Telechargé par korzitii samyaa

Fait divers 20minutes

publicité
Faits divers insolites
https://www.20minutes.fr/insolite/
Australie : Un randonneur rampe pendant deux jours avec la jambe brisée avant d’être secouru
EXPLOIT « Ce que j’avais remonté à pied en 40 minutes, j’ai mis près de deux jours à le redescendre en rampant », a expliqué
le quinquagénaire
Un instinct de survie exceptionnel. Un randonneur a rampé pendant deux jours à travers la forêt en Australie ce week-end, la
jambe brisée en deux après avoir chuté d’une cascade. Neil Parker, 54 ans, a raconté son histoire aux journalistes ce mercredi.
L’homme faisait ce dimanche une randonnée au nord-ouest de Brisbane quand il a effectué une chute de six mètres depuis le
haut d’une cascade. « J’ai fait la roue et je me suis cogné contre un rocher avant d’atterrir au fond du ruisseau », a-t-il expliqué.
Le choc lui a cassé le poignet ainsi que la jambe, « nettement » brisée en deux.
Localisé par un hélicoptère deux jours plus tard
Ne sachant pas où il se trouvait, le randonneur a d’abord tenté d’appeler à l’aide avec son téléphone. En vain : le terminal avait
pris l’eau lors de la chute. Il a alors commencé à ramper vers une clairière où il pensait avoir plus de chances d’être secouru. Là,
il s’est confectionné une attelle de fortune pour sa jambe.
Le quinquagénaire n’avait sur lui qu’une « poignée de noix, une barre protéinée et quelques sucettes » pour se nourrir. Il s’est
alors lancé dans un atroce voyage de 3 km en rampant. « Ce que j’avais remonté à pied en 40 minutes, j’ai mis près de deux
jours à le redescendre en rampant », a-t-il expliqué.
C’est seulement ce mardi après-midi qu’un hélicoptère l’a finalement localisé et hélitreuillé jusqu’à un hôpital. Neil Parker, qui a
fondé un club de randonnée et a déjà participé à des recherches de randonneurs, a affirmé que son expérience avait été
essentielle à sa survie.
Australie : Un manchot épuisé après un trajet de 2.000 km reprend enfin la mer vers sa terre natale
SAUVETAGE Les vétérinaires du zoo de Melbourne l’ont nourri puis l’ont aidé à se « remuscler » pour
le trajet retour.
Un petit manchot, épuisé après avoir parcouru plus de 2.000 km, a enfin pu reprendre la mer. Dénutri
et en grande souffrance, le petit gorfou du Fiordland avait été retrouvé sur des rochers près de Lorne,
au sud de Melbourne (Australie), à environ 2.500 km de sa Nouvelle-Zélande natale.
L’oiseau était tellement maigre qu’il a fallu l’alimenter et le faire boire très progressivement pendant
plusieurs semaines. « Au fur et à mesure, il a pris du poids », explique le responsable des services
vétérinaires du zoo de Melbourne, qui l’ont recueilli.
« Nous avons ensuite commencé à le remettre dans l’eau quand il est devenu suffisamment fort […]
afin qu’il reconstitue ses muscles », explique le vétérinaire. Après deux mois de convalescence, le
manchot a retrouvé la santé. Doté d’une puce pour surveiller ses déplacements, il a été relâché
début septembre au sud-est de l’Australie.
Les soigneurs espèrent maintenant que le petit manchot retrouvera tout seul le chemin vers son pays
natal. Les gorfous du Fiordland sont capables de nager sur de longues distances à la recherche de
nourriture. Il ne resterait que 5.000 individus de cette espèce menacée à l’état sauvage.
Nord : Une panthère noire en balade sur les toits d’Armentières
INSOLITE L’animal a pu être capturé après avoir été endormi par un vétérinaire.
Mercredi, en fin de journée, les pompiers du Nord ont été requis pour une intervention peu banale. Ils
devaient capturer une panthère noire en liberté sur les toits d’Armentières, près de Lille, a-t-on appris auprès
du SDIS du Nord.
Les secours ont été appelés par un riverain de la rue de l’Avenir pour ce qu’ils ont d’abord appelé un « un félin
de grande taille ». L’animal déambulait tranquillement sur le chéneau d’une maison de deux étages.
Parce que policiers et pompiers ont vite compris qu’il ne s’agissait pas que d’un gros chat, un périmètre de
sécurité a été établi et les habitants des maisons situées à proximité immédiate ont été invités à ne pas sortir.
Les services d’un vétérinaire des pompiers ont ensuite été requis afin de capturer ce qui s’est avéré être une
panthère noire. Les secours ont attendu que l’animal entre dans une habitation pour le piéger à l’intérieur.
