Telechargé par kigoiba

JEUNES LEADERS IVOIRIENS

publicité
LES JEUNES LEADER
IVOIRIENS
LES 35 JEUNES QUI FONT BOUGER L’ESPACE FRANCOPHONE EN 2018
Les Prix Jeunesse Francophone 3535 récompensent chaque an 35 jeunes
francophones inspirants âgés de 18 à 35 ans qui ont à leur actif des réalisations
exceptionnelles dans leurs communautés. Pour cette 3e édition, l’appel à
candidatures a enregistré 290 jeunes innovateurs postulants résidant dans 36
pays et de 4 continents. Une diversité de profils se distingue à cette occasion. Cette
édition marque aussi l’introduction de Prix Spéciaux dits Prix «Elan Pour la
Jeunesse» (4 lauréats) qui octroient une reconnaissance à des Francophones de
tous âges dont les actions bénéficient ou accordent une proéminence particulière
aux jeunes francophones.
Fodé Kaera Yattabare, Côte d’Ivoire
(PRIX SPECIAUX ELAN POUR LA JEUNESSE)
Cosmétologue spécialisé et fondateur de KAERA
Cosmetics, Fodé Kaera a réussi à hisser son
entreprise dans le top 5 des industriels de l’hygiène et
de la cosmétique en Côte d’Ivoire en 8 ans à peine.
Son entreprise compte 151 employés avec plus d’1
milliard de chiffre d’affaire. Elu Administrateur à la
Confédération Générale des Entreprises de CI en
novembre 2017, il devient le plus jeune
administrateur de l’histoire du patronat ivoirien à 32
ans.
Alexandra Amon, Côte d’Ivoire
(PRIX SPECIAUX ELAN POUR LA JEUNESSE)
Alexandra
Amon
entame
une
carrière
d’entrepreneur dans l’audiovisuel en 2012. Tantôt
actrice, tantôt productrice, elle compte à son actif
quatre productions originales telles que la série TV
CHRONIQUES AFRICAINES diffusée sur plusieurs
chaînes internationales ou encore la plus récente
web-série BOUTIQUE HÔTEL.
Sausthène Guy Ehui, 30 ans
(AGRICULTURE ET AGRI-BUSINESS)
ICT4DEV est une start-up qui développe des services
numériques dans l’agriculture. Elle est à l’origine de
GELICO; une plateforme de gestion et de suivi en ligne
des activités des coopératives et d’un service SMS de
conseils agricoles et d’information de prix proposés aux
agriculteurs via un abonnement mensuel. En moins de 2
ans, plus de 110 coopératives agricoles (représentant
20,000 paysans) utilisent l’Application GELICO et leur
service SMS compte près de 5 000 abonnés.
Youssouf Ballo, France/Cote d’Ivoire, 29 ans
(TECHNOLOGIE)
Onéreux et nécessitant plusieurs déplacements;
Legafrik est une plateforme 100% en ligne qui permet
aux entrepreneurs de 17 pays en Afrique de pouvoir
désormais créer leurs entreprises, à l’aide de leurs
smartphones. Legafrik simplifie toutes les démarches
juridiques et administratives des entrepreneurs en
quelques clics et permet également de consulter des
avocats en ligne à un tarif compétitif. Plus de 200
modèles de documents juridiques sont en outre
disponible en ligne. Lancée en 2018, plus de 100
entrepreneurs ont déjà fait appel à leurs services.
Kevin Sesse, Cote d’Ivoire, 25 ans
(TECHNOLOGIE)
MONARTISAN.ci est une plateforme de compétence à
la demande qui permet de trouver rapidement et
facilement des artisans, à proximité, testés, évalués et
recommandés pour des travaux de dépannages ou de
réparations. Emmené par Kevin Sessé, major
d’Université et récipiendaire du Prix Quotient
Intellectuel des élèves et étudiants doués et surdoués
de Cote d’Ivoire, MONARTISAN référence 200 artisans
et a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 10 millions
de FCFA (17,000$) sur ses 6 premiers mois d’activité
Pehah Jacques Soro, Cote d’Ivoire, 30 ans
(ARTS, CULTURE ET MODE)
Major de promotion du Lycée d’Enseignements
artistiques d’Abidjan puis titulaire d’un Master 2 à
l’Ecole Nationale des Beaux-Arts d’Abidjan, Jacques
Soro est un artiste peintre qui réalise ses oeuvres
avec un effet optique (3D) ultra réaliste qui sont loin
de laisser indifférent. Il représente la nouvelle
génération de peintres parmi les plus prometteurs de
Cote d’Ivoire.
