Telechargé par sofiailyes

a mi me encanta 4eme Manuel du Professeur

publicité
AVERTISSEMENT
Vous venez de télécharger gratuitement le fichier pédagogique du manuel A mi
me encanta 4e - édition 2017.
Nous vous rappelons qu’il est destiné à un usage strictement personnel.
Il ne peut ni être reproduit ni être mutualisé sur aucun site (site d’établissement,
site enseignant, blog ou site de peer to peer), même à titre grâcieux.
Deux raisons principales :
 Eviter de rendre le fichier accessible aux élèves dans les moteurs de
recherche.
 Respecter pleinement le droit d’auteurs : en effet, l’ensemble des guides
pédagogiques et livres du professeur mis à votre disposition sont des
œuvres de l’esprit protégées par le droit de la propriété littéraire et
artistique.
Nous vous rappelons que selon les articles L 331-1 et L 335-4 du Code de la
propriété intellectuelle, toute exploitation non autorisée de ces œuvres
constitue un délit de contrefaçon passible de sanctions de natures pénale
et civile, soit trois ans d’emprisonnement et 300 000 euros d’amende.
A mí me
encanta
Espagnol LV2
4e
Livre du professeur
Sous la direction de :
Michelle FROGER et Anthony STRAUB
Jean-Michel BARREAU
Professeur certifié
Académie de Nantes
Véronique DUMONT-LE BELLEC
Professeure certifiée
Académie de Paris
Michelle FROGER
Professeure certifiée
Académie de Versailles
Anthony STRAUB
Professeur certifié - Formateur
Académie de Lille
A1 /A2
Crédits iconographiques
Couverture : hg © Ann Summa / Getty Images ; hd © Crackphotos /age fotostock ; b © Zoonar / R Sigaev / age fotostock
Responsable de projet : Valérie Benet
Relecture et suivi éditorial : Doriane Giuili
Conception graphique couverture : Gabriel Rebufello
Conception graphique intérieur et mise en pages : Laëtitia G.-Pulicani pour
Illustrations (lamas) : Gabriel Rebufello
1,30 g éq. CO2
© HACHETTE LIVRE 2017, 58 rue Jean Bleuzen, 92178 VANVES Cedex
ISBN 978-2-01-462712-1
www.hachette-education.com
Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés pour tous pays.
Le Code de la propriété intellectuelle n’autorisant, aux termes des articles L. 122-4 et 122-5, d’une part, que les « copies ou reproductions
strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective », et d’autre part, que « les analyses et les
courtes citations » dans un but d’exemple et d’illustration, « toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle, faite sans le
consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause, est illicite ».
Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, sans autorisation de l’éditeur ou du Centre français de l’exploitation du droit de copie (20, rue des Grands-Augustins, 75006 Paris), constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les Articles 425 et
suivants du Code pénal.
Sommaire
Présentation générale de la méthode
p. 5
El juego del repaso
p. 18
Mis chuletas
p. 19
Unidad 1 De vuelta al cole
p. 21
Fiches d’évaluation sommative
p. 41
Unidad 2 ¡A divertirse!
p. 45
Fiches d’évaluation sommative
p. 63
Unidad 3 ¿Somos amigos?
p. 67
Fiches d’évaluation sommative
p. 83
Unidad 4 ¡Comuniquemos!
p. 87
Fiches d’évaluation sommative
p. 104
Unidad 5 Érase una vez…
p. 109
Fiches d’évaluation sommative
p. 128
Unidad 6 Nuestros proyectos
p. 133
Fiches d’évaluation sommative
p. 151
EPI 1 ¡Vamos a Barcelona!
p. 155
EPI 2 Educar para salvar
p. 163
¡De fiesta!
Las Fallas… las fiestas del fuego
p. 173
México y el Día de Muertos
p. 175
Banco de ejercicios (corrigés)
p. 177
3
Présentation générale
de la méthode
Ce livre du professeur a pour objectif de vous accompagner dans l’utilisation du manuel ¡A mí me
encanta! 4e LV2. Le manuel est conçu pour les élèves de 4e qui poursuivent l’apprentissage de l’espagnol initié en 5e, dans le cadre des nouveaux programmes du cycle 4, lesquels préconisent, pour
les langues, un fort ancrage culturel et une démarche de projet motivante.
En l’utilisant, vous constaterez que cette méthode est un outil efficace qui :
– exploite des supports multiples et un large choix de documents authentiques,
– propose des activités riches et variées,
– offre un cadre facile d’accès pour les élèves et les enseignants,
– est en phase avec le volume horaire et l’âge des élèves,
– présente une démarche rigoureuse et ludique.
Ce livre du professeur vous propose différentes pistes d’exploitation, en fonction du type de
classe et d’élèves que vous avez. Parfois, il vous indiquera également des pistes de prolongements
possibles. Il intègre des propositions liées à des méthodes telles que la classe inversée, l’ancrage
numérique et le travail interdisciplinaire avec des suggestions et descriptions concrètes d’activités.
Pour que vous puissiez en tirer le meilleur parti, il fait le lien avec tous les composants de la méthode
(cahier d’activités, CD classe, DVD, manuel numérique, parcours digital, manuel connecté) par
des renvois systématiques, vous donne la transcription complète des compréhensions orales
et des séquences filmiques ainsi qu’un lien et un rapide complément d’informations sur les
auteurs, les réalisateurs, les artistes évoqués et les œuvres travaillées. À la fin de chaque unité, des
fiches photocopiables d’évaluation sommative des 5 activités langagières vous sont proposées.
L’exploitation des deux projets d’EPI intègre également des fiches de travail photocopiables
conçues autour des documents proposés.
Ces propositions restent évidemment des suggestions et ne constituent que des pistes, des idées.
À chacun de les adapter en fonction de ses préférences et de sa sensibilité.
Nous espérons que vos élèves et vous-même apprécierez d’utiliser ce manuel ¡A mí me encanta!,
qu’il sera source de motivation et de progrès et qu’il fera découvrir aux élèves les richesses du
monde hispanophone tout en participant à leur formation de futurs citoyens.
Les auteurs
5
Présentation générale de la méthode
1. Référents pédagogiques
Cette nouvelle collection ¡A mí me encanta! applique les nouveaux programmes d’enseignement des
langues vivantes au collège parus au Bulletin officiel spécial n° 11 de l’Éducation nationale du 26 novembre
2015. Suivant les directives européennes, ces programmes prennent encore plus appui sur le Cadre européen
commun de référence pour les langues (CECRL) publié en 2001, qui est donc plus que jamais d’actualité dans
l’enseignement des langues.
Dans un cadre plus général, cette collection s’appuie sur le nouveau socle commun de connaissances, de
compétences et de culture, qui entrera en vigueur à la rentrée 2016 et dont les nouvelles modalités apparaissent dans le Décret n° 2015-372 du 31 mars 2015.
A. LE CADRE EUROPÉEN DES LANGUES
¡A mí me encanta! tient compte des niveaux de référence établis par ce texte. Nous proposons des activités
et documents de niveau A1+, qui correspond au niveau de découverte pour ouvrir, à la fin du manuel, sur des
activités de niveau A2, c’est-à-dire sur le niveau d’utilisateur élémentaire.
• Niveaux A1 et A2 du CECRL
Le niveau A1 (introductif ou de découverte – Break­
through) est le niveau le plus élémentaire d’utilisation
de la langue à titre personnel – celui où l’apprenant est
capable d’interactions simples ; peut répondre à des
questions simples sur lui-même, l’endroit où il vit, les
gens qu’il connaît et les choses qu’il a, et en poser ; peut
intervenir avec des énoncés simples dans les domaines
qui le concernent ou qui lui sont familiers et y répondre
également, en ne se contentant pas de répéter des
expressions toutes faites et préorganisées.
Le niveau A2 (intermédiaire ou de survie). C’est à ce niveau
que l’on trouvera la plupart des descripteurs qui indiquent
les rapports sociaux tels que : utiliser les formes quotidiennes de politesse et d’adresse ; accueillir quelqu’un, lui
demander de ses nouvelles et réagir à la réponse ; mener à
bien un échange très court ; répondre à des questions sur
ce qu’il fait professionnellement et pour ses loisirs et en
poser de semblables ; inviter et répondre à une invitation ;
discuter de ce qu’il veut faire, où, et faire les arrangements
nécessaires ; faire une proposition et en accepter une.
C’est ici que l’on trouvera également les descripteurs relatifs aux sorties et aux déplacements, version simplifiée de
l’ensemble des spécifications transactionnelles du niveau
seuil pour adultes vivant à l’étranger telles que : mener à
bien un échange simple dans un magasin, un bureau de
poste ou une banque ; se renseigner sur un voyage ; utiliser
les transports en commun : bus, trains et taxis, demander
des informations de base, demander son chemin et l’indiquer, acheter des billets ; fournir les produits et les services
nécessaires au quotidien et les demander.
CECRL, p. 32
• Activités langagières : niveau A1+
Pour le niveau A1+, qui sera essentiellement celui travaillé dans ce manuel de 4e, la compétence communicative est structurée en 5 activités langagières, les mêmes
que pour le niveau A1.
ACTIVITÉS DE RÉCEPTION
Écouter et Je peux comprendre des mots familiers et des expressions très courantes au sujet de moi-même,
comprendre de ma famille et de l’environnement concret et immédiat, si les gens parlent lentement et distinctement.
Lire
Je peux comprendre des noms familiers, des mots ainsi que des phrases très simples, par exemple
dans des annonces, des affiches ou des catalogues.
ACTIVITÉS DE PRODUCTION
Réagir et
dialoguer
Je peux communiquer de façon simple, à condition que l’interlocuteur soit disposé à répéter
ou à reformuler ce que j’essaie de dire. Je peux poser des questions simples sur des sujets familiers
ou sur ce dont j’ai immédiatement besoin, ainsi que répondre à de telles questions.
Parler en
continu
Je peux utiliser des expressions et des phrases simples pour décrire mon lieu d’habitation ou les gens
que je connais.
Écrire
Je peux écrire une courte carte postale simple, par exemple de vacances. Je peux porter des détails
personnels dans un questionnaire, inscrire par exemple mon nom, ma nationalité et mon adresse
sur une fiche d’hôtel.
Pour avoir accès au texte intégral du CECRL : http://www.coe.int/t/dg4/linguistic/Source/Framework_FR.pdf
6
Présentation générale de la méthode
B. LES POINTS CLÉS DU NOUVEAU PROGRAMME DU CYCLE 4 EN LANGUES VIVANTES
À travers une référence au texte des nouveaux programmes (extraits du BO spécial n° 11 du 26 novembre 2015),
les éléments clés de la réforme :
• L’enseignement est organisé en quatre cycles :
• Les compétences en langue vivante
– cycle 1 : apprentissages premiers (École maternelle)
– cycle 2 : apprentissages fondamentaux (CP, CE1, CE2)
– cycle 3 : consolidation des apprentissages (CM1, CM2, 6e)
– cycle 4 : approfondissements (5e, 4e, 3e)
Aux cinq compétences langagières vient s’ajouter une
culturelle, qu’il faut évaluer au même titre.
« Au cycle 4, les élèves apprennent en parallèle deux langues
vivantes étrangères ou régionales (LVER). Ils acquièrent, à
l’oral et à l’écrit, des compétences leur permettant de com­
prendre, d’exprimer, d’interagir, de transmettre, de créer.
Dans chaque langue étudiée et dans la convergence entre
elles, la découverte culturelle et la relation interculturelle
sont, en articulation étroite avec les activités langagières,
des visées majeures du cycle. »
• Une nouvelle organisation horaire
pour les langues
LV1
LV2
6e
5e
4e
3e
4h
3h
3h
3h
2 h 30
2 h 30
2 h 30
« L’apprentissage d’une seconde langue vivante dès le
début du cycle 4 va pouvoir s’appuyer sur les connaissances
et compétences déjà mises en œuvre pour une autre langue
vivante étrangère ou régionale et pour le français aux cycles
2 et 3. La mise en relation des langues enseignées prend
des formes diverses : comparaison de fonctionnement,
convergence ou différenciation des démarches, transfert de
stratégies, réflexion culturelle, ceci pour les langues étran­
gères et régionales mais aussi pour le français. »
• Quatre thèmes culturels pour enseigner
les langues au cycle 4 :
– Langages
– École et société
– Voyages et migrations
– Rencontres avec d’autres cultures
« Les quatre thèmes culturels permettent aux élèves de se
confronter à des genres et des situations de communication
variés : langages, école et société, voyages et migrations,
rencontres avec d’autres cultures.
Ils sont communs à la LV1 et à la LV2 de manière, d’une
part à faciliter les projets interlangues et interdisciplinaires
dans le cadre des EPI, d’autre part à travailler les dimensions
culturelles du socle commun de connaissances, de compé­
tences et de culture. »
Compétences travaillées
• Écouter et comprendre
• Lire
• Parler en continu
• Écrire
• Réagir et dialoguer
•D
écouvrir les aspects culturels d’une langue vivante
étrangère et régionale
« La construction des compétences langagières s’articule
avec la construction progressive de la compétence culturelle à travers l’exploration de ces thèmes dans l’objectif de
sensibiliser et d’ouvrir les élèves à la culture des autres, de
leur apprendre à décoder et mettre en perspective des élé­
ments de culture réciproques pour progressivement se pro­
jeter dans une dynamique de mobilité. Cet enseignement
s’inscrit dans la cohérence tant du Parcours Avenir que de
la préparation à l’exercice d’une citoyenneté ouverte à la
diversité culturelle. »
• Une mise en relation interdisciplinaire et
interlangues
« Dans la cohérence du domaine 1 du socle, il s’agit d’aller
dans le sens d’une éducation langagière globale : travailler
et réfléchir sur les langues entre elles.
Ainsi, dans l’apprentissage de la deuxième langue étran­
gère ou régionale, l’élève peut utiliser les compétences
développées dans la première langue étudiée et dans les
autres langues de son répertoire, dont le français, pour
apprendre plus rapidement et développer un certain degré
d’autonomie. »
• Une pédagogie de projets
« Les démarches d’apprentissage visent à faire participer
les élèves à la construction des connaissances et des com­
pétences ; la pédagogie de projets met les élèves dans la
situation de mobiliser des compétences linguistiques et
transversales pour aborder des situations nouvelles, produire et créer. »
• Les nouvelles technologies essentielles
« Le cycle 4 est, dans toutes les disciplines, marqué par une
plus grande complexité langagière des documents et des
activités proposés aux élèves. Les LVER ont à inclure cette
perspective, en particulier quant aux activités de compré­
7
Présentation générale de la méthode
hension et de reformulation (compte rendu, résumé, prise
de notes, passage de l’écrit à l’oral et inversement). La diversité des apports offerts par les technologies numériques
autorise la sélection des sources documentaires et le traite­
ment de l’information recueillie. »
« Les élèves se trouvent confrontés à plusieurs types de
langages et apprennent à choisir les plus appropriés. Plus
largement, ils s’entraînent à tirer parti des ressources que
médias et supports numériques leur offrent pour accé­
der à la pluralité des langues et à la diversité des cultures.
Ils commencent à aborder dans les langues apprises des
connaissances intéressant d’autres disciplines. »
• AP (Accompagnement personnalisé)
L’AP est un autre axe important de ces nouveaux programmes et concerne toutes les disciplines avec des
horaires spécifiques (3 heures en 6e/1 heure ou 2 heures
en 5e, 4e et 3e) et dans les domaines suivants :
– apporter des méthodes de travail aux élèves ;
– apprendre à apprendre ;
– anticiper plutôt que remédier ;
– s’adapter aux besoins d’un ou plusieurs élèves ;
– inscrire l’enseignement dans une démarche de projet
partagé.
• EPI (Enseignements pratiques interdisciplinaires)
« Le travail entre disciplines apporte une diversité des formes
de discours (descriptions, narrations, explications, argumen­
tations, exposés, récits…), des supports utilisés, des moda­
lités d’activités (expositions, diaporamas déposés sur l’ENT,
web journal, vidéos archivées pour les élèves de l’année
suivante, retours sur expérience de séjours linguistiques et
culturels, collectifs ou individuels, physiques ou virtuels…). »
Sur les 3 ans du cycle 4, les élèves devront avoir réalisé au
moins six des huit thématiques prévues pour ces EPI :
– Monde économique et professionnel
– Langues et cultures de l’Antiquité
– Langues et cultures étrangères/régionales
– Culture et création artistiques
– Information, communication, citoyenneté
– Corps, santé, bien-être et sécurité
– Sciences, technologie et société
– Transition écologique et développement durable
• Attentes en fin de cycle 4
Avec les nouveaux programmes, les niveaux du CECRL
visés en fin de cycle 4, c’est-à-dire en 3e pour les 5 acti­
vités langagières, évoluent :
LV1 (dès la 6e)
LV2
A2 pour toutes les
activités langagières
A2 dans au moins
2 activités langagières
B1 dans plusieurs
activités langagières
Pour avoir accès à l’ensemble des programmes du
cycle 4 :
http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.
html?cid_bo=94717
C. LE SOCLE COMMUN DE CONNAISSANCES, DE COMPÉTENCES ET DE CULTURE
Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture valide tout au long de la scolarité (entre
6 et 16 ans) des compétences ciblées (connaissances, compétences, valeurs et attitudes) que les élèves doivent
avoir acquises à la fin de la scolarité obligatoire.
À partir de la session 2017, le contrôle continu qui
entre dans le calcul des points pour l’obtention du DNB
prendra en compte exclusivement l’évaluation des huit
composantes du socle commun de connaissances, de
compétences et de culture évaluées grâce à une échelle
de maîtrise sur quatre niveaux.
Les connaissances et compétences à acquérir, dans le cadre
du socle commun relèvent de cinq domaines de formation, dont l’ensemble définit les composantes de la culture
commune. Dans le cadre de l’enseignement des langues,
les domaines 1, 2, 3 et 5 seront pris en compte. Le manuel
¡A mí me encanta! 4e LV2 apporte à ces domaines-ci sa
contribution sous différents aspects et modalités.
8
Domaine 1 : les langages pour penser et communiquer
Ce domaine permet l’accès à d’autres savoirs et à une culture
rendant possible l’exercice de l’esprit critique ; il implique la
maîtrise de codes, de règles, de systèmes de signes et de
représentations.
Domaine 2 : les méthodes et outils pour apprendre
Ce domaine a pour objectif de permettre à tous les élèves
d’apprendre à apprendre, seuls ou collectivement, en classe
ou en dehors, afin de réussir dans leurs études et, par la
suite, se former tout au long de la vie.
Domaine 3 : la formation de la personne et du citoyen
Elle permet à l’élève d’acquérir la capacité à juger par luimême, en même temps que le sentiment d’appartenance
Présentation générale de la méthode
à la société. Ce faisant, elle permet à l’élève de développer
dans les situations concrètes de la vie scolaire son aptitude
à vivre de manière autonome, à participer activement à
l’amélioration de la vie commune et à préparer son engage­
ment en tant que citoyen.
Domaine 4 : les systèmes naturels et les systèmes
techniques
Domaine 5 : les représentations du monde et l’activité
humaine
Ce domaine est consacré à la compréhension du monde que
les êtres humains tout à la fois habitent et façonnent. Il s’agit
de développer une conscience de l’espace géographique et
du temps historique. Ce domaine conduit aussi à étudier les
caractéristiques des organisations et des fonctionnements
des sociétés. Il initie à la diversité des expériences humaines
et des formes qu’elles prennent : les découvertes scienti­
fiques et techniques, les diverses cultures, les systèmes de
pensée et de conviction, l’art et les œuvres, les représenta­
tions par lesquelles les femmes et les hommes tentent de
comprendre la condition humaine et le monde dans lequel
ils vivent. Il permet en outre la formation du jugement et de
la sensibilité esthétiques.
Pour avoir accès au texte officiel :
1) http://cache.media.education.gouv.fr/file/17/45/6/
Socle_commun_de_connaissance,_de_competences_
et_de_culture_415456.pdf
2) http://www.education.gouv.fr/cid2770/le-soclecommun-de-connaissances-et-de-competences.html
2. Présentation de la structure générale
du manuel
Le parcours proposé dans cette méthode ¡A mí me encanta! est organisé en 6 unités, comme pour le manuel
de 5e, afin d’être en conformité avec les nouveaux horaires définis à la rentrée 2016. Le manuel s’ouvre sur
un jeu, El juego del repaso, ainsi qu’une page Mis chuletas pour réviser et remettre en mémoire d’une façon
ludique les éléments de base de la langue (la date, les chiffres, les couleurs, les saisons...) ainsi que le matériel
scolaire et les expressions utiles en cours d’espagnol, qui avaient été utilisées l’année précédente.
Le manuel offre en annexe différents compléments qui font partie intégrante de la méthode et participent
pleinement à la progression des acquis linguistiques et lexicaux.
A. PROGRESSION LEXICALE ET PROGRESSION GRAMMATICALE
Progression lexicale ¡A mí me encanta!, cycle 4
5e
4e
3e
Les relations
et sentiments
La famille
L’amitié
L’amour et la séduction
Le travail
Les matières scolaires
et le matériel
La rentrée des classes
Les rêves professionnels
La découverte professionnelle
Le travail des enfants
La description
La description physique
La description physique et
morale (qualités et défauts
en amitié)
La description physique et
morale (les qualités requises
pour un poste, le profil
psychologique)
Les vêtements
Le style vestimentaire
L’uniforme
Les habits des touristes
Les loisirs
Les jeux et activités artistiques Les activités culturelles
et sportives
Les activités culturelles
et la liberté
La nature
Les animaux de compagnie,
les aliments
L’alimentation biologique
et locale, la pollution, la faune
et la flore
L’exploration
La protection des animaux
9
Présentation générale de la méthode
Progression lexicale ¡A mí me encanta!, cycle 4
5e
4e
3e
La ville
La maison et la ville
(orientation, commerces)
La ville et ses activités
(se donner rendez-vous)
La ville hier et aujourd’hui
La ville et la campagne
(avantages et inconvénients)
Le voyage
Les moyens de transport
et l’aventure
L’exploration, la randonnée
La rencontre avec d’autres
cultures
Le voyage à travers le temps,
les anachronismes
Les vacances
La météo
Les vacances solidaires
Le tourisme
Les moyens de
communication
Le monde informatique
Les nouvelles technologies :
avantages et limites
Le lexique journalistique et le
fait divers
Les histoires
et contes
Les histoires du quotidien
Les contes
Les contes modernisés, le
roman policier, les légendes
précolombiennes
Progression grammaticale ¡A mí me encanta!, cycle 4
5e
Unité 1
Unité 2
10
4e
3e
• Le présent
de l’indicatif
(3 personnes) :
• verbes en -ar, -er, -ir,
• ser, tener et llamarse
• Les articles
• Le genre
• L’accord
(nom + adjectif )
• La ponctuation
• Le présent de l’indicatif des verbes
réguliers et irréguliers
• La phrase interrogative
• Le genre et le nombre
• L’expression de l’opposition
• L’obligation impersonnelle (hay que +
infinitif )
• L’obligation personnelle (deber + infinitif )
• La négation
• L’heure
• Le présent de l’indicatif des verbes
réguliers et irréguliers
• L’expression de l’habitude :
soler + infinitif
• Les emplois de ser et estar
• Les verbes à tournure affective
• Es + adjectif + infinitif
• A + COD de personne
• La concession : aunque + indicatif
• Les indéfinis (nada, nadie, mucho,
poco, bastante)
• L’obligation personnelle
• Le passé composé
• Les expressions d’opinion (1)
• Le nombre
• Le présent de
l’indicatif :
• verbes réguliers en
-ar, -er, -ir, ser, tener
et llamarse
• La phrase
interrogative
• Les adjectifs
possessifs
• La forme négative
• La comparaison
(comparatif,
superlatif )
• Ser + adjectif
• L’expression de l’habitude : soler + infinitif
• Les verbes en -go (1re pers. sing. prés. ind.)
• Le verbe gustar
• Le futur proche
• Les verbes à diphtongue
et à affaiblissement
• Les adjectifs possessifs
• también/tampoco
• Le verbe pasarse + durée + gérondif
• Le gérondif
• Le présent progressif : estar + gérondif
• L’expression du souhait : me/te/le gustaría
• Les comparatifs de supériorité et
d’infériorité
• Le subjonctif présent
• L’expression de la volonté : querer
+ infinitif/querer que + subjonctif,
pedir que + subjonctif
• La supposition : quizá/acaso/tal vez
+ subjonctif
• La proposition temporelle : cuando
+ subjonctif
• La formule de politesse
• L’impératif (tú et vosotros, as) et
l’enclise
• Pasarse el día + gérondif
• L’expression du but : para que +
subjonctif
• Les expressions d’opinion (2)
Présentation générale de la méthode
Progression grammaticale ¡A mí me encanta!, cycle 4
5e
Unité 3
Unité 4
Unité 5
Unité 6
4e
3e
• Les verbes
à diphtongue
• L’adjectif interrogatif
cuánto
• Les verbes à
affaiblissement
• L’obligation
personnelle (tener
que)
• Les verbes irréguliers
ir, hacer, salir
• Les adverbes
de temps
• L’opposition
et la similitude
• L’obligation personnelle : tener que/deber
+ infinitif
• Les noms et pronoms indéfinis : alguien,
nada, nadie, nunca, todo, mucho
• Le passé composé
• Ser + adjectif pour décrire le caractère
• La tournure affective : encantar, chiflar,
volver loco(a)
• La similitude : también/tampoco
• Le superlatif absolu : -ísimo(a)/muy +
adjectif
• L’hypothèse : a lo mejor + indicatif
• L’expression du but (para + infinitif )
• La continuité : seguir + gérondif
• Des verbes iréguliers au subjonctif
présent
• Le futur
• L’enclise
• La défense : no + subjonctif
• Les expressions de conseil :
aconsejar/recomendar que +
subjonctif
• L’impératif à toutes les personnes
• La condition réalisable : si +
indicatif présent
• Que + subjonctif
• Les comparatifs
• L’article partitif
• Estar pour situer
• Les prépositions
de lieu
• L’obligation
impersonnelle :
• hay que
• Le gérondif
• Le présent progressif
• La traduction
de « on »
• Les adjectifs poco
et mucho
• Les ordinaux
• Le présent du subjonctif
• Les emplois du présent du subjonctif :
• querer que/desear que + présent du
subjonctif
• aconsejar/pedir/proponer que…
• para que + subjonctif
• Les adjectifs démonstratifs
• Ser et estar
• L’expression de l’ordre : l’impératif aux
2es personnes du singulier et du pluriel
• L’enclise à l’impératif
• Les prépositions con et sin
• L’apocope
• L’expression de la défense : no + subjonctif
• Les pronoms COD et COI
• Le suffixe augmentatif -azo
• Les pronoms compléments
• Le conditionnel présent
• L’expression de la fréquence :
nunca/cada vez que/a veces/
a menudo/siempre
• L’imparfait de l’indicatif
• La phrase exclamative
• Les marqueurs temporels (1)
• La traduction de « depuis » :
desde hace/desde hace/desde hacía
• Le passé simple (3 personnes
du singulier)
• La simultanéité : mientras
• Querer + infinitif,
preferir + infinitif
• Les verbes gustar
et encantar
• Pero, no… sino
• Les adverbes de
quantité
• Le vouvoiement
(usted/ustedes)
• L’impératif (2e pers.
du singulier)
• L’imparfait de l’indicatif
• Dire un millésime
• Hace/desde hace
• Les marqueurs temporels
• La simultanéité : al + infinitif
• La phrase exclamative
• L’adjectif démonstratif aquel
• L’expression de l’hypothèse
• Le passé simple aux 3es personnes
du singulier et du pluriel
• Le passé simple (6 personnes)
• Les emplois des temps du passé
• Lo + adjectif
• Les passés simples irréguliers/
l’affaiblissement au passé simple
• La traduction de « c’est… qui/
c’est… que »
• La traduction de « mais » : pero/
sino/sino que
• Le discours indirect
• La traduction de « devenir » :
convertirse en/ volverse/ponerse
• Le futur proche :
ir a + infinitif
• Le futur régulier
• Le futur irrégulier de
poder, hacer et tener
• Estar + adjectif (état)
• L’enclise
• La condition : si +
indicatif présent, futur
• La simultanéité :
al + infinitif
• Le futur de l’indicatif des verbes réguliers
et irréguliers
• Cuando + présent du subjonctif
• L’expression du souhait avec quisiera
• L’action réalisable : si + présent
de l’indicatif + futur
• Les prépositions por et para
• Les marqueurs temporels (2)
• La traduction de « même »
• La traduction de « plus… plus… »
et « moins… moins… »
• Le plus-que-parfait
• Les prépositions de lieu (rappel)
• Le subjonctif imparfait
(après como si)
• La concordance des temps
• La condition hypothétique : si +
subjonctif imparfait
11
Présentation générale de la méthode
B. LES 6 UNITÉS : PROJETS ET THÉMATIQUES
Chacune de ces 6 unités est axée sur la réalisation d’un des deux projets finaux proposés (un projet en groupe
et un projet individuel) et est structurée de manière équilibrée autour des 5 activités langagières et de compétences culturelles.
Unités
1. De vuelta al cole
Thème culturel :
École et société
2. ¡A divertirse!
Thème culturel :
Langages
Projets
– Se présenter sur le mur en ligne de sa classe
– Inventer et décrire une nouvelle catégorie
d’élèves
– Écrire les règles du cours d’espagnol
Créer un fascicule de présentation
de son collège (en groupes)
Se présenter aux élections du (de la)
superdélégué(e) du collège (individuel)
– La présentation
– La description (vêtements,
couleurs)
– La comparaison
– L’école et ses règles
Parcours citoyen : L’école
et ses valeurs
Descubro: Les chemins de l’école
en Amérique latine
– Laisser un message à son frère ou à sa sœur
sur le répondeur
– Créer et présenter la carte mentale de ses
centres d’intérêts
– Organiser une journée du programme
d’un voyage scolaire à Bilbao.
Organiser un week-end entre amis dans
une ville espagnole (en groupes)
Créer une vidéo pour gagner un concours
et étudier un mois en Espagne (individuel)
– Les loisirs
– Les goûts et les préférences
– Les activités culturelles et sportives
– Les projets
– L’invitation
Parcours d’éducation artistique et
culturelle : Le Patrimoine immatériel
de l’Humanité (El Güegüense, la
rumba)
Descubro: La Tomatina
3. ¿Somos amigos? – Écrire un moment que l’on a vécu avec
Thème culturel :
Rencontre avec d’autres
cultures
4. ¡Comuniquemos!
Thème culturel :
Langages
5. Érase una vez…
Thème culturel :
Rencontres avec d’autres
cultures
12
Thématiques
son (sa) meilleur(e) ami(e)
– Présenter son (sa) meilleur(e) ami(e)
– Écrire pour dénoncer un cas de harcèlement
scolaire
Créer un quiz sur l’amitié (en groupes)
Créer le diplôme du (de la) meilleur(e) ami(e)
(individuel)
– L’amitié
– Les émotions
– Les sentiments
– La personnalité
– Le harcèlement scolaire
Parcours citoyen : Amitiés et centres
d’intérêts
Descubro: La journée internationale
de l’amitié
– Dénoncer une injustice et tenter de la résoudre
– Résoudre un problème
– Donner des conseils et des recommandations
Créer un tutoriel pour que les familles
résolvent leurs problèmes avec les nouvelles
technologies (en groupes)
Créer une affiche pour prévenir les dangers
d’Internet (individuel)
– Les relations familiales
– Les rivalités
– La communication et l’interaction
– Les nouvelles technologies
Parcours d’éducation artistique et
culturelle : Le langage du spanglish
Descubro: Les ménonites
– Présenter les changements de sa ville au cours
des dix dernières années
– Parler des « trésors » de son enfance
– Inventer un personnage de fiction et raconter
une de ses aventures
Créer un conte sous forme de roman-photo (en
groupes)
Réaliser une œuvre artistique sur ses souvenirs
d’enfance (individuel)
– Les souvenirs d’enfance
– Les rêves
– Les héros de contes
– L’histoire fantastique
– Le récit
Parcours d’éducation artistique
et culturelle : Les étapes d’un conte –
El sueño de Dalí (un conte illustré)
Descubro: Don Quichotte
de la Manche
Présentation générale de la méthode
Unités
6. Nuestros
proyectos
Thème culturel : Voyages
et migrations
Projets
Thématiques
– Représenter une saynète
– Réaliser un jeu culturel et numérique sur
l’Amérique latine
– Écrire un article sur une cause solidaire et la
publier sur la toile
Réaliser une interview sur des vacances
solidaires (en groupes)
Écrire un poème sur des métiers rêvés
(individuel)
D’une part, chaque unité a été pensée autour principalement de l’un des quatre thèmes culturels du Programme,
Langages, École et société, Voyages et migrations,
Rencontres avec d’autres cultures. Si chaque unité se
centre sur une thématique culturelle dominante, il n’en
reste pas moins qu’au sein de chacune les quatre thèmes
s’entrecroisent forcément.
Par exemple, pour l’unité 1, De vuelta al cole, l’axe privilégié est celui de « École et société », puisque les élèves
vont découvrir le monde de l’école, le travail sur la description des amis et des camarades d’école à travers des
personnages connus comme Mafalda et ses amis, Zipi et
Zape… L’entrée par le thème culturel « Rencontres avec
d’autres cultures » s’y trouve également, puisque nous
y incluons un travail sur l’école en Espagne (Málaga) et
en Amérique latine ainsi qu’une réflexion sur les règles
et les valeurs, créant ainsi un lien interdisciplinaire avec
– Les métiers
– Les projets et les rêves
– Les voyages
– Les vacances
Parcours Avenir : La Ruta Quetzal 2016
et ses valeurs.
Descubro: Le chemin de SaintJacques de Compostelle
l’Enseignement moral et civique (EMC) : elle s’inscrit de
ce fait dans le parcours citoyen. Une belle perspective
du thème culturel « Langages » est présente, puisque le
travail sur ce thème se base sur une grande variété de
documents et donc de langages : BD, photogrammes,
photos, extraits de film, travail TICE, poème, chanson…
D’autre part, chaque unité contribue à l’enseignement
de l’Histoire des arts (HDA) et/ou à l’Éducation aux
médias et à l’information (EMI) à travers différentes activités et documents dans les pages de leçon elles-mêmes.
Celles-ci incluent également des liens interdisciplinaires
et participent ainsi aux trois parcours structurant la scolarité des élèves, mis en place depuis la rentrée 2015 :
parcours citoyen, parcours d’éducation artistique et
culturelle et parcours avenir.
C. LES ANNEXES
• Deux propositions d’EPI
Les nouveaux programmes favorisent le travail de groupe
et l’interdisciplinarité, notamment en envisageant le travail sur deux projets par année au cours du cycle 4. Nous
vous faisons deux propositions très différentes.
La première, sur la thématique « Langues et cultures
étrangères » est en lien avec les points du programme
de Français « la ville, le lieu de tous les possibles », de
Géographie « le tourisme et ses espaces » et des Arts
plastiques « la présence matérielle de l’œuvre dans
l’espace ». Elle permet, à travers de nombreux documents authentiques, de retravailler différemment et en
contexte les loisirs, les goûts et les préférences à partir
du tourisme et de la ville de Barcelone. L’étape finale
consiste en la réalisation d’un fascicule touristique sur le
prochain voyage scolaire de cette même ville.
La deuxième proposition est en lien avec les Langues
vivantes « Rencontre avec d’autres cultures – modes
de vie, traditions, cultures », le Français « Individu et
société : confrontations de valeurs » et l’Éducation
morale et civique, « Droits et devoirs : les droits de
l’homme et les droits de l’enfant ». Pour celle-ci, l’objectif final est la présentation d’une exposition de portraits
d’enfants lors de la Journée de l’enfance et de l’éducation.
Dans ce livre du professeur, la présentation de chaque
EPI vous permettra d’accéder facilement aux objectifs
que l’on désire atteindre et aux compétences visées ainsi
qu’aux thématiques travaillées aussi bien linguistiques
que culturelles. L’explication détaillée constitue un véritable manuel pour l’exploitation.
• Un dossier fêtes : ¡De fiesta!
Ces deux doubles pages permettent une approche
culturelle de deux fêtes dans le monde hispanique : il
s’agit d’abord d’une fête espagnole Las Fallas puis d’une
fête d’Amérique latine, El Día de los Muertos au Mexique.
13
Présentation générale de la méthode
L’exploitation pédagogique de ces pages propose une
approche active et ludique, avec des ateliers créatifs, un
travail sur les activités langagières autour des textes mais
aussi des documents vidéo. L’exploitation pédagogique
de ces pages propose une approche active et ludique,
avec des ateliers créatifs, un travail sur les activités langagières autour des textes mais aussi des documents
vidéo et des activités TICE.
• Quatre pages d’AP : Méthodes et outils
Ces pages d’accompagnement personnalisé (AP) sont
une nouveauté et ont pour objectif d’accompagner
l’élève, de lui donner des pistes et des savoir-faire dans
son apprentissage vers l’autonomie: Comment apprendre
l’espagnol, Comment décrire une image, Comment réaliser
une carte mentale, Comment aborder la traduction.
• Un précis grammatical : Gramática
Sous forme de fiches numérotées, le précis grammatical reprend en français, de manière claire et concise, les
points grammaticaux traités dans la rubrique Memoriza.
Pour faciliter l’accès des élèves à cette partie, la mascotte
du manuel, le lama, attire l’attention sur certains points
précis ou offre des points de comparaison entre l’espagnol et le français pour mieux comprendre les spécificités de chaque langue et faciliter l’apprentissage.
• Un tableau de conjugaison : Conjugaciones
Le tableau de conjugaison est clair et simple grâce à la
présentation aérée et à sa mise en relief des difficultés.
On y retrouve uniquement les temps travaillés dans ce
manuel : le présent de l’indicatif des verbes réguliers et
irréguliers, le présent du subjonctif, l’impératif de tutoiement singulier et pluriel, l’imparfait de l’indicatif et le
futur de l’indicatif.
• Une banque d’exercices :
Banco de ejercicios
Cette banque d’exercice reprend les points de grammaires traités dans chaque unité et propose des exercices d’entraînement et d’application. Ils peuvent être
donnés à la maison ou à faire en classe en fin d’heure
ou en début de cours suivant pour en tester l’acquisition.
• Un lexique à double entrée :
español-francés/français-espagnol
Cet aparté est d’une grande importance pour rendre
l’élève autonome dans son travail. Le choix des mots a
été orienté en fonction des thématiques traitées dans les
six unités. Il correspond aux mots les plus courants pour
le niveau A1+.
3. Présentation de la structure d’une unité
Chaque unité est construite de la même manière sur 16 pages.
A. UNE PAGE D’OUVERTURE
Elle introduit le thème et la problématique qui vont être
abordés dans l’unité grâce à un titre évocateur, qui peut
être une expression ou une question, et à travers un
visuel, qui est toujours un document authentique et qui
peut être un tableau, une BD, une affiche ou une photo.
Cette page annonce les objectifs de communication,
linguistiques, thématiques et culturels en s’adressant
directement aux élèves avec des titres à la première
personne du singulier (Je vais apprendre, Je vais utiliser,
Je vais découvrir). Notre choix a été de proposer cette
rubrique en français pour faciliter l’approche et la compréhension des élèves et aussi pour leur permettre de
faire des liens avec le Français, comme le préconisent les
nouveaux programmes.
La thématique de la page Parcours et son intitulé y sont
mentionnés ainsi que les deux projets finaux.
14
Le document iconographique n’a pas pour objectif d’introduire uniquement visuellement la thématique. Une
exploitation est proposée par le biais d’une question
ouverte. Ce document peut être pris comme amorce
pour aider les élèves à s’approprier, dès le départ, des
éléments linguistiques et lexicaux qu’ils travailleront
dans l’unité. Il peut également faire l’objet d’un travail
ultérieur, en révision, pour reprendre et réinvestir les
connaissances acquises dans l’unité.
B. TROIS DOUBLES PAGES LEÇON :
PASO 1, PASO 2, PASO 3
Cette structure récurrente permet de travailler six objectifs de communication, qui sont annoncés en haut de la
page et en français, afin que les élèves les identifient facilement. Ils suivent une progression logique aussi bien
thématique que grammaticale et lexicale pour aborder
les objectifs de l’unité.
Présentation générale de la méthode
Le Paso 1 introduit la thématique et les bases grammaticales, qui seront poursuivies et approfondies dans les
Paso 2 et Paso 3. La construction du sens, de document
en document, permet d’appréhender la problématique
de l’unité et la thématique culturelle.
Pour chaque activité, un logo et un titre clair (Leo y
hablo, Interactúo, Escucho y escribo, Observo y hablo, Leo
y escribo, Escribo) permettent de visualiser et d’identifier
aisément les activités langagières, qui seront travaillées
en alternance mais en respectant toujours un équilibre
entre elles. Ce choix de démarche nous semble moins
répétitif pour multiplier les approches et maintenir l’intérêt et la motivation des élèves.
Les documents divers et variés ont été choisis en fonction de l’intérêt qu’ils peuvent représenter pour des
élèves de 4e et pour leur intérêt linguistique et culturel. Nous avons privilégié des documents authentiques
récents ainsi que les photos plutôt que des illustrations,
afin de donner une image actuelle de l’Espagne et du
monde hispanophone.
Nous avons tenté, dans la mesure du possible, d’offrir au
minimum un croisement entre enseignements pour
chaque unité, et permettre ainsi une mise en place active
des programmes. Un cartouche vert permet d’identifier
la matière à laquelle peut se reporter l’activité proposée. Une exploitation particulière est proposée dans ce
guide pour les professeurs désirant travailler cet aspect
du document ou cette question soulevée plus en détail
en interdisciplinarité.
Pour assurer une meilleure appréhension de ces documents, des aides sont proposées dans différentes boîtes
(rubriques), cela permet d’avoir une cohérence visuelle
et facilite le repérage.
• Ayuda
Cette rubrique donne des mots de vocabulaire essentiels pour faciliter la compréhension et l’exploitation des
documents. Elle aide les élèves à s’exprimer de façon
autonome. Dans une volonté de mettre l’accent sur l’oral
et la phonologie, ces mots sont enregistrés en version
MP3 et peuvent ainsi être écoutés à la maison, de plus
la syllabe tonique de chaque mot est mise en gras, facilitant ainsi la prononciation.
• Memoriza… y entrénate
L’étude de la langue se fait en contexte, dans les pages
leçons, avec deux minirubriques Memoriza, qui reprennent
les points de langue abordés dans la page de manière très
succincte. Ils sont suivis de petits exercices d’entraînement
… y entrénate. Les points de grammaire sont ensuite développés dans la double page Utilizo.
• Mi misión
La double page se termine par une petite mission Mi
misión, qui conduit les élèves à réutiliser les points de
grammaire et le lexique précédemment appris dans des
situations concrètes, réalistes et parfois ludiques. Un
logo indique les activités langagières qui seront travaillées en binôme, en groupe ou individuellement.
C. EN VOZ ALTA
Cette page, qui était intitulée ¡Me toca hablar! dans le
manuel de 5e, permet de travailler l’oral de manière
ludique en chantant des chansons, actuelles pour la plupart, en récitant des poèmes ou en interprétant de courts
extraits de pièces de théâtre. Des activités sont toujours
proposées afin de donner accès, dans un premier temps,
au sens des documents.
D. ME DIVIERTO
Ce manuel met l’accent sur l’acquisition du lexique, et
pour cela multiplie les approches qui permettent de le
rebrasser et de le mémoriser. La page Me divierto contribue à consolider le vocabulaire de l’unité ou des structures grammaticales particulières par le biais du jeu, outil
pédagogique efficace auprès des enfants et des adolescents. On y trouve différents types d’activités ludiques,
qui sont toujours mises en scène par des illustrations
colorées et amusantes.
E. PARCOURS
Dans chaque unité du manuel de 4e, une page complète
est consacrée à l’un des trois parcours (Parcours citoyen,
Parcours d’éducation artistique et culturelle, Parcours
Avenir) par le biais d’un document authentique, déclencheur de parole (vidéo, photogrammes, photo...), qui
amènera l’élève à réfléchir sur un thème et à émettre une
opinion en répondant à la question Y tú, ¿qué opinas?
F. DESCUBRO
Ces pages culturelles Descubro mettent en avant la
culture espagnole et hispanique au quotidien. Ce sont de
véritables « fenêtres ouvertes » sensibilisant et ouvrant
les élèves à d’autres cultures, à d’autres manières de voir
le monde. Elles s’inscrivent de ce fait pleinement dans la
préconisation des nouveaux programmes. Grâce à des
activités d’exploration, elles permettent de réinvestir
sous d’autres angles les acquis grammaticaux et lexicaux
de chaque unité.
G. UTILIZO
L’approche grammaticale du manuel de 4e conserve l’optique inductive et active plébiscitée par les enseignants.
Les élèves sont tout d’abord invités à observer des structures grammaticales ou des faits de langue particuliers
15
Présentation générale de la méthode
(Observo), puis ils prennent connaissance de l’explication
grammaticale (Comprendo) et finalement ils peuvent
réinvestir immédiatement les points étudiés en s’entraînant avec des exercices d’application simple (Me entreno).
– Des illustrations et des schémas explicatifs facilitent
la compréhension grâce à une approche visuelle et
dédramatisent la grammaire.
– Dans la rubrique ¡Fíjate!, la mascotte du livre, un lama,
dans l’esprit du nouveau programme (contact entre les
langues), aide les élèves à mieux comprendre et à mémoriser grâce à l’approche contrastive.
– À la fin de cette double page, la rubrique ¡A pronunciar!
permet d’entraîner l’élève à la prononciation, à travers
des exercices de phonologie. Les trabalenguas joliment
illustrés apportent un aspect ludique à ce travail de reproduction et de prononciation.
H. LÉXICO
Au sein de chaque unité, une nouvelle page intitulée
Léxico a été intégrée. Elle permet à l’élève de faire le
point sur ses connaissances lexicales et de les mettre en
pratique par de petits exercices ludiques et illustrés. Ces
pages Léxico peuvent servir pour réviser ou pour faire un
travail interactif en autonomie.
16
I. ME AUTOEVALÚO
Avant d’accéder au projet final, les élèves ont la possibilité de tester leurs connaissances et leurs compétences
dans les cinq activités langagières acquises lors de cette
unité. Une petite grille « Je suis capable de… », en bas
de la page, vient reprendre en français les acquis attendus pour le niveau A1+ du CECRL, afin que chaque élève
puisse s’autoévaluer.
J. MI PROYECTO FINAL
Dans l’optique de la pédagogie de projets et de la pédagogie actionnelle. Mi proyecto final représente le point
d’orgue de chacune des six unités. Il permet de réinvestir
les acquis grammaticaux et lexicaux à travers une réalisation concrète en groupes ou individuellement. Dans le
manuel de 4e (et de 3e), nous avons fait le choix d’introduire
deux projets finaux très concrets et facilement réalisables,
au choix : un projet en groupe et un projet individuel,
généralement l’un est axé sur l’oral et l’autre sur l’écrit.
Les différentes étapes sont concrètement explicitées pour
favoriser le travail en autonomie des élèves et les projets
sont illustrés pour donner accès au sens et comprendre
ce qui est attendu de manière intuitive. Ce livre du professeur propose des axes et des méthodes de mise en place
concrètes avec des idées alternatives également pour les
professeurs moins enclins aux nouvelles technologies.
Présentation générale de la méthode
4. Les autres composants de la méthode
POUR L’ÉLÈVE
Espagnol LV2
!
Le manuel numérique élève enrichi
• Le manuel
• Les mp3
• Des liens vidéo et internet
que
Plan numéri
4e
A1/A2
Nouveau programme cycle 4
Pour l’élève :
Le manuel connecté : repérez dans les pages le picto
• Flashez la page avec votre smartphone ou votre tablette.
• Découvrez immédiatement les audios mp3 élève et les liens vidéo !
Le parcours digital
Le cahier d’activités
Une alternative numérique au cahier
d’activités : des exercices interactifs
pour s’entraîner tout au long de
l’année. Disponible à la rentrée 2017.
Prix public 2017 : 6,90 €
Pour l’enseignant
Le manuel numérique
enseignant-classe
Le contenu du manuel numérique
élève enrichi, avec en plus :
• Le livre du professeur
• Tous les enregistrements
du coffret CD/DVD classe
La version numérique enseignant
du cahier d’activités
Pour vidéoprojeter les activités
et afficher la correction en 1 clic.
OFFERT aux prescripteurs du
manuel papier ou numérique sur
www.hachette-education.com
A mí me
encanta
Espagnol LV2
La licence élève est offerte pendant 1 an
pour les établissements qui adoptent le
manuel papier. Commande à passer avant
le 31/07/2017 par le gestionnaire sur
www.kiosque-edu.com
Le parcours digital
4e
A1/A2
Nouveau programme cycle 4
¡A mí me encanta!
Malin
que
Plan numéri
Espagnol LV2
Le livre de l’élève
A mí me
encanta
OFFERTE aux prescripteurs
du cahier d’activités sur
www.hachette-education.com
Le coffret CD/DVD classe
Comprend les audios et
vidéos du manuel.
Pour tous
Le livre du professeur
Disponible en librairie ou à télécharger
sur www.hachette-education.com
31 2963 1 (58 7531 4)
les produits
numériq
Extraits
www.hac à consulter sur ues :
hette-ed
ucation.c
om
Comman
de à passer
libraire
chez le
adjudica
taire ou
www.kio
sur
sque-edu
.com
!
Malin
cté
el conne
le manu
SPÉCIMEN
Commercialisation
interdite
Poids : 390 g
Une démarche actionnelle motivante, un fort ancrage
culturel, des activités riches et variées. Un format adapté
au plan numérique.
Une vaste banque d’exercices interactifs à faire en ligne
par l’élève.
Le manuel numérique élève
Le cahier d’activités
Le manuel en intégralité, les MP3 élève, les liens vidéo.
Il complète les activités et les rubriques du manuel,
accompagne l’élève pas à pas, tout au long de l’année.
Il propose des exercices de grammaire complémentaires
et des jeux pour réviser le vocabulaire.
Les MP3 élève
Les fichiers MP3 sont téléchargeables sur le
site http://complements-eleves.hachette-education.com. Ils permettent à l’élève de s’entraîner en autonomie (compréhension de l’oral,
lexique, prononciation, évaluation).
Le coffret classe (CD/DVD)
POUR L’ENSEIGNANT
Le livre du professeur
Livre du professeur
Livre du professeur
A mí me
encanta
Espagnol LV2
4e
A1/A2
Nouveau programme cycle 4
À commander en librairie ou à télécharger
sur www.hachette-education.com
Des extraits vidéo authentiques (films, court-métrage,
clip musical…) et tous les enregistrements audio destinés
à travailler la compréhension de l’oral (les dialogues, les
chansons, les activités de phonologie, le lexique, le vocabulaire des planches illustrées, les évaluations orales).
Le manuel numérique enseignant-classe
Propose une présentation de la méthode et de ses
principes pédagogiques. Développe la mise en œuvre
des activités du manuel avec des guidages simples et
concrets. Offre des évaluations sommatives (une par
unité). Comprend tous les scripts des enregistrements
audio et des vidéos ainsi que tous les corrigés.
Le manuel élève à vidéoprojeter, les enregistrements du
coffret classe (CD/DVD), le cahier d’activités et son corrigé, le livre du professeur.
17
El juego del repaso
p. 10-11
El juego del repaso a pour objectif de faire commencer
l’année de manière ludique en révisant les contenus
linguistiques et lexicaux de la classe de 5e : la présentation, les salutations, les jours de la semaine, les mois, les
saisons, les chiffres de 1 à 30, les couleurs, l’alphabet…
mais aussi certains aspects culturels comme les pays
d’Amérique latine. Il sera également l’occasion d’introduire la nouvelle mascotte du manuel, le lama Inka, en
plongeant les élèves dans l’atmosphère du Pérou et
de ses lieux emblématiques (Lima, les lignes de Nazca,
Cuzco…) jusqu’à l’arrivée finale au Machu Picchu.
On fournira les pions et le dé aux élèves. Les groupes
ou les îlots seront formés dans la classe et on laissera
les élèves jouer en autonomie tout en circulant dans la
classe pour servir éventuellement d’arbitre et régler les
difficultés rencontrées par les joueurs.
On lira la consigne avec les élèves et on expliquera les
règles du jeu. Pour savoir quel élève commencera la partie, un tirage au sort peut être réalisé ou bien l’enseignant
peut décider de commencer par l’élève le plus jeune. Le
jeu se terminera lorsqu’il ne restera qu’un élève sur le circuit. Le premier élève arrivant au Machu Picchu sera bien
évidemment le vainqueur.
Le premier élève de chaque groupe pourra éventuellement être récompensé par un point bonus ou une
friandise.
L’élève qui joue et répond correctement à la question
continue la partie tant qu’il donne de bonnes réponses.
À la première erreur, le joueur suivant prend le relais.
Le rôle d’arbitre peut également être confié à un élève
ayant des difficultés ou à un élève dyslexique qui aurait
du mal à se souvenir de tout et se verrait pénalisé dans
l’activité. Ce rôle d’arbitre lui permettrait d’être acteur de
l’activité tout en revoyant les acquis de 5e. Pour l’aider, on
pourra lui photocopier le corrigé ci-dessous.
On proposera une correction finale collective afin que
tous les élèves se rendent compte de leurs erreurs et les
comprennent. Ce sera l’occasion pour le professeur de
faire un petit rappel sur les points qui posent problème
et de réaliser une évaluation diagnostique de son nouveau groupe classe avant d’adapter au mieux l’unité 1
aux capacités de ses élèves.
Exemples de production
Réponses
1
Me llamo…
2
Lunes, martes, miércoles, jueves, viernes, sábado, domingo
3
Es un cuaderno.
4
Diciembre, enero, febrero
5
Tengo trece/catorce años
6
Trece
7
Uno, dos, tres, cuatro, cinco, seis, siete, ocho, nueve, diez.
8
Vivo en…
9
Argentina, Bolivia, Brasil, Chile, Colombia, Costa Rica, Cuba, Ecuador, El Salvador, Guatemala,
Honduras, México, Nicaragua, Panamá, Paraguay, Perú, República Dominicana, Uruguay, Venezuela
10
a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, ñ, o, p, q, r, s, t, u, v, w, x, y, z.
11
Passe ton tour.
12
Mi profesor(a) se llama/es el señor/la señora…
13
Retourne à l’étape 1.
14
T-A-B-L-E-T-A
15
Junio, julio, agosto
16
Hola, buenos días, buenas tardes
17
25, veinticinco
18
Inka es (de color) naranja.
19
Septiembre, octubre, noviembre
18
20
Tengo, tienes, tiene, tenemos, tenéis, tienen
21
Retourne à l’étape 2.
22
Es un bolígrafo.
23
Marzo, abril, mayo
24
Hablo francés, español, inglés, alemán, italiano…
25
A-L-U-M-N-O
26
Once, doce, trece, catorce, quince, dieciséis, diecisiete, dieciocho, diecinueve, veinte
27
Ejemplo: Hoy es lunes, siete de septiembre de dos mil diecisiete.
28
Es un libro.
29
Soy, eres, es, somos, sois, son
30
Hasta luego, adiós, hasta pronto, hasta mañana
31
La bandera de Perú es roja, blanca y verde.
32
Répète 5 fois : Inka camina poco en Titicaca.
33
Historia, geografía, matemáticas, español, inglés, francés, música, tecnología, ciencias naturales,
física-química, educación plástica y visual, educación física…
34
Retourne à l’étape 3.
35
Veintiuno, veintidós, veintitrés, veinticuatro, veinticinco, veintiséis, veintisiete, veintiocho,
veintinueve, treinta, treinta y uno
36
Los colores del arco iris son: violeta, azul, verde, amarillo, naranja y rojo.
37
Diez, nueve, ocho, siete, seis, cinco, cuatro, tres, dos, uno
Mis chuletas
Cette page permettra aux élèves de revoir le lexique et
les phrases de communication dont ils auront besoin
pour parler en espagnol avec leurs camarades et leur
professeur au sein de la classe.
Les différentes rubriques de la page abordent les points
suivants : demander de l’aide à quelqu’un, saluer, dire la
date, exprimer une incompréhension, donner son opinion, communiquer en classe, dire au revoir, parler du
matériel scolaire.
p. 10-11
2-9 CD 1 2-9 MP3
En ce début d’année, il sera important de relire cela avec
les élèves et d’insister sur le fait qu’ils peuvent se référer
à cette page dès qu’ils en ressentent le besoin. Il ne s’agit
pas d’apprendre toutes les expressions de Mis chuletas
par cœur, mais de s’en servir comme d’une aide et un
support récurrent durant l’année scolaire pour que les
élèves deviennent indépendants à l’oral en classe.
Tous les blocs de texte sont enregistrés et peuvent être
écoutés et réécoutés tout au long de l’année.
19
1
De vuelta al cole
Ouverture
p. 13
Objectifs de communication
Objectifs lexicaux
◗◗ Comprendre une présentation
◗◗ Présenter quelqu’un
◗◗ Décrire quelqu’un
◗◗ Différencier des personnes
◗◗ Présenter un établissement scolaire
◗◗ Comprendre des règles
◗◗ Le lexique de l’école
◗◗ Le lexique des couleurs
◗◗ Le lexique des nationalités
◗◗ Le lexique de la description physique
◗◗ Le lexique des activités scolaires et extrascolaires
◗◗ Le lexique des loisirs
Objectifs grammaticaux
Objectifs culturels
◗◗ Le présent de l’indicatif des verbes réguliers et
◗◗ L’univers de Mafalda (de Quino)
◗◗ Le monde de l’école en Espagne et en Amérique
irréguliers
◗◗ La phrase interrogative
◗◗ La traduction de « il y a » : hay
◗◗ Ser + nationalité/origine
◗◗ La description : ser + adjectif
◗◗ L’appartenance : tener + nom
◗◗ Décrire la tenue vestimentaire : llevar + nom
◗◗ Le genre et le nombre
◗◗ L’opposition
◗◗ Dire et demander l’heure
◗◗ L’obligation personnelle et impersonnelle
◗◗ La phrase négative : no + verbe
Cette première unité va être l’occasion de rappeler la
structure de base du manuel : page d’ouverture, les trois
doubles pages Paso, En voz alta (ancien Me toca hablar),
Me divierto, page Parcours, Descubro, la double page
Utilizo, Léxico, Me autoevalúo, Mi proyecto final et d’en
apprécier les nouvelles rubriques : page Parcours, page
Léxico, double projet final.
Elle va être aussi l’occasion de rappeler des notions de
base de la langue espagnole, indispensables après deux
mois de vacances.
Cette première approche, qui se fonde sur les présentations, la description physique et l’école, devrait permettre aux élèves de prendre confiance, de voir ce dont
ils se souviennent et aussi de rassurer ceux qui auraient
connu quelques difficultés en classe de 5e pour diverses
raisons et leur montrer qu’ils ont la possibilité de repartir
sur des bases nouvelles.
Page d’ouverture
On pourra s’attarder sur cette page d’ouverture et lire avec
les élèves les différentes rubriques pour qu’ils prennent
connaissance, avant d’aborder l’unité, des objectifs
(grammaticaux, linguistiques, culturels et le Parcours
citoyen à expliciter) qui aboutiront à un des deux projets
latine
◗◗ L’école et ses valeurs
Parcours citoyen : Les valeurs de l’école
Mi proyecto final
1. C
reamos el folleto de presentación de nuestro
colegio (por grupos).
2. Me presento a las elecciones de
superdelegado(a) del colegio (individual).
finaux. Ils pourront choisir et seront capables de réaliser
un de ces projets quand ils auront étudié tout ou partie
des documents proposés dans l’unité.
L’entrée dans l’unité se fait par une bande dessinée de
Nik, représentant le chat Gaturro. C’est une BD facile
d’accès, que les élèves connaissent bien et qui devrait
les mettre en confiance et permettre aux plus timides de
participer. On n’oubliera pas que l’objectif du professeur
est d’installer un climat de confiance et de créer un dynamisme au sein de la classe. Aussi laissera-t-on aux élèves
le temps d’observer et de lire avant de passer aux interventions spontanées. Les élèves devraient avoir acquis
certains automatismes et la présentation devrait se faire
sans difficultés.
Exploitation pédagogique et exemples de production
El cómic representa al gato Gaturro que se prepara para ir
al colegio.
Pone sus útiles en su mochila./Se viste./Desayuna./Se va al
cole.
Parece contento y repite: ¡Al colegio!
L’explication de l’attitude quelque peu étonnante de
Gaturro est révélée dans les deux dernières vignettes et
le professeur peut amener ce « desenlace » par une question plus fermée.
21
1
De vuelta al cole
Al final, el conserje le dice que las aulas están vacías porque
las clases no empezaron.
Gaturro confiesa que por eso quiere ir al colegio/está
contento porque sabe que no hay clase.
On terminera cette brève étude par la question au-dessous de la BD qui permet de réviser le matériel scolaire
de la page 12 (voir aussi Léxico p. 26) et rebondir sur le
titre de l’unité, De vuelta al cole.
Cette première approche aura permis au professeur de
rappeler aux élèves les mécanismes de la participation
(en continu et en interaction) et de mettre à profit le
vocabulaire des chuletas (p. 12) et la prise de parole dans
le jeu (p. 10-11).
◗◗
Paso 1
p. 14-15
Objectifs de communication
◗◗ Comprendre une présentation
◗◗ Présenter quelqu’un
◗◗ Les nationalités
◗◗ L’école
Activités langagières
Objectifs grammaticaux
◗◗ La phrase interrogative
◗◗ La traduction de « il y a » : hay
◗◗ Le présent de l’indicatif de llamarse, tener, ser
◗◗ Ser + nationalité/origine
Objectifs lexicaux
◗◗ Lire / Parler en continu / Écouter et comprendre /
Écrire
◗◗ Mi misión: Écrire
Objectifs culturels
◗◗ L’école en Espagne et à Cuba
◗◗ Le film Conducta d’Ernesto Daranas (2014)
◗◗ La présentation
Cette double page a pour objectif de travailler la présentation des élèves, en ce début d’année, grâce à l’étude
de documents authentiques et variés. Elle invite les élèves à revoir et à utiliser des outils linguistiques et lexicaux déjà vus en classe de 5e afin de commencer l’année en douceur.
Vuelta a clase
1. LEO Y HABLO
Ce texte va donner l’occasion aux élèves de redécouvrir
la langue espagnole et fera écho à la période d’apprentissage dans laquelle ils se trouvent. En effet, cet extrait
littéraire aborde la rentrée d’une jeune adolescente, Sara,
qui se trompe de classe !
Exploitation pédagogique et exemples de production
Après une lecture modélisante, le professeur lira la question 1 et laissera quelques minutes aux élèves afin qu’ils
entrent bien dans la compréhension du texte.
Il est important, en ce début d’année, de ne pas aller trop
vite dans l’étude des textes afin de les réhabituer et de ne
laisser aucun élève sur le bord de la route…
22
p. 14
Ne pas hésiter à lire les notes de vocabulaire et à écouter
la rubrique Ayuda.
1. Los personajes son Sara, una alumna, y su profesora,
Mari Carmen. Están en un aula de clase/en el colegio./El
lugar de la escena es el colegio./La escena tiene lugar en
clase.
Ne pas hésiter à réinstaller les mécanismes en ce début
d’année : bien écouter ses camarades, construire des
phrases complètes, répéter les bonnes réponses, analyser les erreurs et « s’entrecorriger ».
2. El problema de Sara es que se equivoca de clase y grita
porque no está contenta. Podemos ver que grita gracias a
las mayúsculas del texto “¿BLECUA?”.
Enchaîner sur les autres questions tout en laissant du
temps aux élèves pour répondre.
3. Sara piensa que hay un error porque la etiqueta señala
“Sara” pero está escrito “Sara Blecua”.
4. El apellido de Sara es Berlanga. (No entiende por qué su
profesora no lo sabe.)
5. a. En realidad, Sara Blecua es la alumna que está en la
clase de Mari Carmen.
En fin d’analyse, on pourra demander à un ou plusieurs
élèves de récapituler ce qui a été dit avant d’enchaîner
sur la compréhension de l’oral : ¿Quién puede resumir la
historia de Sara?
Sara Berlanga se equivoca de clase y cree que está en la
clase de Mari Carmen.
No comprende y grita a su profesora. Pero la Sara que
está en la clase no es Sara Berlanga sino Sara Blecua, otra
alumna.
2. ESCUCHO Y HABLO
Script
10
CD 1
10
P. 3
1
De vuelta al cole
Cet extrait audio propose une suite aux aventures de
Sara qui arrive dans sa nouvelle classe et se présente à
son nouveau professeur.
On demandera aux élèves d’écouter l’extrait audio plusieurs fois et de repérer toutes les informations possibles
afin de présenter Sara.
Nous pouvons leur donner comme consigne la question
du manuel ou leur demander de suivre le questionnaire
du cahier d’activités (p. 3).
Exemples de production
Sara Berlanga Castro – 13 años – Ceuta – calle don Quijote
55 – madre: médica – padre: panadero – 976 835 120 –
669 154 032 – [email protected]
Une fois toutes les informations récupérées, demander
de présenter oralement Sara.
Se llama Sara Berlanga Castro. Tiene trece años. Vive en
Ceuta, calle Don Quijote 55. Su madre es médica y su padre
es panadero.
MP3
Profesora: Javier.
Javier: Estoy.
Profesora: Sara.
Los alumnos: ¡No está!
Sara: ¡Hola señora! Lo siento por el retraso, me he equivocado de clase.
Profesora: ¡Hola! Bueno, pasa, ¿cómo te llamas?
Sara: Me llamo Sara Berlanga Castro.
Profesora: ¡Perfecto! A ver, ayúdame a rellenar tu ficha de
identidad, ¿cuántos años tienes?
Sara: Trece años.
Profesora: Vale. Pues, ¿vives aquí en Ceuta?
Sara: Sí, mi dirección es calle Don Quijote No. 55.
Profesora: A ver, ¿profesión de tus padres?
Sara: Mi madre es médica y mi padre es panadero.
Profesora: De acuerdo. ¿Me das el teléfono de tu casa, cuál
es?
Sara: 976 835 120
Profesora: ¿Y tu número de móvil?
Sara: Es el 669 154 032
Profesora: Bien, perfecto, y para terminar, tu correo electrónico.
Sara: Mi dirección es [email protected]
Profesora: ¡Gracias, Sara! Ya lo tengo todo, puedes sentarte al lado de Marta y seguimos la clase.
Autre démarche pédagogique possible :
Si l’élève dispose d’un lecteur MP3, le laisser écouter
l’extrait audio individuellement afin qu’il puisse avancer
dans la compréhension audio à son rythme.
... y entrénate (corrigés)
a. ¿Cómo se llama?
b. ¿Cuántos años tienes?
c. ¿Dónde vives?
d. ¿Cómo estás?
e. ¿Quiénes son?
f. ¿Qué lengua(s)/idioma(s) habláis?
g. ¿Cuándo es la vuelta al cole?
Activités de renforcement et de révision
◗◗ Revoir le lexique (Ayuda).
◗◗ Revoir Memoriza.
◗◗ Léxico: n° 1 p. 26.
◗◗ Utilizo: n° 4 p. 24.
◗◗ Banco de ejercicios: n° 3 p. 135.
◗◗ Cahier d’activités : n° 2 p. 4.
23
1
De vuelta al cole
Me llamo Chala
1. OBSERVO, LEO Y HABLO
Ce photogramme du film Conducta d’Ernesto Daranas
(2014) va permettre aux élèves de présenter un élève de
leur âge, tout en restant dans une atmosphère hispanique,
et de découvrir certaines des particularités du monde de
l’école en Amérique latine, comme le port de l’uniforme.
Laisser les élèves découvrir et observer le photogramme
2 minutes afin de repérer plusieurs éléments : classe mixte,
port de l’uniforme, ambiance de classe, matériel scolaire.
Puis lire le texte informatif avec eux à voix haute, tout en
leur laissant du temps pour bien le comprendre, ainsi que
le lexique de la rubrique Ayuda, avant de passer au questionnaire. (Possibilité de leur faire écouter cette rubrique.)
Ne pas hésiter à traduire ou expliquer le vocabulaire pouvant faire obstacle à la compréhension des élèves si ces
derniers le demandent.
Passer au questionnaire. Garder les automatismes
cités lors de la séance précédente : écoute, interaction,
autocorrection…
Exploitation pédagogique et exemples de production
1. El protagonista se llama Chala, tiene once años, vive en
La Habana y es cubano.
2. Pienso que los alumnos de la clase se llevan bien y que
hay un buen ambiente porque los niños se ríen.
3. Chala es un buen alumno porque le gusta estudiar en
el cole y es un alumno atento en clase. Se lleva bien con su
maestra porque siente respeto y cariño por ella.
4. La particularidad de la clase de Chala es que los alumnos
llevan uniforme: llevan una camisa blanca con un pañuelo
rojo.
5. Estoy a favor/en contra del uniforme porque… (réponse
libre). En los Estados Unidos y en Inglaterra llevan también
uniforme… (réponse libre).
Pour la question 5, les élèves pourront faire un lien avec
ce qu’ils ont déjà appris en cours d’anglais (le monde de
l’école aux États-Unis et au Royaume-Uni, le port de l’uniforme). Ce peut être également l’occasion de réaliser un
travail interlangues et un débat commun aux deux langues sur le port de l’uniforme. Ici, un partenariat avec le
professeur d’EMC est possible et pourra préparer le travail du Paso 3.
Ne pas hésiter à interpeller les élèves sur la rubrique
¡Fijate! et sur la présence de la nouvelle mascotte du
manuel, le lama, lors du travail sur la question 5.
2. HABLO
Cette activité d’expression orale et de mémorisation va
permettre aux élèves de récapituler les informations sur
24
p. 15
Chala, le but étant ici de permettre aux élèves de gagner
en confiance et de leur montrer qu’ils savent et peuvent
construire des phrases complètes.
Demander aux élèves de fermer le cahier et le livre et
d’essayer de récapituler les informations sur Chala.
Plusieurs méthodes sont possibles :
– s’aider du vocabulaire inscrit durant la séance au tableau ;
– demander de l’aide à ses camarades ou au professeur ;
– n’avoir le droit qu’à cinq mots et construire des phrases
avec ces mots.
Ce peut être le moment, pour l’enseignant, de mettre en
place une différenciation pédagogique en fonction du
profil des élèves. Par exemple, certains élèves ont du mal
à mémoriser les mots. Nous pouvons leur donner une
liste de quelques mots pour les aider à construire des
phrases et du sens.
Exemples de production
El chico se llama Chala, tiene once años, vive en La Habana
y es cubano.
Es un buen alumno. Es atento en clase y le gusta estudiar.
Se lleva bien con su maestra porque siente respeto y cariño
por ella.
Chala y sus compañeros llevan uniforme porque es obli­
gatorio en Cuba.
Activités de renforcement et de révision
◗◗ Revoir le lexique (Ayuda).
◗◗ Revoir le Memoriza.
◗◗ Utilizo: n° 1 et n° 2 p. 24
◗◗ Banco de ejercicios: n° 1 et n° 2 p. 135
◗◗ Cahier d’activités : n° 1 p. 4 et n° 2 p. 5
Mi misió n
Le site https://fr.padlet.com/ est un mur virtuel collaboratif sur lequel plusieurs personnes peuvent écrire.
L’enseignant devra au préalable créer un mur et donner
l’adresse de celui-ci aux élèves.
En ce début d’année, et afin de mieux accompagner les
élèves dans ce travail d’expression écrite, il peut être bon
de réaliser cette mission en classe (salle informatique).
On demandera aux élèves de poster une photo d’identité sur le mur et d’y inscrire leur présentation. Ce travail
apparaîtra également comme un bon moyen pour les
élèves de faire la connaissance des nouveaux élèves de
leur classe.
Exemples de production
Me llamo Anthony, soy un alumno del colegio Victor Hugo
de París, tengo trece años. Soy francés y vivo en París.
1
Paso 2
De vuelta al cole
p. 16-17
Objectifs de communication
Objectifs lexicaux
◗◗ Décrire quelqu’un
◗◗ Différencier des personnes
◗◗ La description physique
◗◗ Les couleurs
◗◗ Les vêtements
◗◗ Le style vestimentaire
Objectifs grammaticaux
◗◗ La description : ser + adjectif
◗◗ L’appartenance : tener + nom
◗◗ Décrire la tenue vestimentaire : llevar + nom
◗◗ Le genre et le nombre
◗◗ L’accord : nom + adjectif
◗◗ L’opposition
Activités langagières
◗◗ Écouter et comprendre / Écrire / Réagir et
dialoguer / Parler en continu
◗◗ Mi misión : Parler en continu
Objectif culturel
◗◗ L’univers de Mafalda (BD argentine, Quino)
Cette double page a pour objectif de travailler l’aspect physique à partir de deux documents authentiques : un
mural de Buenos Aires (photo prise Paseo de la historieta) représentant les amis de Mafalda et un extrait d’un
livre jeunesse mexicain Quiúbole con… qui évoque là encore une bande d’amis mais en approfondissant le
lexique des vêtements et le style vestimentaire. Elle fait travailler toutes les activités langagières.
Mis compañeros de clase
1. OBSERVO, ESCUCHO Y ESCRIBO
Script
13
CD 1
13
P. 6
MP3
Chico 1: Uno - Soy rubio y delgado; llevo pantalones
negros y un jersey verde. ¿Quién soy?
Chica 1: Dos - Soy alta, rubia y tengo el pelo corto y rizado.
Llevo zapatos marrones y un vestido negro. ¿Quién soy?
Chica 2: Tres - Soy gordita, ni alta ni baja; llevo un vestido
rojo, negro y blanco. Soy morena y llevo una cinta roja en
el pelo. ¿Quién soy?
Chica 3: Cuatro - Soy rubia, bajita y tengo el pelo largo y
ondulado; llevo un jersey negro. ¿Quién soy?
Chico 2: Cinco - Soy alto y gordito; llevo una chaqueta azul
con una camisa blanca, pantalones cortos; soy castaño y
tengo el pelo cortado al cepillo. ¿Quién soy?
Chico 3: Seis - No soy alto ni bajo, tengo el pelo largo y
liso y soy rubio. Llevo un mono azul con un jersey verde a
rayas. ¿Quién soy?
Le document autour de Mafalda attirera d’emblée l’attention des élèves. Le professeur pourra faire lire la légende,
la bulle dite par Mafalda et attendre les réactions spontanées des élèves, le but étant de présenter les personnages, l’origine et l’auteur.
p. 16
Exploitation pédagogique et exemples de production
En anticipation, on pourra faire écouter et lire en parallèle
le vocabulaire de la boîte Ayuda pour que les élèves se
remémorent ce qu’ils ont vu en 5e sur la description physique et les vêtements : ¿Podéis presentar el documento?
Se trata de un mural de Buenos Aires que representa a los
compañeros de clase de Mafalda y a su hermanito: se lla­
man Miguelito, Susanita, Libertad, Manolito, Guille y Felipe.
El autor de este cómic es Quino y es argentino como los
héroes del cómic.
On demandera aux élèves d’observer les personnages
et de faire une écoute de découverte. Puis on passera
à la question 1. Si les élèves ne disposent pas du cahier
d’activités, leur faire dessiner un tableau à 5 colonnes :
El nombre - El orden - El físico - El pelo - La ropa, qu’ils compléteront au fur et à mesure. Sinon, se reporter à la page
6 du cahier d’activités.
Passer à l’écoute et ne pas hésiter à faire des pauses pour
laisser le temps aux élèves de noter. Leur préciser qu’ils
devront numéroter les personnages au fur et à mesure
de la première écoute, dans la colonne El orden.
a. Uno - Felipe: delgado, rubio, pantalones negros, jersey
verde.
25
1
De vuelta al cole
Dos - Susanita: alta, rubia, pelo corto y rizado, zapatos
marrones, vestido negro.
Tres - Mafalda: gordita, ni alta ni baja, morena, cinta roja en
el pelo, vestido rojo, negro y blanco.