Ensuite, à l’aide d’un fusil hypodermique, le félin a pu être endormi puis confié à la Ligue de Protection des
Animaux (LPA) ont confirmé les pompiers.
Une enquête de police a été ouverte pour retrouver le propriétaire de l’animal et déterminer comment une
panthère a pu se retrouver en liberté en pleine ville. Selon la police, l’occupant de l’appartement où se trouvait
le félin n’était pas présent au moment de l’intervention.
VIDÉO. Un arc-en-ciel aux couleurs exceptionnelles apparaît après le passage d’un Boeing 777
MAGNIFIQUE
C’est un photographe australien qui a réussi à immortaliser cet instant surréaliste, dû à un phénomène météo assez courant.
Une image exceptionnelle. Le 16 juin dernier, un photographe australien passionné d’aéronautique a capturé un moment
insolite : une traînée arc-en-ciel dans le sillage d’un avion de ligne.
Ce phénomène pour le moins coloré est dû à une combinaison de facteurs météorologiques. Sur sa page Facebook, le
photographe a partagé plusieurs photos ainsi qu’une vidéo du moment, rapporte Ouest France.
« Ce doit être un des "contrails" [abréviation de "condensation trail", traînée de condensation en français] les plus
spectaculaires que j’ai jamais vus », explique-t-il en légende. L’avion est un Boeing 777 de Qatar Airways, qui circulait alors à
environ 9.000 m d’altitude à un peu moins de 800 km/h.
Cette traînée arc-en-ciel peut s’expliquer par une atmosphère à la fois très froide et très calme en altitude. Dans cet
environnement, les rayons du soleil traversent la traînée de condensation de l’appareil, cette dernière agissant comme un
prisme pour diffracter la lumière et arborer toutes les couleurs de l’arc-en-ciel.
Finlande : Un renne errant provoque une collision de blindés, douze soldats blessés
ACCIDENT Indifférents aux bruits et à la vitesse des véhicules, les rennes sont régulièrement impliqués dans des
accidents de la route
Comment un renne a-t-il réussi à blesser plus d’une dizaine de soldats ? L’accident est loin d’être banal. En
Finlande, un renne qui errait en plein milieu d’un terrain d’exercice militaire a provoqué une collision entre deux
véhicules blindés.
L’accident s’est produit ce mardi dans le nord du pays, en Laponie. « Un véhicule de transport blindé Pasi a percuté
celui qui le précédait, après avoir fait un écart pour éviter un renne », a expliqué l’armée finlandaise ce mercredi
dans un communiqué.
De nombreux rennes sur les routes en été
Vingt-huit personnes au total se trouvaient à bord des véhicules à ce moment-là. Douze soldats ont été hospitalisés
immédiatement, et cinq étaient encore gardés en observation ce mercredi. La Laponie finlandaise peut abriter
jusqu’à 340.000 rennes, qui représentent un réel danger pour les conducteurs, les moteurs ne leur faisant pas peur.
Ces petits cervidés parcourent de grandes distances pour trouver à manger, sans forcément se soucier de la
circulation automobile. Ils s’aventurent fréquemment sur les routes pour échapper aux moustiques très présents
en forêt à la fin de l’été. Au début de l’hiver, jusqu’à 20 rennes peuvent être impliqués dans des collisions et
accidents chaque jour, selon l’agence finlandaise de Sécurité routière.
Tesla : Un conducteur et sa passagère endormis sur l’autoroute, une vidéo relance la polémique
DANGEREUX Les images ont été tournées récemment sur sur une autoroute du Massachusetts
Encore une affaire autour de Tesla, mais heureusement sans accident. Une vidéo enregistrée récemment sur
une autoroute du Massachusetts, aux Etats-Unis, a choqué de nombreux internautes, rapporte The Guardian.
Et pour cause : sur les images, on voit un automobiliste et sa passagère, tous deux endormis à l’avant d’une
voiture Tesla. Selon l’auteur de la vidéo, le véhicule roulait à 90 km/h, comme lui.
L’automobiliste qui a immortalisé la scène a confié au Guardian avoir klaxonné à plusieurs reprises pour essayer
de les réveiller. « Peut-être que les gens dans la voiture faisaient semblant de dormir, mais je n’y crois pas », at-il déclaré, après avoir partagé la vidéo sur Twitter. La police n’a pas encore réussi à identifier l’automobiliste
filmé.
