Telechargé par User 01

salpingite 2018

publicité
SALPINGITE AIGUE
 Définition:

c’est l’infection d’une ou des deux trompes de Fallope.

Le plus souvent associée à une endométrite.

Souvent elle fait suite à une infection basse sexuellement
transmissible.

La salpingite n’est pas isolée =c’est une infection génitale haute
touchant
L’endomètre et les 2 trompes
SALPINGITE AIGUE
C’est une urgence diagnostique et thérapeutique.
 Facteurs de risque:
 Femme jeune
 Contraception par dispositif intra utérin.
 Précocité des premiers rapport sexuels.
 Partenaires multiples.
 Antécédents d’infections sexuellement transmissibles.
Rappel anatomique
SALPINGITE
 ÉTIOLOGIE:
 L’infection tubaire se fait le plus souvent par voie ascendante et
par transmission sexuelle .
 Transmission sexuelle dans 85%des cas :
Les principaux germes incriminés sont :
- Chlamydiae trachomatis 60%
-Neisseria gonorrhée (gonocoque)10%
-Bacteroides fragilis.
-Entérobactéries, principalement Escherichia Coli
 Cause Iatrogène 15% par des gestes invasifs :
Curetage , IVG , pose de stérilet ,hystéroscopie……
 Signes cliniques:
Douleurs pelviennes .
Leucorrhées
Métrorragies
Signes urinaires
Syndrome infectieux: fièvre >38°
Reflexe :
 Tableau clinique bruyant fait évoquer :salpingite à gonocoque
 Tableau incomplet : salpingite à chlamydiae trachomatis
 Diagnostic:
 Examen clinique :
 Leucorrhée purulente et nauséabonde.
 Métrorragies.
 Cervicite.
 Douleur à la palpation abdominale.
 Réalisation de prélèvement vaginal pour examen
bactériologique .
 Echographie :
Permet le diagnostic (masse latero utérine + épanchement ) .
Mais si normale n’ élimine pas la salpingite.
ATTENTION REFLEXE
Devant toute douleur pelvienne de la femme
jeune il faut éliminer une grossesse extra
utérine par :
Dosage des beta HCG plasmatiques
 Diagnostic:
Devant une salpingite faire un bilan IST complet:
À la recherche de :
- la syphilis .
- L’hépatite B.
-HIV après accord de la patiente.
+bilan systématique du partenaire .
ATTENTION REFLEXE
Si contraception par stérilet :
Ablation et mise en culture.
 COMPLICATIONS:
 Aigues :
 Abcès pelviens
 Pelvipéritonites aigues
 Tardives :
 Stérilité tubaire
 Grossesse extra- utérine
 Récidive
 Salpingite chronique
 Algies pelviennes chroniques
 Avortements spontanés précoces
 TRAITEMENT:
Mise en condition de la patiente.
Bi- antibiothérapie prolongée par voie
parentérale(3semaines).
Antalgique .
Antispasmodique.
Traitement chirurgical.
Grossesse Extra utérine
Téléchargement
Explore flashcards