Grebet O’plérou Luc Denis, Cote d’Ivoire, 21 ans
(ARTS, CULTURE ET MODE)
A travers son compte Instagram @creativorian, Luc
Denis publie chaque jour un émoji africain. Mets
culinaires, objets du quotidien, monuments,
vêtements…Tout y passe avec ces illustrations
représentatives d’une Afrique fière de son quotidien et
de sa culture. Son prochain défi à lui, intégrer ses
émojis sur les plus grands réseaux sociaux existants.
Laetitia Ky, Cote d’Ivoire, 22 ans
(ARTS, CULTURE ET MODE)
Laetitia Ky enchante la toile digitale grâce à ses
créations capillaires postées sur les réseaux
sociaux, représentant bien souvent des coiffures
qui défient les lois de la gravité. Avec une
communauté cumulée de plus de 100,000
abonnés sur Instagram et Facebook, son art reste
aussi insolite autant que militant en faisant passer
des messages sur divers sujets tels que le respect
de l’environnement, l’amour de soi, la paix etc.
Carole Attoungbre, Côte d’Ivoire, 28 ans
(DIRIGEANT D’ENTREPRISE)
Carole Attoungbre dirige la filiale ivoirienne d’Eneza
Education, une entreprise sociale qui améliore l’accès à
une éducation de qualité par la technologie. Avec plus de
4 millions d’utilisateurs au Kenya et au Ghana, iEduk
disponible en Côte d’Ivoire est un tuteur éducatif virtuel
qui permet aux élèves (à partir de la classe de CM1)
d’avoir accès par SMS à des mini-leçons et des quiz
conforme au programme national pour booster leur
connaissance et recevoir un feedback individualisé par
SMS.
Lamine Barro, Côte d’Ivoire, 24 ans
(ÉDUCATION)
Etudesk collabore directement avec des entreprises locales
pour identifier leurs besoins et créer des modules de
formation en ligne accessibles gratuitement sur leur
plateforme. Etudesk se positionne ainsi comme
« l’Université des entreprises » en formant des étudiants et
des demandeurs d’emploi sur des compétences
spécifiques à certaines industries puis partage les profils
les plus qualifiés avec ces entreprises dans leurs processus
de recrutement. Etudesk a depuis déployé 18 modules de
formation et formé 1400 personnes en Côte d’Ivoire.
Ivanne Beke Niaba alias Yvidero, Côte d’Ivoire, 30
ans
(INTERPRETATION CINEMA)
Ivanne Beke est un personnage central de la série
« BARBERSHOP » diffusée sur CANAL+. Reconnue
à l’origine sur la toile, ce portrait de la fraîcheur
hilarante des réseaux sociaux est l’instigatrice et
le personnage principal de son web show
«YviDeRo» qui utilise l’humour pour communiquer
divers messages et rencontre un succès notable.
Marie Christine Beugré, Cote d’Ivoire, 34 ans
(INTERPRETATION CINEMA)
Révélé au public en présentant la météo de la
télévision ivoirienne, Marie-Christine Beugré est
une modèle et actrice qui a notamment joué pour
les téléfilms ivoiriens « ET SI DIEU N’EXISTAIT PAS ?
» et « SŒURS ENNEMIES ».
Josey Priscille Gnakrou alias Josey Cote
d’Ivoire, 28 ans
(MUSIQUE)
Diplômée
de
l’École
nationale
d’administration (ENA), Josey est une
artiste chanteuse ivoirienne développant
une musique entre Coupé-décalé, Afrozouk, RnB contemporain, Musique soul et
afro-dance.
Ses
chansons
sont
plébiscitées dans plusieurs pays d’Afrique.