Si les Tesla sont équipées du système de pilotage autonome Autopilot, cela ne permet en aucun cas de quitter
la route des yeux. Le conducteur est toujours censé surveiller et reprendre le contrôle à tout moment en cas de
problème. Après la diffusion de la vidéo, Tesla a rappelé que ses véhicules possèdent un système de
surveillance du conducteur avec des rappels qui permettent au conducteur de rester vigilant.
Pas-de-Calais : Un bureau de poste fermé à cause d’une invasion de puces
FAITS DIVERS Cela fait une semaine que les locaux sont inaccessibles aux agents et au public
Le bureau de poste de Guînes, dans le Pas-de-Calais, est fermé depuis près d’une semaine. En cause, une
invasion de puces, a-t-on appris, mardi, auprès de la direction, qui conseille aux habitants de se rendre à
Marquise, à une quinzaine de kilomètres.
« Les agents ont constaté cette invasion » la semaine dernière, les insectes étant suffisamment nombreux pour
être « visibles » et « le bureau a donc fermé, mercredi, par mesure de sécurité, pour les clients et pour les
agents », a expliqué un porte-parole de la direction, confirmant une information de La Voix du Nord.
Réouverture attendue dans les prochains jours
« Nous ne connaissons pas l’origine de cette invasion, […] mais une entreprise spécialisée doit intervenir
rapidement pour traiter le bureau et permettre une réouverture dans les prochains jours », a-t-il ajouté.
Mardi, une affiche placardée sur la devanture du bureau conseillait aux habitants de « se rapprocher du bureau
de Marquise », situé à une quinzaine de kilomètres, pour envoyer leurs lettres et colis, a constaté un
correspondant de l’AFP.
Mariage : Il se prend en photo avec la bague pendant un mois dans le dos de sa future femme
MIGNON Les clichés sont pris à la plage, dans un magasin, pendant une promenade, dans la chambre à coucher, le salon.
Une trentaine de « demandes en mariage » cachées. Edi Okoro, un Britannique de 30 ans, s’est amusé à prendre chaque jour une photo de lui
avec la bague de fiançailles, à quelques centimètres de sa copine… sans jamais qu’elle s’en rende compte. Le petit manège a duré un mois,
rapporte BFMTV.
Le futur marié a multiplié les contextes et les lieux dans lesquels il présente une bague à sa petite amie. Cette dernière est en général en train
de lui tourner le dos. Parfois même, elle dort. Fin août, Edi Okoro a mis en ligne l’ensemble des clichés sur sa page Facebook
« L’idée était de prendre un maximum de photos dans des environnements de plus en plus audacieux jusqu’à ce que je trouve le moment idéal
pour faire ma demande en mariage », explique-t-il dans sa publication. « Ou jusqu’à ce que je me fasse prendre, auquel cas j’aurais fait ma
demande. » Les clichés sont pris à la plage, dans un magasin, dans la chambre à coucher, le salon, la voiture ou encore la salle de bains du
couple.
Celui qui se décrit comme un « improvisateur spontané » ne se voyait pas planifier sa demande longtemps à l’avance. L’inspiration lui est venue
par hasard. « J’étais assis sur le canapé et j’admirais "mon précieux" quand Cally a failli me surprendre en train de regarder la bague. J’ai eu une
révélation », raconte celui qui s’est alors dit : « Cally ne sait pas que j’ai la bague, je devrais immortaliser ces instants. »
Le 31 août, Edi Okoro a annoncé sur Facebook qu’il avait enfin fait sa demande, de façon visible cette fois-ci. Mais le jeune homme n’a pas
dévoilé comment il avait finalement décidé de procéder. Qu’importe finalement, puisque la réponse de la jeune femme était positive.
Espagne : Il rattrape un smartphone à 134 km/h pendant un tour dans des montagnes russes
EXCEPTIONNEL Pour remercier l'auteur du sauvetage, le propriétaire du téléphone lui a offert la vidéo de sa performance
Un sauvetage exceptionnel. Alors qu’il trouvait dans des montagnes russes, dans un parc d’attractions en Espagne, un touriste
a rattrapé le téléphone portable d’une autre personne en plein vol, à 134 km/h, rapporte le média néo-zélandais Stuff, relayé
par FranceInfo.
Les faits se sont produits ce jeudi. Le jeune homme, originaire de Nouvelle-Zélande, était alors dans une attraction qui venait
de se lancer à pleine vitesse dans une série de pentes et de virages à 80 m de hauteur.
« Il n’arrivait pas à y croire, il m’a enlacé »
« J’ai juste vu le téléphone me passer devant, j’ai tendu le bras et je l’ai attrapé », se souvient Samuel Kempf, le « héros » du
jour. Sur la vidéo du moment, on voit le jeune homme saisir le smartphone comme si de rien n’était puis célébrer ce geste
exceptionnel.