Cuatro - Libertad: bajita, rubia, pelo largo y ondulado,
jersey negro.
Cinco - Manolito: no muy alto, tampoco bajo, gordito,
castaño, pelo al cepillo, chaqueta azul, camisa blanca,
pantalones cortos.
Seis - Miguelito: ni alto ni bajo, pelo largo y liso, rubio, mono
azul, jersey verde a rayas.
Après une correction collective pour découvrir quel est
le personnage restant, on passera à la question b.
b. El hermanito es Guille: es bajito, ni gordito ni delgado,
tiene el pelo largo, lleva un jersey marrón, pantalones cor­
tos y negros.
Autre démarche pédagogique possible :
Si les élèves disposent de lecteurs MP3, faire écouter l’extrait audio en toute autonomie pour qu’ils puissent avancer
à leur rythme dans la compréhension du document. Cela
leur donnera davantage confiance en ce début d’année.
POUR EN SAVOIR PLUS
Joaquín Salvador Lavado Tejón, surnommé Quino
(diminutif de Joaquín) depuis sa plus tendre enfance, est
un dessinateur et auteur de bande dessinée argentin. Il
est le créateur du personnage de Mafalda, la petite fille
argentine brune qui déteste la soupe, se pose constamment des questions sur le monde et est toujours en
désaccord avec les adultes.
http://www.quino.com.ar/biografia/
El paseo de la historieta, situé dans le quartier historique San Telmo à Buenos Aires, est un parcours ludique
créé en hommage aux grands auteurs de bande dessinée
argentins et aux personnages emblématiques du genre.
http://www.ba-h.com.ar/buenos_aires/paseo_de_la_
historieta.htm#.WNvEg2_yi70
2. INTERACTÚO
Les élèves sont prêts pour passer à l’activité langagière
suivante et à réinvestir le vocabulaire acquis.
On pourra lire la consigne à l’oral avec les élèves ainsi
que l’amorce et former les binômes. Passer dans les
rangs pour s’assurer que les groupes fonctionnent avec
sérieux ; corriger les erreurs possibles.
Ne pas hésiter à faire réagir (positivement ou non) les
élèves afin de dynamiser les échanges (Muy bien, per­
fecto, Lo siento pero te equivocas, ¿puedes repetir por fa/
por favor?, ¡te toca a ti!…)
... y entrénate (corrigés)
a. Su amiga es morena.
b. Hoy no llevo un jersey verde.
c. Ellas tienen el pelo rubio.
d. No somos altos.
Activités de renforcement et de révision
◗◗ Revoir le lexique de Ayuda.
◗◗ Revoir le Memoriza.
◗◗ Cahier d’activités : n° 2 et 3 p. 7
¿Qué tipo de [email protected] eres?
p. 17
Les élèves ont maintenant revu les outils lexicaux afin d’aborder un extrait du livre jeunesse Quiúbole con…
et de développer leur compréhension de l’écrit.
POUR EN SAVOIR PLUS
Quiúbole con…
Yordi Rosado, animateur de radio, et Gaby Vargas, conférencière et écrivaine, ont écrit, avec humour, un livre de
conseils aux adolescents sur l’estime de soi, sur comment
établir des relations saines et amusantes avec sa famille
et ses amis, comment rester à l’écart des difficultés émotionnelles. Ils n’hésitent pas à aborder des problèmes
sociétaux qui touchent les jeunes, tels que la drogue, la
boulimie, l’anorexie. Une véritable enquête a été menée
en amont auprès de spécialistes sur les thèmes abordés
(corps, relations, image de soi, sexualité…).
http://www.cityclub.com.mx/store/resources/CityClub/
CityLife/Febrero2006/Libros.pdf
26
1. OBSERVO, LEO Y HABLO
Introduire la séance par le titre, que l’on fera lire par un(e)
élève à haute voix, puis inviter les élèves à observer les
quatre illustrations. Faire lire les quatre extraits.
Exploitation pédagogique et exemples de production
Lire la question 1 et laisser le temps aux élèves de parcourir attentivement les textes, en leur rappelant de bien
prendre connaissance des notes de vocabulaire sous
chaque texte et de la rubrique Ayuda, qui pourra être
écoutée au préalable.
Possibilité de lire en binôme afin de motiver et d’aider
des élèves qui seraient en difficulté.
Passer à la correction collective. Ne pas hésiter à leur
demander de justifier leurs réponses.
1. Texto 1 → La intelectual (le gustan los suéteres, blusas
y camisas de vestir como de hombre. El pantalón beige es
su hit).
Texto 2 → El tímido (cuando llega no sabe qué decir; solo se
enoja cuando todos le quieren copiar o cuando le salió una
nota mal en sus clases de violín).
Texto 3 → La colegiala (usa el tradicional uniforme escolar).
Texto 4 → El introvertido (medio tristón, melancólico,
supersensible).
Afin de s’assurer que les textes ont été bien compris,
passer à la question 2, qui consiste en un Vrai/Faux.
On fera lire l’affirmation et on attendra la réponse et la
justification.
Faire parler de préférence les élèves qui sont restés en
retrait ; ne pas hésiter à en solliciter d’autres par des
questions telles que ¿Qué te parece? ¿Estás de acuerdo
con…?
2. a. Falso: la chica de las coletas usa el uniforme pero la
otra chica, la intelectual, no se preocupa por su ropa. Para
ella, hay cosas más inteligentes en las que pensar.
b. Verdadero: el chico rubio es el tímido; el moreno es el
introvertido y es supersensible.
c. Falso: la chica con gafas no viste con colores vivos; en
cambio la otra es más tradicional y eso es verdadero.
1
De vuelta al cole
Yo me parezco más a … porque yo también… yo tampoco…
En cuanto a mí, no me parezco a ninguno porque…
2. ESCRIBO
Cette activité d’écriture clôturera la séance ; elle peut
aussi faire l’objet d’un travail personnel (évaluation formative) ou d’une reprise pour la séance suivante.
Laisser 5 minutes pour la rédaction, en invitant les
élèves à employer les structures de comparaison utilisées lors de l’expression orale et rappelées dans les
amorces. On peut demander aux élèves de rester évasifs
sur le nom des personnages afin de créer une sorte de
jeu de devinettes lors de la lecture de quelques travaux.
On peut demander aussi aux élèves de faire une phrase
pour le prochain cours, sur le même modèle en se comparant avec un(e) de leurs camarades et de jouer au jeu
des devinettes ¿Con quién me comparo?
Activités de renforcement et de révision
◗◗ Revoir le lexique de Ayuda.
◗◗ Revoir le Memoriza.
◗◗ Me divierto: p. 21
◗◗ Utilizo: nos 5, 6, 7, 8 et 9 p. 25
◗◗ Banco de ejercicios: n° 4 et n° 5 p. 135
◗◗ Cahier d’activités : n° 1, n° 2 et n° 3 p. 8
Mi misió n
On peut aller plus loin dans la réflexion en demandant
aux élèves à quel garçon ou à quelle fille ils pensent qu’ils
ressemblent le plus. Là encore, s’adresser en priorité à
ceux qui n’ont pas participé : ¿A quién te pareces más?
Ne pas hésiter à enrichir l’expression pour sensibiliser les
élèves aux objectifs des pages suivantes : yo también, yo
tampoco, me gusta(n), no me gusta(n)… ; ces structures
ont été vues en classe de 5e et il est évident que des
élèves s’en souviendront.
Cette mission va permettre à l’élève de réactualiser les
objectifs lexicaux et grammaticaux. Elle pourra être faite
à la maison, puis corrigée par l’enseignant via l’ENT du
collège par exemple. Elle sera l’occasion de vérifier les
acquis et de cibler les éventuelles lacunes ou difficultés
des élèves, avant d’aborder le Paso 3. Les élèves pourront
laisser libre cours à leur créativité en présentant un dessin ou un montage représentant une nouvelle catégorie
de style d’élève.
27
1
De vuelta al cole
Paso 3
p. 18-19
Objectifs de communication
◗◗ Les activités extrascolaires
◗◗ Les règles à respecter
◗◗ Présenter un établissement scolaire
◗◗ Comprendre des règles
Objectifs grammaticaux
Activités langagières
◗◗ Dire l’heure : ser + article + chiffre de 1 à 12
◗◗ Demander l’heure
◗◗ L’obligation impersonnelle : hay que + infinitif
◗◗ Lire / Parler en continu / Écouter et comprendre /
Écrire / Réagir et dialoguer
◗◗ Mi misión : Écrire
(il faut + infinitif )
◗◗ L’obligation personnelle (morale) : deber + infinitif
◗◗ La phrase négative : no + verbe
Objectifs culturels
Objectifs lexicaux
◗◗ L’école en Espagne
◗◗ Le film Zipi y Zape y el club de la canica
◗◗ Le lexique de l’école
de Óskar Santos (2013)
Cette double page a pour objectif d’aborder la thématique de l’école grâce à deux documents authentiques : la
découverte du site Internet d’un collège de Málaga, pour se rendre compte des spécificités espagnoles, et un
extrait du film Zipi y Zape y el club de la canica d’Óskar Santos (2013) afin d’insister sur l’importance des règles à
l’école. Ces documents permettront de travailler toutes les activités langagières.
Un colegio original
1. ME CONECTO, LEO Y HABLO
P. 9
Cette activité va permettre aux élèves d’avancer en toute
autonomie et à leur rythme dans la compréhension et
la découverte des informations du site Internet. Le professeur pourra guider les élèves en leur indiquant les
rubriques dans lesquelles trouver ces dernières.
À noter que, pour cette activité, une proposition de différenciation pédagogique, plus guidée, est proposée dans
le cahier d’activités aux pages 9 et 10.
Exploitation pédagogique et exemples de production
On demandera aux élèves de se connecter à l’adresse du
site web puis :
– de présenter le document,
– de situer Málaga (prérequis de la classe de 5e).
Se trata del sitio web del colegio MIT School Málaga. Parece
que es un colegio español original.
Málaga está en el sur de España, en Andalucía.
Laisser les élèves découvrir les rubriques indiquées au
préalable par l’enseignant (horarios, actividades extraes­
colares) et leur laisser le temps de comprendre les textes.
Rappeler aux élèves qu’ils peuvent s’aider de la rubrique
Ayuda ou demander de l’aide au professeur s’ils rencontrent des difficultés lexicales.
Deux propositions d’exploitation sont proposées aux
élèves :
28
p. 18
1. La carte mentale : les élèves devront classer les informations dans les rubriques horarios, asignaturas, idiomas,
actividades extraescolares, instalaciones, Aula del Lago.
2. Le cahier d’activités aux pages 9 et 10 : les élèves
sont davantage guidés par de petites activités, parfois
ludiques, ce qui peut motiver ceux qui ont davantage
de problèmes de compréhension et qui manquent
d’autonomie.
Durant cette activité, passer dans les rangs et accompagner les élèves en les aidant. Ce peut être le moment
de faire un point, avec ceux qui en ont besoin, sur l’utilisation et l’emploi de l’heure en espagnol (rubrique
Memoriza et horloge).
Horarios: Tienen clase de las nueve menos veinte a la una
y media de la tarde./Comen de la una y media a las dos y
media de la tarde./Tienen las actividades extraescolares
por la tarde de las cuatro a las cinco y diez.
Asignaturas: Los alumnos del colegio MIT School de
Málaga estudian latín, biología, física y química, ciencias
sociales, matemáticas, artes…
Idiomas: Pueden aprender el inglés, el alemán y el chino
de forma obligatoria, el francés como optativa y el ruso en
actividad extraescolar.
Actividades extraescolares: En este colegio pueden prac­
ticar baloncesto, teatro, buceo, golf, fotografía, ajedrez,
piano, hípica, tenis, jardinería, pintura y periodismo.
Instalaciones: Este colegio es muy moderno y bien equi­
pado. Es un colegio ecológico que se compone de clases
amplias y luminosas, una biblioteca, un comedor, un labo­
ratorio de robótica y ciencias y varias salas de música y de
danza.
El Aula del Lago consiste en asistir los cursos de lengua,
ciencias o matemáticas en el exterior, cerca de un lago, en
un ambiente más tranquilo, dos veces a la semana.
Pour donner sens à la découverte de ce collège, il est
important d’interpeller les élèves sur les éléments qui
peuvent se différencier du système scolaire français :
horaires, cours en extérieur, matières ou activités scolaires originales.
Commencer par lire la question 2 du manuel afin d’y
répondre, puis guider les élèves vers ces particularités,
si cela ne vient pas dans les réponses des élèves : Pero,
¿qué pensáis de los horarios? ¿Qué particularidad tiene
el Aula del Lago? ¿Qué actividad(es) extraescolar(es) os
gustaría practicar? Explicad por qué.
Me gustaría estudiar en este colegio porque no hay clases
por la tarde/porque el Aula del Lago parece muy intere­
sante/porque proponen muchas actividades extraescolares
originales como el buceo.
No me gustaría estudiar en el colegio MIT School de Málaga
porque me parece demasiado original y me gustan más
los colegios tradicionales/porque no me gustaría estudiar
cerca de un lago, no me parece cómodo.
Me encantaría estudiar en este colegio porque organizan
viajes escolares por el mundo entero: Canadá, Estados
Unidos, Irlanda o China.
2. ESCUCHO Y ESCRIBO
Script
13
CD 1
13
MP3
Un periodista entrevista a la señora García, directora
del colegio Santa Susana de Madrid.
Periodista: ¡Buenos días, señora García! ¿Puede presentar
su colegio, los horarios?
Señora García: En el colegio Santa Susana de Madrid,
nuestros alumnos comienzan a partir de las nueve menos
cuarto. Nuestra oferta educativa abarca desde el segundo
ciclo de educación infantil hasta 4º de secundaria, o sea
hasta los 16 años.
Periodista: Es un colegio “conectado”, ¿no?
Señora García: Tenemos muy presentes las nuevas tecnologías y por eso disponemos de una pizarra digital interactiva en cada aula.
Periodista: ¿Y en cuanto a los idiomas?
Señora García: Bueno, tenemos dos profesores en el
centro con los que todos los alumnos trabajan la actividad
más importante: la conversación.
1
De vuelta al cole
Periodista: Es un colegio con muchos proyectos educativos, ¿verdad?
Señora García: ¡Claro! Se estudia la música, la danza, el
teatro y la pintura… Las artes forman parte de nuestro
colegio. También damos mucha importancia a las ciencias.
Periodista: ¿Y qué actividades extraescolares pueden
practicar los alumnos?
Señora García: Bueno, además de los idiomas, ofrecemos
robótica, ajedrez, música, baile y deportes. Tienen lugar al
mediodía y a partir de las 5 de la tarde, y contamos con un
numeroso grupo de voluntarios siempre disponibles para
ayudar.
Periodista: Muchas gracias por toda esta información.
¿Quiere añadir algo más?
Señora García: ¡Sí! Quiero decirle a todo el mundo que
nuestro colegio es como una gran familia, así que no
dudéis y apuntaos. Os esperamos.
Grâce au lexique acquis lors de la première activité, les
élèves sont prêts pour découvrir la compréhension orale
sur le collège Santa Susana de Madrid.
Exploitation pédagogique et exemples de production
Lire la consigne du manuel avec les élèves (question 1)
et leur demander d’écrire puis de compléter le tableau
dans leur cahier.
Pour permettre aux élèves de mieux accéder au sens de
la compréhension orale, privilégier l’écoute individuelle
de l’enregistrement grâce aux lecteurs MP3 ou à leurs
téléphones portables en utilisant le picto malin en bas
de page. Cela permettra aux élèves de réaliser les pauses
nécessaires ou de revenir en arrière s’ils en ont besoin.
1. Horarios: Los alumnos comienzan a partir de las nueve
menos cuarto de la mañana.
Alumnos (edad): Hay alumnos de todas las edades, desde el
segundo ciclo de educación infantil hasta el 4° de segunda­
ria, hasta los 16 años.
Asignaturas: Estudian lenguas, música, danza, teatro y
pintura.
Actividades escolares: Pueden descubrir o practicar
los idiomas, ajedrez, la robótica, la música, el baile y los
deportes.
Enchaîner sur la question 2, qui permettra aux élèves de
comparer cet établissement scolaire avec le MIT School
de Málaga. Il est important de les amener à justifier leurs
réponses.
2. No estoy de acuerdo, pienso que este colegio es menos
original que el colegio MIT School de Málaga porque no
organiza aulas en el exterior y ofrece menos actividades
extraescolares.
Pienso que es más original que el MIT School porque pode­
mos practicar robótica y porque parece que hay un buen
ambiente.
29
1
De vuelta al cole
... y entrénate (corrigés)
1. a. Es la una y media.
1. b. Son las doce menos cinco.
1. c. Es medianoche.
2. a. Son las ocho y media de la mañana.
2. b. Son las once menos veinticinco de la mañana.
2. c. Son las doce y cuarto de la mañana.
2. d. Es la una y cinco de la tarde.
2. e. Son las cinco menos veinte de la tarde.
2. f. Son las siete menos cinco de la tarde.
2. g. Son las ocho de la noche.
2. h. Son las diez y diez de la noche.
Activités de renforcement et de révision
◗◗ Revoir le lexique de Ayuda.
◗◗ Revoir Memoriza et les heures avec l’horloge.
◗◗ Léxico: Mi material escolar p. 26.
◗◗ Cahier d’activités : n° 3 p. 11.
¿Hay que respetar las reglas?
p. 19
Après la découverte de deux établissements hispaniques, les élèves vont pouvoir réfléchir aux règles à respecter au sein d’un établissement scolaire grâce à l’étude d’un extrait filmique. Ce travail pourra se faire en interdisciplinarité avec le professeur d’EMC autour de la question du règlement intérieur.
1. VEO Y HABLO
Script
P. 12
VIDEO 1
Zape: Bueno, mira, con cuarto de baño y todo. ¿Verdad
que no?
Chico 1: Parece Mazinger Z, ojos biónicos, dientes metálicos, ¡puños fuera!
Chico 2: ¡A correr!
Vigilante: Cinco, cuatro, tres, dos, uno. ¡Duerman!…
¡Ronquen y duerman!… ¡No les oigo roncar!
Zape (lee el letrero): Aquí encontrarás la llave de tu destino y a través de la reflexión hallarás el camino. ¡Pfff! ¡Una
gilipollez!…
Zape: Hombre, ¡buenas noches!
Director: Desde que soy director de la Esperanza, han
pasado por aquí infinidad de niños y créame hemos tenido
de todo: salvajes, listillos, mentirosos, prepotentes… y
todos, absolutamente todos han claudicado ante mí. Tú
no eres especial, te lo garantizo acabarás doblegándote.
Zape: La primera noche que pasé en la Esperanza, pensé:
Este sitio no puede ser tan malo. Y acerté, porque este sitio
es muchísimo peor. Heidi se encarga de darnos los buenos
días, y siempre sabe cómo darle ritmo a nuestro despertar.
Vigilante: ¡Arriba señoritas, arriba! Vamos, en cinco minutos amanece y no queremos que el sol se sienta solo.
Zape: El resto del día lo dedicamos a disfrutar de uno
amplísimo abanico de actividades. Primero, para empezar,
tenemos las clases.
Profesor: El padre de Manuel tiene el coche aparcado.
Vamos a ver, 087, en esta frase, ¿quién es el sujeto?
Zape: Pués, para mí, más sujeto es el coche, que no se mueve.
Profesor: ¡Silencio! ¡Silencio! (Risas)
Zape: Gracias, gracias.
Profesor: 087, a meditación…
Zape: Y segundo, y para terminar la gimnasia con el
pesado de Grigrillo.
30
Profesor de gimnasia (cantando): Buenos días tenga señor
director. (Todos los alumnos repiten.) … Y a su sobrina
Matilde le regalo una flor. (Todos los alumnos repiten.)
Zape: Así que para huir del aburrido aburrimiento, todos
buscamos algo que nos haga vibrar. Pero en la Esperanza,
hay que tener siempre los ojos bien abiertos, porque si
te relajas un momento, cuando menos te lo esperas, te
comes un marronazo. Si no miras por dónde vas, te hundes en la miseria. Y si tienes poca paciencia, cerrojo… y
vuelta a empezar.
Dans le cadre de l’accompagnement personnalisé et de
la différenciation pédagogique, il peut être intéressant et
judicieux de permettre aux élèves d’avoir un accès individuel à la vidéo via une tablette ou en salle informatique.
Cette méthode pourra permettre aux élèves d’avancer à
leur rythme et d’être accompagnés de manière personnalisée lors de l’étude de la vidéo.
Si l’enseignant ne dispose pas de ce matériel, une étude
classique pourra avoir lieu.
Introduire la séance par l’étude du photogramme et la
lecture de la rubrique Ayuda qui pourront permettre aux
élèves de s’exprimer.
Exploitation pédagogique et exemples de production
Demander aux élèves de présenter le photogramme afin
d’introduire l’extrait filmique.
a. Se trata de un fotograma de la película Zipi y Zape y el
club de la canica de 2013 del director Óskar Santos./En el
fotograma podemos ver al vigilante de un colegio que pasa
por el dormitorio para verificar si los alumnos duermen.
Diffuser l’extrait en entier et compléter les informations
déjà données lors de la présentation du photogramme.
Los personajes de la película son Zipi y Zape, sus compañe­
ros de clase, el director del colegio, el vigilante y los profe­
sores./Están en un colegio que se compone de diferentes
lugares: un aula de clase, el comedor, el patio del colegio y
un aula que sirve para castigar a los alumnos./Es una pelí­
cula que trata de la vida de unos alumnos en un colegio que
tiene reglas muy estrictas.
Rediffuser l’extrait après avoir lu les questions b, c et d.
Cela permettra aux élèves de se concentrer sur certains
éléments et de chercher les bonnes informations. Laisser
les élèves interagir.
b. Pienso que el chico está solo en el aula porque no se com­
porta bien en el colegio/porque no respeta las reglas del
colegio./Creo que está castigado.
c. Para mí, el director y el vigilante son muy estrictos y malos
porque nunca sonríen y porque castigan a los alumnos./Pienso
que no son justos porque no se llevan bien con los alumnos.
d. El colegio se parece a un cuartel militar porque tiene
reglas muy estrictas y los alumnos están aterrorizados./
1
De vuelta al cole
Parece un cuartel militar porque el profesor de deporte
se porta con ellos como un general. Canta y los alumnos
repiten la canción como soldados.
Aller plus loin dans la réflexion : après avoir rediffusé la
scène finale du réfectoire, inviter les élèves à réfléchir sur
l’attitude des élèves du collège avec la nourriture. Ce sera
l’occasion de faire un point sur le Memoriza (l’obligation
impersonnelle et personnelle). Lire la question e. avec les
élèves et les laisser interagir.
e. Pienso que la actitud de los alumnos en el comedor no
es responsable porque desperdician la comida. No debe­
mos jugar con la comida porque hay que respetar a los
que no tienen comida./Creo que no es responsable porque
se burlan de alguien y hay que respetar a sus compañeros
de clase./Yo creo que no es respetable porque los cocineros
del colegio preparan esta comida durante mucho tiempo
y los alumnos no respetan su trabajo. Hay que respetar el
trabajo de los demás.
TRAVAIL INTERDISCIPLINAIRE PROPOSÉ
Dans le cadre du Parcours citoyen et du programme
du cycle 4 de l’Enseignement moral et civique, un
travail interdisciplinaire peut être mis en place avec
le collègue de cette discipline.
Si l’étude du film peut avoir lieu en espagnol, une
séance de coanimation peut être conçue autour de
la notion de règles à respecter au sein d’un établissement scolaire. Si la réflexion se fait en français, nous
pouvons imaginer que de cette réflexion commune
naisse un travail d’expression écrite (qui peut être
2. INTERACTÚO
Cette activité d’interaction clôturera la séance. Elle permettra aux élèves de poursuivre la réflexion autour du
collège de Zipi et Zape.
Lire la consigne avec les élèves. Les laisser s’organiser
par binôme et interagir entre eux. Passer dans la classe
et accompagner les élèves qui en ont le plus besoin.
Vérifier, en tendant l’oreille, que tous discutent en espagnol et utilisent les outils linguistiques nécessaires (l’obligation, la négation, le présent de l’indicatif…)
Au bout de quelques minutes, demander aux élèves
volontaires de passer devant tout le monde au tableau et
d’échanger à nouveau. Cela pourra permettre de mettre en
Mi misión) où les élèves rédigent une série de règles
à respecter en utilisant les outils linguistiques de ce
Paso 3.
Ces chartes de règles à respecter pourront être
exposées afin que les autres élèves du collège en
prennent connaissance : couloirs du collège, journal
de l’établissement, blog sur l’ENT. En ce début d’année, ce travail pourra aussi faire écho à l’élection des
délégués de classe.
valeur leur travail et de donner confiance aux autres élèves
qui pourraient vérifier qu’ils étaient sur la bonne voie.
Exemples de production
Alumno 1: Pienso que los alumnos no deben llevarse mal en
clase. Deben escuchar al profesor y estudiar.
Alumno 2: Yo creo que no hay que considerar así a los alum­
nos. No hay que ser tan estricto sino comprensivo y amable
con los demás…
POUR EN SAVOIR PLUS
La película Zipi y Zape y el club de la canica
https://es.wikipedia.org/wiki/Zipi_y_Zape_y_el_club_de_
la_canica
31
1
De vuelta al cole
Activités de renforcement et de révision
être faite à la maison, puis corrigée par l’enseignant. Elle
sera l’occasion de vérifier les acquis et de cibler les éventuelles lacunes ou difficultés des élèves, avant d’aborder
le Proyecto final, et servira ainsi d’évaluation formative.
◗◗ Revoir le vocabulaire de Ayuda.
◗◗ Revoir Memoriza.
◗◗ Me divierto: p. 21.
◗◗ Banco de ejercicios: n° 6 p. 135.
◗◗ Cahier d’activités : n° 2 p. 13-14.
Mi misió n
Cette mission va permettre aux élèves de réactualiser les
objectifs lexicaux et grammaticaux du Paso. Elle pourra
En voz alta
Les élèves pourront laisser libre cours à leur créativité en
réalisant de belles chartes à afficher dans le couloir ou
au CDI de l’établissement ; ils pourront aussi, si certains
le souhaitent, laisser libre cours à leur imagination en
créant des règles de conduite un peu farfelues, drôles et
originales.
p. 20
Cette page a la spécificité de proposer, à la fin de chaque unité, des documents authentiques et variés qui
invitent tous les élèves à entendre et écouter une langue parlée, chantée ou récitée.
La chanson, le théâtre, la poésie mais aussi les proverbes des plus grands auteurs hispaniques seront mis ainsi
en avant tout au long du manuel.
Cette page En voz alta se compose pour l’unité 1 d’une chanson espagnole Rumbo al colegio du chanteur Sergio
López (2016) et d’un poème de l’auteur portoricain Virgilio Dávila Cabrera, intitulé Vuelta a la escuela.
Grâce à ces documents, les élèves pourront consolider les connaissances linguistiques et lexicales qu’ils auront
acquises dans l’unité et enrichir leur bagage culturel.
EL RINCÓN DE LA CANCIÓN
19
CD 1
La chanson pourra être étudiée en début d’unité, après
le Paso 1 ou à la suite du Paso 3 afin de consolider ce qui
a été vu précédemment.
Exploitation pédagogique et exemples de production
À livre fermé, on fera écouter la chanson une première
fois aux élèves (premier couplet) en leur demandant de
repérer toutes les informations qui permettent de présenter le personnage : Apunta las informaciones para
presentar al personaje de la canción.
On demandera ensuite aux élèves de former des phrases.
Ne pas hésiter à faire répéter les élèves qui ne participent
pas beaucoup. Il est important d’installer des mécanismes en ce début d’année.
1. Javier – mexicano – alumno – 15 años
Se trata de un chico que se llama Javier. Es un chico mexi­
cano que tiene 15 años y es alumno de un colegio.
À livre ouvert, on leur demandera de répondre à la question 2 après en avoir réalisé une lecture commune.
2. Primero Javier se despierta (c), después desayuna (a) y
va al colegio (e). Luego estudia (d). Por fin, charla con sus
amigos (b).
Javier tiene la vida de cualquier alumno de su edad.
Lire la question 3 et laisser les élèves réagir/interagir.
3. Creo que Javier es un alumno muy serio porque sus pro­
fesores dicen que es muy bueno./Pienso que es solidario
32
porque sus profesores dicen que ayuda a sus compañeros./
Pienso que Javier es un alumno que estudia mucho y que
aprende sus lecciones porque saca buenas notas.
Terminer l’étude de cette chanson en la chantant
avec tous les élèves. Le rythme entraînant et le refrain
devraient les motiver à chanter. En ce début d’année,
cela pourra permettre de les mettre en confiance et
d’installer un climat de classe serein.
¡A cantar!
POUR EN SAVOIR PLUS
Ola Rumba, le groupe du chanteur Sergio López.
https://www.facebook.com/profile.
php?id=100007071965181&fref=ts
TALLER DE POESíA
20
CD 1
Ce poème illustré permet de travailler le lexique de
l’école et sera l’occasion d’insister auprès des élèves sur
l’intonation et la prononciation : prérequis de 5e qu’il est
bon de rappeler en ce début d’année.
Exploitation pédagogique et exemples de production
On fera écouter le poème avec le livre ouvert, ou en le
projetant, et on demandera aux élèves de le présenter en
suivant la question 1.
1. Es un poema del poeta puertorriqueño Virgilio Dávila
Cabrera que se titula Vuelta a la escuela.
On demandera ensuite aux élèves de relire calmement le
poème et d’écrire dans leur cahier : le lexique de l’école
en rouge et le lexique de la nature en vert. Puis on lira la
question 2 et on les laissera y répondre en utilisant ce
repérage de mots.
En rouge : la escuela, el saber. En vert : palomas, el vergel,
el grano, el palomar.
2. El poeta compara a los alumnos con palomas que regre­
san a su palomar.
Passer à la question 3. Laisser les élèves interagir et ne
pas hésiter à les faire répéter.
3. a. Según el poeta, los alumnos quieren aprender y les
gusta la escuela porque son “anhelantes del saber”. Eso
significa que los alumnos vuelven al colegio porque quieren
estudiar.
b. La escuela es un lugar protector porque los alumnos
sienten cariño y gratitud por ella, pero también es un lugar
Me divierto
1
De vuelta al cole
que guía a los alumnos como “un faro hermoso”. Guía a los
alumnos hacia su futuro, por eso “nunca (la) olvida(n)”.
Demander aux élèves d’apprendre le poème pour le
cours suivant (2 jours au minimum). Diviser le poème
en deux parties pour que l’apprentissage soit plus facile.
Cela permettra de mettre en confiance les élèves en ce
début d’année.
Interroger plusieurs élèves lors du cours suivant afin de
vérifier l’intonation et la prononciation.
Si la classe est équipée, il est également possible de leur
faire enregistrer sur leur MP3.
POUR EN SAVOIR PLUS
Le poète portoricain Virgilio Dávila Cabrera
http://www.biografiasyvidas.com/biografia/d/davila_
cabrera.htm
p. 21
L’approche ludique a toujours occupé une place fondamentale dans l’apprentissage de l’espagnol à travers
notre collection. Elle est une source de motivation et d’intérêt pour les élèves. Cette page propose trois jeux qui
donnent la possibilité aux élèves de réviser de manière ludique le lexique de l’école, des activités extrascolaires
et de la description physique. Ces jeux peuvent être réalisés au fur et à mesure ou à la fin de l’unité, au bon
vouloir du professeur, et peuvent aussi être faits en toute autonomie à la maison.
¿Qué [email protected] eres?
¿Quién es la señora Viña Crespo?
Ce quiz/test pourra être réalisé après le Paso 3, car il
nécessite d’avoir acquis un lexique assez dense (matières
scolaires, heures, l’école). Laisser les élèves le lire et y
répondre dans leur cahier. L’objectif sera de dire à voix
haute devant la classe le résultat de son test et de justifier en réutilisant les solutions choisies.
Adivinanzas extraescolares
Ce jeu permet de vérifier la bonne compréhension du
lexique de la description physique et pourra être fait
durant le Paso 2. On laissera les élèves se concentrer sur
le texte. Étant donné que les élèves n’avancent pas au
même rythme dans la compréhension d’un texte, on ne
se précipitera pas sur la première main levée mais on leur
laissera le temps.
Corrigé : La señora Viña Crespo es la cuarta persona a par­
tir de la izquierda.
Ce jeu de devinettes pourra être réalisé durant le Paso 3
après la découverte des deux établissements scolaires,
qui permettra d’introduire ce lexique.
Si le temps le permet, le professeur demandera aux
élèves d’expliquer pourquoi les autres personnages ne
sont pas la señora Viña Crespo.
Il pourra être l’occasion de créer un quiz avec chronomètre en classe. Le professeur pourra récompenser les
élèves qui répondent le plus rapidement aux devinettes.
Corrigé : 1. el teatro - 2. el baile - 3. la pintura - 4. la lectura
Exemples de production
On pourra suggérer aux élèves de créer une autre devinette du même type afin de la proposer à leurs camarades.
No es la mujer de la derecha porque es rubia y lleva una
camisa roja mientras que la señora Viña Crespo es morena
y lleva una camisa blanca.
Ce jeu peut également être réalisé en classe.
33
1
De vuelta al cole
Parcours
citoyen
p. 22
Comme nous l’avons dit dans l’avant-propos, une page Parcours est intégrée dans l’unité pour amener l’élève à
réfléchir sur une thématique en lien avec l’unité.
L’élève est invité, à travers le Parcours citoyen de l’unité 1, à réfléchir sur l’école et les valeurs qu’il est important
de posséder et de respecter.
Nous proposons une exploitation à partir d’un document authentique, un extrait vidéo de la série télévisée El
internado de Daniel Écija, qui permettra à l’élève d’observer et de réfléchir sur cette thématique puis de terminer
par une réflexion ouverte par la question Y tú, ¿qué opinas?
1. ¿El fin justifica los medios?
Script
VIDEO 2
Profesor: Competitividad. Esa es la idea que os quiero
inculcar a partir de este curso. Vosotros venís de las mejores
familias de este país. Váis al mejor colegio. Por eso, tenéis
la obligación de convertiros en líderes, en triunfadores, en
los mejores.
Chico 1: Eso es lo que he pensado yo siempre. En esta vida
o se es un number one o se es un perdedor.
Profesor: Esa es la actitud.
Chica: Y los que tenemos una madre frutera. Los que estamos aquí por una beca, ¿qué?
Chico 1: Ya sale la beca.
Profesor: Razón de más para que seas competitiva. Mira
tú puedes llegar muy lejos si sabes relacionarte… si tienes
picardía. Recuerda esto: el fin justifica los medios. Ese es el
espíritu de este colegio. ¿Qué pasa Marcos? ¿No estás de
acuerdo?… No, ¿entonces tú que piensas?
Marcos: Que todo lo que ha dicho es una mierda.
Profesor: ¿Perdón?
Marcos: Que si para ser un triunfador hay que estar
metiendo el codo y ser un cerdo. ¡Yo paso!
Profesor: ¡Bien! Marcos, ¡bien! Gracias. Por fin, una persona
sensata. Menos mal que haya alguien que no se traga toda
esta porquería, toda esta mierda, como dice Marcos. Os
estaba tomando el pelo. El fin no justifica los medios. Lo
que quiero de vosotros no es que seáis competitivos, es
que seáis personas, que os comprometáis, que seáis íntegros, leales, humanos. No necesito que seáis los mejores,
no lo necesito. Lo que quiero es que seáis buenos. Si
consigo esto, mi tarea como educador habrá tenido sentido. Esta es la primera lección del curso y la más importante. ¡Bienvenidos!
On annoncera aux élèves qu’ils vont regarder un extrait
de la série télévisée El internado, lire le Ayuda et observer le photogramme pour appréhender le passage. On
lira le questionnaire au préalable. On procédera ensuite
au visionnage de la première partie de la vidéo, puis au
questionnement.
Ne pas hésiter à favoriser une interaction entre les élèves
afin d’avoir une réponse cohérente ; la compréhension
d’un extrait de film peut être source de difficultés pour
certains élèves et il est important de les habituer et de
les sécuriser.
34
Exemples de production
1. Les dice el profesor a los alumnos que tienen que conver­
tirse en líderes, en triunfadores porque vienen de las mejores
familias del país y que están en el mejor colegio.
2. No todos los alumnos están de acuerdo porque uno, que
se llama Marcos, le dice que todo eso no vale nada (¡es una
mierda !).
3. Pienso/creo que… el profesor va a enfadarse/a gritar /a
castigarle /a exigir excusas /a echarle…
A lo mejor (possibilité de l’introduire ici) el profesor va a
pedir explicaciones, quiere comprender/podemos imaginar
que es un profesor moderno, comprensivo, que quiere com­
prender las intenciones de sus alumnos.
Lors du visionnage du second extrait, les élèves seront,
très certainement, étonnés par l’attitude du professeur ;
attendre leurs réactions (qui répondent à la question 1).
On pourra passer à la question 2 qui éclaire l’état d’esprit du professeur et, si les élèves ne le font pas d’emblée,
rebondir sur le titre ¿El fin justifica los medios?
Exploitation pédagogique et exemples de production
1. El profesor le felicita a Marcos, diciéndole que es una per­
sona sensata y que estaba tomándoles el pelo (à dire par le
professeur car les élèves, sans note préalable, peuvent ne
pas avoir compris).
2. Los intrusos son: competitivo, el mejor. Para el profesor,
un alumno debe ser íntegro, leal, humano, bueno, pero
no competitivo ni el mejor. (Para él, el fin no justifica los
medios.)
Terminer le travail sur le second extrait par la dernière
question. Ne pas hésiter à solliciter les élèves à partir
des réponses données : Y tú, ¿estás de acuerdo con él/
con…?/¿Compartes la opinión de…?
3. La actitud del profesor es sorprendente porque cuando
un alumno reacciona a lo que dice, un profesor suele eno­
jarse, ofenderse/no puede admitir que un alumno le falte
el respeto/Existen profesores que quieren tener razón, que
quieren quedarse con la última palabra.
Si le niveau de la classe le permet, il est possible d’approfondir la réflexion en leur demandant leur avis : ¿Qué os
parece?/¿Estáis de acuerdo?/¿Compartís la opinión del
profesor?
2. Y tú, ¿qué opinas?
On lira la consigne de la seconde partie de cette page
Parcours ; on laissera le temps aux élèves de s’imprégner
du nuage de mots avant de passer aux diverses réponses.
Descubro
1
De vuelta al cole
Exemples de production
Para mí, los cinco valores más importantes que debe tener
un alumno en la escuela son…
Para mí, lo más importante es…
Los cinco valores que me parecen más importantes son…
Es difícil aplicarlos porque no soy…, no tengo…
Para mí, es fácil aplicarlos porque suelo hacer esfuerzos…/
porque mis padres me enseñan a ser una persona buena y
tolerante.
p. 23
Cette page de découverte culturelle peut être vue à la suite du Paso 3. En effet, elle permettra aux élèves, qui
viendront de découvrir des collèges originaux, de compléter leur éventail de connaissances en découvrant le
chemin, parfois périlleux, emprunté par certains enfants en Amérique latine, qui sont prêts à tous les efforts
pour avoir accès à l’éducation.
Ces témoignages permettront également aux élèves de relativiser leurs conditions de vie et de se rendre
compte de la vie parfois difficile des enfants d’Amérique latine.
Ce Descubro pourra également faire partie de leur formation de futurs adultes responsables dans le cadre du
Parcours citoyen et leur permettre d’avoir un premier écho sur la situation des enfants en Amérique latine, écho
qu’ils pourront retrouver dans l’EPI proposé en fin de manuel, et l’an prochain, en 3e, quand ils aborderont la
problématique du travail des enfants.
Exploitation pédagogique et exemples de production
Après avoir divisé la classe en 4 groupes (ou 8), on leur
demandera de travailler sur l’un des quatre témoignages.
Lire la question 1 avec les élèves et rappeler les caractéristiques demandées pour chaque élève.
1. México: en la montaña de Guerrero los niños caminan
una hora. El camino es muy difícil a causa del relieve y del
tiempo (lluvia…).
Colombia: unos alumnos van a la escuela colgados de un
cable a 200 metros del suelo. Es un medio de transporte
muy peligroso porque pasan por encima de un profundo
cañón y el material es rudimentario.
Perú: los niños que viven en islas del lago Titicaca en Perú
van a la escuela en una tina de lavar ropa. El trayecto dura
media hora pero nunca llegan tarde. Es peligroso porque
unos caen en el agua y no saben nadar.
Argentina: Carlitos y su hermanita van a la escuela
a caballo. El trayecto es muy largo: una hora y media,
18 kilómetros. También es un trayecto peligroso porque
viven en una de las regiones más inhóspitas de Argentina.
Une différenciation pédagogique peut être mise en
place ici : il sera préférable de ne pas mettre les élèves
ayant des problèmes de compréhension orale sur l’étude
des vidéos. Privilégier dans ce cas l’étude des textes.
Pour accéder aux vidéos, rappeler aux élèves de flasher le
picto malin en bas de page grâce à leur tablette ou leur
téléphone portable à travers l’application Onprint.
Après cette récapitulation des différents groupes, lire la
question 2 avec les élèves et leur demander de qualifier
ces enfants.
2. Pienso que estos alumnos son valientes porque tienen
trayectos muy peligrosos y muy largos para ir a la escuela./
No tienen miedo y hacen muchos esfuerzos para ir a la
escuela y no llegar tarde. Yo no soy capaz de caminar tanto
tiempo para ir a la escuela.
Demander aux élèves de comparer leurs points de vue
en lisant la question 3.
3. Para mí, el camino más difícil es el camino en Perú porque
no sé nadar./Es muy peligroso, los alumnos pueden morir si
no saben nadar./En cambio yo pienso que el camino más
difícil es el colombiano porque el material es rudimenta­
rio./Creo que el más agradable es el argentino porque me
encantan los caballos. A mí me gustaría ir a la escuela a
caballo.
Finir par lire la question 4 avec les élèves tout en leur
demandant de comparer leur manière d’aller à l’école
avec celles de ces enfants.
4. Voy al colegio en autobús y en solo diez minutos./Yo voy
caminando en cinco minutos./Creo que tenemos mucha
suerte pero no nos damos cuenta de la suerte que tenemos.
Incluso a veces no vamos a la escuela. Pienso que estos
niños son más valientes que nosotros.
Si certains élèves le souhaitent, ils pourront réaliser une
petite exposition de témoignages d’enfants afin de sensibiliser les autres camarades du collège à cette problématique. Ce travail pourra être évalué positivement.
35
1
De vuelta al cole
Utilizo
p. 24-25
Les points de grammaire développés dans cette double page viennent en complément des Memoriza des
pages leçon et des …Y entrénate. Ces pages d’entraînement et de fixation peuvent être utilisées à tout moment,
soit comme récapitulatif de la séance correspondante, soit comme bilan de l’unité.
Comme dans le manuel de 5e, on retrouve les trois rubriques Observo, Comprendo et Me entreno qui permettent
aux élèves de déduire la règle après observation et avant de la mettre en pratique par des exercices courts et
simples.
On attirera l’attention des élèves sur la nouvelle mascotte, un lama, dans les rubriques ¡Fíjate! et on fera un rappel sur l’omission du pronom personnel sujet en espagnol.
Cette première double page Utilizo propose une série de révisions pour l’élève : le présent de l’indicatif des
verbes réguliers et irréguliers (ser et tener), la phrase interrogative, le genre et le nombre. On pourra faire lire à
haute voix Observo et laisser les élèves formuler la règle avant de vérifier le Comprendo. Puis on passera à Me
entreno pour la mise en pratique.
Comme dans le manuel de 5e, ces pages se terminent par la rubrique ¡A pronunciar! qui traite un point phonologique important, les règles de l’accentuation.
Me entreno
(corrigés)
1. a. Hablo español. – b. Sara vive en Madrid. –
c. Conversamos con la profesora. – d. Escribís la le­­cción. –
e. Aprendes en la escuela. – f. Cantan muy bien.
2. a. Mari Carmen es la profesora. – b. Tengo once años. –
c. Se llama como tú. – d. Carlos y yo somos alumnos.
3. a. Ana tiene dos apellidos. – b. Su padre es mecánico. –
c. Eres/Te llamas José. – d. Son/Se llaman María y Julio.
4. a. ¿Cómo te llamas? – b. ¿Cómo soy? – c. ¿Cuándo es
tu cumple? – d. ¿Cuántas mascotas tienes? – e. ¿Dónde
vivís? – f. ¿Quiénes son? – g. ¿Tienes hermanas? –
h. ¿Qué idioma habláis? – i. ¿Quién es?
5. una alumna – una niña – una maestra – otra – la
profesora
6. el señor – un estudiante – un tenista – un cantante
7. a. la profesora – b. los alumnos – c. las maestras –
d. el apellido
8. a. profesores – b. una camisa – c. un compañero –
d. colegios
9. a. amigos geniales – b. un chico amable – c. un pro­
fesor español – d. los reyes de España – e. una niña
rubia – f. libros interesantes
Léxico
¡A pronunciar!
Script
22
CD 1
1. clase - alumno - apellido - nombre - gritar - aprender español - llevarse - pantalón – melancólico
2. escuela - horario - colegio - actividad - idioma - lugar acción - estudiar - película - compañera
L’objectif ici est de rappeler la règle de l’accentuation,
nécessaire pour bien prononcer et respecter l’intonation.
Faire lire la partie Comprendo et faire répéter les trois
exemples donnés en insistant sur l’importance d’écouter et de parler régulièrement la langue afin d’acquérir
les automatismes nécessaires pour respecter l’accent
tonique.
Passer à Me entreno 1. ; faire écouter attentivement les
mots, repérer la syllabe tonique puis répéter.
Faire l’exercice suivant, Me entreno 2 ; faire écouter, repérer la syllabe tonique et répéter le mot.
p. 26
Cette page récapitule l’essentiel du lexique vu dans l’unité, à savoir le matériel scolaire, la présentation et la
description physique, les vêtements et les couleurs.
Il ne s’agit pas d’apprendre par cœur tout ce vocabulaire, qui d’ailleurs aura été vu ou revu grâce aux rubriques
Ayuda, mais de s’en imprégner au cours de l’étude des documents de l’unité. Les élèves peuvent s’y reporter au
fur et à mesure de l’étude des documents, comme pour le lexique de la fin du manuel.
Cette page intitulée ¡De vuelta al cole! pourra être travaillée de façon ludique, en fin de séance comme une sorte
de récapitulatif, en binômes de préférence pour maintenir le dynamisme et la motivation de chacun.
Faire lire par les élèves, les uns après les autres, les listes de vocabulaire en veillant à la prononciation avant de
les faire travailler en binômes, puis passer à la correction collective.
36
1
Corrigés
1. español → la nacionalidad – Marta → el nombre –
13 años → la edad – 15 de abril → la fecha de naci­
miento – Madrid → el lugar de nacimiento, el domicilio –
González Pérez → los apellidos – 13 calle Ribera → el domi­
cilio, la dirección
Me auto eval úo
De vuelta al cole
2. Ejemplo: alta → baja, bajita – el pelo corto → el pelo
largo
3. et 4. Suivre les instructions.
p. 27
Grâce à cette page, l’élève va pouvoir s’autoévaluer en vérifiant ses acquis dans les cinq activités langagières
mobilisées dans l’unité : écouter et comprendre, lire, réagir et dialoguer, parler en continu, écrire. Aux activités
langagières, nous avons ajouté une compétence supplémentaire : découvrir des aspects culturels. Toutes les
activités sont clairement différenciées par des pictos.
Cette page est importante car l’élève va mobiliser ses connaissances sans souci d’évaluation sommative. Elle
constitue donc à la fois une vérification des connaissances et un entraînement pour les évaluations sommatives
à venir.
Ces activités pourront être faites aussi bien en classe qu’à la maison. Le professeur jugera en fonction du profil
de la classe et des moyens technologiques dont il dispose.
ÉCOUTER ET COMPRENDRE
Script
23
CD 1
20
MP3
Trás el largo período estival llega el momento de encontrarse con compañeros y profesores e iniciar así el año
escolar. De esta forma el colegio MIT inauguró el curso, primero con los niños y niñas de infantil y primaria el pasado
12 de septiembre y con los alumnos y alumnas de secundaria y bachillerato tres días más tarde.
Para este nuevo curso la institución prepara numerosas
novedades relacionadas con las nuevas tecnologías, herra­
mientas que el colegio pone al servicio de profesores,
padres y alumnos y que dan un valor añadido a la educación del niño.
De esta forma el colegio MIT seguirá un año más apostando por una filosofía educativa basada en valores como
el respeto a los demás, la consideración a las ideas ajenas, la tolerancia y la disciplina y enfocada en las distintas
etapas del alumno desde infantil a bachillerato a través de
los diferentes planes de estudios.
Actividades como el kendo, el aikido, la hípica, los idiomas,
la música o el aula del Lago continuarán siendo protagonistas en la formación del niño.
Faire une écoute de découverte puis remettre aux
élèves la transcription du questionnaire du manuel. Lire
ensemble les questions et s’assurer de la bonne compréhension de tous.
Procéder à deux écoutes successives, passer à la correction collective et écouter à nouveau l’enregistrement.
Exemples de production
1. Para los alumnos de secundaria y de bachillerato, el año
escolar empieza el 15 de septiembre, es decir tres días des­
pués de los niños de infantil y primaria.
2. El orden es el siguiente: el respeto a los demás - la consi­
deración con las ideas ajenas - la tolerancia - la disciplina.
3. El intruso es: la ética
Autre démarche pédagogique possible :
Cette activité peut se faire aussi à la maison grâce à l’ENT.
Insérer la compréhension de l’oral via un questionnaire
en ligne, que le professeur envoie aux élèves. Les élèves
peuvent ainsi travailler à leur rythme et écouter l’enregistrement plusieurs fois. Ils répondent et valident leur questionnaire. L’enseignant pourra ainsi voir les réponses de
tous les élèves et guider ceux qui sont en difficulté en leur
répondant par mail. L’élève pourra ainsi rectifier ses erreurs
et de cette façon mieux les comprendre et progresser.
LIRE
La compréhension de l’écrit pourra se faire en classe ou à
la maison, selon le temps dont on dispose. La correction
se fera collectivement.
Exemples de production
1. La escena tiene lugar en clase cuando la narradora entra
en el aula. La narradora habla de tres compañeras, Rebeca,
Vicky y Noelia, sin olvidar el profesor, Emilio. A lo mejor la
escena tiene lugar el primer día de clase porque la narra­
dora no sabe que su profesor es Emilio.
2. Emilio es un profesor y parece tener una reputación de
profesor severo que da miedo.
3. Los alumnos tienen que ponerse las pilas porque Emilio
es un profesor autoritario, sus alumnos tienen que salir pre­
parados del colegio. Emilio exige mucho trabajo por parte
de ellos.
37
1
De vuelta al cole
4. Emilio parece ser un buen profesor porque si los alum­
nos le tienen miedo, pienso que la clase está atenta y
trabajadora./Para mí, no es un buen profesor porque, si
los alumnos le tienen miedo, están estresados y no pueden
estudiar con serenidad.
RÉAGIR ET DIALOGUER
On pourra faire travailler les élèves en binômes puis
demander à différents groupes de passer devant la
classe. La correction se fera collectivement.
Exemples de production
Alumno(a) 1: ¿Cómo te llamas?
Alumno(a) 2: Me llamo Andrés/Andrea, ¿y tú?
Alumno(a) 1: Yo soy Juan/Juana. ¿Dónde vives?
Alumno(a) 2: Vivo no muy lejos del cole, en la calle Tetuán.
Alumno(a) 1: ¡Qué raro! ¡Yo también! ¿Eres nuevo(a)?
Alumno(a) 2: Sí, soy mexicano(a) y acabo de llegar a España.
¿Vives en la misma calle que yo?
Alumno(a) 1: Sí, ¡qué suerte!… ¿Tienes hermanos?
Alumno(a) 2: No, soy hijo(a) único(a).
Alumno(a) 1: Ya es hora, tengo que volver a casa. ¿Nos
vamos juntos(as)?
Alumno(a) 2: ¡Claro! Vamos.
PARLER EN CONTINU
On demandera aux élèves de réfléchir à un travail de
comparaison en choisissant deux camarades de classe.
Insister sur les structures d’opposition mientras que…/
pero…/en cambio…
Laisser les élèves écrire quelques notes (sans rédiger) et
demander à des groupes de présenter leur travail. Corriger
avec la classe les erreurs éventuellement commises.
Exemples de production
Mi amiga Julia es delgada y alta con el pelo rubio y liso
mientras que su hermana gemela, Pilar, tiene el pelo corto y
ondulado, pero las dos tienen los ojos azules.
Julia lleva una falda marrón, una blusa blanca y zapatos
negros, en cambio Pilar viste pantalones negros y un jersey
verde pero las dos tienen un estilo moderno.
ÉCRIRE
L’expression écrite peut être réalisée en classe ou à la
maison, selon le temps dont on dispose.
La correction se fera collectivement et les élèves pourront lire leur production.
Exemples de production
¡Hola! ¡Buenos días a todos!
Me llamo Mateo pero todos mis amigos me llaman
Mat. Tengo catorce años y vivo en Madrid. No soy alto ni
38
tampoco bajo y tengo los ojos marrones; soy moreno y me
gusta vestir un chándal y zapatos deportivos; no me gusta
el estilo elegante ni romántico. Tengo dos hermanas que
tienen muchos amigos. Me gustaría encontrar amigos para
chatear, hablar de nuestros gustos.
Espero vuestras respuestas con impaciencia.
Mateo
DÉCOUVRIR DES ASPECTS CULTURELS
Il est possible de faire travailler les élèves en binômes. On
leur laissera une dizaine de minutes pour échanger leurs
idées, puis quelques binômes pourront présenter leurs
échanges.
Exemples de production
En España las clases empiezan a las ocho y media o a las
nueve pero la hora para comer es mucho más tarde: a la
una y media o a las dos y media para los niños de secunda­
ria y a las tres y media para las clases de bachillerato.
En Francia, los alumnos suelen comer a las doce y media o a
la una pero no tan tarde como en España.
Por la tarde, los alumnos españoles suelen tener activi­
dades extraescolares entre las tres y media y las cinco o seis.
En Francia, los alumnos tienen clase hasta las cuatro o las
cinco de la tarde.
Autre démarche pédagogique possible :
Si le professeur souhaite utiliser les moyens technologiques dont il dispose dans son établissement, il pourra
demander aux élèves d’enregistrer leurs productions
orales avec leur téléphone ou MP3 et l’envoyer au professeur sur l’ENT du collège.
Il est aussi possible de le faire en classe dans le cadre d’un
travail en interaction : chaque groupe a son dictaphone
(baladodiffusion) et le professeur pourra récupérer le travail sur l’ordinateur.
Ce procédé a le mérite de favoriser la gestion du temps
et de permettre à l’élève un peu plus inhibé de se sentir
sécurisé et de travailler à son rythme.
À l’issue de chacune de ces activités, l’élève pourra se
reporter au tableau Je suis capable… ci-dessous. Cette
démarche fondamentale contribue en effet à le former
à s’autoévaluer et à se juger lui-même, surtout quand il
s’agit de la première unité ! C’est une condition essentielle pour qu’il comprenne le sens de l’évaluation, réalisée ensuite par l’enseignant dans le cadre d’évaluations
sommatives, et pour qu’il en tire profit dans son cheminement d’apprentissage linguistique. Cela lui permettra
de prendre conscience de son degré d’appropriation des
objectifs fixés énoncés en début de séquence.
1
Je suis capable…
De vuelta al cole
1
Écouter et comprendre
… de comprendre les règles d’un collège.
2
Lire
… de comprendre un texte qui présente une personne.
3
Réagir et dialoguer
… de demander et de donner des informations personnelles.
4
Parler en continu
… de décrire des personnes et les comparer.
5
Écrire
… d’écrire un texte pour me présenter.
6
Découvrir des aspects culturels
… de comparer les horaires de classe espagnols et français.
Mi proyecto final
p. 28
Nouveauté cette année : dans chaque unité, nous proposons deux projets finaux. Ce principe permet aux élèves
d’avoir le choix et de se motiver davantage en réalisant le projet qui leur plaît le plus. Veiller tout de même à ce
que certains élèves ne se retrouvent pas systématiquement à l’écart et dans l’impossibilité de réaliser les projets
de groupe.
Ces projets continueront d’être ludiques et de développer la créativité et de stimuler le talent des élèves. Le
professeur lira d’abord les consignes avec les élèves et fera le point sur les outils et le travail à réaliser pour que
chaque élève puisse choisir le projet qui lui correspond le mieux.
1. Por grupos: Creamos el folleto
de presentación de nuestro colegio
Mise en œuvre
Lire l’étape Instrucciones avec les élèves afin qu’ils cernent
toutes les attentes du projet. Faire le point sur le matériel
nécessaire.
Laisser les groupes échanger entre eux et préparer
leurs brouillons. Leur conseiller de réaliser plusieurs
rubriques : lugares e instalaciones, horarios, asignatu­
ras, actividades extraescolares, profesores. Insister sur les
outils linguistiques nécessaires pour réaliser ce projet.
Souligner également que ce collège peut être original,
loufoque et complètement imaginaire. Cela pourra motiver davantage les élèves.
Réalisation
Les élèves pourront réaliser ce projet en classe ou à la
maison selon les instructions de leur professeur. Il est
également possible de leur laisser le choix de réaliser
ce projet sous format numérique : réaliser le livret sur
OpenOffice, Word, PowerPoint… et le télécharger sur
Calameo.com pour le transformer en livre numérique.
Valoriser le travail des élèves
Ces travaux pourront être exposés au CDI pour les livrets
papier ou mis en ligne sur l’ENT de l’établissement pour
les fichiers numériques, avec l’objectif de mettre en avant
le travail et l’investissement des élèves.
Grille possible d’évaluation
Nous sommes
capables de :
Non
acquis
En voie
Acquis Points
d’acquisition
– utiliser
correctement
le présent de
l’indicatif.
…/4
– parler des
installations et
équipements
de notre
établissement
scolaire.
…/2
– présenter les
horaires.
…/3
– expliquer les
matières scolaires
et activités
extrascolaires de
l’établissement.
…/2
– décrire les
professeurs
(physique, style
vestimentaire).
…/3
– réaliser un livret
de présentation
(photos, textes,
illustrations).
… /3
– parler des règles
à respecter.
… /3
Note :
… / 20
39
1
De vuelta al cole
2. Individual: Me presento a la elección
de superdelegado(a) del colegio
Mise en œuvre
Lire l’étape Instrucciones avec l’élève afin qu’il cerne
toutes les attentes du projet. Faire le point sur le matériel nécessaire, notamment le matériel informatique. Le
laisser préparer ses brouillons et lui conseiller de réaliser
plusieurs rubriques : presentación, descripción, presenta­
ción de la escuela, reglas que respetar.
Insister sur les outils linguistiques nécessaires pour réaliser ce projet.
Souligner également que cette présentation peut être
originale et loufoque. Cela pourra motiver davantage
l’élève. Qu’il s’imagine être un vrai superdélégué !
Réalisation
L’élève pourra réaliser ce projet en classe ou à la maison selon les indications de son professeur. Un accompagnement à l’utilisation des nouvelles technologies et
des techniques de montage sera nécessaire. Le matériel informatique des établissements est généralement
équipé de Movie Maker, cependant les élèves utilisent
aussi (parfois) des applications qui ont les mêmes fonctionnalités sur leur téléphone portable. S’ils en émettent
le désir ou le besoin, ne pas hésiter à leur autoriser l’accès
pour qu’ils puissent monter efficacement la vidéo.
Valoriser le travail des élèves
Les vidéos pourront être mises en ligne sur l’ENT de l’établissement afin de mettre en avant le travail et l’investissement des élèves.
Un véritable vote pourra aussi être proposé aux élèves
grâce à la rubrique « formulaire » des ENT. Les élèves
pourront ainsi voter pour leur « super délégué(e) ! »
Grille possible d’évaluation
Je suis capable
de :
Non
acquis
En voie
Acquis Points
d’acquisition
– utiliser
correctement
le présent de
l’indicatif.
…/4
– me présenter.
…/2
– me décrire.
…/2
– expliquer des
activités originales
au collège.
…/4
– inventer et
rédiger 5 règles
à appliquer au
collège.
…/4
– réaliser
une vidéo de
présentation.
… /4
Note :
… / 20
Ci-dessous le script de l’activité Écouter et comprendre de la Fiche d’évaluation p. 41
Script
49
CD 2
¿Estás a favor o en contra de usar el uniforme escolar?
Elvira Sánchez-Igual, directora de Comunicación de la Asociación Mundial de Educadores Infantiles nos explica cuales son las
ventajas y las desventajas del uso del uniforme.
El uso del uniforme tiene ventajas y desventajas y hay defensores y hay gente que… y expertos que te dicen que puede llegar
a anular la personalidad.
Bueno sin irnos a los extremos, lo que sí es verdad es que el uso del uniforme es muy cómodo tanto para padres como para
niños, depende de la edad, pero en general es muy cómodo porque por un lado ya no tienes que pensar ni tener que dialogar
con el niño de que ropa te pongo mañana. El niño se va a poner el uniforme y, como va a ver que el resto de los niños lleva el
uniforme, no lo va a vivir como algo impuesto sino que es algo normal con todos los niños.
También es verdad que, desde un punto de vista económico, es mucho más económico que los niños usen uniforme a que
tengan que tener muchas mudas distintas. Y luego también, por un lado, el uniforme lo que hace… no es que anule la personalidad del niño, porque el niño tiene muchas formas de expresar su personalidad desde el peinado que lleve, hasta su forma
de hablar, su forma de expresarse, su comunicación no verbal y tiene el fin de semana para ponerse la ropa que a él le gusta,
cosa que lo valorará mucho más.
40
1
Fiches d’évaluation
Nombre: ...................................................................... . Apellido: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Clase: . .. . . . . . . . . . . . . .
Écouter et comprendre
49
CD 2
En cours d’acquisition
Acquis
Je peux comprendre des arguments sur une des règles du collège.
Première écoute
1. Écoute et complète.
La grabación trata del ................................................ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . y la mujer nos explica cuáles
son . ............................................................................... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ........
/2
. .. . . . . .
/4
. .. . . . . .
/1
. .. . . . . .
/3
Deuxième écoute
2. Dis si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses.
Para la mujer…
a. hay elementos positivos como lo cómodo y lo económico.
b. los padres tienen que dialogar con sus hijos para ponerse de acuerdo.
c. los niños viven la situación como algo impuesto (quelque chose d’imposé).
d. esta obligación anula la personalidad del niño.
V
V
V
V
F
F
F
F
Troisième écoute
3. Coche les réponses correctes.
El niño puede expresar su personalidad por :
su peinado
sus relaciones
su forma de hablar
sus juegos su comunicación verbal
4. Complète.
El niño tiene el fin de semana para .......................... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
cosa que ....................................................................... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . TOTAL :
. . .. . . . .
/ 10
✄
Nombre: ....................................................................... Apellido: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Clase: . . . . . . . . . . . . . . . .
Parler en continu
En cours d’acquisition
Acquis
¡A mí me encanta! 4e © Hachette Éducation, 2017
Je peux décrire et comparer des personnes.
• En classe : apporte les photos de deux de tes artistes ou chanteurs préférés ; présente-les et compare-les
(physique, stature, style vestimentaire).
• À la maison: enregistre-toi sur ton MP3.
Lexique
La description physique, les couleurs, la nationalité, les vêtements,
le style vestimentaire.
........
/2
Grammaire
L’opposition, la phrase négative, l’emploi des verbes ser, tener et llevar,
le genre et le nombre.
........
/3
Conjugaison
Le présent de l’indicatif des verbes réguliers et irréguliers.
........
/3
Prononciation
Respect de l’accent tonique.
........
/1
Accentuation
et intonation
Reproduction correcte du modèle oral, capacité à marquer
l’interrogation, l’affirmation et la négation.
........
/1
TOTAL :
.....
/ 10
41
1
Fiches d’évaluation
Nombre: ....................................................................... Apellido: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Clase: . . . . . . . . . . . . . . . .
Lire
En cours d’acquisition
Acquis
Je peux comprendre un texte qui présente une personne.
Pau Gasol nació en Barcelona el 6 de julio de 1980. Es muy alto. Ya con 11 años, Pau medía 1,75. Ahora
alcanza los 2,15 metros y pesa 113 kilos. Es capaz de saltar 50 cm (verticalmente en parada). Calza un 17 Nike,
equivalente a un 51 europeo.
Desde los 21 años juega con y contra los mejores baloncestistas del mundo. Pero dedica su tiempo libre
a ayudar a los niños más desfavorecidos del mundo como embajador de UNICEF. Esto es lo que nuestra
estrella le contó por teléfono a un reportero.
—¿Tienes miedo al avión? ¿Qué haces durante los vuelos?
—Como no tengo miedo a volar, suelo dormir y leer. A veces, para matar el tiempo, llevamos consolas y
jugamos. Suelo viajar en asientos de mi tamaño.
—¿Tienes tiempo para ayudar a los niños más pobres? ¿En qué consiste ser embajador de UNICEF?
—Básicamente es sentirse solidario con la gente que vive en zonas del planeta muy pobres. No puedo cambiar
el mundo pero sí ayudar a llamar la atención sobre las desigualdades.
—Ahora que has visto de cerca la pobreza, ¿qué les dirías a los niños más desfavorecidos?
—Que lo más importante es que tanto los niños como los padres entiendan el valor de la educación.
Adaptado de la revista Muy interesante junior n° 15.
1. Lis le texte et réponds aux questions.
. .. . . . . .
/3
a. Presenta a Pau Gasol (edad, origen, profesión).
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
b. ¿Cuáles son sus particularidades físicas ? (Escribe las cifras en letras.)
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
a. Pau Gasol es una persona generosa.
b. Suele viajar muchísimo.
c. Al deportista le gusta jugar al ordenador.
d. Suele viajar cómodo.
. .. . . . . .
/4
3. Vrai ou faux ? Justifie quand c’est faux.
. .. . . . . .
/3
a. Es embajador de UNICEF porque le gustan las acciones solidarias.
V
F
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
b. Espera cambiar el mundo.
V
F
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
c. Para él, los niños son los que tienen que entender el valor de la educación.
V
F
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
TOTAL :
42
........
/ 10
¡A mí me encanta! 4e © Hachette Éducation, 2017
2. Relis attentivement le texte et trouve les phrases du texte qui corrigent ces affirmations.
1
Fiches d’évaluation
Nombre: ...................................................................... . Apellido: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Clase: . .. . . . . . . . . . . . . .
Réagir et dialoguer
En cours d’acquisition
Acquis
Je peux échanger sur des informations personnelles.
• Avec ton/ta camarade, vous préparez chacun(e) une scène de rencontre entre deux personnages
imaginés (nombre, apellidos, origen, dirección y ciudad, familia, mascotas, actividades preferidas).
• Tour à tour, chacun(e) va se présenter et interroger son/sa binôme sur les différents points énumérés ci-dessus.
Lexique
La présentation, l’identité.
Grammaire
La phrase interrogative, la phrase négative, l’emploi de ser (origine),
le genre et le nombre, l’opposition.
Conjugaison
Le présent de l’indicatif des verbes réguliers et irréguliers.
Prononciation
Respect de l’accent tonique.
Accentuation
et intonation
Reproduction correcte du modèle oral, capacité à marquer l’interrogation,
l’affirmation et la négation.
TOTAL :
........
/2
........
/3
........
/3
........
/1
........
/1
.....
/ 10
✄
Nombre: ....................................................................... Apellido: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Clase: . . . . . . . . . . . . . . . .
Écrire
En cours d’acquisition
Acquis
Je peux rédiger un court texte pour présenter mon collège.
• Ton/ta correspondant(e) espagnol(e) vient passer une semaine chez toi et suivre les cours avec toi.
• Rédige un court texte dans lequel tu lui présentes ton collège, les horaires, les langues enseignées, la discipline
que tu préfères et sa ou ses particularités.
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
¡A mí me encanta! 4e © Hachette Éducation, 2017
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
Lexique
Le lexique de l’école.
Syntaxe
Correction de la phrase, ordre des mots.
Grammaire
Le genre et le nombre, la phrase négative, l’opposition, l’expression de l’heure,
l’obligation personnelle et impersonnelle.
Conjugaison
Le présent de l’indicatif des verbes réguliers et irréguliers.
TOTAL :
........
/2
........
/2
........
/3
........
/3
.....
/ 10
43
1
Bilan
BILAN
Il est temps de faire le point sur :
◗◗tes connaissances de la langue espagnole
◗◗tes compétences de communication
◗◗tes connaissances de la culture hispanique
Connaissances
Je connais le lexique de l’école.
Je connais le lexique des activités scolaires et extrascolaires.
Vocabulaire
Je connais le lexique de la description physique.
Je connais le lexique des vêtements et du style vestimentaire.
Je connais le lexique des couleurs.
Je connais le lexique des nationalités.
Je connais la conjugaison du présent de l’indicatif des verbes réguliers et irréguliers.
Je connais la construction de la phrase interrogative.
Je connais le genre et le nombre.
Grammaire
Je connais la construction de l’opposition.
Je connais la construction de l’obligation impersonnelle et personnelle.
Je connais l’utilisation des verbes ser, tener et llevar.
Je connais la construction de la phrase négative.
Phonétique Je connais les règles de l’accentuation en espagnol.
Compétences
Je peux parler de l’univers scolaire.
Je peux présenter et décrire des personnes.
Je peux comparer des personnes.
Je peux parler des horaires et des activités scolaires.
Je peux échanger sur le portrait d’une personne.
Je peux échanger sur des informations personnelles.
Je peux échanger sur les règles de vie scolaire.
Je peux rédiger un court texte de présentation sur une personne.
Je peux rédiger un court texte de comparaison sur les activités scolaires et extrascolaires.
Je peux comprendre une description physique et vestimentaire.
Je peux comprendre la présentation d’un établissement scolaire.
Je peux comprendre la description physique et vestimentaire d’une personne.
Je peux comprendre un texte comparant des personnes.
Je peux comprendre des règles de vie scolaire.
Culture
J’ai découvert les personnages de la BD Mafalda (Quino).
J’ai découvert l’école en Espagne et en Amérique latine.
J’ai découvert l’école et ses valeurs.
44
¡A mí me encanta! 5e © Hachette Éducation, 2017
Je peux comprendre la présentation d’une personne.
2
¡A divertirse!
Ouverture
p. 29
Objectifs de communication
◗◗ Comprendre et parler des loisirs
◗◗ Comprendre et exprimer ses goûts et
ses préférences
◗◗ Comprendre des projets
◗◗ Se donner rendez-vous
Objectifs grammaticaux
◗◗ L’expression de l’habitude : soler + infinitif
◗◗ Le verbe gustar
◗◗ Le futur proche
◗◗ Les verbes à diphtongue et à affaiblissement
◗◗ Le présent progressif
Objectifs lexicaux
◗◗ Le lexique des loisirs
◗◗ Le lexique des sports
◗◗ Le lexique des activités
◗◗ Le lexique des lieux de loisirs
Objectifs culturels
◗◗ La Tomatina
◗◗ Les activités culturelles des jeunes espagnols
◗◗ Le patrimoine culturel de l’Unesco
◗◗ La ville de Madrid
Parcours artistique et culturel : Le Güegüense
et la rumba inscrits au Patrimoine culturel
immatériel de l’Humanité
Mi proyecto final
1. Organizamos un fin de semana entre amigos en
una ciudad española (por grupos).
2. Creo un vídeo para ganar un concurso e irme a
estudiar un mes a España (individual).
Après avoir fait révisé les présentations, la description physique et l’école, cette deuxième unité va permettre
aux élèves de revoir l’expression du goût, la présentation des loisirs et d’aller plus loin en apprenant à se donner
rendez-vous. Les élèves découvriront des pratiques et expressions culturelles inscrites au patrimoine immatériel de l’Unesco et la fameuse Tomatina de Buñol.
Page d’ouverture
On introduira cette unité par un court travail sur cette
page d’ouverture en lisant avec les élèves les différentes
rubriques pour qu’ils en prennent connaissance. On évoquera les projets finaux qu’ils seront capables de réaliser
quand ils auront étudié tout ou partie des documents
proposés dans l’unité. Rappelons que cette année les
élèves ont la possibilité de choisir parmi deux projets
finaux, soit le projet à réaliser en groupe, soit le projet
individuel.
L’entrée dans l’unité se fait par un tableau de l’un des
plus grands peintres argentins du xxe siècle, Antonio
Berni (1905-1981), intitulé La gallina ciega. Ses couleurs chaudes et vives, les personnages aux postures
peu académiques introduisent à merveille le thème du
divertissement, du jeu. On laissera aux élèves le temps
d’observer le tableau avant de passer aux interventions
spontanées. On se focalisera sur les personnages laissant
de côté l’arrière-plan. Il faudra certainement apporter un
peu de vocabulaire comme « ojos vendados » ou même
celui des jeux (hacer el pino, hacer volteretas) et élucider
le titre.
On pourra faire remarquer aux élèves l’utilisation dans le
tableau de matériaux tels que des tissus pour les vêtements et des matériaux recyclés (boîtes de conserve
écrasées par exemple).
Exploitation pédagogique et exemples de production
El cuadro representa a seis personajes. El pintor enfoca en la
chica del centro que lleva un vestido blanco y que tiene los
ojos vendados porque está jugando a la gallina ciega con
sus amigos. Están todos alrededor de la chica para llamarle
la atención.
Si on s’arrête à cela, on introduit la thématique du jeu.
Mais on peut aller plus loin en montrant que les personnages s’amusent, ce que veut mettre en évidence la
question « ¿Qué elementos permiten decir que los perso­
najes se divierten? ». Le tableau permet aussi de réviser
brièvement le vocabulaire des vêtements (una camisa,
un pantalón, un vestido, un jersey) et de leur description
(de flores, de rayas, de cuadros).
El chico de la izquierda de la camisa de cuadros está
jugando a hacer el avión, está mirando a la chica del centro.
El segundo chico, el de la camisa de flores, está haciendo el
pino.
Las dos chicas están mirándose y están bailando juntas.
El chico de la derecha, el del jersey de rayas, parece empezar
a dar volteretas/saltar.
45
2
¡A divertirse!
Paso 1
p. 30-31
Objectifs de communication
Objectifs lexicaux
◗◗ Comprendre des informations sur les loisirs
◗◗ Parler de ses loisirs
◗◗ Les loisirs
◗◗ Les activités culturelles
Objectifs grammaticaux
Activités langagières
◗◗ L’expression de l’habitude avec soler + infinitif
◗◗ Les verbes en -go à la première personne
◗◗ Parler en continu / Écouter et comprendre / Lire /
du singulier du présent de l’indicatif
◗◗ Gustar + substantif / infinitif
◗◗ Le futur proche : ir a + infinitif
◗◗ Mi misión: Parler en continu
Réagir et dialoguer
Objectifs culturels
◗◗ Enriqueta y Fellini de Liniers
◗◗ Les loisirs des jeunes espagnols
Cette double page a pour objectif d’aborder les loisirs et les activités extrascolaires grâce à l’étude de documents récents, authentiques et variés. Elle invite les élèves à exprimer l’heure et la date et à dire les loisirs qu’ils
aiment ou n’aiment pas.
¡Vaya programa!
1. OBSERVO Y HABLO
Ces trois affiches vont donner l’occasion aux élèves de
redécouvrir ou découvrir des activités de loisirs.
Laisser les élèves découvrir les affiches. Lire l’amorce 1
et laisser le temps aux élèves de repérer les différentes
activités évoquées. Pendant ce court temps d’observation, les élèves seront invités à prendre connaissance de
la rubrique Ayuda.
Exemples de production
1. Los carteles anuncian una fiesta del deporte, una pelí­
cula y un concierto.
