La politique monétaire dans la zone euro

advertisement
4ème PARTIE
MONDIALISATION, FINANCE INTERNATIONALE ET
INTEGRATION EUROPEENNE
CHAPITRE 7
QUELLE EST LA PLACE DE L’UNION EUROPENNE DANS L’ECONOMIE
MONDIALE ?
Problématique
Comment et pourquoi l’Union économique et monétaire s’est-elle mise en place ? À quelles
difficultés doit-elle faire face ?
Vidéo 1 (travail maison)
Quels sont les défis actuels de la construction européenne ?
1- En quoi l’UE, constitue-t-elle un exemple du processus d’intégration
économique ? (3 heures)
Objectif : montrer qu’en se dotant d'un grand marché intérieur et d'une monnaie
unique, les pays européens mènent une expérience originale d'intégration plus étroite
de leurs économies.
1.1-
Les objectifs de la construction européenne
En quoi l’UE est-elle un projet à la fois économique et politique ?
1
1.2-
La dynamique de l’intégration européenne
Vidéo 2
Les organisations économiques régionales dans le monde en 2015
Processus d’intégration économique =
Plusieurs niveaux d’intégration (notez définition et exemple):
La zone de libre-échange :
2
L’intégration économique
est au cœur du projet
européen.
En
1961,
l’économiste Bela Balassa
(1928-1991) propose une
typologie qui distingue 5
degrés
ou
stades
d’intégration économique.
Le
dernier
stade
d’intégration, « intégration
économique totale » est une
union
économique,
monétaire, fiscale, sociale
avec
mise
en
place
d’institutions
supranationales.
L’union douanière : ZLE +
Le marché commun : UD +
L’union économique : Marché commun +
UEM : UE +
Intégration totale
Site :http://www.strasbourg-europe.eu/les-grandes-etapes-de-la-construction-europeenne,3375,fr.html
La construction européenne s’est faite en plusieurs étapes :
 1951 : CECA
 Traité de Rome (1957):
 Acte unique Européen (1986):
 Traité de Maastricht (1992):
3
 Pacte de stabilité et de croissance (1997)
 Stratégie de Lisbonne (faites une recherche sur le web)
L’originalité de l’intégration européenne se perçoit à travers :
 un élargissement progressif à un nombre toujours plus grand de pays
1- Combien de pays dans l’Union Européenne ? ………
2- Combien de pays dans la zone euro ? …………
 la mise en place de politiques communes.
1- Recherchez la définition du principe de subsidiarité
2- Distinguez la politique agricole de la politique fiscale dans l’UE
4
Site : http://europa.eu/about-eu/institutions-bodies/index_fr.htm
 La création d’institutions politiques supranationales.
Le Traité constitutionnel (ou Traité de Lisbonne- Janvier 2009)
 A instauré un poste de président du Conseil européen, qui est nommé par le Conseil
européen pour un mandat de deux ans et demi : …………………………………..
- A instauré un poste de haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la
politique de sécurité : …………………………………………………………………
Président actuel de la Commission : ……………………………………………………………………………………….
L’intégration européenne est originale, car elle ne vise pas seulement à construire un espace
économique intégré : si d’autres expériences d’intégration (l’ALENA par exemple) se situent
uniquement dans la perspective du libre-échange l’UE va plus loin .
Il s’agit aussi d’intensifier les liens commerciaux et culturels, de favoriser les coopérations entre
entreprises, universités, laboratoires de recherche, de susciter et de faciliter les échanges entre
européens (programmes Erasmus par exemple), de mettre en place des politiques communes
(politiques agricole, régionale, énergétique, etc.).
5
Tâche complexe : après avoir répondu aux questions suivantes montrez que mondialisation et
régionalisation coexistent
1-Quel est l’intérêt d’un graphique semi-logarithmique ?
………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………
2-Faites une phrase avec les données de 2012
………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………
3-En quoi ce document illustre-t-il une mondialisation de
l’économie ?
………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………
4-Faites une phrase avec un chiffre de votre choix.
………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………
5-Que montre ce document ?
………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………
Croissance du volume du commerce mondial des marchandises et du PIB mondial, 1999-2009 (Variation
