Telechargé par Mohammed Med

vvvvv

publicité
Normes d’éclairage
- Nombre de points d’éclairage alimentés par un même circuit :
Il est limité à 8 point lumineux.
- Nombre minimal de circuits d’éclairage :
Au moins 2 circuits pour logements à partir de 2 pièces principales.
- Protection des circuits d’éclairage :
Circuit 1,5 mm² : disjoncteur 16 A.
- Les interrupteurs doivent être posés sur le mur opposé au sens d’ouverture de la porte pour être
facilement manipulables dès l’entrée ou la sortie de la pièce.
- La norme NF C 15-100 réglemente la hauteur minimale et maximale à laquelle placer les
interrupteurs entre 0,90 m et 1,30 m au-dessus du sol fini.
- Chaque interrupteur doit avoir un prise de courant à côté (dans ce cas les prises de courant
prennent la hauteur des interrupteurs qui est entre 90 cm et 1.30 m).
Prise de courant
1. Désignation de prise de courant
Que veut dire une prise de courant électrique type F, 2P+T, 10/16/20A... , ingelec, étanche?
- F: est le type de prise de courant électrique qui est caractérisé par un dispositif de protection contre
toute tentative de pénétration des corps solides et liquides...
- 2P + T : signifie 2 pôles (alvéoles) dont une phase et un neutre, plus 1 broche pour le conducteur de
la mise à la terre.
- 10/16/20A..: indique l'ampérage supportable.
- ingelec: est la marque de fabrication.
- étanche: isolation contre l’eau et l’humidité.
2. Types des prises de courant monophasés
Il y a 14 types de prises de courant électrique existantes dont chaque type est désigné par une
lettre alphabétique et la région géographique où s’utilise. Ci-après, on trouve les trois types de prises
de courant les plus utilisables: (surtout C, E et F)
Prises type A et B
C’est le standard américain. On trouve des prises de type A (sans terre) et B (avec terre) en
Amérique du nord, en Amérique centrale, et dans les Caraïbes, mais également au Japon, à Taïwan et
en Arabie Saoudite.
Prises type C
C’est le standard européen (sans terre). Ces prises peuvent être utilisés dans tous les pays
européens, en Israël et dans certains pays africains. Compatibles avec les prises E & F.
Prise de type E & F
C’est le standard européen
avec terre. La prise murale F comporte des
clapets métalliques (Allemagne) tandis que la prise E n’en n’a pas (France) mais les 2 types sont
compatibles entre eux.
3. Normes des prises de courant
A quelle hauteur réglementaire faut-il placer une prise de courant ?
Saviez-vous que la hauteur des prises de courant dans un logement est soumise à une
réglementation (dictée par la norme NF C 15-100 A5) ? Avant d’installer une nouvelle prise ou d’en
modifier une existante, prenez connaissance des hauteurs prévues pour chaque pièce !
Pour des raisons de sécurité, le positionnement vertical des prises électriques dans un logement est
réglementé. La hauteur préconisée varie entre 0,05 m et 1,30 m du sol (exception faite de la
hotte dans la cuisine), en fonction de la pièce dans laquelle la prise est installée. En outre, une prise
supplémentaire (16 A 2P+T) ou au moins (2P) doit être installée à proximité immédiate du
dispositif de commande d’éclairage (interrupteurs...); donc cette prise de courant est installée
en même hauteur de celle de l’interrupteur(dispositif de commande), celui-ci se trouvant à l’entrée
de la pièce. Ces règles sont valables pour toutes les pièces, sauf exceptions précisées.
Mais, généralement, on peut positionner les socles des prises de courant aux niveaux de 10-15-2025-30-35 à 40 cm du sol fini (en cas des prises de courant qui ne sont pas accompagnés des
dispositifs de commande (interrupteurs...)).
Remarque: par hauteur, on entend « hauteur par rapport au sol fini », c’est-à-dire une fois que les
revêtements de sol ont été posés.
Attention: ces normes sont valables pour des prises de courant conventionnelles de 16 à 20 A. Pour
des prises 32 A, la hauteur minimale recommandée est de 0,12 m (et toujours inférieure à 1,30 m),
en raison des différences d’intensité électrique.
Obligation: chaque prise de courant doit etre relié à la mise à la terre et équipé des obturateurs (les
éclipses de sécurisation)
Nombre minimum de prises de courant:
Pour rappel, vous devez placer un nombre minimum de prises en fonction de la pièce :
 5 socles de prise de courant dans le séjour réparties en périphérie ;
 3 socles de prise de courant dans chaque chambre réparties en périphérie ;
 6 socles de prise de courant dans la cuisine ;
 1 socle de prise de courant dans la salle de bain (hors volume) ;
 1 socle de prise de courant dans les pièces de circulation et les locaux supérieurs à 4 m2 (or
WC séparés).
