Telechargé par Thi Cam Hoa BUI

Chapitre 1 L'émergence de l'économie industrielle

publicité
Réalisé par:
Lmimouni Oumaima
EL Ouahta Nouhayla
Benhammou Mohamed
EL Mokhtari Afaf
EL Bourimi Wahdan Reda
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
EL Meslouhi Hafsa
Powerpoint Templates
Encadré par:
Mr M’hin Larbi
Mr Yaouhi Mohamed
Page 1
Plan:
Introduction
I. L’histoire des faits et d’économie
industriels
II. Les fondements Marshalliens de
l’économie industrielle
III. Structures industrielles et concentration
économique
IV. Comportements industriels et
entrepreneurs
Conclusion
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 2
INTRODUCTION
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 3
1.Histoire des faits et de l’économie industriels
(1902-1994)
L’explication de la
relation entre les faits
industriels et
l’économie
industrielle en tant
que discipline
scientifique trouve sa
référence dans la
thèse de Karl Popper.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 4
• Karl Popper affirme qu’il y a un lien fort voire
même un lien de complémentarité entre le fait
et la théorie.
• Selon lui, l’histoire de l’économie industrielle
est une histoire comportant deux voix:
Collecte des
observations:
Fait
Constitution
d’un point de
vue:
Théorie
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 5
1.1 Les origines de l’économie politique et
de « l’industrie » :
 L’origine du mot industrie remonte au 15ème siècle. Sa
première apparition était en Europe occidentale,
désignant le sens d’activité, d’ingéniosité et savoirfaire;
 Jusqu’au 19ème siècle, ce mot signifiera l’ensemble
des activités économiques et concernera l’agriculture
plus que le commerce, ou les activités artisanales et
manufacturières;
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 6
• Tout au long du 19ème siècle, ce sens prendra
uniquement l’aspect économique et sera développé
par Jean Baptiste Say qui va distinguer entre trois
grandes catégories d’industrie :
L’industrie
Manufacturière
L’industrie
Agricole
L’industrie
commerciale
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 7
1.2 Les industries et les économistes du
19ème au 20ème siècle
• La majorité des économistes allant du
19ème siècle au 20ème siècle désignaient
souvent le mot industrie par l’industrie
manufacturière.
• Certains économistes groupaient sous
cette dénomination toutes les industries
sauf l’agriculture.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 8
• Il y’en a d’autres économistes tels
que l’économiste Français F.
Simiand, qui a introduit dans son
cours le terme branche d’activité en
classifiant également à part le mot
agriculture.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 9
• Ce terme industrie reste un terme contemporain de
l’économie politique.
• La signification de ce terme par les économistes
français a fait de l’économie industrielle une autre
façon de désigner l’ensemble de la science
économique d’où l’apparition des appellations:
économie politique, économie sociale…
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 10
C’est en partant de ce sens que
l’économie industrielle renoue avec une
tradition de l’économie Française qui
était fâcheusement interrompue dans
l’enseignement académique.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 11
1.3 Les origines de la révolution industrielle :
• Les origines de la révolution industrielle s’explique par
l’apparition d’une série d’inventions mécaniques du 18 au
19ème siècle et principalement en Angleterre:
La machine à vapeur
par James Watt
La machine à filer par
Richard Arkwright
Le métier à tisser par
Joseph-Marie
Jacquard
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 12
• Pour combler son retard technologique, la
France s’est manifestée dans l’industrie
chimique grâce au chimiste Lavoisier et ses
disciples. Par conséquent, l’industrie chimique
sera fondée tout au long du 19ème siècle;
• L’Incidence de la révolution industrielle allant de
1780 à 1830 apparaît par: La réduction des
coûts de production, la domination de l’industrie
dans le PIB et par conséquent dans la
population active.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 13
1.4 : La deuxième révolution industrielle :
• Un nouveau bouleversement des industries est déclenché
à la fin du 19ème siècle lié à l’utilisation de l’électricité,
pétrole et au développement de la chimie:
La Dynamo inventé
par le Belge Gramme
en 1869
L’ Ampoule Electrique
par Thomas Edison en
