La cocaïne est souvent un mélange de plusieurs substance

publicité
La cocaïne est souvent un mélange de plusieurs substance. Une partie des produits de coupe n’a aucune
conséquence psychoactive (par exemple lactose). Toutefois, certaines substances sont utilisées pour potentialiser
les effets de la cocaïne. Des médicaments comme la Phénacétine ou la Lidocain sont très fréquemment utilisés à
cet effet.
Produits de coupe
Phenacetine
La Phenacetine est un analgésique utilisé pour traiter les maladies cardiaques et faire tomber la fièvre. Le produit
a été retiré de la vente au milieu des années 80 en raisons de cas avérés de toxicité rénale et du potentiel
carcinogène de la molécule. Il est très fréquemment utilisé comme produit de coupe.
Lidocain et autres anesthésiants locaux (Procaine, Tetracaine)
La lidocaïne est un anesthésique local et un anti-arythmique de la famille des amino-amides commercialisé dans
de nombreux pays sous le nom de Xylocaïne.
Comme la plus part des anesthésiants locaux, elle peut produire les effets secondaires suivants : malaises,
crampe, arythmie cardiaque, allergie, etc.
Tetracaine
La tétracaïne est un anesthésique local très puissant et très toxique par voie générale de la famille des aminoesters. Elle est utilisée par voie topique en dermatologie (antiprurigineux), ophtalmologie (collyres) et oto-rhinolaryngologie.
Procaïne
La Procaïne est un anesthésique local de la famille des amino-esters. Largement utilisée jusque dans les années
1960, elle a été abandonnée par les anesthésistes depuis des décennies au profit de nouveaux agents anesthésique
locaux moins toxiques et à durée d’action plus longue.
Ces produits de coupe peuvent s’avérer dangereux si la cocaïne est injectée. Ils peuvent entraîner des paralysies
du système nerveux central, ainsi que des arythmies cardiaques pouvant entraîner la mort.
Analgésiques I
Paracétamol
Le paracétamol, aussi appelé acétaminophène est la substance active de nombreuses spécialités médicamenteuses
de la classe des antalgiques. Il est indiqué dans le traitement de la fièvre et des douleurs d’intensité faible à
modérée. Il a peu de contre indication et a peu d’effets indésirable sérieux lorsqu’il est utilisé à la posologie
recommandée. De très rares cas de réaction cutanée allergique, ou d’asthme ont été signalés.
En cas de surdosage, par contre, le paracétamol est très toxique pour le foie (peut entraîner une hépatite
fulminante).
Analgésiques II
Le tramadol est un analgésique central ayant une activité proche de celle de la codéine. Il agit sur le même type
de récepteur que la morphine. C’est un angoniste des récepteurs morphiniques.
La pharmacodépendance est importante. Les principaux effets secondaires sont : hypertension, hypersudation,
insomnie, terreurs nocturnes, angoisses, agoraphobie, troubles de la concentration, spasmes musculaires, micromouvements involontaires, agressivité, irritabilité, amnésie temporaire. Le tramadol est fortement déconseillé en
cas de pathologie hépatique sévère.
L’acide acétylsalicylique (plus connu sous le nom d’aspirine) est un agent anti-inflammatoire. Il est également
utilisé comme antiagrégant plaquettaire. Ses principaux effets secondaires sont : nausées, vomissement, irritation
des muqueuses, ulcères.
Différents médicaments
Le Levamisol est un médicament antiparasitaire. Ses principaux effets secondaires sont vomissement et perte de
connaissance.
Le Diltiazem est utilisé dans le traitement de l'angor (angine de poitrine). Il bloque l’entrée du calcium dans les
cellules du cœur et des artères, favorisant l’apport d’oxygène au cœur.
Les principaux effets secondaires sont : bouffées de chaleur, céphalées (maux de tête), jambes lourdes. Plus
rarement : gonflement des gencives, éruptions cutanées, nausées, accélération du rythme cardiaque,
étourdissements, fatigue.
L'hydroxyzine est un antihistaminique prescrit dans le traitement des démangeaisons allergiques
Les effets secondaires connus sont : la somnolence et la sensation de bouche sèche.
Le Buflomedil est utilisé pour traiter les douleurs des jambes provoquées par des problèmes circulatoires (artérite
des membres inférieurs) entraînant, en particulier, une claudication intermittente. Il peut également être utilisé
dans le syndrome de Raynaud (refroidissement, pâleur des doigts et des orteils. Augmente le débit sanguin et la
déformabilité des globules rouges.
Les effets indésirables sont rares : troubles digestifs, sensations de chaleur, maux de tête, vertiges, tremblements
; exceptionnellement, une éruption cutanée peut survenir.
Le Piracetam est utilisé pour traiter certains vertiges, dans les suites d'accidents vasculaires cérébraux (AVC). Il
peut également être utilisé pour améliorer certains troubles de mémoire ou d'attention chez le sujet âgé.
Il peut provoquer des troubles du sommeil, une nervosité, une agitation chez le sujet âgé. Il peut également
provoquer des troubles digestifs
Atropine
C’est un médicament contre le malaise vagal (Ce malaise est la traduction d'un ralentissement du rythme
cardiaque associé à une chute de tension artérielle.). L’atropine est également utilisée dans le traitement du mal
des transports, pour diminuer les tremblements chez les parkinsonniens et comme antidote à certaines
intoxications (gaz neurotoxiques à usage militaire, insecticides, pesticides, etc.). Sa durée d’action est
relativement courte.
Les principaux effets secondaires sont : Sécheresse de la bouche par arrêt de salivation, sécheresse de la peau par
arrêt de la sudation, hypertonie oculaire, constipation, élévation de la température corporelle, vision trouble. Au
delà de 10mg l’Atropine peut provoquer une grave intoxication pouvant provoquer la mort par dépression
respiratoire et par dépression du système cardio-vasculaire. Elle stimule d'abord, puis induit excitation et délire
en perturbant la mémoire avant de provoquer une paralysie, un coma, puis la mort.
Téléchargement
Explore flashcards