (rendu) par un compagnon il l’utilisait, et s’il trouvait des jugements
rendus par les compagnons (alors) il choisissait le plus proche du Livre et de la Tradition.
(Mais) parfois les Compagnons divergeaient au sujet de deux « dires » et on rapportait (alors)
d’Ibn Hanbal sur la (même) question deux propositions. S’il trouvait un hadith dont l’isnad
était faible ou un hadith à tradition faible il le préférait au raisonnement déductif. Et il
n’utilisait le raisonnement déductif qu’en dernière nécessité. Il rejetait la consultation
juridique pour une question (qui) n’avait pas une tradition (remontant au Prophète). Ibn
Hanbal n’a pas écrit de livres de jurisprudence sur le modèle généralement (utilisé) et tout ce
qu’on a rapporté de lui en (matière de) droit (sont) des questions qu’on lui a posées et au sujet
desquelles il a rendu un avis. Il ordonna seulement (les idées) de son école et détermina les
(sujets en) chapitres et ses successeurs en firent un recueil.
Si nous nous plaçons du point de vue des doctrines juridiques, de leur organisation et de leur
progression nous constatons (nous trouvons) qu’Ibn Hanbal a eu une plus grande influence
dans (le domaine) du hadith que dans celui de la jurisprudence…
arabebilingue islamologie Ibn Hanbal une école théologique seulement
(1)
5
littéralement « l’île » désigne la péninsule arabique.
(2)
Mohammed Ibn Jarîr al-Tabarî, mort à Bagdad en 310 H., 923 après J.C. , auteur de
plusieurs ouvrages célèbres d’histoire et d’exégèse coranique, fonda une école juridique dont
les adeptes furent appelés « jarîriyya » d’après le nom de son père.
A PROPOS d’IBN HANBAL (source WIKIPEDIA):
Après avoir étudié sous différents maîtres à Bagdad (il y suivit entre autres les enseignements
de l'imâm al-Châfi'î et d'Abou Youssouf, lui-même disciple d'Abou Hanîfa) puis en Syrie et
au Yémen, Ibn Hanbal s'en émancipe progressivement pour fonder une école de pensée
rigoureuse lui paraissant la plus conforme au Coran et à la Sunna2.
Questions de droit se rapportant à Ibn Hanbal, manuscrit daté (octobre 879).
On lui doit un important recueil de traditions, le Musnad ("fondé"), où les hadîth sont classés
suivant les chaînes de transmetteurs, remontant jusqu'à un des compagnons de Mahomet, et en
fonction de leur authenticité considérée comme "parfaite" (sahîh), bonne ("hasan") ou
"faible" (da'îf). Ibn Hanbal a également écrit des ouvrages de commentaires sur la Tradition et
sur les principes moraux dans l'islam, ainsi que des éloges des premiers califes rashidoun, "les
bien guidés". On doit enfin à ses disciples, dont l'un de ses fils, 'Abd Allâh (mort en 903), une
compilation des "réponses" qu'il donnait aux questions qui lui étaient posées sur les sujets les
plus divers.
La doctrine hanbalite, attachée au strict respect du Coran et de la Tradition, est proche du
salafisme. Elle privilégie la lettre par rapport à l'esprit du texte. On a pu la caractériser comme
celle du "culte fanatique" de la Sunna. Elle rejette la tentation de l'innovation (bid'a), le
"stratagème" (hîla), et condamne ce qu'elle considère comme des déviations religieuses et/ou
politiques apparues dans l'histoire du califat, à commencer par le kharidjisme et toutes les
formes de chi'isme, etc.
C'est aussi pourquoi Ibn Hanbal s'oppose à l'école sunnite d'Abou Hanîfa, qui préconise le
large recours à la libre opinion du juge ou du commentateur (ashâb al-ra'y)….
Téléchargement
Explore flashcards