Session des catéchistes à Papeete
Transmettre la FOI
Temps de retrait, de réflexions, d’oasis dans une vie trépidante. (Photo de Ch. De Foucauld)
Murir ce qui se vit aujourd’hui
Transmettre la foi aujourd’hui dans quel environnement transmettre
Rentrer dans un projet
Bcp d’humour peu d’humeur et bcp d’amour…
Dia 1
 Missionnaire investi d’une responsabilité de ne pas transmettre mon bonheur, c’est
obligation personnelle. Un chemin qui mène à un bonheur.
 Mot clé : verbe car le verbe à un sujet, il a tps aujourd’hui parce qu’il y a eu hier et
aujourd’hui et des compléments circonstanciels. AUJOURD’HUI POUR DEMAIN.
 Ma catéchèse est bonne parce qu’il y a du monde NON
 La vie est question
 Age métaphysique l’enfant n’est plus dans le pourquoi mais dans le comment
 Essentiel du pédagogue : celui qui accompagne le questionnement
Dia 2









Transmettre en quelques questions.
Su je veux être missionnaire : estimer le monde qui est le mien et celui qui est le leur
Notre religion est une religion d’incarnation. Nous avons à habiter le Nazareth au quotidien.
Quoi transmettre d’essentiel sachant que ns faisons 80% de mon temps à faire de
l’accessoire (loi de Pareto) ?
Pédagogie de l’initiation : je ne deviens pas chrétien en ne vivant pas ds une communauté
Lieu de catéchèse : lieu ns mm circonscrit (esprit souffle là où il veut)
Si on répond à la question du sens en 1er, la crise vient du sens et non des moyens : quel
sens je donne à ma mission de catéchiste aujourd’hui. Sens : c’est la direction et la raison
(sens giratoire et on tourne en rond)
Dans le monde d’aujourd’hui : demande de sens (plus aujourd’hui que hier, les jeunes ont
besoin d’un sens ds leur vie)
Apôtre Pierre : dire avec patience (7 sens)
Dia 3





Schéma de Jacobson (schéma de la communication)
Est-ce que j’ai travaillé le message de l’ES, du baptême, de l’Évangile
Connaitre les destinataires
Habiter le monde d’aujourd’hui, aller dans ttes les nations
Contact : fct phatique avons ns encore le contact avec les jeunes (désert entre la 1ère Ko et la
profession de foi)
 Le code (fct métalinguistique)
 Fonction : référentielle (contexte) – expressive (destinateur) – poétique (message) - conative
(destinataire) – phatique (contact) – métalinguistique (code)
 Parcours des disciples d’Emmaüs
Dia 4




