Telechargé par Chaimae Mami

TP RECEPTEUR ET EFFECTURE

publicité
RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTÈRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE
UNIVERSITÉ SAAD DAHLEB – BLIDA 01
FACULTÉ DES SCIENCES DE LA NATURE ET DE LA VIE
DÉPARTEMENT DE BIOLOGIE PHYSIOLOGIE CELLULAIRE
SPECIALITIE : BIOCHIMIE
MASTER 02
MODULE : RECEPEUR ET EFFECTEUR DE LA TRANSCRIPTION DE SIGNAUUX
Réaliser par HARAZI
CHAIMAE
Groupe : 04
But
Resultas
Interprétation et discutions de résultats :
Conclusion :
But :
Le but de ce TP est une initiation au dosage d’une molécule de signalisation «
le NO » et à l’interprétation et discussion des résultats à travers un exemple
pratique
Résultat :
Les résultats de la lecture des DO sont représentés par le tableau suivant :
moyenne
variance
ecartype
Malades
Témoins
NO(mM)
NO (mM)
1
0,505
0,212
2
0,7
0,379
3
0,38
0,159
4
0,49
0,332
5
0,089
0,131
6
0,377
0,243
7
0,294
0,267
8
0,096
0,099
9
0,198
0,121
10
0,196
0,286
0,285858717
0,20259981
0,038587167
0,0089981
0,196436164
0,094858315
Les résultats de la lecture des DO sont représentés par le graphe suivant :
Titre du graphique
1,2
Titre de l'axe
1
0,8
TEMOINS
0,6
MALADE
0,4
0,2
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Interprétation et discutions de résultats :
Le NO a été considéré jusqu’en 1986 comme un simple gaz toxique, on
ne doit finalement pas s’étonner de ses multiples propriétés biologiques,
qui sont déterminées par sa réactivité chimique. En effet, NO joue un
rôle biologique pourrait étonner. Pourtant, il est impliqué dans deux
fonctions biologiques essentielles : la transmission d’informations et la
réponse immunitaire.
Notre étude montre un taux élevé du monoxyde d’azote chez les
malades par rapport aux témoins cela signifie probablement que la
synthèse du monoxyde d’azote est la résultante d’une inflammation dans
cette maladie .
Conclusion :
Le monoxyde d'azote est un gaz dissous et un agent dilatateur. Il joue un rôle
essentiel dans la transmission de l’information et la réponse immunitaire.
L’étude de la relation entre le monoxyde d azote (marqueur du stress
oxydant)et l’arginase et les cytokines à été effectué chez deux groupes sujets :
Malades et témoins .
Nous pouvons conclure que les concentrations élevées du NO au cours d’une
maladie . En conséquence, Il semble que le NO soit un bio marqueur préventif
de l’état inflammatoire .Cependant nos résultats préliminaires doivent être
justifiés par un plus grand échantillonnage.
Téléchargement
Explore flashcards