Forum économique national: Termes de référence

publicité
1
Termes de référence du forum économique national
1. Contexte
Le Togo a connu une crise socio-politique de 1990 à 2005 et son économie s’en est
ressentie.
Un séminaire économique national a été organisé en novembre 2005 en vue de faire
un diagnostic de la situation socio-économique. Tous ces exercices ont permis de
tracer un cadre stratégique à moyen terme qui a servi de base à l’action
gouvernementale. Après les élections d’avril 2005 suite au décès du père de la
Nation, le Gouvernement a entrepris dans la fouler de vastes chantiers de réformes
politiques et de redressement économique marqués notamment par l’Accord
Politique Global qui a détendu l’atmosphère politique, le dialogue social, l’élaboration
d’une stratégie décennale pour la réalisation des OMD et du Document intérimaire de
Stratégie de Réduction de la Pauvreté.
C’est sur cette fondation qu’ont été également bâtis les programmes économiques et
financiers avec les partenaires techniques et financiers notamment le Fonds
Monétaire International, la Banque Mondiale et la Banque Africaine de
Développement.
Ainsi, un programme de référence a été mis en place en novembre 2006 avec l’appui
du FMI suivi d’un programme triennal appuyé par la Facilité pour Réduction de la
Pauvreté et pour la Croissance (FRPC) qui a été remplacée plus tard par la Facilité
Elargie de Crédit. Au même moment, des programmes appuyés par des dons de la
Banque Mondiale et de la Banque Africaine de Développement ont été conclus. La
mise en œuvre des différents programmes se traduisant par d’importantes réformes
macroéconomiques et structurelles a produit des résultats très encourageants qui ont
conduit le Togo au point d’achèvement de l’initiative PPTE en décembre 2010 avec
pour conséquence la réduction substantielle du stock de la dette extérieure du pays.
A la fin du programme triennal au titre de la FEC en juillet 2011, bien que
d’importants progrès aient été accomplis en matière de stabilisation du cadre
macroéconomique et de réformes structurelles, des défis majeurs restaient à relever
pour inscrire définitivement le pays sur la voie d’une croissance économique forte et
durable. En effet, même si le pays a renoué avec des taux de croissance
économique supérieurs au taux de croissance démographique et s’améliorant au fil
du temps, le rythme de croissance économique non seulement reste en deçà du
potentiel de l’économie, mais est aussi largement insuffisant pour amorcer une
réduction sensible de la pauvreté surtout dans un contexte économique mondial
marqué par une crise financière persistante. Cette situation est imputable notamment
à des faiblesses inhérentes à l’environnement des affaires qui freinent les
investissements privés, à des insuffisances en matière de gestion des entreprises
publique entraînant, entre autres, une mobilisation des ressources internes
inférieures aux attentes quoiqu’en progression constante, des problèmes d’efficacité
de la dépense publique qui limitent l’impact de l’action gouvernementale etc.
2
Dans ce sens, le Gouvernement a estimé qu’il était nécessaire de poursuivre ses
relations avec les partenaires techniques et financiers et, plus particulièrement, le
FMI et la Banque Mondiale. Dans sa lettre d’intention en date du 28 juin 2011
consacrant la dernière revue du programme au titre de la FEC, le Ministre de
l’Economie et des Finances a demandé, au nom du gouvernement, l’ouverture de
discussions pour la conclusion d’un nouveau programme. Cependant, se fondant sur
les risques importants liés à la mise en œuvre des programmes dans un contexte de
demande sociale au-delà des moyens de l’Etat, il est apparu nécessaire de discuter
les orientations des prochains programmes avec l’ensemble des acteurs pour une
meilleure appropriation de la vision que nous nous donnons pour les prochaines
années.
C’est ce qui justifie la tenue du présent forum économique national.
2. Objectifs du forum
L’objectif général de ce forum est de bâtir un consensus avec les acteurs du
développement (gouvernement, société civile, secteur privé, partenaires techniques
et financiers) autour des orientations des politiques macroéconomiques, structurelles
et sociales à moyen terme ainsi que des programmes appuyés par les partenaires
techniques et financiers qui les soutiendront. Les résultats du forum devront
également servir à affiner la stratégie de réduction de la pauvreté de seconde
génération en cours d’élaboration.
