Telechargé par Khadija Sabiri

LODOX STATSCAN

publicité
well , what i admired is that we had the chance to learn realistecler how to do sib to real ppl , real
blood even if its really comlicated than what we learned in theory , because as technicien of health
its not one of our taches , but learning it wasnt a waste
what i disliked is the lack of materials so what gives the chance to les fautes d'asepsie, and as i said
thers a huge differnce between the technique we learn in theory and the way we do it in reality ,also
i hate the way saff treats as compared to our colluegs in medcine, because the truth to say we are all
here to help people's health; it dosnt matter which school we r going to , because i noticed that staff
when they are with medcine's student they talk quitely and they smile , but when they are with us all
they do is scream and yell and say that we are doing nothing , what leads to other problem, the
number of us in one chariot of ttt or bilan is very huge what it makes it rare to realise an act so all we
do is the observation, also thers this problem that thiks is our first time going to stage so our
expereience with sib is not good enaugh, so when we try to do an act the staff says let the ancient
stagaires do it because they are in such a harry ; and you are a radiologie student so you won't need
it though.
as a conclosion, the stage in sib wasnt a good experience, even though i like doing prevelevement
and the numerous diagnosis and patholigist ive learend after inturrigating the patients, and here
where i learned how much useful comminication and smpathy is .
eh bien, ce que j’ai admiré, c’est que nous avons eu la chance d’apprendre à realistecler comment
faire de vrais amis, du vrai sang même si c’est vraiment plus complexe que ce que nous avons appris
en théorie, car en tant que technicien en santé, ce n’est pas l’une de nos tâches, mais l’apprentissage
ce n'était pas une perte
ce qui me déplaisait, c’était le manque de matériel, c’est pourquoi ce qui donne une chance aux
fautes d’asepsie, et comme je l’ai dit, c’est une énorme différence entre la technique que nous
apprenons en théorie et la façon dont nous le faisons en réalité, je déteste aussi la façon dont le
personnel Traitez-nous par rapport à nos collègues de médecine, car la vérité est que nous sommes
tous ici pour aider la santé du patient; peu importe l’école où nous allons, parce que j’ai remarqué
que les membres du personnel qui discutent avec des étudiants en médecine parlent bruyamment et
sourient, mais quand ils sont avec nous, ils ne font que crier et crier et dire que nous ne faisons rien,
ce qui conduit à un autre problème, le nombre de personnes dans un chariot de traitement ou de
bilan est très grand, ce qui fait qu'il est rare de réaliser un acte, donc tout ce que nous faisons est
l'observation, il y a aussi le problème que c'est notre première fois si bien que notre expérience avec
soin n’est pas bonne, alors quand nous essayons de jouer un rôle, le personnel nous dit de laisser les
anciens stagiaires le faire parce qu’ils sont dans une telle situation; et vous êtes un étudiant en
radiologie, vous n’en aurez donc pas besoin.
en conclusion, la phase de soin n’était pas une bonne expérience, même si j’aime faire du
prévelevement et des nombreux diagnostics et patholigistes que j’ai appris après avoir parlé et
interrogé les patients, et où j’ai appris combien la communication et le smpath sont utiles .
eh bien, ce que j’ai admiré, c’est que nous avons eu la chance d’apprendre à realistecler comment
traiter avec soin les véritables populations, le vrai sang même si c’est vraiment plus complexe que ce
que nous avons appris en théorie, car en tant que technicien en santé, ce n’est pas une de nos
tâches, mais un apprentissage. ce n'était pas une perte
888888888888888888888888888888888888
La période de stage était très bénéfique pour nous en ce qui concerne les pratiques ,les pathologies.
Tout est passé bien dans des conditions familiales mais les problèmes que je trouve sont :
C’est l’insuffisance en matériels (les gants, bavettes, seringues,...), ce qui donne la chance aux fautes
d’asepsie, ce qui ne montre que il y une énorme différence entre la technique que nous apprenons
en théorie et la façon dont nous le faisons en réalité, aussi ce qui me déplaisait c’est la façon dont le
personnel traitez-nous par rapport à nos collègues de médecine, car la vérité est que nous sommes
tous ici pour aider la santé du patient; peu importe l’école où nous allons, parce que j’ai remarqué
que les personnel quand ils discutent avec des étudiants en médecine ils parlent bruyamment et
sourient, mais quand ils sont avec nous, ils ne font que crier et dire que nous ne faisons rien, ce qui
nous amène à parler d’un autre problème, c’est que le nombre de personnes qui suivent un chariot
de traitement ou de prelevement est très grand, ce qui fait qu’il est rare de réaliser un objectif; et
aussi parce que nous venons juste de commencer le stage dans ce semestre, notre expérience avec
soin n'est pas vraiment bien, alors quand nous essayons de faire un acte, le personnel dit de laisser
les anciens stagiaires le faire, parce que le soin doit finir tôt, et vous êtes étudiant en radiologie, alors
vous n'en aurez pas besoin.
Suggestions:
Afin de faciliter l’apprentissage et bénéficier le maximum possible, il faut :
Diminuer le nombre de stagiaires
Avoir des matériels suffisants
avoir notre propre objectif autant que des technicien de radiologie
en conclusion, la phase de soin n’était pas une bonne expérience, même si j’aime faire du
prévelevement et des nombreux diagnostics et patholigistes que j’ai appris après avoir parlé et
interrogé les patients, et où j’ai appris combien la communication et le smpath sont utiles .
8888888888888888888888888888888888888888888
Difficultés rencontrées et suggestions
Difficultés :
La période de stage était très bénéfique pour nous en
ce qui concerne les pratiques ,les pathologies ,les
explications de notre encadrant, les aides des
infirmiers de service.
Tout est passé bien dans des conditions familiales
mais les problèmes que je trouve sont :
 Le désordre total des étudiants privés.
 L’insuffisance en matériels (les gants, bavettes,
seringues,...)
 Courte période de stage qui diminue la
qualité d’apprentissage
 Le manque des objectifs qui nous s’empêche de
métriser
Suggestions:
 Augmenter la période de stage afin de faciliter
l’apprentissage et bénéficier le maximum possible
 Diminuer le nombre de stagiaires
 Avoir des matériels suffisants
Téléchargement
Explore flashcards