ambiances planetaires

publicité
COMMUNIQUE
AMBIANCES PLANETAIRES
DU 5 AU 18 OCTOBRE 2009, DANS LE HALL DE LA FACULTE MIRANDE, SUR LE CAMPUS DE
L’UNIVERSITE DE BOURGOGNE A DIJON, SE TIENT LA MANIFESTATION AMBIANCES
PLANETAIRES – SOLS ET AIRS DU SYSTEME SOLAIRE, ORGANISEE PAR L’INSTITUT CARNOT DE
BOURGOGNE, L’UNIVERSITE DE BOURGOGNE ET LA SOCIETE ASTRONOMIQUE DE BOURGOGNE,
AVEC LE SOUTIEN DE L’AGENCE SPATIALE EUROPEENNE. CETTE QUINZAINE, QUI PROPOSE AU
VISITEUR UN IMMERSION DANS LES MONDES DE MARS, LA LUNE, JUPITER, VENUS ET TITAN, EST UNE
DES PRINCIPALES ACTIONS DES CES STRUCTURES POUR L’ANNEE MONDIALE DE L’ASTRONOMIE,
PARTICULIEREMENT ACTIVE EN BOURGOGNE.
DU 5 AU 18 OCTOBRE 2009, BATIMENT MIRANDE DU CAMPUS UNIVERSITAIRE, LES ORGANISATEURS PROPOSENT AU
VISITEUR UN VERITABLE VOYAGE AU CŒUR DU SYSTEME SOLAIRE, AVEC LES EQUIPAGES DE LA NASA ET DE L’ESA.
ALORS QU’UN SYSTEME SOLAIRE GEANT EST INTALLE DEPUIS AVRIL DANS LE HALL DE LA FACULTE (SUR 122M DE
LONG), LA MANISFESTATION ELLE-MEME PROPOSE PLUSIEURS TEMPS FORTS :

TELEPORTEZ-VOUS A LA SURFACE D’UN ASTRE. QUATRE TENTES (LA LUNE, VENUS, JUPITER ET TITAN) ET UN
ESPACE MARS SERONT INSTALLES DANS LE HALL DE LA FACULTE. ENTREZ ! VOUS ETES ICI , SUR L’ASTRE
LUI-MEME, LORS D’UNE MISSION DE LA NASA OU DE L’ESA, OU MEME UNE MISSION RUSSE : AVEC LES
ASTRONAUTES D’APOLLO XV SUR LA LUNE, UNE SONDE VENERA POUR VENUS, PLONGEANT AVEC
GALILEO DANS L’ATMOSPHERE EPAISSE DE JUPITER, AVEC HUYGENS SUR TITAN OU AVEC UN ROVER
SUR MARS. CHAQUE TENTE, IMPRIMEE D’IMAGES DE L’ASTRE EN QUESTION, VOUS FAIT COMPRENDRE
LES CONDITIONS QUI REGNENT SUR CHACUN DE CES ASTRES, PAR DES SONS, DES FILMS, DES SENSATIONS
RECREEES. ET VOUS AUREZ, COMME LES VRAIS EXPLORATEURS, UNE PETITE MISSION A EFFECTUER.

EXPLOREZ, AVEC L’ESA. A PROXIMITE DU HALL, UNE GRANDE SALLE SERA CONSACREE AUX
TECHNIOQUES UTILISEES PAR LES AGENCES POUR ANALYSER LES OBJETS DU SYSTEME SOLAIRE… OU
COMMENT UNE SONDE PEUT VOIR, SENTIR, GOUTER, TOUCHER OU ECOUTER UNE PLANETE. LES
SONDES UTILISENT LES MEMES PRINCIPES D’ANALYSE ET DE MESURE QUE LES CHERCHEURS DANS LEURS
LABOS (MAIS AVEC DES DEFIS TECHNIQUES TOUT AUTRE). LES CHERCHEURS DE L’UNIVERSITE DE
BOURGOGNE SIMULERONT DONC EN DIRECT LES EXPERIENCES REALISEES PAR LES SONDES, DANS UNE
SALLE LARGEMENT DECOREE DE GRANDES MAQUETTES DE SONDE (DE 3 A 7 M DE DIAMETRE…) PRETEES
PAR L’ESA. RIEN QUE L’EXPERIENCE DU PENETROMETRE UTILISE PAR HUYGENS SUR TITAN VAUT LE
DETOUR !