1879
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 14
• Apparition d’une tripartition de la population
active entre les emplois de l’agriculture, de
l’industrie et d’un troisième tiers hétérogène qui
sera appelé le secteur tertiaire en 1930;
• Accroissement de l’effectif du secteur tertiaire
qui vont dépasser celui du secteur industriel (en
Grande Bretagne, Allemand et en Amérique);
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 15
• La Naissance des sociétés par action a
entraîné un mouvement du capitalisme en
moitié du 19ème siècle caractérisé par la
croissance de la taille des entreprises en
Allemagne, Etats Unis et débouchera sur les
Konzern et les trusts.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 16
1.5 Fin de l’industrie ou troisième révolution
industrielle :
• L’utilisation des nouvelles sources d’énergie
(nucléaire et solaire), l’introduction de
l’automation et le développement du secteur
tertiaire d’où vient l’idée en France de la
société post-industrielle;
• L’apparition d’une industrie spécifique qui est
l’informatique (le déclin de certaines industries
a entraîné la naissance d’autres);
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 17
• Jusqu’Aujourd’hui, la rationalisation du
travail productif et l’application de la science
à la production vont s’étendre à l’ensemble
des activités sociales (administration, santé,
loisirs…) qui va bouleverser à nouveau le
cadre de production.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 18
2. Les fondements marshalliens de
l’économie industrielle :
 Alfred Marshall (1842-1924) adopte
une théorie pure de l’équilibre partiel,
qui, du point de vue de l’économie
industrielle paraît une base
instrumentale.
 Son œuvre reste une inspiration de la
plupart des auteurs même-ci certains
reprochent les aspects négligés de
l’économie industriels et
principalement ceux liés aux faits
industriels.
.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 19
2.1 Théorie pure et analyse industrielle :
• Deux points de vue se manifestent sur
l’apport de l’Œuvre d’Alfred Marshall œuvre
dans l’économie industrielle : une norme de
référence théorique et premier élément
d’économie industrielle.
• Ces textes abordent le processus de passage
de l’économie politique classique à
l’économie néoclassique.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 20
De ce fait, il a mis l’accent sur les notions « Entreprise et
Concurrence» :
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 21
2.2 Histoire industrielle et dynamique
productive :
Il existe des interprétations que les théoriciens
de l’équilibre général et partiel ont écarté dans
leur lecture de l’œuvre d’A.M :
• Au niveau des changements technique: A.M
considérait que l’évolution des techniques
ne faisait pas l’objet d’une contribution de
l’histoire économique dans son œuvre,
comme certains le pensent, mais une
contribution à la dynamique productive.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 22
• Au niveau des institution sociales: Deux positions
s’opposent dans l’ensemble de son œuvre à
l’égard des syndicats: Une va dans un sens
favorable où il conclut leurs effets positifs et
l’autre au contraire, il dégage les effets nuisibles
des syndicats qui peuvent se répercuter sur une
organisation.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 23
3 - Structures industrielles et concentration économique: les
antécédent historicistes et institutionnalistes de l’économie
industrielle
Dans cette section nous allons traiter les structures
industrielles et la concentration économique à travers les
antécédents historicistes et institutionnalistes de l’économie
industrielle dans 4 pays différents (La France, L’Allemagne,
Les Etats Unies et La Grande Bretagne) qui ont contribué l
plus largement à construire les éléments d’une économie
industrielle.
Le point de départ sera en effet composé par l’apparition des
1ères réflexions économiques qui sont datés à postérieures à
la 1ère révolution industrielle anglaise (1770-1830).
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 24
3-1 Le cas de la France
• Le mot industrie connait sa signification dans la langue française
contemporaine jusqu’au 19ème siècle sous l’influence de J.B.Say, en
effet ce dernier fut l’un des pionniers du courant industrialiste en
France cela dû principalement à la vue de l’amorce d’essor
industrielle et technologique en Angleterre lors de son voyage à
cette dernière en 1786.
