Telechargé par rita_mikhayel

Autotrophie et photosynthèse

publicité
Fiche de préparation SVT- 1S
Date
Classe et section
Partie 1
Chapitre
Activité
Objectifs
Prérequis
nécessaires
Semaine du 16 septembre
Séance 1
1S A, B et C.
ORGANISATION FONCTIONNELLE DES ETRES VIVANTS
A- Fonction de nutrition et organisation chez un végétal
chlorophyllien vasculaire
1 - Autotrophie et photosynthèse
1 - Signification de l’autotrophie
-Déterminer les besoins minéraux des plantes vertes.
-Identifier les éléments chimiques qui constituent la matière
vivante de la plante.
-Définir l’autotrophie.
-Reconnaître que le végétal chlorophyllien est autotrophe.
-Définir l’hétérotrophie.
-Les matières minérales et organiques.
-Les tests d’identification de quelques substances organiques.
Support : Livre + fiche rappel des tests d’identification
Chapitre 1 : Autotrophie et photosynthèse
Activité 1 : Signification de l’autotrophie (P.18-19)
Les substances organiques sont les glucides, les protides et les lipides.
Les glucides (formés de 3 éléments C, H, O) comprennent :
Les sucres simples ou oses comme le glucose, le fructose, le galactose… Les sucres doubles ou
disaccharides comme le saccharose, le lactose, le maltose… Les sucres complexes ou
polysaccharides comme l’amidon et la cellulose (constituant de la membrane des cellules
végétales).
Les protides (C, H, O, N) comprennent les acides aminés, les polypeptides (formés par
l’association de 2 ou plusieurs acides aminés) et les protéines (molécules formées de longues
chaînes d’acides aminés).
Les lipides (C, H, O).
-Les végétaux chlorophylliens sont qualifiés d’autotrophes car ils sont capables d’élaborer leurs
propres substances organiques à partir d’éléments minéraux en utilisant l’énergie solaire.
-Les animaux, les champignons et les moisissures produisent leurs matières organiques à partir
de substances fabriquées par d’autres organismes. Ils sont dits hétérotrophes.
Tests d’identifications de quelques substances organiques
Téléchargement
Explore flashcards