Telechargé par stephanie.baeriswyl

IONESCO Biographie et oeuvre

publicité
La Cantatrice
chauve (1950)
Eugène IONESCO (1909-1994)
Eugène Ionesco par
Edouard Boubat,
(ca 1980)
Eugène Ionesco
Contexte historique
Ionesco fait partie d'une génération d'auteurs qui a
connu les deux guerres mondiales.
 La Seconde Guerre mondiale a profondément marqué
Ionesco. Il a connu la Roumanie et la France occupée
par les Nazis, la pénurie, les queues devant les
magasins, l'arbitraire du régime totalitaire, la menace
de la déportation, …
 Comment, dans un tel contexte, le sentiment que la
vie est absurde ne pouvait-il pas s'imposer à lui ?
Une partie des troupes allemandes d'occupation stationnant près de l'Arc de Triomphe, le 14 juin 1940.
© Ria Novosti
Contexte littéraire
 Le substantif « absurde » a été introduit en littérature
par Albert Camus, qui, dans Le Mythe de Sisyphe
(1942), affirme : « Cette épaisseur et cette étrangeté
du monde, c'est l'absurde. »
 Pour lui, l'absurde provient de la confrontation de la
volonté qu'a l'être humain de chercher un sens au
monde et à la vie et l'absence de réponse que le
monde et la vie lui apportent :
 « L'absurde naît de cette confrontation entre l'appel
humain et le silence déraisonnable du monde. »
Albert CAMUS
(1913-1960)
Contexte littéraire
 Camus voyait dans les romans de Kafka
des illustrations du caractère absurde de la
condition humaine.
 Son roman L'Etranger (1942) illustre
cette notion d'absurde : le personnage
principal y commet un meurtre sans
savoir pourquoi.
Contexte littéraire
 Jean-Paul Sartre raconte l'absurdité de la
condition humaine dans La Nausée (1938). Le
héros principal, Antoine Roquentin, perd la goût
pour toute chose et tout être. Il découvre que
toute existence est contingente ; autrement dit
superflue donc absurde.
 Sartre est le fondateur de l'existentialisme,
doctrine qui permet de dépasser l'absurdité de la
condition humaine en se fondant sur la liberté et
la responsabilité de l'individu dans la
construction de son existence.
Jean-Paul SARTRE
(Wikipedia)
Contexte littéraire
 C'est dans ce contexte que sont créées, en
1950, La Cantatrice chauve de Ionesco
et en 1953 En attendant Godot de Samuel
Beckett.
 Ces deux oeuvres sont les premières pièces
de ce que l'on appellera le « Nouveau
Théâtre », le « théâtre de la dérision » ou
encore, le « théâtre de l'absurde ».
Biographie de Ionesco
1909 : Naissance de Eugène Ionesco à Slatina, Roumanie.
Son père est un juriste roumain et sa mère, Marie-Thérèse
Ipcar est la fille d'un ingénieur français venu travailler en
Roumanie.
1912 : date de naissance "inventée" par Ionesco à Paris afin
de faire partie du groupe des plus jeunes parmi les débutants
(concernant le théâtre).
 1913 : Installation en France de la famille Ionesco. La
première langue qu'Eugène Ionesco parle est le français. A
quatre ans, il est grand amateur du théâtre de Guignol.
 1914-1918 : Première Guerre mondiale En 1916, son
père retourne en Roumanie, qui est entrée dans la guerre à
son tour.
Période de précarité pour la famille (sans ressources et
nombreux déménagements)
 1917-1919 : A cause de sa santé fragile, Eugène est mis en
pension à la campagne à La Chapelle-Anthenaise, en
Mayenne  période de bonheur pour le jeune garçon.
 Quand il revient à Paris, il apprend que son père, que l'on
croyait mort, est toujours vivant et fait carrière dans la
police à Bucarest. Ce dernier obtient le divorce et la garde
des enfants en prétendant que sa femme a quitté le
domicile conjugal et il se remarie.