De manière spécifique, le forum vise notamment à :
-
-
-
-
-
-
tirer les leçons de l’évolution économique nationale sur les vingt dernières
années afin d’identifier et de préciser les goulots d’étranglement qui freinent la
croissance économique ainsi que les atouts et opportunités qui s’offrent pour
une croissance soutenue et durables ;
analyser les forces et les faiblesses qui caractérisent les principaux secteurs
porteurs de croissance et à ébaucher les pistes pour lever les contraintes et
mieux tirer avantages des opportunités ;
élaborer une approche d’investissement dans le capital humain en vue de
booster et soutenir le niveau de croissance ;
analyser les secteurs d’appui (secteur financier) et les facteurs de
compétitivité de l’économie afin de trouver les approches de solution pour
l’optimisation de leur rôle dans la croissance ;
élaborer une stratégie pour améliorer le climat des affaires en vue de
l’expansion du secteur privé ;
définir des réformes structurelles visant à renforcer la gestion des finances
publiques en vue d’améliorer la qualité et l’efficacité des dépenses publiques
d’investissement et à caractère social ;
servir de base pour proposer les principales orientations des futurs
programmes appuyés par les institutions de Bretton Woods, notamment le
FMI ;
discuter des questions sociales.
3
3. Méthodologie
Pour atteindre les objectifs du forum, il est prévu la présentation et la discussion en
panel, d’un certain nombre de thèmes ou groupes de thèmes liés à l’évolution
économique du Togo et aux principales politiques macroéconomiques, structurelles
et sectorielles. Pour chaque groupe de thème, un modérateur est désigné pour
conduire la discussion et faire la synthèse. Le modérateur est assisté par les
membres du Secrétariat du Comité d’Organisation pour la prise de note et la
préparation des synthèses écrites.
A la fin des présentations, un panel de synthèse est organisé pour tirer les grandes
conclusions et recommandations du forum qui seront finalisées par le Secrétariat et
transmis aux autorités.
La liste des thèmes et le calendrier détaillé des interventions sont joints en annexe.
A la fin du forum, un débat télévisé et radio diffusé présidé par le Premier Ministre ou
le Ministre de l’Economie et des Finances, modéré par un haut fonctionnaire de la
télévision publique (avec éventuellement la participation d’un représentant d’une
télévision privée) et regroupant les participants à la table ronde ou panel de synthèse
permettrait de partager les enseignements et conclusion du Forum avec une
audience togolaise la plus large possible.
4. Participants
Les participants au forum proviendront des acteurs nationaux suivants :
départements ministériels, institutions de la République, Assemblée Nationale,
Universités, secteur privé (chambre de commerce, patronat, chambres d’agriculture
et des métiers notamment), syndicats, société civile etc. Les principaux partenaires
au développement seront également invités. La liste des institutions invitées figure
en annexe.
5. Lieu et durée
Le forum se tiendra à Lomé du 27 au 29 mars 2012. La cérémonie d’ouverture
officielle aura lieu au Palais des Congrès et les travaux se dérouleront à l’Hôtel EDA
OBA.
4
FORUM ECONOMIQUE NATIONAL DU TOGO
SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SON EXCELLENCE
MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
« PROMOTION D’UNE CROISSANCE FORTE, DURABLE ET INCLUSIVE AU TOGO »
Lomé, les 27, 28 et 29 mars 2012
Président du forum : Ministre de l’Economie des Finances
THEMES DU FORUM
Objectif : Aboutir à un consensus national sur une vision en faveur de la croissance
économique forte, durable, et une distribution des richesses susceptibles à la fois de
réduire la pauvreté de manière significative et de répondre aux besoins sociaux de la
population togolaise.