COMPRENDRE, AVEC LES CHERCHEURS ET LES AMATEURS. PENDANT LA QUINZAINE, PLUSIEURS
CONFERENCES SERONT DONNEES SUR LES PLANETES ET SATELLITES EVOQUES, PAR DES SPECIALISTES DU
DOMAINE. TOUTES LES CONFERENCES SONT À 18H30 :
• Mardi 6 octobre : Karine Weiss (Université de Bourgogne), « l’Expérience Mars 500 ».
• Jeudi 8 octobre : Pierre Thomas (ENS Lyon), « Mars ».
• Mardi 13 octobre : Vincent Boudon (Université de Bourgogne), « Sommes-nous seuls dans
l’Univers ? ».
• Jeudi 15 octobre : Olivier Mousis (Observatoire de Besançon), « l’Histoire du Système
Solaire»
• Vendredi 16 octobre : Pierre Drossart (LESIA, Meudon), « Venus »
LES AMATEURS DE LA SOCIETE ASTRONOMIQUE DE BOURGOGNE ASSURERONT EGALEMENT
DES OBSERVATIONS DU CIEL (NOTAMMENT JUPITER), SUR LE CAMPUS, QUAND LA METEO LE PERMETTRA.
POUR TOUT RENSEIGNEMENT :
ERIC CHARIOT – PRESIDENT DE LA SOCIETE ASTRONOMIQUE DE BOURGOGNE –
ERIC.CHARIOT@WANADOO.FR – 06 81 79 10 29
Exposition « Ambiances Planétaires – Sols et Airs du Système Solaire »
à l’Université de Bourgogne, Octobre 2009
– Descriptif détaillé du Projet –
I. Introduction – Motivations
En quête d’ailleurs. Dans la suite logique de l’exposition « Zoom sur Saturne et Titan », l’Institut
Carnot de Bourgogne, la Société Astronomique de Bourgogne et l’Université de Bourgogne mènent
cette fois le visiteur à travers tout le système solaire, à la découverte de l’environnement de quelques
planètes et satellites. L’idée est d’installer plusieurs tentes semi-ouvertes à l’intérieur desquelles le
décor et quelques animations interactives permettraient de recréer « l’ambiance » de quelques
astres : composition de l’atmosphère, nature du sol, pression, couleur du ciel, météorologie…
« Comme si vous y étiez… ». Par saut de puce d’un astre à l’autre, notre manifestation suscite la
curiosité du visiteur en l’éveillant sur les connaissances actuelles des environnements planétaires et le
questionne sur l’intérêt de l’exploration spatiale. « Ambiances planétaires – Sols et airs dans le
système solaire » croise trois objectifs de culture scientifique :
La découverte par le voyage.
Qui n’a pas rêvé de se poser un jour sur une autre planète ? Changer de paysage … Changer d’air …
Pour les visiteurs que nous rencontrons, après avoir observé une planète, les premières questions qui
reviennent toujours sont les suivantes : de quoi est fait le sol ? Y a-t-il une atmosphère ? Pourrait-on y
vivre ? Une recherche d’exotisme qui constitue une bonne porte d’entrée au questionnement
scientifique sur la diversité des environnements planétaires et sur les processus mis en jeu. La
manifestation pose clairement la question de l’habitabilité de ces planètes, et par rétrospection, celle
des conditions de la vie sur Terre : comment a –t-elle pu apparaître ? Comment la sauvegarder ?
Voir, sentir, toucher les planètes …
Avec le partenariat de l’Agence Spatiale Européenne, nous montrerons quels instruments sont utilisés
par les sondes pour analyser le sol et l’atmosphère des planètes. Comment, à la place de l’homme et
pour lui, ces sondes parviennent-elles à voir, sentir, goûter, toucher ou écouter les planètes ?
L’exposition, voire la présentation de ces instruments, soutiendront l’argumentation scientifique sur les
propriétés physiques et les lois mises en jeu dans ces applications.
Un pont entre la recherche bourguignonne et le public bourguignon
L’intérêt d’une telle manifestation à l’Université est aussi de promouvoir les travaux de l’Université, de
créer un pont entre le grand public et la recherche bourguignonne en regardant ensemble vers
« l’ailleurs ». Nous avons identifié un certain nombre de travaux développés à l’Institut Carnot de
Bourgogne qui se rapprochent et se raccrochent à notre objet d’études : les planètes, leur
environnement et l’instrumentation utilisées. Les ateliers mis en place pour expliquer les phénomènes
physiques et chimiques mis en jeu seront notamment animés par les chercheurs des laboratoires de
l’Institut comme un prolongement de leurs activités habituelles.
De son côté, la Société Astronomique de Bourgogne montrera quelles expériences des professionnels