Ibo Laure Prisca alias Prissy
dégammeuse, Cote d’Ivoire, 30 ans
La
(PERSONNALITE INTERNET, RADIO ET MEDIA)
Animatrice Radio, Chroniqueuse, Actrice
TV, Humoriste qui nous habitue à des
parodies
impossibles,
Prissy
la
dégammeuse représente la nouvelle
génération
des
talents
culturels
polyvalents de Côte d’Ivoire.
Jean Michel Onnin, Côte d’Ivoire, 30 ans
(PERSONNALITE INTERNET, RADIO ET MEDIA)
Son élégance, son aisance, et son éloquence ont fait
de lui en quelques années l’un des animateurs
ivoiriens les plus prisés. Diplômé en Broadcast
Journalism de l’Institute of Commercial Management
de Londres, Jean Michel Onnin s’engage aussi pour
des causes qui lui parlent, comme en témoigne son
activisme en qualité d’Ambassadeur de la sécurité
routière en Côte d’Ivoire.
Manuella Ollo, Côte d’Ivoire, 33 ans
(PLAIDOYER ET SOCIETE CIVILE)
Le Label des Consommateurs Africains créé en
2014 est le seul et unique Label en Afrique
Francophone qui est un programme de notation des
produits et services par les consommateurs
africains eux-mêmes. Plus de 50,000 personnes ont
participé aux votes en lignes et enquêtes terrain
pour 80 entreprises lauréates en 2018.
AUTRE CATEGORIE DE JEUNES
LEADERS
Aboubacar KARIM, Jeune entrepreneur
Ivoirien, CEO d’Investiv, une start-up
évoluant dans la gestion et l’exploitation
agricole, la cartographie et le diagnostic
phytosanitaire par drone.
Aboubacar est le Grand Prix CGECI
Academy 2017 de la CGECI
Silué Pitin TCHONTE est une bloggeuse et
entrepreneure sociale Ivoirienne qui force
l’admiration de tous.
Fondatrice du centre Eulis, bibliothèque
gratuite pour enfant qui, cette année, a
reçu le prix Impact Social aux Adicom
Awards 2018, Tchonté a été également
désignée meilleure bloggeuse de Côte
d’Ivoire lors des E-voir Blog Awards
Blogueur, entrepreneur, consultant en
stratégie agricole et en gestion durable de
projet, diplômé en Marketing et
management de projet, Daniel OULAï vient
de la Côte d’Ivoire.
Daniel OULAï est très engagé dans les
questions touchant à l’agriculture. En
2018, il a été nominé par le magazine
Forbes Africa comme faisant partie des
100 Jeunes Africains les plus promoteurs.
Richard Seshie, un jeune entrepreneur ivoirien
passionné par l’évènementiel et l’accompagnement
aux porteurs de projet.
Il est organisateur les Prix Jeunesse de la
Francophonie 3535 qui est une initiative pour
récompenser chaque année 35 jeunes innovateurs
francophones âgés de 35 ans au plus dans tous les
domaines (de l’entrepreneuriat au cinéma) qui
bougent pour leurs communautés. Cela a vite permis
de rassembler un réseau de près de 500 jeunes
entrepreneurs et innovateurs de 40 pays qui s’appelle
l’Association 3535. Je viens de lancer mon cabinet
"OPPORTUNITOUS" (www.opportunitous.com)
qui
organise des séminaires de formation pour les
porteurs de projet qui cherchent du financement et
oriente les personnes qui recherchent des
opportunités de bourses, conférences, stages et
autres activités à l’international.
Charlène Danon est née en le 8 mai 1986 à
Abidjan. Elle obtient son Baccalauréat en 2005, à
Divo, dans le centre ouest ivoirien. Elle retrouve
Abidjan pour mener des études supérieures à
l'université de Cocody, aujourd'hui université FélixHouphouët-Boigny. Elle décroche en 2010 un
Master en sociologie. Également journaliste de
formation, l'auteur est actuellement journaliste,
reporter, web rédacteur, chroniqueuse pour un
organe de presse en ligne.
