Telechargé par velazquezlizzi

Fiches-outils troubles developpement

publicité
Troubles du comportement
Fiches-outils
élaborées par
Gérard Amelin, psychologue scolaire
Franck Chabert, enseignant spécialisé
Laurence Forestier, chargée de mission DC
Sommaire
Pour accueillir au mieux un élève présentant des
problèmes graves ou des troubles du comportement, il
est nécessaire d’élaborer un projet individualisé.
Voici, également quelques fiches-outils susceptibles de
vous aider dans votre réflexion :
-Fiche 1 : grille d’observation en classe (feuillet 1, 2 et 3)
-Fiche 2 : le sentiment de sécurité
-Fiche 3 : Les relations avec la famille
-Fiche 4 : l’espace
-Fiche 5 : Le temps
-Fiche 6 : le lieu « refuge »
-Fiche 7 : posture professionnelle de l’enseignant
-Fiche 8 : la crise : pratiques de gestion
-Fiche 9 : protocole de crise
-Fiche 10 : Procédure institutionnelle 1er degré
Fiche 1 feuillet 1
Grille d’observation permettant d’élaborer un projet individualisé
(cette grille est à adapter et à complexifier en fonction des
situations, il ne s’agit pas d’un modèle, mais d’une trame
modélisante)
Semaine du …… au ……
Points d’appui
Réussites disciplinaires :
-Géométrie
-EPS
-Anglais
-…
Activités appréciées :
- Ecouter de la musique
- histoire géographie
-Ranger
-Effacer le tableau
-Colorier
-…
Progrès réalisés :
-Travail soigné
-Reste assis durant l’activité
-…
Relations privilégiées :
-Avec un pair
-Avec un adulte de l’école
-Avec un groupe
-…
Date
Date
Date
Date
Mettre des croix ou des bâtons
Date
Fiche 1 feuillet 2
Difficultés
Manifestations
o agitation motrice
Ne peut rester assis
A besoin de manipuler des objets
…
o Relations et communication avec les
pairs
Ne joue pas avec les autres
Recherche le contact physique
Recherche des relations exclusives
Ne supporte pas qu’on touche à ses
affaires
…
o Relations avec les adultes
Ne regarde pas l’adulte
Recherche une relation exclusive
…
oAgressivité vis-à-vis de lui-même
Se griffe
S’arrache les cheveux
…
oAgressivité vis-à-vis des pairs
Verbale
Physique
…
oAgressivité vis-à-vis des adultes
Physique
Verbale
…
oAgressivité vis-à-vis du matériel
Matériel personnel
Matériel de la classe
Matériel des camarades
…
Fiche 1 feuillet 3
Conditions d’apparition du
comportement
o Le temps
en entrant en classe le matin
Avant la récréation du matin
En fin de matinée
Après la cantine
o Les lieux
En classe
En récréation
Au gymnase
A la piscine
…
o Les personnes
Avec un ou des pairs
Avec son enseignant
Avec un adulte de l’école
…
Circonstances ou phénomènes
déclencheurs
Une activité nouvelle
En situation d’apprentissage
Une activité particulière (ex. maths)
Un changement d’organisation
Un changement de personne
…
Fiche 2
Le sentiment de sécurité
L’enseignant est garant du sentiment de sécurité que
tous les élèves doivent ressentir en classe
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
Dans la mesure du possible, il veille à avoir un
comportement régulier, il ne hausse pas le ton, il ne crie
pas
Il accorde toujours un certain un délai d’exécution pour
les tâches demandées
Il donne les consignes une par une si nécessaire
Il ne donne la suivante que lorsque la première a été
réalisée
Il respecte une distance physique acceptable par l’élève
(certains élèves ne supportent pas une trop grande
proximité)
Lorsqu’il se déplace dans la classe, il évite d’arriver dans
le dos de l’élève
Il ne demande pas à l’élève de le regarder dans les yeux
Il instaure des rituels qui marquent les changements (faire
le calme avant d’entrer ou de sortir de classe, ranger
correctement le matériel utilisé pour une activité avant de
passer à une autre, …)
Il décrit préalablement tous les lieux nouveaux où la
classe doit se rendre et il explique les règles qui y sont en
vigueur
Si certains lieux provoquent de l’anxiété chez l’élève,
l’enseignant le questionne sur ce qui lui fait peur et l’aide
à rationnaliser
Fiche 3
Les relations avec la famille
Recevez les parents comme vous aimeriez être reçu
en tant que parent d’élève
Première entrevue
- programmer un rendez-vous dans un lieu de
l’école qui assure la confidentialité
- Mettre en avant les points positifs
- Rapporter des éléments objectifs sans émettre de
jugement personnel, sans culpabiliser la famille