2. El cartel de la izquierda presenta varios deportes con los
horarios de práctica, como el padel a las diez de la mañana,
el fútbol sala a las diez y media, el ajedrez y el tenis a las
once, el baloncesto a las once y media… (3 exemples
demandés)
3. Pienso que Palmeras en la nieve es una película román­
tica porque en el centro vemos a dos enamorados que están
abrazándose.
4. El Tour Terral 2016 de Pablo Alborán pasa por América
Latina porque pasa por Panamá el 26 de mayo, Buenos
Aires el 9 de junio, Santiago de Chile el 11 de junio, Bogotá
el 14 de junio… Todas son ciudades latinoamericanas/de
América Latina.
46
p. 30
2. ESCUCHO Y HABLO
Script
24
CD 1
21
P. 16
MP3
Pablo: Hola, Luz, ¿de dónde vienes?
Luz: Hola, Pablo, vengo del entrenamiento de baloncesto
y ahora voy a mi clase de guitarra.
Pablo: ¡No paras!
Luz: No sabes, ¡tengo muchas actividades! Los lunes y los
jueves suelo practicar baloncesto, los martes y los jueves,
tengo clases de música, y los miércoles suelo ir al taller de
teatro. Y tú, ¿qué practicas?
Pablo: Hago mucho deporte y suelo jugar al fútbol. Me
entreno todos los martes y viernes y los partidos suelen
ser los domingos. Pero me gusta también el baloncesto.
Luz: Sí, no hay nada como los deportes de equipo. ¡El
ambiente entre los jugadores suele ser genial!
L’enregistrement présente deux amis, Pablo et Luz, qui se
retrouvent et discutent de leurs activités extrascolaires.
Il s’agit de repérer le sujet de leur conversation, les activités que chacun d’entre eux a l’habitude de faire dans
sa semaine et de justifier le goût de Luz pour les sports
collectifs.
On fera écouter une première fois l’enregistrement et on
laissera les élèves présenter la situation, comme cela est
demandé dans la première question.
Nous pouvons leur donner comme consignes les questions du manuel ou leur demander de suivre le questionnaire du cahier d’activités (p. 16).
2
Exemples de production
a. Hablan de actividades extraescolares.
b. Luz suele practicar baloncesto. Suele también tocar la
guitarra e ir a su taller de teatro. Pablo suele practicar fútbol.
c. A Luz le gustan los deportes de equipo porque piensa que
el ambiente entre los jugadores suele ser genial.
¡A divertirse!
1. c. Suelo
1. d. Sueles
2. a. Vengo del colegio.
2. b. Salgo con mis amigos.
2. c. Hago deporte.
2. d. Siempre digo la verdad./Digo siempre la verdad.
Autre démarche pédagogique possible
Si l’élève dispose d’un lecteur MP3, le laisser écouter
l’extrait audio individuellement afin qu’il puisse avancer
dans la compréhension audio à son rythme.
... y entrénate (corrigés)
1. a. suele
1. b. Solemos
Activités de renforcement et de révision
◗◗ Revoir le lexique (Ayuda).
◗◗ Revoir Memoriza.
◗◗ Léxico: n° 1 et 2 p. 42
◗◗ Utilizo: n° 5 p. 41
◗◗ Banco de ejercicios: n° 7 p. 135
◗◗ Cahier d’activités : nos 1, 2, 3 et 4 p. 16 à 18
Me gusta…
1. LEO Y HABLO
Ce texte va donner l’occasion d’aller plus loin dans les
activités des jeunes, notamment celles qu’ils font durant
leur temps libre. Les élèves vont pouvoir enrichir ce
lexique et revoir le verbe gustar et le futur proche qu’ils
ont abordés en 5e. Ce texte va également fournir beaucoup de vocabulaire à réutiliser dans le Interactúo.
Exploitation pédagogique et exemples de production
Après une lecture modélisante du professeur, la question
1 sera lue et on laissera quelques minutes aux élèves afin
qu’ils entrent bien dans la compréhension du texte.
Ne pas hésiter à lire les notes de vocabulaire.
1. Según el texto, el tiempo libre es el tiempo en que no
cumplimos con nuestras obligaciones diarias como comer,
estudiar o dormir.
Lire ensuite les questions suivantes pour que les élèves
les aient bien en tête avant une deuxième lecture, cette
fois par les élèves.
2. Las actividades que más practican los jóvenes son salir
con los amigos, practicar/hacer deporte, escuchar música,
usar el ordenador, ir al cine, ver la televisión, ir a discotecas,
viajar.
3. A los jóvenes, les gustan menos las actividades cultu­
rales porque algunos piensan que son actividades esco­
lares. (réponse libre) Estoy de acuerdo porque ir al teatro
me recuerda mi clase de castellano./No estoy de acuerdo
porque ir a clases de teatro permite divertirse.
p. 31
En fin d’analyse, on pourra demander à un ou plusieurs
élèves de récapituler ce qui a été dit.
Este texto presenta las actividades de tiempo libre o de ocio
como salir con los amigos, hacer deporte, escuchar música,
usar el ordenador… A los jóvenes les gustan menos las acti­
vidades culturales porque se parecen más a las actividades
del colegio.
2. OBSERVO, LEO Y HABLO
Cette BD va permettre aux élèves de retrouver un personnage qu’ils ont découvert dans le manuel de 5e :
Enriqueta avec son chat Fellini. Elle va leur permettre
de continuer à utiliser soler et le lexique des activités de
loisirs.
On laissera les élèves découvrir et regarder la BD quelques
instants afin qu’ils observent bien les différents éléments :
le titre à droite, les dessins et les dialogues. Puis on lira
avec eux à voix haute les dialogues ainsi que la note de
vocabulaire avant de passer au questionnaire. Garder les
automatismes : écoute, interaction, autocorrection…
Exemples de production
1. Los sábados, Enriqueta y su gato Fellini suelen pasearse,
correr. Enriqueta suele leer y hacer columpio. Fellini suele
acompañar a Enriqueta o dormir.
2. (Réponse libre) Me imagino que Enriqueta va a jugar al
balón, escuchar música, jugar con Fellini, pasearse con su gato,
leer un libro, ir a la piscina, asistir a un partido de baloncesto.
47
2
¡A divertirse!
◗◗ Me divierto: p. 37
◗◗ Cahier d’activités : n° 1 p. 19 et n° 2 p. 20
3. INTERACTÚO
Les élèves sont prêts pour passer à l’activité langagière
suivante et réinvestir le vocabulaire acquis précédemment. On pourra lire la consigne à l’oral avec les élèves.
Les binômes sont formés entre voisins de table. Passer
dans les rangs pour s’assurer que les groupes fonctionnent avec sérieux ; corriger les erreurs possibles.
Exemples de production
Alumno(a) 1: ¿Qué haces durante tu tiempo libre?
Alumno(a) 2: Practico baloncesto/juego al baloncesto y
también suelo salir con mis amigos. Me gusta ver la tele y
navegar por Internet. ¿Y tú?
Alumno(a) 1: Pues yo practico fútbol/juego al fútbol. Como
tú, suelo salir con mis amigos. A mí también me gusta nave­
gar por Internet.
Activités de renforcement et de révision
◗◗ Revoir le lexique (Ayuda).
◗◗ Revoir le Memoriza.
◗◗ Utilizo: no 1 p. 40
◗◗ Léxico: p. 42
◗◗ Banco de ejercicios: n° 8 p. 135
Paso 2
Mi misió n
Cette mission va permettre à l’élève de concrétiser tout
ce qui a été vu dans cette double page puisqu’il va devoir
laisser un message à son frère ou sa sœur sur sa boîte
vocale pour lui raconter ce qu’il va faire le week-end
prochain.
S’agissant d’une activité TICE avec un enregistrement
oral, elle pourra être faite à la maison, puis corrigée par
l’enseignant via l’ENT de l’établissement par exemple. Elle
sera l’occasion de vérifier les acquis et de cibler les éventuelles lacunes ou difficultés des élèves, avant d’aborder
le Proyecto final, et servira ainsi d’évaluation formative.
Exemples de production
Hola Miguel soy yo, Amandine. Este finde (fin de semana),
voy a ir a mi clase de trompeta a las diez y luego voy a
salir con mis amigas Ana y Mila. Vamos a ir de compras.
Después, vamos a ir al cine para ver la última película de
Penélope Cruz. El domingo, voy a dormir y descansar. Por la
tarde, voy a ver la tele, escuchar música y, con mis amigas,
vamos a chatear.
p. 32-33
Objectifs de communication
Objectifs lexicaux
◗◗ Comprendre des goûts et des préférences
◗◗ Exprimer ses goûts
◗◗ Les activités de loisirs
◗◗ Les accords et les désaccords
Objectifs grammaticaux
Activités langagières
◗◗ L’expression de la préférence
◗◗ Seguir: un verbe à affaiblissement
◗◗ Les adjectifs possessifs
◗◗ También et tampoco pour comparer les goûts
◗◗ L’expression d’une action qui se passe dans
◗◗ Lire / Parler en continu / Écrire / Écouter et
comprendre
◗◗ Mi misión: Écrire / Parler en continu
la durée : pasarse + durée + gérondif
◗◗ Le gérondif
Cette double page a pour objectif de renforcer encore le lexique des activités de loisirs, notamment la musique,
domaine tellement vaste et varié qu’il va permettre aux élèves de dire ce qu’ils aiment ou n’aiment pas, ce qu’ils
préfèrent. Elle se terminera par une mission qui viendra clore cette thématique avec la réalisation d’une carte
mentale des activités préférées de l’élève.
48
2
¿Qué prefieres?
1. LEO Y HABLO
Ce texte va donner l’occasion d’aborder les goûts et les
préférences à travers l’avis d’une jeune qui se consacre à
la culture japonaise, une Otaku. La lecture des notes de
vocabulaire pourra aider les élèves à s’exprimer.
¡A divertirse!
p. 32
Este texto presenta a una chica que evoca sus gustos. A ella,
solo le gusta la cultura japonesa porque es Otaku, es decir
que se dedica a la cultura japonesa. Le gustan los mangas,
le gusta ver vídeos de su grupo preferido en Youtube. A su
madre no le gusta Vocaloid, su grupo japonés preferido y su
amiga Rebeca prefiere escuchar a Shakira.
Exploitation pédagogique et exemples de production
Après une lecture modélisante du professeur, on laissera
quelques minutes aux élèves afin qu’ils entrent bien dans
la compréhension du texte et qu’ils puissent le présenter.
1. Este documento es un texto de la escritora española
María Frisa. Presenta a una chica que habla de sus gustos y
más particularmente de la cultura japonesa. Trata también
de las diferencias entre sus gustos y los de sus amigas.
On laissera ensuite les élèves lire les propositions présentées dans l’activité « vrai/faux » puis ils reliront le texte
pour pouvoir répondre et justifier leurs choix.
2. a. Verdadero: ¡Lo que nos gusta es el manga y el anime!
(líneas 2-3).
b. Falso: Y, por supuesto, solo escuchamos música japonesa
(líneas 5-6).
c. Verdadero: Mi madre dice que (escuchar Vocaloid) le da
dolor de cabeza (líneas 7-8).
d. Falso: Rebeca, que solo hace lo que está de moda, lleva
en su supermóvil a Shakira (líneas 10-12).
En fin d’analyse, on pourra demander à un ou plusieurs
élèves de récapituler au style indirect ce qui a été dit.
2. ESCRIBO
Cette activité d’écriture clôturera la séance ; elle peut
aussi faire l’objet d’un travail personnel (évaluation formative) ou d’une reprise pour la séance suivante.
Laisser 5 minutes aux élèves pour la rédaction, en les
invitant à employer les verbes gustar et preferir (lire
le Memoriza en bas de page) utilisés lors de l’activité
précédente et qui leur sont proposés dans les accroches
(Mi música favorita/preferida es…).
... y entrénate (corrigés)
1. a. prefieren - 1. b. prefieres - 1. c. preferimos
2. a. su - 2. b. nuestra - 2. c. tu
Activités de renforcement et de révision
◗◗ Revoir le lexique de Ayuda.
◗◗ Revoir le Memoriza.
◗◗ Banco de ejercicios: nos 9 et 10 p. 135
◗◗ Me divierto: La margarita de los gustos p. 37
◗◗ Utilizo: nos 1, 2 et 3 p. 40
◗◗ Cahier d’activités : n° 1 p. 20 et n° 2 p. 21
¡Cuántas actividades!
p. 33
Les élèves ont acquis les outils linguistiques et lexicaux pour pouvoir aborder l’affiche et la compréhension de
l’oral qui traitent des activités de loisirs, des goûts et des préférences.
1. OBSERVO Y HABLO
Le professeur introduira la séance en invitant les élèves
à observer l’affiche et à lire les différentes activités proposées aux jeunes habitants, pendant l’été 2016, par la
ville de Pozoblanco (commune espagnole de la province
de Cordoue en Andalousie). Il n’hésitera pas à lire les
notes de vocabulaire et la rubrique Ayuda (elle pourra
aussi être écoutée au préalable). Il faudra laisser un peu
de temps aux élèves pour qu’ils puissent faire une petite
synthèse afin de présenter le document.
Exemples de production
1. El documento es un cartel que se titula “Verano por un
tubo… Pozoblanco”. Presenta el programa de todas las
actividades que propone la Casa de la Juventud de la ciu­
dad a los jóvenes entre el 23 de junio y el 26 de agosto.
2. Se dirige a los jóvenes porque es un cartel de la Casa
de la Juventud. Propone actividades como el futbolín, el
maquillaje…
3. (réponse libre) A mí me gusta el taller de futbolín que
ocurre el 24 de junio, los 8 y 23 de julio y el 5 de agosto. Me
49
2
¡A divertirse!
gusta también el taller de guitarra que ocurre los 8, 9, 11 y
12 de agosto./No me gusta nada el taller de robótica que
ocurre los 18 y 22 de julio. Tampoco me gusta el taller de
costura que ocurre los 2, 3 y 4 de agosto de las cinco a las
siete de la tarde.
4. (Réponse libre) Pozoblanco me parece una ciudad diná­
mica porque la Casa de la Juventud organiza muchas acti­
vidades para los jóvenes durante 3 meses en el verano/una
ciudad divertida porque propone una jornada lúdica/una
ciudad aburrida porque los talleres no son nada modernos.
2. ESCUCHO Y HABLO
Script
28
CD 1
25
P. 21
MP3
Un millón para realizar proyectos – Tres candidatos para
un millón
Presentador: ¡Hola, bienvenidos a Antena 3, a nuestro
nuevo programa “¿Quién va a ser millonario?”. Hoy estamos con tres nuevos candidatos que se van a presentar.
Buenas tardes, Luis. ¿Qué tal?
Luis: Muy bien, gracias. Pues, me llamo Luis, tengo 35 años
y soy de Salamanca, donde vivo con mi mujer, Ana, y mis
dos hijos. Soy ingeniero informático.
Presentador: Muy bien, Luis, gracias. Y ¿qué haces durante
tu tiempo libre?
Luis: Pues lo que más me gusta es escuchar música rock y
bailar flamenco.
Presentador: Y, si ganas el millón, ¿qué haces?
Luis: Me compro una gran casa con piscina en Ibiza.
Presentador: Gracias, Luis. Pasamos a Jala. ¡Buenas tardes,
Jala! ¡Preséntate!
Jala: ¡Buenas tardes a todos! Soy Jala, tengo 24 años y soy
profesora de Historia en un colegio. Lo que más me gusta
en la vida es salir con los amigos y dedicarme a los demás.
Me paso todos los sábados enseñando a leer a adultos en
una asociación que lucha contra el analfabetismo.
Presentador: Y, si ganas el millón de hoy…
Jala: Pues, abro escuelas para las niñas de la India.
Presentador: Muy bien, gracias, Jala… Nuestra tercera
candidata es Manola. ¡Hola, Manola! ¿Te presentas?
Manola: ¡Hola! Soy Manola, tengo 65 años. Soy una abuela
muy dinámica y me paso todo el tiempo libre jugando
con mis nietos. Si gano hoy, doy la vuelta al mundo con
mi familia.
Presentador: Pues, muy bien, todos tenéis proyectos estupendos… ¿Vamos a jugar? ¿Sí?
L’enregistrement présente quatre personnages : un présentateur d’un jeu télévisé, ¿Quién quiere ser millonario?,
et trois candidats : Luis, Jala et Manola. Il s’agit de repérer
les goûts de chacun des candidats et, en fonction de ces
goûts, ce que chacun ferait s’il gagnait un million d’euros
à l’issue de l’émission.
50
On fera écouter une première fois l’enregistrement et les
élèves présenteront la situation, en s’aidant notamment
du générique et des applaudissements pour le découpage des interventions des locuteurs. Nous pouvons
leur donner comme consignes les questions du manuel
ou leur demander de suivre le questionnaire du cahier
d’activités (p. 21 et 22).
Exemples de production
a. Lo que más le gusta a Luis es escuchar música rock y bai­
lar flamenco.
b. Si gana el millón, Luis va a comprarse/se va a comprar
una casa con piscina en Ibiza.
c. Es falso porque a Jala le gusta dedicarse a los demás. Se
pasa todos los sábados enseñando a leer a adultos en una
asociación que lucha contra el analfabetismo y si gana el
millón va a abrir escuelas para las niñas de la India.
d. Manola se pasa todo el tiempo libre jugando con sus
nietos.
e. Si gana el millón, Manola va a dar la vuelta al mundo con
su familia.
Autre démarche pédagogique possible
Si l’élève dispose d’un lecteur MP3, le laisser écouter
l’extrait audio individuellement afin qu’il puisse avancer
dans la compréhension audio à son rythme.
Activités de renforcement et de révision
◗◗ Revoir le lexique de Ayuda.
◗◗ Revoir Memoriza.
◗◗ Léxico: p. 42
◗◗ Utilizo: n° 4 p. 41
◗◗ Banco de ejercicios: n° 12 p. 135
◗◗ Cahier d’activités : nos 2 et 3 p. 21-24
Mi misió n
Cette mission individuelle va permettre aux élèves de
fixer les objectifs grammaticaux (gustar) et lexicaux (les
activités de loisirs). Elle pourra être faite en classe ou à la
maison, puis présentée devant la classe lors d’une activité d’expression orale en continu. Elle sera l’occasion
de vérifier les acquis et de cibler les éventuelles lacunes
ou difficultés des élèves, avant d’aborder le Paso 3. Elle
pourra être mise en relation avec l’accompagnement
personnalisé dans le cadre de la réalisation d’une carte
mentale (p. 124).
Paso 3
2
p. 34-35
¡A divertirse!
Objectifs de communication
Objectifs lexicaux
◗◗ Comprendre des projets
◗◗ Se donner rendez-vous
◗◗ Le lexique de la publicité
◗◗ Le lexique des lieux pour une visite touristique
Objectifs grammaticaux
Activités langagières
◗◗ Le présent progressif : estar + gérondif
◗◗ L’expression du souhait : (a mí) me/(a ti) te/
◗◗ Lire / Parler en continu / Écouter et comprendre /
(a él/ella/usted) le gustaría + infinitif
◗◗ Le comparatif de supériorité :
más + adjectif + que
◗◗ Le comparatif d’infériorité :
Réagir et dialoguer
◗◗ Mi misión: Écrire
Objectif culturel
◗◗ La ville de Madrid et ses principaux lieux
menos + adjectif + que
touristiques
Cette double page a pour objectif de faire découvrir la capitale de l’Espagne, Madrid, à travers ses lieux touristiques et sa campagne de promotion de candidature aux Jeux olympiques 2020. Elle permettra aussi aux
élèves d’apprendre à se donner rendez-vous, de revoir les activités de loisirs, de formuler des invitations, de les
accepter ou bien de les refuser. Ces documents ainsi que la mission permettront de travailler toutes les activités
langagières.
Vamos a Madrid
1. OBSERVO, LEO Y HABLO
On accordera un temps d’observation et de découverte
aux élèves, qui devraient aimer s’attarder sur ce plan
illustré de Madrid. On les laissera préparer les questions
en autonomie et on passera dans les rangs pour les aider
en cas de besoin. On rappelera aux élèves qu’ils peuvent
se reporter à la rubrique Ayuda ou demander de l’aide
s’ils rencontrent des difficultés. On proposera ensuite
une correction collective.
Exemples de production
a. En Madrid, hay que visitar la Plaza Mayor, el Rastro, la
Puerta del Sol, el Parque del Retiro, el Museo del Prado, el
Palacio Real, la Puerta de Alcalá, la Puerta de Toledo, la
Plaza de España…
b. (Réponse libre) Me gustaría visitar el Palacio Real porque
es grande y hermoso./Me gustaría visitar la Puerta del Sol
porque hay la estatua del oso y del madroño./Me gustaría
visitar el Museo del Prado porque se puede ver cuadros de
Goya (El dos de mayo/El tres de mayo) o de Velázquez (Las
meninas).
p. 34
2. VEO Y HABLO
Script
VIDEO 3
Nos hemos puesto guapos.
Hay algo que queremos enseñarte.
Todo está a punto.
Y te sentirás como en casa.
Pero, en esta foto, el único que falta eres tú.
Preparados, listos… ¡Madrid!
Grâce au lexique acquis lors de la première activité, les
élèves sont prêts pour découvrir la compréhension orale
sur la candidature de Madrid aux Jeux olympiques de
2020.
Introduire la vidéo par une brève étude du photogramme
et le titre de la vidéo qui pourront permettre aux élèves
de s’exprimer.
Exploitation pédagogique et exemples de production
Lire les consignes du manuel avec les élèves.
a. Este documento es un anuncio de 2013, una campaña de
candidatura de Madrid a los Juegos Olímpicos de 2020. El otro
objetivo de la campaña es fomentar el turismo en Madrid.
51
2
¡A divertirse!
b. En el anuncio aparecen los lugares siguientes: el Palacio
Real, el Museo del Prado, la Plaza Mayor, el Parque del
Retiro, el Templo de Debod, Gran Vía, la Plaza de España.
c. Un hombre está limpiando la calle, otro está regando las
flores y otro está cuidando de las flores. Una vendedora está
preparando el escaparate de su tienda de ropa. Un camarero
está poniendo los manteles en las mesas de su terraza. Unos
restauradores de cuadros están colgando Las meninas de
Velázquez en el Museo del Prado. Dos turistas están mirando
su plano. Otros dos están tomando una copa de sangría en
una terraza. Una mujer está bailando delante del Palacio
Real. Un grupo de amigos está brindando. Una pareja está
paseándose, otra está besándose, otra está de compras. Una
guía está comentando un cuadro a un grupo de turistas. Un
hombre está haciendo bici, otro está corriendo. Varias perso­
nas están observando un cuadro en un museo. Otras están
tapeando/comiendo tapas en una terraza. Turistas están
sacando fotos o un selfie. Un joven está tocando la guitarra.
Un grupo de amigos está mirando la puesta del sol.
d. El lema de la campaña “Preparados, listos… ¡Madrid!” se
refiere a una competición de deporte (Preparados, listos, ya) e
invita a empezar una larga carrera, la candidatura de Madrid,
y ganar significa organizar los Juegos Olímpicos en Madrid.
e. Madrid es una ciudad turística porque es una capital,
tiene muchos monumentos y sitios muy famosos, museos
muy importantes. Además, el estilo de vida de los españoles
es muy conocido en el mundo entero: las tapas, pasar
momentos en las terrazas…
Cette réponse pourra se faire en interdisciplinarité avec
le professeur d’histoire-géographie.
Autre démarche pédagogique possible
Dans le cadre de l’accompagnement personnalisé et de
la différenciation pédagogique, il peut être intéressant et
judicieux de permettre aux élèves d’avoir un accès individuel à la vidéo via une tablette ou en salle informatique.
Cette méthode pourra permettre aux élèves d’avancer à
leur rythme et d’être accompagnés de manière personnalisée lors de l’étude de la vidéo.
Si l’enseignant ne dispose pas de ce matériel, une étude
classique pourra être réalisée.
... y entrénate (corrigés)
1. a. Estamos jugando al golf.
1. b. Están visitando un museo.
1. c. Está mandando un mensaje.
1. d. Estoy viendo la televisión.
2. a. A ti te gustaría visitar el Prado.
2. b. A mí me gustaría vivir en Madrid.
2. c. A Andrea le gustaría tocar el violín.
Activités de renforcement et de révision
◗◗ Revoir le lexique de Ayuda.
◗◗ Revoir Memoriza.
◗◗ Banco de ejercicios: n° 11 p. 135
◗◗ Utilizo: n° 4 p. 41
◗◗ Cahier d’activités : n° 1 p. 24 et n° 2 p. 25
¿Quedamos?
p. 35
Après avoir découvert de nombreuses activités de loisirs et touristiques à Madrid, les élèves vont pouvoir se
donner rendez-vous pour faire ces activités. Ils pourront refuser ou accepter mais ils devront surtout argumenter en donnant leur préférence et en comparant les activités entre elles.
1. ESCUCHO Y HABLO
Script
31
CD 1
28
P. 25
MP3
Álvaro: ¡Hola, Leo, ¿qué tal?
Leo: ¡Álvaro, hola! ¡Estupendo! ¿Qué estás haciendo?
Álvaro: Estoy viendo el Gran Premio de España.
Leo: Ah… No me gusta la Fórmula 1… Es más aburrida
que el ciclismo… Dime, esta tarde, salgo con Sara, Adrián,
Daniel y Alba, ¿quieres venir?
Álvaro: Si está Alba, ¡¡¡claro!!! ¿A qué hora quedáis?
Leo: A las 6.
Álvaro: ¡Uy! No voy a poder… Tengo clase de guitarra de
seis y media a siete y cuarto.
52
Leo: ¡No te preocupes! Puedes venir después.
Álvaro: Y, ¿qué vais a hacer?
Leo: Primero, vamos a dar una vuelta en bici. Después,
vamos a ir al cine. Ponen El bar, la nueva película de Mario
Casas.
Álvaro: ¿Es una película de acción?
Leo: Sííí… Dicen que es menos divertida que la anterior
pero mucho más espectacular… Entonces, Álvaro, ¿vienes
o no?
Álvaro: Espera, se lo voy a preguntar a mi madre… ¡Mamá!
La madre (desde lejos): ¿Qué pasa?
Álvaro: ¿Puedo salir con Leo y los chicos esta tarde?
La madre (desde lejos): ¿A qué hora quedáis?
2
Álvaro: A las siete y media en el cine.
La madre (desde lejos): Sí… Y, ¿después?
Álvaro: Vamos a comer algo por ahí sobre las nueve y
media…
La madre (desde lejos): Bueno… pero a las once y media,
en casa, ¿eh?
Álvaro: ¡Vale! (a Leo) Pues, quedamos a las siete y media
delante del cine.
Leo: ¡Genial! ¡Hasta ahora!
Álvaro: ¡Nos vemos!
L’enregistrement présente deux amis, Leo et Álvaro,
ainsi que la maman de ce dernier. Alors qu’Álvaro est en
train de regarder un Grand Prix de Formule 1 à la télévision, son ami Leo lui téléphone pour lui proposer de
sortir avec sa bande de copains. Álvaro demande l’autorisation à sa mère. Il s’agit de repérer les personnages, le
sujet de leur conversation et les activités qui sont proposées d’une part, leurs horaires et l’heure du rendez-vous
d’autre part.
On fera écouter une première fois l’enregistrement et on
laissera les élèves présenter la situation. Les questions du
manuel pourront leur être données à titre de consignes
ou on pourra leur demander de suivre le questionnaire
du cahier d’activités (p. 25-26).
Exemples de production
a. Leo le propone a Álvaro salir con Sara, Adrián, Daniel y
Alba a las seis de la tarde pero Álvaro tiene clase de guitarra
de seis y media a siete y cuarto.
b. Primero van a dar una vuelta en bici, luego van a ir al cine
y después van a comer algo sobre las nueve y media…
c. Es falso porque quiere saber lo que van a hacer y a qué
hora. Al final quiere que vuelva a casa a las once y media.
d. Finalmente, los amigos quedan a las siete y media
delante del cine.
Autre démarche pédagogique possible
Si l’élève dispose d’un lecteur MP3, le laisser écouter
l’extrait audio individuellement afin qu’il puisse avancer
dans la compréhension audio à son rythme.
2. INTERACTÚO
Cette activité d’interaction clôturera la séance. Elle permettra aux élèves de poursuivre le travail sur la façon de
se donner rendez-vous.
En voz alta
¡A divertirse!
On lira la consigne avec les élèves et, surtout, les deux
encadrés à droite et à gauche de la photo, car ils seront
une aide précieuse pour nombre d’élèves pour apprendre
à accepter ou à refuser une invitation. On laissera les élèves
s’organiser en binôme et interagir entre eux. On passera
dans la classe et on accompagnera les élèves qui en ont
le plus besoin. Vérifier que tous discutent en espagnol et
utilisent les outils linguistiques nécessaires (le lexique des
activités, le verbe quedar, l’heure…).
Au bout de quelques minutes, demander aux élèves
volontaires de passer devant la classe. Ce sera l’occasion
de mettre en valeur leur travail et de donner confiance
aux autres élèves.
Exemples de production
Alumno(a) 1: ¿Quieres ir a la piscina el miércoles?
Alumno(a) 2: Bueno, lo siento pero el miércoles tengo
mi entrenamiento de fútbol. ¿Te apetece ir a la piscina el
viernes por la tarde?
Alumno(a) 1: ¡Claro! ¿Quedamos a las seis y media?
Alumno(a) 2: Perfecto. ¿Dónde nos encontramos?
Alumno(a) 1: Pues, delante de la piscina.
Alumno(a) 2: Entonces quedamos el viernes a las seis y
media delante de la piscina.
Activités de renforcement et de révision
◗◗ Revoir le lexique de Ayuda.
◗◗ Revoir Memoriza.
◗◗ Léxico: p. 42
◗◗ Cahier d’activités : nos 2 et 3 p. 25-26
Mi misió n
Cette mission va permettre à l’élève de concrétiser tout
ce qui a été vu dans cette double page puisqu’il va devoir
réaliser le programme d’une journée de voyage scolaire
à Bilbao. Grâce à ce travail, les élèves réactualiseront les
objectifs lexicaux et grammaticaux du Paso.
S’agissant d’une activité TICE, cette mission pourra être
faite à la maison, puis corrigée par l’enseignant via l’ENT
de l’établissement par exemple. Le professeur pourra
vérifier les acquis et cibler les éventuelles lacunes ou difficultés des élèves avant d’aborder le Proyecto final. Cela
servira ainsi d’évaluation formative.
p. 36
Cette page En voz alta se compose pour l’unité 2 de la chanson Volar interprétée par le chanteur espagnol
Álvaro Soler (2015) et d’un dialogue entre deux amis qui se retrouvent dans une même ville qui pourra être
appris et joué par les élèves.
Grâce à ces documents, les élèves pourront consolider les connaissances linguistiques et lexicales qu’ils auront
acquises dans l’unité et enrichir leur bagage culturel.
53
2
¡A divertirse!
EL RINCÓN DE LA CANCIÓN
33
CD 1
Exploitation pédagogique et exemples de production
À livre fermé, on fera écouter la chanson une première
fois aux élèves (premier couplet et refrain) en leur
demandant de repérer toutes les actions mentionnées
dans le refrain.
1. Volar con el viento./Sentir que se para el tiempo./Pintar el
momento./Ir persiguiendo las nubes./Saber cantar./Pasarlo
bien./Ir por las calles./Querer.
À livre ouvert, on leur demandera de répondre à la question 2 après en avoir réalisé une lecture commune puis
on passera à la question 3 en laissant les élèves réagir.
2. (Réponse libre) De la canción se desprende un senti­
miento de alegría porque dice el cantante: “sin compli­
carme la vida” y “disfrutar”.
3. (Réponse libre) Pienso que al cantante le gustaría vivir
una vida más tranquila sin el estrés de la vida cotidiana, del
trabajo (“hoy me levanto sin pensar, voy a dejarlo todo”).
Terminer l’étude de cette chanson en la chantant avec
tous les élèves.
4. ¡A cantar!
POUR EN SAVOIR PLUS
Álvaro Soler, chanteur espagnol.
http://www.universalmusic.es/es_ES/1197/alvaro-soler/
biografia
Me divierto
CLUB DE TEATRO
34
CD 1
Ce dialogue permet de travailler le lexique de la prise
de rendez-vous et sera l’occasion d’insister auprès des
élèves sur l’intonation et la prononciation en leur demandant d’apprendre le dialogue et de le dire de façon très
expressive et originale.
Exploitation pédagogique et exemples de production
On fera écouter le dialogue à livre ouvert, ou en le projetant à l’écran si on utilise le manuel numérique, et on
demandera aux élèves de présenter la scène.
1. Este diálogo pone en escena a una mujer que se llama
Ana Violeta y un hombre llamado Antoine Dupré. Están
chateando en Facebook. Antoine le escribe a Ana que está
en la misma ciudad que ella.
On demandera ensuite à deux élèves de faire une première lecture expressive du dialogue. Puis on lira la question 2 et on laissera les élèves y répondre.
2. Quedan a las tres en punto de la tarde delante del hotel
de Antoine que se llama Camino Real.
Demander aux élèves d’apprendre le dialogue pour le
prochain cours (2 jours au minimum). Comme c’est un
chat sur Facebook, il faudra insister sur la nécessité de
créer une mise en scène originale. Il sera également possible de filmer les meilleures prestations pour les mettre
sur l’ENT.
p. 37
Cette page propose trois jeux qui donnent la possibilité aux élèves de réviser de manière ludique le lexique des
activités, ainsi que le verbe gustar.
Ces jeux peuvent être réalisés au fur et à mesure (voir les rubriques Activités de renforcement et de révision) ou
à la fin de l’unité ; ils peuvent aussi être faits en toute autonomie à la maison.
La margarita de los gustos
Ce jeu pourra être réalisé dès le Paso 1 après la révision
de gustar. Ce sera l’occasion de revoir les nuances introduites par un poco/mucho ou les comparatifs más/menos
… que ou encore la négation no me gusta.
Exemples de production
1. No me gusta el reggae.
2. Me gusta más jugar a la consola que ver la tele.
3. Me gustan menos las matemáticas que jugar al fútbol.
4. Me gusta mucho ver una película de horror.
5. Me encanta el fútbol.
6. Me gustan un poco las matemáticas.
54
Las actividades misteriosas
Ce jeu permet de vérifier l’acquisition du vocabulaire de base
des activités de loisirs par les élèves et pourra être fait dès
le Paso 1. On lira et on expliquera la consigne : la première
syllabe est la syllabe initiale, il suffit de mettre en ordre les
syllabes mélangées qui suivent. Les élèves qui connaissent
bien leur vocabulaire pourront deviner les actions en regardant les quatre illustrations et ensuite vérifier si ce qu’ils ont
trouvé correspond aux propositions. Ce jeu peut être réalisé
en classe entre les élèves ou à la maison.
Corrigé
1. Tocar la guitarra.
2. Leer un tebeo.
3. Escuchar la radio.
4. Hacer deporte.
Adivinanzas
Ce jeu pourra être réalisé pendant le Paso 3, car il nécessite d’avoir acquis un vocabulaire des activités assez précis et d’avoir révisé le présent progressif (estar + gérondif ). Ce jeu peut être réalisé en classe entre les élèves
ou à la maison. Ne pas oublier de dire aux élèves qu’ils
peuvent ajouter des détails supplémentaires dans leurs
phrases.
2
¡A divertirse!
Exemples de production
1. Practicar + baloncesto = Los jugadores están practicando
baloncesto.
2. Ver + película = La chica está viendo una película diver­
tida en el cine (porque está sonriendo).
3. Preparar + comida = El chico está preparando la comida
para su familia.
4. Escribir + sms = La joven está escribiendo un sms a su
mejor amiga.
5. Jugar + futbolín = Los chicos están jugando al futbolín.
Parcours
artistique
et culturel
p. 38
L’élève est invité, à travers le parcours artistique et culturel de l’unité 2, à découvrir des traditions culturelles inscrites au patrimoine immatériel de l’humanité et à réfléchir sur les valeurs que défend l’Unesco en les préservant.
Nous proposons dans un premier temps une définition du patrimoine immatériel, puis des exemples dans un
texte et une vidéo. Dans un deuxième temps, une liste de 8 sites ou activités classés au patrimoine de l’Unesco
permettra aux élèves de réfléchir sur la notion de patrimoine matériel ou immatériel et sur les valeurs défendues par l’Unesco.
1. Preservar para no olvidar
On commence ce parcours par la définition du patrimoine immatériel qui débouche sur la découverte d’un
texte présentant le Güegüense, un drame satirique mêlant
théâtre, danse et musique au Nicaragua. Les élèves vont
être surpris par cette découverte rarement abordée dans
les manuels. On procédera ensuite au visionnage d’une
vidéo sur la rumba cubaine, puis on lira les consignes
1, 2 et 3 pour que les élèves puissent y répondre ou les
compléter.
Exemples de production
1. El Güegüense es la primera obra de teatro de la litera­
tura nicaragüense que combina teatro, danza y música. Es
representado cada año del 17 al 27 de enero en Nicaragua.
Fue declarado Patrimonio Inmaterial de la Humanidad en
2005.
La rumba es de Cuba y mezcla la música y el baile. Fue decla­
rada Patrimonio Inmaterial de la Humanidad en noviembre
de 2016.
2. El origen del Güegüense es español e indígena y simbo­
liza la resistencia de los indígenas a los colonos españoles.
El origen de la rumba es africano, antillano y español.
3. La rumba cubana es un símbolo de toda la sociedad y
defiende el derecho a la diversidad cultural basada en el
respeto mutuo.
2. Y tú, ¿qué opinas?
On lira les consignes de la seconde partie de cette page
Parcours ; on laissera le temps aux élèves de lire dans le
détail les propositions pour qu’ils puissent réfléchir au
classement. Les valeurs demandées auront été vues dans
la première partie.
Exemples de production
1. Patrimonio material: El Parque Nacional Iguazú/
La Reserva de la biósfera Mariposa Monarca /Las Islas
Galápagos/El Camino de Santiago/Las obras de Gaudí
Patrimonio Inmaterial: El flamenco/El Día de Muertos /El
silbo gomero
2. Preservando el patrimonio inmaterial, la Unesco defiende
valores como la diversidad, la identidad, la tolerancia, el
respeto de las diferencias, la defensa de la cultura, de la
historia.
55
2
¡A divertirse!
Descubro
p. 39
Cette page de découverte culturelle peut être vue à n’importe quel moment au cours du Paso 1. Elle permettra
aux élèves de découvrir la fameuse Tomatina, mais aussi la Tomatina infantil réservée aux enfants, ces deux
manifestations venant illustrer le titre de l’unité : ¡A divertirse!
Cette fête que l’on pourrait qualifier de « déjantée » est également controversée et n’échappe pas aux accusations de gaspillage. Cette partie pourra être lue et commentée en classe.
Exploitation pédagogique et exemples de production
On demandera aux élèves de lire cette présentation et de
préparer les réponses aux consignes 1, 2 et 3 qui seront
lues au préalable.
1. La Tomatina ocurre el último miércoles del mes de agosto
mientras que la Tomatina infantil ocurre el sábado anterior
a la Tomatina.
La Tomatina, como la Tomatina Infantil, ocurre en Buñol en
la Comunidad Valenciana.
La Tomatina ocurre de las 11 a las 12 de la mañana mien­
tras que la Tomatina infantil ocurre a las 12.
La Tomatina, infantil o no, consiste en lanzarse tomates.
La Tomatina cuesta 10 euros mientras que la Tomatina
infantil es gratuita.
2. (Réponse libre) Para mí, la Tomatina es una fiesta diver­
tida y sorprendente porque es original lanzarse tomates./
Utilizo
Para mí, la Tomatina es una fiesta ridícula porque crea
un gran desperdicio de comida: 160.000 kilos de tomates
gastados.
3. (Réponse libre) Me gustaría participar a la Tomatina
porque es una fiesta original y divertida y me gustaría saber
lo que se siente cuando se recibe un tomate en la cara./No
me gustaría participar a la Tomatina porque no me gusta
el tomate.
Si certains élèves le souhaitent, ils pourront approfondir
leurs connaissances sur la Tomatina en regardant une
vidéo expliquant ses origines (https://www.youtube.
com/watch?v=JqYSsSxrYwc). Pour accéder à cette vidéo,
il faudra rappeler aux élèves de flasher le picto malin en
bas de page grâce à leur tablette ou leur téléphone portable à travers l’application Onprint.
p. 40-41
Cette double page Utilizo de l’unité 2 propose aux élèves d’aborder et d’approfondir les points de grammaire
suivants : le verbe gustar, les verbes à diphtongue et les verbes à affaiblissement, le gérondif et le présent progressif, l’expression de l’habitude avec soler + infinitif. Comme pour les unités précédentes, on pourra faire lire à
haute voix, pour chaque point de grammaire abordé, la rubrique Observo et laisser les élèves formuler la règle
avant de vérifier le Comprendo. Puis on passera à Me entreno pour la mise en pratique.
Dans l’unité 2, la rubrique ¡A pronunciar! aborde la prononciation du « z », du « s » et du « c » placé devant « e »,
« i » ou devant « a », « o », « u ».
Me entreno
(corrigés)
1. a. A Juan le gustan los deportes de equipo. – b. (A
vosotros) os gusta el baloncesto. – c. (A mí) me gusta
jugar con videojuegos. – d. A Pablo y Julieta les gusta el
teatro.
2. a. El partido de fútbol empieza a la una. – b. (Ustedes)
no entienden las reglas. – c. (Yo) quiero aprender a tocar
el piano. – d. Lucas no puede ir al entrenamiento hoy. –
e. (Vosotras) soléis estudiar juntas. – f. (Tú) juegas muy
bien al voleibol.
3. a. Me pides ayuda. – b. Preferimos un buen partido. –
c. La profesora repite el trabalenguas. – d. Lucas y Manuel
miden un metro ochenta.
56
4. a. Mi hermano está escuchando música. – b. Los
actores están rodando una película. – c. (Nosotros) esta­
mos comiendo una paella.
5. a. Os pasáis el tiempo saliendo con amigos. – b. Me
paso el tiempo leyendo. – c. El bebé se pasa el tiempo
durmiendo.
6. a. Mis amigos y yo solemos ir al cine los viernes. –
b. Inés suele utilizar Internet para hacer los deberes. –
c. Suelo tener clases de canto a las cuatro. – d. Los alum­
nos suelen estudiar en la biblioteca. – e. Soléis jugar con
videojuegos.
2
¡A pronunciar!
Grâce à cette rubrique, les élèves vont pouvoir s’entraîner à la prononciation des lettres « z », « c » et « s ».
Escucho y repito
Script
35
CD 1
el tenis, el cine, el ajedrez, el museo, el baloncesto
Léxico
¡A divertirse!
Lire la consigne 1 et faire répéter les mots collectivement. Demander aux élèves quels sons reviennent
régulièrement.
Lire la consigne 2 et procéder de la même façon pour le
trabalenguas. Certains élèves le répéteront individuellement, et il pourra être mémorisé pour le cours suivant.
S’assurer, à l’aide de l’illustration, que le trabalenguas est
compris.
Pour Me entreno, les élèves écouteront l’enregistrement
à livre fermé et pourront écrire les mots dans leur cahier.
Procéder à une deuxième écoute, puis corriger.
p. 42
Cette page Léxico, qui porte le même titre que l’unité, ¡A divertirse!, récapitule l’essentiel du lexique relatif aux
activités de divertissement vues dans l’unité : les activités culturelles ou manuelles, les lieux où l’on pratique ces
activités, les sports et les loisirs. Elle pourra être travaillée de façon ludique, en fin de séance comme une sorte
de récapitulatif, en binôme de préférence pour maintenir le dynamisme et la motivation de chacun.
Faire lire par les élèves, les uns après les autres, les listes de vocabulaire en veillant à la prononciation avant de
les faire travailler par deux, puis passer à la correction collective.
Corrigés
1. actividades que se hacen solo: ver la tele/escuchar
música/descargar música, un vídeo/jugar a la consola/
navegar por Internet/mandar SMS/leer un tebeo/hacer bici
(Ces activités peuvent se faire également avec des amis
mais se font habituellement plutôt seul).
actividades que se hacen con amigos: chatear con amigos/
jugar a la consola/jugar al futbolín (se font toujours à plusieurs)/ir a la discoteca/ver la tele/escuchar música/hacer bici
Me auto eval úo
2. pintura (pintar) - flauta (tocar la flauta) - dibujo (dibujar)
3. el cine → ver una película/el museo → ver un cuadro
de Picasso/el gimnasio - el estadio → practicar (jugar al)
fútbol/baloncesto/tenis…/el mar → nadar…
4. una raqueta → el tenis - los guantes → el boxeo - una
bicicleta → el ciclismo - un bañador → la natación el gimnasio → el atletismo - el entrenador → entrenar/un
entrenamiento (plus tous les sports)
p. 43
Comme dans l’unité précédente, cette page d’autoévaluation va permettre à l’élève de vérifier ses acquis dans
les cinq activités langagières et de découvrir des aspects culturels autour de la thématique du chapitre, les
divertissements. Ces activités pourront être faites aussi bien en classe qu’à la maison. Le professeur jugera en
fonction du profil de la classe et des moyens technologiques dont il dispose.
ÉCOUTER ET COMPRENDRE
Script
38
CD 1
30
MP3
Chano: ¡No! sirenita… mi pie de atún, con lo que me gusta,
gracias.
(Arrive un jeune homme.)
Chano, s’adressant à ce jeune homme : ¡Hola! Es mi señora.
Santiago: Santiago. Mucho gusto.
Alicia: Mucho gusto.
Santiago remet un carton d’invitation à Chano.
Santiago: Los voy a invitar a una fiesta.
Chano: Ah, muchas gracias. Cuenta con nosotros. Muy
amable. Muchísimas gracias.
Santiago: Ahorita nos vemos.
Chano: Gracias hijo.
Santiago: Hola.
Carmen: Hola.
Santiago, remet un carton d’invitation à Carmen: No puedes faltar.
Carmen: Y, ¿qué es?
Santiago: Es nuestra fiesta del quince.
Carmen: Y, ¿puedo ir con pareja?
Santiago: De hecho, todavía nos falta por entregar algunas
invitaciones. O sea que… pero estas me las quedo…
Carmen: Y, ¿por qué no puedo faltar?
Santiago: ¡Marcelo!
57
2
¡A divertirse!
Faire une écoute de découverte puis remettre aux
élèves la transcription du questionnaire du manuel. Lire
ensemble les questions et s’assurer de la bonne compréhension de tous.
Procéder à deux écoutes successives, passer à la correction collective et écouter à nouveau l’enregistrement.
Exemples de production
1. Santiago organiza una fiesta que tiene lugar el día 15.
2. Chano y su esposa aceptan con mucho gusto la invitación.
3. Para convencerla, Santiago le dice a la chica que no
puede faltar.
Autre démarche pédagogique possible
Cette activité peut se faire aussi à la maison grâce à l’ENT.
La compréhension de l’oral sera insérée via un questionnaire en ligne que le professeur envoie aux élèves. Les
élèves peuvent ainsi travailler à leur rythme et écouter
l’enregistrement plusieurs fois. Ils répondent et valident
leur questionnaire. L’enseignant pourra ainsi voir les
réponses de tous les élèves et guider ceux qui sont en
difficulté en leur répondant par mail ; l’élève pourra ainsi
rectifier ses erreurs et, de cette façon, mieux les comprendre et progresser.
LIRE
La compréhension de l’écrit pourra se faire en classe ou à
la maison, selon le temps dont on dispose. La correction
se fera collectivement.
Exemples de production
1. Javier y Martha hablan de su cita: lo que van a hacer al
día siguiente (“mañana”), de la hora a la que van a quedar
(“nos vemos a las siete”) y del lugar donde van a quedar (“en
esta dirección”).
2. Es falso porque no saben donde vive cada uno.
3. Javier piensa ir al cine y cenar con Martha. Piensa tam­
bién en llevarla a bailar y proponerle otra cita.
PARLER EN CONTINU
On demandera aux élèves de réfléchir à leurs vacances
idéales. On les laissera écrire quelques notes (sans rédiger) et on demandera à certains d’entre eux de présenter leur travail. Puis on corrigera avec la classe les erreurs
éventuellement commises.
Exemples de production
Mis vacaciones ideales: voy a la playa para bañarme en un
mar azul claro y caliente. Estoy con mis amigos y jugamos
al voleiplaya, comemos helados…
ÉCRIRE
L’expression écrite peut être réalisée en classe ou à la
maison, selon le temps dont on dispose. La correction
se fera collectivement et les élèves pourront lire leur
production.
58
Exemples de production
La semana del deporte:
Lunes 17 de mayo: los deportes de equipo
A las 9: fútbol
A las 11 y media: balonmano
A la una: baloncesto
Martes 18 de mayo: los deportes de raquetas
A las 9: badminton
A las 11 y media: tenis
A la una: tenis de mesa…
RÉAGIR ET DIALOGUER
On pourra faire travailler les élèves en binôme puis
demander à différents groupes de passer devant la
classe. La correction se fera collectivement.
Exemples de production
Alumno(a) 1 –¿Vamos al concierto de Álvaro Soler?
Alumno(a) 2 –Pues, no me gusta mucho este cantante, pero
me gustaría ir al cine contigo.
Alumno(a) 1 –¡Estupendo! ¿Qué película quieres ver?
Alumno(a) 2 –Me gustaría ver Un monstruo viene a verme,
de Juan Antonio Bayona.
Alumno(a) 1 –Es una película que da miedo, ¿no? Prefiero
ver una película más tranquila.
Alumno(a) 2 –Pues vamos a ver la última película de Pedro
Almodóvar, Julieta.
Alumno(a) 1 –Me encanta este director… ¡Vamos ahora!
Alumno(a) 2 –¡Vamos!
DÉCOUVRIR DES ASPECTS CULTURELS
Il est possible de faire travailler les élèves en binôme. On
leur laissera une dizaine de minutes pour échanger leurs
idées, puis quelques binômes pourront présenter leurs
échanges.
Exemples de production
La Tomatina es la fiesta más loca de España. Tiene lugar
cada año el último miércoles de agosto en un pueblo de la
Comunidad valenciana que se llama Buñol, de las 11 a las
12. Necesitas pagar 10 euros para asistir a esta fiesta y lan­
zar tomates a los demás. Existe también la Tomatina infan­
til reservada a los niños. Es gratuita y ocurre el sábado antes
de la Tomatina.
À l’issue de chacune de ces activités, l’élève pourra se
reporter au tableau Je suis capable… ci-dessous. Cette
démarche va lui permettre de prendre conscience de
son degré d’appropriation des objectifs fixés énoncés en
début de séquence.
2
Je suis capable…
¡A divertirse!
1
Écouter et comprendre
… de comprendre les informations d’une invitation.
2
Lire
… de comprendre un texte dans lequel des personnages
se fixent un rendez-vous.
3
Parler en continu
… de parler de mes centres d’intérêt et de mes loisirs.
4
Écrire
… d’écrire un texte pour présenter des projets.
5
Réagir et dialoguer
… d’échanger sur une sortie et d’exprimer mes goûts
et mes préférences.
6
Découvrir des aspects culturels
… de parler de la fête de la Tomatina.
Mi proyecto final
p. 44
Les élèves ont le choix entre deux projets finaux, un à réaliser en groupe et l’autre à faire individuellement. Le
professeur lira d’abord les consignes avec les élèves et fera le point sur les outils et le travail à réaliser pour que
chaque élève puisse choisir le projet qui lui correspond le mieux.
1. Por grupos: Organizamos un fin de semana
entre amigos en una ciudad española
Nous sommes
capables de :
Mise en œuvre
Lire l’étape Instrucciones avec les élèves afin qu’ils cernent
toutes les attentes du projet. Faire le point sur le matériel nécessaire. Laisser les groupes échanger entre eux
et préparer leurs brouillons. Insister sur les outils linguistiques nécessaires pour réaliser ce projet. Veiller à ce que
chaque élève joue le jeu et que soient copiées plusieurs
activités sur le brouillon.
– utiliser
correctement
gustar et soler
+ infinitif.
…/2
– utiliser quedar
pour donner
rendez-vous.
…/2
– utiliser les
comparatifs
pour dire ses
préférences.
…/2
– présenter la
ville espagnole
choisie avec les
monuments ou
sites à visiter.
…/3
– défendre son
choix.
… /2
– proposer
des solutions :
accepter ou
refuser.
… /3
– parler
correctement :
syntaxe,
prononciation et
intonation.
… /3
Réalisation
Comme il s’agit d’une activité TICE, il faut réserver au
préalable la salle multimédia pour la recherche d’informations sur les villes. Un accompagnement à l’utilisation
des nouvelles technologies sera éventuellement nécessaire. On cherchera à éveiller la curiosité des élèves pour
qu’ils essaient de découvrir des villes moins connues.
Débat oral
Une fois chaque projet défini, il s’agira de veiller à ce que
chacun défende le sien. Il faudra insister sur la nécessité de le faire en espagnol. Les débats devront être
argumentés.
Grille possible d’évaluation
Nous sommes
capables de :
– utiliser le
vocabulaire des
activités sportives
et culturelles.
Non
acquis
En voie
Acquis Points
d’acquisition
…/3
Non
acquis
En voie
Acquis Points
d’acquisition
Note :
… / 20
59
2
¡A divertirse!
2. Individual: Creo un vídeo para ganar un
concurso e irme a estudiar un mes a España
Mise en œuvre
Lire l’étape Instrucciones avec l’élève afin qu’il cerne
toutes les attentes du projet. Faire le point sur le matériel
nécessaire, notamment le matériel informatique. Comme
il s’agit d’une activité TICE, il faut réserver au préalable
la salle multimédia pour la recherche d’informations sur
les villes. On peut aussi demander au documentaliste du
collège de travailler au CDI en interdisciplinarité. Insister
sur les outils linguistiques nécessaires pour réaliser ce
projet.
Souligner également que cette vidéo peut être originale
et que l’élève doit utiliser toute son imagination ou talent
pour sa réalisation. Il doit également être très convaincant donc devra être dynamique et optimiste pour être
sélectionné. Ce concours pourra motiver davantage
l’élève.
Accompagner l’élève dans ses recherches sur la ville à
choisir : veiller à ce que l’élève développe sa curiosité et
essaie de découvrir une ville moins connue.
Réalisation du brouillon
L’élève devra faire son brouillon sur trois colonnes : sa
présentation (il faudra qu ‘elle soit positive), ses goûts et
activités et les informations trouvées sur la ville choisie
où il est censé passer un mois pour ses études. Il faudra guider l’élève dans les choix concernant la ville, son
attrait culturel.
Réalisation de la vidéo
Les élèves pourront réaliser cette vidéo en classe ou à
la maison selon les instructions de leur professeur. Un
accompagnement à l’utilisation des nouvelles technologies peut être nécessaire. Le matériel informatique
des établissements est généralement équipé de caméras, appareils photos, tablettes mais les élèves peuvent
aussi utiliser leur téléphone portable. S’ils en émettent
le besoin, ne pas hésiter à leur en autoriser l’accès pour
qu’ils puissent réaliser la vidéo au collège. Les vidéos
60
pourront être mises en ligne sur l’ENT de l’établissement
dans le but de mettre en avant le travail et l’investissement des élèves.
Grille possible d’évaluation
Je suis capable
de :
Non
acquis
En voie
Acquis Points
d’acquisition
– me présenter
brièvement.
…/2
– utiliser le
vocabulaire des
activités sportives
ou culturelles.
…/2
– utiliser
correctement
gustar et soler
+ infinitif.
…/2
– utiliser
correctement
pasarse el tiempo
+ gérondif et le
futur proche
(ir a + infinitif ).
…/2
– utiliser les
comparatifs
pour dire ses
préférences.
…/2
– présenter la
ville espagnole
choisie avec les
monuments ou
sites à visiter.
…/3
– parler
correctement :
syntaxe,
prononciation et
intonation.
… /3
– réaliser une
vidéo.
… /4
Note :
… / 20
2
¡A divertirse!
Ci-dessous le script de l’activité Écouter et comprendre de la Fiche d’évaluation p. 62
Script
50
CD 2
Chico: ¿Qué es para ti el ocio?
Chica: Para mí, el ocio es poder distraerme haciendo lo que me gusta.
Chico: ¿Qué actividades de ocio sueles realizar?
Chica: Me gusta mucho jugar al billar, ir al cine cuando se puede, y también jugar a los bolos.
Chico: ¿Y cuándo las realizas?
Chica: Normalmente los viernes que es cuando más libre estoy, después de que se acaben las clases.
Chico: ¿Esas actividades te restan tiempo para estudiar?
Chica: La verdad que mucho, porque el estudio me quita bastante tiempo. Por ello, el tiempo restante lo utilizo haciendo algo
para distraerme.
Chico: ¿Cuánto tiempo dedicas los fines de semana al ocio y al tiempo libre?
Chica: Pues intento que sea un día al menos, para poder estudiar aunque sea los dos restantes.
Chico: ¿Qué otro tipo de actividades sueles realizar?
Chica: La verdad que me encanta ver el canal Divinity por la noche. Siempre estoy escuchando música, es algo que me apasiona, y además me relaja mucho. También me gusta utilizar las redes sociales.
Chico: ¿Eres feliz y estás satisfecha con la vida que llevas?
Chica: Estoy satisfecha con mi vida, aunque cambiaría algunos aspectos como poder tener más tiempo para mí, para poder
cuidarme y poder hacer algo de deporte o simplemente tener una tarde en la que diga “hoy paseo por el parque…”. Actualmente es algo que no me puedo permitir por falta de tiempo.
61
2
Fiches d’évaluation
Nombre: ....................................................................... Apellido: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Clase: . . . . . . . . . . . . . . . .
Écouter et comprendre
50
CD 2
En cours d’acquisition
Acquis
Je peux comprendre des loisirs et des habitudes.
Première écoute
1. Écoute et complète.
La grabación trata de ................................................. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
El chico pide a la chica lo que ................................... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ........
/2
........
/4
Deuxième écoute
2. Dis si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses.
V
F
a. Para la chica, el ocio es hacer lo que le gusta. b. La chica suele ver la tele. V
F
c. La chica suele hacer sus actividades los miércoles. V
F
d. Los fines de semana, la chica dedica un día a sus deberes y un día
a sus actividades de ocio. V
F
Troisième écoute
3. Coche les réponses correctes.
La chica suele también:
jugar a los videojuegos.
escuchar música.
. .. . . . . .
utilizar las redes sociales.
/1
pasearse por el parque.
4. Complète les phrases suivantes.
La chica está satisfecha con su vida pero le gustaría �������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
Actualmente no se lo permite porque �������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
. .. . . . . .
�����������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
TOTAL :
. . .. . . . .
/3
/ 10
✄
Nombre: ....................................................................... Apellido: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Clase: . . . . . . . . . . . . . . . .
Parler en continu
En cours d’acquisition
Acquis
Lexique
Les loisirs, les relations familiales.
Grammaire
L’expression de l’habitude, le verbe gustar et les verbes à tournure affective,
pasarse + durée + gérondif.
Conjugaison
Les verbes à diphtongue, le gérondif.
Prononciation
Respect de l’accent tonique.
Accentuation
et intonation
Reproduction correcte du modèle oral, capacité à marquer l’interrogation,
l’affirmation et la négation.
TOTAL :
62
........
/3
........
/3
........
/2
........
/1
........
/1
.....
/ 10
¡A mí me encanta! 4e © Hachette Éducation, 2017
Je peux parler des activités que j’ai l’habitude de faire, de mes passions.
Tu présentes tes activités à un(e) ami(e) et tu lui dis ce que tu aimes dans ces activités.
Cet exercice peut être fait en classe ou à la maison (enregistrement sur MP3).
2
Fiches d’évaluation
Nombre: ...................................................................... . Apellido: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Clase: . .. . . . . . . . . . . . . .
Lire
En cours d’acquisition
Acquis
Je peux comprendre un texte qui parle d’un rendez-vous fixé.
Francisco, 11 años, cuenta una anécdota.
Esa noche recibí un wasap: “Nos vemos en el campo de entrenamiento a las doce de la noche. Firmado:
Helena.
Estuve mirando el mensaje. Lo leí varias veces, por si en realidad ponía otra cosa. Pero no.
Por mucho que lo miraba, seguía poniendo lo mismo: “Nos vemos en el campo de entrenamiento a las doce
de la noche”.
¿De verdad Helena quería verme? ¿¿A solas, en el campo de entrenamiento?? ¿¿¿Y a las doce de la noche???
Y… un momento: ¿¿a las doce de la noche?? ¿Cómo iba a salir de casa yo a las doce sin que mis padres se
enteraran1?
Bueno, por lo menos mi padre tenía guardia esa noche2. Así que solo tenía que escabullirme3 de mi madre.
O eso creía yo.
Se me había olvidado una cosa.
O mejor dicho, una persona.
Un ser que también vive en mi casa.
Mi hermano mayor.
—¡El enano tiene una cita, el enano tiene una cita!—se puso a reír y a gritar como loco.
Víctor es un supercotilla4 y había leído mi mensaje.
Roberto Santiago, Los Futbolísimos – El misterio de los árbitros dormidos, 2013.
1. sans que mes parents ne s’en rendent compte – 2. mon père était de garde cette nuit-là – 3. esquiver ma mère – 4. une vraie commère
1. Lis le texte et réponds aux questions.
. .. . . . . .
/4
a. Presenta el texto en presente de indicativo.
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
b. Francisco se quedará en ���������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
a las ������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
2. Relis attentivement le texte et trouve les phrases du texte qui justifient ces affirmations.
........
/3
a. Francisco tiene una cita por la noche.
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
b. El padre de Francisco no está en casa por la noche.
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
¡A mí me encanta! 4e © Hachette Éducation, 2017
c. La familia de Francisco se compone de cuatro personas.
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
3. ¿Vrai ou faux? Justifie quand c’est faux.
a. Francisco no está sorprendido por el mensaje.
........
V
/3
F
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
b. Va a ser difícil ir a la cita.
V
F
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
c. Víctor es un hermano simpático.
V
F
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
TOTAL :
. . .. . . . .
/ 10
63
2
Fiches d’évaluation
Nombre: ....................................................................... Apellido: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Clase: . . . . . . . . . . . . . . . .
Réagir et dialoguer
En cours d’acquisition
Acquis
Je peux exprimer mes goûts et mes préférences.
Avec ton (ta) camarade, vous préparez chacun(e) une scène de désaccord entre un(e) adolescent(e) et son père ou
sa mère.
Les motifs du désaccord : le père ou la mère veut inscrire son enfant à des activités organisées par la Maison des
jeunes pendant l’été mais elles ne sont pas toujours du goût du (de la) jeune.
Lexique
La communication et le désaccord
Les activités de loisirs
Grammaire
Le verbe gustar et les verbes à tournure affective.
La négation
Les comparatifs
L’expression du souhait : me gustaría
Prononciation
Respect de l’accent tonique
Accentuation
et intonation
Reproduction correcte du modèle oral, capacité à marquer l’interrogation,
l’affirmation et la négation.
TOTAL :
........
/4
........
/4
........
/1
........
/1
.....
/ 10
✄
Nombre: ....................................................................... Apellido: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Clase: . . . . . . . . . . . . . . . .
Écrire
En cours d’acquisition
Acquis
Je peux rédiger un court texte pour dire ce que je vais faire si je réussis à partir étudier à Barcelone pendant une
année. Il faudra au préalable faire des recherches sur les activités à faire à Barcelone et sur les sites et monuments
à découvrir. Il faudra justifier les choix en fonction des goûts et des passions.
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
Lexique
Le lexique des activités
Le lexique du tourisme
Syntaxe
Correction de la phrase, ordre des mots
Grammaire
Si + indicatif
Le futur proche
Gustar et les verbes à tournure affective
TOTAL :
64
........
/3
........
/3
........
/4
.....
/ 10
¡A mí me encanta! 4e © Hachette Éducation, 2017
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
2
Bilan
BILAN
Il est temps de faire le point sur :
◗◗tes connaissances de la langue espagnole
◗◗tes compétences de communication
◗◗tes connaissances de la culture hispanique
Connaissances
Je connais le lexique des loisirs.
Je connais le lexique des sports.
Vocabulaire Je connais le lexique des activités culturelles.
Je connais le lexique des lieux où l’on fait des activités.
Je connais le lexique de la publicité.
Je connais la conjugaison des verbes à diphtongue et à affaiblissement.
Je connais l’expression de l’habitude.
Je connais l’expression du souhait.
Je connais les comparatifs.
Grammaire
Je connais l’utilisation du verbe gustar et des verbes à tournure affective.
Je connais le présent progressif.
Je connais le futur proche.
Je connais les verbes en -go à la première personne du singulier du présent de l’indicatif.
Je connais l’expression d’une action qui se passe dans la durée : pasarse + durée + gérondif.
Phonétique Je connais la prononciation du « z », du « c » et du « s».
Compétences
Je peux parler des activités que je fais, que j’aime faire.
Je peux parler du temps que je consacre à mes activités.
Je peux échanger sur mes goûts.
Je peux échanger sur mes préférences.
Je peux rédiger un court texte pour exprimer mes projets.
Je peux rédiger un court texte sur des activités à faire dans une ville touristique.
Je peux comprendre des habitudes.
¡A mí me encanta! 5e © Hachette Éducation, 2017
¡A mí me encanta! 5e © Hachette Éducation, 2016
Je peux comprendre des activités et des goûts.
Je peux comprendre un texte relatant un rendez-vous fixé.
Je peux comprendre les réactions de personnages.
Culture
J’ai découvert la Tomatina.
J’ai découvert des activités culturelles classées au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco.
J’ai réfléchi aux valeurs de l’Unesco pour le choix du patrimoine culturel immatériel de l’Humanité.
65
3
¿Somos amigos?
Ouverture
p. 45
Objectifs de communication
Objectifs lexicaux
◗◗ Parler des liens d’amitié
◗◗ Définir la personnalité de quelqu’un
◗◗ Présenter ses amis
◗◗ Comprendre un témoignage
◗◗ Présenter une campagne de sensibilisation
◗◗ Le lexique de l’amitié
◗◗ Le lexique des sentiments
◗◗ Le lexique de la communication et des relations
Objectifs grammaticaux
◗◗ L’obligation personnelle : tener que/deber + infinitif
◗◗ Les noms et les pronoms indéfinis : alguien, nada,
nadie, todo, mucho
◗◗ Le passé composé : auxiliaire haber + participe
passé, verbes réguliers et irréguliers
◗◗ Les verbes à tournure affective : gustar, encantar,
amicales
◗◗ Le lexique des valeurs de l’amitié
Objectifs culturels
◗◗ Une campagne contre le harcèlement scolaire
◗◗ La prévention et la lutte contre le harcèlement
◗◗ La Journée de l’amitié en Amérique latine
Parcours citoyen : La culture du respect mutuel
chiflar, volver loco
◗◗ La similitude : también, tampoco
◗◗ Le superlatif absolu : adjectif + ísimo/muy + adjectif
◗◗ L’expression de l’hypothèse : a lo mejor + indicatif
◗◗ L’expression du but : para + indicatif
◗◗ Ser + adjectif pour définir le caractère
Mi proyecto final
1. Creamos un test sobre la amistad (por grupos).
2. Creo un diploma del (de la) buen(a) amigo(a)
(individual).
Après avoir abordé les thèmes de l’école et des loisirs, les élèves vont étudier, dans cette troisième unité, l’amitié. Cette unité va ainsi leur permettre de s’interroger sur les relations d’amitié, le respect de l’autre et de ses différences et de travailler sur la thématique de la prévention et de la lutte contre le harcèlement. Nos élèves vont
ainsi découvrir la Journée de l’amitié, très largement répandue en Amérique latine, et entamer une réflexion
citoyenne sur les vertus du respect mutuel dans l’amitié.
Page d’ouverture
On introduira cette unité par un court travail sur cette
page d’ouverture en lisant, avec les élèves, les différentes
rubriques pour qu’ils en prennent connaissance et en
évoquant les projets finaux qu’ils pourront choisir et
seront capables de réaliser quand ils auront étudié tout
ou partie des documents proposés dans l’unité.
L’entrée dans l’unité se fait par le tableau de la peintre
mexicaine Aída Emart, Amistad.
Exploitation pédagogique et exemples de production
El cuadro se titula Amistad y su autor es una artista mexi­
cana, Aída Emart.
La pintura presenta a dos chicos que son amigos.
L’observation de la scène est indispensable pour remarquer le geste d’amitié qui unit les deux garçons, leurs
deux mains posées l’une sur l‘autre, d’une part, et les
instruments de musique qu’ils ont chacun, la chaleur des
couleurs, d’autre part… Les élèves pourront décrire aussi
ce que sont en train de faire les deux personnages.
Podemos ver que a los chicos les gusta la música. El chico de
la izquierda tiene una guitarra mientras que el chico de la
derecha está tocando el clarín.
L’explication de l’attitude des deux garçons ouvre finalement la question du sens de l’amitié : la proximité entre
deux amis, le partage de bons moments, le partage d’activités ou de passions communes.
Al final, los dos chicos están juntos el uno al otro.
Su gesto pone en evidencia su amistad y complicidad.
On conclura cette brève étude en répondant à la question posée sous le tableau et faire ainsi réagir les élèves
sur la thématique de l’amitié, sa définition et rebondir
sur le titre de l’unité ¿Somos amigos?
67
3
¿Somos amigos?
Paso 1
p. 46-47
Objectifs de communication
Objectifs lexicaux
◗◗ Parler des liens d’amitié
◗◗ Raconter une histoire d’amitié
◗◗ L’amitié
◗◗ La communication et les relations amicales
◗◗ Les valeurs de l’amitié
Objectifs grammaticaux
◗◗ L’obligation personnelle : tener que/ deber +
infinitif
◗◗ Les indéfinis : alguien
◗◗ Le passé composé : sa formation avec l’auxiliaire
haber et le participe passé des verbes réguliers
◗◗ La similitude : también et tampoco
◗◗ Le superlatif absolu : adjectif + ísimo/muy +
adjectif
Activités langagières
◗◗ Parler en continu / Écouter et comprendre /
Réagir et dialoguer
◗◗ Mi misión: Écrire
Objectifs culturels
◗◗ Le personnaje de BD Gaturro, du dessinateur
argentin Nik
◗◗ Le court-métrage Cuerdas de Pedro Solís
Cette double page a pour objectif d’aborder le thème de l’amitié en cherchant à définir ce qu’est l’amitié et ce
que représentent les liens qui unissent des amis. Ce travail et cette réflexion se feront grâce à l’étude de documents authentiques et variés. Ils vont permettre aux élèves de réactiver et d’utiliser des outils linguistiques et
lexicaux vus dans des chapitres précédents, les loisirs et le temps libre partagé avec des proches (unité 2).
¿Qué es un amigo?
1. OBSERVO Y HABLO
Cette BD de Gaturro – personnage que les élèves
connaissent bien et qui a notamment été vu en introduction de l’unité 1 – offre aux élèves l’opportunité de définir
ce que représente un ami. Habituellement humoristique,
la BD de Gaturro est ici d’un autre registre, mettant en
avant le sentiment de l’amitié dans le cadre de la Journée
de l’amitié.
Exploitation pédagogique et exemples de production
Laisser les élèves découvrir la BD. Lire la question 1 et laisser le temps aux élèves de repérer plusieurs éléments :
les différents personnages, leurs différences et, à la fois,
leur lien avec Gaturro et la célébration de la Journée de
l’amitié.
Pendant ce bref temps d’observation, les élèves seront
invités à prendre connaissance des notes de vocabulaire
et de la rubrique Ayuda dont le lexique sera bien utile
pour répondre aux questions.
1. Esta historieta es un cómic de Gaturro por el dibujante
argentino Nik, realizada para el día del amigo. Gaturro
piensa en sus amigos.
68
p. 46
2. Todos los personajes son amigos porque todos se dan la
mano y muchos de ellos sonríen.
3. Los amigos de Gaturro son todos diferentes: algunos son
gatos como Gaturro, otros son perros, también hay una
rata, un conejo, un pájaro, un pez y una araña. Gaturro
tiene amigos diferentes: diferentes entre ellos pero también
diferentes de él, y sin embargo todos son amigos porque
hay respeto a las diferencias, hay confianza.
4. (réponse libre) Los miembros de una familia también
pueden ser amigos porque un amigo es alguien con quien
compartimos buenos momentos, que nos apoya, que nos
respeta… y un miembro de nuestra familia puede todo eso.
2. ESCUCHO Y HABLO
L’enregistrement proposé ici s’inscrit comme une suite
logique de la BD précédente : cet audio authentique va
donner l’occasion d’aller plus loin dans les définitions
de ce qu’est un ami, d’enrichir le lexique des relations
d’amitié.
Le thème est perçu immédiatement : des jeunes parlent
de l’amitié et de leurs ami(e)s.
3
Script
39
CD 1
31
MP3
Dos chicas: La amistad es compartir algo.
Chico 2: Compartir.
Chico 1: Compartir.
Mujer: ¿Qué más?
Chico 3: Ser amable.
Chico 1: Ser amable.
Chico 3: Ser bueno.
Chico 1: Ser bueno.
Juntos: ¡Amigos!
Hombre: ¡Muy bien!
Una chica: Mi mejor amiga es muy buena, me acompaña
en todos mis momentos, me ayuda, me dice lo que siente
por mí y yo le digo lo que siento por ella, me gusta mucho
lo que hace por mí.
Dos chicas: ¡Amigas!
Un grupo de chicos: ¡Compartir!
Chica 1: Tener a alguien que te apoya siempre. Compartir
con una amiga los buenos y los malos momentos.
Chica 3: Es alguien que te quiere, es un sentimiento, es
alguien que siempre está al lado tuyo para apoyarte.
Chica 2: Es una amiga que siempre te va a apoyar cuando
tengas malos o buenos momentos.
Juntas: ¡Ayudar!
Tres chicos: ¡Divertirse!
Un grupo: ¡Jugar!
Chica 1: La amistad es… pasar tiempo con tus amigos y
divertirse.
Chica 3: Estar unidas… en las buenas y en las malas.
Juntas: Estar siempre unidas.
Chica 1: Un amigo es alguien que te escucha.
Tres chicas: La amistad es compartir, amor, saber respetar
al otro.
Exploitation pédagogique et exemples de production
Faire écouter une première fois l’enregistrement et laisser les élèves présenter la thématique et les définitions
de l’amitié faites par ces jeunes.
Par ailleurs, nous pouvons leur donner comme consigne
la question du manuel ou leur demander de suivre le
questionnaire du cahier d’activités (p. 27).
1. La amistad es ser bueno, compartir algo.
Lire ensuite les questions suivantes pour que les élèves
les aient bien en tête avant la deuxième écoute.
2. Al hablar de su mejor amiga, la chica dice que la ayuda y
la acompaña en todo momento.
3. Para definir la amistad, los chicos utilizan los verbos:
compartir, ayudar, divertirse, jugar.
4. (Réponse libre) Un amigo es alguien que te ayuda/que
te acompaña en los buenos y los malos momentos/que te
respeta/que te aconseja/que te escucha/con el que juegas/
con quien te diviertes…
Autre démarche pédagogique possible
Si l’élève dispose d’un lecteur MP3, le laisser écouter
l’extrait audio individuellement afin qu’il puisse avancer
dans la compréhension audio à son rythme.
3. INTERACTÚO
Les élèves sont prêts pour passer à l’activité langagière
suivante et à réinvestir le vocabulaire acquis.
On pourra lire la consigne à voix haute avec les élèves en
insistant sur l’importance d’écouter son ou sa camarade
car il s’agira aussi de dire si l’on est d’accord avec les arguments donnés par son ou sa camarade.
Former les binômes et passer dans les rangs pour s’assurer que les groupes fonctionnement avec sérieux ; corriger les erreurs éventuelles.
... y entrénate (corrigés)
a. Cada día, tengo que/debo ayudar a mis padres en casa.
b. Los amigos tienen que/deben respetarse.
c. Mi mejor amiga tiene que/debe ser buena y divertida.
d. Un amigo tiene que/debe guardar los secretos.
e. Tenemos que/debemos escuchar a nuestros amigos.
f. Ustedes no tienen que/deben burlarse de él.