1ère JOURNEE (MARDI 27 MARS 2012)
0. Session d’Ouverture [9h00-11h00]:
Discours de bienvenue du Ministre de l’Economie et des Finances
Ouverture solennelle du Forum par S.E.M. le Président de la République
Lieux : Cérémonie d’ouverture au Palais des Congrès et
Les travaux à l’hôtel EDA OBA
11 h 00 – 11 h 30 PAUSE CAFE
_________________________________________________________________
1. Bilan de l’évolution économique et sociale depuis les indépendances
[11h30-13h30]
Modérateur : M. Adji Otèth AYASSOR, Ministre de l’Economie et des Finances
1.1. Historique de l’évolution économique et sociale (y les compris les
programmes d’ajustement structurel) [20 min.]
Présentateur : Prof. AGBOBLI Edoh Kodjo Maurille, Ancien Ministre, Docteur
d’Etat Es-sciences économiques, Maître de conférences des Universités,
Président du Comité scientifique du Comité National de Politique Economique
(CNPE)
5
1.2. Succès et défis des programmes soutenus par le FMI au cours des 5
dernières années et perspectives [20 min.]
1.2.1. Programme 2006-2011
1.2.2. Perspectives
Présentateur : Dr Mongo AHARH-KPESSOU, Secrétaire Permanent chargé
du suivi des Politiques de Réformes et des Programmes Financiers
1.3. Discussion de Panel : [40 min.]
- FMI ;
- Banque mondiale ;
- Représentant de l’Union Européenne ;
- Représentant du milieu académique ;
- Président de la commission des finances à l’Assemblée Nationale ;
- Représentant de la société civile (ONG) : Chargé des Programmes du
GF2D.
1.4. Séance de Questions-Réponses [40 min.]
13h30-14h30 : PAUSE DEJEUNER
2. Défis économiques à relever pour faire du Togo un pays émergent :
[14h30-17h15]
Modérateur : Ministre en charge de la Planification
2.1. Identification et contribution des secteurs porteurs de croissance
économique au Togo [25 min.]
2.1.1. Agriculture (diversification, retenues d’eau, productivité)
2.1.2. Mines et énergie
2.1.3. Infrastructures (routes, chemin de fer, aéroports, port et
télécommunications)
(Quelles réformes pour tirer profit de ces secteurs, y compris la
promotion des partenariats public-privé)
Présentateur : M. KETOGLO Anumu Edem, Chef Division Prévision à la
Direction de l’Economie, Ministère de l’Economie et des Finances ;
Membre du Comité scientifique du CNPE
2.2. Contribution du secteur privé national à la croissance économique [20
mn]
Présentateur : M. SOEDJEDE Douato Adjémida, Expert-Comptable, Membre
élu consulaire de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo, Membre
du Comité scientifique du CNPE
6
2.3. Le Togo dans les Espaces UEMOA et CEDEAO : Mieux Tirer Avantage
de l’Intégration Régionale [20 min.]
Présentateur : M. Kako NUBUKPO, Chef des Analyses et Etudes
Economiques, Commission de l’UEMOA
______________________________________________________________
15 h 35 – 15 h 55 PAUSE CAFE
______________________________________________________________
2.4. Discussion de Panel : [40 min.]
- Banque mondiale ;
- Banque Africaine de Développement ;
- Représentant de la Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD);
- Madame Johnson, Directrice de l’Economie, Ministère de l’Economie et
des Finances ;
- Prof. ABOKI, Universitaire ;
- Secrétaire Générale Adjointe de la Confédération Générale des Cadres
du Togo (CGCT), représentante des syndicats ;
- Monsieur AGBOBLI Paul-Martial, Consultant, ONG – Bureau
d’Organisation et de Gestion (BOG) ;
- Secrétaire Général du Conseil National du Patronat.
2.5. Séance de Questions-Réponses [40 min.]
2ème JOURNEE (MERCREDI 28 MARS 2012)
3. Développement du capital humain pour une croissance forte et durable
[09h00-11h10]
Modérateur : M. KLASSOU Komi Sélom, 1er Vice-Président de l’Assemblée
Nationale, Ancien Ministre des Enseignements Primaire, Secondaire et de
l’Alphabétisation
3.1. Objectifs du Millénaire pour le Développement relatifs au Capital
Humain (réalisations, défis restants) et autres Objectifs Humains à
Moyen et Long terme [10 min.]
