Catherine Boucher
Initiation à la psychologie
Hiver 2015
La perspective cognitive : intelligence
Petit glossaire
 Approche cognitive : Façon d’aborder le fonctionnement de l’humain mettant l’accent
sur les processus mentaux, plus particulièrement sur la façon donc ces derniers traitent
l’information permettant l’acquisition de connaissances en influant sur le
comportement.
« La psychologie cognitive se réfère à tous les processus par lesquels l’input sensoriel
est transformé, réduit, élaboré, stocké, rappelé et utilisé »
— Ulric Neisser (1967)

L’intelligence
« Capacité d’un individu à comprendre des idées complexes, à s’adapter à son
environnement de manière efficace, à apprendre de ses expériences, à pratiquer
certaines formes de raisonnement et à surmonter des obstacles à l’aide de sa pensée »
— Association Américaine de Psychologie (1990)
 Albert Binet : Pédagogue et psychologue reconnu ses travaux en psychométrie. Il
a été le premier à élaborer un test qui mesure l’intelligence, évaluant le quotient
intellectuel (QI). Il voulait par cette mesure, diagnostiquer l'arriération des enfants
en comparant leurs performances à leurs âges.
 Jean Piaget : Biologiste avant de s’intéresser à la psychologie, il a élaboré ce qui
demeure encore la théorie la plus complète portant sur le développement de
l’intelligence. Pour lui, l’intelligence est une capacité générale par les opérations
mentales à s’adapter et qui évolue dans le temps.
 Howard Gardner : Psychologue du développement qui a élaboré la théorie des
intelligences multiples. Il perçoit l’école comme un milieu qui doit favoriser le
développement de toutes les formes d'intelligences.
 Charles Spearman : Psychologue travaillant en statistique qui a postulé le facteur
unique de l’intelligence, sous-tendant des performances intellectuelles.
Intelligence fluide : Capacité d'acquérir de nouvelles connaissances et de résoudre des
problèmes qui est en partie déterminée par des facteurs génétiques et qui est relativement
stable.
Catherine Boucher
Initiation à la psychologie
Hiver 2015
Intelligence cristallisée : Ensemble des connaissances et des expériences acquises au
cours d'une vie grâce à l'interaction entre l'intelligence fluide et l'expérience du milieu.
Intelligence émotionnelle : Aptitude à percevoir correctement les facteurs émotionnels et
à les prendre en considération dans la vie quotidienne.
Approche psychométrique
Quotient
intellectuel :
Mesure
psychométrique de l’intelligence obtenue
en divisant l’âge mental d’un individu à
son âge chronologique multiplié par 100.
Courbe
normale :
Représentation
graphique de données qui prend la forme
d’une cloche. Cette représentation
représente
la
normalité
d’une
distribution.
Validité : Capacité d’un test à bien
mesurer ce qu’il doit mesurer.
Fidélité : Qualité d’un test dont les
résultats, lors d’essais indépendants et
dans
des
conditions
identiques,
demeurent stables.
Standardisation : Fixation précise des
conditions d’administration et de
notation d’un test.
Écart-type : Mesure psychométrique de
dispersion utilisée en statistique pour
calculer la moyenne des écarts à la
moyenne.
Point de vue des capacités
Intelligence
multiple :
Différentes
formes d’intelligence chez un individu :
aptitude
linguistique,
logicomathématique, naturaliste, spatiale,
corporelle kinesthésique, musicale,
intrapersonnelle,
interpersonnelle,
existentielle.
Approche cognitive
Point de vue développemental
Schèmes mentaux : Plan d’action
construit à partir de l’expérience et
utilisé dans des circonstances similaires.
Facteur « g » : Intelligence générale qui
sous-tend des aptitudes particulaires.
Facteur « s » : Intelligence spécifique qui
explique les aptitudes individuelles, les
dons.
Catherine Boucher
Adaptation :
Équilibre
l’assimilation et l’adaptation.
Initiation à la psychologie
Hiver 2015
entre
Assimilation : Processus mental par
lequel les nouvelles situations sont
incorporées aux schèmes déjà existants.
Accommodation : Processus mental par
lequel des schèmes sont créés ou
modifiés pour intégrer de nouveaux
objets ou de nouvelles situations,
expériences ou informations.
Stade sensorimoteur : Exploration du
monde et des objets par les sens et le
mouvement du corps.
Stade préopératoire : Acquisition de la
représentation
mentale
pour
se
représenter l’environnement à l’aide
d’image et de mots.
Stade
opératoire
concret :
Développement de la pensée logique
dans des situations concrètes.
Stade
opératoire
formel :
Développement de la pensée logique
dans des situations abstraites et du
raisonnement hypothétique et déductif.
Références :
PARENT, Guy., CLOUTIER, Pierre. (2013). Initiation à la psychologie, Montréal :
Chenelière Éducation édit., 2e édition, 434 p.
WOOD, Samuel., GREEN WOOD, Ellen., BOYD, Denise., Hétu, Francine. (2009).
L’univers de la psychologie, Québec : ERPI., 445 p.
Téléchargement

La perspective cognitive : intelligence