Telechargé par delaboss123

3- MONITORAGE PER-OPERATOIRE

publicité
Dr André SIMPORE
D.A.R.U-UFR/SDS –Université
Ouaga I Pr Joseph Ky ZERBO
Plan
Introduction
Généralités
Monitorage respiratoire
Monitorage cardio-vasculaire
Monitorage profondeur d’anesthésie
Autres monitorages
Choix monitorage
Conclusion
Introduction
 But monitorage= infos situation clinique
patient→ prise en charge améliorée
 Progrès concepts et technologies
biomédicales→paramètres monitorés
variés++
 Reduction complications per-op de nos
jours liée à définition monitorage peri-op
obligatoire minimal
Généralités
Pays développés: Pratique anesthésie régie
par décrets(exple Décret 5Déc 94 Frce)
Recommandations Sociétés savante/SFAR:
 Règles de surveillance patient sous AG
 Anesth.obstétricale:au minimum
FC+PNI+ECG+SpO₂
 App.anesth:manomètre-volumètre-analyseur
O₂+capno-analyseur gaz-alarme P⁰htealarme arrêt ventilateur→indispensable
Monitorage respiratoire(1/3)
• But:réduction complications respiratoires
• Plusieurs paramètres monitorés:
Paramètres Oxygénation
Oxymètrie de Pouls: usage universel.
Limites à bien connaitre
Analyse concentration gaz en O₂
(FiO₂):obligatoire sur circuit resp.
Monitorage respiratoire(2/3)
Mesure P° et Volumes: Spirométrie→monito
courbes P°-Vol→détection modification
mécanique respiratoire liée a profondeur
anesthésie
Courbe Débit-Volume et trapping gazeux(lié à
reduction flux expiratoire si bronchospasme
ou emphysème). Détection trapping
importante car rétentissement
hémodynamique
Monitorage respiratoire(3/3)
Paramètres Ventilation
Capnométrie:mesure continue [CO₂] dans gaz
circuit expiratoire patient
-Intérêt: pas de CO₂dans gaz expirés=intubation
œsophagienne ou débranchement accidentel
-Savoir interpréter forme/absence plateau dans
BPCO ou bronchospasme
Monitorage cardio-vasculaire(1/3)
Rythme Cardiaque: tracé ECG analyse
dans 1-2 dérivations. Attention
interférences électriques-mvts malade
Détection ischémie myocarde: monito
continu ST dans dérivation standard(DII
ou III) et précordiales(V3 et V4) scope
5branches
Monitorage cardio-vasculaire(2/3)
Monito PA
 PNI automatisée: surveiller PAS et PAM.
Attention taille adaptée brassard.
 PAI : modalités et indications précisées par
SFAR. Attention complications/infectionthrombose
 PVC: utilisée pour guider remplissage mais
attention car limites ++
 Cathétérisme cardiaque drt(Swan Ganz):rare
Monitorage cardio-vasculaire(3/3)
Evaluation Volémie –DC
 Doppler TransOesophagien(DTO)=mesure
vélocité flux sguin aorte thoracique
descendte. Non invasif et apprentissage
relativement simple. Attention car valeur
absolue DC imprécise
 Echocardiographe
TransOesophagien(ETO)=outil diagnostic
défaillance circulatoire. Compétence
manipulateur exigée++
Monitorage profondeur anesthesie
Analyse effets corticaux
anesthésie=BIS(Indice Bispectral)→ reflet
composante hypnotique Indice chiffré(0100).
 BIS< 60→état anesthésique probable
 BIS< 40→ surdosage
 Limites: peu prédictif délai réveil patientnombreux artéfacts(bistouri
électrique,pompes c.e.c)
 Indications: patients à risques- marge
thérapeutique étroite
Autres monitorages
Monitorage curarisation
 Indications: contraintes chirurgicalesévaluation curarisation résiduelle-nécéssité et
efficacité de décurisation en fin
d’intervention sous AG
Monitorage température →lutte contre
hypothermie. Matériel moderne usage unique
pour site mesure fiable(oesophagien et
vésicale)
Monitorage biologique: glycémiehémoglobine. Portatifs fiables ,peu couteux.
Choix du monitorage(1/2)
Principes généraux:
 Eviter grande diversité paramètres
monitorés
 MAR et/ou IADE capables interpréter
anomalies
 Sélection alarmes sur paramètre
monitorés
 Respect critères qualité: verif. matérielcalibration-absence artéfacts
Choix du monitorage(2/2)
Monitorage en dehors du bloc
Prendre en compte: contraintes
environnementales-accès limité a patient
Matériel monito adapté mvts table +
opérateur(TDM-IRM)
Rdx interventionnel + gestes
endovasc→monito T°centrale-PAIDétection ischémie myocarde
Conclusion
 Monitorage ne remplace pas surveillance
clinique
 Recommandations sur monitorage resp et
hémodynamique au minimum par sociétés
savantes(SFAR-SARANF/congrès 2003
N’Djamena)
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Créer des cartes mémoire