annuelle en pourcentage) – Source : OMC 2010
6-Faites une phrase avec les chiffres
de 2009.
………………………………………………………
………………………………………………………
…………………………………………………….
………………………………………………………
………………………………………………………
………………………………………………………
…………………………………………………….
6
2- L’UEM, un atout face à la mondialisation ? (4 heures)
Objectif : montrer que l'union monétaire revêt une importance particulière dans le
contexte monétaire et financier international.
2.1- Les bénéfices de la mise en place d’un marché unique : l’intégration source
de croissance
Vidéo 3
Les avantages d’un grand marché :
 Des créations de commerce supérieures aux détournements :
 Effet de consommation : en effet, baisse de prix car …..
 Un effet d’économies d’échelle :
 Un régionalisme éducateur :
Les conséquences d’un grand marché
 Spécialisation intra et inter branche
 Une DIPP :
Problème :
 Un effet de polarisation :
7
Complétez les schémas suivants :
A l’aide des termes : Amélioration de la concurrence et baisse des couts ; Gains de compétitivité ;Amélioration
du solde extérieur ; Libre circulation des marchandises, capitaux et travailleurs ; Economies d’échelle ; Gains
de pouvoir d’achat.
Rédigez un texte récapitulant les avantages d’un grand marché
8
2.2- Les bénéfices de la monnaie unique
Triangle des incompatibilités : pourquoi une monnaie unique ?
Pourquoi est-il impossible au sein de la zone euro que chaque pays ait sa propre politique
monétaire ? La réponse est en fait relativement simple et peut être expliquées en considérant
le fameux triangle d'incompatibilité de Mundell.
Au milieu des années 1960, il a développé une théorie selon laquelle un pays ne peut atteindre
simultanément les trois objectifs suivants: (1) un régime de taux de change fixe, (2) une
indépendance de la politique monétaire et (3) une intégration financière totale (liberté des
mouvements de capitaux).
Le contrôle parfait des capitaux: un pays opte pour les options (1) et (2), donc un pays avec
un ………………………………….. et une ……………………………………….. Pourquoi
alors ce pays ne pourrait-il pas avoir une intégration financière totale, c'est à dire une parfaite
circulation des capitaux ? Si chaque pays a une politique monétaire autonome, alors le taux
d'intérêt domestique ne sera pas toujours le même que le taux d'intérêt du pays sur lequel le
taux de change est indexé. Donc, s'il y a libre circulation des capitaux, le différentiel de taux
va créer des mouvements de capitaux; les investisseurs souhaitant placer leur argent dans le
pays offrant le plus fort taux d'intérêt. De forts mouvements de capitaux vont créer une hausse
de la demande de monnaie du pays ayant le plus fort taux d'intérêt et donc vont entraîner une
………………………………………… de cette monnaie (et …………………………….. de
l'autre monnaie), remettant en cause l'option (1) de taux de change fixe.
L'union monétaire: un pays opte pour les options (1) et (3): un ……………………………..
et une ………………………………………………. Pourquoi ce pays ne peut donc t-il pas
avoir une politique monétaire indépendante? Et bien c'est le même raisonnement que dans le
1er cas. Une politique monétaire indépendante, ayant par exemple pour objectif de contrôler
l'inflation domestique, aura un impact sur le taux d'intérêt domestique de la banque centrale et
va donc créer un différentiel de taux entre les pays. Si le pays est "ouvert" alors les
mouvements de capitaux des investisseurs à la recherche du meilleur taux vont remettre en
cause l'objectif de stabilité de change.
Les pays européens doivent donc avoir une politique monétaire commune pour accompagner
la
………………………………………………………….
et
la
…………………………………………………………. Inversement, la BCE a une
indépendance de ………………………………………………., dans un contexte de
………………………………………………mais le …………………………………………
est flexible
9
Les avantages de la monnaie unique
Construisez un schéma qui récapitule les avantages de la monnaie unique à l’aide du texte suivant :
Site : http://ec.europa.eu/economy_finance/euro/why/index_fr.htm
Un exemple de schéma ici : https://www.lesbonsprofs.com/notion/ses/ouvertureinternationale-et-croissance/quels-sont-les-avantages-attendus-de-la-monnaie-unique
2.3- La situation de la zone dans l’économie mondiale
Tâche complexe : après avoir répondu aux questions suivantes récapitulez atouts et faiblesses de
l’Europe