Edith Yah Brou alias
la geekette ivoirienne est
une blogueuse ivoirienne, née le 1er mars 1984 à Cocody,
commune de la ville d'Abidjan. Elle est considérée comme
l’une des figures les plus importantes de la sphère
technologique de son pays, la Côte d’Ivoire,
Diplômée de sciences économiques et gestion de
l'Université Félix Houphouët Boigny d'Abidjan-Cocody, en
2009, elle co-fonde avec neuf autres amis
l'ONG Akendewa, une association à but non lucratif qui
mène des actions sociales grâce aux technologies. 2 ans
plus tard en 2011, elle co-crée Ayana, le
premier webzine féminin de Côte d'Ivoire. Elle est depuis
2015 la présidente de l’Association des blogueurs de Côte
d’Ivoire. Ce qui lui a valu de figurer dans le top 50 des
personnalités influentes de la Côte d’Ivoire, classement
fait par Jeune Afrique, la même année.
Avec sa start-up Africa Contents Group, Edith Brou réalise
aujourd'hui ses propres productions, notamment
l’émission web « Divan numérique » sur Youtube.
Ben Aziz Konate
(Fondateur de la startup Vollaille d’Or)
A 24 ans cet Ivoirien armé de persévérance, dirige une
entreprise spécialisé dans la production et la
distribution des produits agroalimentaires.
Cyriac GBOGOU est un entrepreneur et web
activiste Ivoirien. Conseiller, conférencier et
formateur, Cyriac est le co-fondateur de O’Village,
espace d`intelligence collective et d`innovation
sociale où il joue le rôle de concierge (catalyst).
Cyriac GBOGOU a été le Prix d’Excellence 2017
pour la meilleure initiative vulgarisation des TIC en
Côte d’Ivoire, décerné par la présidence de la
République de Côte d’Ivoire
Stéphane KOUAKOU est le directeur pôle média
digital et innovation de Voodoo Communication, la
plus grande agence de communication et de
publicité d’Afrique francophone de l’ouest.
Stéphane a fait partie des 500 Jeunes leaders
Africains invités par le président Obama en 2016
par le biais du programme YALI
Samuel SEVI a été sacré meilleur Jeune
Inventeur de Côte d’Ivoire en 2015, lors des
dernières Assises de la Jeunesse Ivoirienne.
Depuis lors, Samuel ne cesse de glaner des
prix ici en Côte d’Ivoire, en Afrique que dans le
monde entier.
Israël Yoroba GUEBO est un bloguer et
journaliste Ivoirien C’est l’un des tous
premiers blogueurs de Côte d’Ivoire.
Plusieurs Jeunes exerçant cette activité
dans notre pays lui doivent d’avoir
découvert cet univers. Il est l’initiateur des
E-Voir Blog Awards, cérémonie au cours de
laquelle l’on récompense les meilleurs
blogueurs de l’année.
Anciennement journaliste à RFI et TV5
Monde, Israël travaille actuellement pour
l’Agence Française de Développement (AFD)
Eniola MENSAH, est une figure bien connue de
la télévision Ivoirienne. Elle y anime ‘’Cordon
bleu’’, une émission culinaire très appréciée par
les Ivoiriens.
Eniola donne très souvent des conférences sur
sa vie d’enfance très difficile et partage des
valeurs comme la persévérance et la patience.
KADHEL Aman est le Directeur Générale du
site educarriere.ci qui est la première
plateforme web pour la Formation, l’Emploi
et l’Entreprenariat en Côte d’Ivoire
Patrice DIAHO, est le fondateur de PubCell
UBCELL est le premier réseau social mobile Africain. La
particularité de cette innovation est que, le détenteur de
téléphone mobile crée son compte en vu de partager les
revenus publicitaires générés par la régie PUBCELL. Avec
un taux de pénétration de plus de 80% de la population
équipée, le mobile devient un support publicitaire grâce au
business modèle gagnant-gagnant proposé par PUBCELL à
sa clientèle.Désormais, PUBCELL change l’approche
publicitaire en Afrique: les annonceurs peuvent mieux
cibler leur clientèle, les annonceurs et leur clientèle
peuvent “inter-acter”
même sans smart phone, et les
clients peuvent gagner de l’argent grâce à la publicité.
Landry KUYO, est Juriste-Consultant en
développement
Lancée en février 2014 lors du Congrès mondial de la
téléphonie mobile de Barcelone (Espagne), la première
tablette éducative africaine, Qelasy (« salle de classe » en
langue akan), va bientôt passer une étape importante de
son développement : la production made in Côte d’Ivoire,
après le made in China.