Présentateur : M. AMOUZOUVI Kokou, Economiste National du Programme
des Nations Unies pour le Développement (PNUD).
3.2. Stratégie de la formation technique et professionnelle et
perspectives [20 min.]
7
Présentateur : M. EDORH T. Biova, Enseignant Chercheur, Université de
Lomé, Membre du Comité scientifique du Comité National de Politique
Economique (CNPE)
3.3. Investissement humain et croissance économique durable [20 min.]
Présentateur : M. EZA Koffi, Ancien cadre de la BCEAO, Secrétaire
Permanent de l’Association Professionnelle des Banques et des
Etablissements Financiers (APBEF), Membre du Comité scientifique du
CNPE
3.4. Discussion de Panel : [40 min.]
- Représentant de la Banque Africaine de Développement (BAD);
- Représentant de l’UNICEF;
- Secrétaire Générale de la Confédération Nationale des Travailleurs du
Togo, représentant des Syndicats ;
- Président de l’ONG Aksharam-Togo, représentant de la Société civile ;
- Secrétaire Technique du DSRP-2
3.5. Séance de Questions-Réponses [40 min.]
11H10-11h30 : PAUSE CAFE
___________________________________________________________________
4. Quel financement de l’économie togolaise pour une croissance forte,
durable et inclusive
[11h30-13h30]
Modérateur : Directeur National de la BCEAO
4.1. Financement de l’économie par les Banques y compris le marché des
capitaux [15 min.]
Présentateur : M. DINGUI Charlie, Chef service des établissements de crédits
et de microfinance, BCEAO, Rapporteur du groupe de travail "Banques"
4.2. Financement par la microfinance [15 min.]
Présentateur : M. KPIZING Essodong, Administrateur des Finances,
Coordonnateur de la Cellule d’Appui et de Suivi des Institutions Mutualistes,
d’Epargne et de Crédit (CAS-IMEC) au Ministère de l’Economie et des
Finances, Rapporteur du groupe de travail "Microfinance"
8
4.3. Quelles assurances pour une économie forte, durable et inclusive [15
min.]
Présentateur : M. KENOU Tchédjiton Djovi, Administrateur des Assurances,
Directeur National des Assurances, Ministère de l’Economie et des Finances,
Rapporteur du groupe de travail "Sécurité sociale et assurances"
4.4. Discussion de Panel : [30 min.]
-
Conseiller spécial du Président de la République ou son représentant ;
-
DG BTD ;
-
DG ECOBANK ;
-
Président du groupe de travail « Microfinance » dans le cadre de la
Stratégie de développement du secteur financier ;
-
Représentant de la Société Financière Internationale (SFI);
-
Représentant de la Chambre de Commerce et de l’Industrie du Togo ;
-
Représentant de l’Agence Française du Développement (AFD) ;
-
Président de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) ;
-
Président de la Banque d’Investissement de la CEDEAO (BIDC).
4.5. Séance de Questions-Réponses [30 min.]
13h30-14h30 : PAUSE DEJEUNER
5. Amélioration du climat des affaires [14h30-17h10]
Modérateur : Ministre du commerce et de la promotion du secteur privé
5.1. Stratégie pour un climat propice aux affaires au Togo [20 min.]
Présentateur : M. KAVEGE Koffi Djodji, Membre élu consulaire à la Chambre
de Commerce et d’Industrie du Togo, Président du groupe de travail
"Environnement des affaires"
5.2. Importance du foncier dans le développement économique et social du
Togo [20 min.]
9
Présentateur : M. AGBOGBE Kokou Casimir, Economiste, consultant
international en matière foncière, chargé de l’élaboration du code foncier
moderne
5.3. Contribution des professions libérales dans le climat des affaires [20
min.]