En sortant des montagnes russes, le Néo-Zélandais a rendu le téléphone à son propriétaire. « Il n’arrivait pas à y croire, il m’a
enlacé », raconte le jeune homme. Pour le remercier, l’autre personne lui a offert la vidéo de ce sauvetage inédit, immortalisé
par les caméras placées à l’avant de l’attraction.
Bali: Un serpent à deux têtes découvert par un villageois
ANIMAUX Les serpents bicéphales seraient très rares à l’état sauvage
Les habitants d’un village de Bali en Indonésie ont été stupéfaits quand ils ont aperçu un serpent à deux têtes, très
rare à l' état sauvage.
Le reptile a été vu la semaine dernière en train d’onduler à Tabanan, dans le centre de cette île très touristique. « Je
rentrais du travail quand j’ai garé ma moto près du serpent », a déclaré le villageois Gusti Bagus Eka Budaya. « J’ai
regardé plus attentivement et j’ai vu qu’il avait deux têtes. Cela m’a fait un choc », a-t-il dit.
La venimosité inconnue
Une vidéo montre des enfants réunis autour du serpent, assez petit pour tenir dans la paume d’une main, qui glisse
sur une feuille de bananier décorée d’une offrande traditionnelle chez les hindous de Bali. Le type de serpent et sa
venimosité ne sont pas connus.
Par le passé, des experts ont affirmé que les serpents à deux têtes étaient très rares à l’état sauvage, et qu’ils étaient
généralement élevés en captivité.
Malaisie: Naissance d’un bébé tortue à deux têtes au large de Bornéo
ANIMAUX La tortue bicéphale n’a pas survécu
Un bébé tortue à deux têtes est né en Malaisie, mais n’a survécu que quelques jours, captivant l’attention des défenseurs de
l’environnement. Il a été découvert sur l’île de Mabul au large de la partie de Bornéo appartenant à la Malaisie, parmi quelque 90 bébés
tortues nés récemment dans un nid. C’était une créature « absolument fascinante », selon le biologiste marin David McCann, employé de SJ
SEAS, organisation de préservation de l’environnement dépendant du centre de plongée Scuba Junkie, qui s’occupe du nid.
« La tête droite semble contrôler la nageoire avant-droite, et la tête gauche la nageoire avant-gauche. Pourtant (les deux têtes) sont
capables de coordonner leurs mouvements pour marcher et nager », a-t-il expliqué dans un communiqué. « Nous avons vu quelque 13.000
bébés tortues sortir de l’écloserie, mais n’avons jamais vu quelque chose comme ça auparavant », a ajouté le président de SJ SEAS
Mohamad Khairuddin Riman.
Une espèce menacée
Mais la tortue est morte mercredi, a indiqué Sen Nathan, vétérinaire employé par la direction de la faune de l’Etat de Sabah. La cause de sa
mort est encore inconnue, mais elle avait de toute façon très peu de chance de survivre longtemps dans la nature, a-t-il ajouté. « Elle aurait
été happée par un oiseau de proie parce qu’elle ne pouvait pas bien nager », a-t-il expliqué.
Le cas est rare mais n’est pas inconnu. Une tortue à deux têtes avait été découverte en 2014 sur une île au large de la côte orientale de
Malaisie et avait survécu trois mois, selon Sen Nathan. Les tortues vertes (Chelonia mydas), l’une des plus grandes tortues de mer, vivent
principalement dans les eaux tropicales et subtropicales. Classées parmi les espèces menacées, elles souffrent d’une réduction de leur zone
d’habitat et de braconniers à la recherche de leur viande et leurs œufs.
Un vacancier contraint de remplacer son collègue pour piloter l'avion
INSOLITE Le pilote a plaisanté en demandant aux passagers s’ils étaient d’accord pour qu’il les conduise à Alicante, en Espagne, même sans son uniforme
Les passagers d’un vol reliant Manchester, en Angleterre, à Alicante, en Espagne, ont eu une drôle de surprise dimanche dernier quand on leur a annoncé
qu’un voyageur allait piloter l’avion de la compagnie EasyJet, rapporte le Daily Mail.
Si les passagers n’ont pas été très rassurés au départ, la présence du pilote à bord a soulagé les membres de l’équipage. En effet, le pilote initial étant retenu
en France à cause d’un problème aérien, le vol était annoncé avec au moins deux heures de retard. Mais c’était compter sans Michael Bradley, un autre pilote
d’EasyJet à bord de l’appareil, qui partait en vacances avec sa famille.