Activités de renforcement et de révision
◗◗ Revoir le lexique (Ayuda).
◗◗ Revoir Memoriza.
◗◗ Léxico: n° 1 p. 58
◗◗ Banco de ejercicios: n° 13 p. 136
◗◗ Cahier d’activités : nos 2 et 3 p. 28 et n° 4 p. 29
Una gran amistad
1. OBSERVO, VEO Y HABLO
P. 29
Cette affiche est celle du court-métrage Cuerdas (2013),
de l’Espagnol Pedro Solís. Ce court-métrage va inviter les
élèves à réfléchir sur les valeurs de l’amitié et de l’acceptation de l’autre ainsi que sur les barrières que l’amitié
nous fait dépasser.
¿Somos amigos?
p. 47
Exploitation pédagogique et exemples de production
Laisser les élèves découvrir et observer l’affiche quelques
instants afin qu’ils repèrent les différents éléments : le
titre en haut, la légende en bas, la petite fille au centre
de l’affiche, où elle se trouve, les autres personnes qui se
trouvent dans la salle de classe.
69
3
¿Somos amigos?
Puis lire à voix haute l’intitulé de la page, du courtmétrage ainsi que la première question, qui porte exclusivement sur l’affiche et va servir d’introduction à la vidéo.
1. Se trata del cartel de un cortometraje que se titula
Cuerdas. En el centro del cartel, podemos ver a una niña.
La niña está en un aula de clase y vemos a otros alumnos.
Parece que la niña nos mira y nos sonríe.
Avec ces éléments, on peut envisager de demander aux
élèves d’imaginer le sujet du film.
Place enfin à la projection de cette vidéo, qui attirera l’attention des élèves et leur plaira certainement.
Nous pouvons leur donner comme consigne la question
du manuel ou leur demander de suivre le questionnaire
du cahier d’activités (p. 29). Par ailleurs, il faut garder les
automatismes cités lors des unités précédentes : écoute,
interaction, autocorrection… La lecture de la rubrique
Ayuda relative à cette activité pourra aider les élèves à
s’exprimer.
2. a. El chico está en un cochecito pediátrico, no camina,
no puede mover ni los brazos ni las manos, tampoco puede
hablar.
b. La primera reacción de María es de tratarlo como a otro
compañero proponiéndole jugar durante el recreo.
c. Juntos y gracias a un sistema de cuerdas, María y el niño
han jugado a la comba, al fútbol, han hecho palmas reci­
tando canciones infantiles, han hecho volar una cometa,
han jugado al escondite inglés. María le ha leído cuentos,
ha inventado historias de capitán y doncella que salvar…
d. Los otros compañeros de clase han rechazado al niño: los
chicos le han dado la espalda dándose la vuelta y las chi­
cas lo han ignorado. Esta actitud no es aceptable. Hay que
aceptar a la gente con sus diferencias y ser más tolerante y
solidario.
3. Al final, el chico muere.
4. (Réponse libre) María es una muy buena amiga: trata
a su nuevo compañero con mucho cariño. Juega con él,
inventa gracias al sistema de cuerdas cómo jugar con él.
María nos da un magnífico ejemplo de amistad, tolerancia
y solidaridad.
Autre démarche pédagogique possible
Dans le cadre de l’accompagnement personnalisé et de
la différenciation pédagogique, il peut être intéressant
et judicieux de permettre aux élèves d’avoir un accès
individuel à la vidéo via une tablette ou en salle informatique. Ainsi les élèves pourront-ils avancer à leur rythme
et d’être accompagnés de manière personnalisée lors de
l’étude de la vidéo.
Si l’enseignant ne dispose pas de ce matériel, l’étude classique décrite ci-dessus pourra avoir lieu.
POUR EN SAVOIR PLUS
Cuerdas a obtenu le Goya du meilleur court-métrage
d’animation en 2014.
70
2. INTERACTÚO
Cette activité d’interaction clôturera la séance. Elle permettra aux élèves de poursuivre la réflexion autour du
sens de l’amitié et de la différence.
Lire la consigne avec les élèves. Les laisser s’organiser par
binôme et interagir entre eux. Passer dans la classe et
accompagner les élèves qui en ont le plus besoin. Vérifier
que tous discutent en espagnol et utilisent les outils linguistiques nécessaires (l’obligation personnelle, le passé
composé…). Au bout de quelques minutes, demander
aux élèves volontaires de passer devant leurs camarades
et d’échanger à nouveau.
Activités de renforcement et de révision
◗◗ Revoir le lexique (Ayuda).
◗◗ Revoir le Memoriza.
◗◗ Utilizo: no 1 p. 56
◗◗ Me divierto: Recuerdos amistosos p. 53
◗◗ Léxico: n° 3 p. 58
◗◗ Banco de ejercicios: n° 14 p. 136
◗◗ Cahier d’activités : n° 2 p. 30 et n° 3 p. 31
Mi misió n
Cette mission va permettre à l’élève de concrétiser tout
ce qui a été vu dans cette double page puisqu’il s’agit de
raconter, dans le cadre du concours « Amigos verdade­
ros », un moment, une expérience forte vécue avec son
meilleur ami ou sa meilleure amie. Les élèves devront
tirer un enseignement de cette expérience pour décrire
ce qui les unit à leur ami(e).
Cette mission sera aussi l’occasion de vérifier les acquis et
de cibler les éventuelles lacunes ou difficultés des élèves,
avant d’aborder le Proyecto final ; elle servira ainsi d’évaluation formative.
Exploitation pédagogique et exemples de production
Lire à voix haute la consigne de la mission et insister sur les
attentes en termes de communication et linguistiques.
Hace poco, mi mejor amigo(a) y yo hemos ido a…/hemos
hecho…
Esta experiencia ha sido muy importante para mí porque
ha demostrado que puedo confiar en mi amigo…
L’expression écrite peut être réalisée en classe ou à la
maison, selon le temps dont on dispose. La correction
se fera collectivement et les élèves pourront lire leur
production.
3
Paso 2
¿Somos amigos?
p. 48-49
Objectifs de communication
Activités langagières
◗◗ Définir la personnalité de quelqu’un
◗◗ Présenter ses amis
◗◗ Lire / Parler en continu / Écouter et comprendre /
Objectifs grammaticaux
◗◗ Le passé composé : verbes au participe passé
irrégulier
◗◗ Ser pour parler du caractère de quelqu’un
◗◗ Les verbes à tournure affective : gustar, chiflar,
encantar, volver loco(a)
◗◗ La similitude : también ≠ tampoco
◗◗ Le superlatif absolu
Écrire
◗◗ Mi misión: Parler en continu
Objectifs culturels
◗◗ L’horoscope maya et les 13 signes qui
correspondent à des animaux
◗◗ Los dos mundos de Zoé, roman espagnol
à succès avec illustrations pour adolescents
et préadolescents
Objectifs lexicaux
◗◗ Les traits de caractère
◗◗ Les relations d’amitié
Cette double page a pour objectif de travailler la personnalité. L’ensemble des documents met l’accent sur
le respect de la différence, la richesse d’avoir des amis aux caractères et aux goûts différents des siens. Cette
double page fait travailler par ailleurs tant l’oral que l’écrit.
Personalidades diversas
1. LEO Y HABLO
Cette activité de compréhension écrite est très riche,
dans le contenu linguistique qu’elle propose et dans son
contenu culturel avec la découverte par les élèves de
l’horoscope maya.
Exploitation pédagogique et exemples de production
Introduire la séance en invitant les élèves à observer les
illustrations des 4 signes du zodiaque maya représentés
ici. Puis faire lire l’ensemble des signes.
Lire la question 1 et laisser le temps aux élèves de parcourir attentivement les extraits.
À noter que la rubrique Ayuda concerne la deuxième
activité de la page.
1. La característica principal del venado es ser sensible.
La ardilla corresponde a una persona supersociable y
activa.
La característica principal de la tortuga es la sabiduría.
El jaguar corresponde a una persona voluntaria y luchadora.
2. (Réponse libre) El signo que se parece más a mi per­
sonalidad es… porque soy… y esta semana he hecho…/
Me parezco más al signo del/de la… porque soy… y esta
semana he hecho…
p. 48
Si l’équipement informatique le permet, les élèves pourront bénéficier d’un accès individuel au lien via une
tablette ou en salle informatique, les élèves pourront
consulter la page Superpop. Dans le cas contraire, ce travail pourra être fait au CDI ou à la maison.
3. Según mi fecha de nacimiento, soy del signo del/de la…
La descripción del signo corresponde a mi personalidad
porque…/no corresponde a mi personalidad porque…
2. ESCUCHO Y HABLO
Script
42
CD 1
34
P. 32
MP3
Sole y Luna
Sole (algo estresada): ¡Luna, por fin! Llegas tarde. Te he llamado al móvil toda la mañana. ¿Por qué no me has contestado?
Luna (algo molesta): Perdona, Sole. Me he pasado la
mañana en casa. He empezado un libro y lo he leído hasta
el final. Es una maravilla.
Sole: Me he preocupado por ti. Ya sabes que soy una chica
muy estresada.
Luna: Perdón, perdón, pero me conoces: nunca he sido
muy puntual. A veces estoy en la luna.
71
3
¿Somos amigos?
Sole (más relajada): Sí, ya lo sé, eres mucho más solitaria
que yo.
Luna: Pero, dime, tú ¿qué has hecho hoy?
Sole: Muchas cosas, no he parado ni un momento. He
repasado la lección de francés para el examen del lunes.
Mis hermanos menores y yo hemos salido a jugar al baloncesto en el parque. Me encantan mis hermanos, son supermajos. Me he preparado para verte y te he llamado hasta
ahora.
Luna: Eres un sol, Sole. Eres una chica tan generosa,
siempre pensando en los demás. Pero mira, mira lo que te
he traído yo…
Sole: ¡Uy, un regalo! Gracias. ¡Luna, tú también eres un sol!
L’enregistrement proposé ici présente deux amies. Il
s’agit de repérer le sujet de leur conversation, les relations d’amitié et les liens forts qui les unissent malgré des
personnalités très différentes.
3. Sole es una chica estresada y muy activa. Es responsable
y seria. También quiere mucho a sus hermanos. Sole es
generosa porque piensa siempre en los demás.
Luna es distraída: nunca es puntual, a veces está en la luna.
Es una chica solitaria. A Luna, le encanta leer.
4. Las señales de amistad que Sole y Luna se dan la una a la
otra: Sole se preocupa cuando su amiga llega tarde./Luna
no duda en pedirle disculpas./Las dos son generosas y Luna
le ha traído un regalo a Sole./Ambas se hablan con mucho
respeto y se manifiestan cariño al reconocer sus calidades.
5. (Réponse libre) A mi parecer, Luna le ha regalado el
mismo libro que ha leído ella por la mañana para compar­
tir su gusto por la lectura con su mejor amiga.
Autre démarche pédagogique possible
Si l’élève dispose d’un lecteur MP3, le laisser écouter
l’extrait audio individuellement afin qu’il puisse avancer
dans la compréhension audio à son rythme.
Exploitation pédagogique et exemples de production
Faire écouter une première fois l’enregistrement. Par la
suite, nous pouvons leur donner comme consigne les
questions du manuel ou leur demander de suivre le
questionnaire du cahier d’activités (p. 32). Par ailleurs,
la lecture de la rubrique Ayuda pourra aider les élèves à
s’exprimer.
Après la première écoute, on demandera aux élèves de
répondre à la question 1 et de présenter la situation.
1. Dos amigas, Sole y Luna, están conversando. Las dos
amigas son adolescentes. Su conversación tiene lugar en la
calle por la tarde.
2. Sole no está contenta, está estresada porque su amiga
ha llegado tarde. Luna ha llegado tarde porque ha leído
un nuevo libro toda la mañana.
Une deuxième puis une troisième écoute seront nécessaires pour approfondir la compréhension de cet enregistrement et son sens.
... y entrénate (corrigés)
1. a. ¿… me has dicho…?
1. b. Hemos quedado…
1. c. … ha sido…
1. d. ¿… han hecho…?
2. a. Mi madre es seria.
2. b. Mis profes son severos.
2. c. Mis amigos y yo somos divertidos.
2. d. Usted es sincero.
2. e. Yo soy majo.
Activités de renforcement et de révision
◗◗ Revoir le lexique de Ayuda.
◗◗ Revoir le Memoriza.
◗◗ Me divierto: El pasapalabra del carácter p. 53
◗◗ Utilizo: no 1 p. 56 (si non fait en Paso 1)
◗◗ Banco de ejercicios: no 15 p. 136
◗◗ Cahier d’activités : n° 2 et n° 3 p. 33
Entre amigos
p. 49
Les élèves ont les outils linguistiques et sont à présent en mesure d’aborder cet extrait du roman Los dos mun­
dos de Zoé et de développer leur expression écrite en imaginant qu’ils sont un nouveau membre de la bande
d’amis de Zoé.
POUR EN SAVOIR PLUS
La banda de Zoé est une série de livres créée par Ana
García-Siñeriz et illustrée par Jordi Labanda. Les amis de
la bande de Zoé sont des préadolescents qui résolvent
des énigmes dans des pays différents à chaque aventure.
72
1. LEO Y HABLO
Exploitation pédagogique et exemples de production
Introduire la séance en invitant les élèves à observer les
illustrations de chaque personnage pour cerner l’histoire
et les personnages et leur faire lire l’ensemble des vignettes.
Lire la question 1 et laisser le temps aux élèves de parcourir attentivement les extraits, en leur rappelant de
bien prendre connaissance des notes de vocabulaire
sous chaque texte et de la rubrique Ayuda, qui pourra
être écoutée au préalable.
1. El documento es un fragmento de la novela Los dos
mundos de Zoé. Hay tres fragmentos con la descripción de
un amigo de la banda de Zoé. Cada fragmento está acom­
pañado de una ilustración del personaje.
2. a. Es una persona muy práctica y previsora = Liseta b. Es una persona muy tímida = Marc - c. Es una persona
valerosa y sensible = Álex - d. Parece que no le gusta su
nombre = Álex
3. a. Falso: A Álex no le gusta el color rosa. “No soporta nada
que sea de color rosa”. - b. Falso: A Liseta le chifla la moda. c. Verdadero: A Marc le gusta todo. “No odia nada”.
4. (Réponse libre) Me gustaría ser amigo(a) de… porque…
5. Lo que tiene de particular esta banda es que todos sus
miembros son muy diferentes. Ninguno se parece al otro y
sin embargo son amigos porque se respetan y aprecian sus
diferencias.
2. ESCRIBO
Cette activité d’écriture clôturera la séance ; elle peut
aussi faire l’objet d’un travail personnel (évaluation formative) ou d’une reprise pour la séance suivante.
Il est demandé aux élèves de télécharger le carnet à
partir du lien (lien Internet disponible à l’adresse http://
complements-eleves.hachette-education.com ou accessible directement pour ceux qui utilisent le manuel
numérique). Il s’agit d’une carte à remplir avec les ren-
Paso 3
3
¿Somos amigos?
seignements : nombre/me chifla/no soporto. Si l’équipement informatique le permet, accès individuel au lien via
une tablette ou en salle informatique relié à des imprimantes, les élèves pourront imprimer cette carte. Si l’enseignant ne dispose pas de ce matériel, il devra signaler
les rubriques de la carte à compléter.
Exploitation pédagogique et exemples de production
Laisser 5 minutes pour la rédaction, en invitant les élèves
à employer les verbes à tournure affective, le verbe ser
suivi d’un adjectif pour définir le caractère, le superlatif
absolu. Cette courte rédaction sous forme de description
pourra faire l’objet pour le prochain cours d’une lecture
expressive.
Activités de renforcement et de révision
◗◗ Revoir le lexique de Ayuda.
◗◗ Revoir le Memoriza.
◗◗ Me divierto: ¿Quién es mi mejor amigo(a) virtual? p. 53
◗◗ Utilizo: n° 2 p. 56 et n° 3 p. 57
◗◗ Léxico: n° 2 p. 58
◗◗ Banco de ejercicios: nos 16 et 17 p. 136
◗◗ Cahier d’activités : n° 1 p. 34 et nos 2 et 3 p. 35
Mi misió n
Cette mission va permettre à l’élève de concrétiser tout
ce qui a été vu dans cette double page puisqu’il s’agit de
présenter son/sa meilleur(e) ami(e), son caractère et ses
goûts. Cette activité sera l’occasion de vérifier les acquis
et de cibler les éventuelles lacunes ou difficultés des
élèves, avant d’aborder le Paso 3, et servira ainsi d’évaluation formative.
p. 50-51
Objectifs de communication
Activités langagières
◗◗ Comprendre un témoignage sur des difficultés
◗◗ Lire / Parler en continu / Réagir et dialoguer /
relationnelles
◗◗ Parler d’une campagne de sensibilisation
◗◗ Mi misión: Écrire
Objectifs grammaticaux
Objectif culturel
◗◗ Les indéfinis
◗◗ L’hypothèse : a lo mejor + indicatif
◗◗ L’expression du but : para + infinitif
◗◗ Le footballeur Iker Casillas et son engagement
Écouter et comprendre
contre le harcèlement scolaire
Objectifs lexicaux
◗◗ Le lexique de la souffrance, de la douleur morale
◗◗ Le lexique de la publicité
Cette double page a pour objectif d’une part de travailler sur la thématique de la prévention et de la lutte
contre le harcèlement, d’autre part de mener une réflexion citoyenne sur les vertus du respect mutuel.
73
3
¿Somos amigos?
Nada ni nadie te espera
1. LEO Y HABLO
p. 50
POUR EN SAVOIR PLUS
Ce texte va permettre aux élèves d’aborder le sujet du
harcèlement à l’école par une description touchante du
quotidien d’un adolescent de leur âge, au moment de la
récréation.
Ce texte est extrait d’un recueil de 21 récits contre le harcèlement au collège. 21 auteurs ont contribué à ce livre,
dont Ana Alcolea ou Alfredo Gómez Cerdá.
2. INTERACTÚO
Exploitation pédagogique et exemples de production
Après une lecture modélisante du professeur, on lira la
question 1 et on laissera quelques minutes aux élèves
afin qu’ils entrent bien dans la compréhension du texte.
Ne pas hésiter à lire les notes de vocabulaire et la rubrique
Ayuda.
1. La historia tiene lugar a las doce menos cinco cuando
suena el timbre que marca el comienzo del recreo. El relato
se desarrolla en el patio de recreo.
Lire ensuite les questions suivantes pour que les élèves
les aient bien en tête avant une deuxième lecture, cette
fois par les élèves.
2. Cuando suena el timbre, el chico se toma su tiempo (“tú
lo haces despacio, sin prisa”) porque sabe que va a estar
solo, sin amigos durante el recreo.
3. Al chico no le gusta el recreo porque no tiene amigos y se
pasa todo el recreo esperando y observando a los demás.
Nadie le invita a jugar, a charlar, nadie se junta con él.
4. (Réponse libre) A lo mejor el chico no tiene amigos
porque acaba de llegar a su nuevo colegio, es pelirrojo, es
negro, es bajo, no tiene ropa de moda…
5. Este texto denuncia el aislamiento de los jóvenes en el
colegio y sobre todo durante el recreo, el sufrimiento de los
jóvenes ignorados sin razones.
Les élèves, qui vont certainement être touchés par ce
jeune adolescent, vont pouvoir passer à l’activité langagière suivante et réinvestir le vocabulaire acquis.
On pourra lire la consigne à l’oral avec les élèves en insistant sur les deux rôles à tenir. (L’illustration pourra être
observée pour aider les élèves à comprendre la situation.) Former les binômes et passer dans les rangs pour
s’assurer que les groupes fonctionnent avec sérieux ; corriger les possibles erreurs.
... y entrénate (corrigés)
1. a. Nadie me habla durante el recreo.
1. b. Nunca juego en el patio.
1. c. Este alumno no hace nada en clase.
1. d. ¿Nadie falta?
1. e. Celia no invita a nadie.
2. a. A lo mejor ella sufre de acosa escolar.
2. a. A lo mejor nosotros le hacemos daño.
Activités de renforcement et de révision
◗◗ Revoir le vocabulaire de Ayuda.
◗◗ Revoir Memoriza.
◗◗ Léxico: p. 58
◗◗ Utilizo: no 4 p. 57
◗◗ Cahier d’activités : nos 1, 2 et 3 p. 36
Acosar no es un juego
p. 51
Nous aurons abordé très simplement la souffrance au collège grâce au texte de la page précédente qui présentait un adolescent ignoré. Cette page présente deux documents qui traitent du harcèlement sous toutes ses
formes allant de la violence verbale à la violence physique en passant par la souffrance morale.
1. OBSERVO Y HABLO
Cette affiche relative à une campagne de la chaîne de
télévision Cartoon Network associée à l’OEI (Organización
de Estados Iberoamericanos) va permettre aux élèves
de comprendre l’importance de dénoncer le harcèlement au collège (le bullying), de se montrer solidaires et
d’adopter une attitude citoyenne face à ce problème.
74
Laisser les élèves découvrir et observer l’affiche quelques
instants afin qu’ils repèrent les différents éléments : le
slogan, le texte explicatif et la signature en bas à droite,
l’illustration de deux jouets face à face : un énorme tank
et une petite voiture.
Puis lire les textes de la campagne avec eux à voix haute,
tout en leur laissant du temps pour bien le comprendre.
Lire également le lexique de la rubrique Ayuda ainsi que
les notes de vocabulaire avant de passer au questionnaire. (Possibilité de leur faire écouter la rubrique Ayuda.)
Passer au questionnaire. Garder les automatismes
cités lors des unités précédentes : écoute, interaction,
autocorrection…
Exploitation pédagogique et exemples de production
1. Esta campaña trata del tema del acoso. El lema es
“Acosar no es un juego” y los patrocinadores son la cadena
de televisión para niños y jóvenes Cartoon Network y la
Organización de Estados Iberoamericanos. Forma parte de
la campaña que se titula “Basta de bullying”.
Avant de commencer la description de l’affiche, on peut
aller à la page 123 Méthodes et outils – AP intitulée
« Comment décrire une image ».
2. El cartel representa dos juguetes: a la izquierda vemos un
cochecito verde y enfrente hay un tanque enorme. Se nota
una diferencia de tamaño entre los dos juguetes. Los dos
juguetes se refieren al lema “Acosar no es un juego”. “Juego”
significa que acosar a un(a) compañero(a) no es una activi­
dad como jugar al fútbol o al baloncesto, que es una cues­
tión muy seria.
3. (Réponse libre) Para mí, la campaña representa el acoso
con juguetes porque se dirige a los jóvenes espectadores de
la cadena de televisión Cartoon Network. Además, repre­
senta el acoso con juguetes porque se relaciona con el lema
“Acosar no es un juego”. El tanque simboliza al joven que
acosa a un(a) compañero(a) que da miedo a la víctima, que
se siente más fuerte y superior. El cochecito representa al(a
la) compañero(a), víctima del acoso: es pequeño porque
sufre, se siente inferior.
4. (Réponse libre) El objetivo de la campaña es incitar a los
jóvenes a denunciar el acoso escolar. Es también animar a
los jóvenes a erradicar el acoso.
2. ESCUCHO Y HABLO
P. 37
Cet enregistrement va venir compléter le document précédent sur le harcèlement scolaire. Il est réalisé par le
célèbre footballeur, gardien de but de La Roja, champion
du monde en 2010, Iker Casillas. Il donne ainsi à la cause
une portée plus grande, notamment auprès des garçons
et des filles fans de football : le harcèlement quitte l’école
pour s’étendre aux activités de loisirs.
En voz alta
3
Script
¿Somos amigos?
46
CD 1
38
MP3
Iker Casillas: En clase, en el patio, en el parque como en el
campo de fútbol, paremos entre todos a los que no respetan a los demás. Di no al acoso escolar.
Exploitation pédagogique et exemples de production
1. En clase, en el patio, en el parque, como en el campo de
fútbol, paremos entre todos a los que no respetan a los
demás. Di no al acoso escolar.
2. Activité orale.
3. (Réponse libre) Pienso que Iker Casillas participa en la
campaña de la policía porque es un futbolista muy famoso
y respetado entonces los jóvenes que lo conocen van a
escuchar su mensaje, el mensaje de la campaña de preven­
ción de la Policía.
4. (Réponse libre) Para acabar con el acoso escolar, los
jóvenes tienen que denunciar a los acosadores, hablar con
las víctimas y defenderlas, contar a un adulto las escenas de
acoso que conocen…
Autre démarche pédagogique possible
Si l’élève dispose d’un lecteur MP3, le laisser écouter
l’extrait audio individuellement afin qu’il puisse avancer
dans la compréhension audio à son rythme.
Activités de renforcement et de révision
◗◗ Revoir le lexique de Ayuda.
◗◗ Revoir Memoriza.
◗◗ Léxico: p. 58
◗◗ Banco de ejercicios: n° 18 p. 136
◗◗ Cahier d’activités : nos 2 et 3 p. 38
Mi misió n
Cette mission va permettre à l’élève de concrétiser tout
ce qui a été vu dans cette double page puisqu’il s’agit de
réfléchir à son propre comportement face à un cas de
harcèlement. Ce travail d’expression écrite va permettre
aux élèves de réactualiser les objectifs lexicaux et grammaticaux du Paso. Elle pourra être faite à la maison, puis
corrigée par l’enseignant. Elle sera l’occasion de vérifier
les acquis et de cibler les éventuelles lacunes ou diffi­
cultés des élèves, avant d’aborder le Proyecto final ; elle
servira ainsi d’évaluation formative.
p. 52
Cette page En voz alta se compose pour l’unité 3 d’une chanson, Nadie como tú, du groupe espagnol La Oreja de
Van Gogh (2004) et d’une compilation de proverbes et citations d’auteurs classiques autour du thème de l’amitié.
Grâce à ces documents, les élèves pourront consolider les connaissances linguistiques et lexicales qu’ils auront
acquises dans l’unité et enrichir leur bagage culturel.
75
3
¿Somos amigos?
EL RINCÓN DE LA CANCIÓN
48
CD 1
La chanson pourra être étudiée en début d’unité, après
le Paso 1 ou à la suite du Paso 2 afin de consolider ce qui
a été vu précédemment.
Exploitation pédagogique et exemples de production
À livre fermé, on fera écouter la chanson une première
fois aux élèves (les deux premiers couplets) en leur
demandant de repérer toutes les informations qui permettent de cerner le thème de la chanson : Apunta los
elementos para definir el tema de la canción.
On demandera ensuite aux élèves de former des phrases.
Ne pas hésiter à faire répéter les élèves qui ne participent
pas beaucoup.
À livre ouvert, on leur demandera de répondre aux questions après en avoir réalisé une lecture commune.
1. a. Esta canción está dedicada a una persona única para
la cantante. En las letras, la cantante repite “nadie como tú”,
dice “tienes ese don”, dice dos veces “solamente tú”. - b. Estos
amigos no necesitan hablar para entenderse: “En silencio y
sin cruzar una palabra/Solamente una mirada es suficiente
para hablar.”
2. Los buenos momentos que la cantante comparte son:
momentos de risa (“hacerme reír”), de complicidad y
confianza (“compartir/tranquilidad/paz…”).
3. El(la) amigo(a) de la cantante es: divertido(a) (“hacerme
reír”), comprensivo(a) (“compartir mis penas, mi tristeza,
mis ganas de vivir/saber escuchar/tú lo puedes enten­
der”), protector(a) (“envolverme en paz, hacerme olvidar el
miedo”) , fiel (“son más de veinte años”).
Me divierto
POUR EN SAVOIR PLUS
La Oreja de Van Gogh est l’un des groupes espagnols de
musique pop qui vend le plus d’albums. Dile al sol, leur
premier album, date de 1998 et El planeta imaginario, le
dernier, est sorti en 2016.
EL REFRANERO
49
CD 1
Cette compilation de proverbes et citations d’écrivains
espagnols, Miguel de Cervantes et Baltasar Gracián (xviie
siècle) permet de travailler des définitions de l’amitié et
sera l’occasion d’insister auprès des élèves sur l’intonation et la prononciation.
Exploitation pédagogique et exemples de production
On fera écouter les proverbes avec le livre ouvert, ou en
les projetant à l’écran si on utilise le manuel numérique.
1. a. Cada uno muestra lo que es en los amigos que tiene. b. La amistad no se compra, aunque muchos la venden, que
los amigos comprados no lo son y valen poco. - c. La buena
y verdadera amistad no debe ser sospechosa en nada. d. Amistades que son ciertas nadie las puede turbar. e. La amistad termina donde la desconfianza empieza.
2. On demandera aux élèves d’apprendre leur proverbe
préféré.
3. Demander aux élèves d’imaginer un proverbe sur
l’amitié.
Pour ces deux dernières questions, les proverbes pourront faire l’objet d’une récitation et d’une courte explication ou illustration sur le sens de l’amitié.
Si la classe est équipée, il est également possible de faire
enregistrer aux élèves le proverbe préféré qu’ils auront
inventé sur leur MP3.
p. 53
Cette page propose quatre jeux qui donnent la possibilité aux élèves de réviser de manière ludique le lexique
de l’amitié et du caractère ainsi que le passé composé.
Ces jeux peuvent être réalisés au fur et à mesure, comme cela est indiqué sous la rubrique « Activités de renforcement et de révision » ou à la fin de l’unité, selon les indications du professeur, et peuvent aussi être faits en
toute autonomie à la maison.
¿Quién es mi mejor amigo(a) virtual?
Ce jeu oral pourra être réalisé dès le Paso 1 après l’introduction du lexique sur l’amitié. Il permet de travailler le vocabulaire riche de l’amitié et de revoir certaines questions.
Exemples de production
Si l’élève 1 choisit Manolo, l’élève 2 pourra poser les questions suivantes: ¿Eres presumido? (Sí, soy presumido.), ¿Eres
solitario? (No, no soy solitario.), ¿Te gustan los viajes? (No, a
mí no me gustan los viajes.)…
76
El pasapalabra del carácter
Ce deuxième jeu se joue lui aussi à deux et est à faire à
l’oral. Les élèves pourront le faire dès le Paso 1. Il permet
de rebrasser une fois encore le vocabulaire de l’amitié.
Exemples de production
A: amistoso - C: creativo - D: divertido - E: enérgico - G: gene­
roso - I: imaginativo - L: leal - P: presumido - R: reservado S: solitario - V: verdadero
3
¿Somos amigos?
Los intrusos de la amistad
Ce jeu permet à l’élève de réfléchir sur les valeurs de
l’amitié en éliminant celles qui ne correspondent pas à la
thématique. Il peut être réalisé dans le Paso 2.
pourront compléter les phrases avec des compléments.
Ce jeu peut être fait à l’oral ou à l’écrit.
Corrigé
Vosotros habéis esquiado (durante las vacaciones
navideñas con vuestros amigos).
Ellas han escuchado música (antes de ir a tomar una copa
con otros amigos).
Yo he tocado la guitarra (para mi mejor amiga Ana).
Nosotras hemos jugado al fútbol (contra otro equipo del
barrio).
El odio/Criticar/La hipocresía
Recuerdos amistosos
Ce jeu pourra être fait à n’importe quel moment à partir
du Paso 2, où l’on aborde le passé composé. Les élèves
Exemples de production
Parcours
citoyen
p. 54
L’élève est invité, à travers ce parcours citoyen de l’unité 3, à découvrir une publicité qui permet de réfléchir sur
les notions d’amitié à travers une passion partagée.
Nous proposons dans un premier temps une analyse de la publicité, puis une réflexion sur les stéréotypes face
au handicap. Nous terminerons par une réflexion ouverte par la question Y tú, ¿qué opinas? à propos du partage.
1. La historia de Miguel
Cette publicité de la chaîne de sport argentine TyC
Sports présente un fan de l’équipe de La Boca à Buenos
Aires, Miguel, qui accompagne partout, notamment aux
matches de football, son ami. Nous avons une succession
de témoignages sur lui (la famille, des amis, des fans de
football…) et sur l’amitié qui les lie. Cette publicité est
vraiment intéressante, car elle joue sur les stéréotypes,
et nous prend au piège. En effet, elle fait croire jusqu’à la
fin (et parce que l’automatisme est de penser que celui
qui accompagne est nécessairement celui qui est valide)
que Miguel est l’homme qui pousse son ami en fauteuil
roulant. Or on se rend compte que celui qui est qualifié
d’« amor », d’« ángel » dans les témoignages est bien le
jeune homme handicapé, qui n’est pas du tout fan de
football (Para mí, el fútbol, ni fu ni fa), et qui accompagne
son ami qui, lui, est passionné de foot et de l’équipe de La
Boca, et ce par amitié.
Exemples de production
50
CD 1
40
4. Los dos amigos comparten muchos momentos juntos.
Como el amigo de Miguel es un fanático del club de La Boca
puede acceder a muchos lugares: vemos a los dos ami­
gos en el campo de fútbol durante un partido, los vemos
corriendo con el equipo victorioso. A Miguel no le gusta
tanto el fútbol pero su amigo es como su hermano entonces
va con él a los partidos.
5. Este comercial lucha contra los estereotipos porque,
cuando uno ve el comercial, piensa enseguida que el que
acompaña al otro es indudablemente el válido, pero es lo
contrario, es Miguel, que es minusválido, el que acompaña
a su amigo hincha de La Boca.
2. Y tú, ¿qué opinas?
Cette deuxième partie permettra à l’élève de donner à
l’oral avec son camarade son avis sur l’amitié et le partage.
MP3
1. Los dos personajes son amigos y van juntos a ver los par­
tidos de fútbol porque Miguel es un aficionado al equipo de
fútbol de La Boca de Buenos Aires./Los dos siempre están
juntos y comparten muchos buenos momentos.
2. a → 4 ; b → 1 ; c → 3 ; d → 2.
3. Miguel es el que está en la silla de ruedas y es el que
acompaña por todas partes a su amigo que es un hincha,
un fanático del club de La Boca, y sobre todo a los partidos
de su equipo favorito.
Exemples de production
Con mis amigos me gusta compartir momentos inolvi­
dables como escuchar música, ver vídeos o jugar con video­
juegos. Me gusta también practicar un deporte con ellos
porque cuando ganas, puedes compartir la victoria que es
un momento guay. Me gusta también hablar con mis ami­
gos para decirles mis problemas y mis sentimientos. Y me
gusta saber que puedo tener a alguien que me escuche. Me
gusta también ayudar a mis amigos.
77
3
¿Somos amigos?
Descubro
p. 55
Cette page de découverte culturelle peut être vue à la suite du Paso 1. En effet, elle permettra aux élèves,
qui auront déjà travaillé sur l’amitié, d’évoquer ce qui caractérise un ami, de découvrir la Journée de l’amitié,
tradition largement répandue en Amérique latine et dont la BD de Gaturro en Paso 1 (p. 46) est d’ailleurs une
illustration.
Ce Descubro va permettre aux élèves de valoriser l’importance de valeurs telles que le respect de la diversité, la
tolérance et l’ouverture à l’autre.
Exploitation pédagogique et exemples de production
Lire le titre de la page ainsi que les titres des différents
paragraphes, regarder et décrire très rapidement les
documents iconographiques pour cibler le thème de
la page : Esta página trata del Día del Amigo, del Día
Internacional de la Amistad reconocido por las Naciones
Unidas y los Juegos de la Amistad.
Il est conseillé de laisser les élèves lire en autonomie et
en silence les deux premiers paragraphes, ce qui favorisera une lecture plaisante et à leur rythme. Un travail
de lecture à haute voix avant la mise en commun pourra
être proposé pour améliorer la prononciation. On rappellera aux élèves de bien lire les notes de vocabulaire pour
que la compréhension soit facilitée.
Lire la question 1 avec les élèves et donner comme
consigne que ces réponses seront à présenter devant la
classe comme s’il s’agissait d’un exposé sur la Journée de
l’amitié.
Autre approche possible : on peut former deux groupes et
étendre la question 1 au paragraphe El Día Internacional
de la Amistad. Chaque groupe travaille sur l’une des deux
rubriques et présente les éléments de réponse de la
question 1 à l’autre groupe.
1. a. El Día del Amigo promueve valores como la tolerancia,
el respeto y la solidaridad. - b. Se celebra en varios países de
América Latina, en Argentina, Chile, Uruguay, Paraguay y
Perú. - c. (Réponse libre)
Utilizo
Pour accéder à la vidéo, rappeler aux élèves qu’ils
peuvent flasher le picto malin grâce à leur tablette ou
leur téléphone portable à travers l’application Onprint.
2. a. Los Juegos de la Amistad permiten forjar los sen­
timientos de amistad y deportividad entre los niños de
Haití y República Dominicana, dos países vecinos, pero
a la vez separados por una frontera y la barrera de la len­
gua (en Haití se habla francés mientras que en República
Dominicana se habla español).
b. Los Juegos de la Amistad incluyen actividades como el
fútbol, baloncesto, voleibol, judo, ajedrez.
c. Los Comités olímpicos haitianos y dominicanos con el
apoyo de Unicef organizan los Juegos de la Amistad.
3. El amigo invisible.
Cette initiative peut être mise en place avec les élèves de
la classe. Il s’agira de rappeler les règles de cet échange
de cadeaux : cadeaux « manuels », budget inférieur à
5 euros, date de remise du cadeau…
Si certains élèves le souhaitent, ils pourront réaliser une
petite exposition sur la Journée de l’amitié. Ce travail
pourra être évalué positivement.
On peut imaginer également mettre en place cette journée au sein du collège afin de reproduire les Juegos de
la Amistad et ainsi sensibiliser les autres camarades du
collège à ces valeurs de partage, respect, tolérance et
solidarité.
p. 56-57
Cette double page Utilizo de l’unité 3 propose aux élèves d’aborder et d’approfondir les points de grammaire
suivants : le passé composé des verbes réguliers et irréguliers, le superlatif absolu, les verbes à tournure affective (chiflar, encantar, volver loco), la phrase négative et les indéfinis. Comme pour les unités précédentes, on
pourra faire lire à haute voix Observo et laisser les élèves formuler la règle avant de vérifier le Comprendo. Puis
on passera à Me entreno pour la mise en pratique.
Dans l’unité 3, la rubrique ¡A pronunciar! traite le point phonologique suivant : la prononciation des voyelles
devant le « n » et le « m ».
78
Me entreno
3
(corrigés)
1. a. He tenido que ir a clase. - b. Has escrito un e-mail a
tu amigo. - c. Hemos visto una película. - d. Habéis ido a
la piscina. - e. Juan ha comido mucho. - f. Han dicho la
verdad. - g. Habéis vuelto tarde.
2. a. Una historia muy original/originalísima. - b. Un
chico muy normal/normalísimo. - c. Estos alumnos son
muy altos/altísimos - d. Los vídeos son muy interesantes/
interesantísimos.
3. a. A Alejandro le vuelven loco los toros. - b. A ella le
vuelve loca el ciclismo. - c. A vosotros os vuelve locos
comer helados. - d. A ellas les vuelven locas los cuentos
fantásticos.
4. a. A mí no me chiflan las fiestas. - b. A Marta no le
encanta cantar. - c. A nosotros no nos encanta cocinar. d. A ti no te chifla el mar.
5. a. María y Samuel no comprenden nada./Nada com­
prenden María y Samuel. - b. En clase nadie tiene un
bolígrafo. - c. No vamos nunca al teatro./Nunca vamos al
teatro. d. No te interesa nada./Nada te interesa.
¡A pronunciar!
Script
51
CD 1
bandera, ambición, setenta, realmente, intacto, impresionante, contacto, componer, mundial, cumpleaños
Léxico
¿Somos amigos?
Cette rubrique a pour but d’entraîner les élèves à la prononciation des voyelles devant « n » et « m ».
Escucho y repito
Lire la consigne 1 et faire répéter les mots collectivement. Demander aux élèves quels sons reviennent à
chaque mot.
Lire la consigne 2 et procéder de la même façon pour le
trabalenguas. S’assurer, avec l’aide de la petite illustration, que le virelangue est compris. Certains élèves le
répèteront individuellement, et il pourra être mémorisé
pour le cours suivant. Leur faire écouter la version lente
ainsi que la version plus rapide pour qu’ils s’entraînent à
le dire de plus en plus vite.
Me entreno
À livre fermé, on fera écouter l’enregistrement aux élèves
(CD1 piste 53) et on leur demandera d’écrire les mots
dans leur cahier. Puis on procédera à une deuxième
écoute, et on corrigera collectivement ou bien on leur
demandera de faire une correction soit individuelle, soit
croisée avec leur voisin(e).
p. 58
Cette page récapitule l’essentiel du lexique relatif à l’amitié abordé dans l’unité : la bande de copains ou copines,
les goûts, le partage, les sentiments amicaux, le vivre-ensemble.
Cette page intitulée ¿Somos amigos? pourra être travaillée de façon ludique, en fin de séance comme une sorte
de récapitulatif, en binôme de préférence pour maintenir le dynamisme et la motivation de chacun.
Faire lire par les élèves, les uns après les autres, les listes de
vocabulaire en veillant à la prononciation avant de les faire
travailler en binôme, puis passer à la correction collective.
Corrigé
2. gustar - interesar/encantar/chiflar - volver loco no gustar/no gustar nada - no soportar/detestar - odiar/
aborrecer
3. a. consolar - b. confiar un secreto - c. divertirse/compartir d. ayudar/aconsejar
1. Mi amigo y yo somos inseparables./Un amigo de verdad
es sincero.
Me auto eval úo
p. 59
Comme dans les unités précédentes, cette page d’autoévaluation va permettre à l’élève de vérifier ses acquis
dans les cinq activités langagières et de découvrir des aspects culturels, autour de la thématique du chapitre,
l’amitié. Ces activités d’évaluation pourront être faites aussi bien en classe qu’à la maison. Le professeur jugera
en fonction du profil de la classe et des moyens technologiques dont il dispose.
LIRE
La compréhension de l’écrit pourra se faire en classe ou à
la maison, selon le temps dont on dispose. La correction
se fera collectivement.
Exemples de production
1. A Matías le gusta reír porque se le da muy bien reírse a
carcajadas. Le gustan las matemáticas porque le gustan los
números. Le gusta el colegio porque le gusta ir a la escuela.
79
3
¿Somos amigos?
Le gusta la magia porque le gustan los trucos de magia.
Le gusta la piscina porque es el más de tirarse a la piscina.
2. Matías es un chico divertido y gracioso. Además es serio.
No es deportista.
RÉAGIR ET DIALOGUER
On pourra faire travailler les élèves en binôme puis
demander à différents groupes de passer devant la
classe. La correction se fera collectivement.
Exemples de production
Alumno(a) 1: Podemos hacer la lista de todas las violencias
que pueden hacer sufrir a una víctima de acoso escolar.
Alumno(a) 2: Podemos también hacer/sacar fotos con los
compañeros de clase para ilustrarlo.
Alumno(a) 1: Podemos escribir esloganes contra el acoso
escolar…
Alumno(a) 2: Sí, también podemos escribir diálogos entre
un alumno que acosa a otro y rodar escenas…
Arturo: ¿Y yo tampoco?
Javi: ¡Sí, tú sí, pero no cuentas… eres mi primo!
Arturo: … ¿pero ha conocido a algún amigo tuyo?
Javi: No, ninguno…
Arturo: ¿Y entonces?
Javi: Dice que todos tienen malas notas, que están todo el
día en la calle sin hacer nada…
Arturo: ¡Yo le voy a decir que no todos son así… también
son amigos míos y mis padres me dejan salir con ellos!
Javi: Sí, habla con ella… a lo mejor la convences…
Faire une écoute de découverte puis remettre aux
élèves la transcription du questionnaire du manuel. Lire
ensemble les questions et s’assurer de la bonne compréhension de tous.
Procéder à deux écoutes successives, passer à la correction collective et écouter à nouveau l’enregistrement.
Exemples de production
PARLER EN CONTINU
1. Javi quiere ir al cine con sus amigos porque van a ver una
película con Javier Bardem y a Javi le chifla este actor.
2. La madre de Javi no le deja ir al cine porque dice que son
superficiales y que son malas compañías (siempre están en
la calle, tienen malas notas).
3. a. Falso. Su madre no conoce a ninguno de sus amigos. b. Verdadero. - c. Falso. A la madre de Javi le gusta Arturo
porque es un miembro de la familia (es el primo de Javi). d. Verdadero.
Exemples de production
Autre démarche pédagogique possible
Mi amigo español se llama Luis. Es muy simpático, muy
gracioso y divertido. Es deportista y generoso. Hemos reído
mucho juntos viendo vídeos en su móvil. Hemos jugado al
fútbol y al baloncesto con su banda/pandilla de amigos.
También hemos compartido buenos momentos con su
familia y sobre todo con su abuela de 82 años que vive sola
en casa en un pueblo pequeño. Luis le ha ayudado a arre­
glar su casa y yo he barrido.
Cette activité peut se faire aussi à la maison grâce à l’ENT.
Insérer la compréhension de l’oral via un questionnaire
en ligne que le professeur envoie aux élèves. Les élèves
peuvent ainsi travailler à leur rythme et écouter l’enregistrement plusieurs fois. Ils répondent et valident leur questionnaire. L’enseignant pourra ainsi voir les réponses de tous
les élèves et guider ceux qui seraient en difficulté en leur
répondant par mail ; l’élève pourra ainsi rectifier ses erreurs
et de cette façon mieux les comprendre et progresser.
ÉCOUTER ET COMPRENDRE
ÉCRIRE
On demandera aux élèves de réfléchir à cette présentation. Laisser les élèves écrire quelques notes (sans rédiger) et demander à quelques élèves de présenter leur
travail. Corriger avec la classe les erreurs éventuellement
commises.
Script
54
CD 1
41
MP3
Arturo: Hola, Javi, ¿al final vienes al cine?
Javi: Pues no puedo, Arturo, y eso que me chifla el actor:
¡Javier Bardem!
Arturo: Pues ven, que te va a encantar la película.
Javi: Tengo que hablar con mi madre, no me deja salir esta
tarde.
Arturo: ¿Por qué?
Javi: No le gustan mis amigos…
Arturo: Anda… ¿y por qué?
Javi: Dice que son muy superficiales, malas compañías…
Arturo: Pues debes convencerla…
Javi: Ya, nunca le gusta nadie…
80
L’expression écrite peut être réalisée en classe ou à la
maison, selon le temps dont on dispose. La correction
se fera collectivement et les élèves pourront lire leur
production.
Exemples de production
Amable porque mi amigo tiene que ser una buena persona.
Muy deportista porque me gusta hacer mil actividades.
Inteligente porque me gusta compartir ideas con mis
amigos.
Generoso porque es importante compartir, ayudar a los
demás.
Optimista porque me gustan las personas positivas.
DÉCOUVRIR DES ASPECTS CULTURELS
Il est possible de faire travailler les élèves en binôme. On
leur laissera une dizaine de minutes pour échanger leurs
idées, puis quelques binômes pourront présenter leurs
échanges.
Exemples de production
El Día Internacional de la Amistad en América Latina cele­
bra valores como la tolerancia, el respeto y la solidaridad.
Se celebra en varios países el 30 de julio. Es una fiesta muy
popular. Los amigos regalan tarjetas, regalos y juegos. (El
juego del amigo invisible permite hacer regalos de manera
secreta a un amigo o un compañero de trabajo.)
À l’issue de chacune de ces activités, l’élève pourra se
reporter au tableau Je suis capable… ci-dessous. Cette
démarche va lui permettre de prendre conscience de
son degré d’appropriation des objectifs fixés énoncés en
début de séquence.
Mi proyecto final
3
¿Somos amigos?
Je suis capable…
1
Lire
… de comprendre
les traits de caractère
d’une personne.
2 Réagir et
dialoguer
… de parler d’une
campagne de
sensibilisation.
Parler en
continu
… de parler de
mon correspondant
espagnol et de ce que
l’on a fait ensemble.
3
4 Écouter et … de comprendre une
comprendre conversation sur les
fréquentations.
Écrire
… d’écrire un
acrostiche sur l’amitié.
6 Découvrir
des aspects
culturels
… de parler de la
Journée internationale
de l’amitié.
5
p. 60
Les élèves ont le choix entre deux projets finaux. En ce milieu d’année, veiller tout de même à ce que les élèves
aient alterné les activités langagières et qu’ils aient déjà travaillé en groupe.
Le professeur lira au préalable les consignes avec les élèves et fera le point sur les outils et le travail à réaliser
pour que chaque élève puisse choisir le projet qui lui correspond le mieux.
1. Por grupos: Creamos un test
sobre la amistad
Mise en œuvre
Lire l’étape Instrucciones avec les élèves afin qu’ils cernent
toutes les attentes du projet. Faire le point sur le matériel
nécessaire.
Laisser les groupes de trois élèves échanger entre eux et
préparer leurs brouillons : le titre du test et les dix questions qui en découlent. Insister sur les outils linguistiques
et lexicaux nécessaires pour réaliser ce projet. Souligner
également que ce test doit proposer des solutions (trois
par question).
Réalisation
Les élèves pourront réaliser ce projet en classe ou à la
maison selon ce que le professeur décidera. Un accompagnement à l’utilisation des nouvelles technologies et
à la mise en ligne du test pourra être proposé.
Partage du projet
Les élèves pourront voir leur test réalisé par les camarades de la classe et le professeur. Cela rendra ce projet
motivant.
Grille possible d’évaluation
Nous sommes
capables de :
Non
acquis
En voie
Acquis Points
d’acquisition
– poser des
questions à
propos de
l’amitié (mots
interrogatifs).
…/3
– utiliser le lexique
de l’amitié.
…/3
– utiliser le
présent de
l’indicatif.
…/3
– utiliser le passé
composé.
…/4
– utiliser les
indéfinis.
…/3
– créer un test
attractif (soigné,
bien présenté et
illustré).
…/3
– mettre en ligne
le test.
…/1
Note :
… / 20
81
3
¿Somos amigos?
2. Individual: Creo un diploma
del (de la) buen(a) amigo(a)
Mise en œuvre
Lire l’étape Instrucciones avec l’élève afin qu’il cerne
toutes les attentes du projet. Faire le point sur le matériel
nécessaire, notamment le matériel informatique.
Réalisation
Laisser à l’élève le temps de préparer son brouillon et lui
conseiller de réaliser plusieurs rubriques : gustos, carác­
ter, retrato moral, nuestra relación, puntos comunes, dife­
rencias, actividades compartidas.
Insister sur les outils linguistiques nécessaires pour réaliser ce projet et sur le fait que ce diplôme peut être
présenté ou conçu de façon originale et que l’élève doit
utiliser toute son imagination et son talent pour le créer
(illustrations, photos…). Cela pourra motiver davantage
l’élève.
Ce projet pourra être réalisé en classe ou à la maison
selon les indications du professeur. Un accompagnement à l’utilisation informatique pourra être nécessaire
si le diplôme est fait sur Powerpoint ou un autre logiciel.
Valorisation du travail des élèves
Ces travaux seront montrés au professeur pour l’évaluation, ensuite l’élève pourra l’offrir à son ami(e) de
prédilection.
Grille possible d’évaluation
Je suis capable
de :
Non
acquis
En voie
Acquis Points
d’acquisition
– utiliser
correctement le
présent d’indicatif
dans le portrait
moral.
…/4
– utiliser
correctement le
passé composé
dans l’histoire de
l’amitié.
…/4
– utiliser le lexique
de l’amitié.
…/3
– utiliser les
expressions de
comparaison.
…/3
– utilisation des
indéfinis.
…/2
– réaliser le
diplôme :
illustrations,
images et objets.
…/4
Note :
… / 20
Ci-dessous le script de l’activité Écouter et comprendre de la Fiche d’évaluation p. 83
Script
51
CD 2
Locutor: Amistad. ¿Qué es la amistad para ti?
Chico 1: Compartir.
Anderson: Es algo esencial.
Yreczy: Es una mano amiga.
Chico 1: … siendo agradable.
Abril : … y respetarnos.
Diego: Bueno, la amistad es ese vínculo entre personas que nos fortalece.
Anderson: … porque con ella, nos podemos comunicar con la otra persona.
Adianes: Un sentimiento que compartimos pero un sentimiento colectivo, un sentimiento grupal.
Yoalismar: Que no son a lo mejor familiares tuyos. Son personas que están contigo en las buenas y en las malas.
Yreczy: Te guía y te enseña y te lleva por el camino del bien y de la verdad.
Leidy: Es aquel lazo que nos une… como hermanos.
Diego: La amistad es también entre papá y mamá, entre padres e hijo.
Giancarlo: A donde uno demuestra que la quiere, donde uno demuestra que es su amigo.
Yoshuer: … entonces, ya… que hay amistad y hay alegría…
Adianes: Para mí, la amistad es un motivo muy bonito de confianza, de solidaridad.
Locutor: Amistad… ¿Por qué es importante la amistad?
Abril: Para comunicarnos con otra persona… este…, contarnos las cosas… este… ayudarnos mutuamente…
Anderson: Porque, aparte de la familia, uno tiene amigos, tiene amistades… que uno tiene la confianza plena de contarles las
cosas personales.
Chico 1: Hay que tratar de ser amigable con todas las personas para vivir bien, sin enemigos rondando.
Adianes: Sin la amistad, gran parte de la vida no tendría sentido, porque siempre andaríamos solos.
82
3
Fiches d’évaluation
Nombre: ...................................................................... . Apellido: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Clase: . .. . . . . . . . . . . . . .
Écouter et comprendre
51
CD 2
En cours d’acquisition
Acquis
Je peux comprendre ce que représentent l’amitié et les liens d’amitié.
Première écoute
1. Écoute et complète.
La grabación trata de ................................................. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . y cada uno de los chicos
enuncia valores asociados como .............................. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . .
/2
. .. . . . . .
/4
. .. . . . . .
/1
. .. . . . . .
/3
Deuxième écoute
2. Dis si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses.
a. Según un chico, la amistad es un vínculo entre personas que nos hace más fuertes. b. Para otro, los amigos te pueden dejar en los malos momentos. c. La amistad también existe entre miembros de una familia. d. Donde hay amistad hay tristeza. V
V
V
V
F
F
F
F
Troisième écoute
3. Coche les réponses correctes.
Un amigo es: un adversario como un hermano un confidente un apoyo
4. Complète les phrases suivantes.
La amistad nos fortalece porque �����������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
Sin la amistad, gran parte de la vida �����������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
porque si uno no tiene amigos, anda ���������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
TOTAL :
. . .. . . . .
/ 10
✄
Nombre: ....................................................................... Apellido: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Clase: . . . . . . . . . . . . . . . .
¡A mí me encanta! 4e © Hachette Éducation, 2017
Réagir et dialoguer
En cours d’acquisition
Acquis
Je peux exprimer et comprendre des actions à mettre en place pour protéger des camarades victimes de harcèlement au collège.
Avec ton/ta camarade, vous imaginez des situations de harcèlement et/ou d’isolement que pourraient subir des
camarades. Puis, tour à tour, chacun va présenter les actions que vous proposez pour en finir avec ces situations
en les expliquant.
Lexique
La souffrance et douleur morale, l’amitié et le respect
........
/2
Grammaire
L’obligation personnelle, l’utilisation des indéfinis, l’emploi de ser
(caractère d’une personne).
........
/3
Conjugaison
Le passé composé.
........
/3
Prononciation
Respect de l’accent tonique.
........
/1
Accentuation
et intonation
Reproduction correcte du modèle oral, capacité à marquer l’interrogation,
l’affirmation et la négation.
........
/1
TOTAL :
.....
/ 10
83
3
Fiches d’évaluation
Nombre: ....................................................................... Apellido: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Clase: . . . . . . . . . . . . . . . .
Lire
En cours d’acquisition
Acquis
Je peux comprendre un récit de harcèlement scolaire.
La historia de acoso de Victoria empieza desde muy temprano. Con solo 6 años, en 1º de Primaria, es objeto
de burlas y de insultos en clase. “Nos empieza a contar que se ríen de su mochila, que se ríen de su bufanda,
que no la dejan compartir juegos con los demás, que la excluyen”, recuerda Mar de los primeros años de su hija
en el Colegio Cooperativa San Saturio. “Empieza a venir habitualmente marcada con cardenales1, chichones2,
arañazos3, pero siempre nos dice que ha sido accidental”. Son cuatro años en los que los padres de Victoria
están perdidos. No saben la magnitud del problema que está sufriendo su hija.
Tienen que pasar cuatro años, hasta 5º de Primaria, para que un nuevo tutor se preocupe por lo que le pasa a
Victoria. La ve triste, sola en clase y cree que el problema está en casa. En ese momento, Victoria ya no cuenta
en casa lo que le pasa en el colegio. Pasan los meses hasta que explota y relata una veintena de episodios de
acoso que ha venido sufriendo. “Hay burlas constantes”, explica su madre, “cuando tú llegas huele a mierda, a
ver si te voy a dar una hostia4 y se lo vas contando a tu mamaíta como siempre”, son algunas de las situaciones
que Victoria les cuenta. “Es cuando somos conscientes de que eso que dicen que pasa que se llama acoso escolar
es lo que pasa a nuestra hija”.
1. des hématomes - 2. des bosses - 3. des griffures - 4. dar una hostia = pegar
Adaptado de cadenaser.com, por Laura Gutiérrez, 2016.
1. Lis le texte et réponds aux questions.
. .. . . . . .
/4
a. Presenta el tema del texto.
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
b. ¿Quién es la narradora? ¿De quién habla?
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
2. Relis attentivement le texte et écris des exemples de violences que subissait Victoria.
. .. . . . . .
/3
a. Violencia física: ������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
b. Violencia moral: �����������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
3. ¿Vrai ou faux? Justifie quand c’est faux.
a. Los alumnos de la clase se burlan de su aspecto físico. . .. . . . . .
V
/3
F
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
b. Victoria no quiere decir a sus padres lo que pasa en el colegio. V
F
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
c. El nuevo tutor se da cuenta de que Victoria sufre acoso escolar. V
F
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
TOTAL :
84
........
/ 10
¡A mí me encanta! 4e © Hachette Éducation, 2017
c. Amenazas: ��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
3
Fiches d’évaluation
Nombre: ...................................................................... . Apellido: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Clase: . .. . . . . . . . . . . . . .
Parler en continu
En cours d’acquisition
Acquis
Je peux parler de mon ami(e) idéal(e) et de ce que nous partageons.
Présente et décris dans le détail :
– ton ami(e) idéal(e), son caractère et ses qualités (minimum 3 exemples) ;
– ce que vous partagez ensemble (minimum 3 exemples).
Cet exercice peut être fait en classe ou à la maison (enregistrement sur MP3).
Lexique
L’amitié, les relations amicales.
........
/3
Grammaire
L’expression de l’obligation personnelle tener que/deber + infinitif, le superlatif
absolu, ser + adjectif pour définir le caractère.
........
/3
Conjugaison
Le présent de l’indicatif des verbes réguliers et irréguliers, la conjugaison
des verbes à tournure affective : gustar, encantar, chiflar, volver loco.
........
/2
Prononciation
Respect de l’accent tonique.
........
/1
Accentuation
et intonation
Reproduction correcte du modèle oral, capacité à marquer l’affirmation
et la négation.
........
/1
TOTAL :
.....
/ 10
✄
Nombre: ....................................................................... Apellido: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Clase: . . . . . . . . . . . . . . . .
Écrire
En cours d’acquisition
Acquis
Je peux rédiger un court texte pour raconter mon expérience de Journée de l’amitié.
Tu étais en vacances chez ton/ta correspondant(e) en Amérique latine et vous avez vécu la Journée de l’amitié.
Raconte ce que vous avez fait, les jeux auxquels vous avez participé et ton expérience d’ami(e) invisible (ce que tu
as fait, ce que tu as reçu…), ce que tu as aimé ou pas.
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
¡A mí me encanta! 4e © Hachette Éducation, 2017
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
Lexique
Le lexique de l’amitié
Le lexique lié à la Journée de l’amitié
Syntaxe
Correction de la phrase, ordre des mots
Grammaire
Le passé composé
Les verbes à tournure affective
Le superlatif absolu
TOTAL :
........
/3
........
/3
........
/4
.....
/ 10
85
3
Bilan
BILAN
Il est temps de faire le point sur :
◗◗tes connaissances de la langue espagnole
◗◗tes compétences de communication
◗◗tes connaissances de la culture hispanique
Connaissances
Je connais le lexique de l’amitié.
Vocabulaire
Je connais le lexique des sentiments.
Je connais le lexique de la communication et des relations amicales.
Je connais le lexique des valeurs de l’amitié.
Je connais l’obligation personnelle : tener que/deber + infinitif.
Je connais les noms et les pronoms indéfinis : alguien, nada, nadie, todo, mucho.
Je connais la conjugaison du passé composé : auxiliaire haber + participe passé,
verbes réguliers et irréguliers.
Grammaire
Je connais la conjugaison des verbes à tournure affective : gustar, encantar, chiflar, volver loco.
Je connais la similitude : también, tampoco.
Je connais le superlatif absolu : muy + adjectif/adjectif + ísimo
Je connais l’expression de l’hypothèse : a lo mejor + indicatif.
Je connais l’expression du but : para + indicatif.
Je sais utiliser ser + adjectif pour définir le caractère.
Phonétique Je connais la prononciation des voyelles devant le « n » et le « m ».
Compétences
Je peux parler de mon correspondant espagnol et de ce que l’on a fait ensemble.
Je peux parler de mon ami(e) idéal(e) et de ce que nous partageons.
Je peux échanger sur une campagne de sensibilisation au harcèlement scolaire.
Je peux échanger sur des actions à mettre en place pour protéger des camarades victimes
de harcèlement au collège.
Je peux rédiger un court texte avec un acrostiche sur l’amitié.
Je peux rédiger un court texte relatif à la Journée de l’amitié.
Je peux comprendre une conversation sur les fréquentations.
Je peux comprendre ce que représentent l’amitié et les liens d’amitié.
Je peux comprendre un texte sur les traits de caractère d’une personne.
Je peux comprendre un témoignage sur le harcèlement scolaire.
Culture
J’ai découvert une belle histoire d’amitié à travers une publicité.
J’ai découvert la Journée de l’amitié en Amérique latine.
J’ai réfléchi aux valeurs d’amitié, de respect, de solidarité et de tolérance.
86
4
¡Comuniquemos!
Ouverture
p. 61
Objectifs de communication
◗◗ Parler des activités partagées en famille
◗◗ Comprendre l’importance de parler aux autres
◗◗ Comprendre un désaccord
◗◗ Parler de rivalités
◗◗ Comprendre l’usage et les limites des nouvelles
technologies
◗◗ Formuler des interdictions
Objectifs grammaticaux
◗◗ Le présent du subjonctif
◗◗ L’expression du but : para que + subjonctif
◗◗ Les adjectifs démonstratifs
◗◗ L’expression du souhait
◗◗ Ser pour parler du caractère de quelqu’un
◗◗ Estar pour exprimer un état ou un sentiment
◗◗ L’expression de l’ordre : l’impératif
◗◗ L’enclise à l’impératif
◗◗ L’expression du conseil
◗◗ Les prépositions con et sin
◗◗ L’expression de la défense : no + présent
du subjonctif
◗◗ L’apocope
◗◗ Les pronoms COD et COI
Objectifs lexicaux
◗◗ Le lexique des valeurs
◗◗ Le lexique des loisirs
◗◗ Le lexique des nouvelles technologies
◗◗ Le lexique des relations familiales
◗◗ Le lexique de la communication
Objectifs culturels
◗◗ Le Spanglish
◗◗ Les mennonites d’Amérique du Sud
Parcours artistique et culturel : Communication
et langage
Mi proyecto final
1. Creamos un tutorial para que las familias
resuelvan sus problemas con las nuevas
tecnologías (por grupos).
2. Creo un cartel para prevenir los riesgos
de Internet (individual).
Après avoir appris à travailler sur l’école, les loisirs et l’amitié, les élèves vont aborder, dans cette quatrième
unité, la communication au sein de la famille, et plus largement comment communiquer avec les nouvelles
technologies. Cette unité va ainsi leur permettre de s’interroger sur les vertus de la communication et de partir à la découverte des communautés de mennonites vivant en Amérique latine et du Spanglish parlé par des
millions d’Hispaniques aux États-Unis.
Page d’ouverture
On introduira cette unité par un court travail sur cette
page d’ouverture en lisant avec les élèves les différentes
rubriques et en évoquant les projets finaux qu’ils pourront choisir et seront capables de réaliser quand ils
auront étudié tout ou partie des documents proposés
dans l’unité.
L’entrée dans l’unité se fait par l’illustration de Luisa Vera
D’Augusta, La cena de Nochebuena.
Exploitation pédagogique et exemples de production
La ilustración presenta a una familia que está cenando. Los
miembros de esta familia son el padre, la madre, los dos
hijos y la abuela.
L’observation de la scène est indispensable pour remarquer l’éphéméride datée du 24, l’arbre de Noël et la
crèche, qui évoquent, comme le titre, la veillée de Noël.
Podemos ver que es la Nochebuena.
Dans un deuxième temps d’observation, les élèves décriront ce que sont en train de faire chacun des personnages.
Todos están ocupados: el padre está viendo la televisión,
la madre está leyendo, la abuela está hablando por telé­
fono, el hijo está escuchando música y la hija tiene una
tableta.
L’explication du comportement de chaque membre de
cette famille ouvre finalement sur la question du sens de
la communication.
Al final, se nota que no están hablándose./Es la noche de
Navidad, es un momento familiar pero esta familia no
comunica.
On conclura cette brève étude en répondant à la question posée sous l’illustration pour faire réagir les élèves
sur les modes de communication et on pourra rebondir
sur le titre de l’unité ¡Comuniquemos!
87
4
¡Comuniquemos!
Paso 1
p. 62-63
Objectifs de communication
Objectifs lexicaux
◗◗ Parler des activités partagées en famille
◗◗ Comprendre l’importance de parler aux autres
◗◗ Les loisirs
◗◗ La communication
◗◗ Les valeurs et la solidarité
Objectifs grammaticaux
◗◗ Le présent du subjonctif des verbes réguliers
et irréguliers (ir et ser)
◗◗ Le présent du subjonctif des verbes en -go
(au présent de l’indicatif )
◗◗ L’expression du but : para que + subjonctif
◗◗ Les emplois du subjonctif : es importante/
necesario/fundamental que + subj. ;
pedir/proponer que + subj.
◗◗ Les adjectifs démonstratifs
Activités langagières
◗◗ Parler en continu / Lire / Écouter et comprendre
◗◗ Mi misión: Parler en continu
Objectif culturel
◗◗ La Journée internationale de la Famille
(15 mai)
Cette double page a pour objectif d’aborder les activités à partager en famille, de mettre en avant l’importance
de la communication et de se montrer solidaire grâce à l’étude de documents authentiques et variés. Elle invite
les élèves à réactiver et à utiliser des outils linguistiques et lexicaux vus dans des chapitres précédents, les loisirs
et le temps libre (unité 2), l’amitié et les valeurs (unité 3).
Compartir con la familia
1. OBSERVO Y HABLO
Cette affiche sur la Journée internationale de la famille
va permettre aux élèves de parler des activités à partager
en famille.
Laisser les élèves découvrir l’affiche. Lire la question 1
et laisser le temps aux élèves de repérer plusieurs éléments : le nom de la journée, les membres de la famille
et les activités qu’ils semblent pratiquer, les ateliers et
activités proposés dans le cadre de cette journée.
Pendant ce court temps d’observation, les élèves seront
invités à prendre connaissance des notes de vocabulaire
et de la rubrique Ayuda.
Exemples de production
1. El cartel anuncia el Día Internacional de la Familia. Esta
fiesta tiene lugar el 15 de mayo.
2. El cartel propone actividades deportivas como el pati­
naje, el tiro con arco, el tenis de mesa y la bicicleta, activi­
dades de magia y globoflexia, juegos hinchables, talleres
de pintura y actividades multi aventura como el circuito de
cuerdas.
3. (réponse libre) Las actividades que me gustaría hacer
con mi familia son el tiro con arco/el castillo hinchable,
porque…
88
p. 62
2. LEO Y HABLO
Suite logique de l’affiche précédente, ce texte va donner
l’occasion d’aller plus loin dans les activités à partager en
famille, d’enrichir ce lexique et d’aborder le présent du
subjonctif.
Cet extrait, issu d’un site destiné aux parents, aborde la
vie de famille et l’importance des liens familiaux.
Exploitation pédagogique et exemples de production
Après une lecture modélisante du professeur, on lira la
question 1 et on laissera quelques minutes aux élèves
afin qu’ils entrent bien dans la compréhension du texte.
Ne pas hésiter à lire les notes de vocabulaire. (La rubrique
Ayuda ne porte que sur l’activité 1).
1. Este texto trata de actividades familiares que se pueden
hacer en casa./Las actividades mencionadas en el texto son
las manualidades y las actividades artísticas, ver películas y
hacer deporte.
Lire ensuite les questions suivantes pour que les élèves
les aient bien en tête avant une deuxième lecture, cette
fois par les élèves.
2. Es importante que los niños realicen manualidades para
que expresen sus capacidades artísticas./Es importante que
los niños pasen tiempo con sus padres y desarrollen valores
positivos.
Enchaîner sur les autres questions tout en laissant du
temps aux élèves pour répondre.
3. Para tener una familia unida, es fundamental que padres
e hijos compartan juntos momentos de calidad./Compartir
momentos en familia es necesario para fortalecer lazos
familiares.
4. (réponse libre) Con mi familia, solemos ver películas
juntos./Solemos ir a ver partidos de fútbol./A mis padres y a
mí, nos gusta ir al museo.
En fin d’analyse, on pourra demander à un ou plusieurs
élèves de récapituler ce qui a été dit.
Este texto evoca la importancia de compartir momentos
en familia. Actividades sencillas como colorear o manuali­
dades permiten a los niños expresar sus capacidades artís­
ticas. Al compartir momentos en familia, se fortalecen los
lazos familiares.
4
¡Comuniquemos!
... y entrénate
(corrigés)
1. a. compartamos
1. b. disfruten
1. c. salga
1. d. corras
2. a. Es necesario que le escribamos.
2. b. Es fundamental que respeten las reglas.
2. c. Es importante que hagáis actividades manuales.
2. d. Es necesario que disfruten de momentos en familia.
Activités de renforcement et de révision
◗◗ Revoir le lexique (Ayuda).
◗◗ Revoir Memoriza.
◗◗ Léxico: n° 1 p. 74
◗◗ Utilizo: no 1 p. 72
◗◗ Banco de ejercicios: n° 20 p. 136
◗◗ Cahier d’activités : n° 1 p. 39
Es importante comunicar
1. ESCUCHO Y HABLO
Script
2
CD 2
43
P. 40
MP3
Mila: ¡Hola, Sonia! ¿Qué pasa?
Sonia: ¡Hola, Mila! Mis padres quieren que salga con ellos
el próximo fin de semana.
Mila: ¡Qué bien!
Sonia: ¡Nooo! Mi padre pide que vayamos a visitar a su
hermana, la tía Paloma. Esa mujer es muy aburrida…
Mila: ¡Uy! ¿Y tu madre?
Sonia: Mi madre quiere que demos un paseo por el bosque, para que observemos los animales y descubramos
todos esos insectos que suele haber.
Mila: Eso está bien, ¿no?
Sonia: No, el problema con mis padres es que nunca me
preguntan lo que quiero hacer yo…
Mila: Pero dar un paseo por el bosque… ¡Qué guay! ¡Me
encanta la naturaleza!
Sonia: ¿Sí? Pues te propongo que vengas con nosotros…
Mila: ¡Claro!
Sonia: Gracias, Mila…
L’enregistrement proposé ici présente deux amies. Il s’agit
de repérer le sujet de leur conversation, le programme
du week-end, les points d’agrément et de désagrément
concernant les activités proposées.
Faire écouter une première fois l’enregistrement et laisser les élèves présenter la situation, comme cela est
demandé dans la première question. Nous pouvons
leur donner comme consigne la question du manuel ou
leur demander de suivre le questionnaire du cahier d’activités (p. 40).
p. 63
Exemples de production
a. Sonia está triste porque no le apetece/le gusta el pro­
grama para el fin de semana que sus padres le proponen.
b. El padre pide que vayan a visitar a su hermana, la tía
Paloma mientras que la madre propone que den un paseo
en el bosque.
c. El problema de Sonia con sus padres es que ellos nunca la
consultan para saber lo que ella quiere hacer.
d. Sonia le propone a Mila que venga con ellos a pasear
por el bosque. Entonces Sonia se pone contenta porque su
amiga los va a acompañar.
Autre démarche pédagogique possible
Si l’élève dispose d’un lecteur MP3, le laisser écouter
l’extrait audio individuellement afin qu’il puisse avancer dans la compréhension de l’oral à son rythme. Cette
écoute individuelle peut également être rédigée à partir
des tablettes ou des smartphones des élèves grâce au
picto malin du manuel.
2. LEO, OBSERVO Y HABLO
Cette affiche relative à une campagne de l’Unicef va permettre aux élèves de comprendre l’importance de parler aux autres, de se montrer solidaires et d’aborder un
thème qui sera davantage développé dans la suite de
l’unité, les nouvelles technologies et notre dépendance.
Laisser les élèves découvrir et observer l’affiche quelques
instants afin qu’ils repèrent les différents éléments : l’accroche (ou titre) en haut, le slogan et la signature de
l’Unicef en bas, la petite fille assise par terre, le portable
et l’image sur l’écran, les passagers du métro.
89
4
¡Comuniquemos!
Puis lire avec eux l’intitulé de la campagne à voix haute, le
lexique de la rubrique Ayuda ainsi que les notes de vocabulaire avant de passer au questionnaire. (Possibilité de
leur faire écouter la rubrique Ayuda.)
Passer au questionnaire. Garder les automatismes
cités lors des unités précédentes : écoute, interaction,
autocorrection…
Exemples de production
1. El documento es un cartel de una campaña de la Unicef,
el Fondo de las Naciones Unidas para la infancia. La escena
tiene lugar en el metro.
2. El documento se divide en dos partes: a la izquierda,
podemos ver a una niña de unos 4-5 años que está sen­
tada en el suelo. Al fondo, vemos las piernas de la gente del
metro. En el primer plano/A la derecha, podemos ver una
mano con un teléfono móvil. El proprietario del móvil está
jugando a los Pokémon GO.
3. Me parece que el valor más adecuado es la solidaridad
porque no podemos ser indiferentes a la pobreza. Debemos
mostrarnos solidarios con los niños pobres.
4. Este cartel denuncia la indiferencia de la gente que pre­
fiere jugar a los Pokémon GO que echar una mano a una
niña pobre.
POUR EN SAVOIR PLUS
• L’Unicef, le Fonds des Nations unies pour l’enfance
(United Nations International Children’s Emergency Fund),
se consacre à l’amélioration et à la promotion de la condition des enfants.
Paso 2
• Pokémon GO est un jeu consistant à chercher et à capturer des personnages Pokémon cachés dans le monde
réel. Le rapide succès obtenu par l’application a donné
lieu à de nombreuses controverses sur la sécurité et la
communication.
Activités de renforcement et de révision
◗◗ Revoir le lexique (Ayuda).
◗◗ Revoir le Memoriza.
◗◗ Utilizo: n° 2 p. 72
◗◗ Cahier d’activités : nos 2 et 3 p. 41
Mi misió n
Cette mission va permettre à l’élève de concrétiser tout
ce qui a été vu dans cette double page puisqu’il s’agit de
dénoncer une injustice et de chercher à la résoudre en
mobilisant les valeurs de solidarité et d’échanges évoquées.
S’agissant d’une activité TICE avec un enregistrement
oral, cette misión pourra être faite à la maison, puis corrigée par l’enseignant via l’ENT de l’établissement par
exemple. Elle sera l’occasion de vérifier les acquis et de
cibler les éventuelles lacunes ou difficultés des élèves,
avant d’aborder le Proyecto final ; elle servira ainsi d’évaluation formative.
Exemples de production
Hace poco he visto un chico de mi clase aislado en el recreo.