Et c’est à Bassam, à une trentaine de kilomètres d’Abidjan,
que Thierry N’Doufou, 37 ans, directeur général de Siregex,
la société qui développe la fameuse tablette, a décidé
d’installer son usine. Il espère y créer une centaine
d’emplois.
Plusieurs écoles ivoiriennes (mais aussi sénégalaises ou
marocaines) ont déjà décidé d’équiper leurs élèves.
L’ingénieur informaticien, ancien sous-directeur produits et
services de l’opérateur télécoms MTN en Côte d’Ivoire,
souhaite aussi créer des tablettes dévolues aux secteurs du
transport et de l’agriculture.
FOFANA Mohamed, 30 ans , il a été le plus jeune DG
Adjoint du groupe KONECO (+24 entreprise) de 2012
à 2014.
Aujourd’hui, il est à la tête de l’ONG Jeunesse Active
au Développement (JADA). Une ONG qui a financé
plusieurs micro projets à travers l’Afrique Sub
Sahérienne.
Ce féru des TIC est actuellement le Directeur des
programmes à la chaine de télévision à vocation
culturelle BBLACK AFRICA et DG de l’entreprise de
communication Africa Black Label
Passé par l’agence de notation Bloomfield Investment, Youssouf Carius est
aujourd’hui à la tête de Pulsar Partners, fonds d’investissement lancé en
2016. Une société financière jeune donc, mais qui ne manque pas
d’ambition, à l’image de son fondateur.
Né à Marseille d’un père ivoirien et d’une mère martiniquaise, Youssouf
Carius acquiert jeune la bosse des affaires. Son père, couturier, l’initie
chaque soir aux opérations familiales, en l’associant au décompte de la
recette journalière.
L’enfant prend vite le pli, suivant en parallèle des études entre la Côte
d’Ivoire et la France. Il intègre la Toulouse School of Economics et en sort
diplômé d’un Master en statistiques et économétrie en 2008.
Les expériences professionnelles s’enchaînent. Pour le cabinet BearingPoint,
il planche notamment sur des algorithmes d’intelligence artificielle. Il
poursuit sa carrière chez Soft Computing, une société informatique. Puis ce
sera Information Ressources, où il occupe un poste de chef de projet, qui lui
permet de traiter avec des entreprises telles que Coca-Cola, Sodial, Lactalis,
L’Oréal ou Unilever. Youssouf supervise des équipes techniques
opérationnelles en Inde et manage une équipe commerciale basée en
France. «Une formidable expérience qui s’est soldée par de belles
rencontres», se souvient-il, précisant qu’il voit toujours régulièrement ses
anciens collègues de travail lors de ses passages en France. Il y restera
jusqu’en
2011.
Puis il intègre le cabinet de conseil Accenture où il «redécouvre la finance»,
au gré de ses nombreuses missions. Contre l’avis de certains de ses
responsables, il prend alors la décision de rentrer en Côte d’Ivoire, en 2013,
pour expérimenter un nouveau challenge.
Depuis la naissance, en 2015, de son entreprise Instant
Chocolat, l’ex-banquier ivoirien Axel-Emmanuel Gbaou surfe
sur le succès. Ses créations chocolatières sont vendues dans
les boutiques duty free de l’aéroport international d’Abidjan,
dans les boutiques Air France de six pays du continent (du
Sénégal au Liberia) et s’exportent aussi en Europe et en Asie.
Il a participé au Salon du chocolat de Paris en 2016 et a lancé,
l’an dernier, la tablette de chocolat pâtissier Ecoya, du nom
d’une coopérative de femmes transformatrices de fèves de
cacao de Yamoussoukro certifiée commerce équitable. Il a
d’ailleurs formé, jusqu’ici, 500 femmes, avec qui il travaille à la
transformation du cacao en milieu rural.
À 35 ans, cet artisan multirécompensé ne comptait pas
s’arrêter en si bon chemin. Le 2 mai, il a lancé une nouvelle
gamme de tablettes sous la marque Le chocolatier ivoirien,
agrémentée d’un appel à démocratiser la consommation du
chocolat en Côte d’Ivoire et sur le continent.
Téléchargement
Explore flashcards