Telechargé par andreanx

05 I7 B Pro 07

publicité
05_I7_B_Pro_07.doc
I7 - Immunologie
Fiche sujet élève
SÉRODIAGNOSTIC DE LA SYPHILIS
La syphilis est une grave maladie infectieuse (MST). On cherche à savoir si deux individus sont séropositifs ou non pour la syphilis.
Matériel :
- un microscope + lampe ;
- un flacon de VDRL (Veneral Disease Research Laboratory) contenant des antigènes de la syphilis (fixés sur des particules de latex)
et mis à disposition sur le bureau ;
- 2 sérums provenant de 2 individus A et B (ils sont notés sérum A et sérum B) ; il s’agit de sérums de lapin ne présentant aucun
danger ; ils sont à employer sans dilution ;
- une solution de Na+Cl- à 9 g.L-1 équivalente au sérum d'un individu non atteint ;
- une fiche protocole, une fiche document – élève ;
- 3 lames de verre, supports pour réaliser le diagnostic de la syphilis ;
- 3 pipettes pasteur, une cuvette avec eau de Javel.
Activités et déroulement des activités
1- Concevoir et exposer en quelques lignes le principe d’un protocole permettant
d’établir un diagnostic de la syphilis sur les sérums des individus A et B en utilisant le
matériel à disposition.
Appeler l’examinateur pour vérification.
L'examinateur fournit le détail du protocole à appliquer.
2- Réaliser les manipulations d’après le protocole fourni.
Capacités et principaux critères
d’évaluation
Barème
Concevoir un protocole
2
Réaliser une manipulation
d’après un protocole
6
3- Observer les résultats à l'œil nu puis au microscope (ne pas mettre de lamelle) et
déduire la séropositivité ou la séronégativité des individus A et B en précisant vos
critères.
Appeler l’examinateur pour vérification ou fourniture d’un document de secours.
Utiliser le microscope
pour établir le diagnostic
et préciser les critères.
3
4- Schématiser les associations moléculaires qui se réalisent dans le mélange entre
sérum d’un individu syphilitique et VRDL. Pour cela, utiliser les modèles fournis dans la
fiche document et les compléter si nécessaire.
Représenter une observation
par un schéma
pour expliquer les résultats
3
5- Ranger la paillasse, mettre les 3 lames usagées et les pipettes dans l'eau de Javel.
2
3
1
05_I7_B_Pro_07.doc
I7 - Immunologie
Fiche protocole
Les professeurs-évaluateurs ont à réaliser, en fonction du kit utilisé, la fiche – protocole qui sera remise à l’élève.
Veiller à y incorporer les conseils suivants :
1- Agiter le réactif VDRL avant l’emploi.
Attention : après utilisation, il est impératif de ne pas laisser le compte gouttes métallique en contact avec la suspension de
VDRL - latex.
Chasser les gouttes restantes pour éviter le séchage.
2- Réaliser le diagnostic de la syphilis sur des lames de verre.
Attention : n'utilisez qu'une seule pipette par sérum.
Etiqueter les lames. Les sérums sont utilisés sans dilution préalable.
3- Agiter quelques minutes les lames par mouvement de rotation.
05_I7_B_Pro_07.doc
I7 - Immunologie
Fiche document élève
SÉRODIAGNOSTIC DE LA SYPHILIS
Présentation
La syphilis, maladie hautement contagieuse, est essentiellement transmise au cours des rapports sexuels et par voie
transplacentaire. Il s'agit d'une maladie bactérienne causée par le Tréponème pâle.
Parmi les antigènes tréponémiques (Ag) qui provoquent la formation d'anticorps spécifiques, se trouvent des phospholipides. Le
VDRL - Latex Pasteur utilisé ici est constitué de particules de latex sur lesquelles sont fixés les phospholipides tréponémiques (fig.
ci-dessous).
Il permet d'effectuer rapidement sur une lame de verre le diagnostic de la syphilis à partir d'un sérum.
Modèles à utiliser :
Antigène
tréponémique
Bille de latex
Anticorps
05_I7_B_Pro_07.doc
I7 - Immunologie
Fiche réponse élève
SÉRODIAGNOSTIC DE LA SYPHILIS
ETABLISSEMENT :
Classe :
Nom :
Prénom :
A rendre à l’issue de l’épreuve
05_I7_B_Pro_07.doc
I7 - Immunologie
Fiche de secours élève
SÉRODIAGNOSTIC DE LA SYPHILIS
Images numérisées de l’observation microscopique des deux sérums :
1-Sérum A.
2-Sérum B
05_I7_B_Pro_07.doc
I7 - Immunologie
Fiche barème d’évaluation
SÉRODIAGNOSTIC DE LA SYPHILIS