Un acteur majeur du commerce mondial
1- Selon le graphique 1, en terme
relatif, la part de l'Union
européenne dans les exportations
internationales a ____________
ces dernières années.
2- En 2005, près de __ % des
marchandises exportées dans le
monde proviennent de l'Union
européenne.
3- En 2013, la part de l'Europe dans
les exportations mondiales n'est
plus que de __ %.
10

Une des zones les plus intégrées
Destination

Une convergence des taux d’inflation
1- Faites une phrase
avec chacun des
chiffres de 1996.
2- Que
peut-on
constater en 2010 ?

L’euro, une monnaie de statut international
1-Sur un total de 200%, chaque transaction impliquant 2 devises
L'euro a un avenir (Mathilde Lemoine, HSBC et Conseil d'analyse économique, Sociétal 2012
11
12

Une économie en panne

Une zone hétérogène
3- Quelles sont les difficultés soulevées par l’intégration européenne ? (3 heures)
Objectif : montrer que l'union monétaire renforce les interdépendances entre les
politiques macroéconomiques des États membres. S’interroger sur les difficultés de la
coordination des politiques économiques dans l'Union européenne.
3.1- L’euro renforce l’interdépendance des économies
L’interdépendance économique :
La politique budgétaire dans la zone euro
http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/union-europeenne/action/euro/qu-est-ce-que-pactestabilite-croissance.html
1- Qui décide de la politique budgétaire pour les pays de la zone euro ?
2- Qu'est-ce que le PSC ?
3- Quels sont ses objectifs ?
http://www.touteleurope.eu/actualite/le-deficit-public-des-etats-de-l-union-europeenne.html
1- La France respecte-t-elle un déficit public inférieur à 3% du PIB ?
2- Quels pays connaissent le déficit public le plus fort ?
http://www.touteleurope.eu/actualite/la-dette-publique-des-etats-de-l-union-europeenne.html
1- La France respecte-t-elle une dette publique inférieure à 60% du PIB ?
2- Quels pays connaissent la dette publique la plus forte ?
La politique monétaire dans la zone euro
http://www.ecb.int/ecb/orga/escb/html/index.fr.html
1- Quelles sont les missions de la BCE ?
2- Qui prend les décisions en matière de politique monétaire ?
3- Qu'est ce que l'eurosystème ?
http://www.ecb.europa.eu/mopo/intro/objective/html/index.en.html
(attention, en anglais)
1- Quel est l'objectif principal de la politique monétaire menée par la BCE depuis sa création?
2- Comment qualifier ce type de politique monétaire ?
3- Quelles sont les justifications théoriques d'une telle politique monétaire ?
3.2- Les difficultés de coordination des politiques économiques
Vidéo 4
L'instauration de la monnaie unique et l'application du Pacte de Stabilité et de Croissance soulèvent
[plusieurs] débats.
Le premier concerne la difficulté à mettre en œuvre une politique mixte au niveau européen. En effet,
il y a une seule politique monétaire (celle de la BCE) et autant de politiques budgétaires que de pays
membres. Cela renvoie à la nécessité de mettre en place un « gouvernement économique de la zone
euro » Dans le contexte actuel où la politique monétaire n'est utilisée que pour lutter contre l'inflation,
la politique budgétaire des Etats doit faire face seule à la régulation de la production et de l'emploi. Or
elle bute sur les règles du PSC (…).
13
Le [deuxième] débat est de nature politique. Faute d'une intégration politique suffisante et d'une
capacité à faire des choix politiques au niveau européen, les pays membres de la zone euro (et plus
largement de l'Union européenne) s'en sont remis à l'application de règles (celle du Pacte de
Stabilité et de Croissance notamment). Selon J.-P. Fitoussi (La règle et le choix, 2002) cette situation
empêche l'Europe de faire des choix stratégiques qui s'imposent dans une économie mondiale en
pleine mutation, elle prive aussi la zone euro d'une réactivité suffisante face aux turbulences
financières, enfin elle sape la légitimité politique de la construction européenne dans la mesure où les
citoyens ont le sentiment d'une certaine impuissance des responsables de la politique économique.
Alain Beitone et alii, Economie, Sirey, coll. Aide-mémoire, 5e édition, 2012
1- Qu’est-ce qu’une policy mix ?
2- Pourquoi l’UEM ne permet-elle pas de mettre en œuvre une policy mix ?
Vidéo 5
1- Reformulez les deux positions exposées dans le premier débat.
2- Reformulez les deux positions exposées dans le deuxième débat.
3- Reformulez les deux positions exposées dans le troisième débat.
3.3- La crise de la dette souveraine, révélateur des incohérences de la zone euro et de la
nécessaire gouvernance
Vidéo 6
1- Pourquoi parler de crise de la dette souveraine à partir de 2009 ? (vidéo + doc)
2- Cherchez le poids et le montant de la dette publique pour 3 ou 4 pays de la zone euro
(recherche perso)
3- Expliquez le lien entre déficit et dette publique (réflexion perso) Que signifie « effet
boule de neige » d’après vous ?
4- Expliquez l’interdépendance des Etats membres ( à 3mn dans la vidéo)
5- Quelle est le première réforme mise en place par l’UE (3mm à 4mn)
6- Quelle est la deuxième réforme ?
7- Quelle est la troisième réforme ?
14
Téléchargement