Présentateur : Me AQUEREBURU Alexis, Avocat à la cour, Membre élu
consulaire de la CCIT, Membre des groupes de travail sur la réorganisation
des ordres nationaux
15H30-15h50 : PAUSE CAFE
___________________________________________________________________
5.4. Discussion de Panel : [40 min.]
-
Secrétaire Général du Ministère de la Justice ;
-
Directeur de l’aménagement et de l’équipement rural, Membre du Comité
de suivi de l’élaboration du code foncier moderne, Ingénieur génie rural ;
-
Directeur du Salon International de l’Urbanisme et de Recherches pour la
Construction (SINURCO) ;
-
Présidente de la Chambre Nationales des Notaires du Togo ;
-
Directeur Général de SHINING International, Zone Franche, Membre
Consulaire de la CCIT ;
-
Directeur Général de la Brasserie du Benin ;
-
Directeur Général de M Mining ;
-
Directeur Général de CIMTOGO ;
-
M. FIAWOO Yawo, Président de la CCIT.
5.5. Séance de Questions-Réponses [40 min.]
3ème JOURNEE (JEUDI 29 MARS 2012)
6. Meilleure gouvernance des finances publiques [09h00-11h00]
Modérateur : Chef de mission FMI
10
6.1. Quelle politique fiscale pour une croissance durable et inclusive [15
min.]
Présentateur : M. KUGBE Kodjovi, Inspecteur des Impôts, Magistrat à la Cour
des Comptes
6.2. Maximisation des Recettes [15 min.]
Présentateur : Directeur Général des Impôts
6.3. Quelles Réformes de la Gestion des Finances Publiques ? [15 min.]
Présentateur : GNARO T. Badawasso, Secrétaire Général, Ministère de
l’Economie et des Finances
6.4. Quelle stratégie d’endettement après l’atteinte de l’Initiative PPTE ? [15
min.]
Présentateur: M. LOKO Yao, Directeur de la Dette Publique, Rapporteur du
groupe de travail "Gestion de la dette"
6.5. Discussion de Panel : [30 min.]
- Secrétaire Permanent pour le suivi pour les Politiques de Réformes et des
Programmes Financiers ;
- Directeur de Cabinet, Ministère de l’Economie et des Finances ;
- Directeur Général des Douanes ;
- Banque mondiale ;
- UEMOA ;
- Médiateur National de l’Alliance pour Refonder la Gouvernance en Afrique
(ARGA-Togo), représentant de la société civile (ONG) ;
- Représentant du secteur privé : à être proposer par le Patronat ;
- M. DIASSO, Universitaire.
6.6. Séance de Questions-Réponses [30 min.]
11h00-11h20 : PAUSE CAFE
7. Session finale : Grandes Lignes et Conclusions du Forum
[11h20-13h30]
Modérateur : Ministre de l’Economie et des Finances (Président du forum)
11
-
Ministre Chargé de la Planification, du Développement et de
l’Aménagement du Territoire ;
Ministre du Commerce ;
Directeur National de la BCEAO ;
Secrétaire Permanent, Ministère de l’Economie et des Finances ;
Secrétaire Général du Ministère de la Justice ;
Représentant du FMI ;
Représentant de la Banque mondiale ;
Représentant de la Banque Africaine de Développement ;
Représentant de l’Union Européenne ;
Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo ;
Professeur d’université ;
Représentant de l’UEMOA ;
Représentant des syndicats ;
Représentant de la société civile (ONG).
13h30-14h30 : PAUSE DEJEUNER
8. Session Emission audiovisuelle (Table-Ronde) : Grandes Lignes et
Conclusions du Forum
[14h30-16h30]
Modérateur : Madame TIGNOKPA Ayawovi Demba, Ancien Ministre des
Finances, du Budget et des Privatisations
-
Ministre Chargé de la Planification, du Développement et de
l’Aménagement du Territoire ;
Ministre du Commerce ;
Directeur National de la BCEAO ;
Secrétaire Permanent, Ministère de l’Economie et des Finances ;
Secrétaire Général du Ministère de la Justice ;
Représentant du FMI ;
Représentant de la Banque mondiale ;
Représentant de la Banque Africaine de Développement ;
Représentant de l’Union Européenne ;
Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo ;
Professeur d’université ;
Représentant de l’UEMOA ;
Représentant des syndicats ;
Représentant de la société civile (ONG).
Téléchargement
Explore flashcards