H. M.Eglise-Médiévale - História Eclesiástica

publicité
Visualização do documento
H. M.Eglise-Médiévale.doc
(48 KB) Baixar
Histoire de l’église médiévale 1/3
Bon courage Rickson !
330
Constantinople devient la « nouvelle Rome »
395
Mort de Théodose I – Sép° Const/Ravenne
412
Innocent I « rector ecclesiae Dei » juge suprême dans l’église
440
Léon I le Grand fondateur suprématie papale, théologie de la papauté, falsif° du Canon 6 de Nicée
« de la suprématie de l’église de Rome »
Félix III 1
er
schisme (Acacien)
Gélase I l’empereur doit se soumettre dans les quest° ecclésiales.
496
500-700
Baptême Clovis  dynastie des Mérovingiens
Christ : Dieu national, « vive le Christ qui aime les Francs »
conversion peuples au Christianisme
Symmaque le pape ne peut être jugé par personne.
590
Grégoire I le Grand aristocrate, superst°, mission germ.,
« servus servorum Dei » serviteur des serviteurs de Dieu
fondation du monastère de Luxeuil dans les Vosges par Colomban mineur.
597
Mission CR parmi Anglons et Saxons.
722
Boniface devient évêque, soumettant les églises de Germanie à Rome. Organise Eglise dans pays Francs. Devient
archevêque et établit diocèses. Synodes pour soumettre clergé à l’autorité papale.
730
Léon III (emp.Byz) interd° adoration icônes, avec persécutions.
(contre Grégoire II)
732
Charles Martel arrête Arabes à Poitiers
751
Pépin (fils Charles Martel) proclamé roi des Francs avec l’accord du pape Zacharie, reçoit l’onction de
Boniface à Soissons « par la grâce de Dieu »  dynastie des Carolingiens
753
754
756
« Donatio Constantini » (réfuté par Laurentius Vallas)
Concordat de Quiercy entre Pépin et Etienne II
Carolingiens : « patricius romanium » (protecteur des Romains)
Donation de Pépin oblige Lombards à donner au pape Etienne II l’exarchat de Ravenne base
territoriale pour rép. Papale.
774
Charlemagne campagne en Italiecouronne de fer, roi Lombards.
Dîme comme base financière (refus Saxons), soumission des monastères aux évêques, paroisses de campagne,
formation clergé.
Pape confiné dans un rôle sacerdotal, soumis à l’autorité monarchique.
787
Concile Nicée II (Irène) contre iconoclasme
 « Libri Carlini » (livres carolins) condamne adoration images
794
Concile de Francfort condamne adoration images
 autonomie doctrinale (Hadrien Ier tente de défendre Nicée)
800
809
813
Charlemagne couronné à Rome par Léon III.
Filioque (St Esprit procède du Père et du Fils) inséré dans le Credo.
Léon III refuse, supprime chant du Credo.
5 grands conciles réformateurs
 capitulaires, application (adm° et vie relig.) vérifiée par des envoyés spéciaux (missi domonici).
814
Louis le Pieux Couronne fils aîné Lothaire empereur
3 fils : Charles, Lothar, Louis
843
Décret de Verdun  partage Empire
Charles le Chauve: France / Louis le Germanique: All-Autr / Lothar : Lorraine, Als., Bourg, Italie ( 855 : régime
de la confraternité)
Dévastation de l’empire par les Normands, Arabes et Hongrois.
Décrets Pseudo-Isidore
En faveur des évêques contre les archevêques.
Evêques associés au Pape.
Léon IV
Nicolas I
Autorité morale.
pouvoir central.
863
Revendique droits des décrets pseudo-Isidore pour renforcer
Le patriarche de Const. Ignace déposé par Emp. Et remplacé par haut foncionnaire Photius.
Nicolas I excommunie Photius (patriarche laïc Constanti.)
864
Boris, prince Bulgare, se tourne vers Rome pour organiser église.
Histoire de l’église médiévale 2/3
867
Fotius excommunie Nicolas I  2
e
schisme.
Cyrille et Méthode, missionnaires orthodoxes en Moravie
Evêques nommés par princes, considérés comme vassaux et doivent aider les Suzerains. L’évêque est un
Seigneur féodal avec possessions foncières (mariés, enfants). Vente de l’évêché au plus offrant :Simonie.