• Les développements de Say relèvent d’une véritable analyse de la
morphologie industrielle, en effet cette morphologie est abordée à
travers un examen des caractéristiques de production économiques
et sont succédés avant l’émergence de la révolution industrielle, en
particulier la standardisation des produits qu’il
appelle « L’étalonnage en manufactures » et la modification
profonde des principes qui régissent le choix des localisations
industrielles.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 25
• Après la 1ère guerre mondiale, 2 auteurs s’intéressaient à l’étude de
l’organisation de l’industrie :
• 1-1D’abord C.Gide influencé par l’apport de J.B.Say, il souhaite
instituer un régime de marché et de propriété privée.
• C. Gide essaye de donner une grande ampleur au régime de libre
concurrence par rapport à celui du monopole, le premier encourage
une compétition plus vive entre les entreprises, il ne conduit pas
toujours à la baisse des prix, en effet cette baisse des prix provoque
une détérioration de la qualité des produits et rendre plus intense les
liens existantes entre les firmes. A l’inverse, le monopole n’exclut
pas la possibilité d’une réduction de prix ou d’une amélioration de la
qualité des biens offerts sur le marché.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 26
• 2- Ensuite Colson qui s’intéresse à la production dans
spécification institutionnelles et sociologiques propose
un découpage du système productif auquel il aborde le
phénomène de la concentration qui est la réduction du
nombre d’entreprises dans une branche ou pour une
activité donnée, Colson s’intéresse aux types des
entreprises selon le degré de concentration ( *Cartel est
une entente conclue de manière explicite ou tacite entre
plusieurs entreprises indépendantes d'un même secteur
d'activité, dans le but de limiter la concurrence, de
contrôler le marché et de maximiser leurs profits.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 27
• Trust st une grande entreprise qui en a racheté
d'autres, plus petites, afin de limiter la
concurrence et gagner de l'ampleur au sein du
marché. Les exemples sont nombreux) et selon
la nature de concentration (horizontale c'est-àdire le rachat d’entreprises du même secteur,
verticale qui consiste au rachat de toute la filière
de production de la matière première au produit
fini.)
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 28
3-2 Le cas de l’Allemagne
• La pensée industrielle allemande a connu son
émergence avec F.List grâce à sa fameuse pétition des
négociants et fabricants allemands, ainsi après son exil
aux USA en 1827 il initiative avec sa fameuse doctrine
des forces productives qui fait de l’industrie
manufacturière de moteur déterminant de l’évolution
économique.
• 2 auteurs allemands consacrent leurs études à l’analyse
du phénomène de la concentration économique et les
structures productives W.Roscher et R.Liefman.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 29
• R.Liefman décrit les cartels comme libres conventions
entre des entrepreneurs de la même branche qui
conservent leur indépendance et qui se proposent
d’exercer sur le marché un pouvoir de monopole, ainsi
que les trusts comme une agglomération financière
conventionnelle d’entreprises et qui ont base pour la
possession à travers laquelle les entreprises particulière
deviennent une entreprise commune. Au sein des
cartels, il a distingué entre les cartels de zones qui
permettent d’obtenir un monopole complet dans une
zone donnée d’approvisionnement ou de vente, les
cartels de prix et les cartels de production.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 30
• R.Liefman donne une importance aux trusts par rapport
aux cartels pour les raisons suivantes :
• 1) Le positionnement de monopole qui détient le trust est
plus stable et durable car chaque entreprise consacre
son autonomie juridique, or le cartel n’est pas fondé sur
des dispositions juridiques mais seulement des
conventions contractuelles et révisables.
• 2) Lorsqu’on parle des frais de production et
d’exploitation le trust permet d’accroitre les profits sans
nécessairement augmenter les prix.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 31
• R.Liefman et W.Roscher traitent l’intervention de l’Etat
dans le secteur industriel, en effet Roscher insiste sur la
contribution du pouvoir public dans la concurrence loyale
par la création des règlements techniques et la
protection des grands marques de fabrication.
