Cellule animale Cellule végétale

publicité
Chapitre 7 : La cellule : l’unité fonctionnelle du vivant
L’homme est un organisme pluricellulaire, il est composé de cellules étroitement associés les unes
aux autres. L’association des cellules d’un même type forme un tissu cellulaire, l’association des
tissus forment les organes, constituants d’un organisme.
Problème : Quelles sont les caractéristiques structurales et moléculaires des cellules animales et
végétales ?
Activité 14 : dessin d’observation de cellules animales et végétales
Observation de cellules au microscope électronique
1. Comparaison cellules animales – cellules végétales
Complétez le tableau de comparaison des cellules animales et végétales.
Cellule animale
Cellule végétale
1
2. Les 2 grands types de structures cellulaires
Livre page 43 doc 2
Quelle différence majeure observe-t-on avec les cellules étudiées précédemment ?
On distingue :
• Les
, organismes unicellulaires ou pluricellulaires dont les cellules
possèdent un noyau véritable, limité par une membrane.
• Les
, organismes unicellulaires, constitués par les bactéries, ne
possèdent pas d’enveloppe nucléaire et donc n’ont pas un véritable noyau.
Eucaryotes et procaryotes partagent des structures cellulaires communes (membrane plasmique et
cytoplasme). Cette unité de structure de tous les êtres vivants est un indice de leur parenté
Activité 15 et tableau constituants aliments
3. Les caractéristiques de la matière vivante
est la molécule la plus abondante chez les êtres vivants. Les autres molécules se
répartissent dans 3 catégories :
Chacun de ces groupes est constitué de molécules organiques (ex : glucose, myosine, acide
palmitique…) composées d’atomes de
(formant le squelette de la molécule (squelette
carboné)),
et
.
Les protides contiennent en plus de
et parfois du
.
Les molécules simples peuvent se combiner pour former des molécules plus longues (ex des
molécules de glucose s’assemblent pour former du glycogène, les acides aminés s’assemblent pour
former des protéines)
4. Les caractéristiques de la matière minérale
La matière minérale se distingue de la matière organique par sa richesse relative en quelques
éléments principaux :
et le
. Ce dernier est très abondant dans la croute
terrestre et est quasiment absent de la matière constituant le vivant.
Conclusion : La cellule est un espace limité par une membrane contenant différents organites. Elle
est constituée de matière organique matérialisée par un nombre restreint de catégories
moléculaires : glucides, lipides et protides. Ce constat peut justifier l’idée d’une relative unité
chimique du vivant indice d’une certaine parenté.
Schéma bilan
2
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

TEST

2 Cartes Enrico Valle

Créer des cartes mémoire