Siempre está solo y me parece que no tiene amigos. Es
importante que no seamos indiferentes y que mostremos
nuestra solidaridad…
p. 64-65
Objectifs de communication
Objectifs lexicaux
◗◗ Comprendre un désaccord
◗◗ Parler de rivalités
◗◗ Les tâches ménagères
◗◗ Les accords et les désaccords
Objectifs grammaticaux
Activités langagières
◗◗ L’expression du souhait : querer/desear que
◗◗ Écouter et comprendre / Parler en continu/ Réagir
+ subjonctif
◗◗ Ser pour parler du caractère de quelqu’un
◗◗ Estar pour exprimer un état ou un sentiment
◗◗ Le présent du subjonctif des verbes irréguliers :
dar
◗◗ L’expression de l’ordre : l’impératif
◗◗ L’enclise à l’impératif
et dialoguer / Lire / Écrire
◗◗ Mi misión: Réagir et dialoguer
Objectifs culturels
◗◗ La série Padres, programme court de la chaîne
espagnole Antena 3
◗◗ Le personnage El Rubius, youtuber espagnol
le plus suivi d’Espagne
Cette double page a pour objectif de travailler les désaccords au sein de la famille et entre amis à partir de deux
documents authentiques : un programme court espagnol, Padres, mettant en scène un adolescent et sa mère et
une planche de BD qui évoque là encore un désaccord mais en approfondissant le lexique des nouvelles technologies et en introduisant l’expression des ordres avec l’impératif. Cette double page fait travailler par ailleurs
toutes les activités langagières.
90
4
¿De acuerdo?
1. VEO Y HABLO
Script
P. 41
VIDEO 4
Madre: ¡Dani! ¿Dani? Dani, te están llamando.
Hijo: ¿Quién?
Madre: Yo.
Hijo: ¡Qué graciosa!
Madre: Es la única manera de que me contestes cuando te
llamo. ¿Qué si sabes a qué hora va a llegar tu padre?
Hijo: Ni idea.
Madre: La verdad, es que no entiendo cómo puedes estar
escuchando música al mismo tiempo que leyendo una
revista y jugando a la consola.
Hijo: Es que soy un crack.
Madre: Ya… ¡Menudo crack estás hecho tú!
Hijo: No, te lo digo en serio, los de nuestra edad somos
muy superiores a vosotros.
Madre: ¿Ah sí? Perdóneme, explíqueme eso por favor.
¡O ser superior!
Hijo: Ma, te estoy hablando en serio. Nosotros somos
multitask.
Madre: ¿Eh?
Hijo: ¡Multitarea! Significa que podemos hacer muchas
cosas al mismo tiempo.
Madre: Sí, pero todas mal. Porque vamos, no me creo
para nada que te estés enterando de lo que pone en esta
revista.
Hijo: Claro, tú no eres multitarea pero yo sí.
Madre: ¿Ah sí? Muy bien, pues me friegas el suelo, luego
me pones una lavadora, y después de la lavadora, me dejas
la cocina como los chorros de oro.
Hijo: Pero mamá, ¿tú no flipas?
Madre: Pero, ¿no eres multitarea? Si vas a tardar cinco
minutos y lo vas a hacer fenomenal.
Hijo: Y tú, ¿qué vas a hacer?
Madre: Pues yo, como soy unitarea, pues me tendré que
conformar con ver una película en la televisión…¡ Ay, a ver
si me llega la mollera para eso!
Hijo: Pff…
Ce document vidéo attirera d’emblée l’attention des
élèves. Le professeur pourra introduire la séance par
l’étude du photogramme. L’accent sera mis sur le nom de
la série pour obtenir des réactions spontanées des élèves,
le but étant d’imaginer le thème général de la série, les
relations parents et enfants. Par ailleurs, la lecture de la
rubrique Ayuda, relative à cette première activité, pourra
aider les élèves à s’exprimer.
Exploitation pédagogique et exemples de production
Avant le premier visionnage et avant de répondre au
questionnaire, on demandera aux élèves de présenter
le document : ¿Podéis presentar el vídeo y la temática?,
¿Quiénes son los personajes de este vídeo?
¡Comuniquemos!
p. 64
Se trata de un episodio de una serie española, Padres. La
temática de esta serie es/trata de las relaciones entre padres
e hijos. Los personajes del episodio son un adolescente y
una mujer/un hijo y su madre.
Nous pouvons leur donner comme consignes les questions du manuel ou leur demander de suivre le questionnaire du cahier d’activités (p. 42).
a. Dani está escuchando música, leyendo una revista y
jugando a la consola cuando llega su madre.
b. Según Dani, la nueva generación es multitarea/multi­
task porque los jóvenes son capaces de hacer varias cosas
al mismo tiempo.
c. La madre no está convencida porque dice que, al hacer
varias cosas al mismo tiempo, Dani las hace todas mal. La
madre le manda hacer varias tareas domésticas.
d. Al final, como es unitarea, la madre solo va a ver una
película.
Autre démarche pédagogique possible
Dans le cadre de l’accompagnement personnalisé et de
la différenciation pédagogique, il peut être intéressant et
judicieux de permettre aux élèves d’avoir un accès individuel à la vidéo via une tablette ou en salle informatique.
Cette méthode pourra permettre aux élèves d’avancer à
leur rythme et d’être accompagnés de manière personnalisée lors de l’étude de la vidéo.
Si l’enseignant ne dispose pas de ce matériel, l’étude classique décrite ci-dessus pourra avoir lieu.
2. INTERACTÚO
Les élèves sont prêts pour passer à l’activité langagière
suivante et à réinvestir le vocabulaire acquis.
On pourra lire la consigne à voix haute avec les élèves en
insistant sur les deux rôles à jouer qui tiennent presque
lieu d’amorce pour chacun des élèves. Former les
binômes et passer dans les rangs pour s’assurer que les
groupes fonctionnent avec sérieux ; corriger les erreurs
éventuelles.
... y entrénate (corrigés)
1. a. Quiero que seas comprensivo.
1. b. Quiero que Bea ayude en casa.
1. c. Quiero que seáis obedientes.
1. d. Quiero que mis padres me comprendan.
2. a. Sus padres son muy comprensivos.
2. b. Este chico es rebelde.
2. c. Estamos cansados de esta situación.
2. d. Sois simpáticos.
91
4
¡Comuniquemos!
Activités de renforcement et de révision
◗◗ Revoir le lexique (Ayuda).
◗◗ Revoir le Memoriza.
◗◗ Me divierto: La pantalla de los subjuntivos p. 69
◗◗ Utilizo: n° 3 p. 72
◗◗ Léxico: n° 2 p. 74
◗◗ Banco de ejercicios: n° 19 p. 136
◗◗ Cahier d’activités : n° 2 p. 43 et n° 3 p. 44
¡Dame eso!
Les élèves ont les outils linguistiques et sont à présent
en mesure d’aborder cet extrait de la bande dessinée
El Rubius, virtual hero et de développer leur expression
écrite en imaginant la suite de la scène.
POUR EN SAVOIR PLUS
• Rubén Doblas Gundersen (1990), plus connu sous les
noms d’El Rubius ou elrubiusOMG, est le youtuber le plus
suivi d’Espagne, le deuxième de langue espagnole le plus
suivi et le quatrième le plus populaire sur Youtube au
niveau mondial. Il s’est fait connaître grâce à ses vidéos
humoristiques jusqu’à devenir même un personnage de
BD dont les aventures sont inspirées de jeux vidéo.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Rub%C3%A9n_Doblas_
Gundersen
1. LEO Y HABLO
On introduira la séance en invitant les élèves à observer les illustrations de la BD pour cerner l’histoire et les
personnages. On fera lire l’ensemble des vignettes aux
élèves.
Exploitation pédagogique et exemples de production
Lire la question 1 et laisser le temps aux élèves de parcourir attentivement la BD, en leur rappelant de bien
prendre connaissance des notes de vocabulaire sous
chaque texte et de la rubrique Ayuda, qui pourra être
écoutée au préalable.
1. El documento es un cómic del álbum El Rubius, virtual
hero. Hay dos personajes: El Rubius, el héroe del cómic, y su
amigo Mangel.
2. El Rubius grita porque le acaban de regalar gafas de rea­
lidad virtual. El Rubius está muy contento y muy entusia­
mado con este regalo. Mangel quiere que El Rubius le deje
ver las gafas y se las preste.
92
p. 65
3. (Réponse libre) La reacción de Mangel me parece exa­
gerada porque el chico envidia a su amigo./Su reacción me
parece normal porque El Rubius sabe que Mangel es celoso
y con las gafas de realidad virtual le da aun más envidia.
Ne pas hésiter à enrichir l’expression pour sensibiliser les
élèves aux objectifs de la page : yo diría: “Por favor, prés­
tame las gafas un momento, déjame usarlas…”. Ces structures emploient l’impératif.
2. ESCRIBO
Cette activité d’écriture clôturera la séance ; elle peut
aussi faire l’objet d’un travail personnel (évaluation formative) ou d’une reprise pour la séance suivante.
Laisser 5 minutes pour la rédaction, en invitant les
élèves à employer l’expression de l’ordre (l’impératif) et
l’expression du souhait (querer que + subjonctif) utilisées lors des activités précédentes. Cette courte rédaction sous forme de dialogue pourra faire l’objet d’une
lecture expressive lors du cours suivant.
Activités de renforcement et de révision
◗◗ Revoir le lexique (Ayuda).
◗◗ Revoir le Memoriza.
◗◗ Me divierto: La contraseña p. 69
◗◗ Utilizo: n° 4 p. 73
◗◗ Banco de ejercicios: n° 22 et n° 24 p. 136
◗◗ Cahier d’activités : n° 1 p. 45-46, n° 2 p. 46
Mi misió n
Cette mission à réaliser en binôme va permettre aux élèves
de fixer les objectifs grammaticaux et lexicaux. Elle pourra
être faite à la maison, puis présentée devant la classe lors
d’une lecture expressive, ou corrigée par l’enseignant via
l’ENT du collège par exemple. Elle sera l’occasion de vérifier les acquis et de cibler les éventuelles lacunes ou difficultés des élèves, avant d’aborder le Paso 3.
4
Paso 3
¡Comuniquemos!
p. 66-67
Objectifs de communication
Objectifs lexicaux
◗◗ Comprendre l’usage et les limites des nouvelles
◗◗ Le lexique des nouvelles technologies
◗◗ Les dangers d’Internet
technologies
◗◗ Formuler des interdictions
Activités langagières
Objectifs grammaticaux
◗◗ Parler en continu / Écouter et comprendre / Écrire /
◗◗ L’expression du conseil : aconsejar/recomendar/
es mejor que + subjonctif
◗◗ La préposition con indique l’accompagnement
◗◗ La préposition sin indique l’absence
◗◗ L’expression de la défense : no + subjonctif
◗◗ L’apocope devant un nom masculin singulier
◗◗ Les pronoms COD et COI
Lire / Réagir et dialoguer
Objectifs culturels
◗◗ Le dessinateur de presse et caricaturiste catalan,
Andrés Faro
◗◗ La chanson et animation Tú dependes de mí
de Fred Lammie (2015)
Cette double page a pour objectif d’aborder la thématique de la communication sous l’angle des nouvelles
technologies. Ce travail pourra se faire en interdisciplinarité avec le professeur d’EMC autour des questions de
l’usage excessif des nouvelles technologies ainsi que des dangers d’Internet. Avec la mission, ces documents
permettront de travailler toutes les activités langagières.
¿Un adelanto?
1. OBSERVO Y HABLO
Exploitation pédagogique et exemples de production
On laissera un temps de découverte et d’observation.
Les élèves pourront être laissés en autonomie pour préparer les questions et le professeur pourra passer dans
les rangs afin de les accompagner et les aider en cas de
besoin. Il pourra leur rappeler qu’ils peuvent s’appuyer
sur la rubrique Ayuda ou demander de l’aide s’ils rencontrent des problèmes lexicaux. Ensuite une correction
collective pourra être proposée.
1. El documento está compuesto de dos viñetas del dibu­
jante español Andrés Faro. En las dos viñetas, estamos
al interior de un coche y así podemos ver lo que tiene el
conductor delante de él. En la primera viñeta, el conductor
está en el campo. El peligro viene de los ciervos que atra­
viesan la carretera. Mientras que en la ciudad, el peligro
viene de las personas que están totalemente absortas por
sus móviles. El dibujante insiste con humor en el peligro que
existe ya que lo representa con señales de tráfico.
2. Los ciervos atraviesan la carretera, uno de ellos parece
mirar al conductor. Mientras que las personas que atravie­
san la calle no miran la calle, no miran en dirección a los
coches, están completamente absortas por sus móviles.
p. 66
3. (Réponse libre et en interdisciplinarité avec l’Enseignement moral et civique) Cuando cruzo/atravieso la calle, o
en general cuando estoy en la calle, no utilizo el móvil/yo
uso el móvil y, como estoy muy metido en Internet, no miro.
POUR EN SAVOIR PLUS
Andrés Faro est un dessinateur de presse, caricaturiste
d’origine catalane. Ses nombreuses illustrations, caricatures et autres dessins portent sur l’actualité, la politique
et la société d’aujourd’hui. http://www.e-faro.info/
2. VEO Y ESCRIBO
Script
VIDEO 5
Cómo no pasar ocho horas conmigo
si ni te puedes levantar por la mañana sin mí.
Cómo no pasar ocho horas conmigo
si no te orientas sin mi Google Maps… te pierdes por ahí.
Cómo no pasar ocho horas conmigo…
Sin mí no sabes si hace frío o hace calor,
si va a llover o saldrá el sol.
Cómo no mirarme siempre
si tú dependes de mí,
para no sentirte solo,
muchas horas en el Facebook,
dar envidia en Instagram.
93
4
¡Comuniquemos!
No hay amigos si no hay Twitter.
Solo hablas por Whatsapp.
Tú dependes de mí.
La batería a veces tiene que morir,
y de pronto,
tú no sabes vivir sin un enchufe.
Y buscas uno, desesperado.
Cómo no pasar ocho horas conmigo
si soy lo último que ven tus ojos antes de dormirte.
Cómo no pasar ocho horas conmigo
si dependes de mí.
Tú dependes de mí.
Grâce au lexique acquis lors de la première activité, les
élèves sont prêts pour passer à l’activité de compréhension de l’oral sur la dépendance aux nouvelles technologies, et notamment l’usage excessif du portable et des
réseaux sociaux.
Dans le cadre de l’accompagnement personnalisé et de
la différenciation pédagogique, il peut être intéressant et
judicieux de permettre aux élèves d’avoir un accès individuel à la vidéo via une tablette ou en salle informatique.
Cette méthode pourra permettre aux élèves d’avancer à
leur rythme et d’être accompagnés de manière personnalisée lors de l’étude de la vidéo.
Si l’enseignant ne dispose pas de ce matériel, une étude
classique pourra avoir lieu.
Introduire la vidéo par une brève étude du photogramme
et du titre de la vidéo qui pourront permettre aux élèves
de s’exprimer.
2. Gracias al móvil, podemos despertarnos con el desper­
tador, orientarnos con la aplicación Google Maps, consul­
tar y saber con anticipación cómo estará el clima y gracias
a las redes sociales podemos hacernos amigos o mante­
ner las amistades (Facebook, Instagram, Tinder, Twitter,
Whatsapp).
3. Esta animación denuncia los comportamientos exce­
sivos, cuando la gente es muy dependiente de las redes
sociales o del móvil hasta llegar a estar desesperado
cuando el móvil se queda sin batería.
La question 4 donnera lieu à une réponse libre de la part
des élèves, qui doivent établir une liste de trois conseils
pour le bon usage du portable. À partir de cette vidéo,
les élèves sont déjà en mesure d’énoncer trois conseils,
ils peuvent également élargir leurs conseils à d’autres
utilisations excessives du portable.
4. (réponse libre) Te aconsejo que limites el uso…/Te reco­
miendo que… /Es mejor que…
... y entrénate (corrigés)
a. Es mejor que dejes de jugar tanto a la consola.
b. Es mejor que mi hermano no escriba SMS mientras
cruce la calle.
c. Es mejor que no respondan a solicitudes de
desconocidos.
d. Es mejor que miréis antes de cruzar.
Activités de renforcement et de révision
Exploitation pédagogique et exemples de production
On lira la consigne du manuel avec les élèves (question 1).
1. En este vídeo, el cantante es el móvil y se dirige a nosotros,
a las personas que escuchan la canción, a los jóvenes de
hoy que son muy dependientes del móvil.
◗◗ Revoir le lexique (Ayuda).
◗◗ Revoir le Memoriza.
◗◗ Me divierto: Una familia conectada p. 69
◗◗ Banco de ejercicios: n° 21 p. 136
◗◗ Cahier d’activités : n° 1 p. 47
No olvides estos consejos
p. 67
Après avoir travaillé sur l’usage et les limites des nouvelles technologies, les élèves vont à présent réfléchir sur
le bon usage d’Internet. Ce travail pourra se faire en interdisciplinarité avec le professeur d’EMC autour de la
question des dangers d’Internet afin de mettre en évidence des mises en garde à suivre.
1. LEO Y HABLO
Dans l’étude de documents visuels comme celui-ci, il ne
faudra pas hésiter à s’en remettre aux étapes clés de la
description d’une image (voir la fiche méthodologique
Comment décrire une image p. 123). Dans un premier
temps, on demandera aux élèves d’observer le document pour en identifier la nature. Dans un deuxième
temps, l’analyse du titre et de la source leur permettra
d’affiner leur compréhension du document.
94
Avant de passer à la lecture du document, on pourra demander aux élèves de décrire les éléments de cette affiche : le
personnage central, une fillette qui se retrouve face à son
ordinateur, seule ou accompagnée, l’ordinateur et ce qu’il
affiche ainsi que l’illustration de différentes utilisations.
Après cette phase descriptive, on pourra passer à la lecture de l’affiche et des conseils. La lecture des notes de
vocabulaire sera nécessaire pour élucider les mots de
vocabulaire inconnus.
Exploitation pédagogique et exemples de production
Demander aux élèves de présenter l’affiche.
1. Este documento se dirige a los niños y adolescentes que
utilizan Internet.
2. a. Falso – Las contraseñas deben ser secretas, solo pue­
den saberlas nuestros padres.
b. Verdadero – Los correos de desconocidos pueden ser
virus.
4
¡Comuniquemos!
c. Verdadero – Puedes pedir ayuda a tus padres (o profes)
para descargar programas.
d. Falso – No hay que decir nuestros datos personales ni
nuestro número de móvil en la red.
3. Este cartel quiere prevenir los riesgos que corren los
menores al navegar por Internet: el ciberacoso o la intimi­
dación en la red, el tráfico de datos y la gente malintencio­
nada que contacta a los menores con un perfil falso…
TRAVAIL INTERDISCIPLINAIRE PROPOSÉ
Dans le cadre du Parcours citoyen et du programme
du cycle 4 de l’Enseignement moral et civique, un
travail interdisciplinaire peut être mis en place avec
le ou la collègue de cette discipline.
Si l’étude de cette affiche est faite en espagnol, une
séance de coanimation peut être conçue autour de
la notion des dangers d’Internet et du bon usage des
nouvelles technologies. Si la réflexion se fait en français, nous pouvons imaginer que, de cette réflexion
commune, naisse un travail d’expression écrite où les
2. INTERACTÚO
Cette activité d’interaction clôturera la séance. Elle permettra aux élèves de poursuivre la réflexion autour des
nouvelles technologies et de l’utilisation du portable.
Exploitation pédagogique et exemples de production
On lira la consigne avec les élèves, puis on les laissera s’organiser par binômes et interagir entre eux. Le professeur
pourra passer dans la classe et accompagner les élèves
qui en ont le plus besoin. Vérifier que tous discutent en
espagnol et utilisent les outils linguistiques nécessaires
(le lexique des nouvelles technologies, l’expression du
conseil, l’expression de la défense…).
élèves rédigent une série de règles à respecter, en
utilisant les outils linguistiques de ce Paso 3.
Ces chartes de conseils et règles à respecter sur
Internet pourront être exposées afin que les autres
élèves du collège en prennent connaissance : couloirs du collège, journal de l’établissement, blog sur
l’ENT. La rédaction de slogans et de conseils sur cette
thématique dans le cadre de la mission du Paso 3 fait
partie de cette réflexion commune.
Alumno(a) 2: En cambio, yo utilizo poco el móvil cuando
estoy fuera de casa. Es mejor que no use mucho el móvil
para no gastar tanto…
Activités de renforcement et de révision
◗◗ Revoir le lexique (Ayuda).
◗◗ Revoir le Memoriza.
◗◗ Utilizo: n° 5 p. 73
◗◗ Léxico: n° 3 p. 74
◗◗ Banco de ejercicios: n° 23 p. 136
◗◗ Cahier d’activités : nos 1 et 2 p. 48 et no 3 p. 49
Mi misió n
Au bout de quelques minutes, on demandera aux élèves
volontaires de passer au tableau et d’échanger à nouveau avec toute la classe. Cela pourra permettre de
mettre en valeur leur travail et de donner confiance aux
autres élèves qui pourront ainsi vérifier qu’ils étaient sur
la bonne voie.
Comme évoqué plus haut, cette mission peut être intégrée
à un travail en interdisciplinarité avec l’EMC. Par ailleurs, ce
travail va permettre aux élèves de réactualiser les objectifs lexicaux et grammaticaux du Paso. Cette misión pourra
être faite à la maison, puis corrigée par l’enseignant. Elle
sera l’occasion de vérifier les acquis et de cibler les éventuelles lacunes ou difficultés des élèves, avant d’aborder le
Proyecto final, et servira ainsi d’évaluation formative.
Alumno(a) 1: Pues, yo utilizo el móvil para llamar a mis
amigos y mandar mensajes. También tengo muchas apli­
caciones, juegos y redes sociales.
Les élèves pourront laisser libre cours à leur créativité en
illustrant les slogans qui seront présentés puis affichés
dans la salle de classe.
95
4
¡Comuniquemos!
En voz alta
p. 68
Cette page En voz alta se compose pour l’unité 4 d’une chanson ¡No te metas a mi Facebook! du chanteur colombien Esteman (2010) et d’un dialogue entre une adolescente et son père qui pourra être appris et joué par les
élèves.
Grâce à ces documents, les élèves pourront consolider les connaissances linguistiques et lexicales qu’ils auront
acquises dans l’unité et enrichir leur bagage culturel.
EL RINCÓN DE LA CANCIÓN
La chanson pourra être étudiée en début d’unité, après
le Paso 1 ou suite au Paso 3 afin de consolider ce qui a été
vu précédemment.
Terminer l’étude de cette chanson en la chantant
avec tous les élèves. Le rythme entraînant et le refrain
devraient les motiver à chanter.
5. ¡A cantar!
POUR EN SAVOIR PLUS
Exploitation pédagogique et exemples de production
À livre fermé, on fera écouter la chanson une première
fois aux élèves (deux premiers couplets) en leur demandant de repérer toutes les informations qui permettent
de cerner le thème de la chanson : Apunta los elementos
para definir el tema de la canción.
On demandera ensuite aux élèves de former des phrases.
Ne pas hésiter à faire répéter les élèves qui ne participent
pas beaucoup.
1. Facebook – el wall – amigos – friend requests – la red
La canción trata de las redes sociales y de las amistades en
Facebook.
À livre ouvert, on leur demandera de répondre à la question 2 après en avoir réalisé une lecture commune.
2. En la canción, el cantante utiliza varias palabras en
inglés: inbox, close, wall, friend requests, maybe.
Ejemplos de palabras en otro idioma: (réponse libre)
Lire la question 3 et laisser les élèves réagir/interagir.
3. El cantante denuncia las contradicciones siguientes que
existen sobre las redes sociales :
En realidad el cantante reconoce que no quiere saber de sus
amigos (“me provoca poner ‘close’/no me lo hagas por el
wall”), que los amigos en Facebook son en mayoría desco­
nocidos o personas con las que uno no se relaciona.
4. Las relaciones de amistad en las redes sociales llegan a
ser triviales, superficiales y fútiles.
Me divierto
Esteman (Esteban Mateus Williamson), chanteur, danseur et comique colombien.
https://www.facebook.com/estemanmusic
CLUB DE TEATRO
Ce dialogue illustré permet de travailler le lexique des
nouvelles technologies et sera l’occasion d’insister
auprès des élèves sur l’intonation et la prononciation.
Exploitation pédagogique et exemples de production
On fera écouter le dialogue avec le livre ouvert, ou en le
projetant, et on demandera aux élèves de présenter la
scène en suivant la question 1.
1. Este diálogo pone en escena a una chica y su padre. La
hija está subiendo fotos de ella en biquini en la red (en
Tuenti). Su padre la advierte de los riesgos de publicar fotos
privadas en Internet.
On demandera ensuite à deux élèves de faire une première lecture expressive du dialogue. Puis on lira la question 2 et on laissera les élèves y répondre.
2. El padre no quiere que su hija publique fotos privadas en
la red, mientras que la chica no es consciente del riesgo de
colgar fotos íntimas en Internet.
Demander aux élèves d’apprendre le dialogue pour le
prochain cours (2 jours au minimum). Les élèves pourront choisir leur rôle.
Si la classe est équipée, il est également possible de leur
faire enregistrer sur leur MP3.
p. 69
Cette page propose trois jeux qui donnent la possibilité aux élèves de réviser de manière ludique le lexique des
nouvelles technologies et de la communication, ainsi que l’impératif et le subjonctif présent.
Ces jeux peuvent être réalisés au fur et à mesure, comme cela est mentionné sous la rubrique « Activités de
renforcement et de révision », ou à la fin de l’unité, au bon vouloir du professeur. Ils peuvent aussi être faits en
toute autonomie à la maison.
96
4
¡Comuniquemos!
Una familia conectada
Corrigés
Ce jeu des 6 différences pourra être réalisé durant le Paso
3 après l’introduction du lexique sur les nouvelles technologies. Il permettra de réactiver le présent progressif
pour décrire ce que sont en train de faire les membres de
cette famille et d’utiliser la structure mientras que pour
marquer l’opposition et comparer les deux dessins.
Poner: PON – 3a letra : N
Mirar: MIRA – 4a letra : A
Come: COMED – 5a letra : D
Decir: DI – 2a letra : I
Ser: SED – 2a letra : E
Exemples de production
1. En el dibujo de la izquierda, el niño está jugando a la
consola mientras que, en el dibujo de la derecha, está
leyendo un libro.
2. En el dibujo de la izquierda, la madre está mandando un
mensaje con el móvil mientras que, en el dibujo de la dere­
cha, tiene una consola en las manos.
3. En el dibujo de la izquierda, la niña tiene una consola
mientras que, en el dibujo de la derecha, tiene un ordenador
portátil.
4. En el dibujo de la izquierda, el padre está escribiendo en
el ordenador mientras que, en el dibujo de la derecha, está
enviando un mensaje con el móvil.
5. En el dibujo de la izquierda, la abuela está escuchando
música con una tableta mientras que, en el dibujo de la
derecha, lleva gafas de realidad virtual.
6. En el dibujo de la izquierda, el perro está jugando a la
consola mientras que, en el dibujo de la derecha, no hace
nada.
La contraseña
Ce jeu permet de vérifier la bonne compréhension de
la formation de l’impératif et sa bonne acquisition par
les élèves, il pourra être fait à l’issue du Paso 2. On lira et
expliquera la consigne. Ce jeu peut être réalisé en classe
entre les élèves ou à la maison.
Contraseña de Luis es: N A D I E
La pantalla de los subjuntivos
Ce jeu pourra être réalisé après le Paso 2 ou 3, car il nécessite d’avoir acquis l’emploi du subjonctif dans les expressions du souhait et du conseil. Plusieurs réponses sont
possibles. Laisser les élèves répondre dans leur cahier. La
correction collective permettra de mettre en avant les
nombreuses possibilités et de « faire cette gymnastique »
avec le subjonctif.
Exemples de production
1. La profesora aconseja que los alumnos tengan cuidado
en las redes sociales.
La profesora aconseja que los alumnos hagan deporte.
2. Los padres no quieren que su hija chatee con
desconocidos.
Los padres quieren que su hija comparta un momento en
familia.
Los padres no quieren que su hija dé su contraseña.
3. Mi madre pide que yo comparta un momento en familia.
Mi madre no quiere que yo salga con amigos.
4. Mi hermano quiere que nosotros hagamos deporte.
Mi hermano quiere que nosotros salgamos con amigos.
Parcours
artistique
et culturel
p. 70
L’élève est invité, à travers le Parcours d’éducation artistique et culturelle de l’unité 4, à découvrir le Spanglish et
réfléchir sur les notions de communication, d’échange et de langage.
Nous proposons dans un premier temps une définition du Spanglish, puis plusieurs exemples illustrés par un
dialogue et des expressions courantes, ainsi que des visuels. Dans un deuxième temps, l’ouverture sur la traduction du chapitre premier du célèbre Don Quijote permettra à l’élève d’observer et de réfléchir sur cette thématique, et enfin de terminer par une réflexion ouverte par la question Y tú, ¿qué opinas?
1. ¿Hablas espanglish?
10
CD 2
49
MP3
On commence ce parcours par la définition du Spanglish
et son développement aux États-Unis. Les élèves vont
être surpris par cette langue et son caractère « officiel ».
Cette surprise va les conduire justement à s’interroger
sur la valeur d’une langue et son évolution.
On procédera ensuite à l’écoute du dialogue et des
expressions. On lira le questionnaire. Les élèves utiliseront leurs connaissances en anglais pour traduire les
termes anglosaxons employés dans le dialogue.
97
4
¡Comuniquemos!
Exploitation pédagogique et exemples de production
1. Anita: Hola, buenos días, ¿cómo estás?
Mark: Bien, ¿y tú?
Anita: Todo bien. Pero tuve problemas al aparcar mi coche
esta mañana.
Mark: Si, lo sé. Siempre hay problemas de estacionamiento
en esta zona a esta hora.
On pourra passer à la question 2 qui permet de souligner les mots d’origine anglaise et de les substituer par
le mot correct espagnol.
2. Vivo en un flat pequeño. Vivo en un apartamento
pequeño.
Tuvo un baby y está muy cute. Tuvo un bebé y está muy
lindo.
Me gusta chopear. Me gusta ir de compras.
Fowardéame ese mail. Envíame ese correo electrónico.
Ces deux premières activités vont permettre de signifier
aux élèves la construction de cette langue. À présent, la
section sur les recherches linguistiques et la traduction
Descubro
du chapitre premier de Don Quijote permettront de donner davantage de poids et de crédit à ce phénomène
linguistique.
2. Y tú, ¿qué opinas?
On lira la consigne de la seconde partie de cette page
Parcours ; on laissera le temps aux élèves de lire dans le
détail les propositions.
Corrigés
Argumentos a favor del uso del espanglish:
1. El espanglish toma las mejores palabras de cada idioma.
2. Un idioma es como un ser vivo, cambiante: usar el
espanglish es reconocer esta evolución.
4. Es natural que hoy, gracias a la globalización, se tienda a
fusionar idiomas.
Argumentos en contra del uso del espanglish:
3. El riesgo del espanglish es que los hispanos empiecen a
olvidarse de las palabras de su idioma de origen y no apren­
dan correctamente el inglés.
p. 71
Cette page de découverte culturelle peut être vue à la suite du Paso 3. En effet, elle permettra aux élèves, qui
viendront de travailler sur la communication et les nouvelles technologies, de découvrir une communauté de
mennonites d’Amérique du Sud, qui encore au xxie siècle reste totalement déconnectée du monde moderne,
parle un dialecte ancien et vit en quasi-autarcie.
Ce Descubro va permettre aux élèves de relativiser l’importance qu’ont trop souvent prise certaines nouvelles
technologies et moyens de communication qui leur semblent indispensables dans leur vie aujourd’hui.
Exploitation pédagogique et exemples de production
Après avoir divisé la classe en petits groupes, on leur
demandera de lire cette présentation et de préparer
ensemble les questions. On lira la question 1 avec les
élèves et on leur donnera comme consigne que ces
réponses seront à présenter devant la classe comme s’il
s’agissait d’un exposé sur les mennonites.
1. Los menonitas son de origen germánico.
2. La vida cotidiana en una comunidad menonita es muy
sencilla: los hombres trabajan en el campo y las mujeres se
dedican a las tareas domésticas. Su vida es también muy
estricta ya que los menonitas viven sin electricidad, sin
coche ni música…
3. Las prohibiciones son: no tener automóvil, no escuchar
música, no consumir alcohol, no tener ni usar electricidad,
no tener teléfono, televisión ni Internet.
4. Los menonitas no pueden comunicar con los otros habi­
tantes del país porque no tienen teléfono, Internet. Además
solo los hombres hablan español.
98
5. (réponse libre) Este tipo de vida me parece interesante
porque la gente vive sencillamente, aprovecha momentos
en familia…
Este tipo de vida me parece excesivo porque los menonitas
no tienen ningún contacto con otras poblaciones y es triste
vivir sin intercambiar ni conocer otras culturas…
Pour accéder aux vidéos, rappeler aux élèves d’utiliser le
picto malin en bas de page grâce à leur tablette ou leur
téléphone portable à travers l’application Onprint.
Si certains élèves le souhaitent, ils pourront réaliser une
petite exposition sur les communautés des mennonites
afin de sensibiliser les autres camarades du collège
à cette problématique. Ce travail pourra être évalué
positivement.
4
Utilizo
¡Comuniquemos!
p. 72-73
Cette double page Utilizo de l’unité 4 propose aux élèves d’approfondir les points de grammaire : le présent du
subjonctif des verbes réguliers et irréguliers (ir, saber, ser, ver, verbes avec irrégularité à la 1re personne du singulier au présent de l’indicatif ), les emplois du présent du subjonctif dans l’expression du souhait, de la volonté,
du conseil et du but, la distinction entre ser et estar, l’expression de l’ordre et l’impératif et enfin l’expression de
la défense (no + présent du subjonctif ). Comme pour les unités précédentes, on pourra faire lire à haute voix le
Observo et laisser les élèves formuler la règle avant de vérifier le Comprendo. Puis on passera à Me entreno pour
la mise en pratique.
Me entreno
(corrigés)
1. a. Quiero que mis padres me comprendan. – b. Es
importante que vosotros digáis la verdad. – c. Te aconsejo
que tengas cuidado con el uso del móvil. – d. La llama
para que Rocío vaya a la fiesta.
2. a. Le aconsejo que haga lo que dicen sus padres. –
b. Deseamos que seáis siempre amigos. – c. Insiste para
que no hablen con desconocidos. – d. Es mejor que no dé
sus datos privados.
3. a. Alberto es mi primo. – b. Vas a hacer un examen,
por eso estás nerviosa. – c. Tú y yo estamos cansados. –
d. Los profesores son muy pacientes.
4. a. Apaga/Apagad el móvil. – b. Deja/dejad de jugar a
la consola. – c. Di/decid la verdad. – d. Ordena/ordenad
la habitación. – e. Pon/poned la mesa. – f. Escucha/escu­
chad la lección.
5. a. No salgas esta noche. – b. No volváis tarde a casa. –
c. No digamos mentiras. – d. No deje la ventana abierta. –
e. No te pongas insolente.
¡A pronunciar!
Cette rubrique a pour objectif d’entraîner les élèves à la
prononciation des sons « r » et « rr ».
Léxico
Escucho y repito
Lire la consigne 1 et faire répéter les mots collectivement.
Demander aux élèves le son qui revient à chaque mot.
Script
11
CD 2
un riesgo – aburrido – una tarea – autoritario - correr
Lire la consigne 2 et procéder de la même façon pour le
trabalenguas. Certains élèves le répéteront individuellement, et il pourra être mémorisé pour le cours suivant.
S’assurer que le trabalenguas est compris avec l’aide
de la petite illustration (texte et dessin à la page 73 du
manuel).
Me entreno
Pour ce Me entreno, on fera lire les mots avant de faire
écouter l’enregistrement du CD. On pourra leur faire
écrire les mots dans leur cahier après la première
écoute, puis on procédera à une deuxième écoute
avant de corriger.
p. 74
Cette page récapitule l’essentiel du lexique relatif à la communication vu dans l’unité : l’interaction dans la communication, les désaccords, l’argumentation et la communication avec les nouvelles technologies.
Cette page intitulée Para comunicar pourra être travaillée de façon ludique, en fin de séance comme une sorte
de récapitulatif, et en binôme de préférence pour maintenir le dynamisme et la motivation de chacun.
Faire lire par les élèves, les uns après les autres, les listes de vocabulaire en veillant à la prononciation avant de
les faire travailler en binôme les exercices, puis passer à la correction collective.
Corrigés
1. dialogar – compartir – argumentar – conversar
2. (de gauche à droite) gritar – resolver un conflicto – dar
órdenes
3. 1. chatear – 2. crear un perfil – 3. enviar un mensa­
je/e-mail – 4. conectarse
99
4
¡Comuniquemos!
Me auto eval úo
p. 75
Comme dans les unités précédentes, cette page d’autoévaluation va permettre à l’élève de vérifier ses acquis
dans les cinq activités langagières ainsi que de découvrir des aspects culturels autour de la thématique du chapitre, la communication.
Ces activités pourront être faites aussi bien en classe qu’à la maison. Le professeur jugera en fonction du profil
de la classe et des moyens technologiques dont il dispose.
ÉCOUTER ET COMPRENDRE
Script
14
CD 2
50
MP3
Ana: Sergio, me tiene preocupada esta niña… todo el día,
está metida en su habitación, pegada al móvil o al ordenador. No le hemos comprado el ordenador para que esté
chateando… Quiero que hables con ella.
Sergio: No exageres, Ana. Son cosas de la edad…
¡Pilar! ¡A comer!
Sergio: ¿Pero bueno, Pilar, no oyes que te estamos llamando?
Sergio: Hija, por favor…
¿Otra vez con el chat? Corta ya el chat y ¡ven a comer!
Pilar: Papá, ahora mismo termino.
Sergio: Pilar, tu madre nos está esperando…
Ana: ¡Venid ya! ¡Que se está enfriando la comida!
Sergio: ¡Apaga el ordenador! Esto no puede seguir así.
Dime ¿cuándo estudias? Quiero que trabajes y dejes los
vídeos y los mensajes.
Pilar: No es para tanto… solo era un mensaje. ¿Vamos a
comer?
Sergio: Eso no me lo creo, ¿qué tienes en la mano? Quiero
que dejes el móvil en tu habitación.
Pilar: ¿Qué? ¿También me vais a prohibir que mande mensajes de texto?
Ana: Qué buena idea señorita, tu padre y yo no te vamos a
dar más dinero para el móvil. ¡Ya está!
Pilar: ¡¡No, por favor Mamá!! ¡Papá!
Faire une écoute de découverte puis remettre aux
élèves la transcription du questionnaire du manuel. Lire
ensemble les questions et s’assurer de la bonne compréhension de tous.
Procéder à deux écoutes successives, passer à la correction collective, puis écouter à nouveau l’enregistrement.
Exemples de production
1. En esta escena hay tres personas: una adolescente, Pilar,
y sus padres, Sergio y Ana. La acción transcurre en la casa,
entre la cocina y la habitación de la chica. Los padres están
preocupados por el comportamiento excesivo de su hija
que está muy metida en Internet, ya sea chateando en el
ordenador, viendo vídeos o mandando mensajes.
2. a. La madre se lamenta de que su hija esté todo el día en
su habitación porque está chateando.
2. b. El padre quiere que su hija estudie.
3. Parece que Pilar es dependiente de las nuevas tecnolo­
gías porque sigue chateando con sus amigos cuando su
100
padre le habla. También cuando Pilar deja de chatear no
puede resistir la tentación de coger el móvil a pesar de que
sea la hora de comer (y no necesita el móvil para comer).
4. Al final, la madre de Pilar decide que ya no le van a pagar
el móvil.
Autre démarche pédagogique possible
Cette activité peut se faire aussi à la maison à travers
l’ENT. La compréhension de l’oral pourra être insérée via
un questionnaire en ligne, que le professeur envoie aux
élèves. Les élèves peuvent ainsi travailler à leur rythme
et écouter l’enregistrement plusieurs fois. Ils répondent
et valident leur questionnaire. L’enseignant pourra ainsi
voir les réponses de tous les élèves et guider ceux en difficulté en leur répondant par mail ; l’élève pourra ainsi
rectifier ses erreurs et, de cette façon, mieux les comprendre et progresser. Il pourra également réaliser l’activité sur une tablette ou son smartphone grâce au picto
malin du manuel.
LIRE
La compréhension de l’écrit pourra se faire en classe ou à
la maison, selon le temps dont on dispose. La correction
se fera collectivement.
Exemples de production
1. Este documento se dirige a los usuarios y jugadores de la
aplicación Pokémon GO.
2. Si no se respetan estos consejos, los riesgos pueden ser:
– tener un accidente de tráfico (al no prestar atención a su
alrededor),
– cometer una imprudencia (al querer absolutamente atra­
par un Pokémon GO poco accesible),
– comunicar información privada (al usar la cámara),
– tener un comportamiento excesivo (al jugar demasiado).
3. (réponse libre) No te obsesiones con la búsqueda de
Pokémon GO, es tan solo un juego. Visita la ciudad por su
interés cultural y no por cazar a un Pokémon GO.
ÉCRIRE
L’expression écrite peut être réalisée en classe ou à la
maison, selon le temps dont on dispose. La correction
se fera collectivement et les élèves pourront lire leur
production.
Exemples de production
Te recomiendo que mires el programa de las actuaciones
y otros espectáculos. Te aconsejo que vayas primero a las
atracciones con más visitadores. No te pierdas la Montaña
Rusa, tampoco dejes de ir a la Casa Fantasma.
El parque de atracciones es muy grande, es importante que
siempre os quedéis juntos. En caso de que tú o uno de tus
hermanos os perdáis, os recomiendo que os encontréis en
un punto de encuentro de la entrada. Ultimo consejo, que
lo pases excelente y que te diviertas.
PARLER EN CONTINU
On demandera aux élèves de réfléchir à cette question.
Laisser les élèves écrire quelques notes (sans rédiger)
et demander à quelques élèves de présenter leur travail. Corriger avec la classe les erreurs éventuellement
commises.
Exemples de production
Yo tengo un móvil. Lo utilizo para mandar mensajes y recibir
llamadas de mis padres que siempre quieren saber dónde
estoy, y sobre todo para charlar con mis amigos. En el móvil,
también tengo muchas aplicaciones y varios juegos. Me
gusta escuchar música en el móvil en cada momento. En
casa, tengo una tableta que me permite ver vídeos y pelí­
culas. Con el ordenador, hago mis deberes para el colegio y
busco información en Internet.
RÉAGIR ET DIALOGUER
4
Alumno(a) 1 – el padre: Es importante que lo hagas para
que nadie pueda entrar en tu cuenta.
Alumno(a) 2 – el (la) compañero(a): Gracias papá por tus
consejos, así lo voy a hacer.
DÉCOUVRIR DES ASPECTS CULTURELS
Il est possible de faire travailler les élèves en binôme. On
leur laissera une dizaine de minutes pour échanger leurs
idées, puis quelques binômes pourront présenter leurs
échanges.
Exemples de production
El espanglish es el idioma formado de una mezcla del
español y del inglés. El espanglish es hablado por millones
de hispanos que viven en Estados Unidos.
Ejemplos de espanglish: Un baby muy cute/me gusta cho­
pear/keep tranquilo…
À l’issue de chacune de ces activités, l’élève pourra se
reporter au tableau Je suis capable… ci-dessous. Cette
démarche va lui permettre de prendre conscience de
son degré d’appropriation des objectifs fixés énoncés en
début de séquence.
Je suis capable…
1 Écouter et … de comprendre
comprendre des ordres et
des interdictions.
2
Lire
… de comprendre
des conseils sur
l’utilisation d’Internet
et des réseaux sociaux.
3
Écrire
… d’écrire des conseils
sur des activités à faire
en famille.
On pourra faire travailler les élèves en binômes puis
demander à différents groupes de passer devant la
classe. La correction se fera collectivement.
Exemples de production
Alumno(a) 1 – el padre: ¿Qué te pasa?
Alumno(a) 2 – el (la) compañero(a): ¡Me han pirateado mi
cuenta e-mail!
Alumno(a) 1 – el padre: ¿Cómo es posible? ¿No sabes que
nunca debes comunicar a nadie tu contraseña?
Alumno(a) 2 – el (la) compañero(a): ¡Claro que lo sé! ¿Qué
puedo hacer ahora?
Alumno(a) 1 – el padre: Te recomiendo que abras una
nueva cuenta. Esta vez, no comuniques a nadie tus datos
personales. Cuando estés en el colegio u otro lugar público,
piensa en cerrar la conexión.
Alumno(a) 2 – el (la) compañero(a): ¿Y eso para qué?
¡Comuniquemos!
4 Parler
en continu
… de nommer
les appareils
informatiques que
j’ai et comment je les
utilise.
5 Réagir et
dialoguer
… d’échanger
sur des problèmes liés
à Internet.
6 Découvrir
des aspects
culturels
… de parler du
Spanglish.
101
4
¡Comuniquemos!
Mi proyecto final
p. 76
Les élèves ont le choix entre deux projets finaux. En ce milieu d’année, veiller tout de même à ce que les élèves
aient alterné les activités langagières et travaillé en groupe.
Le professeur lira d’abord les consignes avec les élèves, puis il fera le point sur les outils et le travail à réaliser
pour que chaque élève puisse choisir le projet qui lui correspond le mieux.
1.Por grupos: Creamos un tutorial para que
las familias resuelvan sus problemas
con las nuevas tecnologías
Mise en œuvre (Etapa 1)
Lire l’étape Instrucciones avec les élèves afin qu’ils cernent
toutes les attentes du projet. Faire le point sur le matériel
nécessaire.
Laisser les groupes échanger entre eux et préparer leurs
notes. Leur conseiller de chercher les différents sujets de
désaccords et comment ils se manifestent du côté de
l’enfant et également du côté du parent. Insister sur les
outils linguistiques nécessaires pour réaliser ce projet.
Souligner également que ce tutoriel pourra donner lieu
à une saynète où ils pourront jouer le rôle du parent ou
de l’adolescent. Leur interprétation pourra être originale,
exagérée, voire caricaturale. Cela pourra motiver davantage les élèves.
Réalisation (Etapas 2-3)
Les élèves pourront réaliser ce projet en classe ou à la
maison, selon la demande de leur professeur. Un accompagnement à l’utilisation des nouvelles technologies et
des techniques de montage sera nécessaire. Le matériel informatique des établissements est généralement
équipé de Movie Maker. Cependant, les élèves utilisent
aussi (parfois) des applications qui ont les mêmes fonctionnalités sur leur téléphone portable. S’ils en émettent
le désir, ne pas hésiter à leur autoriser l’accès pour qu’ils
puissent monter efficacement la vidéo.
Valoriser le travail des élèves
Les vidéos des tutoriels pourront être mises en ligne sur
l’ENT de l’établissement dans le but de mettre en avant le
travail et l’investissement des élèves.
102
Grille possible d’évaluation
Nous sommes
capables de :
Non
En voie
Acquis Points
acquis d’acquisition
– utiliser
correctement
le présent du
subjonctif pour
exprimer des
conseils et des
interdictions.
…/ 3
– utiliser
correctement
l’impératif.
…/ 2
– présenter
clairement les
problèmes, et
les points de
désaccord.
…/ 3
– présenter les
différents points
de vue.
…/ 2
– proposer des
solutions pour
résoudre les
conflits.
…/ 3
– parler
correctement :
syntaxe,
prononciation et
intonation.
…/ 3
– réaliser un
tutoriel (vidéo,
montage).
…/ 4
Note :
…/ 20
2. Individual: Creo un cartel para prevenir
los riesgos de Internet.
Mise en œuvre
Lire l’étape Instrucciones avec l’élève afin qu’il cerne
toutes les attentes du projet. Faire le point sur le matériel nécessaire, notamment le matériel informatique. Le
laisser préparer ses notes et lui conseiller de réaliser plusieurs rubriques : uso, comportamiento excesivo, riesgo,
consejo.
Insister sur les outils linguistiques nécessaires pour réaliser ce projet. Souligner également que cette affiche peut
être originale et que l’élève doit utiliser toute son imagination et son talent pour la création de l’affiche. Cela
pourra le motiver davantage.
Réalisation
L’élève pourra réaliser ce projet en classe ou à la maison
selon les indications de son professeur. Un accompagnement à l’utilisation informatique pourra être nécessaire
si les affiches sont faites sur des logiciels type Infogr.am,
Piktochart, easel.ly.
Valoriser le travail des élèves
Ces travaux pourront être exposés au CDI ou mis en ligne
sur l’ENT de l’établissement pour les fichiers numériques
dans le but de mettre en avant le travail et l’investissement des élèves.
4
¡Comuniquemos!
Grille possible d’évaluation
Je suis capable de :
Non
En voie
Acquis Points
acquis d’acquisition
– utiliser
correctement
le présent
du subjonctif
pour exprimer
des conseils et
des interdictions.
…/ 3
– utiliser
correctement
l’impératif.
…/ 2
– présenter les
comportements
excessifs et
à risques sur
Internet.
…/ 4
– présenter les
recommandations
à observer
(conseils,
interdictions et
ordre) pour le bon
usage d’Internet.
…/ 4
– présenter un
slogan pour la
campagne de
prévention.
…/ 3
– réaliser l’affiche :
messages et
recommandations,
images et slogan.
…/ 4
Note :
…/ 20
Ci-dessous le script de l’activité Écouter et comprendre de la Fiche d’évaluation p. 104
Script
52
CD 2
Chica: Como nuestro blog es acerca de las tendencias de las redes sociales en la actualidad, decidimos entrevistar a un adolescente de 16 años para ver qué opina y de qué manera utiliza estas nuevas redes.
Chica: ¿Qué entiendes por redes sociales?
Chico: Es un sitio web en el cual se pueden subir imágenes y contenido, y con el que te puedes comunicar con otras personas.
Las uso todos los días para estar en contacto con mis amigos de otros colegios y para saber las tareas que tengo que hacer.
Chica: ¿Subes material en las redes sociales?
Chico: Sí, con menos frecuencia que antes. Hoy elijo menos cosas para compartir, solo lo que me parece interesante.
Chica: Antes de subir algo, ¿piensas en lo que puede opinar el otro?
Chico: Sí, cuando subo algo es porque me parece interesante o gracioso y me gustaría compartirlo con mis amigos.
Chica: ¿Qué crees que es negativo en el uso de las redes sociales? ¿Por qué? ¿Y positivo? ¿Por qué?
Chico: Lo negativo es que puede llegar a ser peligroso, porque no sabes realmente con quien estás hablando, hay que tener
cuidado cuando se expone información personal. Lo positivo es que permite una comunicación masiva, porque puedes relacionarte con muchas personas al mismo tiempo y compartir intereses.
Chica: ¿Encuentras alguna relación entre las redes sociales y tu vida personal? ¿Cuál y por qué?
Chico: Sí, hay gente con la que no me veo durante la semana, por ejemplo amigos que van a otro colegio; pero sigo conectado
con ellos a través de las redes sociales. Aunque no nos veamos en mucho tiempo nos mantenemos al día.
103
4
Fiches d’évaluation
Nombre: ....................................................................... Apellido: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Clase: . . . . . . . . . . . . . . . .
Écouter et comprendre
52
CD 2
En cours d’acquisition
Acquis
Je peux comprendre des avantages et les dangers éventuels que présentent les réseaux sociaux.
Première écoute
1. Écoute et complète.
La grabación trata de ................................................. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . y el chico nos explica
cuáles son ................ .................................................... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . /2
. .. . . . . .
Deuxième écoute
2. Dis si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses.
a. El chico usa poco las redes sociales.
V
F
b. El chico sube material en las redes sociales solo cuando le parece interesante compartirlo con sus amigos.
c. Las redes sociales pueden ser peligrosas porque no sabes con quién estás hablando realmente.
V
d. Gracias a las redes sociales, el chico mantiene el contacto con sus amigos que no ve durante la semana.
V
F
V
F
F
. .. . . . . .
/4
. .. . . . . .
/1
Troisième écoute
3. Coche les réponses correctes.
El chico usa las redes sociales para:
estar en contacto con sus amigos de otros colegios
jugar en línea
estar en contacto con su familia que vive en el extranjero
hacer los deberes
4. Complète les phrases suivantes.
Ahora el chico ya sube menos material en las redes sociales porque
��������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
y ������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
........
TOTAL :
104
. . .. . . . .
/3
/ 10
¡A mí me encanta! 4e © Hachette Éducation, 2017
Además, el chico es consciente de lo negativo que hay en el uso de las redes sociales. Por ejemplo: ��������������������������������
4
Fiches d’évaluation
Nombre: ...................................................................... . Apellido: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Clase: . .. . . . . . . . . . . . . .
Lire
En cours d’acquisition
Acquis
Je peux comprendre un texte qui présente l’importance des moments à partager en famille.
Comparte momentos de calidad con tu familia
¿Cuándo fue1 la última vez que tuviste2 una cena con tu familia, qué fuiste1 con tus padres a un parque,
elevaron3 cometas o simplemente comieron4 un helado?
Por eso, te damos algunos consejos para que pases tiempos de calidad con los seres que amas.
Con el trabajo, el estudio, las ocupaciones y las carreras del día a día, a veces no es posible compartir en familia
los momentos que quisiéramos5. También, se nos olvida la importancia de los nuestros y, por eso, organizamos
nuestras agendas de tal manera que la familia queda, desafortunadamente, en el último lugar.
Visitar un parque, salir a caminar, conocer museos, etc. pueden ser opciones de disfrute para ti y para los tuyos.
Así conocerás facetas de tus familiares que no conocías y te sentirás más identificado con ellos.
No te distraigas: que el Internet, el celular, el televisor y las llamadas telefónicas no sean excusas para que no le
prestes atención a tu familia y sus momentos juntos. Cuando estés con ellos, ponles toda tu atención y disfruta
de su compañía.
Adaptado del blog www.sura.com de Juan Carlos Domínguez Arcila, 2013.
1. passé simple de ser – 2. passé simple de tener – 3. passé simple d’elevar – 4. passé simple de comer – 5. imparfait du subjonctif de querer :
que nous voudrions
1. Lis le texte et réponds aux questions.
. .. . . . . .
/4
a. Presenta el tema del texto.
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
b. ¿Qué importancia tiene el disfrutar momentos con la familia?
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
2. Relis attentivement le texte et trouve les phrases du texte qui justifient ces affirmations.
. .. . . . . .
/3
a. El día a día nos hace descuidar a nuestra familia.
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
b. Compartir momentos de calidad con tu familia te permite conocerla mejor.
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
c. Las nuevas tecnologías pueden apartarnos de nuestras familias.
¡A mí me encanta! 4e © Hachette Éducation, 2017
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
3. Vrai ou faux ? Justifie ta réponse si c’est faux.
a. Para pasarlo bien en familia, hace falta viajar y compartir actividades originales.
. .. . . . . .
V
/3
F
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
b. Gracias a Internet, puedes chatear con tu familia que vive lejos.
V
F
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
c. Ver la televisión te permite pasar un momento agradable en familia.
V
F
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
TOTAL :
........
/ 10
105
4
Fiches d’évaluation
Nombre: ....................................................................... Apellido: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Clase: . . . . . . . . . . . . . . . .
Parler en continu
En cours d’acquisition
Acquis
Je peux parler des activités et des moments à partager en famille.
Présenter et expliquer dans le détail :
– le programme d’un week-end à passer en famille (minimum 3 activités),
– les avantages de passer du temps en famille.
Cet exercice peut être fait en classe ou à la maison (enregistrement sur MP3).
Lexique
Les loisirs, les relations familiales.
Grammaire
L’expression du but para que + subjonctif, les expressions comme
es importante/es necesario que + subjonctif, l’opposition.
Conjugaison
Le présent du subjonctif des verbes réguliers et irréguliers.
Prononciation
Respect de l’accent tonique.
Accentuation
et intonation
Reproduction correcte du modèle oral, capacité à marquer l’interrogation,
l’affirmation et la négation.
TOTAL :
........
/3
........
/3
........
/2
........
/1
........
/1
.....
/ 10
✄
Nombre: ....................................................................... Apellido: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Clase: . . . . . . . . . . . . . . . .
Réagir et dialoguer
En cours d’acquisition
Acquis
Lexique
La communication et le désaccord, les relations familiales, les nouvelles
technologies.
........
/2
Grammaire
L’expression du souhait, l’emploi de ser (caractère d’une personne)
et estar (état ou sentiment) et l’expression de la défense no + subjonctif.
........
/3
Conjugaison
Le présent du subjonctif des verbes réguliers et irréguliers.
........
/3
Prononciation
Respect de l’accent tonique.
........
/1
Accentuation
et intonation
Reproduction correcte du modèle oral, capacité à marquer l’interrogation,
l’affirmation et la négation.
........
/1
TOTAL :
106
.....
/ 10
¡A mí me encanta! 4e © Hachette Éducation, 2017
Je peux exprimer et comprendre des volontés et des interdictions.
Avec ton/ta camarade, vous préparez chacun(e) une scène de désaccord entre un(e) adolescent(e) et son père ou
sa mère.
Vous imaginez les motifs du désaccord : répartition des tâches ménagères, utilisation du téléphone portable et
des réseaux sociaux.
Présenter et échanger les arguments en les expliquant.
4
Fiches d’évaluation
Nombre: ...................................................................... . Apellido: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Clase: . .. . . . . . . . . . . . . .
Écrire
En cours d’acquisition
Acquis
Je peux rédiger un court texte pour énoncer un « règlement de vie à la maison ».
Pour prévenir les éventuels conflits parents-enfants, tu rédiges un règlement, dans lequel tu aborderas les tâches
ménagères à répartir au sein de la famille et les nouvelles technologies à consommer sans excès :
• un conseil, un ordre et une interdiction à destination des enfants,
• un conseil, un ordre et une interdiction à destination des parents.
À destination des enfants
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
À destination des parents
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
¡A mí me encanta! 4e © Hachette Éducation, 2017
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
Lexique
Le lexique des relations familiales
Le lexique des tâches ménagères
Le lexique des nouvelles technologies
Syntaxe
Correction de la phrase, ordre des mots
Grammaire
L’expression du conseil
L’expression de la défense
L’expression de l’ordre
Conjugaison
Le présent du subjonctif
L’impératif
TOTAL :
........
/3
........
/2
........
/3
........
/2
.....
/ 10
107
4
Bilan
BILAN
Il est temps de faire le point sur :
◗◗tes connaissances de la langue espagnole
◗◗tes compétences de communication
◗◗tes connaissances de la culture hispanique
Connaissances
Je connais le lexique des loisirs.
Vocabulaire
Je connais le lexique des nouvelles technologies.
Je connais le lexique des relations familiales.
Je connais le lexique de la communication.
Je connais la conjugaison du présent du subjonctif des verbes réguliers et irréguliers.
Je connais l’expression du but : para que + subjonctif
Je connais l’expression du souhait
Je connais les adjectifs démonstratifs
Je connais la distinction dans l’utilisation des verbes ser et estar
Grammaire
Je connais l’expression de l’ordre : la construction de l’impératif
Je connais l’enclise à l’impératif
Je connais l’expression du conseil
Je connais l’expression de la défense : no + présent du subjonctif
Je connais les pronoms COD et COI
Je connais l’apocope devant un nom masculin singulier
Phonétique Je connais la prononciation du « r » et du « rr ».
Compétences
Je peux parler et nommer les appareils informatiques que j’ai et dire comment je les utilise.
Je peux parler des activités et des moments à partager en famille.
Je peux échanger sur des problèmes liés à Internet.
Je peux échanger sur des volontés et des interdictions.
Je peux rédiger un court texte avec des conseils sur des activités à faire en famille.
Je peux rédiger un court texte relatif à mes relations au sein de ma famille.
Je peux comprendre des points de vue sur l’utilisation des nouvelles technologies.
Je peux comprendre des conseils sur l’utilisation d’Internet et des réseaux sociaux.
Je peux comprendre un texte parlant de la famille et des valeurs de la famille.
Culture
J’ai découvert le Spanglish.
J’ai découvert la communauté des mennonites en Amérique latine.
J’ai réfléchi aux valeurs de la communication, à l’échange et au langage.
108
¡A mí me encanta! 5e © Hachette Éducation, 2016
Je peux comprendre des ordres et des interdictions.
5
Érase una vez…
Ouverture
p. 77
Objectifs de communication
◗◗ Comprendre un récit au passé
◗◗ Comparer le passé et le présent
◗◗ Comprendre des souvenirs d’enfance
◗◗ Parler des souvenirs et des rêves d’enfant
◗◗ Comprendre une histoire fantastique
◗◗ Raconter une histoire au passé
Objectifs grammaticaux
◗◗ L’imparfait de l’indicatif
◗◗ Hace/desde hace
◗◗ Les marqueurs temporels
◗◗ L’expression de l’hypothèse
◗◗ Le passé simple (3es pers. du sing. et du pl.)
Objectifs lexicaux
◗◗ Le lexique de la ville
◗◗ Le lexique des souvenirs et des rêves
◗◗ Le lexique de l’enfance
◗◗ Le lexique des contes et légendes
Objectifs culturels
◗◗ La ville de Tolède
◗◗ Don Quichotte de la Manche
◗◗ Un conte illustré sur Salvador Dalí
Parcours artistique et culturel : Les étapes d’un conte
Mi proyecto final
1. Creamos un cuento en forma de fotonovela
(por grupos).
2. Realizo la obra artística de los recuerdos
de mi infancia (individual).
Cette cinquième unité va amener les élèves à se plonger dans le passé à travers une comparaison de la ville du
passé et du présent, des souvenirs d’enfance et également des contes et légendes. Elle sera l’occasion pour les
élèves d’utiliser l’imparfait de l’indicatif et de découvrir les 3es personnes du passé simple, avant un apprentissage plus poussé en classe de 3e. Elle permettra de découvrir certains aspects forts de la culture hispanique
comme la ville de Tolède, le peintre Salvador Dalí ou le célèbre roman de Miguel de Cervantès, Don Quijote de
la Mancha.
Page d’ouverture
S’attarder sur cette page d’ouverture afin de lire avec les
élèves les différentes rubriques pour qu’ils connaissent,
avant même d’entrer dans l’unité, les objectifs (grammaticaux, linguistiques, culturels et le parcours d’éducation
artistique et culturelle, ou PEAC) qui aboutiront à un projet final. Les élèves pourront choisir le projet final qu’ils
se sentent le mieux à même de réaliser quand ils auront
étudié tout ou une partie des documents proposés dans
l’unité.
L’entrée dans l’unité se fait par un tableau du peintre
hondurien Carlos Andino, intitulé Don Quijote enamo­
rado, représentant l’amour du célèbre chevalier errant
pour Dulcinée. Ce tableau, riche en contenu, permet
aussi de faire un lien vers la plus connue des aventures
de don Quichotte, celle des moulins à vent.
L’étude de ce tableau peut se faire soit en ouverture
d’unité pour plonger les élèves dans une époque passée, dans l’imaginaire, à travers la figure du chevalier, soit
après le Paso 3 et en parallèle du Descubro. Dans cette
deuxième perspective, les élèves pourront utiliser le
contenu du Descubro pour exploiter le tableau.
Exploitation pédagogique et exemples de production
On laissera du temps aux élèves pour découvrir le tableau
et analyser les différentes parties. Puis on les laissera présenter le document.
El documento es un cuadro de Carlos Andino titulado
Don Quijote enamorado, de 2005, que representa a don
Quijote, héroe de la novela de Miguel de Cervantes, y a su
enamorada, Dulcinea.
Les élèves pourront ensuite commenter et interagir sur
le tableau tout en répondant à la question posée. Le professeur leur apportera le lexique nécessaire en fonction
de leurs besoins. Si cette étude est faite après le Paso 3,
les élèves pourront aisément s’exprimer à l’aide des temps
du passé.
En el cuadro, vemos que don Quijote está enamorado de
Dulcinea porque la observa./Pienso que don Quijote es/
era un caballero porque tiene una armadura y una lanza./
Don Quijote creía que era un caballero pero en realidad
era un hombre a quien le gustaban mucho los libros de
caballería./Para don Quijote, Dulcinea era una mujer muy
109
5
Érase una vez…
guapa. En el cuadro lleva un vestido rosa y tiene una corona
de flores./Se parece a una princesa, pero en realidad Dulcinea
no existía, fue imaginada por don Quijote./También vemos
al caballo blanco de don Quijote, Rocinante./El cuadro pre­
senta también una de las aventuras del caballero: la de los
molinos de viento. Don Quijote tenía alucinaciones y creía
que los molinos de viento eran gigantes que querían ata­
carle. Por eso quiso luchar contra los gigantes pero se cayó
al suelo y fue herido a causa de los molinos.
Paso 1
Terminer cette brève étude en demandant aux élèves
d’exprimer leur ressenti quant au document.
A mí me gusta mucho este cuadro porque me parece muy
bonito, con colores vivos./Pienso que representa muy bien
la obra de Miguel de Cervantes.
Cette approche de l’œuvre de Cervantès pourra aider les
élèves dans la réalisation du projet final qu’ils choisiront :
écrire un conte ou réaliser une œuvre d’art.
p. 78-79
Objectifs de communication
Objectifs lexicaux
◗◗ Comprendre un récit au passé
◗◗ Comparer le passé et le présent
◗◗ Le lexique de la ville
Objectifs grammaticaux
◗◗ L’imparfait de l’indicatif (pretérito imperfecto)
des verbes réguliers et de deux verbes
irréguliers, ser et ir
◗◗ Dire un millésime
◗◗ L’évocation du passé : hace/desde hace
◗◗ Les marqueurs temporels
Activités langagières
◗◗ Lire / Parler en continu / Écouter et comprendre /
Écrire
◗◗ Mi misión : Parler en continu
Objectif culturel
◗◗ La ville de Tolède, hier et aujourd’hui
Ce premier Paso va permettre aux élèves de se plonger au xvie siècle, celle où Tolède était capitale d’Espagne,
afin de comparer le passé et le présent. Elle sera l’occasion d’aborder l’imparfait de l’indicatif ainsi que les marqueurs temporels à travers l’étude de documents authentiques au contenu culturel fort tels que la célèbre
œuvre picturale du Greco, Vista de Toledo.
Ce Paso 1 fera travailler toutes les activités langagières de compréhension ainsi que l’expression orale en continu
et l’expression écrite.
Cuando era capital de España
1. LEO Y HABLO
Cette page va permettre à l’élève de développer ses compétences de compréhension écrite et de compréhension
orale pour terminer sur une compétence d’écrit.
Exploitation pédagogique et exemples de production
On commencera par faire lire l’objectif de communication ainsi que le titre, puis on invitera les élèves à lire
silencieusement et à leur rythme le texte en se reportant
aux notes explicatives (et à la rubrique Ayuda), sachant
qu’ils devront, comme d’habitude, procéder à une situation d’énonciation et de présentation du document.
110
p. 78
(Attendre que tous les doigts se lèvent afin de laisser le
temps à tous de terminer la lecture personnelle, moment
où tous les élèves sont en capacité de s’exprimer).
Se trata de un texto/un artículo de prensa de 2015, sacado
del sitio web www.abc.es que trata de la ciudad de Toledo.
On lira la première question et on laissera du temps
aux élèves pour repérer ces éléments dans le texte. Il
sera demandé aux élèves d’énoncer ces repérages à
haute voix. L’emploi de l’imparfait dans cette première
consigne pourra être l’occasion de faire un point sur la
rubrique Memoriza.
1. Los tres elementos que permiten decir que Toledo era una
ciudad importante en el siglo xvi son: “ciudad industrial y
centro mercantil” (l. 1-2), “la Toledo imperial” (l. 3-4), “De
Toledo partían las decisiones políticas” (l. 14-15).
Puis on passera à la lecture de la question 2 et on laissera un temps suffisant aux élèves pour qu’ils trouvent
les réponses. Il peut être pertinent de laisser les élèves
prendre quelques notes ou faire des repérages dans leur
cahier, avant de réaliser une correction orale collective.
2. a. Era una ciudad que tenía problemas de infraestructura
porque “se debían mejorar las infraestructuras y los servi­
cios” (l. 8-9).
b. En Toledo: vivían muchos habitantes porque “dentro de
sus murallas y entramado urbano llegaron a albergarse
cerca de 50.000 habitantes” (l. 11-13).
c. En Toledo se tomaban decisiones importantes porque “de
Toledo partían las decisiones políticas, la recepción de auto­
ridades y la celebración de todo tipo de fiestas solemnes,
profanas o religiosas” (l. 14-16).
d. En 1561, Toledo ya no era capital de España porque
Madrid era la nueva capital del país, por el “traslado de la
Corte a Madrid, en 1561” (l. 16-17).
Demander aux élèves de récapituler afin de faire un premier point sur ce qu’était la ville de Tolède au xvie siècle,
tout en les entraînant à utiliser l’imparfait de l’indicatif.
Toledo era capital de España hasta 1561. Era un centro de
poder en el que vivían 50.000 habitantes./Tenía problemas
de infraestructura pero era una ciudad muy importante en
la que se tomaban decisiones importantes.
2. ESCUCHO Y ESCRIBO
Script
15
CD 2
51
P. 50
MP3
La profesora: Chicos, silencio. Escuchad la información.
El guía: Bueno, hemos terminado la presentación de las
obras de Francisco de Goya, seguimos la visita.
Aquí estamos delante de una obra de El Greco.
Alumno 1: Disculpe, El Greco, ¿es el nombre del pintor,
señor?
El guía: ¡Claro!
Alumna 1: Esta pintura se parece a la ciudad de Toledo,
¿no?
El guía: ¡Muy bien! En efecto, la pintura representa Toledo,
la antigua capital de España, y se titula Vista de Toledo.
Alumno 2: ¿Toledo era la capital de España antes? Anda,
no lo sabía.
El guía: ¡Sí! Fue capital de España desde 1522 hasta 1562.
Alumna 2: Por favor, ¿cómo era la vida de Toledo en aquella
época?
El guía: Era una ciudad importante en España pero también en Europa. Toledo era la capital de la cultura europea.
Tenía una escuela de traductores muy famosa y la gente
podía admirar su catedral de estilo gótico, como lo podemos ver en este cuadro.
5
Érase una vez…
Alumno 3: ¿Y qué hacía la gente en aquella época?
El guía: La gente solía encontrarse en el mercado central.
Era el pulmón social y económico de la ciudad. La gente
no solo venía al mercado de compras, sino también para
hablar con los demás, encontrar un trabajo… ¡El mercado
era el corazón de Toledo!
Alumna 3: ¿Y era una ciudad triste como este cuadro?
El guía: Bueno, no… Toledo era una ciudad muy viva y
dinámica. La gente podía caminar por las calles o dar
un paseo a caballo, y ya era una ciudad muy bella, con
sus monumentos: la catedral, el Alcázar… pero vamos a
comentar el cuadro para comprobar eso…
On passera à l’activité de compréhension orale qui va
permettre aux élèves de compléter le contenu de l’article
de presse et de découvrir d’autres aspects de la ville de
Tolède.
Exploitation pédagogique et exemples de production
On lira l’introduction en gras pour permettre aux élèves
de comprendre le contexte de l’enregistrement qu’ils
vont écouter. Puis on passera à la lecture des questions.
On procédera, comme toujours, par une écoute de
découverte sans aucun support sous les yeux afin que les
élèves soient attentifs à tous les éléments du dialogue.
Suivront deux autres écoutes (voire plus si nécessaire)
en demandant aux élèves de noter sur leur brouillon les
différents éléments qui leur permettront de présenter la
ville de Tolède.
a. La escena tiene lugar en el Museo del Prado de Madrid.
Alumnos visitan el museo con su profesora y escuchan las
explicaciones de un guía.
On passera à une correction collective en faisant intervenir différents élèves et on fera récapituler l’ensemble en
guise de conclusion. Puis on repassera l’enregistrement
après la correction.
b. Toledo era capital de España desde 1522 hasta 1562.
Era una capital europea con su escuela de traductores y su
catedral gótica.
c. En aquella época, la gente solía encontrarse en el mer­
cado para ir de compras y hablar con los habitantes de la
ciudad.
d. Me parece que era una ciudad dinámica e importante
porque era muy animada y muy conocida por Europa.
Pienso también que era una ciudad tranquila porque sus
habitantes podían caminar por las calles o pasear a caballo.
Autres démarches pédagogiques possibles
Si l’élève possède le cahier d’activités, il pourra suivre le
questionnaire proposé en faisant les trois écoutes successives et en repassant l’enregistrement après correction. La démarche proposée dans le cahier d’activités
s’avère plus ludique et peut correspondre non seulement à des élèves en difficulté, mais aussi à ceux qui ont
besoin d’être davantage guidés.
111
5
Érase una vez…
Utiliser les valises de baladodiffusion et les MP3 des
élèves pour qu’ils puissent travailler à leur rythme dans la
compréhension de la piste audio. Ils pourront ainsi faire
des pauses et revenir sur les passages qu’ils n’auront pas
bien compris. Noter sur le brouillon ce qui est demandé,
remplir la fiche rédigée par le professeur ou le questionnaire du cahier d’activités. Passer ensuite à la correction
collective et passer l’enregistrement une dernière fois.
Cette démarche est également possible grâce au
flashage du picto malin en bas de page du manuel grâce
aux tablettes ou aux smartphones des élèves.
1. d. Venía de la catedral.
1. e. ¿Eran de Madrid?
1. f. Teníais que ir a España.
2. a. mil cuatrocientos noventa y dos
2. b. mil setecientos ochenta y nueve
2. c. mil ochocientos ocho
2. d. mil novecientos treinta y seis
2. e. mil novecientos setenta y cinco
2. f. dos mil diecisiete
Activités de renforcement et de révision
... y entrénate
(corrigés)
1. a. Estabas perdido en el museo.
1. b. Visitaba Toledo.
1. c. Debíamos ir al teatro.
◗◗ Revoir le lexique (Ayuda).
◗◗ Revoir Memoriza.
◗◗ Banco de ejercicios: n° 25 p. 137
◗◗ Cahier d’activités : nos 2 et 3 p. 51
Toledo, antes y ahora
1. OBSERVO Y HABLO
Après une présentation de la ville de Tolède à l’époque
de sa grandeur (p. 78), cette page va permettre d’aborder
une œuvre picturale incontournable du Greco, Vista de
Toledo, afin de la comparer avec la Tolède d’aujourd’hui,
représentée sur une photographie panoramique de la
ville qui souligne notamment son expansion.
Exploitation pédagogique et exemples de production
Il est important de laisser les élèves observer le tableau,
les détails, les couleurs, les plans. Cette méthode doit
être systématique lors de l’étude d’une œuvre picturale
afin de mieux l’aborder. On lira la première question avec
les élèves et on leur demandera de présenter l’œuvre. Ce
sera l’occasion de revoir comment dire un millésime.
1. El documento es un cuadro de El Greco de 1597-1599
que se titula Vista de Toledo y que representa la ciudad
española de Toledo en el siglo xvi.
Passer à la lecture des autres questions 2, 3 et 4 et de
la rubrique Ayuda puis réaliser une étude progressive
du questionnaire. Il est important de laisser les élèves
s’exprimer librement. L’interprétation d’une peinture
pouvant être subjective, on ne se focalisera pas sur une
« mauvaise » réponse ou interprétation et on essayera de
rebondir sur tout ce qui sera exprimé.
Ne pas hésiter à demander aux élèves de répéter ou de
dire s’ils sont d’accord avec les interprétations de leurs
camarades.
L’étude de ce tableau sera l’occasion d’aborder l’évocation du passé, l’emploi de hace mais aussi les marqueurs
temporels du passé.
112
p. 79
2. En aquella época, en Toledo había una catedral, el
Alcázar y muchos edificios en el centro. También había un
puente y un castillo al oeste de la ciudad. Era una ciudad
bastante grande pero rodeada de bosques. Podemos pen­
sar que era una ciudad importante por la presencia de los
monumentos: la catedral, el Alcázar…
3. La naturaleza estaba muy presente y rodeaba la ciudad
de Toledo. Podemos ver que la ciudad estaba rodeada de
muchos árboles y de un río.
