SOUSOU PR

publicité
Polyarthrite
Rhumatoide
PLAN
• 1) Introduction
• 2) Pathogénie
• 3) Manifestation articulaires
A-Période de début
clinique
Biologie
Radiologie

B-Phase d’état
Clinique
Biologie
Radiologie
Histologie
Introduction
• Polyarthrite rhumatoide :maladie inflammatoire
de l’ensemble du tissu conjonctif à prédominance
synovial
• Maladie auto-immune
• Maladie à 2 visage :
1)Rhumatisme inflammatoire chronique
évoluant par pousseés déstruction et
déformation articulaires invalidité
2) Maladie systémique Maniféstations extraarticulaires .
• Plus fréquent des rhumatismes
inflammatoires chroniques : 0,5 à 1%
• Début à tout age (max : 30 à 50 )
• 4fois plus fréquente chez la femme
• PRONOSTIC : fonctionnel
• Prise en charge pluridisciplinaire
PATHOGENIE
• PR: Maladie de cause inconnue
• Térrain génétique prédisposant (HLA DR1 et DR4)
• Facteurs déclenchants: infectieux,chocs
émotionnels,ménopause,facteurs d’environnement
• Prolifération de la membrane synoviale et sécrétion
anormale du liquide qui s’accumule dans l’articulation
(synovite chronique)
• Inflammation entraine des lésions des éléments du
voisinage à savoir le cartilage, les ligaments,les tendons
et l’os
Evolution sur plan physiopathologique
• Etape 1
Néo-angioangénèse:prolifération anormale de nouveaux
vaisseaux au niveau de la membrane synoviale
• Etape 2
Afflux de cellules pro-inflammatoires (lymphocyte Tmonocyte-PNN)
• Etape 3
Ces cellules produisent des médiateurs de
inflammation:cytokines tel TNF , IL-1 et
prostaglandines qui amplifient la réaction
inflammatoire et la prolifération de la membrane
synoviale (panus)
• Etape 4
Production de la cytokine RANKL et
métalloprotéines par les synoviocytes sous
effet des médiateurs de l’inflammation
RANKL
érosion de l’os
Métalloprotéines
dégénérescende du
cartilage(chondrolyse)
Manifestations articulaires
• Phase de début:progressif et insidieux
• Clinique :
1) Caractère inflammatoire:
- Douleur inflammatoire: survient au repos, 2 partie
de la nuit
- raideur matinale avec dérouillage de plus de 30 min
2) Topographie de l’atteinte :
Pluriarticulaire(4) , bilatérales, symétrique ,fixe et
additive avec respect des interphaangiennes distales
- Mains: Métacaprophalangienne,
interphalangiennes proximales, poignets
- Pieds: Métatarsophalangiennes
3) Examen clinique pauvre
• Biologie: non spécifique
Syndrome inflammatoire : vs élevéé , CRP élevéé
Facteur rhumatoide : négatif
• Radiologie :
Souvent normale
Encoches ou géodes
Déminéralisation en bande épiphysaires au niveau
des mains
• Phase d’état
• Clinique:
1) Caractères généraux: Polyarthrite chronique,
déformante, destructrice, enraidissante
évoluant par poussés, prédominant aux
extrémités et intéressant secondairement les
racines et rachis cervical avec respect du rachis
dorso-lombaire
2) Aspects particuliers:
Mains: - Déviation cubitale des doigts « coup
de vent cubiatal »
- Déformation en « dos de chameau «
- Tete cubitale mobile «touche du piano »
-Tuméfaction des interphalangiennes
proximales
- Doigts: Déformés en « col de cygne » en «
boutonnière » en « maillet »
- pouce en Z
Autres articulations:
- Pied: affaissement de la voute plantaire, hallux
valgus, orteil en marteau
- Membres: Genoux,hanches,coudes,épaules
(tuméfiés, enraidis,douloureux,instables)
- Temporomaxillaire: gene à la mastication
• Biologie
Syndrome inflammatoire non spécifique
Facteur rhumatoides positive ( se positive qu’après
plusieurs mois, faux positifs , reste négatif dans
25% des cas , n’est pas spécifique peut se
positiver dans de nombreuses connectivites ,
aucun intérêt pour la surveillance )
• Radiologie:
Caractères généraux :
Gonflement des parties molles,déminéralisation
pincement, géodes , déstruction et déformation
osseuese
Aspects particuliers :
-Caprite rhumatoide : Géodes ou encoches des
differents os, pincement voire disparition des
interlignes articulaires , fusion de tous les os
magma osseux
- Au niveau des rachis: luxation atloidoaxoidienne
Manifestations extra-articulaires
• Signes généraux :
-Altération de l’état général
- fièvre 38 – 38,5
• Manifestation cutanées :
- Nodules rhumatoides: nodules sous cutanées
fermes,indolores, de taille variable,non adhérants
aux tissus de voisinages,situés en face d’éxtension
des avants bras dans la région olécranienne
- vascularite cutanéé
- syndrome de raynaud
• Manifestations neurologique
- Syndrome canalaire : sd canal carpien;
souffrance du nerf médian par la synovite
- Compréssion médullaire par subluxation
atloido-axoidienne
- multinévrite : PR maligne
• Manifestations rénales :
- Néphropathie iatrogène: AINS
- amylose rénale
- Glomérulopathie: rare
• Manifestation cardiaque : - Péricardite- BAV
• Manifestation pleuro-pulmonaire:
- Pleurésie
- Syndrome interstitiel
- nodule rhumatoide
• ADP et splénomégalie :
- ADP : toutes les chaines ganglionnaires
- SPM : syndrome de felty: SPM +neutropénie
• Atteinte occulaire : sclérite
Formes cliniques
• Forme de début :
- A début mono ou oligo-arthrite
• PR et grossesse :
- Amélioration spéctaculaire au cours de la
grossesse
• PR maligne :
- Vascularite , multinévrite , vascularite
cutanée, atteinte rénal ou cardiaque
Diagnostic positif
• Critères ACR_EULR(2010)
Atteinte articulaire:
- 1 grosse articulation : 0 point
- 2 articulations : 1 point
- 3 articulations : 2 points
Sérologie :
- absence de facteur rhumatoide ou anti-CCP : 0
point
- faible taux de FR et/ou anti-CCP : 1 point
- forte positivité du FR et/ou des anticorps anti
CCP : 3 points
Téléchargement
Explore flashcards