- Solliciter l’avis de la famille, son ressenti et
présenter le projet individualisé
-Proposer un prochain rendez-vous pour faire le
point
Seconde entrevue
Évaluer avec la famille les actions entreprises
Si les actions
entreprises au sein de
la classe se sont
avérées suffisantes,
proposer des rendezvous réguliers
Si le dispositif mis en place en
classe semble insuffisant, proposer
des bilans complémentaires (avec
le médecin scolaire, le psychologue
scolaire) et expliquer l’intérêt d’une
équipe éducative et la façon dont
elle se déroule
Fiche 4
L’espace
Proposer un cadre rassurant et structurant
Espace école
-Les règles d’utilisation des locaux doivent être les
mêmes pour toutes les classes (exemple : on met
des chaussons pour aller en salle d’EPS)
-L’élève dispose d’un lieu « refuge » où il peut aller
s’apaiser lorsqu’il est dans un autre lieu que la
classe (exemple : sur le tas de tapis en salle
d’EPS)
Espace classe
-l’organisation de la classe est stable
-La place du matériel est facilement identifiable
-La place de l’élève est située au sein du groupe et
permet la proximité avec l’enseignant
-L’élève dispose d’un lieu « refuge » pour aller
s’apaiser si nécessaire
NB : les lieux « refuges » sont définis à l’avance avec
NB : les lieux « refuge » sont définis à l’avance avec l’élève
l’élève
Fiche 5
Le temps
Proposer un cadre structurant et rassurant
Du groupe
De l’élève
- L’emploi du temps de la
semaine et de la journée
sont affichés (on utilisera
des photos ou des
pictogrammes pour les
plus jeunes élèves)
- L’enseignant se réfère
régulièrement à celui de la
journée pour marquer le
déroulement du temps
- Il pointe ce qui vient
d’être fait et ce qui va
l’être
- Il insiste sur la
récurrence des activités
sur l’emploi du temps de
la semaine
-L’élève dispose d’une
carte individuelle d’emploi
du temps
-Il peut cocher ou rayer
les activités déjà réalisées
- Il peut également
déplacer un adhésif
repositionnable
- Les activités qui ne
concernent que lui
figurent en parallèle des
activités faites par la
classe à ce moment là
(exemple : il a une prise
en charge au SESSAD
pendant que les autres
élèves sont en EPS)
Fiche 6
Le lieu « refuge »
Dans la classe
-Aménager un petit endroit où l’enfant se sente protégé et un peu isolé,
mais d’où il puisse suivre ce qui se déroule au sein du groupe
-Laisser à disposition du matériel adapté aux activités qu’il apprécie
particulièrement (écouteurs pour la musique, livres, coloriage, bac de
transvasement, …)
-Expliquer à l’élève concerné, et autres élèves, le fonctionnement et les
objectifs de ce dispositif
-Donner un temps déterminé pour chaque passage, montrer la durée sur
l’horloge de la classe
NB : c’est l’enseignant qui gère l’accès au lieu « refuge » : il demande à
l’élève d’y aller ou il accède à la demande de l’élève
Dans les autres lieux
(cour de récréation, gymnase, BCD, …)
-Questionner l’élève sur l’endroit qui le rassure et l’apaise dans les
différents lieux (exemple : à côté des enseignants de service pendant la
récréation)
-Dresser avec lui la liste de ces endroits
-Adopter la même gestion d’accès que pour le lieu « refuge » de la classe
Fiche 7
Donner du sens
-expliciter l’intérêt de l’activité hors
de son contexte scolaire
-énoncer les objectifs et les
compétences visés
-annoncer les critères d’évaluation
-proposer de vraies situations
d’apprentissage
-avoir de réelles exigences
cognitives
-mettre en lien avec le projet
personnalisé
Etre clair
-préciser ce qui est attendu de
l’élève (une opération à faire, une
phrase à écrire,…)
-donner des consignes simples,
les unes après les autres si
nécessaire
-attendre que la première soit
exécutée pour donner la seconde
-expliquer les modifications du
travail demandé s’il y a lieu
-valoriser le travail de l’élève
Définir
- un cadre
sécurisant
- un projet
personnalisé
Posture professionnelle
Identifier
-les comportements
indésirables à modifier
-une ou deux exigences
réalistes à instaurer
-les éléments d’un contrat
atteignable par l’élève
-le potentiel de progression
Articuler
ses pratiques
avec le
règlement de
l’école et celles
des collègues
(quelles sont les
choses sur
lesquelles on ne
transige pas)
Accepter
-d’entrer en relation avec l’enfant
durant les temps de parole libre