4. Del cuadro se desprende un sentimiento de tristeza y
melancolía por la utilización de los colores oscuros: los
monumentos grises, el cielo negro, azul y gris. Toledo parece
una ciudad triste y sin vida. Parece un infierno.
Les élèves vont pouvoir désormais comparer la Tolède
du xvie siècle avec la ville d’aujourd’hui. Leur demander
d’observer attentivement la photo panoramique après
avoir lu avec eux la légende. On lira la question 5 et on
laissera les élèves émettre leur opinion. On les amènera à
comparer la ville d’aujourd’hui avec les informations sur
la Tolède royale qu’ils auront recueillies à la page 78.
a. En la Toledo de 2017 siguen presentes la catedral, el
Alcázar y los monumentos que estaban cerca de ellos.
b. Todas las casas y los edificios grandes alrededor del
centro/casco histórico no existían en la Toledo del siglo xvi.
c. Pienso que es una ciudad moderna porque la naturaleza
ha desaparecido/ya no existe. Es una ciudad moderna con
muchos edificios, carreteras.
No estoy de acuerdo, para mí no es una ciudad moderna
porque casi todos los edificios de la foto son antiguos. Para mí
una ciudad moderna tiene rascacielos como en Nueva York.
Autre démarche pédagogique possible
La comparaison des deux documents de la page 79
peut également être réalisée en divisant la classe en
deux. Chaque groupe travaille sur l’un des deux documents et pose des questions à l’autre partie pour tenter
de comprendre/décrire la ville ancienne et récente. Les
élèves pourraient essayer de dessiner la ville qu’ils comprennent grâce aux informations obtenues. Ils pourront
ainsi comparer le résultat avec les documents et émettre
leur opinion en fin de démarche.
5
Érase una vez…
Mi misió n
Cette mission va permettre aux élèves d’exploiter le
lexique et les faits de langue découverts lors de ce
Paso 1 tout en se projetant au sein de leur ville. Très
ludique et concrète, elle pourra être commencée en
classe à la suite de la comparaison de la ville de Tolède, et
les élèves pourront présenter le fruit de leur travail à l’oral
lors de la séance suivante. Les interpeller sur le fait que
leur famille/entourage peut être d’une grande aide dans
ce travail de recherche d’information et de comparaison.
Activités de renforcement et de révision
◗◗ Revoir le lexique (Ayuda).
◗◗ Revoir Memoriza.
◗◗ Me divierto: Valencia ayer y hoy, p. 85
◗◗ Utilizo: n° 3 p. 89
◗◗ Léxico: n° 1 p. 90
◗◗ Banco de ejercicios: nos 26 p. 137
◗◗ Cahier d’activités : nos 1 et 2 p. 52
Paso 2
Exemples de production
Antes mi ciudad solo tenía autobuses mientras que hoy en
día tiene también un tranvía.
Hace diez años la biblioteca de la ciudad no existía.
En aquella época, cerca de mi casa, había un campo verde
mientras que ahora hay muchas casas.
p. 80-81
Objectifs de communication
Objectifs lexicaux
◗◗ Comprendre des souvenirs d’enfance
◗◗ Parler de ses rêves d’enfant
◗◗ Le lexique de la nature
◗◗ Le lexique du rêve
◗◗ Le lexique du conte
Objectifs grammaticaux
◗◗ L’imparfait de l’indicatif de gustar, encantar,
Activités langagières
des verbes à diphtongue et à affaiblissement
◗◗ L’expression de la simultanéité : al + inf.
◗◗ La phrase exclamative
◗◗ Les adjectifs démonstratifs
◗◗ L’imparfait de l’indicatif du verbe ver
◗◗ Lire / Parler en continu / Écouter et comprendre /
Écrire / Réagir et dialoguer
◗◗ Mi misión: Parler en continu
Objectif culturel
◗◗ L’univers de Mafalda (BD argentine, Quino)
Après avoir mis en parallèle le présent et le passé à propos de la ville de Tolède, le Paso 2 va aborder les souvenirs et les rêves de l’enfance.
L’imparfait de l’indicatif va être approfondi et va faire travailler les adjectifs démonstratifs à travers deux documents authentiques, un extrait de roman jeunesse et une interview du chanteur Víctor Manuel, qui publie ses
mémoires, Antes de que sea tarde.
Le Paso 2 fait travailler toutes les activités langagières.
113
5
Érase una vez…
De pequeño…
p. 80
Cette page va permettre à l’élève de développer ses compétences de compréhension de l’écrit et de compréhension de l’oral pour terminer sur une compétence d’écrit.
1. LEO Y HABLO
Exploitation pédagogique et exemples de production
On commencera par faire lire l’objectif de communication ainsi que le titre, et on en demandera une expression équivalente et la traduction.
On invitera les élèves à lire silencieusement et à leur
rythme le texte en se reportant aux notes explicatives,
sachant qu’ils devront, comme d’habitude, procéder à
une situation d’énonciation (consigne 1).
1. Se trata de Miguel que recuerda lo que le ha contado su
madre cuando era pequeño y cuando estaban de vaca­
ciones al mar, juntos con el padre.
On passera à la consigne suivante qui va développer la
présentation et approfondir l’imparfait de l’indicatif.
2. Durante las vacaciones, la familia solía ir al mar porque
al padre le gustaba mucho bañarse y nadar muy lejos de la
orilla. A la madre le preocupaba y solía acercarse a la orilla
con su hijo para llamar al padre.
Pour éviter d’avoir un commentaire en pointillé, amener
tout naturellement la consigne 3 en posant la question :
¿Os parece que la familia se llevaba muy bien?
Les éléments du texte permettent de répondre positivement. Demander aux élèves de justifier.
Ne pas hésiter à faire intervenir les élèves qui sont en
retrait en leur demandant s’ils sont d’accord ou non et
pourquoi : Y a ti ¿qué te parece? ¿Estás de acuerdo con…?
¿Compartes la opinión de…?
3. La familia se llevaba muy bien porque primero, como
acabamos de decirlo, la madre se preocupaba y con Miguel
llamaban al padre; entonces el padre volvía.
Luego, el padre quería jugar imitando a un ogro malvado y
al final le levantaba a su hijo en brazos y le comía a besos.
Amener de suite la dernière question en guise de conclusion. Les réponses pourront varier en fonction des élèves
et de leurs goûts. Ce sera, là encore, l’occasion de solliciter les moins actifs.
4. Para mí, son buenos recuerdos porque el niño solía ir al
mar con sus padres que le querían mucho y que jugaban
con él. Su infancia era feliz.
Yo no pienso como…/no estoy de acuerdo con… porque
creo que el niño no tiene buenos recuerdos cuando piensa/
recuerda los juegos con su padre. A lo mejor tenía miedo y
no son recuerdos que le gustan.
114
Avec une classe dynamique, on peut aller plus loin en
demandant aux élèves quels souvenirs ils ont de leur
enfance : Y vosotros ¿tenéis recuerdos de infancia felices?
ou ¿Qué recuerdos tenéis de vuestra infancia?
Terminer par les points grammaticaux du Memoriza (l’imparfait de l’indicatif de gustar et encantar, les verbes à
diphtongue, l’expression de la simultanéité).
POUR EN SAVOIR PLUS
Marcial Izquierdo est né à Palencia en 1959. Licencié en
droit et docteur en philosophie, il a publié un manuel
d’histoire de la philosophie, convaincu que cette discipline bien expliquée peut être agréable et utile dans
la vie. Avec El último día de mi vida, il se fait connaître
comme écrivain pour la jeunesse. L’histoire est basée
sur une triste nouvelle lue dans la presse qui le pousse
à écrire ce roman dans lequel il offre une réflexion sur le
sens de la vie.
Source : Portada del libro (Paralelo cero/Bruño)
2. ESCUCHO Y HABLO
Script
18
CD 2
54
P. 53
MP3
Radio Melodia FM entrevista al cantante español Víctor
Manuel quien acaba de publicar un libro con sus memorias: Antes de que sea tarde. El cantante nos habla de sus
recuerdos de cuando era pequeño.
Presentadora: ¿Con lo que más has disfrutado?
Víctor Manuel: Disfrutar seguramente con la infancia. Con
la primera época, bueno, con el crío, porque yo tengo tan
buenos recuerdos de cuando era pequeño, ¿no?, que vivía
en una situación idílica que yo creo que deberían experimentar todos los niños. Vivía al lado de un prado, un prado
inmenso detrás de casa, que no era mío, pero que yo podía
disfrutar de él,
Presentadora: Hablamos de Asturias, ¿no?
Víctor Manuel: Asturias… un bosque, maravilloso también, lleno de bichos, de pájaros, de… bueno… y, eso es lo
que más… creo que, recreándolo, he disfrutado del libro.
Y el entorno que había, ¿no?, la gente que me rodeaba.
Víctor Manuel: Asturias… un bosque, maravilloso también, lleno de bichos, de pájaros, de… bueno… y, eso es lo
que más… creo que, recreándolo, he disfrutado del libro.
Y el entorno que había, ¿no?, la gente que me rodeaba.
On passera à l’activité de compréhension de l’oral à partir
d’un document authentique. Le débit étant celui d’une
interview, il est moins « adapté » au niveau de 4e, ce qui
explique la question plus ouverte de la consigne censée
ne pas mettre les élèves en difficulté.
L’animatrice de Radio Melodía FM interviewe le chanteur
Víctor Manuel sur ses souvenirs d’enfance relatés dans
un livre qu’il a publié en 2015, Antes de que sea tarde.
Exploitation pédagogique et exemples de production
On lira la consigne pour permettre aux élèves d’en
connaître l’objectif et d’introduire le narrateur, le chanteur Víctor Manuel ; on lira également et/ou on écoutera
la rubrique Ayuda.
Commencer toujours par une écoute de découverte sans
aucun support sous les yeux afin que les élèves soient
attentifs à tous les éléments du dialogue. Procéder à
deux autres écoutes (voire plus si nécessaire) en demandant aux élèves de noter sur leur brouillon les différents
éléments que le chanteur relate sur son enfance concernant le lieu et l’environnement.
Víctor Manuel ha disfrutado de una infancia feliz porque
vivía en una situación idílica./Vivía al lado de un prado
inmenso que estaba detrás de la casa./Había también un
bosque maravilloso con bichos y pájaros./Le gustaba tam­
bién la gente que le rodeaba./Víctor Manuel vivía en Asturias.
On passera à une correction collective en faisant intervenir différents élèves et on récapitulera en guise de
conclusion. (Faire situer Asturias sur la carte de garde du
manuel et déduire le climat et la nature verte et humide.)
On repassera l’enregistrement après la correction.
Asturias está en el norte de España donde llueve bastante
entonces es una región con paisajes verdes (praderas/
prados/bosques).
Concernant le dessin, il est possible de l’exploiter de
deux façons différentes :
– Avant d’écouter l’enregistrement, on fera décrire
l’image et deviner le contenu, qui sera vérifié à la fin du
travail sur l’écoute.
– Après l’enregistrement, comme une sorte de conclusion qui permet de réutiliser le vocabulaire.
Si l’élève possède le cahier d’activités, on suivra le questionnaire proposé avec trois écoutes successives (p. 53).
Repasser l’enregistrement après correction.
5
Érase una vez…
Autre démarche pédagogique possible
Utiliser les valises de baladodiffusion et les MP3 des
élèves pour qu’ils puissent travailler à leur rythme dans
la compréhension de la piste audio. Ils pourront ainsi
faire des pauses et revenir sur les passages qu’ils n’auront
pas très bien compris. Noter sur le brouillon ce qui est
demandé, remplir la fiche rédigée par le professeur ou
le questionnaire du cahier d’activités. Passer ensuite à la
correction collective et passer l’enregistrement une dernière fois.
Les élèves peuvent également accéder au fichier audio
grâce au picto malin du manuel qu’ils pourront flasher
avec leur smartphone.
3. ESCRIBO
Passer à la compétence suivante, Écrire. Ce travail peut
être fait à la maison et les travaux pourront être lus en
classe en guise de reprise.
Il s’agit de comparer les souvenirs de Víctor Manuel et
de Miguel dans un premier temps, qui va permettre de
faire une synthèse de ce qui a été dit et de reprendre les
objectifs de la page. Ensuite, l’élève est invité à dire quelle
est, pour lui, l’enfance qui lui semble la plus heureuse. Les
réponses sont libres.
... y entrénate
(corrigés)
1. a. Les gustaba divertirse.
1. b. Nos encantaban los juegos.
1. c. Podía ayudarte.
1. d. Te decía la verdad.
1. e. Solías tocar música.
2. a. Al jugar a la gallina ciega, recordábamos nuestra
infancia.
2. b. Al leer un cómic, nos mostrabas los dibujos.
Activités de renforcement et de révision
◗◗ Revoir le lexique (Ayuda).
◗◗ Revoir Memoriza.
◗◗ Banco de ejercicios: nos 27 et 28 p. 137
◗◗ Cahier d’activités : n° 2 p. 53-54 et n° 3 p. 55
¡Qué época tan feliz!
p. 81
1. LEO Y HABLO
Après avoir évoqué les souvenirs d’enfance, les élèves
vont aborder le monde des rêves à partir d’une vignette
de la bande dessinée de Mafalda et d’un dialogue de
deux jeunes adolescents évoquant leurs rêves d’enfant.
Exploitation pédagogique et exemples de production
On demandera aux élèves d’observer la vignette et de
lire la bulle, en s’assurant que tous comprennent le sens
de quería. On les invitera à présenter le document, ce qui
115
5
Érase una vez…
correspond aux deux premières questions. Les élèves
savent parfaitement mener ce genre de travail à ce stade
de l’année. De plus, ils connaissent les personnages de
Mafalda vus précédemment.
1. La escena representa a Miguelito, Mafalda y Felipe. A
lo mejor están en clase o en una sala particular porque
Mafalda y Felipe están sentados y tienen un cuaderno en
las manos. Parece que están estudiando.
Miguelito está de pie y podemos suponer que acaba de
levantarse brutalmente porque su silla está en el suelo. A lo
mejor la ha tirado levantándose.
2. Está llorando y gritando porque quería llamarse Batman,
ser suizo para comer chocolate todo el día.
Une fois la vignette décrite et commentée, poser la dernière question.
3. Lo humorístico procede de la actitud de los perso­
najes porque Mafalda parece tener miedo y Felipe está
sorprendido.
Además, podemos pensar que a Miguelito no le gusta estu­
diar; su sueño era de ser Batman, el más fuerte, tener super­
poderes, ser un superhéroe.
Quería también ser suizo para comer chocolate pero en
la realidad es un alumno como todos los niños que tiene
que estudiar para tener un trabajo de mayor. Miguelito se
parece a todos los niños.
Le professeur peut compléter les réponses des élèves par
des exclamations ¡Qué goloso! ¡Qué pena! ¡Qué bien! ¡Qué
época tan feliz! ¿no?… et les élèves ne manqueront pas
de les réutiliser à des moments plus personnels si elles
sont présentées d’une façon humoristique.
Passer tout naturellement à la compréhension orale qui
va compléter les rêves de l’enfance.
2. ESCUCHO Y HABLO
Script
20
CD 2
56
P. 55
MP3
Raquel: Cuando era pequeña, me pasaba muchas horas
leyendo libros: libros fantásticos, libros de aventuras. Me
encantaba leer y soñaba con ser una superheroína con
superpoderes que eliminaba a aquellos monstruos que
daban miedo a todos. ¡Qué historias tan increíbles me
inventaba! ¿Y tú, de pequeño, con qué soñabas?
Ramón: Pues yo, ¡soñaba con inventar una máquina para
remontar el tiempo y vivir en aquellas épocas tan lejanas!
¡Qué épocas tan fascinantes vivía! Me encantaba también
imaginarme que era un aventurero explorando el mundo
y descubrir tesoros fabulosos y templos secretos como
Indiana Jones. Pienso que son sueños que se parecen a los
de todos los niños, ¿no?
Raquel: Ah, ¿sí? ¡Qué curioso! ¡Yo también soñaba con
ser como Indiana Jones! Me aburrían mucho las películas
de princesas que se pasaban toda la vida esperando al
príncipe…
116
Ramón: ¡Qué imaginación teníamos de pequeños!
Raquel: Sí, claro… Pues, vamos… ¡que nos esperan los niños!
Exploitation pédagogique et exemples de production
Demander aux élèves de se reporter à la rubrique Ayuda
(ou la faire écouter) et de lire la consigne, puis faire une
écoute de découverte.
Procéder à deux autres écoutes (voire plus si nécessaire)
en demandant aux élèves de noter sur leur brouillon les
rêves évoqués par Raquel et Ramón ; laisser les élèves
s’exprimer librement et passer à la correction collective.
Il est possible aussi d’intervenir et de faire approfondir
les idées en participant à la restitution.
Cuando Raquel era pequeña, se pasaba muchas horas leyendo
libros fantásticos, libros de aventuras. Como Miguelito se ima­
ginaba ser una superheroína con superpoderes mientras que
Ramón soñaba con inventar una máquina para remontar el
tiempo y se veía como un aventurero.
Faire approfondir les idées émises et ne pas hésiter à solliciter les élèves les plus en retrait. Les aider par des questions plus fermées.
¿Se inventaba historias increíbles Raquel?
Sí porque se imaginaba eliminar/eliminaba a aquellos
monstruos que daban miedo a todos.
Il est possible que ce aquellos ne soit pas dit par les
élèves ; ce sera au professeur d’insister en mimant l’action dans le temps et il ou elle pourra s’exclamer : Sí, ¡qué
historias tan increíbles se inventaba! ¿no? (Attendre les
réactions des élèves).
Y Ramón, ¿no se inventaba historias fascinantes?
Sí, ¡claro! Se imaginaba ser un aventurero explorando el
mundo y descubriendo tesoros fabulosos y templos secre­
tos, quería ser como Indiana Jones.
Là encore, c’est au professeur de reprendre l’idée en
insistant sur aquellas.
Si les élèves ne parlent pas de Raquel, qui elle aussi voulait ressembler à Indiana Jones, les aider par une question du type Y Raquel, ¿no soñaba con ser como Indiana
Jones? (ne pas hésiter à repasser le passage concerné).
Sí, porque no le gustaban/le aburrían las películas de prince­
sas que se pasaban toda la vida esperando al príncipe.
Passer à une écoute globale et demander à plusieurs élèves
volontaires de récapituler les rêves des deux adolescents.
Autre démarche pédagogique possible
Comme précédemment, utiliser les valises de baladodiffusion et les MP3 des élèves pour qu’ils puissent travailler à leur rythme, faire les pauses nécessaires ou revenir
sur les passages peu clairs. Remplir la fiche rédigée par le
professeur (qui est toujours mieux que des notes éparpillées dans un cahier de brouillon) ou le questionnaire du
cahier d’activités (p. 55-56). Passer ensuite à la correction
collective et passer l’enregistrement une dernière fois.
5
Activités de renforcement et de révision
3. INTERACTÚO
Avant de passer à l’interaction comme indiqué dans le
manuel, lire le Memoriza qui va aider les élèves dans leur
travail.
Il s’agit de s’interroger sur ses rêves d’enfant ; on formera
les binômes et on laissera quelques instants aux élèves
pour réfléchir avant de commencer l’activité orale en
interaction.
Passer dans les rangs pour écouter et corriger les productions et finir l’activité en demandant à quelques groupes
volontaires de se produire devant la classe. Si le temps
ne le permet pas, ces représentations peuvent se faire en
guise de reprise. Les réponses sont libres.
Paso 3
Érase una vez…
◗◗ Revoir le lexique (Ayuda).
◗◗ Revoir Memoriza.
◗◗ Utilizo: no 1 p. 88
◗◗ Banco de ejercicios: nos 27 et 28 p. 137
◗◗ Me divierto: El mago del imperfecto p. 85
◗◗ Cahier d’activités : n° 2 p. 56
Mi misió n
Cette mission va permettre à l’élève de réactualiser les
objectifs lexicaux et surtout grammaticaux. Elle pourra
être faite à la maison, puis corrigée par l’enseignant via
l’ENT du collège par exemple. Elle pourra aussi être présentée en classe en guise de reprise. Les élèves pourront
apporter quelques objets « cultes » de leur enfance s’ils
le souhaitent.
p. 82-83
Objectifs de communication
Activités langagières
◗◗ Comprendre une histoire fantastique
◗◗ Raconter une histoire au passé
◗◗ Parler en continu / Écouter et comprendre /
Objectifs grammaticaux
◗◗ L’expression de l’hypothèse (subjonctif présent)
◗◗ Le passé simple des verbes réguliers (3e pers. du
sing. et du pl.) + decir/hacer/ser/tener
Objectifs lexicaux
Lire
◗◗ Mi misión: Écrire
Objectifs culturels
◗◗ Un monstruo viene a verme, un film
de Juan Antonio Bayona (2016)
◗◗ Cuentos de la selva, contes
de Horacio Quiroga (1918)
◗◗ Structures du récit
◗◗ Lexique du fantastique
Historias para no dormir
p. 82
Les documents de cette double page vont permettre d’approfondir le subjonctif avec l’hypothèse et de travailler le passé grâce à un film récent (2016), Un monstruo viene a verme, de Juan Antonio Bayona et un passage du
conte El loro pelado, extrait des contes de Horacio Quiroga, Los cuentos de la selva.
Il ne s’agit pas, bien entendu, de travailler le passé simple dans son intégralité, car cette étude sera menée à bien
en classe de 3e. Seules les troisièmes personnes du singulier et du pluriel des verbes réguliers seront travaillées
ainsi que celles de quatre verbes fréquents decir, hacer, ser et tener.
1. OBSERVO Y HABLO
Exploitation pédagogique et exemples de production
On fera observer l’affiche et lire la légende qui interpellera sans aucun doute l’élève de par le mot monstruo et
la date toute récente 2016. (Rappeler aussi la rubrique
Ayuda.)
Pour anticiper, on pourra poser la question : Fíjaos en el
primer documento a la derecha; ¿me podéis decir qué
tipo de documento es?
Se trata del cartel de la película Un monstruo viene a
verme de Juan Antonio Bayona, que salió/se estrenó en
2016.
117
5
Érase una vez…
Puis on passera à la première question (… y ¿me lo podéis
describir?)
1. Se ve a un chico que está durmiendo al pie de un árbol.
El chico lleva una chaqueta, un pantalón y zapatillas
deportivas.
A su lado parece que hay una cartera o un libro, a no ser que
(à moins que) sea un libro… (cela pourrait être dit par le
professeur et écrit au tableau pour mieux mémoriser). A
lo mejor sale del colegio.
El árbol se parece a un monstruo y vemos sus dedos que son
de ramas por encima del chico.
Detrás del chico, se divisa un cementerio con una cruz y
tumbas.
Passer à la seconde question en donnant l’amorce
lorsque la partie descriptive est terminée
Y para vosotros ¿Qué impresión se desprende? (interroger plutôt les élèves restés en retrait, ou interroger un ou
deux élèves volontaires, puis inviter les moins réactifs à
donner leur avis).
2. Para mí se desprende del cartel una impresión de inquie­
tud porque el chico está solo y el monstruo da miedo.
Además el fondo del cartel con el cementerio aumenta esta
impresión.
Parece que el monstruo va a agarrar al chico; se desprende
una impresión de miedo. (Les élèves pourront être influencés par le photogramme qui suit.)
Se desprende una impresión de tristeza y soledad porque el
chico está solo.
Passer à la question finale qui consiste à imaginer ce qui
peut se passer et qui va être l’occasion de réutiliser le
subjonctif (vu dans l’unité 4) en exprimant l’hypothèse.
Insister sur les trois amorces proposées.
3. Es posible que el monstruo vaya a agarrar al chico./Puede
que el monstruo sea compasivo y quiera ayudarle./Quizás
el monstruo vaya a despertar al chico para hablar con él./
Quizás el chico vaya a despertarse y escaparse del miedo./
Es posible que sea solo un sueño o una pesadilla…
2. VEO Y HABLO
La troisième question va permettre de comprendre comment et pourquoi le monstre est né de l’imagination de
l’enfant. (La rubrique Ayuda, découverte en début de
page, va les aider à exprimer leurs idées.)
3. El niño se inventó un monstruo para escaparse de la reali­
dad y superar las dificultades porque sus padres están sepa­
rados y su madre está enferma. Además, los otros alumnos
del colegio lo maltratan y quizás lo acosen.
La dernière question complète la précédente et la complexifie. Elle peut faire naître un mini-débat dans une
classe dynamique et de bon niveau.
4. Se refugió en un mundo imaginativo para encontrar a un
amigo y confiarse. Puede gritar su angustia, reaccionar con
violencia y su amigo imaginativo le ayuda, le comprende.
On laissera les élèves donner libre cours à leurs interventions et on pensera toujours à solliciter les élèves en
retrait, ne serait-ce que pour qu’ils disent s’ils sont d’accord ou pas.
Ce peut être aussi l’occasion de réaliser un travail interdisciplinaire avec le français qui peut mener à un débat
plus dynamique puisque les élèves pourront s’exprimer
dans leur langue maternelle et auront déjà réfléchi à
quelques idées en espagnol.
Si les élèves possèdent le cahier d’activités, suivre l’exploitation proposée (p. 57) et passer à la correction collective.
Les élèves pourront également accéder individuellement
à la vidéo grâce au flashage de la page ou en utilisant le
manuel numérique s’ils l’ont sur tablette.
P. 57
On annoncera aux élèves qu’ils vont voir la bande-annonce du film qui va concrétiser l’affiche et donner une
explication à la création de ce monstre. Ne pas hésiter à
la passer plusieurs fois.
Exploitation pédagogique et exemples de production
On lira la première question, qui consiste à présenter
les différents lieux et personnages, afin que les élèves
puissent en connaître les objectifs.
1. Los protagonistas del tráiler son ante todo el chico y el
monstruo pero se ven también a su madre, su padre, a lo
mejor su abuela.
Hay también los otros chicos del colegio que lo maltratan.
Las escenas tienen lugar en casa, en el colegio, en el cemen­
terio, en un parque de atracción.
118
Repasser au besoin la bande-annonce et passer à la
deuxième question qui insiste sur les relations du jeune
avec sa mère. Il sera nécessaire d’insister, voire d’écrire au
tableau les utilisations du passé simple.
2. El niño tiene una relación muy estrecha con su madre
porque cuando era pequeño, su madre le enseñó a dibujar
y colorear un monstruo con mucha paciencia y amor.
Se divertía con él en los parques de atracción y le hablaba
con ternura cuando se enfermó.
Script
VIDEO
La madre: Ya vale, ¿estás listo? eso es.
¿Qué color sale?
El chico: Marrón.
La madre: Sí, a lo mejor si coges un lápiz y luego empezamos a hacerle la cara. Oh mira esto es la boca y esto sus
ojos. Ya tenemos nuestro monstruo; mira el monstruo.
El monstruo: ¿Cómo empieza la historia? Con un chico
demasiado mayor para ser un niño, demasiado joven para
ser un hombre.
El chico: Y, ¿qué hizo?
El monstruo: Llamó a un monstruo. Lo sé todo sobre ti,
Conor O’Malley. Esa verdad que escondes, la verdad que
sueñas.
La abuela: No somos una pareja perfecta pero sí hay algo
que tenemos en común: tu madre.
5
El padre: Siento que tengas que pasar por esto pero tienes
que ser paciente. ¿Comprendes?
El monstruo: ¿Qué quieres que destruya ahora?
El chico: Rompe la ventana.
El monstruo: Rómpelas tú mismo.
El chico: Está mal que esté enfadado.
La madre: Yo también estoy enfadada; si tienes que romper cosas, por Dios rómpelas.
Ojalá tuviera cien años, cien años para dedicarme a ti.
El chico: Tengo miedo.
El monstruo: Claro que tienes miedo; pero podrás con ello
por eso me llamaste.
POUR EN SAVOIR PLUS
Juan Antonio Bayona s’est inspiré du livre de Patrick
Ness pour tourner le film Un monstruo viene a verme (A
monster calls).
C’est l’histoire d’un enfant, Conor, qui, incapable de faire
face à la séparation de ses parents et à la maladie de sa
mère, se réfugie dans un monde fantastique en s’inven-
Érase una vez…
tant un monstre qui va l’aider à affronter la dureté de la
vie. Le film a obtenu 12 nominations aux Goyas 2017.
http://www.elperiodico.com/es/noticias/ocio-y-cultura/
festival-cine-toronto-bayona-monstruo-viene-verme5373399
... y entrénate
(corrigés)
1. a. Es posible que el cuento acabe bien.
1. b. Puede que el monstruo exista.
1. c. Quizás la película tenga mucho éxito.
2. a. El niño se asustó cuando apareció el monstruo.
2. b. Mi abuela vivió en Toledo.
2. c. Usted dijo la verdad.
Activités de renforcement et de révision
◗◗ Revoir le lexique (Ayuda).
◗◗ Revoir Memoriza.
◗◗ Utilizo: n°4 p. 89
◗◗ Banco de ejercicios: n° 29 p. 137
◗◗ Cahier d’activités : n° 2 p. 58 et n° 3 p. 59
Te voy a contar
p. 83
Après avoir travaillé sur deux documents visuels, ce passage humoristique adapté du livre de contes de Horacio
Quiroga, véritable patrimoine culturel hispanique, va permettre d’approfondir le passé simple à la troisième
personne du pluriel et d’apprendre à relater une histoire en structurant les différentes phases du récit.
1. LEO Y HABLO
P. 59
Le professeur pourra procéder à une lecture expressive
(ton grave au début puis humoristique) ou proposer une
lecture silencieuse en binôme, ce qui rassure toujours les
élèves en difficulté et qui, de toutes façons, les motive
tous davantage. Faire écouter au préalable le Ayuda.
Exploitation pédagogique et exemples de production
On répondra à la première question (situation
d’énonciation).
1. Se trata del fragmento de la novela de Horacio Quiroga,
cuentista uruguayo.
Una bandada de loros vivía en el monte y un día un hombre
cazó el loro que cayó herido.
El hombre lo llevó a casa para los chicos.
Les élèves peuvent se demander pourquoi chasser les
perroquets ; on peut aussi leur demander par une question fermée : ¿Comprendéis por qué los hombres cazaban
los loros?
A lo mejor destruían las cosechas porque son numerosos.
Il est possible d’écrire les verbes au passé simple au
tableau au fur et à mesure des productions pour ensuite
les classer et en déduire la formation ; se reporter après
au Memoriza.
Passer à la seconde question qui permet d’utiliser le
passé simple au pluriel.
Los chicos lo curaron y lo amansaron.
La question suivante complète cette dernière, aussi faire
en sorte de continuer le récit. ¿Y qué? (professeur)
2. Los chicos lo llamaron Pedrito y le aprendieron a dar la
pata. Le aprendieron también a hablar porque los chicos le
decían muchas cosas.
Continuer en donnant la série d’adjectifs proposés qui
va permettre aux élèves d’aller chercher dans le texte
les phrases qui vont illustrer le caractère du perroquet.
Il s’agit de choisir deux adjectifs pour ne pas alourdir le
travail mais bien sûr, si les élèves souhaitent continuer
le portrait de Pedrito, les laisser s’exprimer. L’intérêt ici
est de mettre en valeur les emplois de l’imparfait face au
passé simple.
3. Pedrito era cariñoso porque le gustaba estar en el hom­
bro de las personas y con el pico les hacía cosquillas en la
oreja./Era listo porque aprendió a hablar./Era lunático
porque cuando llovía se encrespaba y cuando el tiempo
119
5
Érase una vez…
estaba mejor volaba y gritaba como un loco./Era goloso
porque tenía locura por el té con leche y por todo eso era
divertido.
La dernière question propose une conclusion qui permet
de comparer le perroquet à une personne et il est possible ici de solliciter ceux qui sont restés en retrait.
4. Falso: El loro no vivía como todos los pájaros porque se
comportaba como una persona.
Faire un rapide résumé avant de passer à l’interaction.
S’adresser surtout aux élèves qui n’ont pas réagi et procéder par induction (proposer le trait de caractère et
demander à l’élève l’adjectif correspondant). Ce rôle
incombe surtout au professeur, si on veut aller vite :
Aprendió a hablar entonces era… listo/Tenía locura por el
té con leche entonces era… goloso, etc. On peut le présenter comme un jeu rapide : le professeur donne l’amorce
et choisit un élève au hasard qui doit donner la réponse.
2. HABLO
Passer à l’activité suivante ; former les binômes et passer
dans les rangs pour aider et corriger. Veiller à la bonne
utilisation des connecteurs du récit.
En voz alta
Si les élèves possèdent le cahier d’activités, une activité
de compréhension écrite est proposée. Elle peut faire
l’objet d’une évaluation formative ou sommative.
Activités de renforcement et de révision
◗◗ Revoir le lexique (Ayuda).
◗◗ Revoir Memoriza.
◗◗ Utilizo: n° 2 p. 88
◗◗ Banco de ejercicios: nos 30 et 31 p. 137
◗◗ Me divierto: El pretérito de Pulgarcito p. 85
◗◗ Cahier d’activités : nos 2 et 3 p. 60
Mi misió n
Il s’agit ici d’inventer un personnage de fiction ainsi
qu’une histoire qui mélangera imparfait et passé simple.
L’élève pourra choisir de présenter ce personnage sous
la forme qu’il préfère (dessin, collages…) et écrira une
courte histoire. L’histoire débutera et se terminera
comme toute histoire ou conte (Había una vez/Y colorín
colorado, este cuento se ha acabado).
Ce travail, fait à la maison, pourra être envoyé via l’ENT
du collège au professeur. Les travaux les plus originaux
pourront être présentés en classe et lus ou mimés par les
élèves. Les réponses sont libres.
p. 84
Cette page En voz alta se compose d’une chanson Me voy, me voy du groupe mexicain Vásquez Sounds (2014) et
d’un poème qui pourra être appris en binôme ou à plusieurs, car trop long pour l’apprendre seul.
Les élèves pourront ainsi consolider les connaissances linguistiques et lexicales acquises dans l’unité et enrichir
leur bagage culturel.
EL RINCÓN DE LA CANCIÓN
La chanson pourra être étudiée en fin d’unité car elle
propose un bon mélange imparfait et passé simple.
Exploitation pédagogique et exemples de production
Faire écouter la chanson livre ouvert une première fois
puis lire les questions 2 et 3, qui se complètent. Réécouter
la chanson et laisser le temps aux élèves de repérer les
réponses. (Laisser toujours la possibilité de travailler en
binôme).
2. Primero, la escena tenía lugar por la tarde/la noche y en
la tele se oían las noticias y la guerra que seguía.
3. Luego, la escena tenía lugar por la mañana y en la radio
se oía que se robaron un Van Gogh.
120
(On peut solliciter les élèves en retrait en leur demandant de justifier la réponse 2 por la mañana → Apenas
despertaba.)
Poser ensuite la première partie de la question 4.
4. La cantante experimentaba tristeza, horror y rebeldía
porque las noticias son malas.
Puis la seconde partie : Y, ¿qué hizo?
La cantante se va como cowboy a pelear en un duelo de amor.
Demander aux élèves d’expliciter cette réponse.
La cantante opone la muerte, el odio, lo malo al amor, a lo
bueno.
Se va en lucha contra lo malo en busca de lo bueno.
5. Réécouter la chanson et terminer l’étude en la chantant avec tous les élèves.
5
POUR EN SAVOIR PLUS
Vázquez Sounds, appelé aussi V. Sounds, est un groupe
mexicain composé de trois frères et sœur.
https://es.wikipedia.org/wiki/V%C3%A1zquez_Sounds
Clip de la chanson Me voy, me voy :
https://www.youtube.com/watch?v=M4KDophQYU0
EL CLUB DE LOS POETAS
Cette jolie poésie parle d’un arbre immense appelé
Ficus, refuge des oiseaux. Elle n’est pas sans rappeler la
personnification de l’arbre du film étudié en Paso 3. Ce
pourra être l’occasion d’opposer le monde de la fiction
au monde réel et poétique.
Exploitation pédagogique et exemples de production
Faire écouter le poème et poser immédiatement la première question (en demandant de justifier) pour enchaîner sur la deuxième, qui est complémentaire.
1. Ficus era un árbol. Lo sabemos por el dibujo y por la
palabra “hojas”.
2. La poetisa lo compara con una persona porque dice que
tiene brazos/habla de sus ramas como brazos. Era arro­
gante y esbelto … y tenía un nombre.
Me divierto
Érase una vez…
3. Para mí, la poetisa experimenta admiración porque el
árbol es magnífico, altísimo; es un gigante; aparece un poco
como un diamante con las estrellas titilantes por la noche
o con las hojas cubiertas de rocío por la mañana. Además,
es un refugio para los pájaros que vuelven a sus nidos para
comenzar a cantar. Pienso que experimenta también nos­
talgia por el uso del pasado.
C’est l’emploi du passé qui interpelle et si les élèves ne
le notent pas, les guider afin de pouvoir répondre à la
question 4.
4. A lo mejor la poetisa recuerda un momento de su infan­
cia/un momento cuando era pequeña en su pueblo natal.
Quizás Ficus ya no exista por ser demasiado viejo; ya era
altísimo. Es posible que recuerde aquel árbol cuando estaba
de vacaciones y lo admiraba de día como de noche.
Réécouter le poème et demander aux élèves de l’apprendre en binôme ou à plusieurs. Ce travail de récitation servira de reprise au cours suivant.
POUR EN SAVOIR PLUS
Libia Beatriz Carciofetti est une poétesse argentine.
http://www.rincondelpoeta.com.ar/poetas_amigosliby.
htm
p. 85
Comme dans chaque unité, les élèves pourront réaliser ces petits exercices ludiques pour s’entraîner à l’utilisation du lexique et des faits de langue de l’unité. Ces jeux peuvent être réalisés au fur et à mesure de l’unité ou à
la fin, selon ce que décidera le professeur ; ils peuvent aussi être faits en toute autonomie à la maison.
Valencia ayer y hoy
Ce jeu des différences pourra être réalisé après le Paso 1
car il nécessite d’avoir acquis le lexique de la ville. Laisser
les élèves observer les deux dessins et y répondre dans
leur cahier ou à l’oral.
Il est possible de dynamiser la classe en réalisant un petit
test de rapidité.
Exemples de production
En la Valencia de antes la gente caminaba mientras que en
la Valencia de hoy la gente utiliza un coche.
Antes no había atascos mientras que ahora hay muchos
atascos en la calle.
En aquella época los aviones no existían mientras que hoy
sí.
Hoy en día hay la Ciudad de las Artes y las Ciencias mientras
que antes esta parte de Valencia no existía.
Antes no había publicidad/no estaba presente en la ciudad.
El mago del imperfecto
Ce jeu scénarisé pourra être réalisé durant le Paso 2 après
la consolidation de l’imparfait de l’indicatif et la découverte des souvenirs d’enfance.
Exemples de production
Los niños jugaban al escondite./El niño era un pirata./
El niño soñaba con ser un príncipe azul./Descubríamos el
tesoro./Caperucita roja iba a casa de su abuela.
El pretérito de Pulgarcito
Ce jeu permet de vérifier la bonne acquisition du passé
simple par les élèves et pourra être fait durant le Paso 3.
Laisser les élèves se concentrer sur les cailloux. Leur
signaler qu’ils peuvent s’aider de la couleur des pierres
pour reconstituer les verbes.
Exemples de production
vivieron (vivir) – hizo (hacer) – descubrieron (descubrir) –
fueron (ser) – nació (nacer) – tuvo (tener)
121
5
Érase una vez…
Parcours
artistique
et culturel
p. 86
Le parcours proposé dans l’unité 5 est artistique et culturel et invite l’élève à réfléchir sur les étapes du conte à
travers un conte illustré de Carles Arbat sur Salvador Dalí.
Dans le cadre du parcours d’éducation artistique et
culturelle (PEAC), les élèves auront probablement déjà
découvert le peintre à travers le tableau Mae West lors de
l’étude de l’unité 4 sur les pièces de la maison en classe
de 5e. L’étude du conte leur permettra de compléter leur
éventail d’informations sur Dalí avant d’aborder, plus en
profondeur, son œuvre en 3e : le musée de Figueras, le
surréalisme, sa phobie pour les fourmis, sa femme Gala,
la présence du rêve comme thématique principal de ses
œuvres…
Ici, l’objectif principal est de permettre à l’élève de se
rendre compte des étapes incontournables que doit
contenir un conte : début, coup de théâtre, solution et
fin heureuse. Cela leur sera très utile lors de la réalisation
de leur conte pour le projet final.
texte. S’agissant d’une question de repérage, les élèves
devraient accéder facilement aux bonnes réponses.
3. a. Al principio, “Dalí y su amiga Llama, una jirafa, se des­
pertaron durante la noche creyendo que un ladrón estaba
robando la casa” → dibujo 1.
a. El nudo: “Eran ¡¡¡HORMIGAS!!! … ¡Si continúan así se
comerán toda la casa!” → dibujo 2.
b. La solución: “De repente se rompió la cáscara de uno de
los huevos que decoraba el tejado y salió un oso hormi­
guero…” → dibujo 4.
c. El desenlace: “Finalmente Dalí podía volver a dormir
tranquilo”; “Dalí volvió a construir su casa de sueños pin­
tados para Gala.” → dibujo 3.
À ce stade, et avant de passer à la question 4, demander à
un ou plusieurs élèves de récapituler oralement l’histoire
afin de vérifier la bonne compréhension du texte.
Dalí y su amiga Llama se despertaron porque las hormigas
estaban comiendo la casa. Tenían miedo porque las hor­
migas podían comer toda la casa del pintor, pero salió un
oso hormiguero que comió todas las hormigas. Por fin, Dalí
pudo dormir tranquilo y luego construir una casa de sueños
para su mujer, Gala.
1. El sueño de Dalí
Passer à la question 4 afin de demander l’avis personnel
des élèves quant à la fin du conte.
4. Pienso que es un final feliz porque el oso hormiguero
salvó la casa de Dalí y el pintor pudo construir una casa
llena de sueños para su mujer.
Exploitation pédagogique et exemples de production
La première difficulté pour les élèves réside dans la longueur du texte. Il faudra donc leur laisser du temps pour
entrer dans la compréhension du texte. On fera une lecture modélisante, en utilisant la bonne intonation et on
poursuivra en lisant les notes de vocabulaire. Demander
ensuite aux élèves de présenter le document (première
question) en leur laissant un temps supplémentaire pour
repérer les personnages et le lieu de la scène.
1. El documento es un cuento de Carles Arbat de 2003 que
se titula El sueño de Dalí.
Los personajes del cuento son: el pintor español Salvador
Dalí, su amiga Llama (una jirafa), las hormigas, un hormi­
guero y la mujer de Dalí, que se llama Gala.
La historia del cuento ocurre en la casa de Dalí.
On lira la question 2 avec les élèves et on leur demandera
de chercher la réponse en se focalisant sur les huit premières lignes du conte.
2. Dalí y Llama están preocupados porque las hormigas
están comiendo la casa del pintor. Tienen miedo porque
las hormigas pueden destruir la casa y no saben cómo
detenerlas.
Passer à la troisième question qui introduit les différentes
étapes du conte. La mise en relation avec les photos permettra de guider les élèves dans la compréhension du
122
2. Y tú, ¿qué opinas?
Utiliser le picto malin du manuel pour flasher la page
et accéder au lien afin de se rendre sur le site du TeatroMuseo de Salvador Dalí. Après le conte, les élèves vont
pouvoir visiter virtuellement la « maison » du peintre.
Laisser un instant aux élèves pour parcourir ce lieu et le
découvrir.
Lire la consigne avec les élèves et les laisser interagir.
Il serait intéressant, ici, que les élèves découvrent et
comprennent dans quelle mesure Dali était un peintre
surréaliste.
Exemples de production
Pienso que Dalí logró convertir sus sueños en realidad
porque su casa existe y es una casa de sueños. No es una
casa normal. Es una casa particular. Podemos ver los hue­
vos en el tejado, el coche en la entrada, un barco colgado.
También hay muchos cuadros. No es una casa realista.
Parece una casa de cuentos.
5
Descubro
Érase una vez…
p. 87
Cette page de découverte culturelle peut être vue à la suite du Paso 3. En effet, elle permettra aux élèves, qui
viendront de découvrir des contes, de compléter leur éventail de connaissances en découvrant le héros de la
littérature espagnole : don Quichotte de la Manche.
Elle pourra également faire partie de la formation des élèves dans le cadre du Parcours d’éducation artistique
et culturelle.
Deux exploitations pédagogiques sont possibles pour
l’étude de cette page :
1. La première, classique, consisterait en une lecture
modélisante de la page, par le professeur dans un premier temps puis par les élèves, avant de passer au questionnement en bas de page. L’extrait vidéo pourra être
visionné en classe entière ou de manière individuelle
grâce au picto malin du manuel.
2. Une autre approche serait de photocopier la page,
de séparer les dessins et les textes et de demander aux
élèves de les relier et les remettre dans l’ordre pour
vérifier leur compréhension de l’histoire. La démarche
pourra être complétée ensuite par les questions.
Exploitation pédagogique et exemples de production
1. Don Quijote de la Mancha es una obra/novela de Miguel
de Cervantes escrita en dos partes, en 1604 y 1615. Esta
novela cuenta la historia de don Quijote, un hombre que
cree ser caballero a causa de su pasión por los libros de
caballería. Los personajes de la novela son don Quijote, su
caballo Rocinante, la enamorada de don Quijote, Dulcinea,
su escudero Sancho Panza… y todas las personas que
encuentra don Quijote durante sus aventuras.
2. Primero, don Quijote montó en su caballo Rocinante
para vengar las acciones de los malos y para defender a las
Utilizo
damas. Luego, un ventero le armó caballero, y don Quijote
atacó a un grupo de mercaderes porque no querían decir
que Dulcinea era la mujer más guapa del mundo.
La sobrina de don Quijote y el cura quemaron los libros
de caballería de don Quijote porque pensaban que era la
razón de la locura del “caballero”. Pero don Quijote siguió su
camino por España y vivió muchas aventuras con su escu­
dero Sancho Panza como la de los molinos. Don Quijote
pensaba que los molinos de viento eran gigantes que
querían atacarlo.
3. Pienso que don Quijote y Sancho Panza eran aventure­
ros porque viajaban por toda España para vivir aventuras.
Yo creo que estaban locos porque don Quijote imaginaba
cosas que no existían. No estoy de acuerdo con él/ella. Para
mí, Sancho Panza no estaba loco. Era un hombre razonable
que intentaba convencer a don Quijote que sus alucina­
ciones no existían.
4. Me gusta mucho esta historia porque es muy divertida.
Pienso que las aventuras que vivió don Quijote son diverti­
das y sorprendentes…
L’étude de cette page peut se faire en parallèle du tableau
de Carlos Andino, en page d’ouverture de l’unité 5.
Se reporter à la page correspondante pour découvrir la
démarche proposée (p. 109-110).
p. 88-89
Cette double page Utilizo propose aux élèves d’approfondir l’imparfait de l’indicatif des verbes réguliers et
irréguliers, le passé simple (uniquement aux 3es personne du singulier et du pluriel), la notion de durée (hace,
desde hace) et l’expression de l’hypothèse avec l’emploi du subjonctif présent. La rubrique ¡A pronunciar! traite
de la prononciation du hiatus.
Me entreno
(corrigés)
1. a. Iba a ver películas fantásticas. – b. Siempre jugábamos con muñecas. – c. En las ciudades, no había tantos coches. – d. De pequeña escribía cuentos. – e. A
vosotros os gustaban las películas de horror. – f. Eras
el príncipe azul y yo la princesa. – g. Le decía que tenía
miedo. – h. Sus amigas leían cuentos de hadas.
2. a. El chico se imaginó al monstruo. – b. El árbol fue
mágico. – c. Las alumnas tuvieron mucho miedo. –
d. Le respondió. – e. Escribieron una carta. – f. Mi amiga
hizo un sueño. – g. Mi amigo se lo dijo. – h. Todos dijeron la verdad. – i. Le contaron historias.
3. a. Hay muchos cines en la ciudad. – b. Leo cuentos
de aventuras desde hace muchos años. – c. Hacía un
mes que no lo veía. – d. Te lo repito desde hace mucho
tiempo. – e. Vivía en este pueblo desde hace dos
semanas.
4. a. Es posible que este cuento sea apasionante. –
b. Puede que vengas a verme. – c. Quizás viva en una
ciudad ruidosa. – d. Es posible que recuerde la historia. – e. Puede que digan que la peli es emocionante. –
f. Quizás nos esperen delante del cine.
123
5
Érase una vez…
¡A pronunciar!
Script
25
Faire lire la rubrique Comprendo et passer à l’activité
suivante.
CD 2
había, decíamos, día, comprendíais, vivías, comían, solía, tío
Script
Escucho y repito
Lire la consigne 1 et faire répéter les mots collectivement.
Lire la consigne 2 et procéder de la même façon pour le
trabalenguas. Certains élèves le répéteront individuellement, et il pourra être mémorisé pour le cours suivant.
S’assurer, en faisant observer et éventuellement commenter l’illustration, que le trabalenguas est bien compris.
Léxico
Me entreno
27
CD 2
corría - distancia - decían - escribíamos - piano - oíais quería - perseguían - biología
Pour ce Me entreno, les élèves écouteront l’enregistrement et pourront écrire les mots dans leur cahier.
Procéder à une deuxième écoute, puis corriger.
p. 90
Cette page récapitule l’essentiel du lexique vu dans l’unité, à savoir celui de la ville, des rêves d’enfance, des
héros de contes ainsi que les amorces de début et fin de conte. Il ne s’agit pas d’apprendre par cœur tout ce
vocabulaire, qui d’ailleurs aura été vu ou revu grâce aux rubriques Ayuda, mais de s’en imprégner au cours de
l’étude des documents de l’unité. Les élèves peuvent s’y reporter au fur et à mesure de l’étude des documents,
comme pour le lexique de la fin du manuel.
Cette page intitulée Érase una vez… pourra être travaillée de façon ludique, en fin de séance comme une sorte
de récapitulatif, en binôme de préférence pour maintenir le dynamisme et la motivation de chacun. Faire lire
par les élèves, les uns après les autres, les listes de vocabulaire en veillant à la prononciation avant de les faire
travailler en binôme, puis passer à la correction collective.
Corrigé
1. 1. centro histórico (centre historique) – 2. mercado
(marché) – 3. tranvía (tramway) – 4. atasco (embouteillage, bouchon) – 5. ayuntamiento (mairie)
Me auto eval úo
2. a. ser una pirata – b. encontrar un tesoro – c. ser un astro­
nauta – d. viajar por el mundo entero
3. Exemple de production :
Alumno A: ¿Es pequeña? ¿Tiene una abuela? → Es Caperucita
roja.
p. 91
Cette page permet à l’élève de s’autoévaluer en vérifiant ses acquis dans les cinq activités langagières mobilisées dans l’unité : lire, réagir et dialoguer, écouter et comprendre, parler en continu, écrire et … découvrir des
aspects culturels (activités clairement différenciées par des pictos).
Cette page est importante car l’élève va mobiliser ses connaissances sans souci d’évaluation sommative. Elle
constitue donc à la fois une vérification des connaissances et un entraînement pour les évaluations sommatives
à venir.
Ces activités pourront être faites aussi bien en classe
qu’à la maison. Le professeur jugera en fonction du
profil de la classe et des moyens technologiques dont
il dispose.
LIRE
La compréhension de l’écrit pourra se faire à la maison
ou en classe selon le temps dont dispose le professeur.
La correction se fera collectivement.
124
Exemples de production
1. El texto trata de los recuerdos de infancia de una chica.
Recuerda su mundo infantil.
2. a. Falso: A la chica le encantaba disfrazarse de princesa.
b. Verdadero: Hacía realidad sus cuentos preferidos.
c. Falso: Su madre se interesaba por ella porque le dejaba
sus camisones largos así su hija podía disfrazarse.
3. Con sus hermanos solía jugar mucho a los juegos de
mesa y la chica manifestaba buen humor cuando perdía
porque reconocía que perder entraba dentro del juego.
4. Sus recuerdos de verano son agradables y cariñosos
porque dice que recuerda aquellos veranos de su infancia
con especial cariño disfrutando en el pueblo de su abuelo.
RÉAGIR ET DIALOGUER
Faire travailler les élèves en binôme puis demander à
plusieurs groupes de passer devant la classe. La correction se fera collectivement.
Exemples de production
Alumno(a)1: ¿Antes había una pizarra en el aula?
Alumno(a)2: Sí, pero se escribía con tizas de colores y no era
una pizarra blanca como hoy en día.
Alumno(a)1: … y ¿los ordenadores entonces?
Alumno(a)2: Pues los ordenadores no los había y los alum­
nos tenían que escribir solo en los cuadernos.
Alumno(a)1: ¿Los alumnos podían estudiar juntos?
Alumno(a)2: ¡Claro que no! Los alumnos tenían que escu­
char al profesor pero no podían decir lo que pensaban.
Alumno(a)1: ¿Eran numerosos en el aula?…
ÉCOUTER ET COMPRENDRE
Script
28
CD 2
60
MP3
Había una vez un cuento descontento.
¿Por qué estaba descontento?
Porque estaba vacío.
No tenía nada: ni hadas, ni dragones ni brujas. Ni siquiera
un lobo.
Los otros cuentos ya lo tenían todo: Blancanieves tenía
siete enanos; Pulgarcito tenía sus botas de siete leguas; ¡y
Alicia tenía todo el País de las Maravillas!
Pero nuestro cuento estaba vacío.
Fue a ver a las hadas y los dragones, pero los encontró muy
ocupados:
—No podemos ayudarte —le dijeron—. Estamos todos
ocupados.
Era un cuento vacío. Estaba muy descontento, tan descontento que no volvió a salir de su casa.
Los niños del mundo querían escuchar un cuento, y otro,
y otro más. Y los cuentos estaban ocupadísimos. Y los
cuentos viajaban de un país a otro, de un idioma a otro,
andaban por todas partes. Nuestro cuento vacío seguía
encerrado en su casa, muy triste y los niños del mundo
pedían cuentos, y más cuentos… ¡hasta que se los acabaron todos!
El mundo se quedó sin cuentos. Nada. Ni uno solo.
Entonces los niños recordaron el cuento vacío y fueron
a buscarlo. Él no quería salir porque no tenía nada…
entonces los niños le pusieron luciérnagas y salió un
cuento mágico. Le pusieron naves espaciales y salió un
cuento de aventuras, le pusieron colores… Y el cuento se
llenó con todos los colores del arco iris. Todos los niños del
mundo jugaron con aquel cuento.
Faire une écoute de découverte de ce conte adapté d’un
conte de Rocío Sanz (que l’on peut trouver complet sur
5
Érase una vez…
http://bibliotecadigital.ilce.edu.mx/Colecciones/index.
php?clave=animarbujas&pag=3)
Remettre aux élèves la transcription du questionnaire du
manuel. Lire ensemble les questions pour s’assurer de la
bonne compréhension de tous.
Procéder à plusieurs écoutes successives (selon les
besoins car le conte est long et il est important d’en comprendre les différentes phases).
Passer à la correction collective et écouter à nouveau
l’enregistrement.
Exemples de production
1. El cuento está descontento porque estaba vacío ; en
efecto no tenía nada : ni hadas, ni dragones, ni brujas, ni
siquiera un lobo.
2. En el cuento se habla de Blancanieves, de Pulgarcito y de
Alicia en el País de las maravillas.
3. Todos los cuentos se acabaron porque los niños del
mundo querían escuchar muchos cuentos entonces pedían
cuentos y más cuentos. Los cuentos viajaban de un país a
otro, de un idioma a otro, andaban por todas partes hasta
que se los acabaron todos.
4. Como el mundo se quedó sin cuentos, los niños recorda­
ron el cuento vacío ; le regalaron (le pusieron) elementos de
historias con colores y el cuento ya no estaba vacío y todos
los niños del mundo jugaron con él.
Autre démarche pédagogique possible
Cette activité peut se faire aussi à la maison grâce à l’ENT.
Insérer la compréhension orale via un questionnaire en
ligne que le professeur envoie aux élèves.
Les élèves peuvent ainsi travailler à leur rythme et écouter
l’enregistrement plusieurs fois. Ils répondent et valident
leur questionnaire. L’enseignant pourra ainsi voir les
réponses de tous les élèves et guider ceux en difficultés
en leur répondant par mail ; l’élève pourra ainsi rectifier
ses erreurs et de cette façon mieux les comprendre et
progresser.
PARLER EN CONTINU
Demander aux élèves d’apporter une photo personnelle
quand ils étaient enfant. Le jour venu, lire avec eux les
consignes du questionnaire et les laisser écrire quelques
notes sans rédiger (préparer des colonnes ou une carte
mentale : description, goûts, rêves d’enfant).
Possibilité d’apporter la photo d’une autre personne
enfant : ami(e), frère ou sœur… Demander à quelques
groupes de présenter leur travail. Les réponses sont libres.
ÉCRIRE
L’expression écrite peut être réalisée à la maison pour
une meilleure gestion du temps si nécessaire. Insister
sur le début et la fin du conte (se référer à la page Léxico
p. 90).
125
5
Érase una vez…
Les productions seront lues en classe et les corrections se
feront collectivement. Les réponses sont libres.
DÉCOUVRIR DES ASPECTS CULTURELS
Il est possible de faire travailler les élèves en binôme. On
leur laissera le temps de réfléchir (auteur, dates, personnages, rôles, aventures…) avant de passer aux échanges.
Exemples de production
Don Quijote de la Mancha fue escrito por Miguel de
Cervantes en dos partes en 1604 y en 1615.
Se llamaba Don Quijote de la Mancha porque vivía en un
lugar de la Mancha y le encantaba leer libros de caballería.
Se imaginó caballero andante, montó un caballo llamado
Rocinante, se creó a Dulcinea, la mujer de su corazón y salió
a vengar el mundo.
Persuadió a su vecino Sancho Panza de ser su escudero.
Vivieron muchas aventuras como las de los mercaderes, de
los molinos, de las ovejas.
Sus amigos y su sobrina decidieron quemar sus libros de
caballería.
Autre démarche pédagogique possible
Si le professeur souhaite utiliser les moyens technologiques dont il dispose dans son établissement, il demandera aux élèves d’enregistrer leur production orale sur le
dictaphone de leur téléphone ou MP3 et de l’envoyer au
professeur sur l’ENT du collège.
Il est aussi possible de le faire en classe mais dans le
cadre d’un travail en interaction ; chaque groupe a son
dictaphone (baladodiffusion) et le professeur peut récupérer le travail sur l’ordinateur.
Mi proyecto final
Je suis capable…
1
Lire
2 Réagir et
dialoguer
… de comprendre des
souvenirs d’enfance.
… de demander
et de donner des
informations sur
les changements entre
le présent et le passé.
3 Écouter et … de comprendre
comprendre un conte.
4 Parler en
continu
5
Écrire
6 Découvrir
des aspects
culturels
… de parler de mon
enfance.
… d’écrire une histoire
au passé.
… de parler
d’un personnage
de roman espagnol :
Don Quichotte
de la Manche.
p. 92
Les élèves ont à nouveau le choix entre deux projets
finaux : un individuel et un collectif. Ce principe permet
aux élèves de se motiver davantage en réalisant le projet
qui leur plaît le plus. Veiller tout de même à ce que certains
élèves ne se retrouvent pas systématiquement à l’écart et
dans l’impossibilité de réaliser les projets de groupe.
Le professeur lira au préalable les consignes avec les
élèves et fera le point sur les outils et le travail à réaliser
pour que chaque élève puisse choisir le projet qui lui correspond le mieux.
1. Por grupos: Creamos un cuento en fotonovela
Mise en œuvre
Lire l’étape Instrucciones avec les élèves afin qu’ils cernent
toutes les attentes du projet. Faire le point sur le matériel nécessaire, notamment le matériel numérique et les
applications existantes.
Laisser les groupes échanger entre eux et préparer leur
brouillon. Leur conseiller de réaliser plusieurs rubriques :
126
Ce procédé a le mérite de permettre de gérer plus facilement le temps et l’élève un peu plus inhibé se sentira
sécurisé et travaillera plus à son rythme.
À l’issue de chacune de ces activités, l’élève pourra se
reporter au tableau « Je suis capable… » ci-dessous.
Par cette démarche, il prend conscience de son degré
d’appropriation des objectifs fixés énoncés en début de
séquence.
el título, los personajes, el lugar, las situaciones, las etapas
del cuentro.
Insister sur les outils linguistiques nécessaires pour réaliser ce projet.
Souligner le fait que la mise en scène devra être originale. Les élèves pourront se déguiser afin de rendre le
projet original et ludique.
Réalisation
Les élèves pourront commencer ce projet en classe et le
poursuivre/finir à la maison au bon vouloir de leur professeur. Guider les élèves dans l’utilisation des applications
nécessaires. L’application Chroma Key ou Green Screen
nécessitent la mise à disposition d’un écran vert. Il peut
être envisagé de faire ce travail devant un mur peint en
vert si cela existe dans l’établissement.
Les élèves devront incruster les images de leur choix
ensuite sur ordinateur.
Valoriser le travail des élèves
Ces travaux pourront être exposés au CDI pour les contes
en format papier ou mis en ligne sur l’ENT de l’établissement pour les fichiers numériques dans le but de mettre
en avant le travail et l’investissement des élèves.
Grille possible d’évaluation
Nous sommes
capables de :
– écrire un conte
aux temps du
passé (imparfait
et passé simple).
– utiliser l’adjectif
démonstratif
aquel et les
marqueurs
temporels.
– respecter
les étapes
de l’écriture
d’un conte.
– utiliser
les ressources
numériques
disponibles.
– faire preuve
d’originalité et
d’audace : se
déguiser, mettre
en scène.
Non
En voie
Acquis Points
acquis d’acquisition
…/ 5
…/ 3
5
Érase una vez…
Souligner également que cette œuvre peut contenir tout
type de support (photos, dessins, peluches, objets…)
Réalisation
L’élève pourra commencer à réfléchir à ce projet en classe
et le poursuivre à la maison. Une aide pourra être sollicitée auprès du professeur d’arts plastiques si les élèves le
souhaitent.
Valoriser le travail des élèves
Les œuvres pourront être exposées dans le collège afin
de valoriser le travail des élèves : CDI, hall… Un vote
peut être organisé pour choisir la plus belle œuvre. Un
jury de professeurs peut décider des critères d’évaluation et choisir les œuvres afin de récompenser les élèves.
Solliciter le FSE afin d’offrir une récompense aux élèves.
Grille possible d’évaluation
Je suis capable de :
…/ 4
…/ 3
Note :
…/ 5
…/ 20
2. Individual: Realizo la obra artística
de los recuerdos de mi infancia
Mise en œuvre
Lire l’étape Instrucciones avec l’élève afin qu’il cerne
toutes les attentes du projet. Faire le point sur le matériel nécessaire. Le laisser préparer ses brouillons et lui
conseiller de faire preuve d’originalité et d’audace, tel
un véritable artiste ! Insister sur les outils linguistiques
nécessaires pour réaliser ce projet.
– raconter
mes souvenirs
d’enfance.
Non
En voie
Acquis Points
acquis d’acquisition
…/ 5
– utiliser les temps
du passé (imparfait
de l’indicatif et
passé simple).
– utiliser les
marqueurs
temporels
– faire usage à bon
escient de hace/
desde hace, de la
phrase exclamative
et de l’adjectif
démonstratif aquel.
– réaliser une
œuvre d’art
soignée et
originale.
…/ 4
…/ 3
…/ 4
…/ 4
Note :
…/ 20
Ci-dessous le script de l’activité Écouter et comprendre de la Fiche d’évaluation p. 128
Script
53
CD 2
Daniel: ¡Hola! Somos dos alumnos del taller de periodismo, Mari-Loli y yo Daniel, y nos gusta entrevistar a la gente sobre las
cosas de antes.
Mari-Loli: En el colegio, antes a las niñas les enseñaban que tenían que coser, hacer punto y limpiar la casa y a los niños que
tenían que trabajar. Ahora nos enseñan a todos juntos y nos dicen que hay que estudiar para sacarse un título y tener una
carrera cuando seamos mayores.
En los colegios de antes no había salas de ordenadores ni laboratorios como hoy en día. Hoy hay también más materiales para
hacer educación física, más excursiones…
Daniel: Antes en el recreo se comía pan y chocolate y ahora se comen bocadillos de huevo, sandwich, zumos… En el recreo las
niñas jugaban por un lado y los niños por otro al fútbol, y ahora jugamos todos juntos.
Las portadas de los libros de antes no eran iguales a las de ahora. La mayoría eran de colores muy oscuros con un solo dibujo
y por dentro los libros también tenían muy pocos dibujos.
Mari-Loli: En definitiva, hemos aprendido que la escuela ha cambiado mucho en estos años, desde la época de nuestros abuelos hasta la nuestra.
127
5
Fiches d’évaluation
Nombre: ....................................................................... Apellido: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Clase: . . . . . . . . . . . . . . . .
Écouter et comprendre
53
CD 2
En cours d’acquisition
Acquis
Je peux comprendre des informations sur les changements entre le présent et le passé.
Première écoute
1. Écoute et réponds aux questions.
a. ¿Quiénes son Daniel y Mari-Loli?
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
. .. . . . . .
/2
. .. . . . . .
/2
. .. . . . . .
/4
b. ¿De qué hablan?
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
Deuxième écoute
2. Dis si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses. Justifie tes réponses. V
F
a. Antes, las niñas y los niños no aprendían las mismas cosas que ahora.
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
b. Antes, niñas y niños jugaban juntos durante el recreo.
V
F
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
c. Antes, los libros eran muy atractivos y tenían muchas ilustraciones.
V
F
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
Troisième écoute
3. Réponds à la question.
En definitiva, ¿qué han aprendido los dos jóvenes? ��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
........
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
TOTAL :
. . .. . . . .
/2
/ 10
✄
Nombre: ....................................................................... Apellido: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Clase: . . . . . . . . . . . . . . . .
Parler en continu
En cours d’acquisition
Acquis
Lexique
Le lexique des souvenirs d’enfance.
........
/3
Grammaire
La durée, l’emploi des temps : imparfait de l’indicatif et ses 3 irréguliers,
le passé simple (3e personne du singulier et du pluriel) et ses 4 irréguliers
(decir, hacer, ser, tener).
........
/3
Conjugaison
L’imparfait de l’indicatif et ses irréguliers, le passé simple (3e personne
du singulier et du pluriel) et ses 4 irréguliers.
........
/2
Prononciation
Respect de l’accent tonique.
........
/1
Accentuation
et intonation
Reproduction correcte du modèle oral, capacité à marquer l’interrogation,
l’affirmation et la négation.
........
/1
TOTAL :
128
.....
/ 10
¡A mí me encanta! 4e © Hachette Éducation, 2017
Je peux parler des souvenirs d’enfance.
Tu évoques un de tes anniversaires quand tu étais enfant : raconte tes souvenirs à tes camarades de classe : les
moments passés avec ta famille et tes amis, ta fête d’anniversaire, les cadeaux que tu as reçus, les jeux que vous
avez faits, etc.
5
Fiches d’évaluation
Nombre: ...................................................................... . Apellido: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Clase: . .. . . . . . . . . . . . . .
Lire
En cours d’acquisition
Acquis
Je peux comprendre une histoire au passé.
La llamábamos María Tortazos porque arreaba unos tortazos1 tremendos. Te cruzabas con ella por la calle,
te despistabas2 un instante, y ¡zas!, te caía encima un bofetón3. Era tan rápida que no veías venir su mano.
Al pegarte4, no decía nada, no sonreía. Simplemente te abofeteaba y seguía su camino.
Era una mujer encorvada5 y fea, boca torcida, un ojo grande y otro pequeño, nariz aplastada. Vestía camisas
deshilachadas de hombre y pantalones de franela. A mí me fascinaba el modo en que se los sujetaba a la cintura
con una cuerda y un nudo.
María Tortazos vivía en un viejo caserón6 en el centro del barrio, en un solar lleno de árboles que era como
un bosque en medio de la ciudad. Nadie se acercaba a su casa.
A mí me gustaba pensar que María Tortazos era algo así como un pistolero fuera de la ley7 que no temía8 a
nadie. Pero en realidad era un monstruo. Ni más ni menos. Y daba miedo. No solo por los bofetones, sino
también por su voz rota, o por su forma de andar animalesca, que te hacía pensar en la Bestia de La Bella y
la Bestia o en Shrek. El problema era que tú no estabas en el cine, la película no terminaba y tú no te ibas tan
tranquilo a casa. En una palabra: vivías con el monstruo.
1. des claques - 2. tu ne faisais pas attention - 3. une gifle - 4. En te frappant - 5. voûtée - 6. une bâtisse - 7. hors la loi - 8. ne craignait
Adaptado de la novela María Tortazos, de Carlos Peramo, 2007.
1. Lis le texte et réponds aux questions.
a. ¿De quién habla el narrador?
. .. . . . . .
/1
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
. .. . . . . .
/2
2. Ces affirmations sont fausses. Retrouve dans le texte les phrases qui le prouvent.
a. La mujer era amable.
........
/4
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
b. ¿Cuál era su particularidad? Explica.
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
b. La mujer era guapísima.
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
c. Al narrador no le importaba la manera de vestir de María Tortazos.
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
¡A mí me encanta! 4e © Hachette Éducation, 2017
d. A todos les encantaba visitarla.
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
3. Coche la bonne réponse.
........
a. La mujer vivía en un bosque lejos de la ciudad.
b. El narrador le tenía miedo a la mujer.
/3
/ La mujer no vivía lejos de la gente.
/ Al narrador le gustaba encontrarla.
c. En realidad la mujer era la heroina de una peli.
/ La mujer era un monstruo ni más ni menos.
TOTAL :
. . .. . . . .
/ 10
129
5
Fiches d’évaluation
Nombre: ....................................................................... Apellido: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Clase: . . . . . . . . . . . . . . . .
Réagir et dialoguer
En cours d’acquisition
Acquis
Je peux échanger avec un camarade et inventer une histoire de fiction.
Avec un (une) camarade, vous devez inventer un conte. Attention ! Chacun d’entre vous doit imaginer les parties
du conte suivantes et continuer à construire le conte en tenant compte de ce que l’autre vient de proposer.
Alumno 1: frase de introducción y lugar de la escena
Alumno 2: personajes.
Alumno 1: principio del cuento
Alumno 2: el nudo
Alumno 1: la solución
Alumno 2: el desenlace
Lexique
Le lexique des contes et des héros de contes.
........
/2
Grammaire
La durée, l’emploi des temps (imparfait de l’indicatif et ses irréguliers,
le passé simple aux 3es personnes du singulier et du pluriel)
et ses 4 irréguliers (decir, hacer, ser, tener).
........
/3
Conjugaison
L’imparfait de l’indicatif et ses irréguliers, le passé simple (3e personne
du singulier et du pluriel) et ses 4 irréguliers.
........
/3
Prononciation
Respect de l’accent tonique.
........
/1
Accentuation
et intonation
Reproduction correcte du modèle oral, capacité à marquer l’interrogation,
l’affirmation, la négation et l’effet de surprise.
........
/1
.....
/ 10
✄
Nombre: ....................................................................... Apellido: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Clase: . . . . . . . . . . . . . . . .
Écrire
En cours d’acquisition
Acquis
Je peux écrire sur des rêves d’enfant.
Ton collège organise un concours des meilleurs souvenirs d’enfance. Chaque élève doit rédiger une liste de cinq
rêves.
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
Lexique
Le lexique des rêves.
Syntaxe
Correction de la phrase, ordre des mots.
Grammaire
Conjugaison
........
/2
........
/2
L’emploi de l’imparfait de l’indicatif et ses irréguliers, le passé simple et
ses 4 verbes irréguliers (decir, hacer, ser, tener), la durée.
........
/3
L’imparfait de l’indicatif et ses 3 irréguliers, le passé simple (3es personnes du
singulier et du pluriel) et ses 4 irréguliers.
........
/3
TOTAL :
130
.....
/ 10
¡A mí me encanta! 4e © Hachette Éducation, 2017
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
5
Bilan
BILAN
Il est temps de faire le point sur :
◗◗tes connaissances de la langue espagnole
◗◗tes compétences de communication
◗◗tes connaissances de la culture hispanique
Connaissances
Je connais le lexique de la ville (présent et passé).
Vocabulaire
Je connais le lexique des souvenirs et des rêves d’enfance.
Je connais le lexique des contes.
Je connais le lexique des héros de contes et des histoires fantastiques.
Je connais la conjugaison de l’imparfait de l’indicatif des verbes réguliers et irréguliers.
Je connais la conjugaison du passé simple aux 3es personnes du singulier et du pluriel
des verbes réguliers.
Grammaire
Je connais 4 verbes irréguliers au passé simple (3es personnes du singulier et du pluriel :
decir, hacer, ser, tener.
Je connais l’expression de la durée.
Je connais l’expression de l’hypothèse avec le subjonctif présent.
Phonétique Je connais les règles de fonctionnement du hiatus en espagnol.
Compétences
Je peux présenter des informations et des évènements au présent et au passé.
Je peux parler des rêves et des souvenirs d’enfance.
Je peux raconter une histoire au passé.
Je peux échanger sur des souvenirs et des rêves d’enfance.
Je peux échanger sur une histoire de fiction.
Je peux rédiger un court texte racontant une histoire au passé.
Je peux rédiger un court texte sur des souvenirs et des rêves d’enfance.
Je peux comprendre un texte relatant des souvenirs et des rêves d’enfance.
Je peux comprendre un récit ou une histoire au passé.
Je peux comprendre un récit ou une histoire au passé.
¡A mí me encanta! 4e © Hachette Éducation, 2017
Je peux comprendre un texte parlant des souvenirs et des rêves d’enfance.
Culture
J’ai découvert la ville de Tolède.
J’ai découvert le roman de Miguel de Cervantès, Don Quichotte de la Manche.
J’ai découvert un conte sur Salvador Dalí.
131
6
Nuestros proyectos
Ouverture
p. 93
Objectifs de communication
Objectifs lexicaux
◗◗ Comprendre des projets futurs
◗◗ Exprimer des désirs et des rêves
◗◗ Comprendre un voyage
◗◗ Parler de projets de vacances
◗◗ Comprendre un projet associatif
◗◗ Défendre une cause
◗◗ Le lexique des métiers
◗◗ Le lexique du voyage
◗◗ Le lexique des projets associatifs
Objectifs grammaticaux
◗◗ Le futur de l’indicatif
◗◗ Cuando + subjonctif
◗◗ L’expression du souhait
◗◗ La condition réalisable
◗◗ Les prépositions por et para
Objectifs culturels
◗◗ Le Pérou, l’Argentine et l’île de Pâques
◗◗ Le chemin de Saint-Jacques de Compostelle
Parcours avenir Un projet responsable :
la Ruta Quetzal
Mi proyecto final
1. Realizamos una entrevista sobre vacaciones
solidarias (por grupos).
2. Escribo un poema sobre oficios soñados
(individual).
Cette sixième et dernière unité va inviter les élèves à se projeter dans l’avenir, dans les métiers qu’ils souhaiteraient exercer jusqu’aux projets de voyages, parfois associatifs, qui pourront faire d’eux des adultes solidaires
et responsables. L’unité va inviter les élèves à découvrir le monde et d’autres cultures. Elle sera l’occasion pour
eux de revoir le futur de l’indicatif, déjà vu en 5e, et de consolider l’acquisition du présent du subjonctif, vu
dans l’unité 4 de cette année, avec l’emploi de « cuando + présent du subjonctif » pour l’expression du futur,
tout en découvrant des paysages et des cultures typiquement hispaniques, du chemin de Saint-Jacques de
Compostelle aux contrées lointaines de l’Argentine.
Page d’ouverture
S’attarder sur cette page d’ouverture afin de lire avec les
élèves les différentes rubriques pour qu’ils connaissent,
avant même d’entrer dans l’unité, les objectifs (grammaticaux, linguistiques, culturels et Parcours Avenir à
expliciter) qui aboutiront à un projet final qu’ils pourront choisir et qu’ils seront capables de réaliser quand
ils auront étudié tout ou partie des documents proposés
dans l’unité.