• R.Liefman avoue qu’il faut une réglementation publique
du cartel sans freiner le mouvement de concentration
mais à en réduire les effets les moins positifs par la
transparence et l’élaboration d’une politique douanière
adéquate ainsi que l’Etat doit disposer de toutes les
informations sur les cartels
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 32
3-3 Le cas des états unis
• l'économie industrielle est née en 1938 aux états unis,
grâce à de nombreux travaux relatifs à l'organisation de
l'industrie et à la concentration économique.
• l'auteur Hadley était considéré alors comme créateur, les
travaux de ce dernier étaient situés entre deux traditions
théoriques: le marginalisme et l'historicisme.
• JB Clark est un théoricien marginaliste, son premier
ouvrage contient une critique sévère des hypothèses
comportementales néo-classiques assimilant les agents
à des individus optimisateurs et un scepticisme affirmé a
l'égard du libre fonctionnement de la concurrence.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 33
3-3 Le cas de la grande Bretagne
• pour la grande Bretagne , le nombre des travaux
consacrés a l'économie industrielle avant les années 30
sont très faibles, sur ce on trouve 3 explications:
• 1: l'économie anglaise aurait été relativement épargnée
par le mouvement général de concentration pour des
raisons tenant à ses particularités.
• 2: la deuxième explication fait référence a l'histoire des
idées, les britanniques avaient le refus intellectuel
d'accorder à la concentration industrielle la place qu'elle
tendait pourtant à occuper dans la réalité économique
qui permettrait ici de comprendre un certain manque
d'attention de économistes britanniques a son égard.
• 3: la troisième explication a trait à l'histoire de l'analyse
économique en GRANDE BRETAGNE
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 34
4. Structures industrielles et
concentration économiques:
la naissance de l’économie
industrielle à Harvard
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 35
4.1 La place de l’approche institutionnaliste
avant 1930 à Harvard :
• «Avant même les années trente, à Harvard
et Ailleurs, une variété d’enseignements
descriptifs et institutionnels étaient apparus
dans des domaines tels que les trusts, les
sociétés,
l’organisation
financière,
l’agriculture et le marketing. »*
*E.Grether
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 36
• En effet l’université de Harvard offrait un
terrain favorable à l’émergence puis à l’essor
de l’économie industrielle ; avant même les
années trente, ses économistes étaient
parmi ceux qui accordaient le plus
d’attention aux réalités industrielles et au
phénomène de concentration économique.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 37
4.2. La « révolution chamberlienne » et
l’économie industrielle :
• La notion de la concurrence monopolistique est
une fusion entre le modèle de « la concurrence
pure » et le modèle du « monopole pur ».
• Chamberlin élargit le nombre des variables sur
les quelles les firmes peuvent exercer une
action dans le processus de concurrence. Aux
leviers traditionnels que constituent le prix, le
coût de production et la quantité produite, il
ajoute la nature du produit et les dépenses de
commercialisation.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 38
• L’approche chamberlienne est d’abord attestée par sa
capacité à éliminer le dilemme concurrence pure et
parfaite/monopole au profit d’une représentation dans
laquelle la concurrence et le monopole ne constituent plus
des catégories exclusives et laissent la place à une plage
de situation oligopolistiques diversifiés.
• Elle est ensuite corroborée (confirmée) par la place
accordée à la publicité dans le processus de différenciation
des produits et donc d’établissement d’une concurrence
monopolistique.
• Et enfin elle est renforcée par l’insistance avec laquelle E.
Chamberlin nie la supériorité normative de la concurrence
parfaite monopolistique, en soulignant que cette dernière
peut seule accroitre la diversité des produits et ainsi le bienêtre collectif.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 39
4.3. La définition de l’économie
industrielle selon E.S.Mason :
• Pour Mason, il a bâti sa propre approche d’analyse
des marchés. Il a cherché à modéliser de nouvelles
configurations de marché autres que la concurrence et
le monopole.
• L’économie industrielle ne se définit pas comme une
théorie de l’optimum des performances. Elle doit se
concentrer, d’après Mason, sur l’étude du
fonctionnement des marchés et des firmes.