Les voyageurs conquis par le pilote désigné
Le pilote a rapidement trouvé la solution et a proposé son aide à la compagnie. « J’ai mon permis de vol et mon passeport avec moi et j’aimerais partir en
vacances. Si vous avez besoin d’un coup de main, je suis prêt », a-t-il déclaré. Ses supérieurs lui ont demandé officiellement quelques instants plus tard de
piloter l’avion.
Michelle Potts, une passagère, a publié une vidéo de la scène sur Facebook. « J’étais un peu nerveuse au début, mais une fois qu’il s’est adressé à nous dans
l’avion, j’étais soulagée », a-t-elle déclaré auprès du Daily Mail. Michael Bradley a saisi le micro du chef de cabine et a expliqué la situation aux voyageurs. « Si
vous êtes d’accord pour que l’un de vos pilotes ressemble à ça aujourd’hui, nous allons à Alicante », a-t-il plaisanté alors qu’il était en tenue décontractée et
sans uniforme.
Sur la vidéo, on peut entendre les voyageurs rires aux blagues du pilote qui a réussi à détendre l’atmosphère. On ignore cependant s’il a été rémunéré par la
compagnie aérienne pour ce petit extra.
VIDEO. Nice: Il superpose 15 couches de vêtements pour ne pas payer la surtaxe bagage
DANS LES AIRS Ce passager du vol Nice-Edimbourg sur EasyJet n'a trouvé que cette astuce pour réduire le volume de
son bagage
Visiblement, la canicule ne fait pas peur à tout le monde. A l’aéroport de Nice Côte d'Azur vendredi, un Ecossais a
superposé 15 couches de vêtements. Objectif : ne pas payer la surtaxe bagage imposée par EasyJet en cas de valise trop
lourde
C’est le DailyMail qui relate cette histoire. Selon le journal anglais, le sac dépassait les normes de la compagnie low-cost
de huit kilos. Le voyageur aurait dû s’acquitter d’un supplément. Selon easyJet, "la politique en matière de bagage
cabine est claire et l’une des plus généreuses en termes de poids (pas de limite). Chaque passager est autorisé à
prendre en cabine un bagage aux dimensions suivantes: 56 x 45 x 25cm, indique la compagnie dans un communiqué de
presse. Les bagages en soute sont proposés à partir de 9.,09 euros pour un bagage de 15 kg et à partir de 12,349 euros
pour 23 kg."
« Il transpirait »
L’Ecossais n’a donc pas hésité à superposer ses vêtements. Et son fils a immortalisé le moment avec son téléphone
portable. Une chemise blanche sur une autre rose et sur un polo bleu. Ainsi de suite. « La valise était trop lourde à
l’aéroport donc mon père a sorti 15 tee-shirts et les a tous enfilés pour faire passer la valise, écrit son fils sur Twitter. Il
transpirait. » Une autre étape s’est avérée compliquée pour le passager : passer les contrôles de sécurité.
Etats-Unis: Un ours entre dans un hôtel pour piquer un somme
ANIMAUX La police a sorti l’animal alors qu’il était encore endormi
Un jeune ours brun s’est invité dans un hôtel de la petite ville de Big Sky aux Etats-Unis, rapporte Le Huffington
Post.
L’hôtel a partagé la vidéo de la scène sur Internet. L’animal est allé dans les toilettes et s’est allongé sur les
vasques. Le personnel de l’hôtel « Buck’s T-4 Lodge » a tenté en vain de faire fuir le mammifère.
La police a dû être appelée en renfort. C’est encore embrumé de sommeil que le drôle de visiteur a été délogé.
Le département des poissons, de la faune et des parcs du Montana a déclaré mercredi que l’animal n’avait pas
été blessé et qu’il allait être relâché dans une région voisine.
En juillet dernier, la vidéo ​d’un ours s’introduisant chez une Américaine était devenue virale sur Internet.
L’animal était passé par la fenêtre du salon. En l’espace de vingt-quatre heures, la vidéo avait été visionnée plus
de cinq millions de fois.
Allemagne : Les hérissons sont trop bruyants pendant leurs ébats, ils appellent la police
EBATS Le grondement du hérisson est considéré comme l’un des bruits les plus forts parmi les animaux nocturnes
Après le coq Maurice qui réveille des riverains en Charente-Maritime, les cigales dont le chant exaspère les touristes
dans le Var, les cris trop bruyants des hérissons en chaleur ? La police d’Augsbourg, en Allemagne a reçu des appels de
riverains pour tapage.
Des habitants de cette ville de Bavière ont été réveillés en pleine nuit par des bruits stridents provenant d’une école
primaire faisant penser à un cri de détresse, selon le rapport de police cité par le magazine Der Spiegel.