L’entrée dans l’unité se fait par une photographie de la
Ruta Quetzal, qui fera écho à la page Parcours Avenir
(p. 102), et sur laquelle nous pouvons voir des jeunes de
diverses nationalités, unis dans leurs différences, au pied
des pyramides mayas d’Edzná, au Mexique, afin de réaliser ce projet et de découvrir les cultures locales.
L’étude de cette photographie peut se faire soit en ouverture d’unité pour plonger les élèves dans cette thématique des projets et de la solidarité, soit après le Paso 3 et
en parallèle de la page Parcours Avenir. Dans cette deuxième perspective, les élèves pourront utiliser le contenu
de la page Parcours pour exploiter cette photographie.
Exploitation pédagogique et exemples de production
Laisser du temps aux élèves pour découvrir la photo et
en observer tous les détails. Les laisser présenter tout
d’abord le document.
El documento es una fotografía de jóvenes participando
en la Ruta Quetzal, aventura patrocinada por BBVA. Fue
sacada en 2016 delante de la pirámide de Edzná en México.
Laisser ensuite les élèves commenter et interagir sur la
photo tout en répondant à la question posée. Leur apporter le lexique nécessaire en fonction de leurs besoins. Si
cette étude est faite en parallèle de la page Parcours, les
élèves pourront aisément s’exprimer à l’aide du lexique
acquis.
En la fotografía vemos a jóvenes participando en la Ruta
Quetzal 2016 en México. Son jóvenes de muchos países:
Ecuador, Argentina, Colombia, España, Perú, México,
Bolivia, Chile, Portugal… Podemos reconocerlos gracias a
las banderas.
En la foto vemos también a los adultos que organizaron
esta aventura.
133
6
Nuestros proyectos
Pienso que gracias a esta aventura los jóvenes pueden com­
partir experiencias y conocimientos. Pueden descubrir nue­
vas culturas, conocer la historia de los países que visitan,
visitar sitios arqueológicos, como los sitios mayas de esta
foto.
Creo que vivir esta aventura con jóvenes de todos los países
permite a los jóvenes ser más solidario y tolerante.
Terminer cette brève étude en demandant aux élèves
s’ils aimeraient vivre cette aventure, tout en justifiant.
Paso 1
Me gustaría participar en la ruta Quetzal para descubrir
nuevas culturas.
A mí me gustaría para conocer jóvenes de otros países y
compartir esta experiencia con ellos para aprender cosas
sobre sus tradiciones y compartir cosas que tenemos en
común…
Cette approche de la Ruta Quetzal pourra aider les élèves
dans la réalisation du projet final collectif afin d’aborder
des vacances solidaires.
p. 94-95
Objectifs de communication
Objectifs lexicaux
◗◗ Comprendre des projets futurs
◗◗ Exprimer des désirs et des rêves
◗◗ Le lexique des projets
◗◗ Le lexique des rêves
Objectifs grammaticaux
Activités langagières
◗◗ Le futur de l’indicatif des verbes réguliers
◗◗ Le futur de l’indicatif des verbes tener, saber,
◗◗ Lire / Parler en continu / Écouter et comprendre /
poder et poner
◗◗ Cuando + subjonctif
◗◗ Mi misión: Réagir et dialoguer
Écrire
Objectifs culturels
◗◗ L’illustrateur espagnol Mike Bonales
◗◗ La dessinatrice argentine Jopi
Le Paso 1 de cette dernière séquence va faire travailler le futur de l’indicatif des verbes réguliers et irréguliers
ainsi que la structure cuando suivi d’un présent du subjonctif et du futur de l’indicatif.
Ce Paso 1 fait travailler toutes les activités langagières.
De mayor seré…
p. 94
1. LEO Y HABLO
Cette page, à partir de deux documents authentiques,
une bande dessinée tout d’abord puis une interview, va
permettre à l’élève de parler des projets futurs et d’utiliser le temps correspondant.
Exploitation pédagogique et exemples de production
On commencera par faire lire l’objectif de communication ainsi que le titre ; en demander une expression équivalente et/ou la traduction.
Inviter les élèves à lire silencieusement la bande dessinée et à se reporter à la rubrique Ayuda (possibilité aussi
de passer l’enregistrement) ; procéder à une situation
d’énonciation (consigne1).
(Attendre que tous les doigts se lèvent afin de laisser le
temps à tous de terminer la lecture personnelle, moment
où tous les élèves sont capables de s’exprimer).
134
1. Se trata de una tortuga y de un conejo que están
hablando de sus proyectos futuros.
Passer à la consigne suivante qui va développer le thème
et faire travailler le futur de l’indicatif (les amorces sont là
pour guider l’élève, la bulle de la vignette 2 étant assez
longue et parfois complexe) ; se reporter au Memoriza
pour les verbes irréguliers.
2. De mayor, el conejo será un conejo robot gigante con
alas de dragón.
Escupirá espadas eléctricas por la boca, tendrá superfuerza
y superdinero.
Sabrá bucear a diez mil millones de kilómetros.
Será verde y tendrá tres novias.
(Ne pas hésiter à faire récapituler par des élèves qui sont
restés en retrait).
6
¿Qué dice al final? → Dice que su ambición no conoce
límites / no tendrá límites (repris par le professeur).
Pour éviter d’avoir un commentaire en pointillés, amener tout naturellement la question 3 par un semblant de
question ouverte : ¿Y la tortuga…?
3. La tortuga, de mayor será médico(a).
Amener de suite la deuxième partie de la question en
guise de conclusion.
4. La tortuga me parece más realista que el conejo porque
su ambición se limita a ser médico(a)/dice que será médi­
co(a) mientras que el conejo tiene mucha imaginación y
vive en un mundo de ficción.
(Possibilité dans une classe dynamique et active d’inviter
les élèves à parler de leurs propres projets).
- Y tú, ¿tu ambición tiene límites?/¿A quién te pareces más?
Nuestros proyectos
Niña: Sí.
Periodista: Muy bien.
Periodista: ¿Y tú? ¿Qué te gustaría ser de mayor?
Niño: Vendedor de coches.
Periodista: ¿Vendedor de coches? Ya te veo con la gorra de
Fernando Alonso. ¿Estás iniciado en el mundo del motor?
Niño: Sí.
Periodista: ¿Por qué te gustaría?
Niño: Porque me gustan mucho los coches.
Periodista: Es un buen motivo.
Periodista: ¿Y a ti que te gustaría ser de mayor?
Niña: Fotógrafa.
Periodista: Fotógrafa ¿por qué?
Niña: Porque me gustan las fotos.
Periodista: ¿Te gustan mucho las fotos?, pues es una profesión muy bonita.
POUR EN SAVOIR PLUS
Periodista: ¿Y a ti?
Niña: Peluquería.
Periodista: Peluquería, mira, podéis montar una peluquería con la otra niña.
Niña: Sí.
Mike Bonales. Après avoir travaillé comme dessinateur
web à succès de bandes dessinées, il publie une nouvelle
série Conejo frustrado. Le succès est tel sur Internet que
cette série est imprimée. Elle sera également publiée en
ligne, chaque semaine, dans le journal 20 minutos.es
Periodista: ¿Y a ti?
Niño: Fotógrafo.
Periodista: Fotógrafo ¿Por qué fotógrafo?
Niño: Porque me gustan las fotos y los paisajes.
Terminer par la relecture du Memoriza afin de fixer davantage la formation du futur et des irréguliers.
http://www.conejofrustrado.com/autor/
http://www.conejofrustrado.com/personajes/
2. ESCUCHO Y HABLO
Script
29
CD 2
61
P. 61
MP3
Periodista: ¿Qué te gustaría ser de mayor?
Niña: Profesora.
Periodista: ¿Profesora?, ¿con lo gamberros que son los
niños y las niñas?
Niña: Sí.
Periodista: ¡Vaya paciencia que debe tener esta niña!
Periodista: ¿Y tú?
Niña: Pintora.
Periodista: Pintora, ¿de brocha gorda o de pincel fino?
Niña: De pincel fino.
Periodista: ¿Vas a ser una pintora famosa?
Niña: Sí.
Periodista: Ya me regalarás un cuadro, ¿vale?
Periodista: ¿Y tú?
Niña: Veterinaria porque me encantan los perros.
Periodista: Ya no te hago ni la pregunta porque ya me has
dado la respuesta.
Periodista: ¿Y tú?
Niña: Peluquería.
Periodista: ¿Te gustaría ser peluquera? No me extraña,
con el pelo tan bonito que tienes, así pondrás guapos a
tus amigos, ¿no?
Periodista: Entonces aquí no hay vuelta de hoja; a la pregunta qué quieres ser de mayor ya no solo se responde
bombero o astronauta. Ahora hay opiniones para todos
los gustos; un estudio reciente apunta a que una de cada
cinco niñas quiere ser maestra mientras que uno de cada
cuatro niños quiere ser… ¿Lo adivinan?
Niño: Futbolista
Passer à l’activité de compréhension orale à partir de
l’interview d’un journaliste auprès de jeunes enfants qui
disent quel métier ils souhaiteraient exercer.
Exploitation pédagogique et exemples de production
On commencera toujours par une écoute de découverte
sans aucun support sous les yeux afin que les élèves
soient attentifs à tous les éléments du dialogue. Puis on
procédera à deux autres écoutes, voire plus si nécessaire,
car ici la compréhension orale est longue même si les
réponses sont très courtes. Répondre aux questions du
manuel qui éclairent sur le thème et les métiers évoqués.
a. El periodista entrevista a niños(as) para saber que les
gustaría hacer de mayor.
b. En la grabación, se oyen los oficios siguientes: profesora,
pintora, veterinaria, peluquera, vendedor de coches, bom­
bero, fotógrafo, astronauta.
c. El periodista le dice a uno de los entrevistados que:
- le regalará un cuadro: Verdadero / pondrá guapos a sus
amigos: Verdadero / rivalizará con Lionel Messi: Falso (Le
dice que ya le ve con la gorra de Fernando Alonso).
135
6
Nuestros proyectos
Passer à une correction collective en faisant intervenir différents élèves et faire récapituler en guise de conclusion.
Repasser l’enregistrement après la correction.
Autre démarche pédagogique possible
Utiliser les valises de baladodiffusion et les MP3 des élèves
pour qu’ils puissent travailler à leur rythme dans la compréhension de la piste audio. Ils pourront ainsi faire des
pauses et revenir sur les passages qu’ils n’auront pas très
bien compris. Noter sur le brouillon ce qui est demandé,
remplir la fiche rédigée par le professeur ou le questionnaire du cahier d’activités. Passer ensuite à la correction
collective et passer l’enregistrement une dernière fois.
Cette démarche individuelle est également réalisable à
partir du flashage du picto malin à l’aide d’une tablette
ou d’un smartphone.
... y entrénate (corrigés)
a. Iré a ver al orientador escolar.
b. Viajarán a Perú.
c. Escribiremos a la agencia.
d. Aprenderás la ruta de memoria.
e. Tendréis muchas ideas.
f. Julián y yo no sabremos qué hacer de mayor.
Activités de renforcement et de révision
◗◗ Revoir le lexique (Ayuda).
◗◗ Revoir Memoriza.
◗◗ Utilizo: p. 104 (1re partie verbes réguliers, decir, hacer,
poder, poner)
◗◗ Banco de ejercicios: n° 32 p. 137
◗◗ Léxico: n° 1 p. 106
◗◗ Cahier d’activités : n° 2 p. 62 et n° 3 p. 63
¡Cada cual con su sueño!
p. 95
Après avoir évoqué les projets futurs, les élèves vont aborder le monde des désirs et des rêves à partir d’un
dessin de l’illustratrice argentine Jopi et d’un poème bien connu de José María Serrano sur les rêves d’un enfant.
1. OBSERVO Y HABLO
Faire lire l’objectif de communication ainsi que le titre
que l’on demandera de traduire.
Exploitation pédagogique et exemples de production
Laisser les élèves observer le dessin et lire les différentes
phrases complétant des dessins qui ne devraient causer aucun problème de compréhension. Leur demander de présenter le document (situation d’énonciation)
et enchaîner avec la première question en insistant
sur l’amorce qui sera écrite au tableau pour mieux la
mémoriser.
1. Se trata de un dibujo de la dibujante argentina Jopi que
representa el plan de vida de una chica … cuando sea
mayor (dit par le professeur et écrit au tableau).
Cuando sea mayor, la chica amará mucho, (faire expliciter
estará enamorada), viajará mucho, será positiva, enfren­
tará sus miedos (s’assurer de la bonne compréhension),
disfrutará todo al máximo, será ella misma.
Passer à la question suivante qui va permettre aux élèves
d’exprimer leurs propres rêves.
2. (Réponse libre) Para mí, el objetivo que me parece más
importante es ser positivo(a) porque para conseguir en el
futuro, hay que creer en lo que somos capaces de hacer y
no dudar./En cuanto a mí, ser yo mismo(a) es un objetivo
fundamental; hay que conocerse bien para elegir un futuro
que nos conviene.
136
2. LEO Y HABLO
Annoncer aux élèves qu’ils vont maintenant lire un
poème et qu’ils devront en donner le thème, le but étant
de leur faire réutiliser spontanément la structure Cuando
sea mayor. Procéder à une lecture expressive.
Exploitation pédagogique et exemples de production
Se trata de un chico/del poeta que sueña con su futuro
cuando sea mayor.
(Faire remarquer l’emploi de la première personne du
singulier)
Enchaîner avec la question a. en veillant bien à faire répéter la structure clé ainsi que le futur. (Possibilité de se
reporter à Utilizo p. 104 si les élèves ont besoin de futurs
irréguliers dans leurs réponses).
a. Cuando el poeta sea mayor, será/podrá ser/querrá ser…
-piloto para volar/porque podrá volar más rápido que el
viento.
-doctor para curar/porque curará a todos los enfermos.
-abogado y llevará tebeos y bocadillos.
La structure modélisante ayant été employée plusieurs
fois, la question b. suivra tout naturellement ; inviter les
élèves les plus en retrait à s’exprimer.
b. Cuando sea mayor y rico, tendrá una casa con piscina;
tendrá también un chalet junto a la playa y otro en la
montaña.
6
Passer à la dernière question, qui va permettre à l’élève
de s’exprimer plus librement et de donner un avis.
c. (Réponse libre) Para mí, el chico/el poeta es soñador
porque sueña con diferentes oficios que podrá ejercer/
también me parece generoso porque ser doctor y/o abo­
gado implica ayudar a los demás./Es también optimista
porque ve su vida futura de una manera positiva y sobre
todo porque dice al final que cuando sea mayor, todos sus
sueños se harán realidad.
Autre démarche pédagogique possible
Si les élèves possèdent le cahier d’activités, suivre les
consignes données p. 63 qui procèdent plus par induction, en demandant aux élèves de justifier les affirmations par le contenu du poème.
3. ESCRIBO
Avec cette troisième activité, l’élève va pouvoir, dans un
court texte, faire comme le poète et écrire à son tour su
plan de vida.
En fonction du temps dont disposera le professeur, ce
travail pourra être fait en classe ou à la maison ; dans
ce dernier cas, il fera office de reprise et divers travaux
d’écriture seront lus en classe et corrigés collectivement.
Paso 2
Nuestros proyectos
Insister sur le fait que les élèves doivent utiliser la structure étudiée et rappelée dans le Memoriza ainsi que les
futurs réguliers et irréguliers vus tout au long de ce Paso.
Activités de renforcement et de révision
◗◗ Revoir le lexique (Ayuda).
◗◗ Revoir le Memoriza.
◗◗ Banco de ejercicios: nos 34 p. 137
◗◗ Léxico: n° 2 p. 106
◗◗ Cahier d’activités : nos 2 et 3 p. 64
Mi misió n
Cette activité va permettre à l’élève de réactualiser les
objectifs grammaticaux de la double page ainsi que le
lexique des métiers. Dans la mesure où il s’agit là d’un
travail en binôme, on demandera aux élèves de le préparer à la maison et il sera présenté en classe en guise de
reprise. Les élèves pourront apporter des déguisements,
des décors et objets. On pourra aussi filmer pour mieux
analyser ensuite les attitudes, la prononciation… qui
pourra être l’occasion de faire une pause enrichissante
sans nul doute avant de passer au Paso 2.
p. 96-97
Objectifs de communication
Activités langagières
◗◗ Comprendre un voyage
◗◗ Parler de projets de vacances
◗◗ Écouter et comprendre / Parler en continu / Réagir
Objectifs grammaticaux
◗◗ Le futur de l’indicatif des verbes irréguliers
◗◗ L’expression du souhait avec le verbe querer
◗◗ La condition réalisable : Si + présent… + futur
et dialoguer / Lire
◗◗ Mi misión: Écrire / Réagir et dialoguer
Objectif culturel
◗◗ La découverte de l’Amérique latine : Pérou et
Argentine
Objectifs lexicaux
◗◗ Le lexique du voyage
◗◗ Le lexique des vacances
Après avoir parlé de projets futurs liés aux métiers, ce qui aura permis de réviser le futur de l’indicatif ainsi que
l’expression de « Cuando + présent du subjonctif », le Paso 2 va travailler la thématique des projets de vacances
et de voyages en Amérique latine.
Le futur de l’indicatif va être approfondi et permettre de travailler l’expression de la condition réalisable à travers une campagne vidéo de tourisme du Pérou et une affiche publicitaire sur l’Argentine.
137
6
Nuestros proyectos
1. VEO Y HABLO
Después de veinte años
P. 65
Cette page va permettre à l’élève de développer ses
compétences de compréhension orale et d’expression
orale en continu et en interaction.
Exploitation pédagogique et exemples de production
On commencera en faisant lire l’objectif de communication, le titre, ainsi que la rubrique Ayuda qui va permettre
aux élèves d’avoir le lexique nécessaire pour comprendre
la vidéo et s’exprimer.
À partir du photogramme, laisser les élèves présenter
le document et s’exprimer librement. C’est un temps de
supposition. Le but étant de permettre aux élèves de
faire des hypothèses, d’émettre des idées.
El documento es una campaña de turismo de Perú, un país
de América Latina, de 2012. En este fotograma vemos a un
hombre que esté viendo una campaña sobre Perú./Pienso
que el joven del vídeo está en el Machu Picchu porque reco­
nozco las montañas que hay detrás de él. (Le Machu Picchu
a été vu dans l’unité 6 du manuel de 5e.)/puede que el
hombre esté viendo una campaña de turismo sobre Perú
para organizar sus futuras vacaciones./Es posible que des­
cubramos por qué Perú es un país turístico y qué podemos
hacer si vamos de vacaciones allí.
Diffuser la première partie de la vidéo aux élèves, jusqu’à
l’ouverture du paquet, et répondre aux questions a, b et
c du manuel.
a. La escena tiene lugar en una empresa/en el despacho del
jefe de la empresa. La secretaria trae un paquete a su jefe/
su empresario. El ambiente parece muy serio y tranquilo.
Estamos en 2032 y la empresa es muy moderna. El empre­
sario tiene un escritorio digital.
b. El empresario/el hombre me parece muy serio y concen­
trado porque no sonríe, habla mal a su secretaria y le dice
que está ocupado.
Pienso que el empresario es trabajador porque dice que
está ocupado y trabaja con su escritorio digital.
c. El paquete contiene un lápiz USB que se envió él mismo
hace veinte años.
Diffuser la suite de la vidéo et répondre aux dernières
questions avec les élèves. Si nécessaire, rediffuser la
fin afin que les élèves puissent répondre convenablement à la question f. Laisser un temps de réflexion pour
répondre à la g.
d. El lápiz USB contiene un vídeo del viaje que hizo hace
veinte años en Perú. En este vídeo, el joven cuenta su viaje:
en Perú, visitó el Machu Picchu, exploró la selva, navegó por
el Amazonas, acampó en un desierto, pasó tiempo con la
gente del país, jugó al fútbol con niños peruanos, admiró el
Océano Pacífico…
138
p. 96
e. El hombre ha cumplido sus sueños cuando era joven
pero los olvidó desde aquellos tiempos porque ahora solo
trabaja y ya no sonríe como antes.
Antes el hombre era feliz y disfrutaba de la vida mientras
que ahora solo trabaja.
f. Al final, el hombre sonríe de nuevo, llama por teléfono a
su mujer porque quiere ir con ella a Perú.
g. Pienso que esta campaña sirve para promocionar el
turismo de Perú, para atraer a los turistas y para mostrar lo
que es realmente Perú porque no solo es el Machu Picchu
sino también encuentros, ciudades magníficas como Cuzco
y Lima…
Autre démarche pédagogique possible
Une proposition de différenciation pédagogique est
proposée dans le cahier d’activités, plus guidée pour
les élèves ayant plus de difficultés en compréhension.
Il est possible de permettre à quelques élèves de suivre
cette démarche, ou aussi de la proposer à l’ensemble des
élèves avec un visionnage individualisé de la vidéo via les
tablettes, smartphones ou ordinateurs de la salle informatique, avant un retour collectif à l’oral. Cette pratique
est notamment faisable grâce à l’accès aux ressources
par flashage du picto malin de la page qui renverra les
élèves directement vers la vidéo.
Script
VIDEO
Empresario (a su asistente): ¿Qué parte de “estoy ocupado”
no ha entendido?
Asistente: Disculpe, ha llegado un paquete urgente.
Empresario: Urgente, ¿quién lo envía?
Asistente: Usted, hace veinte años.
Empresario: Gracias.
El empresario joven: ¿Qué? ¿Sorprendido? Seguro que ya
ni te acordabas. Si estás viendo esto es que han pasado
veinte años. Espero que no hayamos perdido pelo o
ganado panza. Como te conozco o me conozco y sé que
podemos haber olvidado unas cosas que pudimos aprender este verano, he decido hacer este vídeo para recordártelas.
Recuerda que hubo un tiempo en el que fuimos viajeros
no turistas, en el que nos guiábamos por la curiosidad no
por un libro, y no necesitábamos reserva para pasar una
gran noche, y tú lo sabes. Si eres feliz, apaga este vídeo. Ah,
veo que sigues ahí. El futuro, ¿nos casamos con ella? No,
creo que no. ¿Y me quitaste el pendiente? En fin, después
de todo ya eres mayorcito, pero recuerda que siempre
teníamos tiempo para hacer amigos, y para aprender,
aprender que hubo un tiempo en el que el mundo entero
decía “No se puede” y la ilusión de un país demostró que
el mundo estaba equivocado. Y sobre todo recuerda que
la vida es una sucesión de momentos, y que depende de
ti cómo los vivas.
6
Estés donde estés dentro de veinte años, o bueno estemos
donde estemos dentro de veinte años, recuerda cuando
vinimos a Perú.
Empresario (llamando a su mujer): Cariño.
Mujer del empresario: Que vuelves tarde, ¿verdad?
Empresario: ¿Has estado alguna vez en Perú?
Lo que sea que necesites, hoy está en Perú.
Nuestros proyectos
Former les binômes et laisser quelques instants aux
élèves pour réfléchir avant de commencer l’activité orale
en interaction.
Passer dans les rangs pour écouter et corriger les productions et finir l’activité en demandant à quelques groupes
volontaires de se produire devant la classe. Si le temps
ne le permet pas, ces représentations peuvent se faire en
guise de reprise. Les réponses sont libres.
... y entrénate (corrigés)
POUR EN SAVOIR PLUS
Marca Perú : http://peru.info/es-pe/
2. INTERACTÚO
Avant de passer à l’interaction comme indiqué dans le
manuel, lire le Memoriza qui va aider les élèves dans leur
travail (le futur des verbes irréguliers et l’expression du
souhait avec le verbe querer).
Les élèves vont devoir imaginer leurs futures vacances
au Pérou tout en exploitant ce qu’ils ont appris du pays
grâce à la campagne vidéo.
Avant de poursuivre avec l’activité orale, il peut être intéressant de lire la rubrique culturelle ¡Fíjate! qui ici va leur
permettre de découvrir que le Machu Picchu est l’une
des sept nouvelles merveilles du monde.
1. a. Querré pasear por la ciudad de Cuzco.
1. b. Harás surf en el Océano Pacífico.
1. c. Querrán admirar las líneas de Nazca.
1. d. Usted vendrá del lago Titicaca.
2. a. Quisiera explorar la selva.
2. b. Quisiera comer ceviche.
2. c. Quisiera sacar una foto con una llama.
Activités de renforcement et de révision
◗◗ Revoir le lexique (Ayuda).
◗◗ Revoir Memoriza.
◗◗ Banco de ejercicios: n° 33 p. 137
◗◗ Utilizo: n° 1 (suite) p. 104
◗◗ Me divierto: El deseo de los moáis de Rapa Nui p. 101
◗◗ Cahier d’activités : n° 2 p. 66 et n° 3 p. 67
Si puedo viajar…
1. OBSERVO Y HABLO
Après avoir découvert le Pérou, les élèves vont partir à la
découverte de l’Argentine et de ses paysages époustouflants et pourront parler de projets de vacances.
Exploitation pédagogique et exemples de production
On laissera le temps aux élèves de bien observer l’affiche et de lire le lexique de la rubrique Ayuda avant de
répondre en classe entière aux trois questions du manuel.
Ne pas hésiter à interroger plusieurs élèves pour chaque
question étant donné que les avis peuvent vite différer.
1. Es un cartel de la agencia de viajes argentina.tur.ar que
promociona el turismo en Argentina. En este cartel, pode­
mos ver a un gaucho que acompaña sus vacas. El paisaje
me sorprende porque me hace pensar en un país antiguo,
con viejas tradiciones y modos de vivir.
La question 2 pourra être l’occasion de faire un point
sur l’expression de la condition réalisable, présente
dans la rubrique Memoriza. Pour répondre à cette question, demander aux élèves d’observer et de prendre en
p. 97
compte la photo du glacier Perito Moreno présent sur la
page.
2. Si viajo a Argentina, podré descubrir la pampa y ver
a los gauchos./Si viajo a Argentina, podré asombrarme
delante del Perito Moreno./Si viajo a Argentina, exploraré
Patagonia y daré un paseo en barco para descubrir el gla­
ciar Perito Moreno.
3. Me gustaría visitar Argentina porque me parece ser un
país maravilloso, con paisajes muy diversos e interesantes./
No me gustaría visitar Argentina porque no me gusta el frío
de Patagonia.
2. ME CONECTO, LEO Y HABLO
Exploitation pédagogique et exemples de production
On demandera aux élèves de se connecter à la page
Internet de l’agence www.argentina.tur.ar en flashant le
picto malin (avec leur tablette ou leur smartphone) ou en
salle informatique. On répartira les régions d’Argentine
en fonction des élèves présents dans la classe ou on les
laissera choisir librement. On leur laissera du temps pour
139
6
Nuestros proyectos
lire et sélectionner les informations, pour faire une liste
des points forts de la région et préparer leur intervention
orale.
(Réponses libres) Si viajo por la región de Buenos Aires, des­
cubriré la capital, bailaré el tango, pasearé por La Boca…/
Si viajo por la región Norte, descubriré la ciudad de Salta, su
carnaval y la naturaleza que rodea la ciudad.
3. ESCUCHO Y HABLO
Script
33
CD 2
65
P. 67
MP3
Márolis: Bueno, entonces, si tus padres te piden que elijas
el destino de tus próximas vacaciones, ¿adónde irás?
Jairo: Bueno, si puedo elegir, me iré a Costa Rica, porque
me han dicho que allí se pueden ver muchos animales que
no conocemos aquí en España. Parece que es un país estupendo, que presta mucha atención en la protección de la
naturaleza, y eso me encanta. Pero, la verdad, creo que mis
padres quieren irse a las islas Canarias.
Márolis: ¿Las islas Canarias? ¡Eso está muy bien, tío! Podrás
broncearte en la playa, bañarte, aprovechar el sol…
Jairo: Je, je, eso de quedarme todo el día en la playa no me
gusta tanto. Y tú, ¿qué quieres hacer?
Márolis: Mira, si mis padres me dan permiso, me iré con
mi amiga Cristina a Madrid para descubrir las tiendas de
moda y comprarme toda la ropa que me gusta.
Jairo: Márolis, para eso tienes que ser millonaria.
Márolis: ¡Claro!
Jairo: Y, de momento, ¿tienes algún proyecto más
concreto?
Márolis: Lo más probable es que me vaya a Málaga, a
casa de mi abuela. Siempre me lo paso muy bien, porque
tengo un montón de amigos allí. Si puedo, este año me
iré a Sevilla, porque me gustaría comprarme un traje para
bailar sevillanas. Parece que allí los que venden son muy
bonitos; me encanta ese baile. Y tú, ¿qué vas a hacer?
Jairo: ¡Ya te lo he dicho! Seguramente me iré a las islas
Canarias, pero aprovecharé mis vacaciones allí para ir a
Tenerife y escalar el volcán de la isla, el Teide. Se dice que
la vista desde la cima es maravillosa.
Márolis: ¡Vaya aventurero estás hecho! Bueno, pues, si
todo ocurre así, ¡pasaremos unas vacaciones inolvidables!
Exploitation pédagogique et exemples de production
On réalisera une première écoute de découverte puis
on demandera aux élèves de présenter les personnages
ainsi que la thématique de l’extrait.
Márolis y Jairo son dos amigos que hablan de sus proyectos
de vacaciones.
On lira ensuite la phrase de présentation dans le manuel et
on proposera une écoute pour chaque question, tout en
ciblant, si nécessaire et en fonction du niveau des élèves,
140
les passages de l’extrait audio sur lesquels ils devront porter leur attention pour répondre aux questions.
a. Si puede elegir sus vacaciones, Jairo se irá a Costa Rica
porque piensa que es un país estupendo en el que podrá ver
muchos animales.
b. Si le dan permiso sus padres, Márolis se irá a Madrid con
su amiga Cristina para descubrir las tiendas de moda y
comprarse ropa.
c. Finalmente, Jairo se irá probablemente a las islas
Canarias para ir a Tenerife y escalar el volcán, el Teide. En
cuanto a Márolis, se irá a Málaga, en casa de su abuela, y a
Sevilla para comprarse un traje de sevillana.
Passer enfin à une écoute globale et demander à plusieurs élèves volontaires de récapituler les projets de
vacances des deux adolescents.
Autre démarche pédagogique possible
Comme précédemment, on utilisera les valises de
baladodiffusion et les MP3 des élèves pour qu’ils puissent
travailler à leur rythme, faire les pauses nécessaires ou
revenir sur les passages peu clairs. Après leur avoir fait
remplir la fiche rédigée par le professeur ou le questionnaire du cahier d’activités, on passera à la correction collective et à une dernière écoute de l’enregistrement.
Activités de renforcement et de révision
◗◗ Revoir le lexique (Ayuda).
◗◗ Revoir le Memoriza.
◗◗ Léxico: n° 3 p. 106
◗◗ Me divierto: El mapa del tesoro p. 101
◗◗ Utilizo: n° 2 p . 104
◗◗ Cahier d’activités : n° 2 et 3 p. 68
Mi misió n
Cette mission va permettre à l’élève de réactualiser les
objectifs lexicaux, grammaticaux et surtout culturels du
Paso. Elle pourra être préparée à la maison mais le but
sera de « tester » ses camarades en classe en jouant au
quiz.
Kahoot! est un programme qui permet de créer des questionnaires interactifs et ludiques. Pour créer un questionnaire, se connecter au site http://complements-eleves.
hachette-education.com (ou flasher le picto malin de
la page, ou encore cliquer sur le lien dans le manuel
numérique), qui renverra à la page de Kahoot! https://
getkahoot.com/, créer un compte (gratuit) et se lancer
dans la réalisation des questions. Donner un maximum
de cinq à dix questions à réaliser aux élèves pour que
cette mission ne dure pas trop longtemps lors du retour
en classe.
Demander aux élèves de suivre l’exemple donner afin
d’utiliser les objectifs grammaticaux du Paso.
6
Un fois le questionnaire créé, demander à tous les élèves
de se connecter au site Kahoot! via leur smartphone,
tablette ou ordinateur de la salle informatique.
L’élève qui lancera son quiz via le site Kahoot! déclenchera un code Pin que les autres élèves devront taper
sur leur ordinateur, avant de rentrer leur prénom. Tous
Paso 3
Nuestros proyectos
les prénoms des élèves s’afficheront alors au tableau.
Lancer le jeu. L’élève qui répondra au plus grand nombre
de questions tout en ayant été le plus rapide gagnera la
partie.
Si le temps le permet, faire passer plusieurs élèves à la
suite, ou lors des prochains cours.
p. 98-99
Objectifs de communication
◗◗ Exprimer une opinion
◗◗ Comprendre un projet associatif
◗◗ Défendre une cause
Activités langagières
Objectifs grammaticaux
◗◗ Les prépositions por et para
◗◗ Le futur de l’indicatif
◗◗ L’expression « cuando + subjonctif » (suite)
Objectifs lexicaux
◗◗ Lire / Parler en continu / Écouter et comprendre /
Réagir et dialoguer
◗◗ Mi misión: Écrire
Objectifs culturels
◗◗ La découverte de l’île de Pâques
◗◗ La protection des animaux en Amérique latine
◗◗ Le lexique associatif
◗◗ Le lexique des animaux
Après avoir parlé de projets pour l’avenir et de projets de vacances, ce Paso 3 va travailler la thématique des
projets associatifs et solidaires, ancrés dans le Parcours Avenir de l’élève.
Salvaremos la cultura de Rapa Nui
1. OBSERVO, LEO Y HABLO
Les élèves vont partir à la découverte de la culture de l’île
de Pâques à travers le projet solidaire d’école de musique
qui permet de préserver la culture musicale de l’île.
Exploitation pédagogique et exemples de production
On lira l’objectif de la page et le titre avec les élèves. Pour
les aider à comprendre ce qu’est Rapa Nui (le nom de
l’île de Pâques en langue rapa nui), ne pas hésiter à lire la
rubrique ¡Fíjate! qui leur permettra de prendre connaissance de ce terme. Situer l’île de Pâques sur une carte si
nécessaire.
Après une lecture modélisante, laisser quelques minutes
aux élèves pour lire le texte en silence et élucider le
lexique qui pourrait poser problème. Lire la première
question avec eux et leur demander de reproduire et
compléter la carte mentale dans leur cahier. Se reporter à
la page Méthodes et outils – Comment réaliser une carte
mentale (p. 124) si les élèves ont encore des doutes dans
la réalisation de cet outil et l’application de ses codes.
p. 98
Laisser plusieurs minutes aux élèves pour chercher les
informations. Circuler dans la classe tout en accompagnant davantage les élèves qui rencontreraient des difficultés dans la compréhension du texte.
1. Lugar: Isla de Pascua/Rapa Nui – Escuela de Música y de
las Artes.
Objetivo: construir una escuela de música en la Isla de
Pascua para niños y jóvenes de la isla.
Arquitecto: Michael Reynolds (estadounidense).
Fundadora: Mahani Teave, concertista.
Ecológico: escuela ecológica – escuela propia – enfrentar
los problemas medioambientales de la isla.
Cultural: aprender la danza, la música e idioma de la isla.
Passer à une correction collective en complétant la carte
mentale au tableau. Ne pas hésiter à interroger les élèves
qui auraient du mal, parfois, à participer. Passer ensuite à
la question 2 où l’on attendra une expression davantage
justifiée et personnelle. Cette question sera l’occasion de
faire un point sur la rubrique Memoriza et la différence
d’emploi des prépositions por et para.
141
6
Nuestros proyectos
2. Réponses libres à partir des éléments du texte : Este
proyecto es importante para la cultura rapa nui porque
defiende su cultura musical./Este proyecto es importante
porque la escuela es ecológica y eso permite preservar el
medio ambiente de la isla.
Avant de passer à la compréhension orale, demander à
un ou plusieurs élèves de représenter le projet associatif.
POUR EN SAVOIR PLUS
Visiter la page Facebook de Toki Rapa Nui :
https://www.facebook.com/EscuelaDeMusicaDeRapaNui/
2. ESCUCHO Y ESCRIBO
Script
35
CD 2
67
P. 69
MP3
La profesora: Oye, chicos, silencio. Como sabéis, este año,
en el cole, cada clase debe realizar un proyecto asociativo,
y vuestro delegado, Antonio, tiene una idea. ¡Ven, Antonio!
Explícanos tu idea.
Antonio: Bueno, la idea es reciclar el papel que utilizamos
en clase. Fabricaremos cajones para poner el papel dentro
y cada mes lo llevaremos a la empresa Recipapel de nuestra ciudad.
Rafael: Pero eso ya lo hacemos todos en casa, Antonio, no
es original. Debemos imaginar otra cosa.
Antonio: No, porque he hablado con la empresa Recipapel. Por cada cajón lleno de papel, la empresa ofrecerá 1
euro para ayudar a los niños pobres de América Latina.
Violeta: ¡Eso es genial, Antonio!
Rafael: ¡Claro, me encanta la idea! Protegeremos el planeta
y además ayudaremos a los niños pobres.
Antonio: La empresa es muy generosa. Esperan que llenemos muchos cajones. Además, algunos de nosotros
podremos viajar a América Latina. Seremos representantes de nuestro proyecto para ofrecer el cheque a una
asociación y conocer a los niños.
Violeta: ¡A ver si reciclamos mucho papel! ¡Yo te acompaño!
La profesora: Bueno, me parece que todos estáis de
acuerdo para realizarlo. Entonces, empezamos con la
fabricación de los cajones, ¿no?
Exploitation pédagogique et exemples de production
On lira l’introduction de présentation avec les élèves,
afin d’avoir le contexte en tête et on réalisera une première écoute de découverte. On demandera aux élèves
de présenter le projet d’Antonio. Durant ce travail écrit,
on repassera l’extrait audio aux élèves ou ils l’écouteront
individuellement. Puis on pourra leur poser une question
générale : ¿En qué consiste el proyecto de Antonio?
El proyecto de Antonio consiste en reciclar el papel y ayudar
a los niños pobres de América Latina.
Puis on passera aux questions a. et b.
a. Primero, su compañero Rafael no está de acuerdo porque
cree que Antonio solo quiere reciclar papel y piensa que ya
lo hacen en casa. Luego, Antonio explica que la empresa
Recipapel ayudará también a los niños pobres de América
Latina con 1 euro por cada cajón de papel. Finalmente, sus
compañeros Rafael y Violeta están de acuerdo para ayudar
a Antonio porque piensan que el proyecto es original y eficaz.
b. (Réponse libre) Me gustaría participar en un proyecto de
este tipo porque es necesario ayudar a los otros y proteger
nuestro planeta.
Autre démarche pédagogique possible
Une autre exploitation pédagogique est possible en
suivant la fiche de compréhension orale du cahier d’activités p. 69.
... y entrénate (corrigés)
a. El proyecto será dirigido por el delegado de clase.
b. Viajarán a Costa Rica para participar en un programa
de protección animal.
c. Este centro funcionará para los niños sin familias.
d. Fue un caso dirigido por el presidente de la asociación.
Activités de renforcement et de révision
◗◗ Revoir le Memoriza.
◗◗ Utilizo: nos 3 et 4 p. 105
◗◗ Banco de ejercicios: no 35 p. 107
◗◗ Cahier d’activités : n° 2 p. 70
Los animales no son payasos…
1. OBSERVO Y HABLO
Après avoir découvert des projets associatifs et solidaires, les élèves vont apprendre à défendre une cause
à travers la problématique des animaux dans les cirques.
Cette cause pourra aussi permettre de les sensibiliser à la
protection des animaux, qui sera développée davantage
durant l’année de 3e.
142
p. 99
Exploitation pédagogique et exemples de production
On lira l’objectif de communication avec les élèves ainsi
que le titre de la page. Après avoir lu le lexique de la
rubrique Ayuda, les élèves sauront la signification du
terme payaso, qu’ils auront probablement devinée en
regardant l’affiche et le maquillage de clown du lion. On
leur aura laissé quelques instants pour bien observer
l’image. Durant l’étude du document, on n’hésitera pas à
6
utiliser la fiche Méthodes et outils – Comment décrire une
image p. 123.
On suivra le questionnaire du manuel, tout en accordant du temps aux élèves pour qu’ils construisent des
réponses complètes et bien structurées.
1. El cartel trata de los animales en los circos. Se compone
de la foto(grafía) de un león, un texto para explicar que los
animales no son payasos, del eslogan “circos con animales,
no formes parte del espectáculo” (si le professeur dispose
du manuel numérique, il pourra zoomer sur le document
pour que la lecture du slogan soit plus aisée) y del logo de
la asociación de protección animal faada.
2. El león está detrás de una reja, como en una cárcel. Tiene
maquillaje porque está en un circo y se parece a un payaso.
Es un animal de espectáculo.
3. El león me parece triste y aterrorizado porque no está en
libertad, no puede salir de su “cárcel”.
4. Esta campaña se dirige a todos, niños y adultos, para que
no vayan/asistan a circos con animales porque los animales
no deben formar parte/ser utilizados en esos espectáculos.
El cartel quiere denunciar el uso de animales salvajes como
animales de distracción.
Concernant la cinquième question, il serait intéressant
de réaliser un travail interdisciplinaire avec l’EMC sur la
question de la protection des animaux. Après l’étude de
ce document, un débat peut avoir lieu en EMC avec le
professeur, notamment à la veille des vacances, période
qui signifie souvent l’abandon de nombreux animaux.
Des affiches peuvent être créées dans ce sens pour sensibiliser les élèves du collège à cette problématique.
5. (Réponse libre) Pienso que son animales de distracción
porque un circo sin animales es aburrido./Yo no estoy de
acuerdo contigo, ¡no son animales de distracción! Son ani­
males salvajes y no debemos utilizarlos en los circos. Los
animales tienen derechos, debemos respetarlos.
2. INTERACTÚO
Avant de passer à l’interaction comme indiqué dans le
manuel, lire le Memoriza qui va aider les élèves dans leur
travail (l’expression de cuando + futur et l’expression de
l’opinion).
En voz alta
Nuestros proyectos
Les élèves vont devoir échanger sur la protection des
animaux et comment ils pourront agir en ce sens dès
qu’ils en auront l’occasion.
Former les binômes et laisser quelques instants aux
élèves pour réfléchir avant de commencer l’activité orale
en interaction.
Passer dans les rangs pour écouter et corriger les productions et finir l’activité en demandant à quelques groupes
de volontaires de se produire devant la classe. Si le temps
ne le permet pas, ces représentations peuvent se faire en
guise de reprise. Les réponses sont libres.
Activités de renforcement et de révision
◗◗ Revoir le lexique (Ayuda).
◗◗ Revoir le Memoriza.
◗◗ Me divierto: ¿Qué proyecto asociativo te corresponde? p. 101
◗◗ Banco de ejercicios: nos 34 et 35 p. 137
◗◗ Cahier d’activités : n° 1 p. 70, n° 2 p. 71 et El bingo de
América Latina p. 72
Mi misió n
Cette mission va permettre à l’élève de réactualiser les
objectifs lexicaux et grammaticaux du Paso. Elle pourra
être préparée à la maison ou également réalisée durant
l’heure de cours comme activité d’expression écrite.
L’objectif étant d’écrire un article afin de sensibiliser les
élèves du collège à faire preuve de solidarité, le choix de
la thématique est libre. Si cette mission se fait en classe,
le professeur pourra davantage guider et accompagner
les élèves en difficulté en les conseillant de faire appel
aux outils linguistiques, de structurer correctement leur
texte.
Afin de motiver les élèves, un concours peut être organisé dans la classe afin d’élire les trois meilleurs articles
de presse. Un jury composé des professeurs d’EMC, de
français et du documentaliste pourrait élire les gagnants
à partir de critères élaborés auparavant et transmis aux
élèves.
p. 100
Cette page En voz alta se compose pour l’unité 6 d’une chanson, La Roja baila, l’hymne officiel de la sélection
espagnole en 2016, et d’une courte poésie de Diego Díaz Hierro, historien et poète espagnol. Grâce à ces documents, les élèves pourront consolider les connaissances linguistiques et lexicales qu’ils auront acquises dans
l’unité et enrichir leur bagage culturel.
EL RINCÓN DE LA CANCIÓN
La chanson pourra être étudiée en début d’unité, après
le Paso 1 (Les rêves et les désirs) ou en fin d’unité.
Exploitation pédagogique et exemples de production
Faire écouter la chanson aux élèves après avoir lu la première question. Il s’agit de la présenter dans sa globalité.
143
6
Nuestros proyectos
1. Se trata del himno oficial de la Selección española de
2016 cantada por los jugadores/los futbolistas ellos mis­
mos./Los futbolistas gritan su sueño de ganar la batalla, de
conseguir sus sueños.
(On peut demander pourquoi l’équipe porte le nom de
Roja: por la camiseta roja).
EL CLUB DE LOS POETAS
Approfondir le thème avec la deuxième question. Laisser
le temps aux élèves de lire le texte de la chanson et de
prendre des notes dans leur cahier de brouillon ; faire
deux colonnes (lexique et verbes) afin de simplifier la
correction. Il est possible de faire travailler les élèves en
binôme pour dynamiser le travail.
2. Léxico: fuerza, batalla
Verbos: gritaremos, ponerle ganas, ganaremos, defende­
mos, moriré, lucharemos, defenderemos, luchar.
Exploitation pédagogique et exemples de production
Passer à la correction collective et faire déduire la tonalité des mots et verbes utilisés.
Los futbolistas utilizan un vocabulario de guerra, de lucha;
vencerán al enemigo.
Faire réécouter le dernier couplet et poser la question 3.
3. Se desprenden alegría, esperanza, emoción con la volun­
tad de ganar. Para los futbolistas, su sueño se hará reali­
dad porque hay que luchar para conseguir sus sueños. Son
voluntarios, optimistas y rebeldes. Se parecen al poeta que
estudiamos en el Paso 1, porque él también escribe: “se
harán realidad todos sus sueños”.
Dans une classe active et réactive, on peut mettre en
place un mini-débat autour de ce dernier vers : ¿Hay que
luchar para conseguir sus sueños? ¿Qué os parece?
4. Chanter la chanson, très entraînante, qui devrait motiver les élèves.
POUR EN SAVOIR PLUS
C’est le capitaine de l’équipe, Sergio Ramos, qui a écrit,
avec Nina Pastori et Red One, le texte de la chanson.
• Pour connaître l’origine du nom La Roja :
http://www.elmundo.es/mundial/2010/2010/05/31/
espana/1275318102.html
• Pour la chanter en karaoké :
https://www.youtube.com/watch?v=SZWIrzNyTgI
Me divierto
Ce court poème, facile d’accès, fait travailler le futur,
notamment avec la structure cuando + présent du subjonctif. Par ailleurs, elle fait travailler l’intonation avec
l’exclamation. Elle peut être étudiée à la suite du Paso 1,
comme transition vers le Paso 2.
Faire écouter la poésie à livre ouvert et demander une
situation d’énonciation. Veiller à la bonne utilisation du
futur et de la structure cuando + présent du subjonctif…
1. Se trata de una poesía; la escena tendrá lugar en la playa
y podemos pensar que el narrador es el poeta que sueña con
hacer /construir un castillo cuando vaya al mar/a la playa.
Passer à la deuxième partie de la question 1 et relever les
termes liés au monde de la mer. Laisser les élèves relire la
poésie et mémoriser le vocabulaire.
El poeta habla de la arena, el agua, un pez.
Demander d’expliquer la seconde strophe ; attendre les
réactions spontanées et rebondir sur les idées intéressantes pour affiner l’explication.
Si les réactions tardent à venir, on pourra poser une question fermée pour une élucidation rapide : ¿Cómo explicar
este diálogo: “¡Gracias!”/“¡No hay de qué!”?
2. Cuando venga el agua del mar, cubrirá el castillo y ese
desaparecerá; será como un regalo al mar, que le dará las
gracias al poeta./El mar dejará un pez; a lo mejor será tam­
bién el regalo del mar al poeta.
Faire dégager l’impression générale de cette poésie en
guise de conclusion.
Se desprende una impresión de generosidad por el inter­
cambio de regalos.
Para mí, se desprende también cierta melancolía con el cas­
tillo que se hará y desaparecerá.
Si les élèves ne font pas naturellement le lien avec la
photo, la faire décrire avant de passer à la relecture
expressive de la poésie.
La foto representa un castillo de arena que a lo mejor hizo
(acquis de l’unité 5) un(a) niño(a)/hicieron un(a) niño(a)
con sus padres.
Bien se ve el mar y las olas que vienen a cubrir el castillo y
que van a destruirlo poco a poco.
3. La poésie sera à apprendre par cœur pour le cours suivant et pourra donner lieu à une inter-évaluation qui en
géneral motive beaucoup les élèves.
p. 101
Comme dans chaque unité, les élèves pourront réaliser ces petits exercices ludiques pour s’entraîner à l’utilisation du lexique et des faits de langue de l’unité. Ces jeux peuvent être réalisés au fur et à mesure de l’unité ou à
la fin, selon ce que décidera le professeur ; ils peuvent aussi être faits en toute autonomie à la maison.
144
6
¿Qué proyecto asociativo te corresponde?
Ce quiz pourra être réalisé après le Paso 3 car il correspond à la thématique abordée : les projets associatifs,
défendre une cause. Laisser les élèves lire le quiz et y
répondre en toute autonomie avant de comptabiliser les
symboles pour trouver la solution qui leur correspond.
Interroger ensuite plusieurs élèves afin de leur demander
quel projet leur correspond tout en les invitant à justifier.
Cuando sea más grande, viajaré por el mundo para salvar
(a) animales en peligro de extinción porque me gustan
los animales/prefiero estar en la naturaleza/admiro a los
aventureros.
El mapa del tesoro
Ce jeu pourra être réalisé durant le Paso 2 après la découverte du lexique des vacances et du voyage.
Nuestros proyectos
Corrigé
1. bucear 2. bañarse 3. broncearse 4. acampar 5. descubrir
La llave del tesoro es RANAS.
El deseo de los moáis de Rapa Nui
Ce jeu s’ancre dans les valeurs que devront avoir les
élèves, futurs adultes ; il est en lien avec le Parcours
Avenir, en écho au Paso 3, à la page Parcours et à Mi
proyecto final.
Corrigé
GENEROSO - TOLERANTE - AVENTURERO - RESPETUOSO
Parcours
Avenir
p. 102
En lien avec le Parcours Avenir, l’unité 6 invite l’élève à réfléchir au projet de la Ruta Quetzal et aux valeurs qu’elle
est censée développer chez les adolescents afin qu’ils deviennent de futurs adultes responsables et ouverts
d’esprit.
1. ¡Soñaremos con la ruta Quetzal!
Exploitation pédagogique et exemples de production
La lecture de la rubrique ¡Fijate! permettra à l’élève
d’avoir une première approche de cette aventure initiée
par l’aventurier Miguel de la Cuadra Salcedo. On lira également la rubrique Ayuda afin d’aider les élèves à comprendre le reportage.
Deux approches sont possibles pour l’étude de la vidéo.
• En classe entière : on projettera à l’ensemble des élèves
l’extrait du DVD (ressource accessible directement sur
le manuel numérique) en effectuant des pauses et des
visionnages successifs.
• Approche individualisée : on peut éventuellement
demander aux élèves de se connecter au reportage complet sur le site d’Antena 3.
h t t p : / / w w w. a n t e n a 3 . c o m / n o t i c i a s / s o c i e d a d /
unosD180DjovenesDdisfrutanD%20deDlaDrutaDquetzalDconDmiguelDdeDlaDcuadraDsalcedoDenDelD%20
recuerdo_201607105782b76d4beb28bc5896b5e8.html
Lire les questions et demander aux élèves d’y répondre,
soit au fur et à mesure, soit après un temps de préparation individuelle.
La Ruta Quetzal es un proyecto educativo creado por Miguel
de Cuadra Salcedo en 1979 para que jóvenes aventureros
descubran las culturas prehispánicas/de América Latina.
1. En 2016, los aventureros recorren México. Visitan sitios
prehispánicos mayas.
2. Esta aventura puede llamar la atención de los jóvenes
sobre los problemas ecológicos porque ven los efectos del
cambio climático y descubren la naturaleza y los animales
de México. Aprenden que hay que proteger los animales
como las tortugas que desovan en las playas mexicanas.
3. Pienso que esta expedición es inolvidable porque viven
esta aventura juntos y encuentran a muchas personas del
mundo entero./También es una aventura cultural porque
visitan sitios prehispánicos./Creo que es una aventura espi­
ritual porque estos aventureros van a cambiar al descubrir
el mundo.
2. Y tú, ¿qué opinas?
Lire la consigne avec les élèves et les laisser interagir. Il
serait intéressant, ici, que les élèves justifient leur réponse
à partir des informations obtenues dans le reportage.
Pienso que la Ruta Quetzal puede ayudar a los jóvenes
aventureros a respetar las otras culturas y a ser tolerante
porque encuentran a gente de otras nacionalidades y pue­
den aprender muchas cosas sobre sus tradiciones y modos
de vivir.
Yo creo que esta aventura puede ayudarlos a convivir con
los demás porque deben vivir esta aventura juntos durante
unas semanas y es importante convivir con respeto y tole­
rancia para lograr la aventura.
145
6
Nuestros proyectos
Descubro
p. 103
Cette page de découverte culturelle peut être vue à la suite du Paso 2. En effet, elle permettra aux élèves, qui
viendront de parler de projets de vacances et de découvrir l’Amérique latine d’imaginer d’autres projets possibles en Espagne et de compléter leur éventail de connaissances en découvrant le chemin de Saint-Jacques de
Compostelle.
Exploitation pédagogique et exemples de production
L’exploitation pédagogique de cette page peut se faire
en trois temps :
Dans un premier temps, on pourra lire avec les élèves
le titre et la première moitié de la page, on leur laissera
du temps pour bien observer la carte des chemins et la
légende, puis on passera aux deux premières questions.
Cette première partie peut se faire en classe entière.
1. El Camino de Santiago es un recorrido que realizan los
peregrinos para ir a Santiago de Compostela en Galicia con
el objetivo de visitar la tumba del apóstol Santiago. Pasan
por Francia y España para llegar a Santiago de Compostela
por diferentes caminos: del Norte, francés, aragonés o
primitivo.
2. Para ser un verdadero peregrino hay que rellenar la
credencial y para obtener la compostela hay que recorrer
100 km caminando o 200 km en bicicleta antes de llegar a
Santiago.
Dans un deuxième temps, réaliser des travaux de groupes
ou d’îlots afin de travailler les différents témoignages,
Utilizo
que l’enseignant peut compléter par d’autres trouvés sur
le net. Laisser un temps à chaque îlot qui devra présenter
l’expérience du sportif à l’ensemble de la classe, à l’oral,
en passant par exemple au tableau. Une interaction peut
se mettre en place avec les autres groupes qui pourraient
poser des questions ou essayer de deviner comment le
sportif a réalisé le chemin.
3. (Réponse libre) Voy a presentar el camino de Alfredo
Uría. Alfredo Uría es un corredor de largas distancias y cor­
rió 800 kilómetros del camino en solo siete días.
Un dernier temps d’expression personnelle en répondant
aux questions 4 et 5 du manuel peut avoir lieu en classe
entière. Ne pas hésiter à interroger plusieurs élèves afin
de confronter les idées.
4. Me gustaría hacer el camino en bicicleta porque pienso
que será más rápido y no me gusta mucho caminar.
5. ¡Claro! Pienso que puede ser una práctica deportiva
buena para la salud porque hacer deporte está bien para
proteger nuestra salud.
p. 104-105
Cette double page Utilizo propose aux élèves d’approfondir les points grammaticaux étudiés dans l’unité, à
savoir le futur de l’indicatif des verbes réguliers et irréguliers, la condition réalisable au présent de l’indicatif, la
structure « cuando + subjonctif » (pour exprimer un futur) et les emplois des prépositions por et para.
Comme pour les unités précédentes, on pourra faire lire à haute voix Observo et laisser les élèves formuler la
règle avant de vérifier le Comprendo. Puis on passera à Me entreno pour la mise en pratique.
Ici, la rubrique ¡A pronunciar! propose de s’entraîner à la prononciation du -u espagnol.
Me entreno
(corrigés)
1. a. Nos bañaremos en el mar. – b. Iré a Argentina. – c.
Disfrutaréis del país. – d. Habrá que aprovecharlo. – e.
Te convertirás en aventurero. – f. Harás un viaje por los
Andes. – g. Sabré cómo viajar. – h. Tendrá que conven­
cerla. – i. Podrán ir a la playa.
2. a. Si viajamos, haremos autostop. – b. Si visitan Cuba,
comerán langostas deliciosas. – c. Si estáis de vacaciones,
podréis vivir miles de aventuras. – d. Si tengo la oportu­
nidad, iré al mar.
146
3. a. Cuando tenga tu edad, me iré. – b. Cuando vea a
su amiga, estará contenta. – c. Cuando te decidas, será
demasiado tarde. – d. Cuando termine los estudios, bus­
caré un trabajo. – e. Cuando volvamos, lo celebraremos. –
f. Cuando vengas a vernos, avisarás/nos avisarás.
4. a. Cuando sea mayor, me casaré. – b. Cuando dé la
vuelta al mundo, descubriré sitios desconocidos. – c.
Cuando tenga un barco, iré a la aventura. – d. Cuando
sea bombero, salvaré vidas.
5. a. ¿Qué puedo hacer por ti? – b. No tendremos permiso
para comentar la campaña. – c. Gracias por tu ayuda. –
6
d. Será un cartel diseñado por un gran publicista. – e. Lo
denunciará para intentar solucionarlo. – f. El artículo fue
escrito por un periodista comprometido.
¡A pronunciar!
Script
39
CD 2
Cuba, futuro, justificar, algún, ruta, seductor, lugar, durante,
naturaleza, usted
Léxico
Nuestros proyectos
Escucho y repito
Faire écouter les mots et les faire répéter collectivement.
Lire la consigne 2 et procéder de la même façon pour le
trabalenguas. Certains élèves le répéteront individuellement, et il pourra être mémorisé pour le cours suivant.
S’assurer que le trabalenguas est compris ; les élèves
pourront s’aider de la petite illustration.
Me entreno
Les élèves liront les mots à la page 105 de leur manuel, ils
les écouteront, puis les répéteront collectivement.
p. 106
Cette page récapitule l’essentiel du lexique vu dans l’unité et lié aux rêves et projets, aux métiers et aux vacances
et voyages.
Cette page intitulée Y mañana, ¿qué seré?, ¿qué haré? pourra être travaillée de façon ludique, en fin de séance comme
une sorte de récapitulatif, en binôme de préférence pour maintenir le dynamisme et la motivation de chacun.
Faire lire par les élèves, les uns après les autres, les listes de vocabulaire en veillant à la prononciation avant de
les faire travailler par deux, puis passer à la correction collective.
Corrigé
1. (Penser à échanger les rôles) ¿De quién es el grifo? El grifo
es del fontanero/de la fontanera. - ¿De quién es el cuchillo?
El cuchillo es del carnicero/de la carnicera. - ¿De quién es el
gorro de chef? El gorro de chef es del cocinero/de la coci­
nera. - ¿De quién es el estetoscopio? El estetoscopio es del
médico, del doctor/de la médica, de la doctora. - ¿De quién
Me auto eval úo
es el peine? El peine es del peluquero/de la peluquera. - ¿De
quién es la caja? La caja es del vendedor/de la vendedora.
2. Réponses libres.
3. (Réponse libre) Faire utiliser la structure « cuando +
présent du subjonctif » pour exprimer le futur.
Descubrir - viajar - ir en moto → Cuando viaje, iré en moto y
descubriré el mundo.
p. 107
Comme dans les unités précédentes, cette page d’autoévaluation va permettre à l’élève de vérifier ses acquis
dans les cinq activités langagières et de parler d’un aspect culturel, le chemin de Saint-Jacques de Compostelle.
Ces activités pourront être faites aussi bien en classe qu’à la maison. Le professeur jugera en fonction du profil
de la classe et des moyens technologiques dont il dispose.
ÉCOUTER ET COMPRENDRE
Script
42
CD 2
70
MP3
Periodista: ¿Qué quieres ser cuando seas grande?
Jefferson: Bombero.
Periodista: ¡Bombero! ¿Por qué bombero?
Jefferson: Porque me gusta ayudar a la gente que necesita
más ayuda.
Periodista: Hace una semana, lo conocimos en un desgarrador informe especial sobre aquellas personas que viven
sin agua.
A sus doce años, Jefferson era el encargado de cargar cerro
arriba pesados bidones para poder cocinar y bañarse, pero
lo que más nos conmovió fue su sueño: él quiere ser bombero voluntario y dar su vida por los demás.
Faire une écoute de découverte puis remettre aux
élèves la transcription du questionnaire du manuel. Lire
ensemble les questions et s’assurer de la bonne compréhension de tous.
Procéder à deux écoutes successives, corriger collectivement et écouter à nouveau l’enregistrement.
Exemples de production
1. Jefferson es un chico de doce años que quiere ser bom­
bero cuando sea mayor.
2. En su pueblo, está encargado de cargar pesados bidones
para poder cocinar y bañarse.
Le professeur peut compléter en ajoutant cerro arriba et
en traduisant.
147
6
Nuestros proyectos
3. Cuando sea mayor, Jefferson querrá ser bombero./De
mayor, le gustaría ser bombero./Jefferson sueña con ser
bombero cuando sea mayor.
4. Le gustaría cumplir su sueño para ayudar a la gente que
necesita más ayuda.
Autre démarche pédagogique possible
Cette activité peut se faire aussi à la maison grâce à l’ENT.
Insérer la compréhension de l’oral via un questionnaire
en ligne que le professeur envoie aux élèves. Les élèves
peuvent ainsi travailler à leur rythme et écouter l’enregistrement plusieurs fois. Ils répondent et valident leur
questionnaire. L’enseignant pourra ainsi voir les réponses
de tous les élèves et guider ceux qui sont en difficulté en
leur répondant par mail ; l’élève pourra ainsi rectifier ses
erreurs et, de cette façon, mieux les comprendre afin de
progresser.
LIRE
La compréhension de l’écrit pourra se faire en classe ou à
la maison, selon le temps dont on dispose. La correction
se fera collectivement.
Exemples de production
1. a. Falso porque piensa en lo que piensan todos los chicos
como ser futbolista, piloto, científico o policía. - b. Falso
porque dice que no le gusta estudiar nada. - c. Verdadero
porque quiere ser vagabundo.
2. El narrador me parece realista e indeciso porque se da
cuenta de que está entrando en una fase rebelde entonces
no se interesa por nada.
Exemple de production
(Réponse libre) Si puedo, formaré parte de una fundación
o una asociación para proteger (a) los gorilas porque son
seres muy inteligentes y tienen que ser protegidos.
RÉAGIR ET DIALOGUER
On pourra faire travailler les élèves en binôme puis
demander à différents groupes de passer devant la
classe. La correction se fera collectivement. Les échanges
pourront être filmés et commentés.
Exemples de production
(Réponses libres) Pues a mí me gustaría viajar a la
Patagonia argentina y recorrer la pampa.
En cambio, a mí me encantaría recorrer el Camino de
Santiago de Compostela en bicicleta.
DÉCOUVRIR DES ASPECTS CULTURELS
Faire travailler les élèves en binôme. On leur conseillera de
se reporter à la page Descubro (p. 103) pour étoffer leurs
arguments. Puis on leur laissera une dizaine de minutes
pour échanger leurs idées, puis quelques binômes pourront présenter leurs échanges. Les réponses sont libres.
À l’issue de chacune de ces activités, l’élève pourra se
reporter au tableau Je suis capable… ci-dessous. Cette
démarche va lui permettre de prendre conscience de
son degré d’appropriation des objectifs fixés énoncés en
début de séquence.
Je suis capable…
ÉCRIRE
L’expression écrite peut être réalisée en classe ou à la
maison, selon le temps dont on dispose. La correction
se fera collectivement et les élèves pourront lire leur
production.
Le travail le plus convaincant pourra servir de correction
collective.
Exemples de production
(Réponse libre) Quisiera ocuparme de todos los perros
abandonados para que sean protegidos./Me gustaría crear
una asociación para salvar (a) las tortugas marinas porque
desaparecerán si no las cuidamos.
1 Écouter et … de comprendre
comprendre des désirs et des rêves.
2
Lire
… de comprendre
des projets futurs.
3
Écrire
… d’écrire un texte
pour donner mon
opinion.
4 Parler
en continu
… de parler d’un
projet solidaire.
Réagir et
dialoguer
… d’échanger sur des
projets de vacances.
6 Découvrir
des aspects
culturels
… de parler
du chemin de
Saint-Jacques de
Compostelle.
5
PARLER EN CONTINU
Lire la consigne et insister sur la formation de la condition réalisable qui est à réutiliser. Laisser les élèves réfléchir et écrire quelques notes (sans rédiger) et demander
à quelques élèves de présenter leur travail. Corriger avec
la classe les erreurs éventuellement commises.
148
6
Mi proyecto final
Nuestros proyectos
p. 108
Les élèves ont le choix entre deux projets finaux. En cette fin d’année, veiller tout de même à ce que les élèves
aient alterné les activités langagières et travaillé en groupe.
Le professeur lira d’abord avec les élèves le sujet de chaque projet final et fera le point sur les outils, notamment
le matériel informatique pour le projet en groupes et le travail à réaliser pour que chaque élève puisse choisir le
projet qui lui correspond le mieux.
1. Por grupos: Realizamos una entrevista
sobre vacaciones solidarias
Mise en œuvre
Lire avec les élèves la rubrique Instrucciones puis former
des groupes de trois élèves en rappelant bien le rôle de
chacun (étape 1).
Laisser les groupes échanger entre eux et se répartir
les thèmes de réflexion ; l’élève chargé d’interroger ses
camarades participe aussi à la réflexion et aux recherches
afin d’être au point pour préparer son questionnaire le
moment venu (étape 2).
Réalisation
Les recherches se feront de préférence en salle informatique, sous le contrôle du professeur, qui peut répondre
aux questions et accompagner le cas échéant. Les élèves
se répartissent le travail (pays, lieux culturels et touristiques, activités en déterminant si possible le moment
de l’année) ; ils prennent des notes et repèrent des références (étape 3). Insister sur les outils linguistiques et
lexicaux nécessaires pour mener à bien ce projet.
Une fois les différents éléments mis en place, les élèves
peuvent faire le point avant de passer à l’étape 4 qui
consiste à préparer l’intervention orale ou le questionnaire à partir des documents collectés (étape 4). Cette
seconde partie du travail peut être faite à la maison, en
fonction du temps dont dispose le professeur.
Pour la réalisation complète de ce projet à la maison,
tenir compte des difficultés pour les élèves de se rencontrer ou du fait que tous les élèves n’ont pas les outils
nécessaires pour réaliser un tel travail.
Présentation du projet
Mise en place du travail réalisé devant la classe. Les élèves
prévoiront des ressources complémentaires comme des
cartes, des photos… (voir Material necesario et plus selon
l’inspiration des élèves) (étape 5).
Grille possible d’évaluation
Nous sommes
capables de :
Non
acquis
En voie
Acquis Points
d’acquisition
– utiliser
correctement le
futur.
…/3
– utiliser cuando
+ présent du
subjonctif pour
exprimer un futur.
…/3
– utiliser la
condition
réalisable au
présent de
l’indicatif.
…/3
– utiliser
correctement por
et para.
…/3
– utiliser le souhait
(me gustaría, te/os
gustaría, quisiera/
quisieras).
…/2
– exprimer des
rêves et des désirs
(lexique adapté).
…/3
– parler de projets
de vacances, des
activités.
…/3
Note :
… / 20
2. Individual: Escribo un poema
sobre oficios soñados
Mise en œuvre
Lire avec les élèves la rubrique Instrucciones ainsi que
les objectifs et les outils grammaticaux nécessaires au
projet.
Dans l’étape 1, l’élève réfléchit à différents métiers qu’il
ou elle aimerait exercer ou non (le choix reste possible).
149
6
Nuestros proyectos
Réalisation
Laisser l’élève préparer ses notes en lui conseillant de lister les avantages, et les inconvénients, si l’élève le souhaite (étape 2). Il devra aussi imaginer un titre qui ait,
dans la mesure du possible, une résonnance poétique
et construire deux strophes de quatre vers commençant
par cuando + présent du subjonctif et futur.
La difficulté sera de réaliser un écrit poétique non seulement dans le contenu mais aussi dans les rimes et le
choix des mots. On rappelera aux élèves les spécificités
de la prose et de la poésie et on insistera sur ce point
(étape 3).
L’élève devra présenter son poème sous une forme originale ; le support de la poésie pourra avoir une forme particulière, en lien par exemple avec le thème central ou un
des thèmes de la poésie, être présenté dans une écriture
particulière, sous forme de calligrammes par exemple,
être illustré, etc. (étape 4).
Présentation et valorisation du travail
Les poèmes seront lus et présentés à la classe et les travaux pourront être exposés en classe, au CDI ou sur le
site du collège.
Outre la grille d’évaluation sommative, on peut faire un
concours du plus joli poème (contenu, esthétique) et
récompenser le travail choisi par la classe.
L’élève qui choisit ce projet pourra réaliser la phase de
réalisation à la maison et réfléchir en classe au contenu
pendant que ses camarades travailleront sur le projet de
groupe.
Grille possible d’évaluation
Je suis capable
de :
Non
acquis
En voie
Acquis Points
d’acquisition
– utiliser
correctement le
futur.
…/4
– utiliser cuando
+ présent du
subjonctif pour
exprimer le futur.
…/4
– utiliser le lexique
des métiers.
…/3
– utiliser le lexique
des rêves et des
désirs.
…/3
– respecter la
structure du
poème.
…/3
– présenter un
travail esthétique
et soigné.
…/3
Note :
… / 20
Ci-dessous le script de l’activité Écouter et comprendre de la Fiche d’évaluation p. 151
Script
54
CD 2
La Fundación Secretariado Gitanos con el objetivo de sensibilizar sobre la necesidad de que todas las niñas y niños gitanos
terminen los estudios de secundaria puso en marcha la campaña De mayor quiero ser…
La campaña pivotó sobre una acción de calle, un estudio móvil. La fotofurgo viajó por 38 ciudades de España tras transformar
los barrios en estudios fotográficos.
Tras preguntar a los niños qué querían ser de mayores, se fotografiaron sus rostros y, a través de un sencillo montaje, las niñas
y niños se transformaban en maestros, pilotos, peluqueros, bomberos, médicos, futbolistas…
Esa fotografía se regalaba a la familia y así se convertía en un objeto de sensibilización que iba a colarse en el corazón de los
hogares gitanos.
–De mayor quiero ser científico.
–…Profesora
–Quiero ser abogado.
–Me gusta escribir.
–Presidenta de gobierno.
–…y estudiar.
–Queremos estudiar médica y pediatra.
–Pediatra es los que cuidan a los bebés y todo eso.
–Futbolista.
–Futbolista.
–Futbolista.
–Yo voy a ver si puedo ser mecánico y fontanero.
–Yo quiero ser peluquera.
–De mayor quiero ser cantante.
–De mayor quiero ser profesora.
150
6
Fiches d’évaluation
Nombre: ...................................................................... . Apellido: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Clase: . .. . . . . . . . . . . . . .
Écouter et comprendre
54
CD 2
En cours d’acquisition
Acquis
Je peux comprendre des désirs et des rêves.
Première écoute
. .. . . . . . / 3
1. Réponds aux questions.
a. ¿Cómo se titula la campaña? �������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
b. ¿Cuál es su objetivo? ���������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
Deuxième écoute
2. Coche la ou les réponses correctes. un estudio fotográfico
a. La fotofurgo es: una camioneta de vigilancia (surveillance)
un estudio de moda
un estudio móvil
b. Se habla de oficios como bombero
científico
profesora
abogado
pediatra
dentista
peluquera
fontanero
actriz
cantante
........
veterinaria
/2
cocinero
Troisième écoute
3. Complète la phrase suivante.
........
/2
Tras preguntar a los niños qué ................................... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . ,
se . . . . ........................... .................................................... . . . . . . . sus rostros.
4. Réponds à la question suivante.
¿Qué se regalaba a las familias y en qué se convertía?
........
/3
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
TOTAL :
. . .. . . . .
/ 10
✄
Nombre: ....................................................................... Apellido: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Clase: . . . . . . . . . . . . . . . .
¡A mí me encanta! 4e © Hachette Éducation, 2017
Parler en continu
En cours d’acquisition
Acquis
Je peux donner mon opinion.
Explique à tes camarades les raisons pour lesquelles tu dois t’engager dans la protection des animaux.
Lexique
Le lexique pour exprimer son opinion, le lexique des animaux.
Grammaire
L’expression de la condition réalisable, les prépositions por et para.
Conjugaison
Le présent et le futur de l’indicatif.
Prononciation
Accentuation
et intonation
........
/2
........
/3
........
/3
Respect de l’accent tonique.
........
/1
Reproduction correcte du modèle oral, capacité à marquer l’interrogation,
l’affirmation et la négation.
........
/1
TOTAL :
.....
/ 10
151
6
Fiches d’évaluation
Nombre: ....................................................................... Apellido: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Clase: . . . . . . . . . . . . . . . .
Lire
En cours d’acquisition
Acquis
Je peux comprendre un article sur un projet associatif et solidaire.
Estudiantes del Colegio Cervantes desarrollan un proyecto solidario
Un novedoso proyecto del área de informática comenzaron a instrumentar en el Hogar de Ancianos Pablo VI
los estudiantes de tercer año del Colegio Cervantes.
El proyecto apunta a rescatar algunos valores que últimamente figuran en la lista de los olvidos1 como son la
solidaridad, la generosidad, la empatía, la gratuidad, el respeto, la responsabilidad, la dignidad, entre otros.
La concientización sobre la necesidad afectiva que es tan necesaria para la gente de la tercera edad, no sólo
para los que residen en geriátricos estatales o privados, sino para todos los abuelos.
La profesora de tecnología educativa busca con este proyecto favorecer el desarrollo individual, fomentar la
solidaridad y la protección hacia los necesitados2, así como estimular en los miembros de esa comunidad
educativa una voluntad comprometida con el bien común.
Lo primero que hicieron los chicos fue preparar lo necesario para compartir un desayuno con los abuelos y
recolectar vestimenta en forma individual para ser donada a los residentes del lugar.
Cada curso apadrinará3 a dos abuelos. La idea es hacer vídeos y cortos de bolsillo. Los chicos harán una
selección de imágenes y las difundirán a través de Facebook y Twitter a la comunidad de Comodoro
Rivadavia4.
1. oublis - 2. nécessiteux - 3. parrainera - 4. ciudad de la Patagonia argentina
Adaptado de un artículo de prensa de El Patagónico, 2012.
1. Lis le texte et réponds aux questions.
a. ¿De qué habla el artículo de prensa?
. .. . . . . .
/2
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
. .. . . . . .
/2
2. Ces affirmations sont fausses. Retrouve dans le texte les phrases qui le prouvent.
. .. . . . . .
/6
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
b. ¿Quiénes son los protagonistas del proyecto?
a. Los alumnos del colegio no son solidarios.
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
b. Los alumnos no compartieron momentos agradables con los ancianos.
c. Los alumnos no ofrecieron nada a los ancianos.
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
d. Los alumnos realizaron una exposición para promover el proyecto.
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
TOTAL :
152
. . .. . . . .
/ 10
¡A mí me encanta! 4e © Hachette Éducation, 2017
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
6
Fiches d’évaluation
Nombre: ...................................................................... . Apellido: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Clase: . .. . . . . . . . . . . . . .
Réagir et dialoguer
En cours d’acquisition
Acquis
Je peux échanger et parler de désirs et de rêves.
Avec ton/ta camarade, vous vous retrouvez pour échanger sur vos rêves et projets futurs. Chacun(e) à son tour
parle de ce qu’il ou elle souhaite faire plus tard (cuando sea mayor) et interroge son/sa camarade : métier
et projets de vie.
Lexique
Le lexique des métiers et des projets futurs.
........
/2
Grammaire
La condition réalisable, l’expression du futur avec cuando + présent du
subjonctif + futur de l’indicatif.
........
/3
Conjugaison
Le futur de l’indicatif, le présent du subjonctif.