Nom des candidats
Capacités et critères d’évaluation
(en gras, pendant la séance)
Barème
1 – Conception du principe du protocole
- le témoin est réalisé avec le sérum physiologique et VDRL
- utilisation des produits montrant que les informations ont été saisies
(antigènes sur VDRL, anticorps dans le sérum)
2 et 5 – Réaliser une manipulation d’après un protocole
- respect des différentes étapes du protocole
- utilisation maîtrisée du matériel
- rigueur et soin dans la manipulation
- paillasse bien organisée et matériel rangé en fin de manipulation
3 – Utiliser le microscope pour établir un diagnostic
- réalisation des réglages (objectifs, éclairage, diaphragme, condenseur, mise
au point …), microscope rendu prêt à l’emploi pour l’utilisateur suivant
- les critères retenus pour le diagnostic sont corrects
4 – Traduire des informations par un schéma
- le schéma est soigné
- il comporte l’utilisation et l’adaptation des modèles proposés
-
2
6
1
3
2
3
le schéma rend compte du mécanisme d'agglutination (réseau moléculaire attendu)
titre ou légende significatifs du mécanisme.
Note
3
/20
05_I7_B_Pro_07.doc
I7 - Immunologie
Fiche Laboratoire p. 1/2
SÉRODIAGNOSTIC DE LA SYPHILIS
A prévoir
- Dès réception des sujets, commander, en prévoyant un délai de réception, un kit « Sérodiagnostic de la Syphilis » (protocole fourni dans
le kit). Conservation de préférence au froid.
- Sérum physiologique à 9‰.
- Prévoir dans la salle un "poste central" pour le flacon VDRL et les sérums de réserve.
Par poste de travail :
- 1 microscope ou une loupe binoculaire,
- dans des tubes à hémolyse : 1 sérum de lapin immunisé, étiqueté A ou B et un sérum fictif (Na+Cl- 9 g/l), étiqueté B ou A,
- une solution de Na+Cl- à 9 g.L-1 étiquetée,
- 3 lames de verre pour microscopie,
- 3 pipettes Pasteur,
- 1 cuvette avec eau de Javel,
- 1 feuille de papier filtre,
- petites étiquettes ou feutres.
- Elaborer le protocole en fonction du kit reçu et y incorporer les conseils suivants :
1- Agiter le réactif VDRL avant l’emploi.
Attention : après utilisation, il est impératif de ne pas laisser le compte gouttes métallique en contact avec la suspension de
VDRL - latex.
Chasser les gouttes restantes pour éviter le séchage.
2- Réaliser le diagnostic de la syphilis sur des lames de verre.
Attention : n'utilisez qu'une seule pipette par sérum.
Etiqueter les lames. Les sérums sont utilisés sans dilution préalable.
3- Agiter quelques minutes les lames par mouvement de rotation.
05_I7_B_Pro_07.doc
I7 - Immunologie
Fiche Laboratoire p. 2/2
A L’ ATTENTION DE L’ EVALUATEUR
Eclairage : sur les microscopes à éclairage incorporé, on évaluera uniquement l'utilisation du diaphragme.
La mise au point devra être présentée avec l'utilisation d'un grossissement permettant l'observation de l'agglutination
(généralement l'utilisation du plus faible objectif est suffisante).
La mise au point sera considérée comme correcte lorsque l'examinateur obtiendra une mise au point adaptée à sa vue en utilisant
seulement la vis micrométrique, cette dernière ne devant pas être bloquée.
L'examinateur veillera aux respects des consignes (le compte-goutte métallique ne devant pas rester en contact avec le VRDL,
utilisation d'une pipette par sérum, rangement de la paillasse et matériel utilisé dans eau de javel). Ces capacités techniques sont
particulièrement importantes en immunologie.
Il n'est pas attendu de commentaire au sujet des résultats, ceux ci peuvent être présentés uniquement à l'aide de schémas.
A la fin de l’étape 3, en cas d’échec, on fournira à l’élève une fiche de secours (impression couleur sur papier de bonne qualité, ou
affichage à l’écran du fichier 05_I7_B_Pro_07a.doc).
Pour la légende des images numérisées proposées dans la fiche de secours élève, vérifier la conformité avec les sérums
effectivement utilisés. Ici, sérum A, individu séropositif pour la syphilis et sérum B, individu séro-négatif.
Téléchargement
Random flashcards
Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

TEST

2 Cartes Enrico Valle

Créer des cartes mémoire