Le système d’alarme et des lumières automatiques s’étaient également déclenchés.
Troubles du voisinage
Arrivés sur place, les policiers ont pris les auteurs de ces troubles du voisinage sur le fait : il s’agissait d’une paire de
hérissons en plein accouplement.
Le magazine allemand relève que la police est souvent appelée en renfort pour des bruits du même genre.
Le cri de ce petit animal de plus en plus menacé est inversement proportionnel à sa taille, il est même considéré comme
l’un des plus forts parmi les bruits d'animaux nocturnes.
Allemagne : Un cobra très venimeux s’est échappé dans une ville et reste introuvable
DANGER Les habitants sont invités à fermer portes, fenêtres et bouches d’aération pour éviter une visite surprise;
Ce dimanche, un cobra a échappé à la vigilance de son propriétaire et s’est échappé à Herne, dans l’ouest de l’Allemagne. Pour
l’instant, impossible de savoir où se trouve le serpent venimeux, long de plus d’un mètre, rapporte le média allemand Bild
relayé par BFMTV.
La ville a donc recommandé aux habitants de fermer toutes leurs portes et fenêtres et d’obstruer leurs systèmes de
ventilation. Quatre maisons proches du logement du propriétaire du cobra ont été vidées de leurs occupants.
L’homme possède au total une vingtaine de serpents venimeux chez lui. Le spécimen qui a pris la fuite est un cobra à
monocle, d’une taille allant de 1,4 à 1,6 m.
Pour retrouver sa trace, la commune a disposé de la farine autour du logement, ce qui permettra de repérer le passage de
l’animal.
De l’adhésif double face a également été fixé sur le sol. Objectif ? Coller le serpent s’il s’aventure au-delà de cette limite.
Le cobra à monocle fait partie des serpents les plus venimeux au monde. Il lui suffit d’une simple morsure pour paralyser voire
tuer un être humain.
Etats-Unis: Le panda géant Bei Bei fête ses quatre ans au zoo de Washington
ANIMAUX Pour l’occasion, l’animal a dégusté un gros gâteau.
Joyeux anniversaire ! Le panda géant Bei Bei, résident du zoo de Washington (Etats-Unis), a fêté ce jeudi ses
quatre ans. Il s’agissait de son dernier anniversaire sur le territoire américain avant de repartir pour la Chine.
Pour l’occasion, le plantigrade a reçu en cadeau un gâteau glacé végétarien rouge, jaune et bleu à base de jus
de fruit, biscuits de fibres, poires, bananes, carottes, patates douces et glaçage au sucre de canne («sa friandise
préférée »), rapporte CBS News. La cérémonie a été retransmise en direct par le biais des « Panda Cam », des
caméras installées dans l’enclos et qui filment Bei Bei et ses parents 24h/24.
En vertu d’un accord de prêt, le jeune panda, ainsi que sa sœur Bao Bao et leur frère aîné Tai Shan, seront
bientôt rendus à la Chine. Les parents, Mei Xiang et Tian Tian resteront à Washington au moins jusqu’en 2020.
Les responsables du zoo n’ont pas encore donné de date officielle pour ce déménagement. Ils ont simplement
assuré qu’il aurait lieu « dans les prochains mois ». En 2015, Bei Bei avait reçu la visite des Premières dames
chinoise Peng Liyuan et américaine Michelle Obama, qui avaient dévoilé son nom. Bei Bei signifie « précieux »
en mandarin.
Béarn: Un serpent surgit du tableau de bord d'un automobiliste, sur l'A64
INSOLITE Ce mardi à Orthez, un automobiliste a eu la surprise de voir une couleuvre à collier sortir de son tableau de
bord, alors qu'il roulait sur l'autoroute A64...
Mardi vers 15h, un automobiliste pris d’effroi a pilé sur l’autoroute A64 à hauteur d’Orthez, après avoir aperçu la tête
d’un serpent entre le pare-brise et le tableau de bord, rapporte Sud-Ouest. L’animal, une petite couleuvre à collier, s’était
glissé dans l’habitacle, probablement en passant par le moteur et le système de ventilation
L’automobiliste a passé un appel depuis une des bornes d’urgence qui jalonnent l’autoroute mais les agents d'ASF n’ont
pas réussi à extirper le reptile qui est resté dissimulé malgré leurs efforts et l’usage d’un gaz réfrigérant par les pompiers.
Un serpent sans danger pour l’homme
Après deux heures d’efforts vains, le conducteur a choisi de reprendre la route avec ce passager clandestin à bord,
rassuré sur le caractère inoffensif de la couleuvre à collier pour l’homme.