........
/3
Prononciation
Respect de l’accent tonique.
........
/1
Accentuation
et intonation
Reproduction correcte du modèle oral, capacité à marquer l’interrogation,
l’affirmation, la négation et l’effet de surprise.
........
/1
TOTAL :
.....
/ 10
✄
Nombre: ....................................................................... Apellido: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Clase: . . . . . . . . . . . . . . . .
Écrire
En cours d’acquisition
Acquis
Je peux écrire sur des projets de vacances.
La ville ou le village où tu habites organise un concours pour sélectionner les meilleurs projets de vacances.
Rédige un texte pour raconter tes vacances idéales. ¡A ver quién gana el concurso!
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
¡A mí me encanta! 4e © Hachette Éducation, 2017
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������
Lexique
Le lexique des vacances et du voyage.
syntaxe
Correction de la phrase, ordre des mots.
Grammaire
Conjugaison
........
/2
........
/2
L’emploi du futur de l’indicatif, la condition réalisable, cuando + présent du
subjonctif et futur de l’indicatif, les prépositions por et para.
........
/3
Le futur de l’indicatif, le présent du subjonctif.
........
/3
TOTAL :
.....
/ 10
153
6
Bilan
BILAN
Il est temps de faire le point sur :
◗◗tes connaissances de la langue espagnole
◗◗tes compétences de communication
◗◗tes connaissances de la culture hispanique
Connaissances
Je connais le lexique des métiers.
Vocabulaire Je connais le lexique des rêves, des désirs et des projets.
Je connais le lexique des vacances et des voyages.
Je connais la conjugaison des verbes réguliers au futur de l’indicatif.
Je connais la conjugaison des verbes irréguliers au futur de l’indicatif.
Grammaire
Je connais la structure cuando + subjonctif pour exprimer l’idée d’un futur.
Je connais l’expression du souhait avec le verbe querer (quisiera).
Je sais formuler une condition réalisable au présent.
Je sais utiliser les prépositions por et para.
Phonétique Je connais la prononciation du -u en espagnol.
Compétences
Je peux parler des rêves et des désirs.
Je peux parler de projets futurs.
Je peux parler d’un projet solidaire.
Je peux défendre une cause.
Je peux exprimer une opinion.
Je peux échanger sur les rêves et les désirs.
Je peux échanger sur les métiers.
Je peux échanger sur des projets futurs.
Je peux échanger sur des projets de vacances.
Je peux rédiger un court texte sur les métiers.
Je peux rédiger un court texte relatif aux rêves et aux désirs.
Je peux rédiger un court texte relatif aux projets de vacances.
Je peux rédiger un court texte sur un projet solidaire.
Je peux comprendre une conversation sur les projets et les voyages.
Je peux comprendre un texte, un témoignage sur les projets futurs.
Je peux comprendre un texte, un témoignage sur les rêves et les désirs.
Je peux comprendre un texte, une conversation sur un projet associatif.
Culture
J’ai découvert des pays d’Amérique latine : le Pérou, l’Argentine, l’île de Pâques (Chili).
J’ai découvert la Ruta Quetzal.
J’ai découvert le chemin de Saint-Jacques de Compostelle.
154
¡A mí me encanta! 4e © Hachette Éducation, 2017
Je peux comprendre une conversation sur les rêves et les désirs.
EPI 1
¡Vamos a Barcelona!
1. Présentation synthétique
du projet interdisciplinaire
Après les adaptations du nouveau ministre de l’Éducation quant à la réforme du collège, les EPI restent obligatoires au collège à raison d’un seul sur l’ensemble du parcours de l’élève. Pour plus d’informations, voir :
http://www.cafepedagogique.net/LEXPRESSO/Pages/2017/06/09062017Article636325910228340711.aspx
Thématique interdisciplinaire : Langues et cultures étrangères
Description du projet et problématique choisie
Le projet vise :
– à découvrir une ville espagnole ;
– à mobiliser ses ressources et à proposer des solutions originales pour des réalisations valorisantes et motivantes ;
– à amener les élèves à utiliser une grande diversité de supports ;
– à favoriser et développer la créativité et le sens artistique ;
– à travailler sur des documents qui combinent différents types de langages.
Disciplines concernées
Temporalité de l’EPI
Espagnol
Lettres
Géographie
Arts plastiques
7 heures
3-4 heures
3-4 heures
2-3 heures
Connaissances et compétences travaillées
Compétences du socle
Domaine 1 : les langages pour penser et communiquer
• Étendre et diversifier ses capacités de compréhension et d’expression écrites et orales… ; passer d’un mode
de communication à un autre ; recourir à divers moyens langagiers pour interagir et apprendre ; réfléchir sur les
fonctionnements des langues, leurs variations internes, leurs proximités et distances.
• Favoriser l’accès à d’autres contextes culturels.
Domaine 2 : les méthodes et outils pour apprendre
• Apprentissage du travail collaboratif et coopératif.
• Découverte d’autres cultures.
Domaine 5 : les représentations du monde et de l’activité humaine
• L’élargissement de l’expérience du temps et de l’espace.
• L’élargissement aux mondes lointains et à la diversité des cultures.
155
EPI 1
¡Vamos a Barcelona!
Programme des matières concernées
• Géographie :
Le tourisme et ses espaces. Le tourisme international constitue désormais le mouvement de population le plus
massif que le monde ait jamais connu ; il est porteur d’effets économiques, sociaux et territoriaux très importants.
EPI possibles sur la ville (habitat, architecture, urbanisme ou transports en ville). Thème 1 de la classe de 4e :
L’urbanisation du monde
En 4e, on fait prendre conscience aux élèves des principaux types d’espaces et de paysages que l’urbanisation met
en place, ce qui est l’occasion de les sensibiliser au vocabulaire de base de la géographie urbaine.
On insiste ensuite sur la connexion des villes aux grands réseaux de la mondialisation et aux différences que cela
crée entre villes connectées et bien intégrées à une mondialisation qu’elles entraînent et des villes plus à l’écart,
voire confrontées à des phénomènes de « rétrécissement » (Shrinking Cities, comme Detroit).
Deux études de cas de grandes villes, au choix du professeur, permettent d’aborder concrètement les différents
aspects du thème. Ces études de cas contextualisées offrent une première approche de l’espace mondialisé.
• Français :
La ville, le lieu de tous les possibles
Enjeux littéraires et de formation personnelle :
– montrer comment la ville inspire les écrivains, poètes, auteurs de romans policiers, grands romanciers des xixe
et xxe siècles… et les artistes qui la représentent dans sa diversité, sa complexité et ses contradictions ;
– s’interroger sur les ambivalences des représentations du milieu urbain : lieu d’évasion, de liberté, de rencontres,
de découvertes, mais aussi lieu de « perdition », de solitude, de désillusion, de peurs ou d’utopies ;
– réfléchir aux conséquences à venir du développement des mégalopoles.
• Arts plastiques :
Les qualités physiques des matériaux : les matériaux et leur potentiel de signification dans une intention
artistique, les notions de fini et non fini ; l’agencement de matériaux et de matières de caractéristiques diverses
(plastiques, techniques, sémantiques, symboliques).
La présence matérielle de l’œuvre dans l’espace, la présentation de l’œuvre : le rapport d’échelle, l’in situ, les
dispositifs de présentation, la dimension éphémère, l’espace public ; l’exploration des présentations
des productions plastiques et des œuvres ; l’architecture.
• Architecture, art, technique et société : l’évolution de la création architecturale ; l’architecture comme symbole du
pouvoir ; architectures et progrès techniques ; les grandes constructions du passé et d’aujourd’hui…
• La présence matérielle de l’œuvre dans l’espace.
• La ville en mutation, construire, entendre, observer, représenter… : villes nouvelles ; éco quartier ; hétérogénéité
architecturale…
Vue générale du parcours d’apprentissage de l’élève
ÉTAPE 1 : Découvrir Barcelone
– Compréhension écrite sur les caractéristiques de Barcelone.
– Recueillir des informations sur Barcelone.
– Interagir sur les loisirs et visites à réaliser à Barcelone.
Acquérir les méthodes de repérage dans un texte.
Présenter les éléments principaux d’une ville.
Identifier et restituer quelques caractéristiques
de Barcelone.
Identifier et interpréter des éléments
iconographiques.
Savoir présenter Barcelone.
ÉTAPE 2 : Découvrir le tourisme de Barcelone
– Compréhension orale d’un spot publicitaire sur le tourisme
international à Barcelone.
– Compréhension écrite d’un site touristique sur Barcelone.
– Interagir sur le tourisme à Barcelone.
– Comparer le tourisme à Barcelone avec celui d’autres villes.
Identifier et interpréter des éléments d’une vidéo.
Acquérir les méthodes de repérage d’un document
vidéo.
Repérer des informations sur un site d’informations.
Expliquer les caractéristiques d’une ville
touristique.
156
¡Vamos a Barcelona!
EPI 1
ÉTAPE 3 : Connaître l’art de l’architecte catalan
Antoni Gaudí
– Compréhension écrite sur les œuvres de l’architecte catalan
Antoni Gaudí.
– Visiter virtuellement la casa Batlló.
– Présenter l’art d’Antoni Gaudí.
Identifier les éléments de l’architecture
d’Antoni Gaudí.
Acquérir les méthodes pour restituer.
Utiliser les TICE pour visiter virtuellement un lieu.
PRODUCTION FINALE ENVISAGÉE :
Création du livret touristique du futur voyage scolaire
à Barcelone de la classe
– Travail de synthèse et d’écriture.
– Élaboration des illustrations.
– Création d’un livret touristique.
– Préparation du futur voyage scolaire de la classe.
Savoir travailler en groupe et développer l’entraide.
Maîtriser le lexique et les faits de langue
nécessaires pour présenter Barcelone.
Faire preuve d’inventivité et d’originalité.
Savoir utiliser différents supports.
2. Modalités de mise en œuvre pédagogique
Ce projet interdisciplinaire peut être réalisé durant le premier trimestre, en parallèle de l’unité 2 qui fera écho à la
(re)découverte de l’Espagne et permettra de préparer le possible voyage pédagogique de la classe à Barcelone.
Les professeurs devront se concerter afin de réaliser un véritable scénario pédagogique qui amène les élèves à
construire des ponts entre les disciplines dans l’objectif de résoudre une problématique.
Etapa 1: La ciudad de todas las posibilidades
Objectif de l’étape
Objectifs grammaticaux
◗◗ Découvrir Barcelone
◗◗ Le présent de l’indicatif
◗◗ Les comparatifs
Temps consacré
◗◗ 2 heures
Objectifs de communication
◗◗ Comprendre un dialogue
◗◗ Donner son opinion
p. 110
Objectif lexical
◗◗ Le lexique des loisirs
Objectifs culturels
◗◗ La ville de Barcelone
◗◗ Le chef étoilé Ferran Adrià
Durant cette première étape, les élèves vont avoir un premier aperçu de la ville de Barcelone à travers un roman
d’Ana García Siñeriz illustré par Jordi Labanda, Zoé en Barcelona, et vont découvrir des activités touristiques
grâce au document La Barcelona insólita.
Elle pourra être réalisée en partenariat avec le professeur de français dans la thématique de « la ville, lieu de tous
les possibles », présente au programme du cycle 4 de la classe de 4e.
157
EPI 1
¡Vamos a Barcelona!
1. LEO Y HABLO
Exploitation pédagogique et exemples de production
Laisser un moment aux élèves pour découvrir le texte
et demander éventuellement le lexique qui poserait
problème.
Puis passer à une lecture modélisante à la suite de
laquelle les élèves pourront répondre à la première question du manuel.
1. El documento es un fragmento de la novela de Ana
García Siñeriz y Jordi Labanda, Zoé en Barcelona, en el que
los cuatro personajes, Zoé, Álex, Liseta y Marc hablan de sus
vacaciones y de la ciudad de Barcelona.
Continuer le questionnaire du manuel tout en interrogeant l’ensemble des élèves.
2. Según los cuatro amigos, su futuro destino de vacaciones
debe tener playa, heladerías, tiendas, monumentos, y museos.
Estoy de acuerdo porque durante las vacaciones me gusta
descansar en la playa y comer helados./En cambio, yo no
estoy de acuerdo porque no quiero visitar museos ni monu­
mentos durante las vacaciones. Eso me recuerda el cole.
3. Según ellos pueden encontrar todas estas características
en una gran capital.
4. Al final deciden ir a Barcelona porque es una ciudad com­
pleta y una gran capital.
5. (Réponse libre) No conozco Barcelona pero imagino que
debe tener museos y monumentos porque es una gran ciu­
dad y además está a orillas del mar Mediterráneo así que
hay playa.
2. OBSERVO E INTERACTÚO
Exploitation
pédagogique et exemples de production
2
.
Laisser le temps aux élèves de bien observer le lexique
et les photos de cette rubrique avant de lire la consigne.
Permettre aux élèves d’échanger par binôme tout en
leur demandant de justifier leurs choix en introduisant
porque dans la réponse si possible.
Après un temps d’échange à deux, plusieurs groupes
peuvent dialoguer devant les autres au tableau. Cela permettra de valoriser le travail des binômes.
Alumno(a) 1: Me gustaría ir a Barcelona para volar sobre el
mar e imitar a Superman. Me parece muy divertido.
Alumno(a) 2: A mí me encantaría ir a Barcelona para pro­
bar la gastronomía molecular de Ferran Adrià porque soy
goloso y me parece raro.
Si un élève connaît déjà Barcelone, il peut bien évidemment ajouter des informations sur ce qu’il aura déjà
découvert.
Pour l’heure suivante, il est possible de demander aux
élèves de retenir deux ou trois choses qu’ils pourraient
faire à Barcelone et d’expliquer cela oralement en début
d’heure.
Demander à un ou plusieurs élèves de récapituler ce
qu’ils ont appris sur Barcelone d’après ce texte avant de
passer à l’activité suivante.
Etapa 2: Una ciudad turística
p. 111
Objectif de l’étape
Objectif grammatical
◗◗ Découvrir le tourisme de Barcelone
◗◗ Le présent de l’indicatif
Temps consacré
Objectif lexical
◗◗ 2 heures
◗◗ Le lexique des loisirs
Objectifs de communication
Objectif culturel
◗◗ Comprendre une vidéo de promotion du tourisme
◗◗ Comprendre un texte descriptif
◗◗ Émettre son opinion sur une ville
◗◗ La ville de Barcelone
Lors de cette deuxième étape, les élèves découvriront l’aspect touristique de la capitale catalane à travers une
vidéo de promotion du tourisme et un site web sur Barcelone.
158
EPI 1
1. VEO Y HABLO
Exploitation pédagogique et exemples de production
Permettre aux élèves d’avoir un accès individuel à la
vidéo (disponible en flashant le picto malin) ou diffuser la publicité en classe entière, en veillant toutefois à
bien cibler les passages et à les rediffuser en fonction des
besoins des élèves.
Lire la rubrique Ayuda avant de diffuser l’extrait.
Dans un premier temps, inviter les élèves à classer les
informations de la vidéo en trois rubriques : ocio, cultura,
naturaleza. Ils peuvent faire un tableau dans leur cahier.
1. Ocio: instalaciones deportivas, estadio, mar Mediterráneo,
centros comerciales, pesca, paseos por la ciudad, maratón,
bailes, partidos de fútbol, parque de atracciones, esquí, golf,
conciertos…
Cultura: catedral, Barrio Gótico, mercado, parque Güell,
Monasterio, Sagrada Familia…
Naturaleza: montañas, playa, campo…
Passer ensuite à la question 2 qui permettra aux élèves
de réinvestir du lexique déjà vu durant le premier trimestre comme dinámico(a), acogedor(a), atractivo(a)…
Les élèves pourront répondre librement en s’aidant des
informations récupérées lors de la question 1.
2. Pienso que Barcelona es una ciudad dinámica porque se
puede hacer muchas cosas y es imposible aburrirse.
Lire ensuite la question 3 avant de rediffuser la vidéo.
Demander aux élèves de se concentrer sur le personnage fléché d’un « ME » afin de raconter ensuite son
voyage. Il sera possible d’interroger plusieurs élèves puis
de demander à un ou deux élèves de résumer ensuite
son voyage.
3. El turista toma el avión para Barcelona, pasea por la ciu­
dad y delante de la catedral, ve un partido del Barça en el
Camp Nou; da un paseo en globo aerostático para observar
Barcelona y Cataluña desde el cielo.
La question 4 nécessitera de se concentrer cette fois sur
les moyens de transport présents dans la ville afin de
montrer que Barcelone a toutes les capacités pour être
une ville touristique (liens avec la géographie). Rediffuser
la vidéo si nécessaire et demander aux élèves de justifier
en citant toutes les possibilités offertes par les infrastructures de la capitale catalane.
4. Barcelona tiene los medios de transporte suficientes para
acoger a los turistas gracias a su aeropuerto, su estación
de trenes, sus taxis y también es una ciudad accesible a los
minusválidos/discapacitados con autobuses adaptados.
Pour terminer l’étude de la vidéo, se focaliser sur la note
finale en anglais. Lire la question 5 avec les élèves et leur
demander d’expliquer en quoi Barcelone est ouverte au
tourisme international. Les élèves pourront, là aussi, établir des liens avec le programme de géographie.
¡Vamos a Barcelona!
5. La nota final es “See you soon Barcelona”. Se puede
hablar de turismo internacional porque esta nota está en
inglés. Se dirige a los turistas que no hablan español.
2. ME CONECTO, LEO Y HABLO
Exploitation pédagogique et exemples de production
Demander aux élèves de se connecter au site Barcelona.
com grâce au picto malin du manuel et leur laisser du
temps pour lire le texte de la page et s’en imprégner.
Lire la question a. et les inviter à classer les informations
dans le tableau qu’ils reproduiront et compléteront dans
leur cahier.
a. Situación geográfica: Barcelona está/se sitúa a orillas
del mar Mediterráneo, en Cataluña, al noreste de Madrid.
Transportes: Barcelona tiene un aeropuerto, el primer
puerto comercial del Mediterráneo, trenes, autobuses, taxis.
Gastronomía: Beber un zumo de frutas naturales, comer
tapas, gastronomía molecular.
Visitas: La Sagrada Familia, el parque Güell, el mercado
de la Boquería, el museo Picasso, la fundación Joan Miró,
Montjuic…
Actividades: Surfear, ir de tiendas, pasear en bicicleta, ir a
discotecas…
La question b., en lien avec la Géographie, sera ensuite
abordée. Laisser du temps aux élèves pour repérer les
éléments. Passer ensuite à une correction collective et
insister pour qu’ils justifient.
b. Para mí, Barcelona es una ciudad turística porque tiene
muchos monumentos que visitar, podemos comer platos
típicos, hay la playa y muchos medios de transporte y de
comunicación para acoger a los turistas.
3. INTERACTÚO
Lire l’énoncé avec les élèves et leur laisser un instant pour
qu’ils échangent par binôme. Leur rappeler qu’ils peuvent
faire des liens avec ce qu’ils ont vu en Géographie ou en
Anglais et les amener à justifier leurs réponses par des
exemples concrets.
Faire passer quelques binômes devant la classe pour
avoir une trace collective.
Alumno(a) 1: Pienso que Barcelona se parece a Londres
porque hay muchos monumentos que visitar, como el Big
Ben y se puede comer platos típicos como el Fish and chips.
Alumno(a) 2: Al contrario, creo que es más similar a Roma
porque en Roma se puede ir a la playa que está a unos
kilómetros, pero en Londres, no hay playa. No creo que
Londres sea un destino turístico para descansar durante las
vacaciones…
159
EPI 1
¡Vamos a Barcelona!
Etapa 3: La ciudad de Gaudí
p. 112
Objectif de l’étape
◗◗ Connaître l’art de l’architecte catalan
Antoni Gaudí
Temps consacré
◗◗ 2 heures
Objectifs de communication
◗◗ Comprendre des textes informatifs
◗◗ Décrire un art architectural
Objectifs grammaticaux
◗◗ Le présent de l’indicatif
◗◗ L’imparfait de l’indicatif
◗◗ Le passé simple 3es pers. (nació/murió/vivió/fue/
mató/liberó/brotó/ofreció/decidieron)
◗◗ Le futur proche
◗◗ Al + infinitif
◗◗ Le passé composé
◗◗ La traduction de « on »
◗◗ Dire un millésime
Objectif lexical
◗◗ Le lexique de l’architecture
Objectifs culturels
◗◗ Parler de l’architecte catalan Antoni Gaudí
◗◗ Parler de l’art moderniste
Après avoir découvert Barcelone et ses offres touristiques, le travail va porter sur l’architecture qui fait de cette
ville un des joyaux de l’Espagne.
Cette troisième étape va être réalisée avec le partenariat du professeur d’Arts plastiques. Les professeurs
devront, comme pour les étapes précédentes, se concerter pour que chacun puisse travailler en parallèle afin
que les élèves aient les notions suffisantes pour pouvoir être en mesure de donner un avis, en espagnol, sur l’art
moderniste et les réalisations de l’architecte Antoni Gaudí.
LEO, VEO, HABLO E INTERACTÚO
Faire lire le titre de l’étape ainsi que l’objectif afin de
prendre connaissance de la thématique de la page et du
personnage de Gaudí.
Exploitation pédagogique et exemples de production
Demander aux élèves de présenter la composition de
la page afin de rendre le travail construit et rigoureux :
¿Qué me podéis decir de la composición de la página?
La página se compone de tres partes: primero se habla de
Antoni Gaudí, un gran visionario. Luego, se nos presenta
“La ruta Gaudí” con tres fotos de las realizaciones del arqui­
tecto y un vídeo sobre la casa Batlló. Por fin, se termina
la página con un párrafo sobre la Sagrada Familia, una
basílica en construcción, ilustrada con una foto y un vídeo.
Demander aux élèves de lire l’ensemble des paragraphes.
Ce premier travail se fera en continu et en interaction afin
de bien s’imprégner du personnage et des caractéristiques architecturales.
La première question portera sur l’architecte et la
seconde sur le mouvement moderniste.
A ver, ¿me podéis presentar rápidamente a Antoni Gaudí?
Antoni Gaudí nació en 1852 y murió en 1926 así que vivió
en el siglo veinte. (À noter que nació et vivió sont censés être connus des élèves par imprégnation ; dans une
classe plus en difficulté, on parlera au présent.)
160
Murió atropellado por un tranvía al salir de la Sagrada
Familia. Es el mejor representante del modernismo catalán.
Se dice que es un gran visionario… es decir (dit par le professeur)… una persona que tiene la intuición del futuro,
que prepara el siglo que viene.
¿En qué se caracteriza el arte modernista, en sus formas,
en la utilización de los materiales?
Es un movimiento artístico que se caracteriza por una vuelta
a la naturaleza. Las formas que predominan son las formas
onduladas, las curvas y las formas animales y vegetales.
En cuanto a los materiales, aparecen la piedra, la cerámica
y el hierro forjado.
Les éléments de base ayant été mis en place, demander
aux élèves de se mettre en binôme, d’observer les photos
de la Ruta Gaudí, de visiter virtuellement la casa Batlló et
de visionner également la vidéo sur la fin de la construction de la Sagrada Familia prévue pour 2026.
Passer à la première question de la page qui invite les
élèves à choisir une des réalisations présentées et noter
les éléments modernistes. Laisser les élèves faire leur
choix, noter les détails qui les interpellent, échanger
et passer à une correction collective avec des binômes
volontaires. Faire en sorte d’avoir une présentation de
l’ensemble des édifices présentés.
1. El parque Güell con sus bancos tiene formas onduladas,
curvas y cerámica de todos los colores.
EPI 1
Possibilité de compléter en indiquant aux élèves le
lien suivant :
http://www.worldtour360.com/360.php?country=
Spain&swf=ParkGuell20110621&lang=es
La casa Milá tiene también formas onduladas como olas y
balcones de hierro forjado. El material principal es la piedra.
Lien de complément : http://viewer.spainisculture.com/
hdimages/Pedrera/Pedrera/index.html?lang=es
En cuanto a la casa Batlló, aparecen otra vez las formas
onduladas y las curvas. Además, se ve la cerámica y los
balcones que se parecen a calaveras.
En el vídeo, bien se ven los elementos vegetales con las
flores, los elementos animales con la tortuga, la salaman­
dra, el dragón.
En la Sagrada Familia se nota también todos estos elemen­
tos (vegetales, animales, curvas…)
Le professeur pourra compléter les idées émises sur l’architecture en notant au tableau le mot trencadis et l’expliquera (technique à base d’éclats de céramique, typique
de l’architecture catalane. C’est la suggestion d’un dessin
cohérent et le passage brusque à un dessin chaotique
qui caractérisent le trencadis. En cassant les carreaux de
céramique, on détruit les motifs qui y sont représentés.
On choisit ensuite les morceaux de façon à réaliser une
nouvelle composition décorative sans rapport avec les
dessins d’origine. Cette technique permet d’obtenir des
effets visuels différents de ceux obtenus avec la technique classique de réalisation des céramiques).
Une fois les échanges terminés, passer à la deuxième
question. Il s’agit d’expliquer comment Gaudí a réussi
à adapter la légende de Sant Jordi à l’architecture de la
casa Batlló.
Après s’être connectés sur le lien, commencer par un travail de préparation en interaction, en classe complète et
procéder par étapes.
Faire lire la première partie qui explique ce que sont les
festivités de la Sant Jordi (El Día de San Jordi, las rosas de
Sant Jordi, el Día mundial del libro).
La fiesta de Sant Jordi se celebra el 23 de abril para celebrar
el patrón de Cataluña.
¡Vamos a Barcelona!
El 23 de abril es el Día mundial del libro. Se venden rosas y
libros; la tradición requiere que las chicas ofrezcan un libro
a su novio y los chicos una rosa a su novia.
Passer ensuite à la légende de Sant Jordi (La leyenda de
Sant Jordi). L’histoire étant au passé, les élèves n’auront
qu’à suivre ce qui est écrit, cela servira de préparation à
l’unité 5 (ou une suite et complément).
La leyenda explica que un dragón atemorizaba a los habi­
tantes de Tarragona entonces decidieron darle de comer
una persona: fue una princesa. Pero un caballero llamado
Sant Jordi mató al dragón y liberó a la princesa. De la
sangre del dragón brotó un rosal y Sant Jordi le ofreció una
rosa a la princesa.
Passer au contenu réel de la question 2 : Comment Gaudí
réussit-il à adapter cette légende à l’architecture de la
casa Batlló ?
Reprendre les binômes, regarder la vidéo et faire travailler le paragraphe La representación de la leyenda en la casa
Batlló en observant les différentes parties de la photo.
Faire ensuite une correction collective.
2. Las tejas de cerámica evocan las escamas del dragón./La
cruz de cuatro brazos en el tejado evoca la espada de Sant
Jordi./El último balcón en forma de flor evoca el balcón de
la princesa./Los balcones y las ventanas aluden a las vícti­
mas del dragón con las calaveras y los huesos./En el vestí­
bulo de la casa, la escalera evoca la cola del dragón./En el
desván, la sala evoca la caja torácica de un animal gigante.
Terminer le travail, toujours en binôme, par la question 3
où chaque élève pourra dire quel bâtiment il préfère et
reprendre ainsi le lexique et les idées émises pendant le
cours.
Les réponses sont libres.
Ce travail pourra être une sensibilisation à la page ¡De
fiesta! du manuel de 3e sur les festivités de la Sant Jordi.
En Arts plastiques, le professeur pourra demander de
réaliser une œuvre à la manière de Gaudí, mosaïque de
papier par exemple mais cela n’est qu’une suggestion ;
il est préférable de laisser libre cours à l’imagination des
élèves, qui n’hésiteront pas à utiliser d’autres supports.
On en profitera pour travailler sur le trencadis.
Toujours avec le professeur d’Arts plastiques, si on fait
découvrir à la classe quelques meubles de Gaudí, demander aux élèves de faire une maquette ou un dessin à la
manière de Gaudí.
161
EPI 1
¡Vamos a Barcelona!
Etapa final: Realizamos el folleto turístico
de nuestro viaje escolar a Barcelona
p. 113
Objectifs
Outils
◗◗ Je présente les différents aspects de Barcelone :
◗◗ Le présent de l’indicatif (verbes réguliers,
la ville moderne, la ville touristique (loisirs,
gastronomie…), la ville moderniste.
◗◗ Je présente l’architecte catalan Antoni Gaudí.
à diphtongue et à affaiblissement)
◗◗ Les comparatifs
◗◗ L’obligation
◗◗ La numération
◗◗ Le lexique des loisirs, des transports, de la nature,
de l’architecture
Cette étape finale demandera deux heures de travail en classe (recherche et écriture) et du temps de préparation à la maison.
Mise en œuvre et présentation
Lire l’étape Instrucciones avec les élèves ainsi que les
objectifs et les compétences à mettre en œuvre afin
qu’ils cernent toutes les attentes du projet. Faire le point
sur le matériel nécessaire.
Etapa 1
• Former les groupes en fonction des thèmes à
développer :
– un groupe s’intéressera aux loisirs ;
– un groupe se consacrera à la culture ;
– un groupe s’occupera de la gastronomie ;
– un groupe sera consacré aux activités sportives ;
– un dernier groupe traitera de la nature.
• Chaque groupe cherchera des informations et des photos sur le thème choisi en salle multimédia.
Etapa 2
• Réfléchir ensuite au mode de présentation de la brochure touristique.
• Imaginer un titre, quelques petits textes informatifs,
courts mais résumant l’essentiel du thème. Possibilité
aussi d’imaginer un slogan.
• Réfléchir à la mise en page avec la juxtaposition des
textes, des photos/illustrations et de dessins (avec la participation du professeur d’Arts plastiques par exemple).
162
Etapa 3
Préparer une petite présentation orale de la brochure
avant de l’exposer au centre de documentation du collège. La présentation orale se fera en présence des professeurs qui ont participé à cet EPI.
Avec le professeur d’Arts plastiques, préparer des affiches
pour inviter l’ensemble du personnel et des élèves à venir
visiter l’exposition.
Alternative (TICE)
Si certains élèves souhaitent réaliser une brochure digitale, ils pourront travailler avec Calameo.com, comme
indiqué dans le manuel.
Convertir le document en PDF, le télécharger sur Calameo
puis l’envoyer par courrier électronique à son professeur.
Ce type de brochure pourra être présenté sur le site du
collège.
Valorisation du travail réalisé
L’évaluation tiendra compte de la correction de la langue
puisque chaque groupe aura produit un écrit, du contenu
culturel ainsi que de la créativité et de l’originalité.
À noter que les élèves pourront présenter cet EPI lors de
leur épreuve orale du diplôme national du brevet s’ils le
souhaitent.
Cet EPI est censé préparer un voyage scolaire à Barcelone ;
si les élèves réalisent un diaporama sur leur voyage à leur
retour, les brochures pourront y être insérées à la fin.
EPI 2
Educar para salvar
1. Présentation synthétique
du projet interdisciplinaire
Après les adaptations du nouveau ministre de l’Éducation quant à la réforme du collège, les EPI restent obligatoires au collège à raison d’un seul sur l’ensemble du parcours de l’élève. Pour plus d’informations, voir :
http://www.cafepedagogique.net/LEXPRESSO/Pages/2017/06/09062017Article636325910228340711.aspx
Thématique interdisciplinaire : Information, communication, citoyenneté
Description du projet et problématique choisie
Le projet vise :
– à faire comprendre la problématique de la place de l’enfant dans la société, sa construction en tant qu’individu et
ses perspectives d’avenir ;
– à sensibiliser les élèves sur l’importance de l’éducation, les différentes dimensions de l’inégalité et sur le droit à
l’éducation comme vecteur de réussite ;
– découvrir des personnages issus de la littérature française (Gavroche), anglaise (Oliver Twist) et espagnole
(Lazarillo de Tormes) ;
– à travailler sur des documents qui combinent différents types de langages ;
– à développer différents moyens d’expression : slogan, poster, courte biographie ;
– à monter un projet qui mobilise l’empathie et l’entraide.
Disciplines concernées
Temporalité de l’EPI
Espagnol
Anglais
Français
Enseignement moral
et civique
Co-intervention espagnol/
Anglais/Français/EMC
6 heures
4 heures
4 heures
4 heures
4 heures
163
EPI 2
Educar para salvar
Connaissances et compétences travaillées
Compétences du socle
Domaine 1 : Les langages pour penser et communiquer
• Comprendre, s’exprimer en utilisant la langue française à l’oral et à l’écrit.
L’élève s’exprime pour raconter, décrire et expliquer de façon claire et organisée.
• Comprendre, s’exprimer en utilisant une langue étrangère et régionale.
Étendre et diversifier ses capacités de compréhension et d’expression écrites et orales […] ; passer d’un mode
de communication à un autre ; recourir à divers moyens langagiers pour interagir et apprendre ; réfléchir sur les
fonctionnements des langues, leurs variations internes, leurs proximités et distances.
Domaine 2 : Les méthodes et outils pour apprendre
En classe, l’élève est amené à comprendre un document, rédiger un texte, prendre des notes. Il doit savoir rédiger
un devoir, préparer un exposé, prendre la parole, travailler à un projet.
• Coopération et réalisation de projets.
Domaine 3 : La formation de la personne et du citoyen
L’élève va acquérir la capacité à juger par lui-même, en même temps que le sentiment d’appartenance
à la société.
• Expression de la sensibilité et des opinions, respect des autres.
• La règle et le droit.
L’élève connaît les grandes déclarations des droits de l’homme et la Convention internationale des droits de
l’enfant de 1989.
Domaine 5 : Les représentations du monde et l’activité humaine
• Organisation et représentations du monde.
L’élève établit des liens entre l’espace et l’organisation des sociétés.
Programme des matières concernées
• Anglais :
École et société
Rencontre avec d’autres cultures : modes de vie, traditions, cultures.
Angleterre victorienne : le personnage emblématique d’Oliver Twist de Charles Dickens, l’école et l’orphelinat.
Enjeux linguistiques, culturels et de formation personnelle :
– découvrir la société anglaise à l’époque victorienne ;
– s’interroger sur la place de l’enfant dans cette société ainsi que le rôle de l’éducation.
• Français :
Culture littéraire et artistique : vivre en société, participer à la société.
Figure de l’enfant exclu de la société. Au xixe : la figure de Gavroche dans un extrait des Misérables de Victor Hugo /
le poème « Melancholia », Les Contemplations de Victor Hugo. Au xxe : La vie devant soi, Romain Gary (Émile Ajar),
extrait filmique Les 400 Coups de François Truffaut.
Enjeux littéraires et de formation personnelle :
– découvrir diverses formes, dramatiques et narratives, de la représentation de l’enfant dans ses relations ou
absence de relation avec la société et sa famille ;
– comprendre la complexité de ces relations et des tensions qui sont figurées dans les textes, en mesurer les enjeux ;
– s’interroger sur le sens et les difficultés d’être intégré à la société.
164
EPI 2
Educar para salvar
• Enseignement moral et civique :
Droits et devoirs : les devoirs de l’homme et les droits de l’enfant :
– découvrir l’évolution de la place de l’enfant dans la société ;
– s’interroger sur les droits des enfants à l’éducation.
Le professeur d’Histoire-Géographie peut également élargir le travail et la réflexion des élèves en abordant le sujet
sous un angle historique et ainsi traiter les enfants esclaves, le travail et la condition des enfants au xixe siècle, les
orphelins avec les workhouses en Angleterre et les hospices civils en France, loi 1811 sur les pupilles de l’État en
France, les extraits de discours de Jules Ferry.
Vue générale du parcours d’apprentissage de l’élève
ÉTAPE 1 : Découvrir la figure du pícaro
Situation de départ :
– Compréhension d’un texte.
– Analyse d’une œuvre de maître.
– Échange et comparaison de personnages littéraires
et picturaux.
Acquérir le lexique pour qualifier la figure du pícaro et
sa condition de vie.
Identifier les traits de caractère des personnages.
Acquérir les méthodes de repérage dans un texte ainsi
que les méthodes de description et analyse d’une
œuvre picturale.
ÉTAPE 2 : Découvrir la vie d’un enfant livré
à lui-même
Acquérir les méthodes de repérage et d’analyse d’une
séquence filmique.
Décrire une ambiance.
Présenter un personnage et identifier le type de
relations avec les adultes qui l’entourent (mère et
enseignante).
Imaginer et donner son avis sur l’évolution d’un
personnage.
– Compréhension d’extraits filmiques (personnages,
attitudes et conditions de vie, atmosphère).
– Description et analyse d’un photogramme.
– Réflexion et rédaction sur les personnages (caractère,
portrait moral, valeurs).
ÉTAPE 3 : Sensibiliser aux droits des enfants
– Déchiffrer une affiche et en analyser les messages
clés.
– Exprimer son opinion.
– Comprendre un texte et analyser les objectifs d’une
campagne visant à lutter contre la pauvreté.
PRODUCTION FINALE ENVISAGÉE :
Réalisation et présentation d’une galerie
de portraits d’enfants dans le cadre de la Journée de
l’enfant et de l’éducation
– Travail de synthèse et d’écriture.
– Élaboration des illustrations et slogans.
– Création des panneaux.
Acquérir le lexique pour décrire une situation de
pauvreté, exprimer une opinion et dénoncer une
injustice à l’encontre d’enfants privés d’éducation.
Faire preuve de sensibilité sur les conditions de vie des
enfants et leur accès à l’éducation.
Savoir travailler en groupe et développer l’entraide.
Maîtriser le lexique et les faits de langue nécessaires
pour caractériser des personnages et parler de leur
condition de vie et leur accès à l’éducation.
Savoir utiliser différents supports.
Faire preuve d’inventivité et de sensibilité pour rendre
dynamique le travail à présenter.
165
EPI 2
Educar para salvar
2. Modalités de mise en œuvre pédagogique
Etapa 1: Los pícaros
p. 114
Objectif de l’étape
◗◗ Découvrir la figure du pícaro
◗◗ Temps consacré
◗◗ 2 heures
Objectifs de communication
◗◗ Comprendre les relations entre les deux
personnages qui se cachent les choses
◗◗ L’expression de l’opinion
◗◗ Les temps du passé
Objectifs lexicaux
◗◗ Le champ lexical de l’enfance, de la pauvreté
◗◗ Le lexique des actions du quotidien
◗◗ Le lexique des attitudes
◗◗ Donner un avis
◗◗ Décrire le tableau
Objectifs culturels
Objectifs grammaticaux
◗◗ Un des plus grands peintres espagnols :
◗◗ Gustar
◗◗ L’expression de la similitude et de l’opposition
◗◗ Une œuvre clé de la picaresque espagnole :
El Lazarillo de Tormes
Bartolomé Esteban Murillo
Avant d’entrer concrètement dans le travail des documents proposés, le professeur annoncera les matières
concernées, ainsi que les modalités de mise en place. Il convient également d’annoncer le projet à réaliser :
présenter, dans le cadre d’une exposition, une galerie de portraits d’enfants lors de la Journée mondiale de
l’enfant et de l’éducation. Les élèves sauront ainsi que le travail réalisé à chaque étape leur permettra d’élaborer
leur projet.
Le professeur d’anglais pourra travailler de son côté sur le corpus de textes qu’il aura choisi en rapport avec les
thèmes de l’enfance et de la pauvreté, notamment en abordant l’œuvre de Charles Dickens, Oliver Twist.
1. LEO Y HABLO
Lire l’introduction en italique avec les élèves et s’assurer
que tout est bien compris, en leur demandant de présenter les personnages à l’oral : ¿Quiénes son los personajes?
On répondra ainsi à la question 1.
Exploitation pédagogique et exemples de production
1. Los personajes son Lazarillo y un ciego. Lazarillo tiene
10 años, no tiene padre porque murió. Como su madre era
muy pobre, abandonó a Lazarillo y lo dejó a un ciego. Es el
guía del ciego. El ciego es viejo.
Puis leur laisser un temps de lecture personnelle. Comme
l’extrait est assez long et complexe, proposer une première lecture personnelle des lignes 1 à 8, qui permettra de répondre aux questions 2 et 3. On pourra les lire,
au préalable, pour que les élèves les aient en tête pendant la découverte de la première partie de l’extrait. Leur
rappeler de regarder les notes de vocabulaire, pour une
meilleure compréhension. Ainsi, on installera un petit
suspens et on ouvrira sur la deuxième partie étant donné
166
que le dernier mot de l’extrait est « vengarse » et qu’il est
traduit en note 5.
2. Al ciego y a Lazarillo les gustaba mucho el vino.
3. Lazarillo engañaba a su amo: la primera vez cogía el
jarrillo de vino deprisa y bebía un poco de vino y la segunda
vez cogía una paja de centeno y chupaba el vino del ciego.
Maintenant que les relations entre les deux personnages
sont établies et que l’on a découvert les fourberies de
Lazarillo qui profite du fait que son maître est aveugle
pour le tromper, passer à la suite du texte en rappelant
que le dernier mot était « vengarse ».
4. La reacción del amo es muy violenta porque deja a
Lazarillo sin sentido y le rompe los dientes: “me dejó sin sen­
tido”, “los pedazos del jarro […] me rompieron los dientes”.
5. Para mí, no es una buena manera de educar a un niño
porque la violencia no es una solución. Además, el ciego le
hace daño a Lazarillo, le rompe los dientes, le deja sin sen­
tido. Pienso que deberían hablar juntos.
EPI 2
2. OBSERVO Y HABLO
Une fois que le texte sera bien compris et que le thème
de l’enfant nécessiteux sera introduit, passer à l’étude du
tableau de Murillo qui met lui aussi en scène des enfants
pauvres.
Avant tout, il sera nécessaire de faire identifier et décrire
chaque personnage. Inviter les élèves à bien observer le
tableau en se reportant en même temps au texte et à la
rubrique Ayuda.
Educar para salvar
esperando. Podemos deducir que los dos son mendigos o
también que han robado la cesta y el pan.
4. Pienso que el niño de la derecha está sonriendo porque
ve que su amigo va a comer algo o también porque está
pensando en lo que han hecho para tener esta cesta y el
pan. A lo mejor está pensando en la persona que le ha dado
toda esta comida. A lo mejor los niños han robado la cesta
a alguien y este niño está sonriendo porque piensa en el
momento del robo, de la trampa que han montado para
poder hacerlo.
Passer ensuite passer aux consignes 1 et 2.
Exploitation pédagogique et exemples de production
3. INTERACTÚO
1. El documento es un cuadro del pintor español Bartolomé
Esteban Murillo. Se titula Niños comiendo pasteles. Es un
cuadro del siglo xvii ya que fue pintado entre 1665 y 1675.
2. El cuadro pone en escena a dos niños que están afuera.
Parecen estar en el campo porque están sentados en una
piedra y a la derecha vemos una planta. Los dos niños son
pobres porque visten harapos y van descalzos. Están con un
perro. Delante de ellos, hay una cesta llena de frutas y un pan.
Après cette première phase d’expressivité, les élèves vont
pouvoir continuer à s’entraîner à donner leur opinion et
à défendre leur point de vue sur ces enfances issues des
œuvres classiques de la culture espagnole.
Cette activité peut être réalisée assez rapidement avec
le voisin. Les élèves vont devoir aussi se rappeler ce qui a
été vu en Anglais sur Oliver Twist.
Une fois les personnages présentés, rentrer dans les
détails, notamment les attitudes, et imaginer ce qui a pu
se passer avant d’arriver à cette scène (questions 3 et 4).
3. Los dos niños pobres están sentados y el niño de la
izquierda está comiendo algo. El niño de la derecha está
mirando a su amigo. El perro está mirándolos y está
En mi opinión, los niños de Murillo son ladrones que han
robado la cesta y Lazarillo ha robado también el vino de su
amo, el ciego./Yo pienso que son dos niños mendigos que
han encontrado a una persona que les ha dado la cesta y el
pan./Sí, creo que Oliver Twist es un ladrón mientras que los
niños son dos mendigos.
Exemples de production
167
EPI 2
Educar para salvar
Etapa 2: Chala, una infancia robada
p. 115
Objectif de l’étape
Objectifs grammaticaux
◗◗ Découvrir la vie d’un enfant livré à lui-même
◗◗ Le présent de l’indicatif (verbes réguliers et
Temps consacré
◗◗ La forme progressive
◗◗ Ser pour un portrait moral
◗◗ Estar pour exprimer un état
◗◗ L’expression de l’opposition et de la similitude
◗◗ Les comparatifs
◗◗ 2 heures
Objectifs de communication
◗◗ Comprendre deux séquences filmiques
◗◗ Commenter un photogramme
◗◗ Définir le caractère des personnages
◗◗ Parler de leurs relations
◗◗ Rédiger le portrait d’un enfant et imaginer
son avenir
irréguliers)
Objectifs lexicaux
◗◗ Le lexique du portrait moral
◗◗ Le lexique de l’enfance
◗◗ Le lexique de l’école
◗◗ Le lexique de la pauvreté
Objectif phonétique
◗◗ Découvrir l’accent cubain
Ces deux extraits sont tirés du film Conducta (Chala, une enfance cubaine) de Ernesto Daranas, réalisateur cubain.
La première séquence est la scène introductive du film qui présente le héros du film dans son environnement :
La Havane, son activité entre les pigeons et les chiens, sa mère droguée et son lien avec son enseignante,
Carmela.
La deuxième séquence montre Chala et son ami Richard et met en avant le travail du jeune garçon. Elle montre
comment grâce à cette activité, Chala cherche à joindre les deux bouts.
Le professeur de français pourra travailler de son côté sur le corpus de textes qu’il aura choisi en rapport également avec les thèmes de l’enfance, de la pauvreté, des relations parent-enfant et de l’éducation, ce qui permet
de s’interroger sur les difficultés de se construire pour un enfant quand les rôles ne sont pas respectés au sein
de la famille.
1. VEO Y HABLO
Script
VIDEO 7
Séquence 1
Desde la azotea.
Chala (a su profesora): ¡Carmela!
En la escalera.
Chala (a su madre): Te dejé café en la cocina.
En la calle.
Chala: Vamos profe.
Carmela: Buenos días.
Chala: Buenos días.
Carmela: Dale, apúrate que llegamos tarde.
Chala: Deme acá profe.
Séquence 2
En la azotea de la casa de Chala.
Richard: ¡Oye Chala!
Chala: ¿Qué bola?
Richard: Hay un hombre buscando cuatro palomas
blancas.
168
Chala: Dile que yo tengo.
Richard: ¿A cuánto?
Chala: Cien por paloma.
Richard: ¿Lo mío?
Chala: Diez pesos para ti por cada una.
Richard: Ya. Verdad que tú eres mi amigo de verdad.
Yoan: ¡Oye, Chala, Chala! La trabajadora social está ahí. Y el
Jefe de Sector también. ¡Tremendo problema!
Exploitation pédagogique et exemples de production
Lire le texte introductif avec les élèves, puis procéder au
visionnage des vidéos. S’assurer que tout est bien compris en leur demandant de présenter le lieu, les personnages et en faisant reformuler l’histoire à l’oral : ¿Dónde,
cuándo, quién, qué? On répondra ainsi à la question 1.
1. Es la historia de un niño que se llama Chala. Vive en La
Habana vieja. Tiene solo once años pero también trabaja,
cría palomas. Su madre es drogadicta y no es responsable.
EPI 2
Chala tiene una maestra que es muy buena con él. Se ve que
se quieren y se respetan.
Puis procéder à un nouveau visionnage des séquences
pour permettre aux élèves de répondre aux questions 2,
3 et 4. On pourra les lire au préalable, pour que les élèves
les aient en tête pendant la diffusion des vidéos. Leur
rappeler d’aller voir la rubrique Ayuda avec le vocabulaire, pour une meilleure restitution. Écouter les réponses
et les noter au tableau.
2. Al irse al colegio, Chala le dice a su madre que le ha dejado
café en la cocina. Es la mañana y se nota que la madre está
drogada/ha tomado droga. Parece que Chala es el más res­
ponsable de los dos, él es el niño pero él es quien cuida a su
madre.
3. Chala se gana la vida criando palomas y vendiéndolas.
4. Los adjetivos que mejor caracterizan la vida de Chala son
hostil, dura, pobre, violenta, trágica.
Chala no tiene una vida fácil, vive lo que ningún niño
debería experimentar.
Pour évoquer la vie de Chala, il est conseillé de faire
travailler les élèves sur l’affiche du film : le titre original
(Conducta, car la menace de l’école de « redressement »
est réelle pour Chala) et le titre en français pour sa valeur
d’exemple, l’attitude de Chala, ce qu’il a dans les mains,
comment il est habillé, la place de la ville.
2. OBSERVO, LEO Y HABLO
Demander aux élèves d’observer le photogramme, les
personnages, les gestes, le lieu (grâce au tableau dans
le fond) et leur poser les questions classiques : ¿Dónde,
cuándo, quién, qué? afin que soit mis en avant le fait que,
dans la salle de classe, des élèves entourent Carmela,
Educar para salvar
l’embrassent, lui démontrent leur affection. Comme en
témoigne le geste de la main de Carmela, les élèves sont
« un peu » excessifs, leur spontanéité est à la hauteur de
l’attachement qu’ils ont pour leur maîtresse.
Ce travail d’analyse facilitera le travail sur la question a.
Passer à la lecture de la citation de Carmela.
Exemples de production
a. Carmela es una maestra que tiene mucha experiencia.
Sus alumnos la aprecian mucho tanto por ser una buena
maestra que porque la quieren. Se nota/Ve que la quieren y
se comprende porque ella es muy dedicada a sus alumnos.
b. Sí, estoy de acuerdo con Carmela, la casa es muy impor­
tante porque un niño necesita una casa con su familia.
c. Réponse libre.
L’analyse de la citation sera l’occasion d’insister sur ce que
devrait être la vie d’un enfant, sur ces quatre éléments
(famille, école, rigueur et amour) qui devraient être les
quatre piliers de l’éducation de tout enfant. Faire réagir
les élèves sur le cas de Chala, sur le ou les éléments qui
lui ont manqué.
3. ESCRIBO
Avant de lancer cette activité d’expression écrite, faire
une synthèse avec les élèves sur le personnage de Chala :
– sa vie, entre la maison et l’école ;
– ses activités pour subvenir aux besoins du foyer ;
– le rôle et les responsabiblités de sa mère et celui de
Carmela, sa maîtresse d’école ;
– le titre du film ;
– le titre de l’étape Una infancia robada, car Chala a outrepassé son rôle d’enfant.
Faire le lien avec la thématique de l’EPI sur l’éducation
comme moyen de s’en sortir.
169
EPI 2
Educar para salvar
Etapa 3: El derecho a la educación
p. 116
Objectif de l’étape
Objectifs grammaticaux
◗◗ Sensibiliser aux droits des enfants
◗◗ Le conditionnel
◗◗ Les pourcentages
◗◗ La comparaison
Temps consacré
◗◗ 1 heure
Objectifs de communication
◗◗ Comprendre une campagne de sensibilisation
Objectifs lexicaux
◗◗ Le lexique des conditions de travail
◗◗ Le lexique de la publicité
à l’éducation
◗◗ Commenter une affiche sur le travail des enfants
◗◗ Parler des conditions de travail des enfants
◗◗ Donner son avis
◗◗ Argumenter
1. OBSERVO, LEO Y HABLO
Lire les textes de l’affiche et la rubrique Ayuda avec les
élèves avant de leur laisser le temps pour une deuxième
lecture silencieuse tout en leur disant de bien observer
les illustrations. Poursuivre la lecture des trois premières
consignes avec eux et répondre collectivement. Ces trois
questions permettront de présenter le thème de la campagne : le travail des enfants au Mexique.
Exploitation pédagogique et exemples de production
1. Es el cartel de una campaña del periódico mexicano
La Razón que denuncia el trabajo infantil y presenta sus
consecuencias para los niños.
2. En México, 2.5 millones de niños trabajan (el 33% son
niñas de 5 a 17 años y el 67% son niños). El 30% trabaja en
el campo y casi la mitad no recibe dinero (el 46%).
3. Con respecto a la educación, normalmente los niños
deberían ir a la escuela y al colegio, deberían recibir una
educación entre 5 y 14 años pero en realidad el 3,5% no van
a la escuela.
Maintenant que la situation a été exposée, les élèves
vont pouvoir faire une synthèse et donner leur opinion
comme on leur a demandé de le faire régulièrement dans
cet EPI tant la situation liée à l’enfance peut les toucher.
4. Esta situación me parece inaceptable porque los niños
del mundo no deberían trabajar ; trabajar es duro y se
debería reservar a los adultos. Prefieren emplear niños para
poder explotarlos porque no les pagan.
170
Los niños deberían ir a la escuela para estudiar, tener una
buena educación y poder defenderse contra la explotación
de los niños trabajadores. Así podrían ser buenos ciudada­
nos que lucharían contra el trabajo infantil en el futuro.
El trabajo infantil genera el analfabetismo y perjudica el
futuro de los niños cuando sean adultos: serán adultos
explotados.
2. LEO Y HABLO
Lire aux élèves le texte de cette deuxième campagne qui
défend l’éducation et l’amélioration des conditions de
vie des enfants. On peut ensuite leur demander de relire
attentivement le texte et leur laisser quelques minutes
de réflexion. Ils feront ensuite une phrase de résumé
illustrant le sujet avant de passer à l’exploitation.
Exemples de production
1. La campaña consigue luchar contra la pobreza ven­
diendo tarjetas en más de 773 supermercados.
2. “1 kilo de ayuda para la educación”: es también una
campaña que defiende la educación y la compara con la
alimentación porque las dos son importantes y esenciales
para los niños y para su futuro.
3. Para mí, la educación es importante para los niños des­
favorecidos porque permite romper el círculo de la pobreza.
Un niño educado no será un niño explotado ni un adulto
explotado porque podrá tener un trabajo, no será pobre.
Podrá además defenderse en la vida y dará educación a sus
hijos.
EPI 2
Educar para salvar
Etapa Final: P
resentamos una galería de retratos de
niños en el Día del Niño y de la Educación
Objectifs
◗◗ Je présente des enfants et leurs conditions de vie.
◗◗ Je réfléchis à l’importance de l’éducation.
◗◗ Je crée un slogan pour défendre un point de vue.
p. 117
◗◗ Outils
◗◗ Le lexique de l’enfance
◗◗ Le lexique des conditions de vie
◗◗ Le temps du récit pour la biographie de l’enfant
(l’imparfait et le passé simple)
◗◗ L’impératif ou l’impératif négatif (présent du
subjonctif ) pour le slogan
Cette étape finale demandera deux heures de travail en classe et du temps de préparation à la maison.
Chaque phase du projet sera lue et on précisera les modalités de travail choisies : horaires, programmation,
distribution du travail.
Mise en œuvre et présentation
Valorisation du travail réalisé
Etapas
L’évaluation tiendra compte de la correction de la langue,
de la qualité de l’affiche (slogan, sensibilité vis-à-vis de la
biographie et conditions de l’enfant…). Valoriser également le travail en groupe.
Chaque groupe va imaginer le profil d’un enfant défavorisé. Pour chaque enfant, il faudra imaginer son prénom,
son pays d’origine, l’époque à laquelle il vit, ses conditions de vie, son quotidien, s’il va à l’école…
Le professeur sera là pour guider les élèves, les pousser à
faire un travail soigné, sensible, « documenté » et corriger
l’ensemble.
Après vérification de l’écriture de la courte biographie,
demander aux groupes de commencer à réaliser l’affiche : l’écriture du slogan, le dessin de l’enfant. Cette
partie pourra se faire en coanimation (dans la mesure du
possible).
La représentation pourra se faire en salle polyvalente, au
CDI ou dans le préau de l’établissement et sera ouverte
aux autres classes du collège. Les professeurs pourront
choisir de présenter ce travail à l’ensemble de la communauté éducative dans le cadre de la Journée de l’enfant
et de l’éducation, qui a lieu le 1er juin.
171
¡De fiesta!
Las Fallas… las fiestas del fuego
p. 118-119
Objectifs de communication
Objectif culturel
◗◗ Comprendre des informations sur une fête
◗◗ Présenter une tradition
◗◗ Décrire des gens, des lieux et des activités
◗◗ Comprendre des consignes
◗◗ Découvrir les caractéristiques d’une fête
Activités langagières
◗◗ Lire / Parler / Réagir et dialoguer / Écouter et
comprendre / Écrire
Objectif lexical
traditionnelle espagnole
Révisions
◗◗ Le lexique des saisons
◗◗ Le lexique des métiers
◗◗ Ser et estar
◗◗ Les adverbes de lieu
◗◗ La numération
◗◗ Le lexique des fêtes
Cette double page a pour objet d’expliquer ce que sont les Fallas ainsi que leur déroulement. On fera en sorte
de choisir la semaine qui correspond à cette fête, entre le 15 et le 19 mars ou la semaine précédant les vacances,
si celles-ci tombent pendant cette période.
Exploitation pédagogique et exemples de production
Expliquer aux élèves que l’on va étudier une fête qui se
passe en Espagne ; écrire au tableau le nom de la fête
et du lieu Las Fallas de Valencia et faire situer Valence sur
une carte.
Faire ouvrir le manuel aux pages 118-119 et demander
aux élèves d’identifier le thème, qui sera vite repéré par
les photos et le titre éclairé par des feux d’artifice.
¿Qué podéis decir a propósito de esta fiesta?/¿Qué tipo
de fiesta es? Es un carnaval.
Une fois le thème défini, s’assurer de la bonne compréhension du titre, Las fiestas del fuego, puis former des
binômes pour lire les quatre paragraphes de la double
page. Élucider les consignes en interaction, pour motiver
les élèves et aider ceux qui sont en difficulté. Expliquer
qu’il y a des mots en valencien qui ne doivent pas les
gêner puisque l’explication vient ensuite.
Laisser les binômes lire à leur rythme chacun des paragraphes, et passer dans les rangs afin d’aider en cas
de besoin. Avant de passer au Calendario en llamas,
répondre à des questions éventuelles pour que le questionnaire ne soit pas source de difficulté.
Lire la consigne générale ¡A cada uno le toca! (faire traduire) et demander aux élèves de répondre en binôme
aux trois premières questions (jours 15, 16 et 17).
Passer ensuite à la correction collective.
1. a. Verdadero: esta fiesta marca el final de invierno
entonces anuncia la primavera. b. Falso: esta fiesta se cele­
bra del 15 al 19 de marzo pero las festividades empiezan el
primero de marzo. c. Verdadero: se conmemora a San José,
patrón de los carpinteros. d.Verdadero: las falleras juegan
un papel importante porque son ellas las que prenden los
fuegos en la noche del 19 de marzo.
2 et 3. FALLERAS: se trata de la foto que está a la derecha en
la página 118.
CREMÁ: es la noche del fuego cuando, a las doce se queman
todas las fallas excepto el primer premio. Corresponde a la
foto de abajo, a la izquierda de la página 119.
NINOTS: son los muñecos de cartón piedra que represen­
tan a personajes conocidos o imaginarios. Podemos verlos
en casi todas las fotos pero hay un ninot solo en la página
118 a la izquierda y arriba. Abajo tenemos une escena con
ninots gigantes.
MASCLETÁS: son el espectáculo sonoro de petardos y de
luces que anuncia, el primero de marzo, el principio de la
fiesta en la Plaza del Ayuntamiento. Es la foto de arriba, a la
derecha del título.
Dans une classe dynamique et active, tenter un travail de
mémorisation et procéder à la correction collective sans
regarder le manuel.
Passer à la question 4 qui consiste à visionner une vidéo.
Lire la consigne afin que les élèves sachent ce qu’il va
falloir en retenir. Faire reprendre l’amorce en guise de
réponse pour formuler des phrases plus complexes et
réutiliser les acquis.
4. a. Para fabricar un ninot, se necesita un carpintero, un
pintor y un escultor pero no se necesita un mecánico. b. El
vídeo nos presenta también otro aspecto con las falleras y
la fallera infantil.
173
¡De fiesta!
En guise de conclusion, passer la seconde vidéo, la visite
du musée fallero où l’élève va devoir choisir son ninot
indultat (faire repréciser) et expliquer son choix en une
minute à son binôme.
5. Réponse libre.
Les élèves volontaires pourront s’exprimer à voix haute
devant la classe en guise de mise au point finale.
Enfin, passer au Taller creativo qui sera réalisé en prolongement de la séance, à la maison. L’élève pourra choisir
entre un projet avec un binôme ou un travail individuel.
Le projet en binôme consiste à créer une affiche annonçant les prochaines fallas. Comme toute affiche, elle
comprendra un montage photos/dessins, un slogan, un
petit texte, le tout donnant les informations nécessaires
pour assister à cette fête.
174
L’affiche sera présentée et commentée à la classe ; elle
pourra faire l’objet d’une interévaluation (déterminer les
critères).
Aucune consigne particulière ne sera donnée concernant le format afin que les élèves laissent libre cours à
leur créativité.
Le projet individuel consiste à créer sa propre falla, qui
sera présentée, elle aussi à la classe. Expliquer ce qu’elle
représente et la remettre dans le contexte des prochaines fallas.
À la fin, on pourra choisir la plus jolie falla.
Les travaux (affiches et fallas) pourront être exposés au
CDI, en classe ou/et sur le site du collège… ou lors des
portes ouvertes.
¡De fiesta!
México y el Día de Muertos
p. 120-121
Objectifs de communication
Objectif culturel
◗◗ Comprendre des informations sur la célébration
◗◗ Découvrir les caractéristiques et les traditions
de la Fête des morts au Mexique
◗◗ Présenter la fête et donner son avis
◗◗ Comprendre des consignes
Révisions
Activités langagières
◗◗ La numération
◗◗ Le lexique culinaire
◗◗ Lire / Parler / Écouter et comprendre
de la Fête des morts au Mexique
Objectifs lexicaux
◗◗ Le lexique des fêtes
◗◗ Le lexique de la cuisine et des recettes
Cette double page consacrée à la célébration de la Fête des morts au Mexique, déclarée patrimoine culturel
immatériel de l’Humanité par l’Unesco, se fera tout naturellement la semaine avant les vacances de la Toussaint
afin de se donner le temps de réaliser el taller creativo.
Introduire cette fête en écrivant au tableau le titre de la page México y el Día de Muertos en faisant situer le
Mexique sur une carte et inviter les élèves à ouvrir le manuel aux pages 120 et 121. Attendre les réactions des
élèves qui verront là, sans nul doute, une similitude avec les célébrations de la fête d’Halloween. La lecture et
l’exploitation de cette double page va donc permettre une mise au point sur la réalité mexicaine.
Il est à noter que les emplois de l’imparfait et du passé
simple ne sont vus qu’en fin de manuel et ne seront donc
par encore maîtrisés par l’élève.
Lire avec la classe l’introduction et faire une élucidation rapide ; le professeur pourra demander aux élèves
ce qu’ils ont retenu du travail fait en classe de 5e sur les
Mayas et les Aztèques (EPI 1 El descubrimiento de América
p. 110), en fonction du temps dont on dispose.
Cette présentation terminée, demander aux élèves de
lire les trois paragraphes de la page 120 en y associant les
photos correspondantes. On peut aussi faire une lecture
en binôme, plus sécurisante pour les élèves en difficulté
et plus dynamique pour la classe.
La lecture en autonomie terminée, visionner la vidéo
avant de passer à l’exploitation El camino de las pregun­
tas (p. 121).
Le questionnaire pourra être élucidé soit en continu soit
en interaction afin de dynamiser la séance.
Faire lire la question 1, qui est un rappel de ce qui a été
dit en début de cours. Faire ce travail de mémorisation
livre fermé de préférence.
1. El Día de (los) Muertos en México se celebra el 2 de
noviembre, el día de los difuntos. Tiene su origen en las tra­
diciones de los mayas y los aztecas que creían que los muer­
tos volvían a casa a visitar a sus familiares.
Exploitation pédagogique et exemples de production
La question 2 va requérir l’expression d’un avis personnel ;
ce travail peut être fait à l’oral en continu, ou en interaction pour dynamiser le travail oral.
2. (Réponse libre.) Para mí, es un día triste porque todos
se disfrazan de muertos y esqueletos./En cambio, yo pienso
que es un día alegre porque la gente canta, baila y se dis­
fraza; además hay música.
Avant de répondre au questionnaire du jeu El camino
de las preguntas, p. 121, demander quels éléments sont
représentés dans ce chemin, l’objectif étant de faire réutiliser le vocabulaire de base : ¿Cuáles son los elementos
representados en el juego?
Se ven calaveras, flores de cempasúchil, huesos y esqueletos
y al final una calavera de azúcar adornada.
La question suivante porte sur la vidéo. Ce travail peut se
faire collectivement et en interaction avec la classe afin
que chacun puisse compléter ce qui vient d’être dit.
3. Una niña va al cementerio en la tumba de su madre
dónde está la foto de su madre y pone una calaverita.
De repente, una flor azul aparece, le coge el brazo y la
175
¡De fiesta!
transporta en el otro mundo. Allí encuentra a esqueletos
que son un grupo de músicos que tocan la guitarra. Aparece
otro esqueleto que viste una falda y la guía en ese mundo
siguiendo un camino de guirnaldas de todos los colores;
le ofrece también una flor de cempasúchil cortada en un
melón. La niña está asustada al principio pero rápidamente
se da cuenta de que es un mundo feliz y el esqueleto que
la guía se transforma; en realidad es su madre. Le regala la
flor azul que se ha puesto en el pelo y las dos se abrazan. La
niña, de nuevo en el cementerio, se va contenta y bailando
con la flor azul en el pelo porque sabe que su madre ahora
“vive” en un mundo de alegría.
Faire lire la question 4. Passer du général au détail.
Travailler avec la grande photo Un altar con ofrendas al
difunto, p. 120.
4. Para rendir homenaje a sus difuntos, los mexicanos sue­
len elaborar altares en casa y en el cementerio ponen flores,
comida y tocan música. Elaboran los altares con ofrendas,
por lo general las comidas y bebidas preferidas del difunto.
Ponen también la foto del difunto. Ponen papel picado
de todos los colores, calaveras de azúcar con su nombre,
velas y objetos personales del difunto. Ponen flores de cem­
pasúchil de color naranja/amarillo; para los mexicanos, el
color de la flor indica el camino que permitirá a los difuntos
volver a casa.
Los cementerios son un lugar alegre y de reunión con la
familia y los amigos.
La réponse à la dernière question peut se donner là
encore en collectif et en interaction. Ne pas hésiter à faire
utiliser les amorces Yo en cambio…/En cuanto a mí…
176
5. (Réponse libre.) A mí, lo que más me sorprende es…/
son…/En cambio, a mí me parece que…/En cuanto a mí,
me gusta(n)…
Si les élèves ont travaillé en 5e avec le manuel A mí me
encanta, ils se rappelleront sans aucun doute La can­
ción de los esqueletos (p. 50 CD1 piste 54) que l’on pourra
chanter en guise de conclusion à ce questionnaire, chanson toujours très appréciée par les élèves.
Pour terminer l’étude de cette double page, passer au projet collectif du Taller creativo qui consiste à créer un autel
en hommage à une personnalité mexicaine connue des
élèves, Frida Kahlo par exemple ; sinon créer un personnage imaginaire, ce sera en fonction des désirs des élèves.
Former des groupes qui seront responsables chacun
d’une activité : fabrication de calaveras en pâte à sel ou
en plâtre, confection de fleurs et de guirlandes orangées en papier crêpon, de guirlandes en papier de soie
(recortes de papel picado), préparation du gâteau pan de
muerto dont la recette figure à la page 121 et élaboration
de l’autel avec des offrandes telles que nourriture, boissons, photo, objets…
La recette sera lue et élucidée pour faciliter le travail.
L’autel sera élaboré au cours des séances suivantes ; la
préparation des calaveritas de azúcar, cempasúchiles,
recortes, pan de muerto nécessitant un temps de
préparation.
L’autel terminé, il pourra figurer sur le site du collège avec
une petite information explicative en français pour que
tout le monde puisse comprendre mais avec les motsclés traduits en plus en espagnol.
Banco de ejercicios
Corrigés
1. DE VUELTA AL COLE
1. a. Aprendéis el español. b. Hablan alemán. c. Escribimos
la lección. d. Mis amigos viven lejos del cole. e. Me presento a la directora. f. Conoces mi dirección.
2. a. Los alumnos son mexicanos. b. Nos llamamos
Dorotea y Sandra. c. Tienen muchos amigos. d. Sois hermanos. e. Tiene catorce años. f. ¿Cómo te llamas?
3. a. ¿Cómo se llaman? b. ¿Cuántos años tienes?
c. ¿Dónde están? d. ¿Quién es? e. ¿Cuáles son sus apellidos? f. ¿Cómo estás?/¿Qué tal?/¿Qué tal estás?
11. a. A mi tía le gustaría tener un bebé. b. A los alumnos
del colegio les gustaría tener una cafetería. c. (A mí) me
gustaría ir al cole en moto. d. (A ti) te gustaría leer más
mangas. e. (A vosotros) os gustaría practicar padel.
12. a. Luisa y Miguel se pasan las vacaciones descansando
en la playa. b. Nos pasamos los fines de semana saliendo
juntas. c. Me paso la tarde navegando por Internet. d. Mi
padre se pasa los domingos viendo la tele.
3. ¿SOMOS AMIGOS?
4. a. Mi amiga es rubia. b. El profesor es español. c. La
chica morena es mi hermana. d. Es mi futbolista preferida. e. Mi mejor amiga es pianista. f. Este cantante es
muy popular.
13. a. Un buen amigo no tiene que/no debe olvidar los
cumpleaños. b. Tengo que/debo cumplir con mis promesas. c. Tenéis que/debéis respetar los secretos de vuestros amigos. d. Tenemos que/debemos ser honestos y
leales. e. Los amigos tienen que/deben ofrecer su apoyo.
5. a. Son nuevos profesores. b. Son las hijas de mi amiga/
de mis amigas. c. El alumno es extranjero. d. Las hermanas de Sara son marroquíes. e. La chica es tímida. f. La
colegiala lleva un uniforme.
14. a. Nosotros hemos saltado a la comba. b. Pablo ha
jugado con su prima. c. Inés y Josefina se han escondido
en el patio. d. Le ha enseñado a tocar piano. e. Siempre
habéis vivido en Salamanca.
6. a. Hay que respetar las reglas. b. Hay que escuchar al
profesor. c. No hay que burlarse. d. Hay que despertarse
rápido. e. Hay que recibirla en casa. f. Hay que aprender
las reglas del cole.
15. a. He leído un libro apasionante. b. Has hecho seriamente tus tareas. c. Amaya y yo hemos escrito una carta.
d. Habéis visto una telenovela. e. Han abierto la puerta
para recibirlos.
2. ¡A DIVERTIRSE!
7. a. Luis suele practicar baloncesto. b. Solemos ir al cine
los domingos. c. Suelo jugar con mi hermana. d. Mis amigos suelen ver la tele después del colegio. e. Sueles volver a casa a las 5 de la tarde.
8. a. A mis padres les gusta pasear por la playa. b. (A ti)
te gusta el tenis de mesa. c. A mi hermana le gustan las
películas románticas. d. (A vosotros) os gusta tocar la
trompeta. e. (A nosotros) nos gustan las redes sociales.
9. a. Mi abuela cuenta historias a sus nietos. b. Sueño con
ser actor. c. No entiendes la canción. d. Volvemos a ver
esta película. e. Encendéis el ordenador cada mañana.
10. a. Mi profesora repite la frase. b. Corriges tus ejercicios. c. Pedís dinero para ir al cine. d. Me visto para ir al
fútbol.
16. a. (A mí) me vuelven loco las películas de amor. b. (A
vosotros) os encanta ir al cine. c. (A nosotros) nos chifla
ese grupo de música. d. A Luciana y Sergio les encanta
viajar. e. A Lucas le vuelven loco los partidos de la Liga.
17. a. Diego es guapísimo/es muy guapo. b. Inés es
inteligentísima/es muy inteligente. c. Carmen es majísima/es muy maja. d. Los ejercicios son dificilísimos/son
muy difíciles. e. Esta película es interesantísima/es muy
interesante.
18. a. Tengo muchas amigas. b. Se ha comido toda la tortilla. c. Hace mucho calor. d. Tiene muchos problemas. e.
Todos los alumnos van a clase.
4. ¡COMUNIQUEMOS!
19. a. Es mejor que lleve sus hijos a patinar por la tarde.
b. Insisten para que les llamemos al llegar. c. Es necesario que compartan más tiempo juntos. d. Quiero que
177
Banco de ejercicios
colabores más en las tareas domésticas. e. Os pide que
prestéis atención.
20. a. diga b. hagas c. conozca d. demos e. seáis f. vayan
21. a. Es mejor que (usted) responda por escrito a su
pedido. b. Es mejor que pidáis permiso a vuestros padres
antes de salir. c. Es mejor que salgas con tus amigos.
d. Es mejor que no chateéis con desconocidos. e. Es
mejor que dediques más tiempo a los estudios que a los
videojuegos.
22. a. Deja/dejad el móvil. b. Abre/abrid la puerta, por
favor. c. Haz tu trabajo/haced vuestro trabajo. d. Apunta/
apuntad los ejercicios. e. Sal de tu habitación/salid de
vuestra habitación.
23. a. No seas insolente. b. No gritéis. c. No enseñe su
contraseña. d. No digas mentiras. e. No habléis tan alto.
24. a. Escúchalo. b. Respétalos. c. Apágala. d. Cárgalas en
el ordenador. e. Prestadlos.
5. ÉRASE UNA VEZ…
25. a. Os llamabais por teléfono. b. Escribíamos una
carta. c. Vivía en Madrid. d. Mis amigos se llevaban bien.
e. Tenías un mapa del centro histórico.
26. a. Hay mucho que descubrir. b. Aprendo el español
desde hace dos años. c. Hacía diez años, podíamos visitar
la ciudad. d. Vivía en Barcelona desde hacía tres años. e.
Hay muchas ciudades turísticas.
27. a. Al escuchar un cuento, recuerdo mi infancia. b. Al
ver un cuadro de El Greco, me pongo melancólico. c. Al
divertirte, no piensas en nada. d. Al seguir la información
del mapa, no me pierdo.
28. a. Le contaba la historia de la ciudad. b. Volvía de
Toledo. c. María prefería descubrir museos. d. Solíamos
soñar con las vacaciones. e. Seguías la dirección indicada.
178
29. a. Es posible que el niño esté tranquilo. b. Quizás el
monstruo venga para ayudarle. c. Puede que la película
dé miedo. d. Es probable que la historia nos interese. e.
Puede que los niños sepan quién es.
30. a. La historia me fascinó. b. El chico se inventó un
mundo. c. Los alumnos tuvieron miedo. d. La película fue
extraordinaria. e. Pedrito y los niños vivieron aventuras.
31. a. En aquel tiempo, Toledo era una ciudad animada.
b. El loro vivía en libertad con la familia. c. Los niños le
enseñaron/enseñaban malas palabras. d. El loro tenía un
nombre. e. Ayer, mi amiga me dijo el final del cuento.
6. NUESTROS PROYECTOS
32. a. Seré el director de esta agencia. b. Soñaré con
ser el peluquero más famoso de Madrid. c. Comeremos
ceviche de pescado. d. Beberán un mate argentino. e.
Vivirán en la capital de Cuba.
33. a. ¿Cuándo harás tu proyecto en la asociación? b. No
sé qué voluntario vendrá a vernos. c. Ustedes no podrán
venir con nosotros. d. Juan tendrá el premio del mejor
voluntario. e. Querréis salvar a las tortugas marinas.
34. a. Cuando sea mayor, seré panadero. b. Cuando seamos mayores, seremos arquitectos. c. Cuando tengas
tiempo, te apuntarás a esta asociación. d. Cuando podáis
recuperar dinero suficiente, construiréis este centro para
los más pobres. e. Cuando tengan veinte años, viajarán a
Argentina.
35. a. Hacemos esto por ti. b. Participan en este proyecto
para proteger a los animales. c. Voy a Perú para admirar
el Machu Picchu. d. La asociación fue fundada por el antiguo presidente. e. Costa Rica protege su medio ambiente
para proteger su ecosistema.
Téléchargement