 1922 : La mère, sans ressources, se voit
contrainte d'amener ses enfants à son exmari  Ionesco découvre la Roumanie et
il apprend le roumain comme une langue
étrangère.
 1926 : Les relations avec son père et
surtout avec sa belle-mère sont mauvaises
et il retourne vivre chez sa mère.
 1929 : Entre à l'Université de Bucarest.
Il prépare un diplôme qui lui permettra
d'enseigner le français.
 A partir de 1928 il commence à écrire et à
publier dans des revues comme poète et
critique littéraire.
 1930 : Il fait la connaissance de Rodica
Burileanu, une étudiante, avec laquelle il
se mariera six ans plus tard.
1934 : Publication de son premier livre, Nu
(Non) un recueil d'articles contestataires sur la
littérature roumaine. Il reçoit un prix.
 1936 : mariage avec Rodica, mort de sa mère et
débuts comme professeur de français à
Cernadova, puis à Bucarest.
 1938 : bourse du gouvernement roumain pour
préparer une thèse de doctorat sur « les thèmes
du péché et de la mort dans la poésie française
depuis Baudelaire », qui ne sera jamais
achevée. Il retourne à Paris.
●
 1940 : Déclaration de guerre
Ionesco retourne en Roumanie où il
retrouve son poste de professeur de
français à Bucarest. Mais il regrette ce
retour.
 1942 : Retour en France graves
difficultés financières
 1944 : Retour à Paris. Prend un travail de
correcteur dans une maison d'édition et
devient traducteur du poète roumain
Urmoz, un précurseur du surréalisme.
1948 : commence à écrire La Cantatrice
chauve qui sera représentée pour la
première fois au théâtre en mai 1950. Il est
considéré comme un auteur marginal et
provocateur.
 1950 : Il acquiert la nationalité française
et fréquente Breton, Bunuel, Adamov et
les Roumains Cioran et Mircea Eliade.
Il adhère au Collège de Pataphysique et
publie certaines œuvres dans les Cahiers
du Collège de Pataphysique.
●
Son oeuvre
 1951 : La Leçon est jouée pour la première fois
 1952 : Les Chaises
 1953 : Le Maître, Victimes du devoir et La
Jeune Fille à marier
 1954 : Amédée ou comment s'en débarrasser
 1955 : Jacques ou la Soumission, Le Nouveau
Locataire et Le Tableau
 1956 : L'impromptu de l'Alma
 1957 : L'Avenir est dans les œufs
 1959 : Tueurs sans gages et Scène à quatre
1956 : Gallimard commence la publication de son œuvre
théâtrale complète.
 1958 : Il s'oppose au célèbre critique Kenneth Tynan et aux
partisans de l'esthétique théâtrale de la distanciation
prônées par Brecht. Cela accroît la notoriété de son théâtre.
 1960 : première de Rhinocéros. Tournant décisif dans sa
carrière
 1962 : Le Roi se meurt
 1970 : élu à l'Académie française et chevalier de la Légion
d'honneur. Reçoit de nombreux prix littéraires.
 1991 : entre de son vivant dans « La Pléiade »
 28 mars 1994 : meurt à son domicile parisien .
Place de Ionesco dans la
littérature
 SUR LE PLAN LITTERAIRE : Ionesco est le
premier auteur du « Nouveau Théâtre » ou
« théâtre de l'absurde ».
 Ce nouveau théâtre se veut en rupture par
rapport à celui qui l'a précédé. Il y a chez les
auteurs (Ionesco, Beckett et Adamov) une
volonté de choquer, de se situer en marge du
théâtre traditionnel et de rompre les
conventions théâtrales.
Place de Ionesco dans la
littérature
 Ils rejettent l'idée d'un théâtre fondé sur la
psychologie personnelle et sur le réalisme.
 Ils rejettent l'idée d'un théâtre engagé.
 Leurs intrigues sont simples, contrairement au
vaudevilles dont ils parodient des éléments.
 Ils refusent les étapes traditionnelles d'une
pièce de théâtre (exposition, nœud,
dénouement + découpage en actes et scènes).
 Ils limitent le rôle du metteur en scène
(nombreuses didascalies)
Place de Ionesco dans la
littérature
 Leur théâtre est un théâtre de langage.
Ils s'efforcent de montrer l'incommunicabilité
entre les êtres.
 Ionesco se plaît à souligner la banalité des
paroles qu'il met dans la bouche de ses
personnages (clichés, proverbes, lieux
communs sont détournés)
 Le langage ne sert plus à communiquer mais à
montrer ses propres limites.
Place de Ionesco dans la
littérature
 Dans leur théâtre, la part visuelle est
importante ; le nombre de didascalies le
prouve.
 On constate que pour ces dramaturges la
gestuelle, l'intonation, les décors, les costumes
et les accessoires sont comptent autant que les
paroles échangées sur scène.
 Leur théâtre illustre l'absurdité de la condition
humaine.
Sources
Photos d'Eugène Ionesco :
https://www.pinterest.com/astruminhomine/eug%C3%A8ne-iones
co/
http://www.babelio.com/auteur/Eugene-Ionesco/5312/photos
http://www.citations.co/recherche/ionesco
Occupation allemande :
http://les-sanglots-longs-des-violons.eklablog.com/14-juin-194
0-l-armee-allemande-occupe-paris-a119038390
Photo Camus :http://rol-benzaken.centerblog.net/rub-ecolealbert-camus-a-rabat-.html
Photo Sartre : https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Paul_Sartre
Sources
A propos de Eugène IONESCO :
 BOIS, Christophe, La Cantatrice chauve de Eugène Ionesco,
Paris, Résonances, Ellipses, 2007
Téléchargement