Mais moins de dix kilomètres plus loin, il s’est arrêté de nouveau après une réapparition du serpent sur son tableau de
bord. Appelés une nouvelle fois, les patrouilleurs d’ASF n’ont pas réussi à capturer l’animal mais ils ont aidé
l’automobiliste désemparé à colmater les bouches de ventilation. On ignore comment s’est déroulée la fin du voyage
jusqu’en Ardèche mais elle n’a pas dû être complètement sereine.
Belgique: Un cycliste parcourt 16 pays en six jours et bat un record mondial
GUINNESS BOOK L’homme de 47 ans dormait seulement entre trois et quatre heures par jour
Un cycliste suisse a accompli l’exploit de parcourir seul 16 pays en six jours en ne se reposant que très peu, rapporte le site 7sur7.
Stéphane Cand a parcouru plus de 2.200 km soit plus de 300 km par jour. Le périple de l’athlète de 47 ans a démarré le dimanche 11 août en République
tchèque. En ne dormait qu’entre trois à quatre heures par jour, il a traversé la Slovaquie, la Serbie, la Hongrie, la Bosnie-Herzégovine, la Croatie, la Slovénie,
l’Autriche, l’Italie, le Liechtenstein, l’Allemagne, la Suisse, la France, le Luxembourg, la Belgique, mais aussi les Pays-Bas. Samedi, il s’est arrêté à la frontière à
Mouland, à 13h10.
Le quadragénaire originaire du Canton de Fribourg (Suisse​) bat ainsi le record jusqu’alors détenu par le polonais Marek Dzienisiuk qui avait parcouru 14 pays en
sept jours. L’athlète s’est préparé en amont avec un médecin avant son départ. « Je ne devais manger que du salé en roulant et, après des tests, je savais qu’avec
02h30 de sommeil, c’était suffisant pour rouler le reste de la journée », a expliqué le Suisse.
« Je suis passé par tous les éléments météorologiques. Il faisait 44 degrés en Hongrie et parfois seulement trois degrés dans les descentes de cols. J’ai cru ne pas
y arriver mais je suis très content, c’est mon plus bel exploit même si le but était avant tout de voyager et prendre du plaisir. Je suis surpris, je viens de me rendre
compte que je l’ai fait en six jours au lieu de sept », s’est réjouit Stéphane Cand auprès de DH.be. Le cycliste admet avoir connu quelques moments de doutes et
des difficultés, notamment une crevaison, des contraintes itinéraires en raison de travaux.
L’homme qui parcourt chaque jour 140 kilomètres à vélo pour se rendre sur son lieu de travail s'est déjà fixé un nouveau défi pour l’année prochaine. Il envisage
de traverser l’Europe en partant du Cap Nord (Norvège) pour gagner le sud de l’Espagne. Il projette aussi parcourir toutes les capitales de l’Europe. Le Guinness
doit étudier tous les éléments du dossier de Stéphane Cand avant de valider son record.
VIDÉO. Etats-Unis: Une chauve-souris s'invite dans la cabine d'un avion et surprend les passagers
INVITÉE SURPRISE Le personnel de l’avion l’a enfermée dans les toilettes jusqu’à la fin du vol
Les passagers du vol Charlotte-Newark aux Etats-Unis ont voyagé en compagnie d’une chauve-souris le 31 juillet dernier.
L’animal, dont on ignore comment il s’est introduit dans la cabine, est apparu au bout d’une demi-heure de vol, rapporte le
HuffPost.
Un des passagers du vol de Spirit Airlines, amusé, a immortalisé le moment hors du commun en vidéo. On y voit la chauvesouris voler au-dessus des têtes, tandis que la cabine a été plongée dans une semi-obscurité.
L’internaute affirme à demi-mot s’être régalé de cet événement. Celui qui tente de se convaincre deux fois par an de ne plus
jamais voyager avec cette compagnie aérienne, comme il le dit dans son tweet, semble avoir trouvé dans cette situation une
raison d’être fidèle à Spirit Airlines.
Selon l’homme, l’incident n’a pas duré plus de cinq minutes. Le personnel navigant a d’abord rassuré les passagers et vérifié
que personne n’avait été mordu avant de confiner la chauve-souris dans les toilettes. L’animal a été recueilli par des
professionnels à l’atterrissage. Dans un communiqué, Spirit Airlines précise que personne n’a été blessé et que l’avion a été
fouillé et désinfecté à la suite de l’incident.
Le Mans : Un gros tigre (en peluche) donne du fil à retordre aux policiers
ANIMAUX La police, sollicitée par plusieurs habitants apeurés, a fini par capturer l'animal et retrouver sa petite propriétaire.