Transmettre (sens très différent)
Transmissio en latin : la traverser, la traversée
Pb de messagers
Transmitto en latin : envoyer de l’autre côté, pas forcément du côté où l’on souhaite rester
Dia 5
 Transmission est un mvt que l’on n’arrete js.
 Avancée, donner la vie, c’est une démarche libre, donner de l’avenir (Jonas : responsable du
futur)
 Ktchiste : c’est la béquille, celui qui est en avance et qui invite qqun d’autre à faire du chemin
 Souci non de l’immédiat mais du futur
 Ce n’est pas à nous de retirer l’ivraie dans les champs
 Patience : s’adapter au présent et inventer le future
 Marie : accepter la Visitation pour qu’il y ait demain la Transfiguration
Dia 6, 7,8
 Transmettre quoi ?
- Connaissances, savoir, apprentissages
- Former à la compréhension des textes,
- Apprendre à : connaitre Dieu - soi mm, les autres ; à faire église, construire la foi ; à vivre
ensemble heureux et différents les béatitudes le sermon sur la montagne ; à être je suis
(1ere révélation dans le désert dans le buisson ardent) je suis celui qui est là (Heidegger
« der die da ist ») dernière phrase de l’évangile de Mt : je suis là jusqu’à la fin des temps
- Ses convictions
 Transmettre à qui ?
- Les destinataires
- Les jeunes ont besoin d’ainés
- Les amis des choisis de la conviction
- Ceux qui ne partagent pas les mêmes convictions
 Transmettre comment ?
- Les expériences, les symboles, des célébrations
- Ne pas se dispenser des temps communautaires
- Défi : vivre ensemble
- Transmettre par une présence
- Visiter par le Bethleem (le quotidien visité par une présence qui passe)
- Notre religion de l’incarnation, de l’humain
Dia 9
 Dans le monde d’aujourd’hui comment transmettre la foi
 Rentrer dans une approche sociologique (celle d’aujourd’hui) (logique d’Incarnation)
 Logique philosophique ou anthropologique : quel chrétien souhaitons ns construire
aujourd’hui (adj. qualificatifs différents) : la vision de l’homme
 De quel esprit vivre ?
Dia 10, 11
 De nouveaux rapports : temps - savoir - soi – autres
 Temps
- Temps comprimé et productif, on a du mal à perdre du temps (tjrs plus en moins de tps et
en un cout moindre)
- Avoir des bulles de non urgence
- On est dans l’homme pressé, ce n’est que le présent qui compte
- La foi demande du temps, une entrée dans la durée, de maturation (on devient adulte par
le temps) et l’homme de l’instant
- On a du mal à ne pas réagir alors que la réaction n’est pas action, elle est souvent action
(Jacques Delorre : je ne réagis pas j’essaye de comprendre)
- On est dans une culture de la haute performance
- Harmut Rosa (2010) on est ds la somme d‘expérience : trois formes d’accélération sociale
du temps
- Difficile d’identifier l’accessoire de l’essentiel
- Urgence de découvrir l’essentiel (carême) c’est ce que ns sommes
 Autres
- Multitude de contact
- Rencontres ordinaires et interchangeables
- Pas de compagnonnage ; on est ensemble un pt moment, il n’y a pas forcément de grand
projet
- Dire ce que l’on veut construire ensemble (projet)
- Jeu du saut de mouton : j’utilise pour avancer…
- L’excellence : mot clé (sortir du lot, dépasser, être et rester le meilleur,…)
- Alors que fait-on pour les autres alors qu’est promue l’excellence individuelle
- La foi se construit d’instants dans une durée (difficile dans le monde d’aujourd’hui)
 Soi
- Homme hypermoderne : viser l’exploit pour prouver aux autres et à soi-mm la toute
puissance
- Individu par excès et par défaut
- Temps de Jésus : celui qui est devant le Temple et celui qui est et reste en retrait
- Des gestes et pas forcément des paroles
- Mouvementisme : être occupé tout le temps
 Savoir
- Apprendre en toute circonstance, partout et à tout moment, sur divers supports (éducation
tout au long de sa vie EFTLV)
- Apprenance : souci de mettre qqun en recherches et pour vous qu’en dis-tu ? et toi qu’en
dis-tu ? (Jésus) et pour toi, qui suis-je ?
- On est tt le tps en soif de savoirs
- Leur donner des ressources pour après…leur donner envie de se nourrir après la séance…
QUEL HOMME ? CHRÉTIEN ? FORMER (une vision de l’anthropologie) quels qualificatifs mettre…
(Liturgie domestique)
POUR HABITER QUEL MONDE ? Quelle est l’église que je rêve ? (une vision du monde)
QUELLES VALEURS FONDAMENTALES ? Fondement aux valeurs
Dia 12






On est d’abord éducateur, faire sortir son troupeau dans le village : educere
L’éducateur a toujours un projet sur l’éduqué
Pendre soin de : educare
Faire grandir les enfants pour les rendre adultes, les aider à sortir de l’enfance
Rendre adulte n’est pas forcément faire une photocopie
Dans un déjà là j’ai envie de mettre un rêve sur quelqu’un (dans un déjà-là faire ad-venir un
pas encore)
Dia 13
 Celui qui ne sait rien sur la foi
 Passer de l’infans : non parlant à une parole construite et personnelle (signature)
Fermer exprimer l’enfant avec toutes les limites que cela a…
 Laisser les enfants venir à moi…Jésus
 Sens de l’orientation : que veux-tu faire de ta vie ? Réussir ta vie élan humanitaire, aider les
autres, on a un rôle de détecteur de projet…Walt Disney : ne briser jamais un rêve d’enfant
Religion : rêve de vie pour quelqu’un
 Ipsé et ité
Celui-ci est mon fils bien aimé (baptême de Jésus)
Chacun est unique génial et irremplaçable…
Téléchargement

Session P. Pachod 2016-02-15et19 fév Présentation le 19 février