En général, on installe les socles de prise de courant selon
les besoins de consommation électrique et la superficie du
lieu.
Cas exceptionnel:
Les circuits des prises de courant de (la plaque de cuisson, lave-linge, lave-vaisselle, four,
réfrigérateur, chauffe-eau, climatiseur, aspirateur) sont spécialisés et séparés chaqu’un tout seul en
utilisant le calibre, la section et les normes de pose convenables pour chaqu’un desdits appareils.
Spécificités pour la cuisine et la salle de bain
L’installation des prises de courant dans la cuisine est soumise aux mêmes obligations de
positionnement vertical que dans les autres pièces du logement, à savoir : entre 0,05 m et 1,30 m par
rapport au sol.
Toutefois, il existe deux spécificités :
- Parmi les 6 prises à disposer dans la cuisine, 4 doivent être positionnées au-dessus du plan de
travail, à 8 cm au moins. Aucune prise ne doit se trouver au-dessus de l’évier et de la cuisinière/des
plaques de cuisson.
- La prise dédiée à la hotte peut être installée au-dessus de la cuisinière/des plaques de cuisson, mais
à 1,80 m du sol.
Pour la salle de bain, vous devez également prendre en compte deux particularités :
- En plus de la prise classique, il est possible d’installer une prise dédiée à l’utilisation d’un rasoir. Elle
est alimentée par un transformateur de séparation d’une puissance comprise entre 20 et 50 VA
(norme NF EN 61558-2-5).
- La prise installée près du dispositif de commande d’éclairage (hors volume) doit se situer à une
hauteur comprise entre 0,90 m et 1,30 m.
Prises et interrupteurs extérieurs :
Les prises et interrupteurs installés à l’extérieur sont soumis à des règles spécifiques. Ils sont en
effet bien plus exposés à la poussière et aux infiltrations d’eau que ceux placés à l’intérieur.
Ils sont donc, en général, équipés de joints destinés à protéger le boîtier de raccordement. Les
prises sont également munies d’un rabat de protection supplémentaire.
Le placement des prises et interrupteurs extérieurs :
Les interrupteurs doivent être placés à une hauteur comprise entre 90 et 130 cm du sol, sur des
circuits spécialisés et raccordés à la terre (dispositif différentiel de 30 mA).
Les prises doivent être placées à plus de 1 m du sol sur des circuits spécialisés et raccordées à la
terre (dispositif différentiel de 30 mA).
Etanchéité des prises de courant
Comme tout matériel électrique, les prises électriques doivent posséder un dispositif de protection
contre la pénétration de corps solides et liquides qui pourraient s’avérer extrêmement dangereux,
voire préjudiciable pour les personnes et l’installation tout entière ; par exemple, on ne place pas de
prises électriques au-dessus d’un évier ou d’un lavabo ou encore près de plaques cuisson. Ce
dispositif protectif obture les alvéoles, il s’efface uniquement lorsque les deux broches d’une fiche
amovible sont présentées simultanément devant les alvéoles. Pour ce qui est de la salle de bain, les
prises électriques doivent être certifiées avec la norme NFC15-100 et être étanches.
En règle générale, on choisit des prises portant la norme NF. Chaque prise électrique comporte un
indice de protection appelé IP à 2 chiffres qui va caractériser la protection contre la pénétration des
corps solides et corps liquides.
L’indice de protection des prises et interrupteurs en extérieur
L’Indice de Protection (IP) classe le niveau de protection qu’offre un matériel à la poussière, aux
infiltrations d’eau et aux chocs.
À l’extérieur, une prise électrique doit présenter un indice de protection IP25 au minimum.
Choisissez de préférence un IP55 pour une meilleure protection. Dans les zones présentant des
risques de choc, d’écrasement ou d’arrachement, l’IP66 ou IP67 est recommandé.
Circuit électrique mixte
Communément, les électriciens (marocains) réunissent les circuits d’éclairage aux ceux des prises
de courant; par exemple, un interrupteur shunté à une prise de courant et ils partagent le même
disjoncteur divisionnaire.Dans ce cas, il faut utiliser une section au moins de 2.5mm².
Interdiction
La norme NF C 15 100 A5 interdit l’utilisation les prises à giffe pour la fixation ainsi que les fusibles
à cartouches, les fusibles à couteaux et les fusibles à broches pour la protection. Cette norme oblige
d’employer à leurs emplacement des prises à vis pour fixation et les disjoncteurs divisionnaires pour
protection.
Téléchargement
Explore flashcards