• Sa théorie ne se limite pas aux mesures de régulation
des monopoles mais se concentre sur la classification
des différentes structures de marché possibles,
servent de base de réflexion sur les structures et le
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
comportement des firmes.
Page 40
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 41
• Le paradigme (SCP) est originaire du champ de
l'économie industrielle. D'abord développé par Mason
(1939) et affiné par Bain (1968), il a depuis lors été
largement utilisé pour analyser des industries et des
stratégies concurrentielles.
• Le paradigme structure-comportement-performance est un
des fondements de l'économie industrielle. Selon le
paradigme traditionnel, les caractéristiques structurelles
du marché orientent les comportements des entreprises
qui impactent leurs performances. Par la suite, des liens
de rétroaction se sont ajoutés à cette causalité univoque,
de la performance sur le comportement, du comportement
vers la structure etc.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 42
Condition de base de l’industrie
Environnement socio-économique
Caractéristiques de l’offre
Caractéristiques de la demande
Structure des marchés
Caractéristiques de la concurrence (Nombre de
vendeurs et d’acheteurs, Différenciation des
produits…)
E.Mason
Comportements
Politique de prix
Politique de production
Publicité
Politique de recherche et développement
J.Bain
Performances
Pour plus de modèles
: Modèlesdans
Powerpoint
PPT gratuitsl’allocation des
Efficacité
la production,
ressources, l’emploi…
Page 43
5- Comportements industriels et
entrepreneurs.
Paul-Marie Romani.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 44
• J.W.Baumel a mentionné le rôle cruciale de l’entreprise et
l’entrepreneur dans l’évolution de l’économie dans
l’histoire.
les composants de la fonction entrepreneuriale selon R.Cantillon :
1- Assomption des risques .
2- L’offre du capital financier.
3- La prise de décision.
4- Le commandement.
5- La direction.
6- La superintendance
7- Innovation
8- Organisation de la production.
9- Coordination des ressources
10- La propriété de l’entreprise.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 45
• Harold .Demsetz a critiqué tous les écrits sur
l’entreprenariat et aussi les auteurs qui ont traité
l’analyse du comportement entrepreneurial à
l’instar de : K-J.Arrow,H.N-Shapiro,QE.Williamson.
• Demsetz attribue cette absence du rôle de
l’entrepreneur dans les écrits des économistes sur
la focalisation de l’analyse du changement
économique.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 46
5-1- profits et entrepreneurs.
• Selon Richard Cantillon l’entrepreneur se
caractérise par deux fonctions ,il fait face à
l’incertitude et la créativité.
• Les entrepreneurs sont une source d’équilibre
entre production et besoin.
• Tous les entrepreneurs ont le courage de prendre
les risques , car, ils se procurent tous leurs
moyens d’activité à taux fixe (à un prix certain) et
revendent biens ou services à un prix incertain.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 47
• J-B-Say considère que l’entrepreneur est un gestionnaire
des ressources.
• Il rapporte que l’entrepreneur est un agent crucial dans le
processus de production, en citant les fonctions
principales de l’entrepreneur.
• Saint –Simon s’intéresse sur la crucialité de
l’administration de l’entreprise et l’organisation du
travail industriel , en plus, il insiste sur les
gouvernements de donner le soutien aux entrepreneurs
qui ont acquis de l’expériences dans l’exécution des
travaux publics.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 48
5-2 Hileferding et l’analyse marxiste
• Rudolf Hilferding est un homme
politique autrichien, né le 10 août
1877 à Vienne et mort le 11 février 1941
a paris.
• Membre de l'USPD , il est ministre des
Finances en 1923 puis en 1928-1929
• Hilferding se consacre alors entièrement à
la politique et en mai 1928, la victoire des
sociaux-démocrates aux élections
législatives lui permet d’obtenir de
nouveau le portefeuille des Finances.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 49
Les fondements du courant marxiste
le marxisme est un courant philosophique,
politique, économique et sociologique qui se
réclame des idées de Karl Marx et de
Friedrich Engels(1820-1893).
 Le marxisme repose sur la participation au
mouvement réel de la lutte des classes , en
tant qu’alternative au capitalisme.