910
Fondation de Cluny par le duc Guillaume le Pieux d’Aquitaine et moine Bernon.
Odon, premier abbé de Cluny. Soumis directement à l’autorité papale. Contre l’investiture laïc (Simoni), contre
investiture laïque impériale (destruction de la base de l’union de l’empire occidental).
Rétablissement de la discipline ecclésiastique (célibat). Propagande, contre le Simonisme.
955
Jean XII : « l’enfant pape ». Indigne
Fait appel à Otton Ier pour combattre Bérenger d’Italie qui avait conquis les états pontificaux.
962
Otton Ier couronné empereur d’Occident par Jean XII
Confirme les territoires de la papauté mais exige serment de leur part. Papauté entre les mains de l’empereur.
Otton III
Place comme pape son ancien précepteur Gerbert d’Auriac : Sylvestre
conteste Donation Constantin, affirme son autorité sur l’occident. Désire rebâtir l’empire.
1046
II
(999). Otton II
Synode de Sutri, Henri III, adepte de Cluny, met fin au schisme des 3 papes simonistes, et installe
lui-même les papes.
Léon IX adopte programme Cluny pour papauté.
Renforce influence du pape par synodes réguliers et visites pontificales.
1054
3e schisme
le patriarche
Keroularios excommunie le pape Léon IX après
avoir été
excommunié par lui.
1059
Collège des Cardinaux fondé (Nicolas II)
1084
Ordre des Chartreux fondé par Bruno de Cologne
1073
Grégoire VII (Hildebrand) proclamé pape par le peuple
(viole constitution empire : évêque mis en place par Empereur)
Se nomme « Vicaire du Christ », exige célibat stricte, interdit Simonie.
Excommunie Henri IV car a choisi l’archevêque de Milan.
querelle de l’investiture
Synode sans Henri IV, mais Agnès de Poitou présente.
Henri IV contraint par les princes allemands d’obtenir l’absolution du pape à Canossa (1077) (Mathilde de
Toscane présente).
Retourne en Allemagne mais Rodolphe élu à sa place  guerre civile.
Rodolphe meurt  Henri IV rétablit son pouvoir, couronné empereur.
Henri IV chassé d’Italie par Urbain II et emprisonné par son fils Henri V.
1075 : « Dictatus Papae » :1ere affirmation catégorique de la théocratie et de la primauté romaine dans l’Eglise.
1095
Appel à la croisade par Urbain II
lors du synode de Clermont
Massacre Juifs à Reims, puis battus par Turcs.
1096
1ere croisade organisée
1099 : Siège Jérusalem et massacre habitants.
1ere moitié 12e siècle : Eglise dominante car faiblesse empire, et mouvement Cistercien gagnant les masses à
l’église.
1100
Ordre des pauvres fondé par Robert d’Arbrissel
Ordre des Cisterciens fondé par Etienne Harding
Abbaye de Cîteaux : couvent de St Benoît réorganisé avec nvelles règles.
Spiritualité mystique.
1115
Bernard de Clairvaux
Fonde filiale de Cîteaux dans la vallée de Clairvaux.
Très écouté. Propagande pour 2eme croisade. Réfute hérétiques.
« La véritable sagesse est l’humilité »
La mystique de la mariée. Redécouvre le Christ historique.
Pierre Abéllard théologien, règles d’harm° des Pères,
symbolique de la St Scène. En disgrâce par St Bernard.
Pierre Lombard théologien, Sorbonne, Sentences : theol. systém.
1122
...
Arquivo da conta:
DouglasgmNeves
Outros arquivos desta pasta:


Histoire médiévale- notas.doc (175 KB)
Conhecendo Nossa Época.doc (70 KB)
 H. M.Eglise-Médiévale.doc (48 KB)
 M_dispensacionalismo.doc (95 KB)
Outros arquivos desta conta:
 Eventos Finais
Êxegese de alguns textos
 Hermenêutica de alguns textos
Hinário Adventista - Letras e Músicas
 Homilética


Relatar se os regulamentos foram violados








Página inicial
Contacta-nos
Ajuda
Opções
Termos e condições
Política de privacidade
Reportar abuso
Copyright © 2012 Minhateca.com.br
Téléchargement
Explore flashcards