Il a retrouvé, lundi, sa propriétaire. Depuis quelques jours, un gros tigre semait la zizanie chez les policiers du Mans. Ces
derniers avaient été sollicités à plusieurs reprises par des habitants affolés par cet impressionnant animal, qui n’était en fait
qu’une grosse peluche. La semaine dernière, une patrouille s’était carrément déplacée dans le quartier des Sablons et s’était
retrouvée nez à nez avec le prédateur, certes plutôt réaliste, accroché à un banc.
L’affaire n’avait pas franchement fait rire les policiers, qui sont intervenus plusieurs fois ces derniers jours après des appels au
17. « Nous rappelons que le 17 Police-Secours est une ligne réservée aux urgences qui ne doit pas être encombrée par des
appels fantaisistes », avaient-ils prévenu.
L’animal avait été « capturé et conduit au poste où il [est resté] en captivité afin d’éviter que des "petits malins" ne le
promènent encore ». Accompagnée de sa maman, une fillette appelée Coline a finalement pu récupérer sa peluche, volée
quelques jours avant, rapporte la police de la Sarthe sur sa page Facebook. Les retrouvailles se sont déroulées au
commissariat du Mans.
Arcachon : Un poney retrouvé errant en pleine nuit près d’une discothèque
PROMENADE NOCTURNE Dans la nuit de samedi à dimanche, un poney a été retrouvé errant près du Métropolitain club
d’Arcachon. Conduit au commissariat, il a été récupéré par ses propriétaires
Certains noctambules ont sans doute pensé halluciner… Tard dans la nuit de samedi à dimanche, un petit poney blanc se
baladait dans les rues du quartier d’Aiguillon à Arcachon. La discothèque Cosmopolitain club Arcachon a posté une photo de
l’animal sur les réseaux sociaux.
La boîte de nuit a alerté les policiers qui ont ramené l’équidé au commissariat d’Arcachon. Il a tranquillement patienté dans le
jardin du poste de police, jusqu’à ce que son propriétaire vienne le récupérer ce dimanche matin, après sa promenade
nocturne rapporte Sud Ouest.
Doubs : Il rentre chez lui et trouve un sanglier et des chasseurs
FAITS DIVERS L’animal a été délogé par les gendarmes
Des visiteurs un peu spéciaux. En rentrant chez lui samedi en milieu de matinée, un habitant de Montfaucon, juste à côté
de Besançon, a eu une bien mauvaise surprise. Il s’est retrouvé face à face avec un sanglier dans le hall d’entrée de son
immeuble, rapporte L'Est Républicain.
L’animal n’était pas seul ! Il était poursuivi par une meute de chiens et trois chasseurs. Cédric Toussaint a eu le temps de se
réfugier chez sa voisine avant d’interdire aux hommes en armes d’abattre leur proie puis d’appeler les gendarmes. Ces
derniers sont parvenus à déloger le sanglier dans le calme, d’après le quotidien régional.
Quant aux chasseurs, ils avaient quitté les lieux à l’arrivée des forces de l’ordre, certainement conscients de leur faute. Il
est interdit de chasser à moins de 150 mètres des habitations.
VIDEO. Floride : Pris en flagrant délit en train de couper les freins de trottinettes en libre-service
VANDALISME Ce quinquagénaire a vandalisé plus d’une centaine de trottinettes avant d’être interpellé par la police
Amateurs de trottinettes électriques, ouvrez l’œil. En Floride, les policiers de Fort Lauderdale ont mis la main sur un
saboteur en série, visiblement très hostile aux engins en libre-service.
Randall Williams, 59 ans, avait pour habitude de sortir en pleine nuit pour couper les freins des trottinettes électriques,
rapporte un article du site The Daily Dot, repéré par Numerama ce jeudi. Un hobby étrange, et surtout particulièrement
dangereux pour les futurs utilisateurs.
L’homme a été confondu le 22 septembre dernier, grâce à une caméra de vidéosurveillance. Avant son arrestation, il aurait
eu le temps de trafiquer environ 140 véhicules, selon les suppositions émises par la police. Elle est cependant certaine
qu’il est responsable d’au moins 20 sabotages.
Sur les images d’une vidéo publiée sur YouTube, on peut voir le quinquagénaire en action. Il s’en prend à deux trottinettes
garées sur le trottoir, à l’aide d’outils dissimulés sous sa chemise. Selon la police, le préjudice s’élèverait à près de 1.400
dollars (1.270 euros). On ignore quelles étaient les motivations du saboteur. Celui-ci a été libéré sous caution.
Téléchargement
Explore flashcards