 L’évolution des moyens de production
change les conditions économiques qui
amène au pouvoir de classe sociales.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 50
Capitalisme selon Karl Marx.
 Concentration des richesses sur une
classe de la société et misère pour
l’autre.
 Accroissement continu de la rentabilité
par le progrès technique.
 Augmentation de la production sans
augmentation de la consommation
provoquant des crises cycliques de
surproduction.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 51
L’entreprise selon Karl Marx et Adam Smith
Adam Smith
Karl Marx
•L’entreprise est considérée aussi comme
un lieu de spécialisation en vue de
l’accroissement des richesses nationales.
•Chez Karl Marx, l’entreprise produit
pour échanger, avec le souci d’accroitre sa
rentabilité.
•Avec Smith le raisonnement porte sur
une entité dont les contours délimitent
l’entreprise qui est conduite par la main
invisible.
•Marx souligne que l’entreprise est une
propriété privée ,il y voit une vocation
d’accroitre la richesse qui est celle d’un
individu.
•Chez Marx, la main est plus visible se
profile sur un arrière plan la figure de
l’entrepreneur.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 52
Classification de l’entrepreneur (Hielferding):
• Il engage des capitaux dans le but de les
faire fructifier.
• Il évolue le marché .
• Il organise la production.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 53
Les conséquences de la transformation du
capitalisme
• Selon Hilferding cette transformation basé
sur 3 principales conséquences:
1.La dissociation direction-Propriété
2.La démultiplication de la propriété
économique
3.La dialectique banque industrie.
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 54
5.3 L’entrepreneur innovateur
Schumpétérien :
« Sans opinion ou avec des opinions fausses
sur l’entreprise, le profit, et les crédits, on ne
peut rien dire de raisonnable sur les monde
de l’activité économique »
Schumpeter 1935
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 55
Le ‘flux circulaire’ : un monde
sans entrepreneur
Théorie de l’évolution
économique (TEE)
Business cycles
(BC)
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 56
Hypothèses
• ‘ Modification spontanée aux données sur
lesquelles les agents ont l’habitude de
calculer ’
• ‘ Modification du développement
économiques qui provoqueront une rupture
du flux circulaire ’
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 57
L’évolution économique ou l’entrée en scène de
l’entrepreneur
• « L’évolution prise en notre sens (…) est un
phénomène particulier (…) qui ne se rencontre pas
parmi les phénomènes de circuit ou de la tendance à
l’équilibre mais qui agit sur eux comme une puissance
extérieure. Elle est la modification du parcours du
circuit par opposition à ce mouvement; elle est le
déplacement de l’état d’équilibre (…) elle est chaque
déplacement ou chaque modification qui premièrement
jaillit spontanément de l’évolution, deuxièmement est
discontinu (…) Notre théorie est un mode
d’observation spécial appliqué à ces phénomènes,
leurs conséquences et leurs problèmes, une théorie
des modifications ainsi délimitées du parcours du
circuit … (dynamique) (…) elle s’oppose à la théorie
du circuit lui-même (statique) » (TEE)
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 58
5.4 Cole et le Research Center in
Entrepreneurial History :
Un ensemble de travaux consacrés à la fonction
entrepreneuriale à partie de 1940 dans
l’université de Harvard, plus exactement entre
1948 et 1957, une période qui verra le
fonctionnement du Research Centre in
Entrepreneurial History
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 59
« Le mot (entrepreneurship) sera employé au sens
de fonction ou d’activité. Ici j’ai à l’esprit l’activité
intentionnelle (incluant une séquence intégrée de
décision) d’un individu ou d’un groupe d’individus
associés, consistant à créer, maintenir, ou
agrandir une structure économique orientée vers
le profit en vue de produire ou de distribuer des
biens de des services économiques.
L’agrégat des individus qui ensemble et en
coopération, prennent les décisions pourrait être
dénommé (l’équipe entrepreneuriale) »
A-H Cole 1959
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 60
CONCLUSION
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 61
Fin de la présentation.
Merci pour votre attention…
Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits
Page 62
Téléchargement
Explore flashcards