peuvent être reproduites au niveau amateur, et quels en sont les résultats attendus (spectroscopie,
radioastronomie, astronautique, photographie …).
II. Description
Comme mentionné ci-dessus, l’élaboration du présent projet fait suite au succès de l’exposition
« Zoom sur Saturne et Titan » qui s’est tenue à l’Université de Bourgogne du 25 février au 7 mars
2008 et qui a accueilli plus de 1500 visiteurs (voir http://icb.u-bourgogne.fr/Saturne). L’opération
« Ambiances Planétaires » est portée par les mêmes organisateurs et partenaires et suit un principe
très similaire, tout en étant plus ambitieux.
Organisateurs de l’exposition :
-
Université de Bourgogne (Mission Culture Scientifique et UFR Sciences et Techniques),
Institut Carnot de Bourgogne (ICB),
-
Société Astronomique de Bourgogne (SAB).
Partenaires à ce jour :
-
Agence Spatiale Européenne (ESA),
Réseau européen EuroPlaNet,
Société Française de Physique (section Bourgogne Franche-Comté),
Association du Troisième Cycle de Physique Bourguignon (ATCPB),
Ursino (agence de communication),
Moutarde Konnection (agence conseil en design graphique).
Partenaires potentiels (à négocier) :
-
Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche,
Société Française de Physique (nationale),
France Bleu Bourgogne,
France 3 Bourgogne Franche-Comté,
Optique Bruant (Dijon),
…
Date et lieu :
En octobre 2009, pendant deux semaines à la Faculté des Sciences Mirande, Campus Universitaire
Montmuzard, 21000 Dijon. L’exposition sera ouverte tous les jours, du lundi au dimanche, de 9h à
18h.
Public visé :
-
Les étudiants de l’Université de Bourgogne,
Des classes des écoles, des collèges et des lycées de Bourgogne,
Le grand public de la région dijonnaise.
NB : A l’occasion de manifestations récentes (Année Mondiale de la Physique 2005, Matériaux en
Scène 2006, Fête de la Science, exposition « Zoom sur Saturne & Titan », …), l’Université de
Bourgogne a lié de nombreux contacts avec des enseignants du secondaire. Ces contacts
permettront l’organisation de visites de classes sur le site de l’exposition.
L’exposition :
Organisée autour de maquettes de sondes spatiales (Mars Express, Smart-1 et peut-être une ou deux
autres) et de matériel pédagogique prêté par l’ESA, de photographies, d’expériences et de
démonstrations, l’exposition s’attachera, à travers une série d’espaces dédiés, à faire découvrir aux
visiteurs l’ambiance régnant sur différents objets du Système Solaire (la Lune, Vénus, Mars, Jupiter,
Titan).
Le matériel exposé comprendra :
-
Exposition d'une maquette de la sonde européenne Mars Express (prêt ESA),
Exposition de la maquette de la sonde européenne Smart-1 (prêt ESA),
Eventuellement une ou deux autres maquettes (Cassini-Huygens, …) selon les disponiblités
de l’ESA et le plan final de l’exposition, en cours d’élaboration,
Exposition d'environ 100 photographies grand format des planètes présentées, prises par les
missions spatiales récentes,
Série d’affiches explicatives réalisées par les organisateurs,
Vidéos en boucle sur les missions planétaires de l’ESA,
Expériences et démonstrations interactives réalisées par des membres de l’Institut Carnot de
Bourgogne et ceux de la Société Astronomique de Bourgogne,
Sonorisation de l’espace d’exposition à l’aide de « sons » divers (bruits radio, échos radar,
musiques créées à l’occasion de missions spatiales, …),
Maquette du Système Solaire à l’échelle, sur toute la longueur du bâtiment Sciences Mirande
-
où se tiendra l’exposition,
Distribution aux visiteurs de matériel pédagogique fourni par l’ESA (CD-ROMS, bandes
dessinées, …).
Afin de donner un caractère ludique à l'exposition, nous présenterons des « objets de science » qui pourront être
manipulés par les visiteurs. Ce sont des modèles réduits qui montrent, à l'échelle humaine, les phénomènes
physiques observés sur les planètes.
Inauguration
Une journée d’inauguration sera organisée le premier lundi de l’exposition, en présence de JeanPierre Lebreton (ESA et réseau Européen EuroPlaNet) et de personnalités invitées.
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

TEST

2 Cartes Enrico Valle

Créer des cartes mémoire