-de s’appuyer sur les
compétences, les potentialités de
l’élève
-un certain « lâcher prise »
-d’être parfois faillible et de le
reconnaitre
-de réfléchir à ses
représentations (de l’autorité, de
la mission d’enseignement,…)
Fiche 8
La crise
pratiques de gestion
Après deux incidents critiques il convient d’établir, en concertation avec la
famille, un protocole qui permette de gérer ces moments difficiles et qui
prenne en compte :
L’enfant
Le groupe classe
- contenir l’enfant par une attitude
bienveillante et sécurisante
- si cela est possible, l’isoler dans un
lieur sûr qui est surveillé
- lui laisser le temps de s’apaiser
-l’adulte qui est chargé d’isoler
l’enfant doit tenter de rester calme et
de ne pas montrer d’angoisse ou
d’anxiété
- Le groupe classe doit être
rassuré par un adulte (un autre
enseignant si celui de la classe se
charge d’isoler l’enfant)
- l’adulte qui prend le groupe en
charge tentera de mettre en mots
et de « normaliser » la situation
L’après crise
-Lorsque l’élève est calmé, revenir sur ce qui s’est passé (cet entretien
doit se dérouler dans un lieu assurant la confidentialité)
-Parler du comportement de l’élève pas de ce qu’il est
-Énoncer une sanction qui soit en lien avec ce qui s’est passé et qui soit
de l’ordre de la réparation. Cette sanction doit être cohérente avec le
règlement de l’école et peut être décidée en conseil de cycle ou en
conseil des maîtres
Le protocole de crise sera rédigé par l’ensemble des membres de l’équipe
pédagogique et sera élaboré en fonction des réalités locales de
l’établissement (il faut prévoir un moment de « récupération » pour
l’enseignant concerné)
Fiche 9
Protocole de crise
Ce protocole est à adapter en fonction des données locales et la famille doit en être
informée
Gestion de l’élève
Gestion de la classe
- personne qui prend
l’enfant en charge :
…………………………….
Personne qui
prévient :
…..................
- personne qui prend la
classe en charge :
………………………………..
- où :
- où :
………………………….
…………………………
Gestion générale
- personne qui appelle le 15 dans les
situations particulièrement graves :
Personne
qui
prévient :
…………
………………………………………………
- organisation de l’école durant la crise :
………………………………………………
………………………………………………
- organisation de l’école après la crise :
...............................................................
………………………………………………
Prévenir l’IEN de ce qui s’est passé
Fiche 10 feuillet 1
Procédure institutionnelle 1er degré
Le directeur recueille les premières informations auprès de :
l’école précédente (demande de transmission du dossier, appel
téléphonique pour complément d’information, …)
La famille ou des responsables légaux : l’enfant bénéficie-t-il de suivis
extérieurs ?
L’enseignant :
-établit le bilan des compétences scolaires et celui des compétences
sociales
- échange avec ses collègues (conseil des maîtres, conseil de cycle, …)
l - rencontre la famille, l’informe de la situation et explique ce qui va être
L mis en place
- prend contact avec le médecin scolaire, le psychologue scolaire,
l’enseignant référent (ERSEH) et leur transmet les premières
informations pour avis
- exprime une demande d’aide auprès des maîtres E ou G
-signale la situation à l’IEN
L’IEN :
Le directeur :
- transmet les remontées
d’incidents en milieu
scolaire au service de la
Vie Scolaire 1er degré
- Saisit le maître G en
charge des problèmes de
comportement
- saisit le chargé de
mission Troubles du
Comportement
réunit l’équipe éducative, il invite le ou les
maîtres concernés, les parents, le
médecin scolaire ou de PMI, le
psychologue scolaire, l’enseignant
référent si nécessaire, et les partenaires
extérieurs avec l’accord de la famille
(services de soins, services sociaux, …)
Durant la réunion, l’ensemble des
partenaires construit des hypothèses de
réponses : réponses pédagogiques,
éducatives, thérapeutiques.
Procédure institutionnelle feuillet 2 : schéma récapitulatif
Un projet est élaboré
Evaluation
En
Équipe éducative
ET/OU
Les aides
mises en
place à
l’ECOLE
sont
suffisantes
ET/OU
SOINS
MDPH
MDS
besoins
thérapeutiques
besoins liés
à une situation
de handicap
besoins
sociaux
Evaluation régulière
du projet en équipe éducative
ou en équipe de suivi selon le
cas
Téléchargement
Explore flashcards